Flashback : Proofecy [Cassandra]



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia Nous sommes en l'année 2019 Le ministère a été attaqué
– un étudiant est mort à Halloween Les néo mangemort sont de retour – L'ordre va t il se
reformer ? Contexte disponible ici-même.

Vous pouvez trouver la liste des personnages prédéfinis ici et les scénarios des membres ici
La liste des avatars utilisés ici.La liste des noms et prénoms ici.

Mais pour ceux qui sont encore plus studieux vous trouverez le planning des cours pour les élèves et ici
celui des professeurs.

Vous voulez une capacité spéciale pour vos personnages ? La demande et les détails c'est par .

Au vu d'un bon nombre de sang-pur, ceux-ci sont à présent limités (Scénario/prédéfinis) sous couvert d'acceptation
du STAFF. Pour en savoir plus, lisez ce sujet.

Poudlard recrute non seulement du personnel, mais nous sommes également à la recherche d'adultes en dehors du forum, sympathisant de l'ordre ou néo-mangemorts. N'hésitez plus à nous rejoindre.

Partagez|

Flashback : Proofecy [Cassandra]

Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Flashback : Proofecy [Cassandra] Sam 4 Mar - 15:04

       
Flashback : proofecy

       Ft Cassandra


Journal de bord : 28 octobre 2018

Un calme plat régnait dans l'appartement du quatrième étage, dans un quartier moldu de Londres. En apparence, il aurait pu s'agir un quartier tout à fait anodin et d'un appartement le plus commun. C'était sûrement le cas, hormis au quatrième étage, appartement 37. Il arrivé que les voisins entendent des bruits suspicieux. Mais beaucoup d'entre eux s'accordaient juste à dire que sa résidente était quelque peu bizarre. Très sympathique, belle comme tout mais très excentrique. Mika se fondait dans la masse avec un naturel déconcertant, révélant qu'elle avait vécu comme une parfaite moldue pendant longtemps. C'était un grand plus auquel s'ajoutait sa facilité d'adaptation. Et son envie de vivre dans un appartement classique dans une rue moldue dénotait tout simplement le fait que beaucoup de sorciers dénigraient cet endroit. Personne ne viendrait jamais la chercher ici, sauf si elle donnait son adresse. Et elle avait entouré son appartement de quelques sortilèges de protection. Mika pouvait être parfois un peu paranoïaque, même si sa devise était sûrement "on est jamais trop prudent".

L'appartement était calme. Un rapide coup d'oeil pouvait nous faire croire qu'il état vide. Pourtant, l'ombre affalée sur le canapé, la bouche ouverte, un bouquin sur sa poitrine nous montrait que quelqu'un l'occupait. Plus loin, un perchoir vide laissait sous-entendre qu'un oiseau avait l'habitude de s'y poser, et une cage ouverte laissait voir un petit serpent qui y dormait paresseusement, à l'image de sa maîtresse. L'appartement, quant à lui, était dans un état plutôt lamentable. Mika détestait ranger. Elle vivait dans ce qu'elle appelait ! "un bordel organisé". Elle trouvait rapidement ses affaires parmi l'amas de chose qui traînait un peu partout. Ce n'était pas anodin de retrouver un gros tas de vêtement sur son sol, des emballages de nourriture étalés un peu partout (Mika mangeait vraiment beaucoup), ou des bouteilles vide à l'entrée de son appartement (elle buvait presque autant). Bref, il était clair qu'aucun elfe de maison venait habiter ici. Sa décontraction était telle qu'elle ne se préoccupait pas de ranger, même si la directrice du département de la justice magique se pointait en personne sur son palier. Et c'était pourtant ce qui venait d'arriver. Un bruit retentit à sa porte, des coups frappés. Mika se réveilla en sursaut :

-J'aipasmangéleschips, baragouina-t-elle d'un ton endormi, se redressant sur son canapé.

Le livre glissa et tomba sur le sol, au milieu de plusieurs exemplaires de journaux qui s'y étalaient, les gens bougeant sur les photos. Lorsque ses voisins pénétraient ici, ils ne voyaient qu'un appartement peu rangé, avec des journaux commun, comme le Times. Nessy émit un léger sifflement dans sa cage et les coups se poursuivirent, un peu plus fort. Mika se leva d'un bon, se souvenant de son rendez-vous, se prit les pieds dans sa couverture, s'étala de tout son long sur ses journaux, poussa quelques jurons assez grossier dans la bouche d'une demoiselle et se releva tant bien que mal pour atteindre la porte. Elle resta un moment plantée là, la bouche ouverte, à regarder sa visiteuse.

-Madame la Ministre ! se reprit-elle enfin, un large sourire sur son visage. JQue me vaut se plaisir ?

La visite de la directrice du département de la justice magique avait de quoi la surprendre. Evidemment, elle était au courant de l'attentat commis sur le Ministre il y a de ça deux semaines. Mika ne s'attendait absolument pas à la voir ici. Elle s'effaça pour laisser la première dame entrer dans son domaine, absolument guère gênée par le tas de bazar qui s'étalait un peu partout. En tout cas, pour quelqu'un qui ne la connaissait pas, c'était assez fréquent de la sous-estimer. Elle n'engageait pas le sérieux, à proprement parlé. Mais elle avait un QI au-dessus de la moyenne et une mémoire incroyable.

-Entrez, je vous en prie. Vous voulez boire un truc ? Vous avez faim peut-être ? Il doit me rester des chips.

Elle se fraya un chemin dans son désordre pour atteindre un placard où des produits ménagers se mélangeaient à des biscuits. Mika rangeait tout ce qu'elle pouvait dans un placard puis, quand il n'y avait plus de place, le rangeait dans l'autre et ainsi de suite. Il y avait donc des placards vides. Nessy passa sa tête à travers les barreaux de sa cage pour regarder l'arrivante avec curiosité.

-Ah non j'ai plus de chips, mais il me reste des yaourts, cria Mika depuis la cuisine.

Elle revint peu de temps avec tout ce qu'il fallait, ayant pris un peu de tout. Elle poussa le tout sur la table et étale tout ce qu'elle venait de prendre dessus.

-Servez-vous, offrit-elle en s'étalant sur le canapé. Faites comme chez vous.




code par SWAN - gif tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Directrice du Département de la Justice Magique&Co-fondatrice
Féminin
✎ Parchemins : 439
✎ Date d'arrivée : 09/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Directrice du Département de la justice Magique
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Flashback : Proofecy [Cassandra] Sam 4 Mar - 21:42

ft. Mikaëla Lightwood
Votre résumé.

Flashback : Proofecy
Déterminée, une jeune femme progressait à une vitesse vertigineuse dans les immenses rues du quartier moldu londonien. Cette jeune femme n'était nulle autre que Cassandra Owell, Directrice du département de la justice magique, femme du ministre de la magie et ministre par intérim le temps que son mari se rétablisse. Depuis l'attaque, ce dernier n'était plus réellement le même. Du moins, seule Cassandra, les médecins et quelques-uns de ses proches savaient toute la vérité. Par ailleurs, la jeune femme était passablement énervée. L'enquête n'avait encore rien donné, et les aurors n'avaient rien trouvé. Raison pour laquelle la jeune femme avait quelque peu fait jouer ses relations et qu'elle était parvenue à obtenir l'identité d'une jeune femme qui pourrait l'aider à retrouver les assaillants qui avaient manqué de tuer son mari. C'était également pour cette raison qu'elle traversait ledit quartier : ladite personne habitait dans le coin selon ses propres sources.

Quelques minutes plus tard, elle arriva sans réelle difficulté devant un appartement moldu. À l'aide de sa baguette magique, elle parvint à déjouer sans le moindre problème les quelques sortilèges de protection et à pénétrer à l'intérieure. Par la suite, elle grimpa les 4 étages jusqu'à se retrouver devant la porte portant le numéro 37. quelques secondes plus tard, la rousse entreprit de frapper et de sonner à la porte tout en patientant tranquillement et attendant que la jeune femme daigne à ouvrir la porte. Quelques minutes plus tard, la porte s'ouvrit lui laissant rapidement entrevoir la jeune femme qu'elle ne connaissait pas jusqu'à aujourd'hui. Elle semblait si jeune, cependant, son contact l'avait bien prévenu. Il avait par ailleurs, loué ses louanges, à tel point que Cassandra en était devenue curieuse et à tel point qu'elle s'était rendue à son domicile pour non seulement constater les faits, mais également pour lui demander de l'aide. Rapidement, elle prit la parole d'un ton bienveillant : « Bonjour Mademoiselle, puis-je entrée ? » lui demanda-t-elle poliment. Sans plus attendre, la jeune demoiselle se décala sur le côté pour la laisser entrée. La Directrice de département ne se fit d'ailleurs pas prier. Elle ferma la porte et invita la femme du ministre à inviter. Plus Cassandra pénétrait dans la pièce et plus elle put constater que la jeune femme n'était pas une spécialiste du rangement et de la propreté. Cependant, elle fit comme si de rien n'était et demanda à la jeune femme si elle pouvait s'installer, puis la chasseuse de tête lui proposa à boire et à manger.

Elle hésita un instant, mais finit par accepter par pur politesse : « Et bien ma foi pourquoi pas, un jus de fruit pourra faire l'affaire Mademoiselle ». Cette dernière revint quelques minutes plus tard avec quelques friandises et diverses choses à manger. Lorsque la jeune femme l'invita à prendre quelque chose à manger, Cassandra ne se fit pas prier et préféra commencer par un simple verre de jus d'orange. Elle reprit son air sérieux et elle lui parla : « Je suis sincèrement navrée d'être venue vous importuner vraiment, mais j'ai entendu d’innombrables choses sur vous » lui dit-elle tout en poursuivant : « à commencer par votre métier qui est assez particulier, je ne vais pas passer par 4 chemins, j'ai besoin de vous accepteriez-vous de m'aider ? » lui demanda-t-elle en omettant totalement d'en dire plus pour l'instant. Elle voulait tout d'abord être certaine qu'elle avait non seulement affaire à la bonne personne, mais également que cette dernière accepterait. Au cas où, elle avait tout de même prévu un plan B, si le plan A ne fonctionnait pas.  Elle attendait sa réponse, observant chacun de ses gestes et en la jaugeant de haut en bas pour s'assurer que son collègue n'avait pas réellement menti sur les capacités de la jeune femme, peut-être pourrait-elle même lui faire une petite démonstration qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Flashback : Proofecy [Cassandra] Dim 5 Mar - 17:51

       
Flashback : proofecy

       Ft Cassandra


Journal de bord : 28 octobre 2018

Avoir la première dame dans son appartement n'était pas donné à tout le monde. Mais Mika avait l'habitude de travailler avec des "grandes" personnes. Son attitude ne changeait pas pour autant, Merlin lui vienne en aide. Cassandra Owell paraissait réservée, sur ses gardes. Cette femme subissait le contrecoup de l'attaque de son mari, elle pouvait se permettre d'être méfiante. Après tout, Mika pouvait travailler du côté obscure de la force ! Mais ce monde n'appartenait pas à Star Wars. Il n'y avait pas de sabre laser, mais de la magie et ce n'était pas en serrant ses doigts dans le vide qu'elle étranglerait madame la Ministre. Et puis, surtout, il n'y avait aucune raison de l'étrangler. Elle n'avait pas mangé ses chips.
Ah les chips... Mika pourrait-elle tuer pour les chips ? Peut-être bien. Parfois la jeune femme se demandait même si elle n'engendrait pas un enfant-chips. Cela s’appellerait comment ? Un chipson ? Elle balaya l'idée d'un froncement de nez. Elle demanderait à Will. Il était plus doué pour trouver des noms aux choses. Lorsque madame Owell parla, Mika rit franchement. D’innombrables choses ? Vu le ton employé, c'était des bonnes et des mauvaises choses.

-Ah vous savez Première Dame, je n'aide pas, je travaille. Après si mon travail vous aide j'en suis ravie ! plaisanta-t-elle.

Elle rit encore et but une autre gorgée de bière. Puis, reprenant un ton et visage plus sérieux, elle fixa sa visiteuse.

-Je suis sûre que vous, vous pouvez m'aider. J'ai entendu dire que vous êtes assez proche du patron du Sahara, ce resto juste super bon qui offre de la nourriture orientale.

Elle regarda à droite et à gauche et se pencha un peu plus, comme si elle confiait un secret de la plus haute d'importance.

-Vous pouvez toucher deux mots au chef, histoire qu'il me fasse des bons rabais ?

Ses yeux étincelaient déjà et elle salivait par avance. La nourriture la perdrait et viendrait à bout de son compte en banque. Mika n'était pas particulièrement dépensière, à vouloir toujours acheter de tout. Toutefois, elle n'avait jamais fait attention à ses sous, au grand désarroi de sa banque moldue et de gringotts. Et sa plus grande consommation passait dans la nourriture et les fringues. Pourtant ses parents pouvaient facilement la dépanner mais Mika ne leur disait jamais rien sur sa gestion financière. Et, au final, elle avait tellement rendu service à des gens que pour le reste, elle se débrouillait très bien. Elle vivait une double vie, usant de sa magie et de son talent également dans le monde moldu... ils avaient de meilleurs goûts vestimentaires et leurs pâtisseries étaient bien meilleures.

-Sinon j'accepte aussi l'argent, reprit Mika en se renfonçant dans le canapé. Ou un mixte des deux... Mais dites-moi plutôt ce que vous voulez que je fasse ?




code par SWAN - gif tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Directrice du Département de la Justice Magique&Co-fondatrice
Féminin
✎ Parchemins : 439
✎ Date d'arrivée : 09/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Directrice du Département de la justice Magique
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Flashback : Proofecy [Cassandra] Sam 11 Mar - 19:56

ft. Mikaëla Lightwood
Votre résumé.

Flashback : Proofecy
Plus Cassandra regardait la jeune femme, et plus elle paraissait septique. Sa source avait-elle dit la vérité ? Cassandra avait quelques doutes à ce sujet, par ailleurs, l'état de l'appartement ne l'aidait pas à avoir une assez bonne image de cette jeune femme. Cependant, elle n'était pas du genre à juger une personne, et en particulier lorsqu'elle ne la connaissait pas spécifiquement, raison pour laquelle elle entreprit d'attendre. Elle attendait une réponse, réponse qui ne tardât pas à arriver. Cassandra ne put s'empêcher de froncer les sourcils en entendant la jeune femme l'appeler « première dame », Merlin qu'elle détestait cela. Cependant, elle entreprit d'attendre, polie elle n'était pas du genre à couper la parole, et encore moins pour une chose aussi futile.

Quelques minutes plus tard, la directrice du département de la justice magique entreprit même de sourire lorsqu'elle commença d'ores et déjà à marchander. Le sourire aux lèvres, Cassy la laissa terminer. À en voir ce regard, elle se vit elle-même plus jeune le regard remplit de malice. Mais rapidement, elle reprit consistance et se reprit lorsqu'elle lui demanda clairement ce qu'elle souhaitait qu'elle fasse. Cassandra regarda instinctivement autour d'elle, ne souhaitant pas que qui que ce soit ne l'entende. Craintive, elle entreprit même de jeter un sortilège d'insonorisation histoire que seule, elle et Mademoiselle Lightwood entendent. « seriez-vous capable d'enquêter sur une affaire non seulement dangereuse et délicate sans éveiller ne serait-ce que le moindre soupçons Mademoiselle » demanda-t-elle, puis elle poursuivit : « En échange, je pourrais non seulement vous payer en gallion, mais aussi en repas gastronomique si vous le souhaitez. Le Patron du Sahara n'est pas ma seule relation voyez-vous » dit-elle tout en respirant un bon coup et elle se lança : « J'aimerais que vous retrouviez les assaillants de mon époux. En seriez-vous capable ? J'avoue que je ne connais pas réellement vos méthodes, cependant, je fais amplement confiance aux rumeurs à votre sujet. Pourriez-vous m'en dire plus ? » conclua-t-elle puis elle se reprit aussitôt : "S'il vous plaît je vous en conjure, ne m'appelez plus Première Dame mais plutôt Cassandra, merci" finit-elle.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Flashback : Proofecy [Cassandra] Jeu 23 Mar - 11:44

       
Flashback : proofecy

       Ft Cassandra


Journal de bord : 28 octobre 2018

L'heure était grave. L'air de sa visiteuse le laissait clairement supposer et l'instant était à la sévérité. Mais Mika ne faisait pas partie de ses personnes à prendre sérieusement les choses, ce qui s'avérait souvent très agaçant. Néanmoins, la jeune femme écouta madame Owell sans broncher. Elle titillait sa curiosité et l'affaire lui paraissait vraiment alléchante. C'était un défi, un véritable challenge qu'elle relèverait de toute façon. Elle sourit en voyant sa prudence. Personne ne pouvait entendre ce qu'il se passait ici mais la prudence était quelque chose qu'elle appréciait chez les gens. A trop faire confiance on finissait avec un poignard dans le dos. Mika était la première à assumer son côté parano. Le pire, c'est qu'elle s'amusait à s'inventer ses petites identités, appréciant de se forger une nouvelle vie et laissant libre cours à son imagination. Au final, à la fin, même moi je peinais à me souvenir qui elle était.

-Je suis aussi délicate qu'une pétale de rose et dangereuse que ses épines... et pourtant lorsque l'on me voit, je n'éveille aucune soupçon, rit Mika. Alors cette mission est faite pour moi... Surtout si vous vous y connaissez en gastronomie !

L'argent ou la nourriture ? Son compte avait faim d'argent et son estomac de nourriture. Avec l'argent elle pourrait manger. Et elle pourrait avoir des prix réduits au resto. L'association des deux lui plaisaient. Et puis Gringott ne la lâchait pas ces derniers temps. Elle avait reçu nombres lettres de relances. Il fallait qu'elle comble son découvert... et elle se nourrissait de nouilles instantanées depuis des jours. C'était bon mais pas très nourrissant non plus. Et son ventre réclamait autre chose que des nouilles et des chips. Pour prouver ses dires, il commença doucement à grogner.
Les agresseurs. C'était de ça qu'il s'agissait. Une mission qui l'avait passionné dès le début. Ces fameux néo étaient bien mystérieux et l'intéressaient au plus haut point. Mais les questions de madame Owell était parfaitement justifiée. Après tout, elle se pointait ici pour lui demander de l'aide, elle avait donc eu connaissance d'elle par quelqu'un que Mika connaissait personnellement. Elle soupçonnait la rouquine être derrière ça. Will n'en aurait jamais parlé. James était porté disparu. Duncan était une tombe. Elle finit de boire sa bière.

-Il est rare que j'échoue, lança-t-elle sans arrogance. Si je suis capable de les retrouver ? Je pense oui. Mais cela ne sera pas facile. Ils sont organisés. S'ils sont organisés cela veut dire qu'ils sont très prudents. Et lorsque les gens sont prudents, cela prend du temps.

Elle se leva et commença à marcher en large et en travers, évitant les tas de fouillis répandus un peu partout.

-Je vais accepter, bien évidemment. J'ai toutefois des conditions. Vous ne saurez en rien mes avancés. Je vous donnerais des info de temps en temps mais cela restera très concis. Un secret n'est qu'un secret que s'il n'est pas partagé et dans ce genre de missions, mieux le secret reste secret, plus j'ai de chances de réussir... et de rester vivante, acheva-t-elle après un court instant de pause.

Elle se rassit et regarda de nouveau sa visiteuse en souriant.

-Je veux également avoir accès au dossier de chaque employé du Ministère. Parce que, madame Owell, j'ai beau admirer votre droiture et celle de votre mari, ce n'est pas le cas de tout le monde. Vous me paierez quand j'aurais réussi. Si j'échoue vous garderez votre argent. En paiement actuel et pour le temps que je vais passer à remplir ma mission à bien, je vous demanderais juste de passer un peu le message dans les bons restos que vous connaissez. Vous direz qu'Azeline Leighton, agent immobilière de son état, est une grande amie à vous... à moi les tajines !

Seules quelques personnes connaissaient son véritable travail. Pour les autres, elle avait inventé Azeline Leighton, cette petite américaine travaillant dans l'immobilier sorcier. Cela justifiait ses nombreuses allées et venues au Ministère.

-Enfin, pour mes méthodes, je préfère les garder pour moi. Un illusionniste ne partage pas le secret de ses talents, termina-t-elle en lui faisant un clin d'oeil. Si tout cela vous convient, je suis prête à accepter.

Elle fixa un moment sa visiteuse, comme si elle avait une question à poser, puis finalement se lança :

-C'est la rouquine qui vous a dit où me trouver ?




code par SWAN - gif tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Directrice du Département de la Justice Magique&Co-fondatrice
Féminin
✎ Parchemins : 439
✎ Date d'arrivée : 09/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Directrice du Département de la justice Magique
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Flashback : Proofecy [Cassandra] Dim 2 Avr - 18:26

Après avoir enchaîné sur la véritable raison de sa présence en ces lieux, Cassandra attendait patiemment une réponse. Allait-elle accepter ? Ou encore allait-elle refuser ? Pendant ce temps, elle ne pouvait pas s'empêcher de s'inquiéter, pour son mari, mais également pour ses enfants : Gwen, Ender. Il fallait qu'elle les protège, et pour l'heure, elle ignorait encore comment. Mais elle était certaine d'une chose : elle devait faire les choses dans l'ordre, raison pour laquelle elle était venue la voir, pour tenter de régler cette affaire de Néo-mangemort qui tournait autour de son mari. En parlant de cette affaire, Cassandra ne tarda pas à avoir une réponse de la jeune femme qui commençait à répondre à ses innombrables questions.

La première réponse eut pour effet de la faire sourire, car indirectement, elle comprit qu'elle n'allait pas refuser sa proposition. Une mission qui s'annonçait délicate, mais elle savait qu'elle parviendrait sans problème à la résoudre. Après tout, la jeune femme possédait une grande Réputation et intérieurement elle l'admirait pour son travail qu'elle savait très compliquer. C'était d'ailleurs pour cela qu'elle était fin prête à la payer non seulement en gallion mais également en nourriture. Elle revint cependant rapidement à la réalité en écoutant la seconde réponse. Elle savait qu'elle allait devoir prendre sur elle et être patiente pour obtenir des résultats concluants et elle était fin prête. Elle fit à cet instant connaître son accord pas un simple hochement de la tête. Par la suite, elle écouta ses multiples conditions en la regardant marcher de large et en travers. Son travail était dangereux et elle le savait raison pour laquelle elle lui répondit seulement : « J'accepte vos conditions, tout en espérant que vous y arriverez » conclua-t-elle en voyant la jeune femme se réinstaller.

À sa troisième requête, Cassandra accepta de lui fournir l'ensemble des dossiers dont elle pourrait en avoir l'utilité : « Ceci n'est pas un problème vous aurez accès à tous les documents du ministère qui pourraient vous aider dans votre enquête y compris les archives si nécessaire, j'en ferais mon affaire personnelle Mademoiselle » finit-elle par répondre pour ensuite lui laisser un temps de parole. Elle argumenta un moment sur sa récompense tout en disant qu'elle tiendrait à être payé seulement si elle réussissait sa mission. Cassandra n'était pas réellement d'accord avec elle à cet instant précis, mais elle n'en dit rien. Par la suite, la jeune femme lui indiqua formellement qu'elle souhaitait conserver ses méthodes et les garder secrète. Ce à quoi Cassandra ne put réellement s'y opposer raison pour laquelle elle n'insista pas et se contenta de répondre : « Marché conclut, en revanche, je ne peux vous payer seulement lorsque vous aurez terminé » dit-elle tout en sortant de sa poche une petite boursette remplit de gallion « Considérez cela comme une avance sur votre récompense finale » conclua-t-elle.

Vint ensuite la remarque sur la fameuse source, ce à quoi elle répondit elle aussi secrètement et avec le sourire : « J'ai mes sources Mademoiselle et je ne veux pas la mettre en danger en dévoilant son nom et son Prénom, c'est bien trop dangereux tant pour votre enquête que pour la mienne » finit-elle par lui dire tout en se levant « Souhaitez-vous savoir d'autres choses pour faciliter votre enquête ou alors peut-on mettre fin à cette entrevue ? » lui demanda-t-elle poliment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Flashback : Proofecy [Cassandra] Lun 3 Avr - 19:23

       
Flashback : proofecy

       Ft Cassandra


Journal de bord : 28 octobre 2018

Les conditions étaient acceptées par la femme du Ministre sans le moindre commentaire, ce qui surprit un tant soit peu la jeune femme. Dans le bon sens du terme. Son intuition lui avait soufflé que c'était quelqu'un de bien et Madame Owell le confirmait. Il était rare de voir quelqu'un accepté ainsi ce qu'elle quémandait, sans l'ombre d'une négociation. D'habitude, Mika passait des heures à expliquer le pourquoi du comment et à camper sur ses positions. Elle était intraitable en affaire. Mais madame Owell n'était pas la directrice du département de la justice magique pour rien. Elle était bien au fait des risques que comportait son métier et semblait tout de même sensible à sa sécurité. En même temps, morte, Mika ne lui était plus d'aucune utilité. Et la jeune américaine comptait bien profiter encore un peu de sa vie. Elle lui plaisait tout de même beaucoup. Le pire c'était lorsqu'elle demandait à avoir accès à des dossiers "secrets". "Mais vous comprenez ? C'est strictement confidentiel !" "Ah oui ? Et le manche à balais de votre mari entre les jambes de sa secrétaire aussi ?" Blablabla... Mais la femme du ministre semblait penser qu'un attentat contre son mari était plus important que les dossiers "tops secrets" des membres du Ministère. Elle n'était toutefois guère prudente. Mika aurait pu aussi bien appartenir à la branche des néo-mangemorts. Mais tout le monde n'était pas aussi parano qu'elle. La jeune détective avait tendance à voir le mal un peu partout. Et puis, elle était sûre que la rouquine était derrière tout ça. Et derrière ça encore, il y avait Will.

L'empressement de la première dame à la payer tout de même lui arracha un sourire. Mika aurait pu aussi bien refusé mais ce serait vraiment stupide de dire non à une bourse pleine de gallion. Son frigo était vide et son estomac lui en aurait fait voir de toute les couleurs. Et Lexi commençait à en avoir assez de se nourrir de ce qu'elle trouvait. Elle avait son petit caractère celle-là ! Elle l'accepta donc avec un clin d'oeil et un remerciement. Ce n'était pas tellement sa politique mais tant pis. Cela semblait tenir à coeur à la "ministre" de remplacement. La dernière réplique de son invitée surprise lui arracha un grand éclat de rire.

-Haha ! Vous, je vous aime bien... Première Dame, termina-t-elle dans un sourire complice et malicieux. C'est entendu, faisons comme si nous ne savions rien, vous et moi.

Elle se leva, serrant la main de la première dame, scellant ainsi leur accord, et la raccompagna jusqu'à la porte.

-Une dernière chose, lorsque vous vous adresserez à moi en publique, sachez que je m'appelle Azeline Leighton, cette agent immobilière excentrique qui déniche des petits bijoux pour les sorciers. Mais je suppose que vous le saviez déjà, acheva-t-elle dans un dernier sourire.

Au bout du compte, c'était une très belle rencontre. Et quand la Ministre fut partie, l'estomac de Mika grogna si fort qu'elle pensa aussitôt avoir à faire à une entité propre. Cela ne la surprendrait guère de la part de son estomac, d'ailleurs. Louchant avec sourire sa bourse pleine de gallion, elle attendit quelques instants, et sortit en trombe de son appart pour aller faire les courses. D'abord, elle se remplissait la panse et ensuite, le vrai travail commencerait.




code par SWAN - gif tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Directrice du Département de la Justice Magique&Co-fondatrice
Féminin
✎ Parchemins : 439
✎ Date d'arrivée : 09/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Directrice du Département de la justice Magique
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Flashback : Proofecy [Cassandra] Dim 16 Avr - 21:16

Respectant le choix de la jeune détective, Cassandra avait accepté la plupart de ses conditions, tout en étant en parfaite connaissance de cause. Son boulot était non seulement dangereux, mais elle savait qu'il pouvait également être très difficile et qu'il nécessitait parfois de donner l'accès à plusieurs pièces et/ou documents confidentiels. Ce qu'elle n'avait d'ailleurs pas refuser, déterminée à trouver le coupable de cette calomnie.

Son mari occupait une place très importante non seulement pour elle, mais également pour toute la communauté sorcière d'Angleterre. Bien que la jeune sorcière avait refusé un paiement « direct », Cassandra n'était pas de cet avis, ainsi, elle lui avait donné une bourse pleine de gallion, pour non seulement la remercier d'avoir accepté sa demande, mais également car elle ne payait jamais ses employés à la fin du terme et encore moins lorsqu'il avait soit-disant réussit ou non ce qu'elle leur avait demandé. Le sourire aux lèvres, elle retourna un sourire plein de gratitude, lorsque la jeune femme accepta.

À sa question, sur ladite source de la jeune femme. Elle décida de rentrer dans son jeu et de garder elle aussi le suspens sur l'identité de cette fameuse personne. Elle était loin de se douter que cela l'amuserait.  Mais elle ne put s'empêcher de sourire. Quelques minutes plus tard, la jeune femme entreprit de se lever et de lui serrer la main. Serrant ainsi leur « contrat », Cassandra entreprit de se lever accompagné de la jeune détective jusqu'à la porte d'entrée. À sa réplique, Cass répondit : « Mais bien sûre miss Leighton, qui ne vous connaît pas dans le monde sorcier » conclua-t-elle tout en lui faisant savoir qu'elle rentrerait dans son jeu et qu'elle ne la trahirait point. Elle partit sur ces belles paroles chez elle tout en restant sur ses gardes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Flashback : Proofecy [Cassandra]

Revenir en haut Aller en bas
Flashback : Proofecy [Cassandra]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» /!\ Grosse Quête ! Besoin de personnes [ FlashBack HRP ]
» Tu vas me sortir d'ici ? Avec Cassandra
» Cassandra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia  :: Les Oubliettes :: Les Archives :: Section RPG :: RPs terminés-
Sauter vers: