Soirée CB le 14/12/2018 à 20h30

nous recherchons des élèves à poudlard, mais également des professeurs.

Partagez|

Rencontre dans l'antre livresque


Mimbulus Mimbletonia  :: Poudlard :: 3ème et 4ème étage :: 4ème Étage :: La Bibliothèque
Invité

Rencontre dans l'antre livresque
Mer 25 Juil 2018 - 14:50
Ally souffla légèrement sur la couverture du livre. Si haut dans les étagères, si éloigné des ouvrages principaux… qui pourrait lui porter un peu d’attention ? La jeune Bibliothécaire entamait son après-midi comme à son habitude : elle s’emparait d’un des livres les moins empruntés et le parcourait. Elle avait déjà, pendant sa scolarité, séché une bonne partie des ouvrages ici présents, mais la Bibliothèque était si riche qu’il était impossible de tous les lire. Elle tentait alors de résoudre ce problème en utilisant tous les avantages de son travail : lire le plus de livres possible. Il fallait bien mêler l’utile à l’agréable de temps en temps !
 
L’année scolaire arrivait gentiment à son terminus. La chaleur de juin avait plus d’une fois fait souffler Ally qui, en tout bien tout honneur, avait déjà demandé un ventilateur personnel au Directeur Potter… sans grand succès. C’est donc accoutrée d’un simple t-shirt blanc que la Bibliothécaire ouvrit la page de ce fameux livre inconnu, sur son bureau dans la partie centrale de la Bibliothèque.
 
Bien qu’elle paraisse occupée, les élèves devaient bien savoir qu’elle était toujours à leur écoute. Cela lui arrivait souvent d’interrompre sa lecture pour venir en aide à un élève. Surtout qu’en fait, c’était son travail donc elle avait plutôt intérêt à le faire ! Et puis, elle trouvait toujours une certaine satisfaction de voir une lueur de plaisir dans les pupilles de ces jeunes sorciers, lorsqu’ils lisent ou trouvent le bon ouvrage après 45 minute de recherche. Ses principes étaient d’être souriante et de toujours valoriser les livres en leur trouvant au moins un point positif. Car, elle ne devait pas se leurrer, tous les livres n’étaient pas intéressant. Mais elle pouvait tout aussi bien les embellir sans mentir en disant qu’ils sont exceptionnels… histoire de donner une petite motivation à l’élève en question !
 
Cela faisait peu de temps qu’Ally était Bibliothécaire et elle se voyait bien le rester jusqu’à la retraite. Les élèves étaient globalement calmes et silencieux. Globalement… parfois elle avait dû intervenir, évidemment. Pour Ally, c’était vraiment le meilleur métier du monde, elle se retrouvait entourée de tout ce qu’il lui plaisait ! Mais une question lui trottait indéfiniment dans la tête : comment les élèves la voyaient ? Et, de manière plus générale : comment les gens la voyaient ? Le problème d’Ally était son don. À cause de son sang, elle ne pouvait connaître les réels sentiments des gens, en tout cas des adultes, sans douter de leurs propos. Elle vivait dans son petit monde, un monde paradisiaque, le questionnement pouvait passer en second plan…
 
Pour l’instant, Ally parcourait les lignes de ce livre en tendant l’oreille pour vérifier que personne ne soit trop bruyant. L’été permettait aux élèves de jouer dehors, beaucoup préféraient cela à l’odeur poussiéreuse de papier. Mais pas tous, non ?
avatar
✎ Date d'arrivée : 02/06/2018
✎ Parchemins : 251
Féminin
Confrérie Thémis

Re: Rencontre dans l'antre livresque
Mer 1 Aoû 2018 - 17:41

Rencontre dans l'antre livresque
Ally & Isis

"Elle était restée longtemps là, passant d'un livre à l'autre, s'imprégnant peu à peu de l'atmosphère paisible et en même temps animée, souterrainement, par la quête de ceux qui ouvrent, feuillettent, cherchent le texte qui va leur faire signe, les accompagner quelques heures, quelques nuits, toute une vie peut-être. C'est un lieu où elle se sent bien. À l'abri et en même temps prête à toutes les aventures intérieures. Bordée. Elle est venue se glisser là comme entre les pages d'un livre aimé. Peut-être un sourire à échanger, quelques mots. Ce serait suffisant. Elle a besoin ce soir de s'appuyer à l'humanité discrète et forte de ceux qui lisent."J. Benameur, Profanes

D’une main tremblante, Isis poussa la porte de la bibliothèque. C’était l’une ses visions favorites, lorsque les deux battants claquaient contre le mur et que s’étendait, devant elle, des rangées de livres. Cela avait un goût de paradis. D’infini. Ce n’était plus des livres, c’était des possibles, des propositions, des univers qui n’attendaient qu’elle. Chaque écrit, chaque phrase était un nouveau monde. Peu important s’il s’agissait de potions ou d’un manuel listant tous les animaux se trouvant en Amérique latine. Ils faisaient voyager, tous. Peut-être ces derniers encore plus que les romans qu’on pouvait trouver parce qu’ils parlaient du monde, de la réalité des choses et qu’ils la présentaient simplement. Chaque mot avait une saveur particulière. Isis les aimait tous. Souvent, elle s’interrogeait : pourquoi l’auteur optait-il pour ce terme-là ? Qu’est-ce que cela disait du monde ? Beaucoup de choses et très peu en même temps. Ce n’était plus des livres, c’était des découvertes.

Savoir, apprendre, connaître, imaginer, aimer. Au fond, cela se résumait à ça, aux battements de son cœur, à la passion des mots, à l’odeur des pages vieillies et aux couvertures rugueuses. Un coin de paradis. Cela l’était d’autant plus qu’à cette période de l’année, il était presque désert. Le silence était partout. Parfois, une chaise qui raclait le sol et à d’autres moments un livre qui tombait sur le sol. Puis, à nouveau, le silence. Isis ne savait pas ce qu’elle cherchait parce qu’elle n’avait besoin de rien de précis. C’était les meilleurs moments : tout était possible et elle n’était pas réduite à un titre, à une matière ou à un devoir.  Et pour se décider, car cette bibliothèque regorgeait de livres fabuleux, elle n’avait qu’une chose à faire : aller voir madame Alrune. Isis appréciait tout particulièrement la bibliothécaire qui faisait, selon elle, le plus merveilleux métier du monde. Aux yeux de la Poufsouffle madame Alrune connaissait chaque livre se trouvant dans chaque rayon : un vrai puit de science. Elle en était admirative et ne pouvait s’empêcher de penser que, plus tard, si elle devenait comme elle, elle serait une femme épanouie.

C’est sur cette pensée qu’Isis se dirigea vers elle. Madame Alrune lisait et la sixième année se sentait quelque peu coupable de la déranger mais, comme elle lui posait souvent des questions, elle savait que ça ne lui posait pas de problème. Isis franchit donc courageusement les quelques mètres qui la séparaient de la bibliothécaire.

« Excusez-moi de vous déranger, commença la jeune Balfour d’une voix douce et faible pour ne pas déranger les rares élèves présents, mais j’ai besoin de vos conseils. »

Elle jeta un regard timide en direction de la bibliothécaire.

« Je n’ai plus rien à lire et je me demandais si vous pouviez me conseiller quelque chose. »

D’autant que, Isis en était persuadée, madame Alrune ne pouvait que avoir bon goût.

 
made by black arrow
Invité

Re: Rencontre dans l'antre livresque
Jeu 2 Aoû 2018 - 22:51
Le parfum des mots doux qui exhalaient du livre chatouillaient les yeux de la Bibliothécaire. Elle comprenait pourquoi ce livre n’était pas très populaire, son style raffiné pouvait avoir des difficultés à intéresser les plus jeunes. Un enfant de 11 ans ne comprendrait pas la symbolique du texte, c’était dommage, un si bel ouvrage perdu en haut de l’étagère… bon, elle pourrait peut-être trouver un lecteur plus âgé pour le léguer, non ? Peut-être plus tard.
 
Un mouvement léger se fit remarquer au coin de son œil. Elle allait devoir quitter cette lecture si souple quelques instants, mais bon, là était son travail, cela lui faisait plus plaisir qu’autre chose. Par le mélange d’envie de poursuivre la lecture et de se donner un air mystique, Ally garda son regard rivé sur les lettres décorées, tout en gardant à l’esprit que les petits pas de l’élève en approche se faisaient entendre.
« Excusez-moi de vous déranger, mais j’ai besoin de vos conseils. »
La voix douce et discrète sortit définitivement la Bibliothécaire de sa lecture. Devant elle se tenait une élève dont les visites à la Bibliothèque se faisaient fréquentes. Elle ne se rappelait pourtant pas son prénom, lui avait-elle au moins demandé ?  Ally devrait rattraper cette erreur. Elle sourit alors tendrement à l’élève et inclina légèrement la tête pour l’inciter à poursuivre.
« Je n’ai plus rien à lire et je me demandais si vous pouviez me conseiller quelque chose. »
 
Mh. Ce n’était pas vraiment la question la plus simple à gérer. Conseiller était un terme flou, voulait-elle un livre que la Bibliothécaire avait particulièrement apprécié ou un livre dont elle aurait besoin plus tard ? À voir, la jeune fille pourrait aussi le lui spécifier. Bon, puisque la Bibliothèque n’était pas très fréquentée à l’heure actuelle, Ally pouvait se permettre de prendre du temps pour cette élève. Gracieusement, Ally hocha la tête et recula sa chaise, laissant son livre ouvert sur le bureau – lui ne payait rien pour attendre. En se levant, la Bibliothécaire put remarquer que, malgré ses légers talons de 5cm, elle pouvait à peine égaler la taille de la jeune fille. Eh bien, ça pousse.
« Bien sûr, mademoiselle… ? » commença-t-elle de sa voix calme.
Au moins, ainsi, elle résoudrait le problème du nom. En se plaçant devant elle, elle fit un tour sur elle-même en regardant tous les ouvrages de la Bibliothèque qui étaient visibles depuis là, qu’ils soient à même les tables, proches du plafond ou proches du sol. Tout cet univers était à portée de main et pourtant…
« Tu es certaine que tu n’as plus rien à lire ? » ajouta-t-elle avec un sourire angélique.
Car, au fond, même Ally, dévoreuses de livres depuis la scolarité, n’avait pu goûter au savoir de tous ces livres. Elle savait bien ce que la jeune fille voulait dire, elle ne souhaitait que la taquiner tout en lui faisant se rendre compte de l’étendu de savoir qui n’attendait qu’à être assimilée qui l’entourait. Mais bon, elle devait en venir aux faits, pour pouvoir l’aider.
« Qu’aimes-tu lire ? » demanda-t-elle simplement.
avatar
✎ Date d'arrivée : 02/06/2018
✎ Parchemins : 251
Féminin
Confrérie Thémis

Re: Rencontre dans l'antre livresque
Ven 10 Aoû 2018 - 18:52

Rencontre dans l'antre livresque
Ally & Isis
Sagement, l’air concentré et un sourire poli sur les lèvres, Isis attendait. Elle observa la bibliothécaire tandis qu’elle se détournait de son livre pour mieux répondre à la requête de la Poufsouffle. Elle vint même devant elle ce qu’Isis trouva très intimidant.

« Balfour, Isis, » répondit très vite la sixième année comme si elle souhaitait évacuer la question du nom. Forcément, elle n’était de loin pas une élève connue et c’était logique que madame Alrune ne connaisse pas son nom. Toutefois, elle ne pouvait s’empêcher d’être un peu vexée. Elle était persuadée qu’elle devait connaître le nom de certains élèves qui, eux, ne venaient pas à la bibliothèque. Enfin, elle oublierait bien vite tout cela en repartant avant un bon livre sous le bras.

Des livres, il y en avait ici une quantité astronomique, des montagnes. C’était leur pays, leur domaine et c’est ce qu’Isis réalisa lorsque la bibliothécaire prit le temps de les observer. En entendant sa remarque, Isis fronça les sourcils. Elle ne comprenait pas, devait-elle répéter ce qu’elle venait de dire. « Oui je suis… » Elle se tut avant de finir sa phrase, se rendant compte de sa bêtise. Elle rougit instantanément et baissa les yeux, honteuse comme jamais dans la bibliothèque. Quelle idiote ! Mais, enfin, ce n’était pas ce qu’elle voulait dire, elle voulait dire qu’elle n’avait plus de livres sur sa table de nuit et dans sa malle mais elle crut plus judicieux de ne rien dire et de continuer à fixer ses pieds et ses petites chausses noires, discrètes qui…

Oh, c’était une bonne question. Isis releva soudainement les yeux pour faire face à son interlocutrice. Le problème c’était qu’elle aimait lire beaucoup de choses différentes. La Poufsouffle prit quelques secondes avant de répondre à la question de madame Alrune pour trier ses pensées et trouver quoi dire sans avoir l’air trop stupide – ce qui, elle savait, risquait fort d’être un échec.

« Beaucoup de choses, j’aime quand les livres me font voyager mais aussi quand ils m’apprennent des choses. J’aime être surprise aussi, et quand cela me permet de réfléchir à des choses ou à des thématiques auxquelles je n’ai pas pensé… » Vague. Trop vague. Isis réfléchit une nouvelle fois. « Sinon…, demanda-t-elle une petite voix, peut-être pourrais-je lire l’un des derniers livres que vous avez appréciés ? »

Elle en rêvait presque : lire le même livre que le bibliothécaire !


 
made by black arrow
Contenu sponsorisé

Re: Rencontre dans l'antre livresque

Rencontre dans l'antre livresque


Mimbulus Mimbletonia  :: Poudlard :: 3ème et 4ème étage :: 4ème Étage :: La Bibliothèque
Revenir en haut Aller en basVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Evenement de Raid - Dans l'antre d'Ifrit - du 17/03 au 31/03
» Dans l'antre de la Dame d'Esgaroth
» Hector de Valois, oserez-vous pénétrer dans l'antre du diable ?
» (-18)( Mission de classe D ) Dans l'antre du diable...
» Dans l'antre noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia  :: Poudlard :: 3ème et 4ème étage :: 4ème Étage :: La Bibliothèque-
Sauter vers: