Les liens utiles

Les cours !

événement en cours : 2 mai 2019 Pré-Au-Lard

Vingt-et-un ans après la défaite du Lord Noir, le peuple se réuni comme un seul homme pour célébrer la Victoire. Comme chaque année, ce jour tant attendu cherche à honorer les héros, morts ou vivants et à se souvenir de ces heures sombres pas si lointaine que ça. Cette année, l'ensemble de la population magique est invitée à se rassembler au cœur de Pré-au-lard où les commerçants ont œuvré pour préparer des stands, activités et buffets grandioses. Petits et grands sont appelés à se souvenirs ensemble, à partager mais aussi à s'instruire et s'amuser tout au long de la journée.Sorciers et sorcières, élèves et professeurs, jeunes et vieux, venez nous rejoindre en nombre juste ici Retrouvez l'évent par-ici !

Gazette du sorcier

Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla

Musique

©linus pour Epicode
En bref



 
Urgent - Recrutement
Le Staff de Poudlard recrute des professeurs. Pour en savoir plus sur les postes vacants de libres,
c'est par-.

Merci de privilégier les élèves inférieures à la cinquième année et les adultes
en dehors de poudlard.
Merci de privilégier également les maisons suivantes : Gryffondor ; Poufsouffle et Serdaigle.

Partagez|

Lyvvia Dellucci // Une lumière dans le noir [EN COURS]

avatar
Féminin
✎ Parchemins : 3
✎ Date d'arrivée : 03/06/2018

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: Ancienne Gryffondor
✎ Profession:
✎ Inventaire:
MessageSujet: Lyvvia Dellucci // Une lumière dans le noir [EN COURS] Mar 5 Juin - 22:42





État Civil


Nom : Dellucci
Prénom : Lyvvia
Origines : (Sang-mêlée) La mère de Lyvvia était une sorcière de Sang-Mêlée, tout comme le père de la jeune femme. Celui-ci était Italien tandis que sa mère était Anglaise.
Date de Naissance : (Nous sommes en 2019 : sachez qu'en Grande-Bretagne dans une classe, les plus âgés sont nés en septembre et les plus jeunes en août.)  31 Décembre
Année d'études et cursus : ///
Profession souhaitée : Professeure d'Astronomie
Diplôme : Diplôme de l'Université d'Oxford et de l'Université de Cambridge en Astronomie
Ancienne maison : Gryffondor
Animal de compagnie (Optionnel) : Un chaton noir du nom de Tyberyus
Don : ///



Description


PHYSIQUE
Lyvvia est une superbe jeune femme. La chose que les gens remarque en tout premier lieu chez elle c’est le contraste entre ses dents blanches et ses lèvres pulpeuses rouges vives. En effet, elle ne sort jamais sans avoir appliqué son rouge à lèvre rouge qui fait ressortir cette zone de son visage qu’elle chérit tout particulièrement. Le visage de Lyvvia est assez fin et bien structuré grâce à ses sourcils sombres et ses yeux noisettes toujours surplombés d’un trait d’eye-liner réalisé à la perfection et de mascara. Ses cheveux noirs, longs et ondulés encadrent parfaitement son visage, lui donnant encore plus cet air fin. Cependant, lorsqu’elle les remonte en une queue de cheval ou en un chignon, on peut voir deux petits oiseaux noirs tatoués sous son oreille gauche en mémoire à ses parents. Lyvvia n’est pas une jeune femme particulièrement grande, en effet, elle se trouve dans la moyenne basse chez les femmes, soit un mètre soixante-quatre. Nonobstant, cela ne l’empêche pas de s’habiller toujours de façon très classe ou de porter régulièrement des talons. De plus, la jeune Dellucci a toujours préféré les tenues Moldues à celles des sorciers, trouvant que les robes de sorciers la tassaient un peu trop. De corpulence plutôt fine, on remarque bien sa morphologie en huit avec des formes très bien proportionnées qui a fait craqué plus d’un homme dans sa vie. Et si on observe bien, on peut voir un nom écrit sur la clavicule droite de Lyvvia , « Alessio », qui n’est autre que le prénom de son plus jeune frère. Sur sa clavicule gauche, un troisième tatouage est présent, IV – V, écriture romaine du quatre Mai, date du décès de sa mère. En fait, ses tatouages contrastent avec la couleur hâlée de sa peau, héritage de sa moitié Italienne.

PSYCHOLOGIQUE
Pour les gens qui ne la connaissent pas, Lyvvia peut paraître très sur d’elle et même, parfois, hautaine et méchante. En réalité, il s’agit d’une jeune femme tout à fait adorable bien que souvent sarcastique et manipulatrice, elle ferait tout pour arriver à ses fins. Cependant, son statut de petite fille populaire et arrogante c’est… amélioré par rapport à quand elle était encore une étudiante au Collège Poudlard. Bien sûr, elle n’a rien perdu de ces traits de caractère bien qu’ils se soient légèrement atténués. En fait, Lyvvia se cache principalement derrière un bouclier afin de se protéger de tout ce qui pourrait lui faire du mal à l’extérieur. Ce qui lui ai arrivé par le passé a certainement eu un impact sur la personne qu’elle est devenue et sur la personne qu’elle était à Poudlard. Cependant, toutes les épreuves n’ont jamais affecté son plus grand rêve : étudier l’Astronomie dans les plus grandes universités Anglaises. Lyvvia a toujours été très ambitieuse et rusée, ses deux plus grandes qualités avec la manipulation sans oublier sa créativité sans faille. Cependant, ses nombreux défauts et son caractère insupportable viennent ternir ce tableau presque parfait. En effet, la jeune femme est extrêmement impatiente, entêtée, susceptible voire froide avec les gens qu’elle ne connaît pas ce qui fait que certaines personnes la craignent alors même qu’elles ne lui ont jamais adressé la parole ce qui fait beaucoup sourire la jeune femme. En fait, Lyvvia est une jeune femme très impulsive qui réfléchit rarement avant d’agir. Elle est aussi très susceptible et a énormément de mal à recevoir des critiques. Elle n’est pas particulièrement sociable, en réalité, elle n’aime pas trop les gens en règles générales, disons que c’est une personne assez solitaire bien qu’elle était une fille très populaire durant ses années d’école. Mais ces personnes-là n’étaient pas vraiment ses amis. En fait elle n’accorde pas facilement, pour ne pas dire jamais, sa confiance aux autres et reste sans cesse méfiante, sans que cela ne se voit. Elle est assez manipulatrice et calculatrice, comme son père et son frère. Cependant, c’est une jeune fille souriante, enjouée et enthousiaste, bien que la plupart du temps elle se cache derrière son sourire. Elle aime beaucoup rire et se cultiver en lisant des livres. Mais elle peut également se montrer froide et méprisante envers les gens qu’elle estime indigne d’elle ou de sa confiance. Mais elle fait cela pour se protéger. En effet, Lyvvia souffre de pistanthrophobie ce qui veut dire qu’elle a peur de faire confiance aux gens en raison d’expériences passées qui ont assez mal tournées. Malgré cela, elle reste une personne à peu près normal, elle adore les guimauves ou encore le chocolat et pourrait passer des heures à jouer du piano et à chanter ainsi qu’à regarder les étoiles et les planètes à travers la lunette de son téléscope.



Votre Histoire



Une douce nuit d’hiver. Le vent balayant calmement les arbres tout en y déposant un léger manteau blanc. La température avoisinant les négatifs. Le changement d’année approchant à grand pas. Quel superbe décor, n’est-ce pas ? Et bien, c’est dans ce cadre idyllique qu’une jeune enfant vit le jour, le trente et un décembre, juste avant la nouvelle année. Ses deux parents ne pouvaient être plus heureux à ce moment-là. Après une petite réflexion, Hayley et Matteo Dellucci décidèrent de nommer leur enfant Lyvvia, nom qui était celui de la mère de Matteo, récemment décédée. La petite famille de trois vivait parfaitement heureuse dans la jolie ville de Ripon, en Angleterre, dans un superbe manoir qui appartenait à la famille d’Hayley depuis bien des générations. Cependant, comme elle était la dernière descendante de la famille Queen, il lui fut légué.

Les années passaient… Lyvvia montrait déjà des signes de magie du haut de ses quatre ans et sa mère avait du mal à garder constamment un œil sur elle alors qu’Hayley était enceinte d’un autre enfant. Cela va s’en dire que Matteo et la jeune enfant d’à peine quatre ans était extrêmement heureux. Enfin, Lyvvia essayait de faire son maximum pour l’être, mais au fond d’elle, elle ne pouvait s’empêcher de ressentir un petit pincement au coeur. En fait, du haut de son jeune âge, elle avait peur que ses parents ne préfèrent ce nouveau membre de la famille à elle. Elle avait peur d’être délaissée par sa mère et son père. Alors elle commença à se forger un bouclier comme son père le lui avait si bien appris. Ainsi, le jour de l’amour, le quatorze février, un jeune garçon se joignit à la famille et porta le sublime nom qu’était Alessio. Cependant, le bonheur ne dura pas longtemps car, à peine quelques heures après la naissance du bébé, Hayley mourra suite à l’accouchement. Ce fut un véritable choque pour la jeune fille qui resta inconsolable durant des mois. Quant à Matteo, le père de Lyvvia et d’Alessio, il se consola en prenant soin de son fils, délaissant totalement sa fille qui s’était murée dans un silence. En fait, la jeune enfant tenait son petit frère comme responsable de cette mort. Pour elle, c’était de sa faute si sa mère était décédée, tout ça parce qu’il avait vu le jour et qu’il avait osé la tuer. Elle lui en voulait tellement. Tellement qu’elle refusait de le voir, d’être dans la même pièce que lui. Cependant, en se cachant derrière un bouclier encore plus solide que du diamant, elle n’avait pas seulement perdu sa mère mais également son père qui ne comprenait pas les réactions de sa jeune fille, autrefois si adorable et pleine de joie. Ne sachant que faire, il préféra la laisser seule, espérant qu’elle finirait par se calmer et par redevenir celle qu’elle était avant.

Étant délaissée et, surtout, se sentant rejetée par sa propre famille, la jeune enfant se renferma encore plus sur elle-même. Le jour, elle arborait un visage semblable au marbre, la nuit, elle pleurait, seule, dans son lit King Size. C’est vrai, qui y a-t-il de pire pour une enfant de cinq-six ans que de se sentir délaissée par ses proches et par les gens qui sont censés nous aimer ? Rien. Sauf peut-être la mort de sa mère donc Lyvvia tenait toujours son frère pour responsable. Il fallut attendre qu’elle ait atteint l’âge de dix ans avant qu’elle ne réalise enfin que son jeune frère, à ce moment-là âgé de cinq ans, n’y était pour rien et qu’il en souffrait tout autant qu’elle. En effet, Alessio avait grandi sans figure maternelle. En fait, il avait grandit sans aucune figure féminine puisque la seule personne qu’il voyait était son père, les grand-parents des deux jeunes enfants étant déjà morts avant leur naissance. Lyvvia le comprit finalement. Certes, c’était peut-être un peu tard mais, comme dit le diction, mieux vaut tard que jamais, n’est-ce pas ? Alors, le jour de l’anniversaire de son petit frère, pour ses six ans, elle décida de lui offrir le premier balai que sa mère lui avait donné à ses trois ans, juste avant de décéder. Accroché sur le manche de l’engin se trouvait un petit bout de papier avec écrit en lettre manuscrite « Pardon ». Lorsqu’Alessio vit le cadeau de sa sœur, un grand sourire se dessina sur le visage du petit garçon. Sourire qui s’agrandit encore plus, si c’était possible, lorsqu’il en vit le contenu. Bien sûr, il pardonna Lyvvia sans aucune hésitation. Enfin, il ne pardonna rien puisque, à ses yeux, il n’y avait pas grand-chose, pour ne pas dire rien, à pardonner. C’était sa sœur, sa grande sœur, il l’aimait plus que tout, peu importe ce qu’elle avait pu lui faire, ou ne pas lui faire, lui donner, en l’occurrence.

Il restait encore deux ans avant que Lyvvia ne parte étudier à Poudlard. Deux ans durant lesquelles elle comptait bien rattraper son retard auprès de son frère ainsi que de son père. Matteo ne pouvait être plus heureux. Il avait avec lui ses deux enfants qu’il chérissait plus que tout et qu’il pouvait dès à présent couvrir de cadeaux. Cependant, la seule ombre de ce tableau si parfait était l’absence d’Hayley. D’ailleurs, même si Lyvvia laissait paraître qu’elle était heureuse, ce n’était qu’un masque. Certes, parfois la jeune fille l’était vraiment, mais, juste après, elle se sentait coupable, sans vraiment savoir pourquoi. En fait, elle culpabilisait d’être heureuse, d’être en vie alors que sa mère, elle, était morte et qu’elle reposait à présent plus de six pieds sous terre. Lyvvia était tout simplement détruite, brisée. Elle ne réalisait toujours pas qu’Hayley avait pu les quitter alors qu’elle était si jeune aux yeux de la jeune fille… Malheureusement, elle devait faire fasse à la réalité chaque jour, chaque nuit, et les deux personnes les plus importantes de sa vie ne changeaient rien au vide qu’elle ressentait en permanence du haut de ses onze ans. Et pourtant, cela faisait déjà sept ans que la belle Hayley les avait quitté.

Bien heureusement pour la jeune fille, une heureuse nouvelle arriva accrochée aux pattes d’une sublime chouette brune. Lyvvia savait exactement ce que c’était et, à peine son père l’avait appelée qu’elle descendait les marches du Manoir Queen en courant, si bien qu’elle faillit tomber la tête la première dans les escaliers en marbre blanc de la demeure. La jeune fille arracha la lettre des mains de Matteo avant même que celui-ci n’est pu commencer à l’ouvrir ce qui le surpris quelque peu avant de le faire sourire d’attendrissement devant l’enthousiasme de sa fille. Elle lui rappelait lui lorsqu’il avait son âge. Lyvvia déchira l’enveloppe aussi vite qu’elle le pouvait et sautait partout tout en lisant sa lettre d’admission à Poudlard. Sans doute le plus beau jour de sa vie où elle était réellement heureuse, sans qu’elle ne pense à sa mère, pour une fois. Ainsi, la petite famille partit faire les achats de la jeune fille sur le Chemin de Traverse pour qu’elle ne manque de rien et, surtout, pour qu’elle ai tout ce qu’il faut. Une sublime baguette en poils de Sombral, bois de houx de 28,5 centimètres fut son premier achat. Ensuite, elle se dota de tous les manuels dont elle avait besoin. Son doux visage fut illuminée d’un magnifique sourire lorsqu’elle vit celui d’Astronomie. Sans savoir pourquoi, elle fut tout de suite attirée par ce livre, même si elle adorait tous les livres en règle général. Son père en profita même pour lui offrir son cadeau d’anniversaire un peu en avance. Ce fut ainsi qu’elle obtint un superbe Eclair de Feu, le balai le plus performant, et surtout le plus cher, qu’il puisse exister jusque là.

Le premier septembre, Lyvvia se rendit donc sur la voie 9 ¾ avec son père et son petit frère. Elle les serra fort dans ses petits bras fins avant de monter dans le Poudlard Express, les larmes aux yeux. La jeune fille prit place dans un compartiment avant d’être rejoint par deux personnes de son âge : une jeune fille du nom de Thalya Clark et un jeune garçon nommé Felix Slaughter. Les trois jeunes gens profitèrent du trajet pour faire connaissance et, au fil des années, ils deviendront très proches. Au bout de quelques heures de voyage, ils étaient enfin arrivés au Château de Poudlard. Lyvvia ne pouvait s’empêcher de s’émerveiller devant tout ce qui l’entourait, tout comme ses deux nouveaux amis. Après un assez rapide tour des lieux, c’était le moment tant attendu de la Répartition, moment craint par la plupart des élèves. Cependant, la jeune Dellucci ne s’en faisait pas, elle savait qu’elle allait finir dans l’une des deux maisons de ses parents. Soit Gryffondor comme sa mère, soit Serdaigle comme son père. Elle fut dans les premières à être appelée, peu de temps après sa nouvelle amie, Thalya, qui venait d’être envoyée à Gryffondor. Lyvvia posa ses jolies petites fesses sur le tabouret juste avant que l’on ne lui pose le Choixpeau Magique sur sa tête brune. « Hmm… Je vois que tu es pleine de courage… Ton coeur est également rempli de détermination. Tu deviendras une grande sorcière et la Maison dans laquelle tu t’épanouiras le mieux est… GRYFFONDOR ! » Un grand sourire prit place sur le doux visage de la jeune fille. Elle sauta du tabouret et rejoignit la table de sa nouvelle famille qui applaudissait la nouvelle Lionne très fièrement. Lyvvia s’asseya juste à côté de Thalya et la brune et la blonde attendirent avec impatience le tour de Felix pour savoir s’il allait être à leur côté ou non. Et ce fut avec une agréable surprise que le jeune garçon fut également envoyé dans la Maison de Godric Gryffondor. Durant les deux premières années, Lyvvia se montra particulièrement douée en Défense Contre les Forces du Mal, Vol et Astronomie. Elle était la meilleure de sa classe dans ces trois matières suivit de son meilleur ami, Felix. D’ailleurs, les trois jeunes lions était plus proches que jamais. Ils avaient d’ailleurs réussit à se faire une place au sein de l’école, surtout que Lyvvia et Thalya étaient toutes deux membres de l’équipe de Quidditch depuis leur deuxième année en tant que Poursuiveuse et la brune était de loin la meilleure dans ce domaine.

Cependant, les choses se corsèrent lors de sa troisième année. En effet, Lyvvia était parfaitement heureuse et avait presque oublié sa mère. Presque. Lors d’un cours de Défense Contre les Forces du Mal, leur professeur décida de leur faire étudier les épouvantards. La jeune brune était ravie d’en apprendre plus sur la magie et avait hâte de montrer à ses camarades qu’elle était toujours la meilleure de sa promo et qu’ils pouvaient tous aller se rhabiller. Mais l’exercice ne se passa pas du tout comme prévu. Pourtant, tout commença parfaitement bien… Lyvvia était assise à côté de Felix, tous deux en train de discuter avant que le professeur n’arrive. Une fois celui-ci présent, le cours pouvait dès à présent commencer. Les élèves commencèrent par de la théorie et, comme toujours, la jeune Dellucci se montra particulièrement impliquée, répondant à toutes les questions de son professeur, faisant ainsi gagner des points à la Maison Gryffondor. Le moment était venu de passer à la pratique. Et ce fut à ce moment là que tout dérapa. Comme à son habitude, Lyvvia se proposa pour passer la première et les autres, ne sachant pas trop ce qu’il fallait faire, ne bronchèrent pas. La jeune fille se plaça donc devant l’armoire dans laquelle se trouvait la créature, sa baguette magique dégainée devant elle, en position de combat, les sourcils froncés, attendant que le professeur ouvre les portes de l’objet. L’adulte, à l’aide de sa baguette, ouvrit donc l’armoire, laissant sortir une créature difforme. Lyvvia était plus concentrée que jamais et était prête à faire face à n’importe quelle éventualité. Enfin, c’est ce qu’elle pensait. Parce que la forme que prit l’épouvantard était tout à fait inattendu mais d’un côté elle ne l’était pas tant que ça… Face à cela, tout le corps de la jeune enfant se relâcha, son bras s’abaissa et sa bouche s’entrouvrit légèrement. Mais qu’était-elle en train de voir ? Devant ses orbes noisettes si innocents gisait le corps sans vie de sa mère, couvert de sang. Les larmes commencèrent à monter aux yeux de Lyvvia. Et les gens autour d’elle qui l’appelaient, qui hurlaient son nom, n’étaient que des petits, insignifiants murmures qu’elle n’entendait même pas. Le regard toujours fixé sur le cadavre de Hayley, la scène de sa mort repassait en boucle dans la tête de la brune. Comme un vieux film des années soixante. Elle essayait tant bien que mal d’effacer ses images de sa tête mais plus elle essayait et plus elles étaient nettes, claires, précises. Sans qu’elle ne puisse faire quoique ce soit, une perle salée coula le long de sa joue avant de mourir au coin de ses lèvres. Puis une deuxième. Une troisième. Et tout un torrent, une avalanche de larmes dévala son si petit visage. Elle ne pouvait plus supporter de voir cela plus longtemps. Elle commençait vraiment à étouffer dans cette pièce, à suffoquer. Comme si quelqu’un avait enlever tout l’oxygène présent dans la salle. Sa main droite serrée autour de sa baguette magique, elle amena la gauche et son cou afin de desserrer cette cravate qui l’empêchait de respirer correctement. Cependant, cela ne changea pas grand-chose. Elle devait prendre l’air. Absolument. Et maintenant. Sans qu’elle ne sache comment, ses jambes frêles se mirent à courir et l’emmenèrent loin de cette horrible vision. Mais cela ne suffit pas car, même à l’extérieur dans le froid mordant de l’hiver, elle n’arrivait pas à calmer sa respiration. Elle n’en pouvait plus. Sa vision était floutée. Si bien qu’elle ne vit pas la personne qui approchait d’elle en hurlant son prénom. Sans crier gare, cette personne prit Lyvvia dans ses bras. Il s’agissait de Felix. Et la brune, reconnaissant son meilleur ami, le serra de toute ses forces tout en se laissant aller, pleurant à chaudes larmes, sanglotant pendant de longues minutes qui parurent une éternité. Ce fut à ce moment-là qu’elle se rendit compte qu’elle n’avait toujours pas tourné la page.

La fin de la troisième année se termina sans autre encombre pour la jeune Dellucci qui devait, en cette occasion, choisir quelles matières optionnelles elle souhaiterait suivre ou non lors de sa quatrième année. Voulant toujours en étudier plus et en apprendre plus, Lyvvia choisit tous les sujets possibles, c’est-à-dire les Études de Runes Anciennes, Légendes et Contes Magiques, Arithmancie et Soins aux Créatures Magiques. Bien sûr, prendre quatre matières en plus, c’était assez ambitieux mais cela ne faisait pas peur à la jeune fille qui avait hâte de commencer à étudier tout cela. Sans grande surprise, la brune se débrouilla à la perfection dans presque toutes les matières, l’incident de l’année passée pratiquement totalement oublié. Oui, dans ‘presque’ toutes les matières. Disons que les mathématiques ce n’étaient pas trop son truc alors la jeune fille se maintenait tout juste à un « Bon » dans cette matière, ce qui était sa moyenne la plus basse. Cependant, sa quatrième année se passa très bien, si bien que Lyvvia avait même rencontré un jeune homme de son année, se trouvant dans la maison de Salazar Serpentard, il s’agissait de Tyler Brooks, un garçon grand à la peau matte et aux magnifiques yeux bleus-verts.



Hors RP


Prénom : Audrey
Âge : 17 ans
Personne sur votre avatar : Emeraude Toubia
Code du règlement : Draco Dormiens Nunquam Titillandus
Où nous avez-vous trouvés ? Hmm... En fait, c'est quelqu'un qui m'en parlait assez souvent et ma curiosité l'a emportée et du coup, me voilà !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année Poufsouffle
Féminin
✎ Parchemins : 74
✎ Date d'arrivée : 02/06/2018
MessageSujet: Re: Lyvvia Dellucci // Une lumière dans le noir [EN COURS] Mar 5 Juin - 23:11

La suite la suite !

Bienvenue parmi nous, bon courage pour la fin de ta fiche !

PS :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serdaigle, Capitaine & Poursuiveuse
Féminin
✎ Parchemins : 512
✎ Date d'arrivée : 03/07/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
MessageSujet: Re: Lyvvia Dellucci // Une lumière dans le noir [EN COURS] Mer 6 Juin - 18:40

bienvenue sur le forum :)
n'hésite pas si tu as des questions :)
je te souhaite bon courage et à très vite :)

.....................................................


Revenir en haut Aller en bas
avatar
3ème année Serdaigle
Féminin
✎ Parchemins : 57
✎ Date d'arrivée : 24/04/2018
Localisation : Poudlard
MessageSujet: Re: Lyvvia Dellucci // Une lumière dans le noir [EN COURS] Lun 11 Juin - 3:33

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 3
✎ Date d'arrivée : 03/06/2018

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: Ancienne Gryffondor
✎ Profession:
✎ Inventaire:
MessageSujet: Re: Lyvvia Dellucci // Une lumière dans le noir [EN COURS] Ven 15 Juin - 22:05

Hello !
Je suis désolée de ne pas encore avoir posté la suite mais, malheureusement, je suis en pleine révision pour le BAC ! Ainsi, je vous demanderai d'être indulgent et de me laisser, si possible, encore une semaine et demi le temps d'attendre que les exams du BAC soient terminés. Merci d'avance pour votre compréhension et merci aussi pour tous vos superbes messages ♥️. Et promis, la suite sera là une fois mon BAC passé ;) (en priant pour que je l'ai et que je n'ai pas besoin d'aller aux rattrapages :x)

Gros bisous ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serdaigle, Capitaine & Poursuiveuse
Féminin
✎ Parchemins : 512
✎ Date d'arrivée : 03/07/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
MessageSujet: Re: Lyvvia Dellucci // Une lumière dans le noir [EN COURS] Ven 15 Juin - 22:11

Coucou
pas de soucis pour le délai : priorité aux examens :)
tu as jusqu'au 3 juillet ça te va ?
au cas où on adaptera :)
merde à toi ;)

.....................................................


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 3
✎ Date d'arrivée : 03/06/2018

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: Ancienne Gryffondor
✎ Profession:
✎ Inventaire:
MessageSujet: Re: Lyvvia Dellucci // Une lumière dans le noir [EN COURS] Ven 15 Juin - 22:13

Oui, 3 juillet c'est parfait ! Cela me laisse largement le temps de finir tout ça, merci beaucoup :3
Ahah, j'essaierai de m'en sortir :p
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lyvvia Dellucci // Une lumière dans le noir [EN COURS]

Revenir en haut Aller en bas
Lyvvia Dellucci // Une lumière dans le noir [EN COURS]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Quête] Une lumière dans les ténèbres
» Torse-nu dans le noir... [PV Haley]
» Une lumière dans un arbre [ forêt de jade ]
» [Octobre 97] Des avantages d'être dans le noir [Abigail]
» Début de soirée en milieu hostile ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia  :: Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia :: Présentations & Prédéfinis :: Présentations des adultes-
Sauter vers: