Never Give Up - Terminée



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia Nous sommes en l'année 2019 Le ministère a été attaqué
– un étudiant est mort à Halloween Les néo mangemort sont de retour – L'ordre va t il se
reformer ? Contexte disponible ici-même.

Vous pouvez trouver la liste des personnages prédéfinis ici et les scénarios des membres ici
La liste des avatars utilisés ici.La liste des noms et prénoms ici.

Mais pour ceux qui sont encore plus studieux vous trouverez le planning des cours pour les élèves et ici
celui des professeurs.

Vous voulez une capacité spéciale pour vos personnages ? La demande et les détails c'est par .

Au vu d'un bon nombre de sang-pur, ceux-ci sont à présent limités (Scénario/prédéfinis) sous couvert d'acceptation
du STAFF. Pour en savoir plus, lisez ce sujet.

Poudlard recrute non seulement du personnel, mais nous sommes également à la recherche d'adultes en dehors du forum, sympathisant de l'ordre ou néo-mangemorts. N'hésitez plus à nous rejoindre.

 :: Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia :: Présentations & Prédéfinis :: Présentations des adultes :: Présentations Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Never Give Up - Terminée

avatar
Féminin
✎ Parchemins : 144
✎ Date d'arrivée : 07/07/2017

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: Ex-Gryffy
✎ Profession: Assistante
✎ Inventaire: Baguette
Ven 7 Juil - 13:02

 

Skylar O'Neill "High five !"


 
Mon identité...

 

¤ Date & lieu de Naissance : 8 août 1999, Dublin
¤ Âge : 20 ans
¤ Sang : mêlé - sorcière par sa mère uniquement, son père étant moldu
¤ Profession : Assistante du directeur au Département de contrôle et de régulation des créatures magiques
¤ Animal de compagnie : Sam, un chien de « races » âgé d'un peu plus d'un an qu’elle vient de recueillir après l’avoir trouvé dans la rue.  
¤ Souhaiteriez-vous que votre nom ou Prénom soit doublé : Non
¤ Mon Don : X

 
Mon Physique

Loin d'être une « baguette écervelée » comme elle se plait à décrire les autres jeunes femmes dotées d'une taille hors normes et d'un corps de rêve, elle possède pour sa part des courbes voluptueuses et mesure un petit mètre soixante-trois tout à fait correcte. Nul doute qu'elle puisse aisément se fondre dans la masse ou, mieux encore, traverser les foules sans souffrir des regards brûlants de quelques soupirants… Enfin c'est ce qu'elle croit, mais il faut dire qu'elle est bien loin du compte. Sa silhouette menue est tout à fait charmante et sa peau au teint de pêche semble appréciable au toucher. Elle revêt le plus souvent des vêtements dits « moldus » assez décontractés, réservant les tenues plus strictes pour le cadre professionnel. Son visage quant à lui est assez doux, si ce n'est angélique. De longues boucles blondes encadrent ce dernier et viennent se balancer à hauteur de sa poitrine. Elle a pour fâcheuse habitude de les laisser vivre leur vie afin de mieux les entortiller autour de son index. Les rares fois où ces derniers sont attachés c'est lorsqu'elle s'y retrouve contrainte, comme lorsqu'elle doit se rendre au Ministère par exemple. Qu'importe le mal qu'elle se donne pour dompter sa chevelure, deux ou trois mèches réussissent toujours à s'échapper pour venir s'échouer devant son regard. Et quel regard ! Ses prunelles ne parviennent pas à se décider entre le noisette et le vert et expriment à chaque instant une volonté de fer, une attention à toute épreuve. L'expression moldue « tout passe par le regard » prend tout son sens avec elle. Chacune de ses émotions, aussi infimes soient-elle, se révèlent à travers ses longs cils sombres. Sa bouche, par ailleurs, arbore généralement un large sourire lumineux. Il ne se défait que rarement et, si cela devait advenir, se métamorphoserait en quelque chose de beaucoup plus cynique, plus froid.   


Mon Caractère

Décrire son fichu caractère ? Voici une tâche qui risque fort de fâcher notre jeune sorcière. Il faut dire qu’il y en a des choses à dire, certaines moins plaisantes que d’autres. Vous la pensiez ingénue ? Réservée ? Vous ne pouvez-vous trompez davantage. Certaines personnes se plaisent à croire que son caractère trempé n’est qu’un outil qu’elle utile pour briser cette même image qui lui colle au train. D’autres disent encore qu’elle manque tant de confiance en elle qu’elle doit se dissimuler derrière. Enfin, on raconte qu’il lui sert de coquille pour mieux affronter le monde qui l’entoure et s’en protéger. Il se peut que chacun de ses racontars soit une forme de vérité en soi. Il faut dire que la vie ne lui a pas fait de cadeau. Son parcours a été criblé de désillusions, d’inattentions, d’injustices et d’abandons. Comment aurait-elle pu évoluer « sainement » avec des plaies encore ouvertes ? Je vous le demande.

A l’heure actuelle, elle se plait à jouer le rôle de la femme forte et indépendante tout en camouflant autant que faire ce peu ce qu’elle considère comme ses plus grands défauts : la bonté, la générosité, l’innocence, la douceur, la confiance envers autrui… Skylar est loin d’être aveugle et sait pertinemment qu’elle ne peut refréner sa véritable nature. Elle sait que ce qu’elle cherche tant à dissimuler peut transparaître à travers chacun des pores de sa peau dès qu’elle se retrouve déstabilisée, qu’elle perd le contrôle.

Son armure est loin d’être parfaitement construite et disposent de nombreuses failles aussi, lorsque l’une de ces dernières est découverte, elle se plait à réajuster cette même armure pour mieux prendre ses jambes à son cou. La fuite, solution des lâches, est pour elle sa réponse à l’imprévu. Quelqu’un commence à lui montrer un peu trop d’intérêt ? Elle commence à s’y attacher ? Des liens se tissent ? Ni une, ni deux. Elle rompra tout contact et évitera cette personne autant que possible. Il va sans dire qu’elle rejette avec perte et fracas les romances quelconques, préférant davantage la sécurité des nuits sans lendemain.

En réalité, elle est plus que sociable mais son côté farouche l’emporte bien malgré elle. Les psychiatres moldus pourraient analyser son attitude comme une volonté de reproduire ce que son père lui a fait avant que d’autres ne lui fassent. Honnêtement, elle ne saurait vous répondre et ne le souhaiterait pas. Disons qu’elle rejette l’idée de donner volontairement le bâton pour se faire battre.

Malgré cela, elle apparaît généralement comme une personne totalement sympathique notamment grâce au sourire qu’elle arbore à longueur de journée. Elle n’hésite pas à apporter son aide aux autres et à défendre son prochain, y compris lorsqu’elle ignore tout d’eux. C’est une des raisons qui l’a amené à travailler au sein du Département de contrôle et de régulation des créatures magiques. L’autre raison étant bien évidemment son frère…

S’il y a bien une personne pour qui elle donnerait tout, à qui elle voue une fidélité sans faille, c’est bien lui. Auprès de lui, toutes ses barrières s’écroulent. Surprenant ? Pas tant que ça. Soyez donc attentif lorsque vous vous trouvez près d’elle et, au bout d’un moment, vous pourrez vous aussi découvrir celle qu’elle essaye tant de cacher. Notre jeune sorcière est foncièrement bonne et  s’il lui arrive de blesser ses proches, ce n’est pas par plaisir mais bien pour se protéger. Lorsqu’elle perd le contrôle, il lui arrive bien souvent de se plonger dans ses croquis. Armée d’une plume ou d’un crayon en bois, elle s’évade au travers de ses dessins. Son innocence, son romantisme, sa rêverie ressort de son imaginaire pour se coucher sur des parchemins qu’elle conserve précieusement. Lorsqu'elle ne dessine pas, elle se plonge a corps perdu dans la lecture d'un livre poussiéreux. Il n'est d'ailleurs pas rare d'en voir traîner un peu partout dans son appartement. A vous de voir si vous préférez vous arrêter à la première image ou si vous souhaitez continuer à creuser à vos risques et périls.


 
Mon Histoire...

 

Sa mère Cathleen, née Murphy, est une sorcière ô combien réputée dans le monde des sorciers. Conquérante, elle a réussi à se faire une place forte au sein du Ministère. Commençant au bas de l’échelle comme préposée au courrier, elle a su faire preuve d’une patience et d’une motivation à toute épreuve afin d’arriver à occuper le très estimé poste d’assistante auprès du premier ministre lui-même. Son parcours hors-norme, ses qualités intellectuelles, son sérieux et sa volonté de fer ont fait d’elle une femme que l’on tient en haute estime. Aujourd’hui encore, elle sait comment imposer ses idées et plus encore comment repousser quiconque ose se mettre en travail de son chemin. A ses débuts, le respect de l’éthique était une chose qui comptait plus que tout à ses yeux. A présent, savourer le pouvoir qu’octroie sa place lui est d’autant plus important. Cet important changement s’est fait lentement, sournoisement.

Elle a tout d’abord rencontré Carraig O’Neill, un libraire moldu exerçant non loin du Ministère. Romancier à ses heures perdues, il ne manqua pas de captiver la jeune femme. Innocent, rêveur, mélancolique… Et qui plus est assez ouvert d'esprit pour accueillir l'idée qu'elle était une sorcière. Il était d'ailleurs assez enthousiaste à cette idée. Elle succomba à ses charmes. Heureux, le couple fraîchement formé s’installa et, très vite, leur bonheur s’accentua. Cathleen venait de monter en grade tandis que Carraig venait de réussir à vendre son tout premier ouvrage et ce, avec succès. Mieux encore, un événement imprévu finit de les satisfaire. C’est dans ce contexte merveilleux que naquit Cole O’Neill, un nourrisson dans lequel les jeunes parents mettaient tout leur espoir.

Celui-ci grandit et mena une vie des plus rudes à ses parents et, plus encore, à son père. Moldu de son état, ce dernier était loin d’imaginer que son fils pourrait lui causer autant de tourment. Cathleen, elle, était de moins en moins présente au sein du foyer. Le poste d’assistante qu’elle convoitait tant venait enfin de se libérer. Elle devait tenter sa chance, quitte à ce que sa famille en paye le prix. De plus, la chance venait de tourner pour le père de famille qui venait de voir son second livre refusé par de nombreuses maisons d’édition. Ces éléments, mit bout à bout, firent battre de l’aile le bonheur tant espéré.
Les tensions s’atténuèrent tout de même lorsque Cole put intégrer Poudlard, « débarrassant » ainsi ses parents. L’un put continuer librement de se morfondre sur son sort d’écrivain maudit tandis que l’autre put se complaire dans son nouveau poste d’assistante numéro 1. Cette dernière tiqua à peine lorsqu’elle apprit que son fils prodige venait d’intégrer la maison de Salazard. Elle se permit tout de même de lui envoyer une beuglante le jour suivant, afin de marquer le coup. Une déception de plus !  

L’enfant chéri parti, il ne fallut pas plus de temps que cela pour que la famille se déchire un peu plus. « Heureusement », un nouvel imprévu les rapprocha de nouveau. Le destin venait se jouer d’eux en leur imposant une nouvelle grossesse. Têtue, la sorcière tenta de cacher son « handicap » un maximum de temps de peur de se voir refourguée à un poste inférieur. C’est lors d’un voyage d’affaire en Irlande que Skylar vit le jour. Ni une, ni deux. Cathleen l’a ramena au foyer pour mieux se réfugier au travail. Le père, quant à lui, accueilli avec joie son deuxième enfant. Après tout, il avait toujours rêvé d’avoir une fille à gâter.


Préparé au pire grâce à l'ainé, il put gérer avec moins de difficultés l’arrivée de la petite sorcière. Comme lui, cette dernière était née blonde comme les blés et manifestait déjà un caractère fort. Cole, quant à lui, ressemblait trait pour trait à sa mère. Heureusement, il n’en avait que le physique : brun, grand, puissant… Les deux enfants étaient de parfaits contraires et pourtant, ils s’adoraient. La scolarité du plus vieux les empêchait de se voir mais, heureusement, la correspondance par hibou-postal suffisait à tisser des liens forts. Au début, c’était Carraig qui s’amusait à correspondre avec l’ainé, se faisant passé pour la chère petite tête blonde. Puis, lorsque cette dernière grandit, il dut lui laisser la place.

Ce fut une première difficulté pour lui. Il avait tant espéré pouvoir conserver un lien unique avec sa fille… Seulement celle-ci étouffait de devoir continuellement répondre aux attentes d’un père toujours insatisfait. Pour sa mère, elle n’en avait cure. Pourquoi s’intéresser à une personne qui vous ignore totalement ? Non, voilà qui est médisant. Cette dernière n’avait qu’une chose en tête : Sa fille allait-elle ou non manifester ses pouvoirs ? Elle aurait été la risée de tout le Ministère si sa fille, son sang, venait à être une cracmol. A contrario, son père espérait que sa fille soit « normale » par peur de se retrouver seul de nouveau.

Heureusement, ou non, ses pouvoirs se révélèrent à un âge avancé. Du moins, c’est ce que Cathleen se plut à crier sur tous les toits. En réalité, Skylar ne s’était réveillée qu’un an et quelques mois avant l’âge moyen. Cette dernière s’était tout simplement enfermée dans sa chambre après avoir assistée à une énième dispute entre ses parents. Elle s’était emparée d’une feuille blanche et s’était mise à dessiner, encore et encore. C’était pour elle un moyen de s’évader de ces murs qui l’écrasaient jour après jour. Puis, sans qu’elle ne comprenne comment, ses dessins prirent vie. L’encre se mit à se mouvoir lentement, amenant chacun des personnages à s’extirper de la feuille pour venir virevolter autour de la gamine. Émerveillée, celle-ci commit l’erreur de rire à pleins poumons. Ses parents, peu habituée à l’entendre de la sorte, ouvrirent la porte avec tant de puissance que celle-ci s’éclata sur le mur. Effrayée, la jeune fille perdit le contrôle de sa magie et chacun de ses personnages se mit à exploser, colorant les murs de la chambre au passage. A son plus grand étonnement, la gifle tant redoutée ne s’abattit pas sur sa joue rosée. Au contraire, sa mère la gratifia d’un sourire satisfait avant de quitter la pièce en tonnant haut et fort qu’elle était bien la fille de sa mère.  

A la suite de cet événement, son père ne tint plus. Il n’était qu’un écrivain raté, sans volonté, comme dirait Cathleen. Que pouvait-on espérer de lui si ce n’est qu’il tienne sa foutue librairie comme il se doit ? Mauvaise, la mère de famille le harcelait si bien à chaque fois qu’elle rentrait à la maison qu’il finit par céder au vice de la boisson. Jour après jour, il sombrait un peu plus. Ce dernier se contentait de se laisser porter par le fil du temps, ignorant tout de ce qui l’entourait. Skylar subissait chacune de ses sautes d’humeur tout en cherchant à temporiser la sorcière. Elle essayait tant bien que mal de faire tourner la librairie mais, rendez-vous compte, ce n’était qu’une enfant.

L’inévitable arriva plus vite qu’elle ne l’aurait pensé : la faillite. Son père n’avait plus rien qui le retenait à présent… C’est ainsi qu’un jour, il décida de faire ses valises. Il passa devant sa fille sans la regarder, fantôme parmi les fantômes, et quitta définitivement la maison. Ce fut un poids en moins pour Cathleen qui, très vite, tira un trait sur l’homme de sa vie. Elle pouvait enfin se consacrer corps et âme à son travail. Enfin il y avait bien sa fille mais cette dernière pouvait très bien se débrouiller. De plus, elle allait pouvoir rejoindre Poudlard ! Oh Skylar attendait avec ferveur ce jour où, enfin, elle pourrait s’échapper de ce nid de malheurs. Chacune des lettres de son frère l’émerveillaient, l’enthousiasmaient ! Ce dernier décrivait l’école comme un lieu où des souvenirs pouvaient se créer, des relations se construire, une expérience s’acquérir. C’était un peu comme la maison dont ils rêvaient…

Vint enfin le jour tant attendu où elle reçut sa lettre. Elle bouillonnait de joie ! Aussi ne manqua-t-elle pas de faire parvenir la nouvelle à l’ainé. Celui-ci partagea sa joie tout en regrettant de quitter l’école. Ses études terminées et sa sœur enfin mise en sécurité, il allait enfin pouvoir réaliser son rêve et partir faire le tour du monde. Ils n’allaient même pas se croiser… Triste, elle n’en resta pas moins heureuse de pouvoir marcher sur ses traces et, plus encore, de pouvoir mettre son passé de côté. Enfin sauf son frère avec qui elle communiquait presque chaque week-end.

Il fut le premier à apprendre qu’elle venait d’intégrer la noble maison de Godric Gryffondor, échappant de peu à celle de Serdaigle, la maison de sa mère. Skylar ne compris pas tout de suite le choix du choixpeau. C’est son frère qui, plein de patience, mit en évidence son courage, sa force et sa détermination. Il lui rappela que sa curiosité était bien encrée, que son imagination était débordante mais qu’entre chacune de ses qualités, son grand cœur prévalait. Elle ne se sentait peut-être pas l’âme d’une guerrière mais, pour son frère, il était évident qu’elle défendrait ses proches avec hardiesse. Il fut également le premier à apprendre qu’elle tombait amoureuse de tel ou tel garçon, puis de telle ou telle fille sans pour autant qu’elle ne passe à l’étape supérieure. Voir sa sœur passer à côté d’étapes aussi importantes de sa vie d’adolescente désolât le jeune homme. Pour lui, il était nécessaire de faire ce genre d’expérience mais, malheureusement, sa sœur évitait toute relation un peu trop poussée par peur de se faire abandonner une nouvelle fois. Elle n’avait pas besoin de lui dire pour qu’il le devine.

Il sut également qu’elle excellait dans plusieurs matières comme la métamorphose, les sortilèges, les soins aux créatures magiques et, finalement, la défense contre les forces du mal. A contrario, elle ne fournissait pas le moindre effort dans les matières qu’elle exécrait comme l’astronomie, la divination et l’étude des moldus. Son père étant un parfait exemple du moldu détestable, elle ne comptait pas faire d’effort pour en apprendre plus sur eux. Le peu qu’elle en savait lui suffisait amplement. Pour les autres matières, notamment la potion, elle était dans la moyenne. Ces notes auraient pu certainement décollées si elle se donnait la peine de travailler un tant soit peu ses cours. Le problème avec Skylar c’est que, si un cours ne l’emballe pas, elle ne fournira que le strict minimum. Au contraire, lorsqu’elle s’emballe pour un sujet, elle est capable d’éplucher des dizaines de livres jusqu’à n’en plus finir.
C’est ainsi qu’elle obtint des notes aussi excellentes que correctes à ses BUSE soit : Optimal en  métamorphose, Optimal en sortilèges, Effort exceptionnel en potions, Acceptable en Histoire de la magie, Optimal en Défense contre les forces du mal, Acceptable en astronomie, Effort exceptionnel en botanique, et pour ses options, Optimal aux Soins aux créatures magiques et Acceptable en Arithmancie. En somme, il s’agit de notes tout à fait correctes mais sa chère mère se permit tout de même de lui envoyer une beuglante afin de lui remonter les bretelles. Elle devait lui faire honneur après tout ! Skylar se fit une joie de jeter cette fameuse lettre dans le lac. Après tout, elle n’avait que faire de l’avis de cette femme.

Les années défilèrent à une vitesse folle pour la jeune femme qui, effrayée à l’idée de devoir revenir vivre chez elle à la fin de ses études, commença à réaliser des petits jobs par-ci, par-là afin de se mettre un peu d’argent de côté.

Vint enfin la septième et dernière année ! Tout aurait pu être parfait… Sa mère s’était si bien enterrée au Ministère qu’elle n’entendait parlé d’elle qu’à travers les articles de presse et, fort heureusement, peu de ses camarades étaient parvenus à faire le rapprochement. Il faut dire que cette dernière s’était vite empressée de reprendre son nom de jeune fille alors que Sky’ avait gardé le nom de son père. En ce qui concerne ce dernier, elle le considérait comme mort et enterré. Il n'avait jamais essayé de reprendre contacte ou de se manifester d'une façon ou d'une autre... Il les avait laissé ? A elle de le laisser tomber. Son frère, qui partageait les mêmes idées, venait de revenir au Royaume-uni et s’apprêtait à passer quelques jours en Ecosse afin de la voir. Celle qu’elle se plaisait à regarder du coin de l’œil venait de lui déclarer sa flamme… Que demande le peuple ?

Malheureusement le bonheur semble être interdit aux O’Neill… Les ténèbres se réveillent et grondent avec force. Les attaques envers les nés-moldus deviennent de plus en plus courantes. Au sein de l’école, certains de ses camarades jouent aux persécuteurs/persécutés. Combien de fois est-elle intervenue avant qu’une bagarre ne se déclenche ? Combien de fois son visage a-t-il servi de défouloir ? Combien de fois a-t-elle fait payer au centuple cet affront ? Impossible de les compter. A cela s’ajoute les lettres de son frère qui se font de moins en moins présente et leur contenu, de moins en moins clairs. Il semble prendre ses distances, souffler le chaud et le froid. Les mois passent et elle cherche tant bien que mal de continuer à suivre ses cours… Seulement elle n’a pas la tête à ça. Son frère l’inquiète. Il semble si froid, si différent…

Une rumeur finit par lui parvenir aux oreilles : Un homme d’une bonne vingtaine d’année venait d’être mis à la porte des Trois-balais pour avoir déclenché une bagarre. Appelez cela l’instinct, la chance… Qu’importe ! Il ne lui en fallut pas plus pour se rendre à Pré-au-Lard dans la foulée afin d’interroger la population. L’homme en question avait fini par trouver refuge à la Tête de Sanglier, un endroit peu fameux. Peu importe, lorsqu’elle a une idée en tête rien ne saurait l’arrêter. Elle finit par le retrouver, dissimulé sous des vêtements dix fois trop grands. Cole, son frère, son modèle, était cachectique. Des cernes violacés coloraient un visage si tuméfié qu’elle eut des difficultés à le reconnaître. L’une étant prête à faire un esclandre afin de découvrir la raison de tout ceci, l’autre prit la décision de l’amener dans sa chambre qu’il prit soin de fermer à double tour. Il s’en suivi une conversation houleuse, Cole cachant sciemment un secret que sa sœur souhaitait découvrir. Le chahut manquant d’attirer l’attention, un accord fini par être trouvée. Skylar devait finir ses études et ce, avec brio, pour connaitre ce fameux secret. Pour sa part, l’ainé dut jurer de faire attention à lui et de ne plus lui cacher quoique ce soit. C’est ainsi qu’elle obtint ses ASPIC avec brio, démontrant notamment un talent certain pour les sortilèges et la métamorphose.  
       
Vint alors le moment tant attendu de la révélation. Skylar attendait son frère au pied d’un arbre, non loin de Pré-au-Lard. Ceux-ci avaient convenu du lieu et de l’heure du rendez-vous dès l’obtention de ces résultats ou, plus exactement, Cole n’eut d’autre choix que d’accepter. Elle attendit ainsi plusieurs heures avant qu’elle ne perde patience, la rage bouillonnant en elle. Il venait sciemment de lui poser un lapin tout en sachant pertinemment qu’elle devait attraper le Poudlard Express dans la soirée. Furieuse, elle rassembla chacune de ses affaires avant de prendre la poudre de cheminette… Enfin elle aurait voulu se complaire dans son état mais elle ne put s’empêcher de se retourner une dernière fois vers ce lieu qu’elle considérerait à jamais comme sa véritable maison. Une bouffée de nostalgie la frappa. Qu’allait-elle advenir à présent ? Elle allait être livrée à elle-même… Tant mieux ! Elle s’installa alors dans le train, maugréant dans son coin. Son frère ne manquait rien pour attendre ! Seulement celui-ci ne donnait plus aucun signe de vie… Rien… C’était le silence radio le plus complet. Elle se retrouvait définitivement seule et vécu ceci comme un énième abandon, ce qui ne manqua pas de forger une nouvelle couche de sa carapace.

Empressée de quitter au plus vite le foyer familial, elle accepta le premier emploi qui se présenta à savoir celui de serveuse. Elle travailla ainsi plusieurs mois avant d’obtenir un pécule suffisant pour pouvoir louer un petit studio non loin du centre-ville de Londres. Pendant ce temps-là, des affaires sordides paraissaient de plus en plus dans les journaux. Le Ministre en personne avait été attaqué et un élève venait de trouver la mort. Ils avaient beau dire, la sécurité n’était qu’une illusion. A la suite de l’attaque, elle se permit tout de même d’envoyer un lettre à sa mère afin d’avoir des nouvelles. Ce fut sans surprise qu’elle reçut une réponse de la part de sa secrétaire lui annonçant qu’elle se portait bien, un point c’est tout. Le message était clair, la scission entre fille et mère était officielle. Peu de temps après, elle reçut une nouvelle lettre. Celle-ci était de son frère. Il s’excusait de sa lâcheté et de son absence. Il lui était plus facile de lui révéler la vérité en couchant ses mots sur papier qu’en face et, pour cela, il s’excusait. C’est ainsi qu’il lui apprit la raison de son changement physique, de sa décrépitude précoce. Il avait été attaqué par un loup-garou et s’en était sorti de justesse, le faisant devenir par la force des choses une « bête » à son tour. Il avait craint de lui révéler la vérité de peur d’être jugé, rejeté comme l’ont fait les rares personnes qu’il avait mises au courant. Il refusait de perdre sa sœur, aussi avait-il préféré lui mentir, lui tourner le dos. C’est avec une main tremblante que Skylar lui répondit avec ses simples mots : Tu seras toujours mon frère. Il s’en suivit des échanges de lettres interminables ou l’un racontait ses déboires depuis son nouvel état, allant de sa difficulté à trouver un emploi stable au rejet du à l’insécurité provoqué par les néo-mangemorts. L’autre lui assurait un soutien sans faille, une écoute à toute heure du jour et de la nuit. Leur lien était bien trop fort pour être ainsi brisé !

C’est ainsi que la serveuse se battit pour obtenir un poste au Ministère, dernier lieu où elle aurait espéré finir. Elle commença comme simple secrétaire au sein du Département de contrôle et de régulation des créatures magiques. C’était pour elle façon de remuer les choses de l’intérieur, de pouvoir aider son frère ainsi que toutes personnes souffrant de sa situation. Ses qualités remarquables, son éthique et sa motivation finirent par lui apporter une certaine reconnaissance. C’est au bout de quelque mois à peine, en ce glacial février 2019, qu'elle devint la plus jeune assistante au sein de ce Département depuis une centaine d’année. Ce fut notamment grâce à ce poste qu’elle put avoir un aperçu général des affaires en cours, y compris celles ne traitant pas du cas des lycanthropes.

Elle eut également l’occasion de jouer la « justicière » lors de procès grandioses, comme se plaisent à l’appeler ses collègues. C’est grâce à l’une de ces affaires en particulier qu’elle entendit l’aide que pouvait fournir un animagus aux loups garous. Réalité ? Mythe ? Il ne lui en fallait pas plus pour attiser sa curiosité. Elle comptait bien démêler le vrai du faux pour, finalement, trouver un nouveau moyen de soutenir son frère.

Ses recherches ont tout du même du mal à avancer. Le contexte se faisant, de plus en plus de cas de créatures nécessitant une « régularisation » apparaissent. La population à peur et, puisqu’elle ne peut attaquer ce qu’elle ne voit pas, elle se venge sur ceux et celles qui sont différents. Ceci existe depuis la nuit des temps et ce prouve une nouvelle fois ici. C’est sans doute grâce à ses idéaux mais, si elle le pouvait, Skylar mettrait un terme à cette guerre naissante pour protéger ceux qui lui sont chers.


 
Derrière l'écran...

 

¤ Ton ou tes pseudos habituels : Roumiou
¤ Âge : 20 ans
¤ Comment es tu venu ici ? Google est notre ami !
¤ Des impressions, un mot ? Impressionnée
¤ Personnalité sur l'avatar : Chloë Grace Moretz
¤ Le code secret du règlement (vous le trouverez dans le sujet en question et celui-ci est la condition ultime de votre validation) Draco Dormiens Nunquam Titillandus
 

 ©never-utopia
 

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Masculin
✎ Parchemins : 2073
✎ Date d'arrivée : 04/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Ven 7 Juil - 13:55
bienvenue sur le forum :D
c'est toi notre invité ou c'est une autre personne dernière l'écran ?je suis curieuse xD
n'hésite pas en tout cas si tu as des questions :)
à très vite :) et bon courage

.....................................................



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 214
✎ Date d'arrivée : 23/06/2017
Localisation : Poudlard

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 7eme à Serdaigle
✎ Profession: Etudiante à Poudlard
✎ Inventaire: Sa baguette magique
Ven 7 Juil - 14:04
Bonjour et bienvenue sur Mimbulus

Bonne chance pour ta fiche

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 144
✎ Date d'arrivée : 07/07/2017

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: Ex-Gryffy
✎ Profession: Assistante
✎ Inventaire: Baguette
Ven 7 Juil - 14:16
Bonjour par ici !

Je vous remercie de votre accueil. Je vais essayer de terminer au plus vite ma fiche mais je suis un peu rouillée ahah !

Une invitée ? Je ne vois pas de quoi tu veux parler... Quoique ? Mince. Je suis cramée

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Masculin
✎ Parchemins : 843
✎ Date d'arrivée : 12/03/2017

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: Syltherin
✎ Profession: Head of the Department of Mysteries
✎ Inventaire: wands, potions, strange keys & mysterious things
Ven 7 Juil - 14:40
Bienvenue officiellement sur le forum.

Je me demande ce que ton personnage nous réserve. Bon courage pour ta fiche.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 381
✎ Date d'arrivée : 20/02/2017

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 7ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Ven 7 Juil - 16:27
Hello et bienvenue sur Mim

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à te fendre d'un petit MP.
Bon courage pour ta fiche et à très vite en RP et sur la CB.

.....................................................




keep darkness away
ystananas


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 924
✎ Date d'arrivée : 06/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Dim 9 Juil - 12:40
Bienvenue sur le forum & bon courage pour ta fiche !
J'aime beaucoup ton avatar
Ça a déjà été dit, mais n'hésite pas à venir vers nous si tu as des questions !

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 144
✎ Date d'arrivée : 07/07/2017

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: Ex-Gryffy
✎ Profession: Assistante
✎ Inventaire: Baguette
Lun 10 Juil - 10:50
Bonjour et merci à tous

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Masculin
✎ Parchemins : 2073
✎ Date d'arrivée : 04/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Lun 10 Juil - 21:34
Reuh :)
Je passe rapidement du coup pour te faire part de nos observations avec Ivory :)
Est-ce que tu pourrais aérer d'avantage ton texte que ce soit dans le caractère ou encore dans l'histoire car nous avons beaucoup de mal à suivre :)
Pourrais-tu s'il te plaît, rajouter un passage sur la réaction de ton père lorsqu'il apprend que sa femme est une sorcière et ses enfants par la même occasion. Est-ce qu'il le prend bien ou au contraire très mal ?
à tout hasard, est-ce qu'il cherche par exemple à vous retrouver ? et vous ?

Dès que tu auras terminé, préviens-nous :)

Le choixpeau passera sous peu te répartir par la suite :)

Bon courage pour ces petites modifs :)

.....................................................



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 144
✎ Date d'arrivée : 07/07/2017

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: Ex-Gryffy
✎ Profession: Assistante
✎ Inventaire: Baguette
Mar 11 Juil - 10:29
Coucou ici !
J'ai essayé de réaliser les modifications demandées. N'hésites pas à me dire si je ne mis suis pas prise correctement.

C'est donc un UP !

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✎ Parchemins : 132
✎ Date d'arrivée : 28/05/2016
Mar 11 Juil - 19:16


Répartition de Skylar O'Neill

Bonjour Miss O'Neill,
Je vois que vous êtes devenue une belle et jolie jeune femme.
Persévérante, vous avez su vous faire une place et vous  avez poursuivi dans la droiture et le travail vous offrant un poste d'assistante..; dans l'attente que je vous donne votre couleur je vous invite à vous rendre ici pour recenser votre avatar.
ici pour vous inscrire dans notre registre et pour demander un Patronus.
n'hésite pas à faire un tour sur l'ensemble du forum pour voir si tu n'as rien oublié en partie dans la catégorie recensement et dans les annexes.
[ton rang interviendra sous peu]
Le Choixpeau Magique


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 783
✎ Date d'arrivée : 19/01/2017
Localisation : Indisponible (4/4)

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: Poufsouffle (7) - Infirmière (4)
✎ Profession: Médicomage (spécialiste en botanique)
✎ Inventaire: Pensine / Baguette / Plantes / Potions / Trousse de soins
Ven 14 Juil - 17:47
Et bien, et bien, je m'absente et plein de nouvelles têtes arrivent. C'est merveilleux !

Je te souhaite la bienvenue et un bon travail au Ministère !

- On a déjà quelques employés du Ministère, n'hésite pas à les contacter pour avoir des liens professionnels... ou autres ;)
- Pour chaque début de rp, vous devez poster obligatoirement un formulaire; tout vous est expliqué ici. Et pour le fonctionnement c'est par Au risque de vous faire réprimander !
- Le prochain évent est la soirée cb des 1 an
- N'hésite pas à venir par pour des rencontres aléatoires et autres !
- Je te conseille aussi de passer sur les newsletters pour te tenir au courant des RPs en cours. Il se trouve que les RPs Contexte y sont aussi résumés.
- Et tiens-toi au courant des nouveautés en t'abonnant aux annonces !

Amuse-toi bien

.....................................................


Fiche/LiensRPHibou


Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Never Give Up - Terminée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» I'LL GIVE YOU ANYYYYYYYYYTHING, I'LL GIVE YOU ANY RING.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia  :: Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia :: Présentations & Prédéfinis :: Présentations des adultes :: Présentations Validées-
Sauter vers: