Les liens utiles

Les cours !

événement en cours : 2 mai 2019 Pré-Au-Lard

Vingt-et-un ans après la défaite du Lord Noir, le peuple se réuni comme un seul homme pour célébrer la Victoire. Comme chaque année, ce jour tant attendu cherche à honorer les héros, morts ou vivants et à se souvenir de ces heures sombres pas si lointaine que ça. Cette année, l'ensemble de la population magique est invitée à se rassembler au cœur de Pré-au-lard où les commerçants ont œuvré pour préparer des stands, activités et buffets grandioses. Petits et grands sont appelés à se souvenirs ensemble, à partager mais aussi à s'instruire et s'amuser tout au long de la journée.Sorciers et sorcières, élèves et professeurs, jeunes et vieux, venez nous rejoindre en nombre juste ici Retrouvez l'évent par-ici !

Gazette du sorcier

Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla

Musique

©linus pour Epicode
En bref



 
Urgent - Recrutement
Le Staff de Poudlard recrute des professeurs. Pour en savoir plus sur les postes vacants de libres,
c'est par-.

Merci de privilégier les élèves inférieures à la cinquième année et les adultes
en dehors de poudlard.
Merci de privilégier également les maisons suivantes : Gryffondor ; Poufsouffle et Serdaigle.

Mimbulus recrute deux personnes en plus dans le staff.
si vous voulez en savoir plus ou candidatez c'est par MP.

Partagez|

Sorry [ft. Isis]

avatar
4ème année Gryffondor
Féminin
✎ Parchemins : 43
✎ Date d'arrivée : 02/06/2018
MessageSujet: Sorry [ft. Isis] Dim 1 Juil - 20:52


Sorry
Lena & Isis

Quoi ? Moi mauvaise joueuse ? J'espère que vous plaisantez ! C'est vrai que j'aime bien gagner mais j'accepte très bien la défaite. Quand elle est justifiée tout du moins. Je suis sûre que cette sale vipère a triché. Je ne perds jamais aux Bavboules, c'est impossible autrement.

Et je peux vous promettre que je vais venger mon paquet de Chocogrenouilles. J'espère qu'elle les a bien savourées parce qu'elle va vite regretter de me les avoir volées. Ben oui si vous gagnez quelque chose en trichant, c'est comme si vous les aviez volées. J'aimerais bien mettre la main sur elle, elle va voir ce qu'elle va voir. Tiens, ce type là est en 4ème année et c'est un Serpentard, il doit bien savoir où elle se planque. « Hé ! Tu sais pas où est partie Alexia ? » Le type me regarde de haut en bas. J'ai vaguement l'impression de l'enquiquiner mais je m'en fiche plutôt pas mal. Je veux juste remettre la main sur cette peste. « J'en sais rien moi ! Elle est probablement aux toilettes, vous y passez votre vie vous les filles. »

Mais oui bien sûr, les toilettes. Sans même adresser un mot de plus au Serpentard, je file vers le deuxième étage. Je vais lui enfoncer la tête dans la cuvette, ça lui passera l'envie de tricher. Arrivée à bon port, je repère rapidement une porte fermée et des pieds qui dépassent. Bon à vrai dire, j'ai pas tellement envie de la voir sans sa culotte alors je vais me contenter de lui foutre un peu les jetons depuis l'extérieur, avec un peu de chances, elle va se faire dessus. Et justement, il me reste un leurre explosif de ma dernière visite à la boutique des Weasley. Je pose le petit objet devant la porte et l'actionne en m'éloignant un petit peu. Je le vois avec une satisfaction particulière passer sous la porte. Il finit finalement par émettre son bruit typique d'explosion et une bonne fumée noire s'échappe de la cabine. Cette peste doit avoir fait une crise cardiaque et rien qu'à cette idée, j'éclate de rire. « Haha ! C'est bien fait pour toi Alexia ! La prochaine fois tu réfléchiras avant de tricher ! »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année Poufsouffle
Féminin
✎ Parchemins : 90
✎ Date d'arrivée : 02/06/2018
MessageSujet: Re: Sorry [ft. Isis] Ven 6 Juil - 21:55


Sorry
Lena & Isis

Isis avait pensé une très mauvaise semaine. La fin d’année se rapprochait à grands pas ce qui la désolait et, en plus, ses camarades n’avaient pas arrêté de faire les pitres. La Poufsouffle n’en pouvait plus, elle avait eu une migraine et avait dû se coucher plus tôt qu’à son habitude pour pouvoir se lever de bonne heure. Elle qui avait besoin de plus de sommeil que ce qu’elle prétendait avait toutefois eu un mal de chien à s’endormir. Les chuchotements de certains de ses condisciples ne l’avaient bien sûr pas aidé. La sixième année avait néanmoins réussi à retrouver les bras de Morphée, la bouche à moitié ouverte et bavant sur son coussin. Isis était tout sauf glamour lorsqu’elle dormait et qu’elle avait le malheur d’avoir le nez bouché. Le matin, la migraine avait disparu mais la jeune Balfour ne se sentait pas très en forme. Un léger refroidissement l’avait gagnée malgré la chaleur du mois. Isis détestant aller à l’infirmerie, elle avait décidé d’attendre que cela passe et se trimbalait donc depuis le matin avec des dizaines de mouchoirs sur elle ; son nez ne cessait de couler. Ses camarades, bien que compatissants, évitaient de s’approcher de la jeune blonde pour ne pas attraper ses microbes. A de multiples occasions elle quitta ses amis pour aller aux toilettes, lieu calme par excellence, pour pouvoir se laver les mains et ne pas contaminer les autres élèves.

Lorsqu’Isis entra, pour la troisième fois de la journée, dans les toilettes du deuxième étage, elle ne pensait donc à rien d’autres qu’à son nez. Cette-fois, parce qu’elle commençait à manquer de mouchoirs propres, elle entra dans une cabine, s’enferma et prit du papier toilettes pour se moucher. A la guerre comme à la guerre comme disait sa grand-mère avec un accent écossais à couper au couteau. La jeune fille s’octroya un moment de calme et s’adossa contre la cloison de droite. Les toilettes étaient petites et, même en se trouvant sur le côté, ses pieds dépassaient. Soudain, elle entendit la porte s’ouvrir et une personne entrer rapidement. N’ayant pas envie qu’on la voie avec un nez rouge – le papier toilettes ayant irrité son joli petit nez – Isis resta tranquillement enfermée. De toute façon, elle n’était pas à quelques secondes près.

Tout d’un coup et sans qu’elle comprenne pourquoi, quelque chose explosa. Tout près d’elle. Dans sa cabine. Et lâcha une fumée noire. Isis sursauta comme elle n’avait jamais sursauté en agrémentant le tout d’un petit cri aigu. Elle se mit à tousser agita l’une de ses mains devant les yeux et, de l’autre, tenta de retrouver le verrou caché par la fumée. En même temps, elle entendit un rire et une voix l’appelant… Alexia. Trop occupée à sortir, elle ne répondit pas, tapota la porte mais sans trouver le verrou qui restait caché.

Inquiète, elle se haussa sur ses demi-pointes et cria, d’une voix faiblarde : « Je suis pas Alexia ! » priant pour que la personne la croie et qu’elle l’aide à sortir. La fumée commençait à partir par le haut de la cabine mais restant sur le devant. Isis ne se trouvait pas assez haute alors, elle monta sur la cuvette des toilettes. De là, elle ne voyait pas la personne qui lui avait fait ça mais espérait que la personne voit au moins le haut de son crâne ce qu’elle tapa d’une main pour attirer le regard d’elle ne savait qui. « Regarde ! Pas Alexia ! Je m’appelle Isis ! Alors enlève cette fumée, d’accord ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
4ème année Gryffondor
Féminin
✎ Parchemins : 43
✎ Date d'arrivée : 02/06/2018
MessageSujet: Re: Sorry [ft. Isis] Dim 8 Juil - 16:15


Sorry
Lena & Isis

Déjà bien tordue de rire, entendre Alexia émettre un petit cri aigu me fait repartir de plus belle. Je ris tellement que j'en ai les larmes aux yeux et que je me retrouve obligée de m'appuyer sur un mur pour réussir à reprendre mon souffle. Elle l'avait bien cherché cette petite cochonnerie. C'est bon la vengeance ! Enfin jusqu'à ce que j'entende une petite voix qui disait qu'elle n'était pas Alexia.

Je m'arrête un instant de rire. Mais non, j'ai dû rêver, forcément que c'est elle ! Qui ça pourrait être d'autre sinon ? Cette pensée vite chassée de mon esprit, je recommence à rire mais de façon plus calme. Je ferais bien de m'en aller et la laisser se débrouiller. Mais c'est à ce moment là qu'une petite tête blonde dépasse de la cabine et me crie qu'elle s'appelle Isis. Merde ! C'est vraiment pas cette fichue vipère. Je cesse brusquement de rire et me mort la lèvre inférieure, soudainement honteuse de m'être trompée de cible. J'hésite un instant à m'enfuir histoire d'être sûre de ne pas avoir d'ennuis mais me ravise après avoir fait un pas en arrière. La pauvre n'avait rien demandé et surtout, elle ne m'avait rien fait. Je ne pouvais décemment pas la laisser comme ça.

Enlever la fumée, elle était drôle ! Comment je pourrais faire ça moi ? Je réfléchis un instant sur un moyen de l'aider puis sors ma baguette et me positionne juste devant la porte de la cabine. La fumée est vraiment épaisse en fin de compte et elle pique les yeux. Je regrette vraiment que ma farce n'ai pas touché la bonne personne, cette Alexia l'aurait vraiment bien mérité.

« Alohomora ! » Le loquet du verrou émet un petit clic une fois ouvert et je me contente d'ouvrir la porte pour que cette pauvre Isis puisse sortir de là. Mes pieds deviennent soudainement très intéressants.

Je ne sais pas quoi lui dire tellement je suis honteuse. Je finis tout de même par réussir à lui sortir deux mots d'une toute petite voix. « Euh... Vraiment désolée... » Toutefois, il m'est impossible pour moi de soutenir son regard. Elle doit être sacrément énervée et je la comprends. J'espère juste qu'elle ne va pas aller alerter un professeur ou qui que ce soit d'autre. Avec tous les ennuis que je m'attirais dernièrement, je serais bonne pour passer le reste de l'année en retenue.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année Poufsouffle
Féminin
✎ Parchemins : 90
✎ Date d'arrivée : 02/06/2018
MessageSujet: Re: Sorry [ft. Isis] Mar 10 Juil - 14:43


Sorry
Lena & Isis

Isis ne savait pas quoi faire pour se sortir de cette situation. La fumée commençait à lui brûler la gorge et la toux ne cessait de s’accentuer. Pire, peu à peu, elle atteignait ses yeux. La Poufsouffle ignorait ce qu’avait fait la fameuse Alexia pour mériter un tel châtiment mais elle doutait que son crime soit à la mesure de la punition. Mourir asphyxié dans un cabinet n’était digne de personne. Heureusement pour la sixième année, son astuce marcha et, quelques instants après avoir montré ses cheveux blonds, elle entendit le bruit distinctif du verrou qui s’ouvrait. Isis descendit de la cuvette et se précipita hors de la cabine, profitant du fait que la porte ait été ouverte.  Elle s’éloigna le plus possible de la fumée et s’arrêta devant les lavabos. Essoufflée à cause de la fumée, la jeune fille s’appuya à l’aide de ses deux mains sur la vasque la plus proche, priant pour que la fumée ne la suive pas. C’était une vraie marée noire qui s’étalait dans les toilettes. Une chose était sûre : le produit était de bonne qualité.

Lorsqu’Isis se retourna elle se retrouva face à une élève plus jeune de Gryffondor – forcément – admirant ses chaussures. Une élève de Gryffondor qui s’avérait être Lena Collins, voilà qui ne l’étonnait pas. Elle s’excusa et la Poufsouffle l’observa d’un air pincé. Elle ne savait pas quoi faire. La jeune fille semblait être sincèrement ennuyée de s’être trompée de personne. Cela n’excusait toutefois pas son action.

« Ecoute Lena, commença la Poufsouffle qui commençait à ressentir de la compassion pour sa camarade, tu ne peux pas faire des choses comme ça, tu le sais non ? » Isis avait toujours pensé qu’elle aurait fait une bonne préfète si elle n’avait pas été aussi apeurée par certains de ses camarades. « Je ne sais pas ce qu’a fait cette Alexia, mais s’en prendre à quelqu’un, ce n’est pas bien, s’en prendre à quelqu’un qui est tranquillement dans les toilettes, c’est encore moins bien. »

Pour une Gryffondor c’était d’ailleurs même plutôt lâche. A ce moment-là, Isis sentit son rhume revenir en flèche, elle plongea une main dans sa poche et réussit à sortir un mouchoir à l’instant où elle éternua bruyamment. « Désolée. » Le rhume et la fumée avaient fait des ravages. Parler avait asséché la gorge de la Poufsouffle qui se tourna à nouveau face au lavabo. Elle ouvrit la sortie d’eau froide, plaça ses mains en bol et se pencha pour boire quelques gorgées d’eau. Voilà qui était bien mieux !

Généralement Isis n’aurait pas hésité à dénoncer la jeune fille – enfin, c’est en tout cas ce qu’elle prétendait en son fort intérieur la vérité était différente : elle n’osait souvent pas aller toquer à la porte des professeurs. Là, la situation était différente puisqu’il s’agissait vraisemblablement de vengeance et qu’elle n’avait été prise pour cible que par erreur ce qui, évidemment, ne rendait pas le problème moindre.

« Tu sais, Isis reprit en se tournant à nouveau vers la jeune fille, je suis sûre que tu as mieux à faire dans ton temps libre que d’aller embêter d’autres personnes. »



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sorry [ft. Isis]

Revenir en haut Aller en bas
Sorry [ft. Isis]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Isis
» I don't love you like I loved you yesterday ۴ ISIS
» Seth a une soeur : Isis !
» Isis Nial, en vie aux dernières nouvelles....[Terminé]
» Chantonner tranquillement face aux fleurs [Pv : Alex, Lou, Isis, Midori !]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia  :: Poudlard :: 2ème Étage-
Sauter vers: