En visite (RP libre)



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia Nous sommes en l'année 2019 Le ministère a été attaqué
– un étudiant est mort à Halloween Les néo mangemort sont de retour – L'ordre va t il se
reformer ? Contexte disponible ici-même.

Vous pouvez trouver la liste des personnages prédéfinis ici et les scénarios des membres ici
La liste des avatars utilisés ici.La liste des noms et prénoms ici.

Mais pour ceux qui sont encore plus studieux vous trouverez le planning des cours pour les élèves et ici
celui des professeurs.

Vous voulez une capacité spéciale pour vos personnages ? La demande et les détails c'est par .

Au vu d'un bon nombre de sang-pur, ceux-ci sont à présent limités (Scénario/prédéfinis) sous couvert d'acceptation
du STAFF. Pour en savoir plus, lisez ce sujet.

Poudlard recrute non seulement du personnel, mais nous sommes également à la recherche d'adultes en dehors du forum, sympathisant de l'ordre ou néo-mangemorts. N'hésitez plus à nous rejoindre.

 :: Ailleurs dans le Monde :: Sainte Mangouste Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En visite (RP libre)

avatar
Féminin
✎ Parchemins : 58
✎ Date d'arrivée : 16/01/2017
Localisation : Loutry ste Chaspoule

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Naturaliste et journaliste pour le chicaneur
✎ Inventaire:
Dim 5 Fév - 16:23


La terrasse de la cafétéria qui donnait l'impression d'être en extérieur, était calme et silencieuse. J'étais assise en face de mon beau-père, attendant que Rolf reviennent avec nos boissons. Je m'étais toujours très bien entendu avec lui, c'était un homme charmant bien qu'il ne partageait pas la même passion que son père ou de son fils. En effet, Augustus Dragonneau avait, lui, choisit le métier d'Historien. Il préférait largement l'histoire de la magie aux créatures magiques.

C'était passionnant de l'entendre parler d'Histoire mais il avait dû arrêter son métier lorsqu'il est tombé malade il y a quelques mois. Alors que les médicomages semblaient au départ pessimistes, aujourd'hui, ils étaient convaincus qu'Augustus allait s'en sortir et que ce n'était qu'une question de temps avant qu'il puisse sortir d'ici. Mais Rolf, lui, n'en était pas convaincu, il avait sans doute peur d'une rechute ou que les évènements extérieurs ne viennent stresser inutilement son père et le fasse retomber malade ? Je n'en savais rien et là dessus, pour la première fois depuis notre rencontre, Rolf ne voulait rien partager avec moi là-dessus. C'était d'ailleurs assez frustrant. Et c'était rare que j'éprouve ce "sentiment".

En ce qui concernait Augustus, pour l'instant, mon beau-père ne pouvait se déplacer qu'en fauteuil roulant avec un système mis au point par Arthur Weasley. Il suffisait de tapoter le fauteuil en annonçant sa destination et ce dernier prenait aussitôt la direction la plus simple, de même, la partie gauche des escaliers se transformer en rampe pour monter, tandis que le fauteuil léviter lorsqu'il s'agissait de les descendre. De même, le sorcier pouvait adapter la vitesse de déplacement à celui de son accompagnateur.

Nous discutions donc de certaines petites choses avec Augustus, et notamment des jumeaux, lorsqu'une personne arriva à notre table, pensant d'abord qu'il s'agissait de Rolf, j'allais plaisanter en disant qu'il avait été plus rapide qu'un vivet doré mais ce n'était pas lui.





Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 133
✎ Date d'arrivée : 02/02/2017

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: Slytherin
✎ Profession: Médicomage Chercheur (Virus et Microbes Magiques)
✎ Inventaire: Baguette Magique, Vetêments Civils, Vetements Hospitalier, Badge d'identité de Sainte-Mangouste, Trousse de Soins, Matériel de médicomagie etc.
Jeu 9 Fév - 18:57
A moment of rest, it does good...


Un jour de semaine de plus... Je me trouvais sur mon lieu de travail. Je ne savais pas trop quelle heure il était mais je devais finir ma tournée dans le service « Hospitalisation » avant d'aller déjeuner. Voyant les patients un à un, je relève les derniers résultats et je discute avec eux tout en ayant un sourire sur le visage. Je leur devais bien après tout. Munie de mon « carnet », je prends des notes sur ce que me disent les guérisseurs des services afin de compléter les différents dossiers médicaux. Le temps tourne et j'aimerais avoir le temps de déjeuner avant de retourner aux consultations puisque c'est moi qui m'occupait de  l'ensemble des consultations en ce jour. Cela me fait penser que je dois retourner aux urgences pour voir où ils en sont. Ils m'ont appelé ce matin et j'ai du mettre un arrivant en quarantaine. On est jamais sûr de rien, surtout avec les virus et les microbes. Terminant mes dernières visites, je mets mon sorte de calepin dans ma poche de blouse sorcière avant de quitter le service. Lâchant un soupir, je vais peut-être aller manger... Qui sait. Reprenant la route de mon service, je me mets à lire les messages qu'on m'a laissé durant la matinée avec attention. On sait jamais... cela peut-être des cas qui se sont aggravés. Heureusement et pour mon plus gros soulagements, il ne s'agit rien de tel. Rangeant le tout, j'arrive à mon bureau et j'y entre d'un coup de baguette. Posant l'ensemble sur ce qui me sert de bureau, je retire ma blouse sorcière avant de disparaître de nouveau. Passant voir la secrétaire, je lui dis que je m'absente pour déjeuner et je me dirige vers la Cafétéria. On devait manger là-haut. Ayant mon badge sur moi, je n'avais plus qu'à me rendre là-bas.

L'ascenseur se referme et je lâche un profond soupir de soulagement. Je peux enfin prendre une pause et surtout aller manger calmement. Un peu de tranquillité ne fait pas de mal surtout lorsqu'on travaille ici. C'est très souvent folklorique surtout lorsqu'on doit courir après un malade. Mais pour moi, cela ne sera pas le cas pour aujourd'hui et je laisse le temps à l'ascenseur de se rendre au dernier étage de l’hôpital. Et dire que cela fait plus de dix ans que je travaille là-dedans. Le temps passe vite. Chevaux longs et blonds attachés en queue de cheval haute, je me mets au fond de l'ascenseur afin de permettre à tout le monde de passer avant moi vu que je me rendrais au dernier étage. Mais je ne m’inquiète pas trop vu que ce sont les heures de visites. Accrochant mon « badge » sur mon vêtement, je sais qu'il ne bougera plus jusqu'à ce que je l'enlève. L'avantage de la magie vous allez me dire et c'est un peu vrai. Arrivant en haut, je laisse tout le monde sortir avant d'en faire de mal et de me rendre à la cafétéria de manière mécanique. Je mange là-haut tous les jours et il n'est pas rare que je croise quelqu'un que je connais. Passant la porte d'entrée de la cafétéria, je ne remarque pas de suite que Luna et son mari étaient là. Je connais Luna car nous avons souvent des discussions sur la Nature et les maladies qui s'y trouvent. En même temps, elle est naturaliste et je suis médicomage en virus et microbes magiques dont je peux aisément faire des rapprochements avec nos discussions communes.

Commandant mon repas, je me mets assise avant d'entendre une voix que je connais derrière moi. Me retournant, je reconnais la silhouette blonde qui est presque face à moi et je me permets de l’appeler. Nous sommes deux blondes et deux anciennes camarades de Poudlard alors autant en profiter.

« - Bonjour Luna ! »

Je peux me montrer amicale lorsque je le veux mais depuis le temps, nous avons passé le stade des vouvoiements avec l'ancienne Serdaigle. Peut-être que nous allons avoir une discussion passionnante sur les plantes et les maladies comme presque à chaque fois que nous nous croisons. Je garde le sourire et j'attends simplement alors que le beau-père de cette dernière me regarde. Poliment, je le salue avec un hochement de la tête. Bien sûr qu'il me connait, j'ai déjà eu l'occasion de le voir en consultation ou même en chambre vu que je vais a peu près partout.

« - Bonjour Monsieur Dragonneau. Comment allez-vous depuis ma dernière visite ? »

Je regarde tout le monde l'air joyeuse alors que je me lève pour serrer la main au beau-père de ma collègue naturaliste. Je ne fais pas de mal après tout. Restant alors debout, je place mes mains dans mon dos et je regarde tout le monde avec le sourire. Je ne suis pas surprise de les rencontrer là et cela me fait plaisir quand même.

© 2981 12289 0

.....................................................


You're the light inside my eyes, you give me a reason to keep trying, you give me more than I could dream and you bring me to my knees...

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 58
✎ Date d'arrivée : 16/01/2017
Localisation : Loutry ste Chaspoule

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Naturaliste et journaliste pour le chicaneur
✎ Inventaire:
Dim 19 Fév - 11:29


Discutant tranquillement avec mon beau-père en attendant le retour de Rolf, nous fûmes rejoins par Astoria, une médicomage spécialisée dans les virus et microbes que j'avais eu le bonheur de rencontrer une fois et avec qui j'avais discuté de beaucoup de chose. Elle s'était d'ailleurs beaucoup intéressé au Ronflak et j'en avais été plutôt contente.

Elle salua mon beau-père qui la salua à son tour, lui informant qu'il allait de mieux en mieux.

- Bonjour Astoria ! Comment vas-tu ? La famille va bien ? Et tes recherches, elles avancent ?

Comme toujours, je ne pouvais pas me contenter d'une seule question à la fois, ce qui fit sourire mon beau-père. D'un geste, je fis signe à Astoria de s'asseoir à côté de moi.

- Rolf est partit nous chercher le thé, il ne devrait pas tarder à nous rejoindre.

Nul doute que Rolf serait heureux de voir Astoria parmi nous, il appréciait vraiment toutes mes connaissances et amies. En même temps, nous avions un peu les mêmes "goûts" en matière de relationnel tout comme pour les créatures magiques... même si avec l'état de son père, j'avais fini par commencer des aventures toute seule. En ce moment, je me concentrais surtout sur les Serpencendre et leurs propriétés. J'avais d'ailleurs découvert quelque chose à propos des cendres de leurs oeufs.



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 133
✎ Date d'arrivée : 02/02/2017

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: Slytherin
✎ Profession: Médicomage Chercheur (Virus et Microbes Magiques)
✎ Inventaire: Baguette Magique, Vetêments Civils, Vetements Hospitalier, Badge d'identité de Sainte-Mangouste, Trousse de Soins, Matériel de médicomagie etc.
Sam 4 Mar - 0:22
A moment of rest, it does good...


C'était la pause déjeuner et il faut bien se nourrir. Surtout que ce matin, j'avais pas pris de petit-déjeuner n'étant lever à la bourre. Cela peut arriver à tout le monde. Toujours debout, j'avais serrer la main du beau-père de Luna avec mon sourire. Cela fait pas mal d'années que je travaille ici et j'étais relativement connue que cela soit des patients comme des autres membres de l'hôpital. Douze années déjà... Le temps passe vite que j'ai à peine du mal à le croire. Regardant le beau-père de Luna, il venait de me serrer la main et c'est grâce à ça que je constate qu'il a retrouvé de la force. Cela fait plaisir à voir. Posant une main sur l'épaule du patient, je l'écoute et je suis contente de savoir qu'il se porte bien. S'il sort, j'irais lui faire une dernière visite afin d'être sûre qu'il soit en pleine forme. On peut dire ce qu'on veut mais il est aussi possible d'attraper quelque chose par ici. Un peu comme dans les hôpitaux moldus mais cette fois-ci, je faisais pas mal de recherches pour améliorer la propriété bactériologique des services et j'étais tombé sur quelque chose de sympa à creuser. Peut-être devrais-je en parler à Luna un de ses quatre. Après tout, nous avons toujours des choses à nous dire au vu de nos professions respectives. Je la regarde dans les yeux avant de voir son geste.

« - J'arrive ! »

Je passe derrière pour récupérer mes affaires. A ma ceinture, on y voyait mon badge vu que je travaille ici. Et encore, je ne passe pas tout mon temps dans mon service. Il faut bien que je consulte mes autres patients et que j'assure mes consultations régulièrement. C'est ainsi qu'est la vie d'un guérisseur et d'un médicomage. Cependant, heureusement que je suis organisée sinon ce serait une véritable torture pour pouvoir voir mes proches. J'avais mon mari qui rentrait tous les soirs à la maison et j'étais toujours heureuse de le revoir. Surtout depuis le soir où il m'a emmené au restaurant et où je lui avais dis ce qui me passait sur le cœur. Ce soir-là, le fait de lui en parler m'avait fait le plus grand bien et sa déclaration m'a remplie de bonheur. Ce qui est encore un peu le cas aujourd'hui. Prenant mes affaires, je finis par rejoindre  Luna et poser mes affaires afin de m'installer à coté. Maintenant que je suis installée, je vais pouvoir répondre à ses questions.

« - Ma foi, je vais bien et ma famille va tout aussi bien. Les enfants sont à Poudlard. D'ailleurs, Drago enseigne le droit Magique là-bas depuis quelques temps. Il a l'air de s'y plaire en tout cas. Concernant mes recherches, elles avancent tout doucement. Mais je t'expliquerais ça une autre fois. Et ton côté, comment te portes-tu ? »

Cela peut paraître banal mais je n'ai normalement pas le droit d'en parler de cette façon. Cela me donnera une raison supplémentaire d'inviter Luna à la maison un de ces jours afin d'en parler dans un endroit plus adapté et où je risque pas d'avoir des problèmes. Drago me pose souvent la question mais le pauvre a un peu de mal. Je dis ça mais c'est pareil de mon coté lorsqu'il se met à parler de droit. A chacun sa spécialité après tout... J'attendais mon plat mais revoir Luna fait plaisir. Je tourne la tête vers elle pour reprendre la parole.

« - D'ailleurs, j'aurais peut-être besoin de toi pour y participer en tant que Naturaliste si tu veux ! »

© 2981 12289 0

.....................................................


You're the light inside my eyes, you give me a reason to keep trying, you give me more than I could dream and you bring me to my knees...

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 58
✎ Date d'arrivée : 16/01/2017
Localisation : Loutry ste Chaspoule

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Naturaliste et journaliste pour le chicaneur
✎ Inventaire:
Dim 12 Mar - 16:21


Je souris en voyant s'installer Astoria près de moi, cette dernière me donna des nouvelles de sa famille. Je ne fus pas surprise d'apprendre que Drago était désormais professeur. A vrai dire, j'étais persuadé qu'il avait les qualités pour.

- Oh ? Il est professeur ? C'est une bonne nouvelle ça. Et de droits en plus ? je suis sûr que cette profession lui sied à ravir. Mais du coup, il a cessé sa profession d'avocat ?

J'étais un peu déçu à l'idée qu'il ait pu arrêter. Après la guerre, je trouvais qu'il avait bien changé, même si j'avais toujours senti chez lui quelque chose de différent à ce qu'il avait longtemps voulu montrer. Sérieusement, je lisais ses exploits dans la gazette chaque fois qu'il était mentionné.
Astoria me parla ensuite de mes recherches et je m'empressais de lui dire.

- J'ai beaucoup progresser sur mes recherches des serpenscendre, tu savais que la cendre de leur oeuf pourrait être utiliser dans des potions de guérisons ? Les Serpencendre s'en nourrissent à la naissance pour éveiller leurs sens. Je suis sûr que nous pourrions fabriquer des potions pour la vue et les autres sens en utilisant ces cendres.
La semaine prochaine, je pars par contre en exploration pour étudier un peu plus les ronflak cornus. Je dois produire un article sur leur mode de vie.


Alors qu'elle venait de me demander si je pourrais l'aider sur ses recherches en tant que naturaliste, je venais de lui répondre avec joie par la positive lorsque Rolf arriva avec 4 tasses de thé fumantes.

- Rolf, tu es toujours aussi observateur mon chéri.

Nul doute que mon époux avait remarqué la présence d'Astoria avant de revenir et avait demandé une quatrième tasse. Il déposa les quatre tasses devant chacun d'entre nous et salua Astoria

- Bonjour Mme Malefoy, comment vas-tu ? Luna n'arrête pas de me parler de toi chaque fois qu'elle revient d'une visite à Ste Mangouste. Comment vont les enfants ?


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 133
✎ Date d'arrivée : 02/02/2017

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: Slytherin
✎ Profession: Médicomage Chercheur (Virus et Microbes Magiques)
✎ Inventaire: Baguette Magique, Vetêments Civils, Vetements Hospitalier, Badge d'identité de Sainte-Mangouste, Trousse de Soins, Matériel de médicomagie etc.
Jeu 13 Avr - 22:57
A moment of rest, it does good...
Feat
Luna Dragonneau
Je me suis installée près de l'ancienne Serdaigle. Bien que le temps de nos études soient loin, nous avons grandies et aujourd'hui, on parle comme s'il ne s'était jamais rien passé. Ou on fait semblant. En ce qui me concerne, j'ai toujours aimé les petites discussions que j'ai eu avec elle depuis qu'elle est naturaliste. Depuis que le beau-père de Luna, je la croise régulièrement. Il faut dire ce qui est. Ses derniers temps, je suis plus souvent ici qu'à la maison et au vu des professions de Drago, je sais qu'il rentre toujours très tard. Mais j'évite le conflit car cela finissait toujours en dispute. Et à chaque fois, j'avais cette impression d'avoir le cœur brisé. Mais je ne dois pas pour autant me laisser faire même si je suis dans une position délicate... Je chasse cette pensée de ma tête et je ne voulais pas embêter Luna avec mes soucis personnels, elle en avait assez comme ça à gérer. Et puis, c'est assez récent pour moi de me rapprocher ainsi d'une personne. J'avais bien sûr mes amis mais Luna ne faisait pas partie de mon cercle d'amis même si cela pourrait changer dans les semaines à venir.

Luna a sourit alors que je me suis installée à ses côtés. C'est l'heure de la pause alors je suis aussi en droit de manger. Et puis s'il y a un souci, j'ai l'alerte sur moi alors qu'on ne vienne pas me dire que je ne suis pas joignable. Par ailleurs, je voulais être tranquille et manger calmement. Posant mes yeux sur la blondinette frisée, j'écoute sa question avant de faire non de la tête. Absolument pas, il voulait enseigner en plus de son métier d'avocat. Il a juste réduit ses heures du coté ministériel. Je pose une main sur la table et j'avais la tête tournée vers Luna.

« - Oh non. Il a tenu à continuer et je n'ai fais que l'encourager. Et effectivement, il enseigne le Droit qui serait une nouvelle matière optionnelle d'après ce que j'ai compris. Ce n'est pas une mauvaise chose car cela permet de voir à quel point le droit est compliqué par son interaction avec les lois et l'histoire. Cela peut être intéressant... »

Et même si je venais à avoir cette discussion avec lui, il n'est pas dit qu'il accepterait de choisir soit l'un soit l'autre. Cependant, je ne suis pas le genre de personne à lui demander ça. C'est comme si il venait à me demander si je préférais mon statut de médicomage ou de scientifique. J'avoue que s'il venait à me poser la question, je ne saurais pas quoi répondre. Je ne me permettrais donc pas de le lui demander. Nous sommes mariés depuis pas mal et je ne peux plus avoir d'enfants de manière naturelle alors même si on est amoureux, il y a des choses que l'on ne fait plus réellement à notre âge. Mais tout cela fait parti de ma vie privée que je n'étale jamais sur mon lieu de travail et pendant mes horaires. Là, c'est la pause donc je peux me permettre d'en parler. J'ai toujours été quelqu'un de très discrète et ce n'est pas maintenant que cela va changer. Puis Luna se met à me parler de ses propres recherches. C'est comme ça que j'apprends qu'elle fait des recherches sur les Serpencendres. Aussi loin que remonte mes cours, je sais que cette créature n'est pas souvent étudiée et c'est bien que des personnes telles que Luna ou son mari puisse le faire. On a toujours des choses à apprendre en contact avec les créatures qui nous entoure. Je l'écoute avec attention et elle me donne presque envie de travailler à ses côtés. Je la sens réellement motivée et enjouée dans le but de faire plus de recherches.

« - Maintenant que tu le dis, cela pourrait faire un bon sujet de recherche commun. Mais bon, pour le moment, occupons nous de nos projets et prends le temps qu'il te faut. Il me faudra encore quelques mois de travail avant d'exposer le résultat devant la commission. Et puis, les voyages forment la jeunesse... »

je fais un clin d’œil à ma collègue naturaliste en souriant. Je ne pensais pas qu'un jour, je citerais une expression purement moldue. C'est alors qu'une dernière tête connue se manifeste et je lève la tête. Une tasse fumante de thé est posé devant moi et je remercie le mari de Luna avec un signe de tête. Une fois les tasses posées, il s'adresse à moi et je me penche légèrement en avant pour l'observer.

« - Rolf, c'est un plaisir de te voir. Je vais bien même si c'est toujours plein ici et toi ? Comment se déroule le boulot ? Tu mènes les mêmes recherches que Luna ? Et les enfants pètent la forme. Heureusement qu'ils sont à Poudlard en ce moment... Merci pour le thé. Je te dois quelque chose ? »

Je préfère demander. Je gagne quand même ma vie plus que convenablement et même si je n'ai pas la richesse de mes parents ou de celle de la famille de Drago, j'ai appris à vivre simplement loin de la gangrène des traditions et il n'y a que comme ça que j'ai réussi à réellement m'épanouir. Je prends la tasse entre les mains et un frisson me parcourt l'échine. Je ne sais pas depuis combien de temps j'avais commencé ma journée mais heureusement que la pause est là car je commence peut-être à fatiguer.


.....................................................


You're the light inside my eyes, you give me a reason to keep trying, you give me more than I could dream and you bring me to my knees...

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 58
✎ Date d'arrivée : 16/01/2017
Localisation : Loutry ste Chaspoule

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Naturaliste et journaliste pour le chicaneur
✎ Inventaire:
Ven 14 Avr - 9:15


Ma bouche forma un "O" d'admiration quand elle m'annonça que Drago cumulé les deux emplois, ce devait être difficile de gérer à la fois ses dossiers et ses cours mais je suppose qu'il savait parfaitement ce qu'il faisait. Je remarquai le visage un peu sombre d'Astoria mais je préférais ne pas poser de question, j'étais comme ça, j'aimais à respecter le jardin secret de chacun.

Apparemment, mes recherches sur le serpenscendre semblait l'intéresser, aussi, il était certain que, si je trouvais la véritable propriété de ces cendres, je lui en ferai part.

Rolf nous rejoignit ensuite, posant une tasse de thé devant chacun de nous et interrogeons Asti.

- Je vais bien aussi, c'est vrai que c'est souvent plein ici mais je préfère ça, ça offre un autre aspect à cet hôpital. Pour le travail, ça se passe bien. En ce moment, Luna et moi travaillons sur des sujets différents mais évidemment, ils nous arrivent de partir ensemble. Seulement, tant que papa sera ici, je préfère rester sur place, du coup, je m'occupe des créatures blessés ou malade que Luna ramène et des créatures environnantes.

Le père de Rolf rouspeta, il n'avait pas besoin d'un chaperon, il allait mieux et sortirait bientôt. Il en était convaincu mais Rolf était parfois têtu quand il s'agissait de santé.



Hors RP:
 

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 133
✎ Date d'arrivée : 02/02/2017

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: Slytherin
✎ Profession: Médicomage Chercheur (Virus et Microbes Magiques)
✎ Inventaire: Baguette Magique, Vetêments Civils, Vetements Hospitalier, Badge d'identité de Sainte-Mangouste, Trousse de Soins, Matériel de médicomagie etc.
Ven 14 Avr - 10:33
A moment of rest, it does good...
Feat
Luna Dragonneau
Je vois sa bouche et je souris de plus belle. Oui, c'est pas évident mais Drago semblait gérer son emploi du temps comme une main de maître. Lorsqu'on en a parlé, je voulais simplement qu'il rentre les soirs à la maison de peur de finir seule. Les garçons sont à l'école et la maison est vide sans lui. La présence de mon époux à mes côtés est donc indispensable. Je ne me voyais pas rester seule à la maison durant neuf mois... Cela aurait fait beaucoup de mal à notre couple déjà fragilisé par cette histoire avec mon beau-père. Mais depuis la nouvelle qui n'est toujours pas passé, je passe plus de temps ici qu'à la maison. Je me cache derrière mon travail comme on pourrait dire chez les Moldus mais je ne suis juste pas quoi faire face à ça. Je n'ai pas d'autres choix que de faire confiance à Drago et être patiente mais c'est dur de l'être quand tu sais ta famille en danger. C'est compliqué mais je fais avec. Levant une main, je replace une mèche de cheveux et j'avais remercié Rolf pour le thé. Mon repas ne devrait plus trop tarder non plus. Il me répond simplement.

« - Je comprends tout à fait. On n'a qu'une seule famille. Il y a beaucoup de créatures blessées ses derniers temps ? »

C'était une question comme une autre et c'était aussi pour oublier ce qui me trottait dans la tête. Et d's que je suis en pause, cela me revient à l'esprit mais le chef ne veut pas qu'on reste sans rien dans l'estomac. Alors, je fais comme n'importe quel salarié et je fais ce qu'on me dit de faire. Je n'ai pas à me plaindre de mes conditions de travail personnellement et même si mon chef est strict, il le fait pour le bien du dit service alors on écoute ce qu'il dit. Il est dans le métier depuis plus longtemps que moi et même si j'ai pas mal d'années d'expérience, il en bien plus que moi. Je garde ma tasse dans les mains et je garde le sourire en regardant tout le monde. C'est alors que mon patient râle et je le regarde en disant simplement.

« - Vous pouvez râler mais si on estime que vous n'êtes pas en forme, vous ne sortirez pas d'ici. C'est important de s'occuper de sa santé, surtout avec votre âge bien avancé, Monsieur Dragonneau ! »

Je ne me serais pas permise de dire qu'il est un vieux crouton mais il est en âge où le corps faiblit de plus en plus et où on devient malade plus facilement. Mais pour être sûr que le patient est apte, il voit plusieurs médicomages qui se réunissent pour déterminer ou non sa sortie des lieux. C'est ainsi que cela fonctionne. Il faut dire que tous les médicomages ici sont aptes à être généralistes et on a juste nos spécialités. La mienne c'est les Virus et Microbes Magiques tout simplement. La preuve, j'ai une liste de patients à surveiller qui ne sont pas hospitalisés. Je regarde alors Luna.

« - Pour quand est la sortie de ton article sur les Ronflak Cornus ? »

Il faut se renseigner et puis, si je n'oublie pas, je pourrais acheter le Chicaneur lorsque l'édition de l'article sera faite. C'est toujours important de se tenir au courant des dernières nouvelles. En parlant de journal, cela me rappelle que je ne l'ai pas pris ce matin. Pas trop grave, je l’achèterais quand je quitterais le travail plus tard dans la journée. J'aime bien lire les bêtises que peut écrire Rita Skeeter car tout n'est pas forcement vrai. Et puis, je suis un chercheur et il est aussi de mes devoirs d'apprendre les dernières nouveautés dans le monde de la magizoologie. Car que je le veuille ou non, ma spécialité est proche de la zoologie magique.


.....................................................


You're the light inside my eyes, you give me a reason to keep trying, you give me more than I could dream and you bring me to my knees...

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 58
✎ Date d'arrivée : 16/01/2017
Localisation : Loutry ste Chaspoule

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Naturaliste et journaliste pour le chicaneur
✎ Inventaire:
Sam 15 Juil - 10:32


Rolf demanda des nouvelles d'Astoria et lui informa de ses dispositions actuelles, les créatures blessées et son père hospitalisé.

- Oh oui, les créatures blessées, ce n'est pas ce qui manque, les moldus ne sont pas les seuls à aimer le braconnage, certaines créatures en sont des sujets constants. Le vivet doré par exemple, continue à être recherché et braconné. L'augurey aussi est chassé pour ses plumes, mais il est aussi braconné par les moldus qui le prennent pour un simple vautour.
Il y aussi les clabbert, d'ailleurs, récemment, j'ai reçu un hibou de Shauwn, elle a recueillit un clabbert blessé et le soigne avec une élève, lorsqu'il sera complètement rétabli, je l'emmenerai dans son habitat naturel.

Pendant ce temps, mon beau-père avait ronchonné sur le fait de n'avoir pas besoin de chaperon. Je souris en l'entendant ronchonner, c'était son caractère après tout et Astoria ne put s'empêcher de jouer les médicomages même pendant sa pause. Elle me demanda ensuite quand je sortirai mon article sur les Ronflak Cornus.

- Peut-être après ma prochaine édition, je ne sais pas encore, je ne trouve pas l'article satisfaisant, je n'arrive pas à me décider de ce que je dois mettre dedans, Rolf n'arrête pas de me dire qu'il est excellent et que je n'ai pas besoin de m'attarder encore plus dessus mais je veux que les sorciers sachent ce qu'il en est.



Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

En visite (RP libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une visite d'en le champ (libre)
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia  :: Ailleurs dans le Monde :: Sainte Mangouste-
Sauter vers: