De l'amitié | Dominique



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia Nous sommes en l'année 2019 Le ministère a été attaqué
– un étudiant est mort à Halloween Les néo mangemort sont de retour – L'ordre va t il se reformer ?
Contexte disponible ici-même.

Vous pouvez trouver la liste des personnages prédéfinis ici et les scénarios des membres ici
La liste des avatars utilisés ici.La liste des noms et prénoms ici.

Mais pour ceux qui sont encore plus studieux vous trouverez le planning des cours pour les élèves et ici
celui des professeurs.

Vous voulez une capacité spéciale pour vos personnages ? La demande et les détails c'est par .

Au vu d'un bon nombre de sang-pur, ceux-ci sont à présent limités (Scénario/prédéfinis) sous couvert d'acceptation
du STAFF. Pour en savoir plus, lisez ce sujet.

 :: Extérieur de Poudlard :: Le Parc Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De l'amitié | Dominique

avatar
Féminin
✎ Parchemins : 859
✎ Date d'arrivée : 06/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Jeu 11 Mai - 13:48
De l'amitié
Dominique Weasley&Ivory Welling


Date : Mardi 22 janvier 2019
Statut du RP : Privé
Résumé : Discussion, échange entre deux amies qui sortent du cours de Botanique.
….......

Recensement :


Code:
►[b]22 janvier 2019[/b]
►[url=LIEN]De l'amitié[/url]
►[i]Dominique Weasley & Ivory Welling[/i]
Discussion, échange entre deux amies qui sortent du cours de Botanique.
@Shury


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 859
✎ Date d'arrivée : 06/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Jeu 11 Mai - 13:50


De l'amitié

Il ne restait plus que trente minutes avant la fin du cours. Concentrée, j’écoutai attentivement les paroles de notre professeur. Nous avions fini la pratique du cours précédent en première heure et nous commencions maintenant un nouveau chapitre qui promettait d’être intéressant. Je prenais des notes dès que je considérais que c’était nécessaire c’est-à-dire tout le temps. Je ne voulais louper aucune information même si j’avais déjà lu un livre sur la plante en question et que je connaissais déjà des choses. Pour une fois que j’étais en avance sur les autres ! Pas question de sacrifier mon O, c’était ma bouée de sauvetage et, honnêtement, l’une des raisons pour lesquelles je venais toujours à Poudlard.

La demi-heure passa rapidement. J’eus à peine le temps d’utiliser trente centimètres de parchemin et de poser quatre questions que, déjà, il était l’heure de quitter les serres et de se rendre au château. Heureusement, cela marquait aussi la fin de la journée. Je n’aurais pas pu supporter deux heures de plus (comment ça je n’avais eu que deux heures de cours et pas le droit de me plaindre ? j’avais tout à fait le droit de me plaindre !). Je rassemblais mes affaires avant de quitter le cours en discutant avec l’une de mes camarades de dortoir. En sortant, je la laissai derrière pour courir pendant quelques mètres afin de rejoindre une chevelure rousse bien connue avec qui j’étais en cours et qui s’avérait aussi être l’une de mes meilleures amies.

« Dominique ! », criai-je pour qu’elle se retourne et m’attende.

Cela faisait quelques temps que je n’avais pas pris bien le temps de discuter avec Dom. Cela me manquait, elle me manquait. J’aimais beaucoup passer du temps avec Dominique, nous riions beaucoup, on s’amusait pas mal toutes les deux ou toutes les trois lorsque Rosalie était avec nous. Dominique était sympathique, drôle, ouverte et elle ne manquait jamais une occasion de me contredire ce que, honnêtement, j’adorais.

J’arrivai à sa hauteur en quelques enjambes et je lui adressai un grand sourire.

« J’ai bien cru que je n’allais pas réussir à te rattraper ? Tu files où comme ça ? Voir un certain Gryffondor ? »

Taquiner Dominique faisait, à mes yeux, partie des petits de la vie. Mes yeux brillaient de malice et mon sourire se transforma, se fit plus moqueur. Je n’allais rien laisser passer tout comme je savais qu’elle aussi.

« Ça te dit qu’on fasse une pause dans le parc pour discuter ? »






claude gueuse

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 386
✎ Date d'arrivée : 03/07/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Sam 20 Mai - 21:02


❝ De l'amitié ❞


Dominique&Ivory

Dominique s'ennuyait éperdument en cours de Botanique. À tel point qu'elle se demandait même encore pourquoi elle avait décidé de conserver cette matière pour ses ASPICS. Elle ne put d'ailleurs s'empêcher de soupirer. Cependant, il fallait qu'elle se rende à l'évidence, elle préférait largement les cours théoriques que pratiques. La dernière fois, elle s'était retrouvée avec de la terre dans les cheveux et ce à cause d'une ignoble plante qui n'arrêtait pas de gesticuler. Ce jour-là, Dominique avait d'ailleurs fini par piquer une crise, sous les regards amusés de bon nombre de ses camarades. Aujourd'hui, elle était bien contente de ce cours, certes quelque peu ennuyeux.

Elle prenait des notes, tout du moins seulement ce qui l'intéressait : c'est-à-dire très peu. Elle se surprenait même à retenir des choses qu'elle n'avait pas écrite, ainsi, elle n'avait pas réellement besoin de réviser la veille d'un devoir ou d'un cours pratique qui se déroulait sans la moindre explication du Professeur. Cependant, Dominique avait tout de même pris l'habitude depuis la rentrée de se reposer sur les épaules de son amie Ivory dans cette matière qui était tout comme elle une véritable tête (tout du moins en  Botanique). Par ailleurs, il s'avérait que ses notes étaient toujours très complètes, raison pour laquelle elle les empruntaient souvent en échange des siennes dans les autres matières.

En parlant d'Ivory, Dominique la vit participer à de multiples reprises. Elle ne put s'empêcher d'être particulièrement amusée de la voir aussi concentrée, ce qu'elle n'allait pas se priver de le lui faire remarquer. Par chance, grâce à ses questions, le cours passa beaucoup plus rapidement qu'en temps normal, à tel point qu'il fut rapidement l'heure de quitter la serre. Dominique ne se fit pas prier et rangea ses affaires en quatrième vitesse histoire de pouvoir « respirer » le grand air, elle ne s'était d'ailleurs pas priée pour dire une nouvelle fois à quel point elle étouffait dans cette pièce. Déterminée à quitter cette pièce le plus rapidement possible, Dominique entreprit de marcher beaucoup plus vite qu'à l'accoutumée. Alors qu'elle se dirigeait en direction du parc pour se détendre un peu, elle fut rapidement interpellée par une personne qu'elle connaissait très bien. Ivory Welling, l'une de ses meilleures amies. À peine eut-elle entendu sa voix que Dominique entreprit de s'arrêter et de se retourner en direction de la voix qui venait de l'interpeller, le sourire aux lèvres. Sourire qu'elle lui rendit aussitôt tout en la taquinant un peu.

Dominique n'était pas une grande « partisane »  des taquineries, elle ne put par conséquent afficher une moue particulièrement vexée à Ivory, moue qui se transforma rapidement en un sourire moqueur. Elle la laissa cependant terminer et elle prit le soin de lui répondre : « Malheureusement pour toi non, je n'allais pas rejoindre mon ami. Cependant, je me rendais bien au parc pour me reposer et me prélasser, bien qu'il fait un peu frisquet en ce moment. Ne perdons pas de temps et allons-y très chère, nous avons tellement de chose à nous dire et à nous raconter » fit-elle le sourire aux lèvres tout en accentuant sur le "mon ami" et tout en prenant le bras de son amie et tout en l'entraînant dans le parc.

Elles s'installèrent un peu plus loin dans un petit coin. Dominique respira un bon coup avant de repartit à la charge : « Alors qu'est-ce que tu me racontes de beau ? Ça va les amours ? » dit-elle et ce comme si de rien n'était.
©BESIDETHECROCODILE


Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 859
✎ Date d'arrivée : 06/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Mar 6 Juin - 21:38


De l'amitié

La moue vexée de Dominique m’avait manqué. Enfin, c’était peut-être beaucoup dire, mais j’adorais quand elle l’affichait et encore plus quand j’en étais la responsable. En plus, elle ne tenait jamais bien longtemps et le sourire moqueur qui suivit quelques instants après me donna raison. Dominique n’était jamais vraiment fâchée. Heureusement, sinon nous ne nous serions pas entendues.

Bonne nouvelle, elle était libre ! Et je la suivis avec plaisir dans le parc, prête à tout lui raconter comme elle le souhaitait. Pour être honnête, je n’avais pas grand-chose à lui raconter, ma vie n’était pas trépidante ces temps-ci et ça me désolait. Je faisais la fête de temps en temps mais cela s’arrêtait là – avec des blagues au cours de la semaine bien sûr mais rien de plus.

Nous nous arrêtâmes un peu plus loin, dans un coin, sous un arbre ce qui signifiait : un endroit sans trop de neige. Je m’adossais au tronc et souris en entendant la question de mon amie. « Ne me parle pas des amours… je crois que je vais finir célibataire toute ma vie. » Je pris un ton dramatique mais je ne pus m’empêcher de garder mon sourire. Je me fichais pas mal de ma vie amoureuse, je n’en prenais pas soin et je n’avais personne en vue. Ce n’était pas pour autant que je comptais finir seule ou que j’étais paniquée à l’idée d’être toute seule alors que mes amies commençaient à fréquenter des garçons – pas toujours très attractifs à mon avis. J’avais seize ans et je comptais bien profiter des années à venir seule ou non. Le pire c’était Rosalie, parfois, en l’écoutant parler j’avais l’impression qu’elle aurait accepté d’épouser Scorpius s’il le lui avait demandé.

« Sinon tout va bien, tout roule, je crois que je vais abandonner la défense contre les forces du mal, je suis bien trop nulle pour cette matière et Fawley… je fis une grimace, beurk. »

Je réfléchis un instant à ce que je pouvais raconter à Dominique.

« Ce matin, j’ai croisé Scorpius et Lestrange au petit déjeuner, Scorpius est toujours sympa, Lestrange moins ça ne change pas non plus il faudrait vraiment qu’il se détente un jour. J’ai vu Rosalie à midi, elle avait l’air toute contente pour je ne sais quelle raison, j’ai pas retenu. » Faire le résumé de ma journée me semblait être la meilleure façon de commencer une discussion avec Dominique. « J’ai vu Kanner aussi, forcément, elle traîne toujours avec moi, je crois qu’elle ne peut pas se passer de moi », ajoutai-je avec un petit rire moqueur.

« Et toi, quoi de neuf ? Et les amours hein ? Comment va Donovan ? Il arrive à se passer de toi ? »






claude gueuse

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

De l'amitié | Dominique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
» Les Paroles de Jean Dominique:
» L'amitié d'Herbert Pagani.
» ce merveilleux mot Amitié
» Peut-être le début d'une nouvelle amitié... [PV Nuage De Pie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia  :: Extérieur de Poudlard :: Le Parc-
Sauter vers: