Les liens utiles

Les cours !

événement en cours

C'est une grande première depuis des années : le Ministère ouvre ses portes afin de montrer à la Communauté Magique les différents rôles de chacun des départements qui le composent. Mais pas uniquement, c'est une occasion de permettre aux élèves de l'école de sorcellerie Poudlard d'entrevoir une possibilité d'avenir et de consulter les différents spécialistes. Aujourd'hui est donc ce fameux jour et c'est accompagné par leurs enseignants que cette visite se révèlera être un jour important pour toute la Communauté. Peut-être pas dans le sens que l'on attend d'ailleurs... Retrouvez l'intrigue ici !

Gazette du sorcier

édition du 16 mars 2019
Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla

Musique

©linus pour Epicode
En bref



 
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia Nous sommes en l'année 2019 Le ministère a été attaqué
– un étudiant est mort à Halloween Les néo mangemort sont de retour – L'ordre va t il se
reformer ? Contexte disponible ici-même.

Vous pouvez trouver la liste des personnages prédéfinis ici et les scénarios des membres ici
La liste des avatars utilisés ici.La liste des noms et prénoms ici.

Mais pour ceux qui sont encore plus studieux vous trouverez le planning des cours pour les élèves et ici
celui des professeurs.

Vous voulez une capacité spéciale pour vos personnages ? La demande et les détails c'est par .

Au vu d'un bon nombre de sang-pur, ceux-ci sont à présent limités (Scénario/prédéfinis) sous couvert d'acceptation
du STAFF. Pour en savoir plus, lisez ce sujet.

Poudlard recrute non seulement du personnel, mais nous sommes également à la recherche d'adultes en dehors du forum, sympathisant de l'ordre ou néo-mangemorts. N'hésitez plus à nous rejoindre.

Partagez|

[3ème année & 4ème année] Lupus in Fabula ~ Bis

Invité
Liens et RPs
MessageSujet: [3ème année & 4ème année] Lupus in Fabula ~ Bis Mer 19 Avr - 15:34

Troisième année : Début Janvier – Mardi – 14h (toutes maisons confondues)
Quatrième année : Début Janvier – Mercredi – 10h (toutes maisons confondues)

Le jour s'en était déjà allé, jour sacré où Flint Fawley avait pu s'émouvoir devant la permission de présenter un détraqueur à la classe. Le Festival de l'horreur ; pour les élèves ; avait prit fin le soir même ; lundi donc ; et la créature de l'obscur n'avait donc pu profiter de la peur des élèves alentours qu'une pauvre journée à peine.

Un soupir lâché léger pour un sourire en coin sur ses lèvres retroussées la seconde d'après. Il avait quand même pu profiter du désarroi des plus jeunes et d'un semblant de secret dévoilé lorsque le trio de gryffondor de septième année avaient démontré leur aptitude à évincer un épouvantard non loin du détraqueur sous bouclier/barrière magique, dévoilant pour certains leur nouvelle crainte.

Ambrose et Potter s'en était tout de même bien sorti, merci Howells ? Mais pas assez aux yeux de Flint que pour faire semblant que tout était normal – pour lui qui savait en tout cas, c'était flagrant. Son regard se porta sur le tableau noir et d'un mouvement de baguette le sujet du jour s’effaça – au diable les chaporouge classifiés XXX. Un coup d’œil au coin de classe à présent vide, un coup d’œil à l’armoire à épouvantard bientôt déplacée dans une autre salle, un autre vers le plafond où le squelette dragon reconstitué prônait sa grandeur de sa grande gueule ouverte, enfin un coup d’œil à la porte encore fermée.

Le bruit d'une cloche retenti et le professeur ouvra la porte de sa classe, laissant les élèves entrer à loisir sous son regard de charognard. Les victimes s'installèrent, vite pour certains, d'une lenteur toute spéciale pour d'autres, la porte se referma ensuite et l'adulte se déplaça vers la petite estrade menant à son bureau.


Troisième année a écrit:

« Aujourd'hui nous étudierons les loup-garous. »
Des murmures se firent, murmures qu'il zappa, car le cours du jour devait se porter sur les chaporouges ET le professeur Fawley avait clairement indiqué la veille des vacances le sujet de la rentrée ! Pourquoi donc changer dès lors ? Une raison particulière ou un simple changement en fonction de son humeur ? « Quelqu'un a t-il quelques notions sur la créature avant que je ne commence ? Une question ? Un aveux peut-être ? » Son regard sembla s’arrêter sur la silhouette de la jeune Lily Potter avant de ne poursuivre sur le visage des autres élèves.


Quatrième année a écrit:

« Aujourd'hui nous feront un rappel sur les loup-garous. » Des murmures se firent, murmures qu'il zappa, car le cours du jour devait se porter sur les chaporouges ET le professeur Fawley avait clairement indiqué la veille des vacances le sujet de la rentrée ! Pourquoi donc changer dès lors ? Une raison particulière ou un simple changement en fonction de son humeur ? « Quelqu'un peut-il me rappeler sa classification ? Un nom à titre d'exemple bien connu ?  » Son regard sembla s’arrêter sur la silhouette d'un élève qu'il convia d'un signe de tête sec à prendre parole.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: [3ème année & 4ème année] Lupus in Fabula ~ Bis Jeu 20 Avr - 11:52

Cours de DCFM 2
3ème année


   Je reviens de ma pause déjeuné avec Lily pour le cours le plus terrifiant de ma scolarité. Je préférerai rester avec elle à siroter mon jus de citrouille sans me soucier de rien. Mais non, c'est l'heure de l'épouvante, l'heure d'aller fêter Halloween en cours de défense contre les forces du mal avec le professeur Fawley. Est-ce normal si le professeur qui enseigne une matière qui fait peur, fait peur aussi ? Je pense que oui, ce doit être un critère de sélection pour avoir le poste. Papa m'a raconté que, avant, le Lord Noir a maudit le poste et que les professeurs ne restent pas longtemps. Comme James Austen... Le professeur Fawley va disparaître aussi ? Ce serait horrible, je ne souhaite pas spécialement la disparition de quelqu'un, sauf Liam peut-être, mais bon... si on peut avoir un professeur de défense contre les forces du mal moins effrayant que les créatures qu'il nous montre ce serait que du positif. Puis avec ma timidité légendaire... chaque fois que le professeur Fawley m'interroge je me retrouve tétanisée par la peur.

Lorsqu'on arrive devant la porte je m'arrête un instant et regarde Lily. Je suis une bonne élève, très studieuse et qui fournit un travail quotidien et régulier. J'aime étudier. J'adore l'école. Faire les devoirs, assouvir cette soif de connaissances. Mais le professeur Fawley est aussi le directeur de ma maison et c'est quelqu'un de très exigeant. Surtout envers les membres de sa propre maison. Je me demande bien ce qu'il fait à Poufsouffle. Il fait vraiment peur pour un Poufsouffle. Il a eu des amis pendant sa scolarité ? Enfin bon, qui je suis pour le juger ? Je me décide à entrer. Il est là et je me sens aussitôt intimidée. J'accroche Lily du regard et m'assoie non loin d'elle. Comme ça, je n'ai pas la sensation d'être toute seule face à lui, comme lorsqu'on a les rendez-vous avec les directeurs de maison. Le sujet du cours porte sur les loups-garous et je me sens déjà un peu mieux. Certes les loups-garous sont plutôt terrifiants mais papa m'a raconté tellement d'histoire à propos de certains amis que, au final, je n'en ai pas vraiment peur. Enfin je suppose que si j'en vois un et qu'il m'attaque... Mais ils ne sont pas tous comme ça. Il y a des loups-garous qui sont gentils. Ils n'ont juste pas eu de chances. La voix du professeur Fawley retentit dans la salle de classe et je me sens de nouveau apeurée. Il a cette faculté de rendre l'endroit glacial, comme un détraqueur en réalité. Lily me dit souvent que je dois m'affirmer. Elle n'a pas tord. Tremblante, ma main se lève. Oh je n'ai pas envie de répondre, je n'ai pas envie de rep... ah trop tard. Il m'a vu, il m'interroge.. oh je vais m'évanouir ! Je regarde frénétiquement Lily, ma bouche s'ouvre pour laisser passer une parole muette. Finalement je la referme. Bon, vas-y Blue, lances-toi ! Imagines que c'est un cognard de connaissances que tu envoies avec la batte de ta bouche droit sur le souaffle/tête du professeur Fawley. La salle c'est ton terrain de Quidditch. Finalement je me lance, la voix tremblante :

-Le loup-garou est un humain qui se transforme en loup les nuits de pleine lune. Sans la potion Tue-Loup, il peut se révéler très dangereux et attaquer ou tuer des innocents.

J'ai tout balancé d'une traite, très vite, de peur de ne plus pouvoir le dire mais le regard du professeur Fawley finit par avoir raison de moi et les derniers mots meurent dans ma bouche. Je finis par ne plus pouvoir parler et préfère me taire. Je jette un dernier coup d'oeil à Lily. Je suis tout de même un peu fière de moi, j'ai pu parler.

   
© Ely
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: [3ème année & 4ème année] Lupus in Fabula ~ Bis Mer 26 Avr - 11:38

 Lupus in Fabula 

   

   

Lily essayait de se préparer psychologiquement à ce qui allait suivre. Elle venait tout juste de terminer de manger, et se dirigeait vers son prochain cours en compagnie de Blue. D'après les échos qu'elle avait pu entendre dans les couloirs, Fawley était devenu encore plus taré pendant les vacances. Elle avait cru comprendre qu'il avait apporté un détraqueur, et ce, en plein cours ! Malheureusement elle n'avait pas croisé ses frères, et n'avait donc pas pu en savoir davantage. Mais fort heureusement, lundi s'en était allé, et le détraqueur avec lui. Ou du moins, elle l'espérait. 

Elles arrivèrent devant la porte, et Blue s'arrêta quelques instants. Lily regarda son amie, tentant de lui donner un peu de courage à travers ce regard. C'est tout naturellement qu'elles s'installèrent non loin l'une de l'autre. Elle sortit ses affaires calmement. Au moins ils allaient aborder une matière qui l'intéressait particulièrement : les chaporouges. Cependant, Fawley en avait décidé autrement. Les loups-garous ? Pourquoi changer de matière à la dernière minute ? Cela n'avait aucun sens, et Lily était particulièrement ennuyée par ce revirement de situation, elle qui s'était préparée pour le cours prévu.

Fawley chercha du regard sa victime, et elle cru voir ses yeux s'arrêter sur elle. Lily soutint son regard, chose qu'elle n'aurait probablement pas faite en temps normal. Mais sur le coup, elle était perplexe. Du mouvement non loin d'elle se fit ressentir et elle tourna vers la tête vers Blue qui levait la main. D'abord étonnée, la Serdaigle leva son pouce en lui souriant. Elle était vraiment contente de voir que Blue écoutait ses conseils et essayait de s'affirmer et de vaincre sa timidité. Bon par contre, faire ça en plein cours de DCFM n'était peut-être pas la meilleure idée, vu le phénomène qui leur servait de professeur. 

Elle se débrouillait plutôt pas mal, même si elle parlait très vite, preuve de son anxiété. Mais qui ne le serait pas avec Fawley ? Elle-même n'était pas toujours rassurée. Elle croisa le regard de la Poufsouffle, et Lily finit par lever la main. Fawley l'autorisa à prendre la parole deux secondes plus tard. 

« Mais monsieur, nous n'étions pas supposés étudier les chaporouges aujourd'hui ? C'est ce que vous aviez dit avant les vacances. »

Elle ne comprenait vraiment pas ce changement, et espérait recevoir quelques explications à ce propos. 
   
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: [3ème année & 4ème année] Lupus in Fabula ~ Bis Lun 9 Oct - 1:05

Lupus in FabulaLa morale est une défense contre les crimes qui ont déjà été commis. Si on perd espoir, on est sans défense devant la vie. Le malheur de l'homme et la cause de presque toutes ses calamités est sa capacité prodigieuse de croire à l'impossible.Améthyste J. Ravenswood, 4éme années & Flint C. Fawley Nous sommes début janvier et un mercredi en plus. C'est donc avec plaisir que j'ai pu rester un peu plus longtemps au lit. En effet, les deux premières heures de cours ne concernent que ceux qui ont choisit l'option « Alchimie » et ce n'est pas mon cas. Donc je reste à traîner dans la pièce calme et sans bruit puisque mes camarades de chambrée sont toutes parties. Certaines encours, d'autres aux cuisines. Eh oui, le fait d'être à coté, ça aide lorsqu'on a faim et qu'on a raté le petit déjeuner. En temps normal, je suis debout pour aller déjeuner mais là, j'avais pas envie. J'ai quand même passé une agréable nuit et j'ai toujours le sourire sur le visage. Quand je me lève, le soleil se lève à peine vu que l'hiver, les journées sont plus longues et le soleil a beaucoup plus de mal à montrer son petit minois dans le pays de Nessie.

Dans l'heure, j'étais prête à rejoindre mon cours de la journée. Cheveux mouillés mais détachés, je passe par les Cuisines pour aller cherches des restes du petit-déjeuner. Dés lors, me voilà partie pour rejoindre le premier étage. Canne dépliée, j'avance à mon aise tout en mangeant de l'autre main. Besace sur moi, j'avais pris mes affaires surtout que c'est mon unique cours de la journée. Baladant la canne de gauche à droite puis de droite à gauche, je prête mon attention au bruit qu'elle fait. En effet, si elle ne fait plus de bruit ou si elle fait un bruit différent alors c'est qu'il y a quelque chose devant moi. Bien que la pratique soit une torture pour moi, le temps passe vite. Et puis, c'est toujours drôle de raconter les ronchonnements de mon directeur de maison. D'ailleurs, j'ai entendu parler hier soir du cours sur les détraqueurs et cela me donne un frisson en y repensant. Je n'aimerais pas me coller à ce truc surtout que vu comment ils en parlaient, cela en est naturellement flippant. Secouant ma tête, je préfère ne pas penser à ça maintenant et je ne me sens réellement pas capable de résister à ça.

Laissant ma canne me guider, je reste silencieuse même si je salue plusieurs personnes sur le chemin. Ce n'est pas simple de se déplacer dans une école où tout n'est pas adapté à son handicap mais c'est aussi une façon de devenir indépendante un peu plus chaque jour. Arrivant à l'étage en question, j'entends un brouhaha, ce qui me laisse supposer que je suis à l'heure. Le professeur ne laisse jamais personne entrer en avance et il fait toujours résonner une clochette signe de l'ouverture imminente de la salle de classe. Par ailleurs, je finis par l'entendre et je montre un sourire. Ne voulant pas être bousculer, je laisse le troupeau passé devant avant d'entrer moi-même dans la pièce. Prenant garde au léger surlevement, je finis par reprendre ma place habituelle avec prudence. Je ne suis jamais sûre de rien. Prenant place, je replie ma canne et je pose mon sac pour l'ouvrir et prendre ce que j'ai besoin. A savoir parchemin et plume à papote sans oublier l'encre. Bien sûr, j'ai aussi ma baguette et je range ma canne dans mon sac en me disant que je n'en aurais pas besoin durant les deux heures de cours.

Puis la porte se ferme et j'ouvre mon encrier pour y mettre ma plume à papote. Je me souviens de ce qu'avait dit le professeur avant les vacances de fin d'année et il était normalement question des chaporouges. Enfin s'il n'a pas changé de programme. Il faut dire qu'il s'en est passé des choses depuis l'année passée. Restant silencieuse, je garde le sourire léger et je me tiens prête à écrire si besoin est. J'entends alors des bruits de pas et enfin une voix. C'était celle de l'enseignant qui annonce alors que les deux heures de cours se feront sur les loups-garous. Enfin, un rappel. J'entends alors des murmures et je reste pour ma part silencieuse. Je n'avais pour le moment rien à dire de plus. Mais cela n'allait pas durer car le directeur de maison pose alors deux questions et je lève ma main. Étant aveugle, je ne vois donc pas le signe de tête du professeur et on me donne un coup de coude sur le flanc. J'arque les sourcils avant de prendre la parole faiblement.

« - Aieeeee ! »

Je l'avais murmuré à mon voisin qui me murmure alors que l'enseignant m'a autorisé à parler d'un signe de tête. Prenant alors une grande inspiration, je baisse ma main avant de reprendre la parole d'une voix plus claire, cristalline et assurée. On parlait des loups-garous et même si je ne sais pas réellement à quoi cela ressemble, il suffit de me le décrire pour que je puisse l'imaginer par la suite. Joignant mes deux mains, je regarde droit devant moi ne sachant pas réellement où se trouve le professeur. Lorsqu'il s'agit de théorie, j'arrive à me débrouiller mais je suis une véritable catastrophe en pratique... Et cela a toujours été un long problème depuis le début de ma scolarité... Je me suis donc fait à l'idée de ne faire que des âneries à chaque cours. Ou presque.

« - Les loups-garous est placé à hauteur de 5 croix selon la classification des animaux, êtres et esprits du département de contrôle et de régulation des créatures magiques. Ce qui veut dire qu'ils sont connus pour être des tueurs de sorciers et qu'il est impossible de les dresser ou de les domestiquer. Concernant les noms, je pensais à l'un de vos prédécesseurs au poste d'enseignant en Défense, Remus Lupin, ou encore un certain Greyback. »

Je me rappelle avoir entendu parler d'eux. Mais je ne sais plus comment. Je me demande si ce n'est pas dans un livre. Je grimace un peu avant de me taire complètement. L'enseignant avait posé plusieurs questions et j'y avais répondu avec le plus de précision possible. J'en viens même à me demander si j'en ai pas entendu parler via la préfète en chef de la maison. Enfin, bref, ce n'est pas la question vu que j'ai donné mes réponses. Comme il dit lui-même, il s'agit de révision donc comme souvent, j'ai appris ce cours par cœur l'année passée, je n'avais plus qu'à rassembler mes souvenirs autour de cette créature... Enfin s'il s'agit bien d'une créature car même les experts ne semblent pas d'accord là-dessus. Quoi qu'il en soit, si on le voit dans le programme, ce n'est peut-être pas pour rien. Tournant la tête légèrement vers la gauche, je prête une oreille attentive aux sons que je vais probablement entendre par la suite.

© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: [3ème année & 4ème année] Lupus in Fabula ~ Bis Lun 9 Oct - 15:14

Troisième année

Le loup-garou serait l'heureux sujet du jour plutôt que les chaporouge prévu. Après tout quelles étaient les chances de croiser une de ces petites créatures. Ce n'était pas comme si le sang coulait suffisamment à flot pour en appâter... quoique. La fameuse lutte à Poudlard des années auparavant avait bien dû en attirer plus d'un se disait l'homme. Peut-être le château en abritait-il au niveau de ses fondations ; question à étudier de très près. Soit. Avec le loup-garou, l'on était plus verni côté rencontre. Allez-savoir pourquoi, les élèves trouvaient toujours le moyen de se promener dans une foret pour leur faire signe ou jouer à attrape-puces avec eux. Ça terminait assez souvent dans un bain de sang... sans doute pour attirer les chaporouge. Les deux créatures étaient plus proches qu'on ne le pensait ; 'merci humains stupides' les imaginait-il remercier.

Ses yeux de rapaces finirent par se poser sur la jeune Shacklelbolt de la maison Poufsouffle qu'il encouragea  d'un regard assassin à faire plus qu'ouvrir et fermer la bouche, c'était dans son intérêt si elle voulait éviter d'être pétrifié sur place par ce merveilleux regard. Respira, respira pas. Elle se lança, alléluia.

« Pas en un simple loup. » Rectifia-t-il simplement. « Pour la mention de transformation, de la potion et du fait que vous indiquiez bien la nature dangereuse et mortelle de la créature, j'octroie à la maison Poufsouffle 10 points. » Protestation. Ah bah oui elle les avait largement mérité ses 10 points en rejoignant son point de vue et en incitant sans le savoir ses petits camarades à craindre pour leur vie si d'aventure une de ces créatures venaient à se trouver parmi eux.

Une main se leva et sans même regarder à qui elle appartenait il indiqua « Miss Potter ? » Il tourna sa silhouette vers elle, le regard sérieux tandis qu'elle ajoutait... non, interrogeait. Quelle déception. Croisant les bras et faisant un pas en sa direction il reprit. « Ce que je dis et ce que je fais sont deux choses différentes qui ne tiennent qu'à moi, votre professeur, de décider, Miss. Puis décidant de se montrer 'bon', ironie bien sûr, il poursuivit. Un malheureux incident s'est produit, obligeant ce changement de sujet. Satisfaite Potter ? » Et sans même attendre sa réponse, il se détourna pour poursuivre la théorie.

Théorie qui dura un long moment avant qu'il ne se mette à poser des questions pour déterminer si tous avaient suivi le cours. Enfin lorsqu'il ne resta plus qu'un pauvre quart d'heure, Flint demanda à chacun d'expliquer sa réaction si l'avenir les mettaient en face d'un loup-garou, qu'il soit une connaissance ou non. La cloche signala ensuite la fin du cours et les élèves purent prendre congé sous un dernier conseil aussi bien hypocrite – de sa part de tueur - que bien placé – de sa part de professeur -. « Méfiez-vous de la lune et ne vous éloignez pas de la route. »


*** La partie Introduction/Théorie est terminée. ***

Et la fin du cours est clairement annoncée. Pour la partie Pratique, vous êtes tous conviés à y participer (que vous ayez participé auparavant ou non) et à poster à la suite. La participation vous rapportera des points (voir des points supplémentaires en fonction de votre réponse). Vous pouvez tout naturellement indiquer votre arrivée au cours ainsi que votre sortie du cours.

Pratique :

Tour à tour, Flint vous invite à prendre la parole. Il vous pose les situations suivantes et vous demande d'y répondre avec sérieux :

'Vous vous trouvez dans une forêt avec un camarade. Vous tombez sur un loup-garou, que faites-vous ?'
'Vous soupçonnez une personne d'être un loup-garou, que faites-vous ?'
'Votre voisin de table s'avère être un loup-garou, comment réagissez-vous ?'


Récapitulatif des points gagnés Partie 1.:
 




*** Lancement de la partie 2. Pratique et Fin du cours. ***


Dernière édition par Flint C. Fawley le Lun 9 Oct - 15:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: [3ème année & 4ème année] Lupus in Fabula ~ Bis Lun 9 Oct - 15:25

Quatrième année

Le loup-garou serait l'heureux sujet du jour plutôt que les chaporouge prévu. Après tout quelles étaient les chances de croiser une de ces petites créatures. Ce n'était pas comme si le sang coulait suffisamment à flot pour en appâter... quoique. La fameuse lutte à Poudlard des années auparavant avait bien dû en attirer plus d'un se disait l'homme. Peut-être le château en abritait-il au niveau de ses fondations ; question à étudier de très près. Soit. Avec le loup-garou, l'on était plus verni côté rencontre. Allez-savoir pourquoi, les élèves trouvaient toujours le moyen de se promener dans une forêt ou une autre pour leur faire signe ou jouer à attrape-puces avec eux. Ça terminait assez souvent dans un bain de sang... sans doute pour attirer les chaporouge. Les deux créatures étaient plus proches qu'on ne le pensait ; 'merci humains stupides' les imaginait-il remercier.

À ses questions rappels, plusieurs mains se levèrent instantanément... à majorité serdaigle. « Miss. » fit-il en désignant la Poufsouffle Ravenswood. Aveugle. Il l'aurait presque oublié ! Ou bien s'amusait-il de la voir ainsi se manger un coup pour lui signifier de dire mots. Elle n'était pas 'méchante' la poufsouffle, c'était une bonne poufsouffle de façon générale, mais elle était aveugle et si il n'avait pas vraiment une dent contre les laissés pour compte, il en avait en revanche contre ceux de sa maison qui faisaient de la pratique de magie un enfer. Un gouffre à points qu'il devait guider de sa voix à s'en user les cordes vocales quand il le devait. 'Plus à gauche, plus à droite, plus en hauteur, pas sur votre camarade, trop tard, continuez à me pointer de votre baguette et une retenue vous attends, etc etc.'. Une chance dans son malheur de directeur de maison, son élève écoutait et participait à la théorie – sa seule manière à elle de briller sans doute.

Il ne prit pas la peine de regarder vers où se posait son regard, sans doute sur le coin de son bureau, assurément pas sur lui. Il  fit quelques pas en direction d'une table ; refermant sèchement le livre qu'un élève s'était mit à feuilleter et bien loin d'être celui demandé pour son cours si on retire la couverture ; en l'écoutant répondre correctement.

« Très bien Miss Ravenswood. Dix points pour Poufsouffle. Tueurs. Répéta-t-il. N'oubliez jamais ce point où il vous en coûtera si vous deviez croiser le chemin d'une de ces créatures. Le dénommé Greyback est connu pour nombre de victimes ayant croisé sa route. Quant au dit Remus  Lupin, il est bien entendu que sans sa prise de potion et malgré son lien avec le directeur Potter, il n'en restait pas moins une dangereuse créature capable de tuer ses plus proches camarades une fois transformé. » Rho il aurait bien voulu incendier le décédé, mais il fallait limiter les frais quand il était question d'une relation avec un haut placé... encore qu'il ne se gênait pas sur certains points. « J'ai eu vent d'un terrible accident ayant eu lieu dans une forêt et s'étant déroulé durant les vacances de fin d'années. Je vous invite donc à rester prudent. » Et s'il ne mentionnait pas qu'il était question de loup-garou, le simple fait de poser la phrase dans son cours pouvait tout signifier à la fois.

Poursuivant sur le rappel, le cours continua jusqu'à ce qu'une demi heure facile ne passe. Flint consacra le restant du temps à mettre les  élèves en situation, à écouter les réponses et à commenter leurs propos. Rien de dangereux, rien de pratique, dans les cordes d'une aveugle donc. Signalant par la même occasion les buses de l'an prochain et le besoin de savoir que dire pour réussir ; en se limitant à l'essentiel, à la vérité, en omettant ses sentiments et en mettant sa naïveté de côté pour beaucoup.

L'heure de fin s’annonça et la cloche typique résonna pour congédier et délivrer les élèves sous un dernier conseil hypocrite – pour un tueur - , mais si bien placé et venu de la part d'un professeur. « Méfiez-vous de la lune et ne vous éloignez pas de la route. »



*** La partie Introduction/Théorie est terminée. ***

Et la fin du cours est clairement annoncée. Pour la partie Pratique, vous êtes tous conviés à y participer (que vous ayez participé auparavant ou non) et à poster à la suite. La participation vous rapportera des points (voir des points supplémentaires en fonction de votre réponse). Vous pouvez tout naturellement indiquer votre arrivée au cours ainsi que votre sortie du cours.

Pratique :

Tour à tour, Flint vous invite à prendre la parole. Il vous pose les situations suivantes et vous demande d'y répondre avec sérieux :


'Vous vous trouvez dans une forêt avec un camarade. Vous tombez sur un loup-garou, que faites-vous ?'
'Vous soupçonnez une personne d'être un loup-garou, que faites-vous ?'
'Votre voisin de table s'avère être un loup-garou, comment réagissez-vous ?'


Récapitulatif des points gagnés Partie 1.:
 



*** Lancement de la partie 2. Pratique et Fin du cours. ***
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: [3ème année & 4ème année] Lupus in Fabula ~ Bis Lun 11 Déc - 20:39

Pas de participations, pas de points maisons. Dommage !


Sujet Clos.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Liens et RPs
MessageSujet: Re: [3ème année & 4ème année] Lupus in Fabula ~ Bis

Revenir en haut Aller en bas
[3ème année & 4ème année] Lupus in Fabula ~ Bis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 25 matchs de l'année selon la WWE
» les années 20 : toute une époque
» Les dégâts des années 90
» Résumé du 3ème cours (pour les premières années)
» Nos Amis, les Centaures... [4ème année]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia  :: Les Oubliettes :: Les Archives :: Section RPG :: RPs Abandonnés-
Sauter vers: