Jonathan Staal, le prof non-ennuyant



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia Nous sommes en l'année 2019 Le ministère a été attaqué
– un étudiant est mort à Halloween Les néo mangemort sont de retour – L'ordre va t il se
reformer ? Contexte disponible ici-même.

Vous pouvez trouver la liste des personnages prédéfinis ici et les scénarios des membres ici
La liste des avatars utilisés ici.La liste des noms et prénoms ici.

Mais pour ceux qui sont encore plus studieux vous trouverez le planning des cours pour les élèves et ici
celui des professeurs.

Vous voulez une capacité spéciale pour vos personnages ? La demande et les détails c'est par .

Au vu d'un bon nombre de sang-pur, ceux-ci sont à présent limités (Scénario/prédéfinis) sous couvert d'acceptation
du STAFF. Pour en savoir plus, lisez ce sujet.

Poudlard recrute non seulement du personnel, mais nous sommes également à la recherche d'adultes en dehors du forum, sympathisant de l'ordre ou néo-mangemorts. N'hésitez plus à nous rejoindre.

 :: Les Oubliettes :: Les Archives :: Section Hors RPG :: Les présentations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jonathan Staal, le prof non-ennuyant

Invité
Mer 15 Mar - 18:58

 

Jonathan Staal 'Il ne faut jamais chercher trop loin, les réponses se cachent toujours proche de nous."


 
Mon identité...

 

¤ Date & lieu de Naissance : 03/05/1993
¤ Âge : 26 ans
¤ Sang : Né-moldu
¤ Profession : Auror/Professeur des études des runes
¤ Animal de compagnie : Hibou moyen-duc
¤ Souhaiteriez-vous que votre nom ou Prénom soit doublé : oui pour les deux

 
Mon Physique

La porte de fer s'ouvre bruyamment dans l'ombre de plusieurs murs de pierre. Une lourde pesanteur se dresse dans cet endroit lugubre et humide. Des petits claquements de pieds se font soudainement entendre pour laisser paraitre, sous la lumière de la lune, un homme petit, muni d'un chapeau rond en feutre. Sa barbe grisée est négligée et laisse sentir une odeur de tabac plutôt dégoutant. Il tremble un peu de ses mains et fini par s'arrêter devant une cellule tel un piquet mal pieuté. La cage est sombre et il n'y voit que du noir, mais cependant, un regard lourd pèse sur lui et il le sait.

- Que fait donc un membre du ministère à Azkaban, devant ma cellule en plus... je me sens choyé.

Cette phrase fut dites par une voix grasse, comme si plusieurs voix venaient à leur tour répéter la même phrase en écho. L'homme au chapeau pointe avec nervosité sa baguette vers la cage pour finalement y lancer le sort -Lumos-.

Un homme apparait le temps d'une courte seconde car le sort s'annule suite au sursaut de l'homme du ministère. Deux mains viennent alors s'agripper au barreaux de la cellule, pour finalement laisser paraitre une partie du visage au prisonnier. Ses yeux sont cruels et injectés de sangs. Ses cheveux sont gras et collent à son visage comme s'il venait de sortir sa tête de l'eau.

- Je... Je me présente, Albert Walter, j'ai quelque question à... à vous posez.
- Et si je refuse? Dit la voix d'un ton désagréable.
- Vous allez manquer une chance incroyable d'écourter votre séjour ici... mon... monsieur Staal.

Le regard de l'homme change alors d'émotion, passant du prédateur à la curiosité. Le petit bonhomme quant à lui restait tout autant nerveux, quoi qu'un peu rassuré du changement de comportement du mage noir.

- Vous êtes ici depuis le 11 juillet 2017, c'est bien cela?

Le prisonnier ne fait que le regarder de façon meurtrière, ce qui encouragement vivement l'intervieweur à changer de question.

- Vous avez été arrêté par nul autre que votre propre frère si nous en comprenons les nouvelles. Le petit homme au chapeau melon vint déposer un journal au sol devant l'interrogé, montrant une image animée d'un homme vêtu d'un grand manteau qui tente de traverser un couloir envahi de journalistes. L'homme est une belle gueule en sois, bien formé au menton accrocheur, au nez rond, droit et surtout aux yeux verts et perçants.

On dit que si on le fixe dans les yeux longtemps, on peut y voir des formes runiques se dessiner, mais peu de gens en connaisse le secret qui peut, en réalité, être tout a fait stupide et non pertinent.

Ses cheveux sont une autre histoire, bien coupé, bien coiffé, il garde toujours son toupet vers la droite. La barbe quant à elle pousse plutôt rapidement, parfois vous le verrez rasé à la pioche, parfois courte, mais jamais, au grand jamais, vous ne le verrez avec une grande barbe.

- Vous pouvez m'en dire d'avantage sur lui?

- D'avantage? Pourquoi en dire d'avantage sur lui m'aiderait ?! Le dernier mot fut prononcé avec force, rage et salive, au point que l'homme du ministère prit peur.

- Répondez aux questions tous... tous simplement, vous n'avez rien à perdre à le faire non ? bon... que pouvez-vous me dire à son sujet?

Un silence s'en suit et le mage hors-la-loi rouvrit la bouche.

- Que voulez vous savoir exactement? Je n'ai pas trop envie de décrire sa sale gueule et puis vous n'avez qu'à regarder des photos du journal.
- Vous savez comme moi qu'il est nécessaire de connaitre les moindres détails...
- Nécessaire? L'homme hausse un sourcil un peut troublé. Depuis quand le ministère interroge-t-il des mages noirs pour mieux connaitre leurs propres employés?
- Vous ne savez que trop peu de choses monsieur Staal... arrêtez d'essayer de comprendre et répondez s'il vous plait.
- C'était à vous de ne pas effacer les souvenirs de nos parents si vous vouliez des informations à son sujet monsieur Walter, foutez le camps si c'est pour me parler de lui.

Albert recule de quelque petits pas, pour finalement reprendre l'interrogatoire. "Vous avez été accusé d'homicide et retenu coupable pour le meurtre de treize sorciers, dont trois aurors, quatre employés du ministère et leur famille. Contrairement aux mages noirs ordinaires, ce ne sont pas les moldus vos cibles mais bien le monde magique, est-ce exacte?"

Le visage du sorcier délinquant se rapproche soudainement pour plaquer son front aux barreaux, les yeux verts plantés dans ceux du petit homme.

- C'est assez vague comme résonnement vous ne trouvez pas?
- Vous êtes un petit seigneur noir, vous vous êtes pris pour un Grindelwald.
- Aucunement.
- Vous en voulez au monde magique, vous voulez l'exterminer...
- ... Je veux le punir! Cria t'il à l'homme d'une rage peu commune. Et si vous croyez que j'en ai fini avec le ministère magique, vous vous trompez largement!

L'homme au chapeau recule encore pour finalement être dos au mur. "Je vous pris de vous calmer Monsieur Staal. Vous êtes loin d'être en mesure de confronter qui que ce sois pour le moment alors crier ne servira à rien." Un grognement met alors fin à la crise du mage noir enfermé.


Mon Caractère

- C'est une tête de cochon mon frère et il est très obstiné à trouver une solution à tout. Une qualité que nous partageons tout les deux en vérité.

L'homme apeuré reprend alors un peu d'assurance.

- Vous vous ressemblez donc beaucoup?
- Oui et non.
- Vous vous êtes attaché à de différent sujets?
- Nous n'avions pas les mêmes intérêts.
- Je dirais plutôt qu'il a été capable de sacrifier pour le mieux, contrairement à vous.
- Sacrifier contraint d'être consentant et je ne l'étais pas, du coup c'est vous les criminels. Vous lui avez mis en tête que de tous sacrifier ce qu'il aime et connait était une bonne idée, vous êtes des dégueulasses!
- Jonathan sait très bien ce qu'il fait, il a analyser la situation et il a déduit lui-même que vous étiez le problème.
- Foutaise!
- Vous connaissez votre frère Staal, vous savez qu'il préfèrerait s'arracher les yeux plutôt que faire du mal à ses proches inutilement.
- Si vous le connaissez si bien, pourquoi vous venez me demander des réponses à son sujet? Qu'a il fait pour que vous soyez si intéressez à son sujet?
- Il a demandé sa retraite, murmura le petit bonhomme au travers de sa barbe.
- À son âge? Dit le prisonnier en riant. Vous voyez bien que vous avez abusé de sa personne! Jonathan est un sorcier très puissant, mais au cœur fragile. Vous l'avez surestimé. Il a dû faire un sortilège sur lui-même pour me vaincre, un sortilège qui va le suivre pour le restant de ses jours.
- Pour qu'il accepte de vous combattre point, cela ne l'a pas rendu plus fort.

L'homme du ministère magique semble perde peu à peu patience envers le mage enfermé, décidément, la conversation se joue dans un sujet particulièrement sensible. Le sorcier hors la loi repris donc la parole.

- Ce qui est certain, c'est que mon frère a créer un sortilège.
- Nous aimerions bien le connaitre d'ailleurs, il refuse d'en parler.
- HA! Voilà la raison de votre présence ici.
- Vous n'en savez rien.
- Ou peut-être qu'au contraire, j'en sais trop. Il vient de créer une puissante magie et vous avez peur que celle-ci soit dangereuse, voir même, peut-être, à interdire.
- Votre frère n'est plus le même depuis ce moment en effet et il refuse de le dévoiler.
- Désolé je n'ai pas réussi à lui demander ce qu'il a mijoter dans sa marmite la veille du combat, le seul indice que je peux vous donner, c'est qu'il s'agit surement de rune.
- Il aurait inventé des runes? Dit l'homme impressionner.
- Je n'en sais rien, je ne sais même pas si cela peut être possible, je ne connais que très peu cette matière.
- C'est vrai que votre parcours scolaire a été très différent.
- Déjà, nous n'avons pas été envoyé dans les mêmes maisons, j'ai été Gryffondor et lui Serdaigle. Il étudiait et moi je jouais au quidditch. Il donnait des points à sa maison et j'en faisait perdre à me faire coincer dans des endroits louches pendant la nuit.
- Décidément...
- ... décidément vous êtes loin d'être proche de vos réponses Walters.

- Vous ne voulez donc vraiment pas coopérer?
- Laissez le prendre son congé, c'est tous ce que j'ai à dire. Il a beau être en mesure de pouvoir créer le plus puissant et dangereux sortilège au monde, il ne serait pas capable de l'utiliser.
- Vous ne nous dites pas tout à son sujet.
- Et vous savez très bien pourquoi. Dit l'homme en reculant vers le fond de sa cellule pour finir par complètement disparaitre dans les ténèbres, créant alors un énorme froid.

- Vous avez suffisamment fait de tord à notre famille, donc maintenant, laisser mon frère tranquille et laisser lui choisir son destin.
- Monsieur Sta...

C'est alors qu'un énorme "partez!" fit irruption à ses oreilles, laissant une fissure se créer devant lui à ses pieds jusqu'au fond de la cellule, sur le plancher de pierre. Décidément l'homme du ministère, emparé de peur et prit le chemin le plus rapide vers la grande porte d'acier qui se referma aussitôt cette dernière traversé.


 
Mon Histoire...

 


Comment en est-on rendu là mon frère? Accepter de perdre autant de chose pour un monde qui n'a rien voulu sacrifier pour toi. Je me rappelle de cette époque, quand nous étions enfants. Ces moments étranges que nous arrivions pas à expliquer à nos parents. Nous étions toujours proche l'un de l'autre, effrayé d'être seul face à tous ces gens normaux qui refusaient toujours de nous croire.

C'est à York que nous avions grandis comme moldu. Notre père d'origine anglaise vivait de son métier d'ingénieur à temps plein. On se souvient de son intelligence mathématique constante, il passait son temps à calculer, à éviter les dépenses inutiles et à adorer son magistral budget. Notre mère tant qu'à elle... elle nous aimait. Je ne dis pas que notre père ne nous aimait pas, mais elle, c'était adictif. Nos chagrins étaient toujours mis à l'écarts une fois arrivé à la maison.

J'ai reçu ma lettre une année avant toi, ce fut à se moment que tu devint une personne très indépendante. Tu ressemble au paternel en réalité, calculateur et coincé dans tes réflexions. À mon retour pour les vacances, tu semblais avoir hâte de pouvoir rejoindre l'école à ton tour, pour enfin connaitre concrètement notre situation. Mes explications ne te suffisaient pas.

Tu as finalement toi aussi reçu ta lettre de Poudlard. Étrangement tu n'avais pas remarqué encore la véritable réaction des parents envers cette étrange aventure qui nous attendait. Ils n'aimaient pas ça et aujourd'hui je comprends pourquoi. La peur de nous perdre étaient forte et justifiable, il s'agissait de nous laisser partir dans un monde totalement inconnue sans la moindre information.




 
Derrière l'écran...

 

¤ Ton ou tes pseudos habituels : Jérémie
¤ Âge : 24 (23/04/1992)
¤ Comment es tu venu ici ? Google
¤ Des impressions, un mot ? Super communauté!
¤ Personnalité sur l'avatar : Jensen Ackles
¤ Le code secret du règlement - validé par Rose
 

 ©never-utopia
 

En ligne
avatar
Masculin
✎ Parchemins : 2147
✎ Date d'arrivée : 04/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Mer 15 Mar - 22:01
Bonsoir :)
Comme dit sur la CB encore bienvenue :)
Bonne chance pour ta fiche et n'hésite pas si tu as des questions ;)
Bonne soirée et à très vite en rp ou encore et de nouveau sur la CB.

.....................................................



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 804
✎ Date d'arrivée : 19/01/2017
Localisation : Indisponible (4/4)

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: Poufsouffle (7) - Infirmière (4)
✎ Profession: Médicomage (spécialiste en botanique)
✎ Inventaire: Pensine / Baguette / Plantes / Potions / Trousse de soins
Jeu 16 Mar - 1:05
Coucou et Bienvenue !

(la joueuse : OMG ! C'est Jensen Ackles *fonds*)

Bon courage pour ta fiche :D

.....................................................


Fiche/Liens/ChrnoRPHibou



Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Jeu 16 Mar - 19:23
Bienvenue Jonathan !

Hâte de voir si on a un nouveau prof ou un nouvel auror ^__^
Bon courage pour la suite de ta fiche !

avatar
Féminin
✎ Parchemins : 511
✎ Date d'arrivée : 06/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Avocat au Ministère de la Magie
✎ Inventaire:
Mar 21 Mar - 10:32
Bonjour Jonathan,
Bon courage pour ta fiche :D

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 149
✎ Date d'arrivée : 11/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Professeur de Potions & Directeur de Serpentard
✎ Inventaire:
Mer 22 Mar - 15:26
Bienvenue(je te les déjà dit mes bon :p ) J'ai trop hâte que tu sois validé pour notre liens et nos RP mouhahahahahha.
Bisous si tu as besoin je suis la <3

.....................................................


« L'amour donne une main à la vie, l'autre à la mort, et le cercle fatal est formé. »

« Plus redoutable que la mort, c'est une vie sans amour. »


Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Masculin
✎ Parchemins : 2147
✎ Date d'arrivée : 04/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Mar 4 Avr - 6:18
bonjour Jonathan :)
où en es-tu dans le cadre de la rédaction de ta fiche ?
il te reste jusqu'au 15 avril pour la terminer souhaites-tu un délai supplémentaire ?
bonne journée à toi :)

.....................................................



Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Jonathan Staal, le prof non-ennuyant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Selon prof Sauveur Pierre Etienne Aristide pap fè ront pot nan Afrik di Sid
» Kit pour Jonathan(RIP, Kero's kingdom)
» L'Équipe Staal s'impose
» présentation jonathan
» Signature de contrat - Marc Staal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia  :: Les Oubliettes :: Les Archives :: Section Hors RPG :: Les présentations-
Sauter vers: