Les liens utiles

Les cours !

événement en cours

C'est une grande première depuis des années : le Ministère ouvre ses portes afin de montrer à la Communauté Magique les différents rôles de chacun des départements qui le composent. Mais pas uniquement, c'est une occasion de permettre aux élèves de l'école de sorcellerie Poudlard d'entrevoir une possibilité d'avenir et de consulter les différents spécialistes. Aujourd'hui est donc ce fameux jour et c'est accompagné par leurs enseignants que cette visite se révèlera être un jour important pour toute la Communauté. Peut-être pas dans le sens que l'on attend d'ailleurs... Retrouvez l'intrigue ici !

Gazette du sorcier

Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla

Musique

©linus pour Epicode
En bref



 
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia Nous sommes en l'année 2019 Le ministère a été attaqué
– un étudiant est mort à Halloween Les néo mangemort sont de retour – L'ordre va t il se
reformer ? Contexte disponible ici-même.

Vous pouvez trouver la liste des personnages prédéfinis ici et les scénarios des membres ici
La liste des avatars utilisés ici.La liste des noms et prénoms ici.

Mais pour ceux qui sont encore plus studieux vous trouverez le planning des cours pour les élèves et ici
celui des professeurs.

Vous voulez une capacité spéciale pour vos personnages ? La demande et les détails c'est par .

Au vu d'un bon nombre de sang-pur, ceux-ci sont à présent limités (Scénario/prédéfinis) sous couvert d'acceptation
du STAFF. Pour en savoir plus, lisez ce sujet.

Poudlard recrute non seulement du personnel, mais nous sommes également à la recherche d'adultes en dehors du forum, sympathisant de l'ordre ou néo-mangemorts. N'hésitez plus à nous rejoindre.

Partagez|

[Intrigue Personnelle de Shury] Le passé est le Présent

avatar
Maître du Jeu
Masculin
✎ Parchemins : 82
✎ Date d'arrivée : 14/11/2016
Liens et RPs
MessageSujet: [Intrigue Personnelle de Shury] Le passé est le Présent Sam 6 Mai - 21:33

Le passé est le présent
Shury+Inconnu


Date : Mardi 22 janvier 2019
Statut du RP : Privé
Recensement :


Code:
►[b]22 Janvier 2019[/b]
►[url=http://mimbulus-mimbletonia.forumactif.org/t1294-intrigue-personnelle-de-shury-le-passe-est-le-present#23049]Le passé est le Présent[/url]
@Shury

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du Jeu
Masculin
✎ Parchemins : 82
✎ Date d'arrivée : 14/11/2016
Liens et RPs
MessageSujet: Re: [Intrigue Personnelle de Shury] Le passé est le Présent Sam 6 Mai - 21:38








les morts n'attendent pas

Shury&Inconnu



Intrigue personnelle Shury P. Oleander
 




22 janvier 2019 – 11 h 00 – chemin de traverse



Cela faisait maintenant plus de vingt ans. Plus de vingt année que Théodore était tombé. Ce ne fut que quelques années plus tard, qu'il en apprit la véritable raison, et qu'il apprit également que ce dernier avait une femme, mais surtout qu'il avait une petite fille. Le travail d'un sorcier élite de la Brigade de Police Magique Française n'était pas un travail comme les autres et contrairement à ce que les personnes pensaient, celui-ci pouvait se révéler particulièrement dangereux. Et c'était Théodore qui en avait fait les frais et non lui. Peut-être qu'il n'aurait pas dû tomber malade en cette période, peut-être qu'il n'aurait pas dû laisser partir son ami seul. Il n'était d'ailleurs jamais revenu.  Depuis, Jean-Pierre se sentait coupable de ce qu'il lui était arrivé. Plus le temps passait, et plus cela lui pesait.

Ne pouvant guère en supporter d'avantage, le jeune français avait alors entreprit des recherches. Recherches qui l'amenèrent rapidement à découvrir l'identité de son tueur, mais également de la véritable raison qui l'avait poussé à le tuer. Particulièrement sous le choc et désirant expié sa faute et ce même si ce n'était pas réellement la sienne, il poursuivit ses recherches dans le but de les retrouver. Elles avaient le droit à la vérité !

Ses recherches l'amenèrent en Angleterre.  Cependant, il était trop tard pour révéler la vérité à la femme de Théo qu'il apprit décéder quelques années passées. Il ne restait plus que sa fille. Il n'avait plus qu'à la retrouver à présent et tout lui avouer mais peut-être qu'il n'y parviendrait pas qui sait. Alors qu'il se baladait tranquillement sur le chemin de Traverse, Jean-Pierre rencontra une jeune femme.  Que ne fut pas sa réaction, en voyant qu'elle ressemblait comme deux gouttes d'eau à Théo. Se pourrait-il qu'il s'agisse de sa fille ? Fille qu'il cherchait depuis tout ce temps. Il ne put retenir sa surprise et quelques mots : « Vous lui ressemblez tellement » lâcha-t-il surpris.


HRP:
 


camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: [Intrigue Personnelle de Shury] Le passé est le Présent Mar 9 Mai - 16:20

Le Passé est le Présent



Mardi, j'aurais dû être au travail mais j'ai demandé la permission de sortir de l'école afin de m'aérer un peu l'esprit. L'atmosphère devenait trop pesant. M'assurant que le médicomage de garde était apte, je pus alors partir assez sereinement.

C'est donc vers 10h que j'arrive sur le chemin de traverse. Je me dirige directement vers les librairies pour regarder les sorties depuis ma dernière visite du Chemin. J'adore être au milieu des livres. Alors pourquoi, je ne vais pas souvent à la bibliothèque me direz-vous ? Et bien, je vous avoue que je n'y ai jamais vraiment réfléchi. Il est vrai que depuis que je travaille au sein de Poudlard, j'ai rarement mis les pieds dans cet endroit que j'adorais élève. Arrivant à la section botanique, je mets plus de temps que dans les autres rayons. J'admire les bouquins sur les étagères, j'en prends que je ne possède pas et je file à la caisse.

Sur le chemin, je me promène parmi les boutiques. J'avais déjà quelques sacs remplis de livres et de vêtements. Je flâne en direction de l'apothicaire pour savoir quels ingrédients il avait en magasin. C'est à ce moment que j'arrive devant un homme qui me regarde. Bouleversé ? Je reste face à lui. J'allais m'excuser pour passer quand une phrase me paralyse. Je ressemble à qui ? Qui est-il ? Pourquoi me dire cela ? Il devait sûrement se tromper de personne.

Excusez-moi, je pense que vous vous trompez de personne.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du Jeu
Masculin
✎ Parchemins : 82
✎ Date d'arrivée : 14/11/2016
Liens et RPs
MessageSujet: Re: [Intrigue Personnelle de Shury] Le passé est le Présent Mer 10 Mai - 21:17








les morts n'attendent pas

Shury&Inconnu



Intrigue personnelle Shury P. Oleander
 




22 janvier 2019 – 11 h 00 – chemin de traverse



Pour une surprise, cela en était une. Il ne savait plus quoi éprouver : de la joie de l'avoir enfin retrouvée, de la tristesse de voir qu'elle ressemblait autant à son meilleur ami ? Bon nombre d'émotions se bousculaient à l'intérieure de sa tête. Émotions qu'il ne put d'ailleurs retenir assez longtemps puisqu'il venait de lâcher la phrase qu'il n'aurait jamais dû lâcher ainsi en pleine rue. Mais il était trop tard, il avait fini par la dire, il ne pouvait par conséquent plus revenir en arrière.

Instinctivement, il s'empara de son bras avant qu'elle ne puisse dire quoi que ce soit. Se pourrait-il qu'il était en train de rêver ? Pendant ce temps, la jeune femme restait paralysée tout comme Jean-Pierre l'était. Il fut ramené à la réalité par les paroles de la jeune femme qui semblait tout aussi surprise que lui. Alors qu'elle s'exprimait face à lui, elle ne lui retira pas sa main, et pourtant, elle aurait pu le faire. Il l'écouta attentivement, puis il reprit en restant persuader de ce qu'il avançait :
« Non, non je ne me suis pas trompé. Je sais que c'est vous, vous êtes sa fille et vous lui ressemblez comme deux gouttes d'eau, vous ressembler énormément à votre père Théo ».

camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: [Intrigue Personnelle de Shury] Le passé est le Présent Dim 14 Mai - 16:54

La passé est le présent



Le bras de la personne inconnue sur moi me fait réagir, j'entame un pas en arrière pour le repousser. Mais il me retient... Il reprend face à moi son discours. Il avait l'air persuadé, il savait ce qu'il avançait. Toutefois, la seule famille, qui me reste, est moldue. Je n'en parle à personne pour ne pas les mettre en danger. Ils n'ont aucune relation avec les sorciers sauf moi. Ils me soutiennent et veulent en connaître plus mais je préfère les tenir à l'écart. Que se passerait-il s'il leur arrive malheur ? Je ne pourrais pas continuer. Ils sont tout pour moi actuellement. Malgré les séparations longues, les masques de joie que je me mets, je ne les oublie pas et leur sécurité passe avant toute chose. A qui donc je pourrais ressembler à part eux ? Cela veut dire que cette personne était au courant ?

Fille ? Le prénom de mon père me ramène présentement... face à cet inconnu. Je retire mon bras et je passe sur la défensive. Mon visage affiche un éclat de peine et de douleur. Mon regard s'illumine de curiosité.

Comment connaissiez-vous mon père ? Qui êtes vous ? Que me voulez-vous ?

Je me tiens droite prête à agir au moindre soupçon. Le climat actuel ne favorise pas les rencontres fortuites. Mais la curiosité de savoir qui était cet homme qui semblait connaître mon père est plus forte que ma sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du Jeu
Masculin
✎ Parchemins : 82
✎ Date d'arrivée : 14/11/2016
Liens et RPs
MessageSujet: Re: [Intrigue Personnelle de Shury] Le passé est le Présent Lun 5 Juin - 21:26








les morts n'attendent pas

Shury&Inconnu



Intrigue personnelle Shury P. Oleander
 




22 janvier 2019 – 11 h 00 – chemin de traverse



Pierre observa les différentes réactions qui se peignaient sur le visage de la jeune fille. Incompréhension, peine, curiosité. Forcément, lui parler de son père lui faisait mal. D’ailleurs, lui aussi avait mal en parlant de lui, lui aussi aimerait qu’il soit là en face de lui, qu’ils échangent, qu’il lui présente sa fille. Mais non, Theo était parti depuis bien longtemps et seule restait sa fille. Elle retira son bras et Jean-Pierre n’esquissa pas le moindre geste pour l’en empêcher. Il comprenait sa réaction après tout, un inconnu qui venait lui parler de son père décédé… ce n’était pas franchement la meilleure situation pour faire confiance à quelqu’un qu’on ne connaissait pas.

Ses questions fusèrent et Jean-Pierre sourit. Pour lui, la surprise était passée, seuls remontaient les souvenirs, tous n’étaient pas agréables, certains lui faisaient mal, certains lui rappelaient des choses qu’il préférerait ne pas avoir vécu… A cette pensée, son sourire s’effaça et un air triste s’abatit sur son visage pendant un instant. Mais Jean-Pierre se reprit, il lui faut répondre après tout, ses questions sont totalement légitimes.

« Je suis Jean-Pierre Leblanc, je travaillais avec votre père… il marqua une pause, un nouveau flux de souvenirs remonta, il les chassa. Mais nous étions surtout de très bons amis. »

Il essayait la mettre en confiance, de lui faire comprendre qu’il n’était pas un ennemi et qu’il ne voulait pas lui faire de mal.

« Un homme bien votre père. »
.

camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: [Intrigue Personnelle de Shury] Le passé est le Présent Mar 6 Juin - 19:08

La passé est le présent



La tension dans mon corps est pénible, j'ai horreur d'être en face d'un problème, sauf médical. En conflit direct... non, je préfère être en retrait... Je ne suis pas de nature à aller au front directement, quitte à agir de manière vicieuse pourquoi pas... Tous les coups sont permis. Mais là, je suis face à cet homme inconnu. Point positif, on est dans une rue fréquente... à une heure fréquente. Donc le danger est minime. Reste le fait que je ne le connaisse ni d'Adam ni d'Eve, et cela commence vraiment à me taper sur les nerfs, surtout depuis la mention de mon père.

Suite à mes questions, il sourit. Pourquoi ? Étrange comportement.... Sourire à des questions de méfiance face à une personne qui lui est clairement « hostile ». Je lève un sourcil, vraiment je ne sais pas ce qui me retient ici.... Ah ! Si, ma curiosité …. ma stupide curiosité... Celle qui me pousse actuellement contre la plus logique de réaction à attendre les prochains actes de l'homme. Mon père... je replonge dans cette année de désespoir... 1998... Petite fille brisée par la perte de son père...Une mère absente.... Dépression... Pleurs... hurlements... Douleurs... Cauchemars... Toutes les sensations et les sentiments revenaient à la surface. Tout ce que je gardais en moi depuis longtemps, sous ma joie, mais je me concentre pour rester de marbre et ne plus montrer ma douleur. Erreur de ma part, la première fois, sous le coup de la surprise.

En même temps que la chute de mon moral et de mes pensées, son sourire se fane aussi. Un air triste, affligé, apparaît sur le visage de mon interlocuteur. Je le regarde, il semble vraiment touché par ce qui concernait Théodore... Pourquoi ? Qui est-il ? Il semble se reprendre pour se présenter... Réaction un peu plus civilisée si vous voulez mon avis.

Vous travailliez avec mon père ? Qu'est-ce qui me le prouve ? Pourquoi je vous croirai sur parole ?

Il serait totalement imprudent de dire « oui je vous crois » alors que je le vois pour la première fois et que mon père ne parlait jamais de son travail. Toujours discret... Toujours secret... Quels secrets cachait-il ? Suis-je prête à les accueillir ? À les savoir ? …. Ils étaient très bons amis ? Alors il devait connaître ses habitudes ?! Et ce n'est pas en disant que mon père était un homme bien que je serais en confiance. Ça serait vraiment stupide de croire une phrase aussi simple... un mensonge si facile à exprimer...

Très bons amis, vous dites... ? Que buvait-il le matin ? Quelle est la phrase qu'il sortait souvent ? Combien avait-il de frères et sœurs ?

Que des questions simples, des questions qui pourraient être stupides aux yeux des autres... Mais ce sont des habitudes qu'il avait et qu'il n'a jamais dérogé. Par contre, la dernière question est une sorte de piège. Quelque chose qu'il me racontait, quelque chose qu'il faisait souvent pour reconnaître ses amis de ses ennemis.... Il m'en a dit le secret dans le cas où un jour quelqu'un se présenterait ainsi face à moi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du Jeu
Masculin
✎ Parchemins : 82
✎ Date d'arrivée : 14/11/2016
Liens et RPs
MessageSujet: Re: [Intrigue Personnelle de Shury] Le passé est le Présent Mar 13 Juin - 20:59








les morts n'attendent pas

Shury&Inconnu



Intrigue personnelle Shury P. Oleander
 




22 janvier 2019 – 11 h 00 – chemin de traverse



Les questions surgirent, presque instantanément de la part de la jeune femme. A nouveau. Et l’homme, confiant, sourit. Jean-Pierre n’ignorait pas le trouble dans lequel devait se trouver la jeune femme, pas plus qu’il aurait nié que son approche, instinctive, n’était peut-être pas la meilleure mais il n’avait pas pu s’en empêcher et ils étaient maintenant là, face à face. Mais il n’avait toutefois aucune envie de subir un interrogatoire et de répondre à toutes ses questions. Enfin, si, il allait y répondre, il souhaitait simplement prendre son temps et décider de l’ordre pour ne pas la perdre et, quelque part, pour ne pas se perdre lui-même. La méfiance de la jeune femme était légitime, il n’aurait pas fait autrement et, il en était sûr, Théodore n’en aurait pas fait autrement non plus.

Comme pour calmer le flot de questions, Jean-Pierre leva les deux mains ce qui pouvait s’interpréter comme un signe de défaite mais qui, pour lui, était plutôt un signe de paix. Quelque part, il trouvait la situation amusante et Jean-Pierre ne put s’empêcher de le lui faire remarquer.

« Vous accueillez toujours les gens comme ça ? », demanda-t-il en esquissant un sourire amusé.

Là encore, il le reconnaissait, ce n’était pas la meilleure technique pour qu’elle puisse lui faire confiance. Mais ses questions l’avaient fait sourire. Elle était bien entraînée, à l’image de Théodore. Pour essayer de gagner sa confiance, il répondit toutefois à l’une de ses questions.

« Le matin, Théodore buvait du thé à la bergamote avec un carré de sucre. »

Il connaissait les autres réponses mais il ne tenait pas particulièrement à y répondre. Une question pour une question, songea-t-il. C’était à son tour.

« Que savez-vous de la disparition de votre père ? »

Jean-Pierre avait utilisé le mot disparition, non pas pour lui donner l’espoir fou qu’il était vivant quelque part mais parce qu’il trouvait l’expression plus douce, plus jolie et qu’il était persuadée que la mort n’était que la disparition du corps sur terre et qu’il existait entre chose ensuite, quelque chose d’encore plus beau.

.

camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: [Intrigue Personnelle de Shury] Le passé est le Présent Mer 14 Juin - 0:45

La passé est le présent



Toujours sur la défensive, énervée et passablement exaspérée, je l'observe lever les deux mains pour tenter …. tenter de quoi ? Me calmer ? Calmer mes questions ? M'apaiser ? Ce signe peut avoir tellement de significations que je ne sais pas comment l’interpréter... J'observe aux alentours, les passants commencent à se poser des questions sur ce qu'on fait... Manquerait plus qu'on cause des troubles dans la rue pour la curiosité de ses abominables fouineurs. Je n'ai pas envie d'être sur toutes les bouches à la fin de la journée. J'essaie d'être naturelle pour leur sourire comme si de rien ne se passait d’intéressant. Je me demande si ce n'est pas plutôt une grimace que j'affiche à ses passants curieux. Pour l'heure, Monsieur Leblanc me fait remarquer ma façon d'accueillir les gens. Il est sérieux là ? Je lève un sourcil en sa direction en croisant les bras face à son sourire amusé. En tout cas, les gens qui m'interceptent dans la rue, sans se présenter au préalable, pour me parler de mon passé. Oui, je les accueille ainsi ; surtout que peu connaissent mon passé.

Vous interrompez toujours les gens ainsi en pleine rue ?

Je rétorque ainsi pour montrer l'absurdité de sa question. Bien sûr que non, je n’accueille pas les gens comme ça... Je les connais ceux que j'accepte chez moi et auprès de moi. Je remarque bien évidemment qu'il n'a répondu à aucune de mes questions. Ce n'est pas ainsi que l'échange allait avancer, car je ne suis pas prête à me confier ainsi à un inconnu. Mes interrogations sur la passé de mon père reviennent. Est-il véritablement capable de me parler de lui ? De mon père mort ? De son passé ?  De mes origines, en quelque sorte ? Il suffit, Shury, tu es une pousouffle, certes, mais il ne faut pas exagérer. Le sentimentaliste de l'école est fini. Tu as grandi et appris de tes erreurs. Alors ne retombe pas dans leur piège pour ton père. C'est dur car beaucoup de mystères entourent la mort de mon père. Mais les souvenirs et les expériences que j'ai accumulé m'ont endurci. Je ne suis plus cette enfant triste et esseulée sans son père ni cette adolescente qui croyait aux bons sentiments et aux choses bien faites. Non, je suis devenue une femme qui suit sa voie, écoutant son cœur mais réfléchissant aux conséquences ; prête à déroger à la règle et aux principes pour arriver à son but.

Il réponds après quelques instants à une de mes questions... pas la plus importante. Je le regarde intensément, ne disant rien. C'était une première bonne réponse. Il continue sur sa lancée par une autre question. Je vois, il veut diriger la conversation. Je veux bien jouer à ce petit jeu mais pas au milieu de la rue. Il manquerait plus qu'un passant écoute notre conversation. Qu'un inconnu connaisse mon père est bien suffisant pour le moment. S'il dirige la conversation, je décide du lieu.

Je ne répondrai à cette question qu'une fois à l'abri d'oreilles indiscrètes. Je ne souhaite pas vraiment que des gens sachent le sujet de notre conversation. Allons dans ce petit restaurant.

Je montre un modeste bâtiment, un restaurant rustique mais que j'apprécie vraiment. Leur cuisine est bonne et fait le tour du monde. De plus, j'en suis une habituée donc les patrons et serveurs me connaissent. Cela fait plus de huit ans que je m'y rendais, j'avais tissé des liens forts avec eux. Ils étaient devenus des amis proches. C'est assez sécurisant et protégé pour que ni les passants entendent et que ni Monsieur Leblanc ne puisse tenter quoique ce soit à mon encontre. Je rentre dans la salle me doutant qu'il allait me suivre au vu de ce qui s'est passé avant.

Hey, Ewan ! Je pourrais avoir une table pour deux dans un coin … privé ?

Ewan, un des serveurs, me sourit en me répondant que oui, me conduisant un endroit de la salle où les autres mangeurs ne pourraient pas écouter. Toutefois, elle reste assez proche de l'endroit des serveurs pour qu'ils puissent y garder un œil. J'y venais assez souvent pour qu'ils sachent que je ne demande jamais d'endroit privé sans bonne raison. La dernière fois, c'était pour discuter avec un botaniste sur les propriétés d'une plante interdite en Angleterre. Je m'installe à la table, attendant qu'il prenne place. Je le regarde avant de prendre la carte pour me plonger dedans. Aujourd'hui, je veux manger américain. Cette pensée me ramène en début de mois, quand j'y ai revu mes souvenirs, mes regrets. Une lueur de rage passe dans mon regard avant de passer ma commande à Ewan. J'attends qu'il commande puis je m'emploie à répondre à sa question.

Rien. Je ne sais rien de sa mort. On est venue un jour... nous annoncer qu'il avait vu la mort pour son pays.

Je le regarde profondément. Le mot « disparition » ne change pas l'état de fait que mon père soit mort et que depuis c'est le néant complet. Que du mystère et des silences... qu'il ne pourra plus combler. Puis mort pour son pays ? Lequel la France ? Pourquoi ? C'était l'Angleterre qui était en conflit ? Qu'est-ce qu'un français avait avoir avec lui ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du Jeu
Masculin
✎ Parchemins : 82
✎ Date d'arrivée : 14/11/2016
Liens et RPs
MessageSujet: Re: [Intrigue Personnelle de Shury] Le passé est le Présent Ven 23 Juin - 21:02








les morts n'attendent pas

Shury&Inconnu



Intrigue personnelle Shury P. Oleander
 




Là encore, la réponse n’attendit pas. Jean-Pierre reste stoïque, seule une lueur de malice brille dans son regard. Un point pour elle, songea-t-il en l’observant une nouvelle fois. Il savait très bien que sa question n’était pas la meilleure mais il n’avait pas pu s’empêcher de la poser, maintenant, il en récoltait les fruits et il était prêt à l’accepter sans poser de problèmes. Lorsqu’il répond à l’une des fameuses questions de la jeune femme l’homme sent qu’il a marqué un point. Un petit point qui ne lui accorde pas une confiance infinie mais cela lui fait plutôt gagner du temps. C’est déjà ça. De toute façon, il sait qu’il ne la croisera sans doute plus après et ce n’est pas plus mal. Penser à Théodore était une bonne chose, agréable mais aussi très douloureux par moment. Après toutes ces années, le poids de la culpabilité était encore là.
Quand elle lui dit qu’elle préfère parler dans un coin privé, plus discret pour que tout le monde ne puisse pas entendre la conversation, Jean-Pierre hoche la tête bien que la rue ne soit pas bondée. Il la suit dans le restaurant qu’elle a désigné conscient qu’elle connaît mieux les lieux et les bonnes adresses du coin que lui. Et puis, si elle choisit en plus un endroit où elle se sent bien peut-être que cela jouera en sa faveur. Cela sembla d’ailleurs être le cas car, en entrant, elle salua l’un des serveurs par son prénom et demanda qu’ils puissent aller dans un endroit privé. La table était bien placée. C’était discret sans être caché. Elle se méfiait donc toujours de lui mais il ne pouvait pas la blâmer pour cela. Il s’assit et prit une carte sans lâcher des yeux la jeune femme en face de lui. Il ignorait s’il devait parler ou si elle comptait répondre à la question. Ne sachant que faire, il commanda – sans vraiment prêter attention à ce qu’il disait.  Puis, elle répondit enfin à sa question.

Un éclat de tristesse passa sur son visage en entendant sa réponse. Elle ne savait rien… ce n’était pas étonnant, il s’agissait d’un dossier confidentiel et les familles n’obtenaient jamais beaucoup de question dans ces cas-là, notamment pour leur propre sécurité.

« C’est souvent comme cela que cela se passe, constata l’homme qui avait perdu tout son amusement. Pour des questions de sécurité. »

Mais maintenant elle avait le droit d’avoir des réponses. Peut-être pas tout mais en partie, Théodore aurait voulu qu’elle sache.

« Il avait une mission dont, malheureusement, je ne connais pas les détails mais il y a eu une trahison… une trahison qui lui a coûté la vie. Quelqu’un a vendu des informations. »

Quelqu’un avait prévenu un suspect de l’arrivée de Théodore. Quelqu’un avait signé son arrêt de mort. Quelqu’un qu’il connaissait et dont l’identité restait encore aujourd’hui un mystère.

.

camo©015
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: [Intrigue Personnelle de Shury] Le passé est le Présent Sam 1 Juil - 1:46

Le présent est le passé



Assise devant ma carte, je commande américain. Je vois mon interlocuteur un peu perdu sur la suite des événements. Mais, je vais y aller à mon rythme... je décide de la cadence de la conversation. Quand Ewan prend notre commande et ramasse les menus, je dis enfin ma réponse. Que pourrais-je savoir de la mort de mon père ? Il est parti quand j'étais encore qu'une enfant... Peut-être que ma mère avait des informations mais elle ne me les a pas fourni... étant encore jeune quand elle est partie aussi. Et mon oncle était moldu... pourquoi diable, le ministère de la magie en aurait parlé avec lui ? Eux qui à l'époque étaient encore trouble envers les sans magies.

Il n'empêche que rien ne me prouve que vos dires sont justes. Travailliez-vous vraiment avec mon père ? J'aimerai en avoir une preuve. Un papier attestant du ministère, d'un avocat ou même des gobelins... que sais-je ! Toutes vos paroles peuvent être reprises d'une série moldue ou simplement d'un bon renseignement sur le fonctionnement des agents du ministère. Me dites pas que vous n'avez pas quelque chose comme une carte ou un badge ? Une photo de vous deux ? En uniformes, ce serait encore mieux.

Je suis prête à le croire... seulement s'il me donne les éléments pour. Je ne suis pas de nature méfiante en générale mais je ne suis pas non plus quelqu'un de naïf au point de suivre et croire les paroles d'un inconnu. Surtout sans preuve à l'appui. Ewan nous interromps pour nous apporter nos plats. Il voit mon air passable énervé. Je le suis ! Cette personne joue sur le fait que je vais croire tout ce qu'il va dire comme un assoiffé dans un oasis. Sauf que non, il est fini le temps de l'enfance, ce temps où tu crois à tout ce qu'on te dit. Il effleure ma main pour me soutenir. Il ne sait pas ce qu'il se passe mais il semble qu'il m'apporte son soutien et son aide dans tous les cas. Le constat de l'homme vient après ma réplique.

Des questions de sécurités ? Plus de vingt ans après ? La guerre est finie de ce côté... et le gouvernement ni français ni anglais n'a fait l'effort de s'approcher de moi pour me donner plus d'informations. A croire que Théodore Oleander était un inconnu dans ses deux pays. Pour quelqu'un qui a offert sa vie pour son pays, n'est-ce pas un comble ?

Mon assiette attend alors que je n'y touche pas. Fulminante contre tous, et surtout contre le messager en face de moi, je me rends compte que je ne connaissais pratiquement rien de mon père. Étant fils unique, je ne connais pas vraiment ma famille française. Son travail a toujours été un mystère... si ça se trouve il ne travaillait pas pour le gouvernement … ou alors il en était un espion ? A la solde de qui ? Les bon ? Les mauvais ? Les neutres ? Ma mère a peut être été tué parce qu'elle connaissait son secret. Son meurtre maquillait en épidémie... Chez les sorciers, tellement de choses peuvent être faites. La preuve dans mon métier de médicomage, je connais nombre de sortilèges, de potions ou bien de plantes que je peux utiliser pour déjouer les sens des personnes.

Une mission vous dites ? Quelle genre de mission ? Pourquoi ne connaissez-vous pas les détails ? N'étiez-vous pas son coéquipier, son partenaire ?

Jean-Pierre parle d'une mission. Mais quelle était-elle ? Qui était vraiment mon père ? Que faisait-il vraiment ? Pourquoi le gouvernement français avait besoin d'un agent ici ? Tant de questionnement … Aucune réponse... Tout est confus... j'aimerais croire en ses paroles mais en même temps rien ne me pousse à lui faire confiance. Il me parle comme si je le connaissais depuis longtemps... comme si c'était normal d'intercepter quelqu'un dans la rue comme ça... Mais pour moi, ça ne l'est pas. Pour l'instant, sans preuve irrévocable, ses paroles auront toujours un goût de faux... une méfiance les enrobe à chaque fois que je les entends. Une mise en garde se place dans mon cerveau. Mais j'écouterai jusqu'au bout... j'attendrai le moment. Qu'importe, je peux bien perdre mon temps à l'écouter et ensuite aviser. Peut être me donnera-t-il, à la fin, tous les éléments pour que je puisse avoir confiance en ses paroles ? Croire qu'elles sont vraies ? C'est alors qu'un mot me traverse.. Trahison... Je regarde intensément celui qui me fait face. Vendu des informations ? Alors mon père était en sous-marin ici ? Il était censé être quoi au juste ? Espion ? Informateur ? Agent de terrain ? Que faisait-il ?

Une trahison vous dites ? Vendu des informations ? Lesquelles ? Qui ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du Jeu
Masculin
✎ Parchemins : 82
✎ Date d'arrivée : 14/11/2016
Liens et RPs
MessageSujet: Re: [Intrigue Personnelle de Shury] Le passé est le Présent Ven 28 Juil - 21:45








les morts n'attendent pas

Shury&Inconnu



Intrigue personnelle Shury P. Oleander
 
Jean-Pierre était impassible. Il se devait de contrôler ses émotions, même si ces dernières restaient perceptible par n'importe qui. Il mettait sa vie en danger à cet instant précis, n'importe qui pourrait les entendre, les écouter, mais encore les identifier. Il se pourrait même qu'il soit mort avant la fin de la journée. Il ne désirait pas s'éteindre avant de lui avoir dis la vérité, elle devait le croire, c'était une questions de vie ou de mort.
Il n'hésita pas à lui balancer son ancien insigne d'auror. Celui-ci était une preuve, une preuve qu'il avait pendant toute sa vie servie avec honneur la communauté magique et qu'il n'avait pas été déchu de sa profession. « Je n'ai que cela en ma possession. Je n'ai pas pris les photos avec moi et soyons honnête, je suis persuadé que vous ne me croirez toujours pas même si je vous en montre une. Après tout, vous avez dis vous-même que vous étiez jeune lorsqu'il est mort, comment pourriez-vous le reconnaître ? Je vous demande juste de me faire confiance et de me croire, pour l'instant je ne peux en dire plus étant donné que je vous sens réticente à mon égard. Il se peut même que je n'ai plus rien à faire ici, je devrais peut-être m'en aller » fit-il tout en s'exécutant.
Le commentaire suivant de la jeune femme en réponse à ses réponses précédentes l'arrêta dans son élan et répondit de la manière la plus honnête possible : « S'en était peut-être un pour le ministère, mais pas pour moi. C'est pourquoi j'ai mis ma vie en danger jusqu'à aujourd'hui pour faire éclater la vérité et pour le remercier pour tout ce qu'il a pu faire pour moi. C'était un brave et courageux homme, un véritable ami. Si vous voulez mon avis le ministère cache bien des choses et fera tout pour éloigner les conflits d'intérêts entre pays » fit-il tout en se réinstallant.
« Tout ce dont je peux vous dire et qu'il était sur une piste. Une famille usant de la magie noire et des sortilèges impardonnables potentiellement liées aux mangemorts, très dangereuse. Je suis, enfin j'étais son partenaire en tant normal, sauf que cette semaine-là j'ai été étrangement très malade comme si quelqu'un avait fait exprès de me rendre malade pour cette mission. Je ne peux en dire plus surtout ici, le traître pourrait se trouver ici comme il pourrait se retrouver n'importe où. Je risque ma vie en étant ici, je devrais partir, si vous voulez en savoir plus je vous invite à effectuer quelques recherches de votre côté. »

Spoiler:
 

camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Liens et RPs
MessageSujet: Re: [Intrigue Personnelle de Shury] Le passé est le Présent

Revenir en haut Aller en bas
[Intrigue Personnelle de Shury] Le passé est le Présent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.
» Il est de retour ... Mais que s'est il passé depuis 3ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia  :: Les Oubliettes :: Les Archives :: Section RPG :: RPs Abandonnés-
Sauter vers: