Petite pause café avec la directrice [Terminé]



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia Nous sommes en l'année 2019 Le ministère a été attaqué
– un étudiant est mort à Halloween Les néo mangemort sont de retour – L'ordre va t il se
reformer ? Contexte disponible ici-même.

Vous pouvez trouver la liste des personnages prédéfinis ici et les scénarios des membres ici
La liste des avatars utilisés ici.La liste des noms et prénoms ici.

Mais pour ceux qui sont encore plus studieux vous trouverez le planning des cours pour les élèves et ici
celui des professeurs.

Vous voulez une capacité spéciale pour vos personnages ? La demande et les détails c'est par .

Au vu d'un bon nombre de sang-pur, ceux-ci sont à présent limités (Scénario/prédéfinis) sous couvert d'acceptation
du STAFF. Pour en savoir plus, lisez ce sujet.

Poudlard recrute non seulement du personnel, mais nous sommes également à la recherche d'adultes en dehors du forum, sympathisant de l'ordre ou néo-mangemorts. N'hésitez plus à nous rejoindre.

 :: Les Oubliettes :: Les Archives :: Section RPG :: RPs terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petite pause café avec la directrice [Terminé]

avatar
Féminin
✎ Parchemins : 511
✎ Date d'arrivée : 06/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Avocat au Ministère de la Magie
✎ Inventaire:
Mar 14 Juin - 11:44
Petite pause café avec la directrice
feat. Cassandra Owell



Je posai enfin ma plume concernant mon rapport sur la dernière affaire que je venais de mener à terme. Je l'avais résolu avec une facilité déconcertante, l'adversaire d'en face avait engagé un avocat tout juste sortit du moule, à croire qu'il avait été justement choisi pour que l'accusation l'emporte.
J'étais toujours heureux de réussir une affaire, surtout que j'avais choisi de défendre les victimes ou les personnes dont j'avais la conviction qu'ils étaient innocents. Lorsqu'on me confiait une personne visiblement coupable, je faisais tout de même mon travail sérieusement mais je donnais toujours des cartes à mon opposant, si ce dernier ne réussissais pas à les saisir, tanpis mais ça me répugnais. Et je détestais également les affaires trop facile.
Cette fois-ci, il s'était agit d'une agression sexuelle d'un partisan du "sang-pur" sur une née-moldue. Peu réjouissant donc mais j'avais eu le droit à la reconnaissance de la victime. j'avais également  demandé à ce que l'on autorise la victime à avorter car cette dernière était tombée enceinte de son bourreau et refusait de mettre au monde un enfant innocent qu'elle n'aimerait pas.

Je regardai ma montre et me dit que je pouvais bien me permettre une petite pause bien mérité. Je sortis alors de mon bureau et me rendit dans la salle de repos. Une salle dont le ministère avait décidé de s'inspirer de la méthode moldue avec tout ce qu'il fallait pour nous remonter à bloc.

En entrant dans la pièce, je me rendis compte que la directrice du département était là. Je la saluais alors aimablement avant de me rendre près de la cafetière et de me servir un bon café bien serré.



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 422
✎ Date d'arrivée : 09/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Directrice du Département de la justice Magique
✎ Inventaire:
Mar 14 Juin - 21:04
Le manoir des Owell était bien calme ce matin-là. Cassandra commençait un peu plus tard aujourd'hui et elle était seule, son mari était déjà parti pour le travail. La routine l'ennuyait sincèrement et elle espérait aujourd'hui que sa journée soit un peu plus vivante. Son fils lui n'était pas là, il était à Poudlard et elle ne le reverrait que pendant les Vacances de noël. Cassandra soupira, puis elle se rendit tranquillement et gracieusement dans la salle de bain afin de se préparer. Lorsqu'elle eut terminé, elle prit rapidement ses affaires et elle transplana au ministère.

À peine fut-elle arrivée que le téléphone commença à sonner, elle bascula l'appel directement dans son oreille. Tout en parlant, la jeune femme se dirigea rapidement dans son département, sur le chemin elle croisa quelques collègues. Elle les salua vivement de la tête et elle s'enferma très peu de temps après dans son bureau. Elle avait une affaire urgente à traiter et pour cela, elle ne devait pas être dérangée. Quelques heures plus tard, elle regarda sa montre et elle constata qu'elle avait déjà passé trois heures sur ce dossier sans avoir fait de pause. Quelques secondes plus tard, la rouquine se dit qu'elle pourrait bien se permettre une petite pause, c'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle sortit de son bureau afin de se rendre dans la salle de repos. Un bon café allait lui faire du bien et elle en était certaine. Elle se servit donc un café et elle y mit deux sucres. Tout en sirotant son délicieux café, Cassandra aperçut brièvement monsieur Malefoy, celui-ci venait de la saluer aimablement, en retour elle esquissa un simple sourire dans sa direction.

La douce et gracieuse Cassandra l'observa prendre un café dans son coin, c'est alors qu'elle se rappela qu'elle avait deux/trois petites choses à régler avec lui. Elle partit donc à sa rencontre, une fois qu'elle fut arrivée à sa hauteur, l'ancienne Poufsouffle engagea la conversation avec lui :

« Bonjour Monsieur Malefoy, j'espère que je ne vous gêne pas ? J'aurais deux/trois petites choses à régler avec vous, mais je vous rassure ce n'est pas bien méchant. Auriez-vous quelques minutes à m'accorder ? »

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 511
✎ Date d'arrivée : 06/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Avocat au Ministère de la Magie
✎ Inventaire:
Mar 14 Juin - 21:16
Petite pause café avec la directrice
feat. Cassandra Owell



Je venais d'avaler une première gorgée de café lorsque je vis Madame Owell s'approcher de moi. Il était rare que nous nous croisions et encore plus que nous discutions dans les couloirs, aussi, sa question, me prit un peu au dépourvu et je me demandais si j'avais fait une erreur dans mon dernier rapport.

« Bonjour Monsieur Malefoy, j'espère que je ne vous gêne pas ? J'aurais deux/trois petites choses à régler avec vous, mais je vous rassure ce n'est pas bien méchant. Auriez-vous quelques minutes à m'accorder ? »

- Bonjour Madame la directrice, vous ne me gênez absolument pas et ce n'est pas par peur de perdre de mon emploi que je dis ça.

J'émis un petit rire à ma petite blague avant d'écouter le reste et de répondre.

- Bien sûr, de quoi s'agit-il ?

J'avalais une nouvelle gorgée de mon café en tirant une chaise et en m'asseyant avant de me rendre compte que ce café était finalement trop fort et qu'il me faudrait au moins deux sucres. Je sortis alors ma baguette, faisant venir à moi les deux sucres en question. Je me demandais cependant toujours ce que me voulez la directrice.



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 422
✎ Date d'arrivée : 09/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Directrice du Département de la justice Magique
✎ Inventaire:
Mer 15 Juin - 13:59
Cassandra Owell venait d'engager la conversation avec l'un de ses employés. Elle ne voulait pas réellement lui parler, mais elle s'était dit que cela pourrait être une bonne occasion afin de rencontrer un peu plus de monde et de discuter avec ses collègues. Monsieur Malefoy était un très bon employé et elle le savait, il faisait toujours correctement son travail et elle n'avait pas eu besoin de repasser derrière lui. Il faisait partie des employés compétents et c'était à ses employés qu'elle confiait la plupart des affaires les plus importantes. En dehors de tout ça, elle le trouvait fort sympathique. Par ailleurs, elle savait qu'il avait un fils ou plutôt deux à présent vu qu'il avait gentiment accepté l'adoption simple de son neveu.

Cassandra l'appréciait beaucoup pour ça, et puis elle avait fait exactement la même chose avec son fils Ender. Tous les deux se comprenaient. Par chance, elle repensa au jeune Lestrange, cela allait lui permettre d'engager la conversation avec lui et elle le savait. Mais avant cela, elle devait s'assurer qu'elle ne le dérangeait pas. Lorsqu'elle eut terminé de lui poser la question, elle écouta attentivement son collègue. Celui-ci lui dit qu'elle ne la dérangeait pas, il n'hésita pas d'ailleurs à lui faire un brin d'humour et il rigola à sa petite blague. Cassandra ne put s'empêcher de sourire, elle le trouvait amusant très amusant. Mais enfin passons, elle l'écouta donc lui demander de quoi elle voulait lui parler et elle le regarda boire une nouvelle gorgée de son café tout en s'installant sur une chaise.

Sans attendre, la jeune rouquine s'empressa de faire la même chose, elle but une nouvelle gorgée et elle prit la parole :

« Détendez-vous je ne vais pas vous parler de votre boulot, mais plutôt de votre neveu. Célian c'est bien ça ? Comment ça se passe avec lui à la maison ? J'espère que ça se passe bien à Poudlard pour lui également ? Mon fils Ender n'arrête pas de me parler de lui, si vous savez, j'ai parfois l'impression que mon fils l'aime beaucoup. » dit-elle tout en remuant son café. Elle enchaîna : « Et vous comment allez-vous? Pas trop déborder en ce moment, vous savez très bien que vous pouvez prendre quelque jours de congé, c'est d'ailleurs compris dans votre salaire. » fit-elle tout en remettant sa mèche de cheveux de feu derrière l'oreille.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 511
✎ Date d'arrivée : 06/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Avocat au Ministère de la Magie
✎ Inventaire:
Jeu 16 Juin - 21:38
Petite pause café avec la directrice
feat. Cassandra Owell



« Détendez-vous je ne vais pas vous parler de votre boulot, mais plutôt de votre neveu. Célian c'est bien ça ? Comment ça se passe avec lui à la maison ? J'espère que ça se passe bien à Poudlard pour lui également ? Mon fils Ender n'arrête pas de me parler de lui, si vous savez, j'ai parfois l'impression que mon fils l'aime beaucoup. »

Je vis ma supérieure s'asseoir à son tour et je souris à sa question.

- Célian est un gentil garçon. Il ne s'est pas plaint une seule fois depuis qu'il est venue vivre chez moi il y a dix ans. C'est un garçon plein de vie et il s'entend à merveille avec mon fils, on dirait presque qu'ils sont nés siamois. Cependant, parfois, j'ai l'impression qu'il se fait plus timide et qu'il se refuse à être égoiste. Mais, il y a quelques mois, il m'a rendu, tellement heureux. JE ne parle évidemment pas de ses résultats aux BUSES qui sont excellents mais de ce qu'il a dit pour la première fois. Il m'a appelé "père", est-ce vous vous rendez compte ? C'était la première fois et... et j'en suis restée tellement sans voix...

A ce souvenir, mon regard se remplit de nostalgie et un doux sourire rêveur se dessina sur mon visage.

- Je suis heureux que mon fils soit ami avec votre fils. A vrai dire, pour ne rien vous cacher, Célian porte à la fois le nom des Lestrange et a été élevé par des Malefoy, j'avais peur qu'il subisse plus de brimade que mon fils mais, il a sû trouver des amis qui ne lui en tenait pas rigueur et, le mieux de tout, il est amie et amoureux d'une fille Weasley.

J'étais conscient que la fierté se lisait dans ma voix. Puis, elle en vint à parler de mon emploi et surtout des congés à prendre.

- Ne vous inquiétez pas, je prends les congés quand c'est nécessaire mais, depuis quelque temps, j'ai beaucoup de travail, je ne peux pas me permettre de laisser mes clients de côté, ils comptent sur moi .

Cette fois, c'est d'un ton sérieux que je m'exprimais et j'en pensais chaque mot. J'étais fier de ce que j'étais devenu. Certes, les débuts avaient été chaotique, les gens hésitaient à faire confiance à un Malefoy mais mes réussites avaient réussis à me refaire doucement une image même si celle-ci resté encore noire dans l'esprit de beaucoup de monde.
Puis, l'histoire des contrats me revint soudain en tête.

- Au fait, dites moi, j'aimerai vous parlez d'une affaire assez délicate qui implique malheureusement mon père et mes fils et, enfin, je préférais parler de cela dans mon bureau...

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 422
✎ Date d'arrivée : 09/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Directrice du Département de la justice Magique
✎ Inventaire:
Sam 18 Juin - 19:10
Cassandra écoutait tranquillement Monsieur Malefoy, elle l'écoutait répondre à ses questions tout en souriant. Elle était ravie d'entendre que tout se passer pour le mieux avec lui. Elle l'écouta parler des BUSEs de Célian et de Scorpius. En parlant de BUSEs, il faudrait qu'elle pense à envoyer un petit hibou à Ender pour lui dire de ne pas perdre de temps dans ses révisions et de commencer au plus tôt. Elle ne put s'empêcher de sourire lorsqu'il évoqua le plus beau jour de sa vie : lorsque Célian l'a appelé père pour la première fois. Oh comment la rouquine le comprenait tout à coup, elle aussi elle avait eu beaucoup de mal avec Ender, mais au bout du compte, il lui avait fait confiance et il l'avait rapidement appelé maman : ce jour-là fut le plus beau jour de sa vie, elle ne put s'empêcher de lui en faire part :

« Comment je vous comprends, mon fils aussi. Ça n'a pas été simple avec lui au début, mais il a réussi à me faire confiance et le jour où il m'a appelé maman, j'ai bien cru que j'allais pleurer. » dit-il tout en étant émotive. Les souvenirs refaisaient surface et pour rien au monde elle ne voudrait les oublier. Elle ne put s'empêcher de sourire tout comme son collègue. C'est alors qu'il évoqua les fréquentations de ses fils, il en était d'ailleurs particulièrement fier, Cassandra ne pouvait pas l'en blâmer surtout pas après ce qu'il s'était passé.

Rapidement, il lui dit qu'il avait beaucoup de travail et que ses clients comptaient sur lui. Cassandra ne pouvait une nouvelle fois le blâmer. Il pensait à ses clients avant de penser à lui, c'était tout à fait noble de sa part. C'est alors qu'il évoqua un sujet particulièrement sensible, du moins c'est ce qu'elle comprit lorsqu'il l'invita à en parler dans son bureau. Lorsqu'il évoqua l'implication de ses fils et de son père, elle comprit tout de suite qu'il s'agissait d'une affaire sérieuse et que Lucius Malefoy avait une nouvelle fois fait un mauvais coup et qu'il avait impliqué ses deux petits-fils. Elle soupira discrètement et elle s'exprima tout en le prenant très au sérieux :

« Très bien Monsieur Malefoy, je vous suis, j'imagine que cela doit être vraiment grave pour que vous fassiez appel à moi. La situation doit même être critique, Je crains le pire. » dit-elle tout en se levant, elle enchaîna : « Je vous suis ».

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 511
✎ Date d'arrivée : 06/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Avocat au Ministère de la Magie
✎ Inventaire:
Lun 20 Juin - 9:33
Petite pause café avec la directrice
feat. Cassandra Owell


« Comment je vous comprends, mon fils aussi. Ça n'a pas été simple avec lui au début, mais il a réussi à me faire confiance et le jour où il m'a appelé maman, j'ai bien cru que j'allais pleurer. »

C'est vrai, ma supérieure ne pouvait surement que me comprendre de ce côté là, après tout, les Owell avaient eux-même adopté un enfant issu d'un couple de mangemort. Mais contrairement à moi, la nouvelle avait plu à la majorité alors que les regards noirs avaient redoublés à mon encontre.

Je fus tout de même soulagé lorsqu'elle accepta de me suivre au bureau. J'avais peur qu'elle refuse ou qu'elle me demande de quoi il en retournait avant d'accepter mais j'oubliais qu'elle avait très bon coeur et je souris de soulagement en lui emboîtant le pas. En galant homme que je suis, j'ouvris la porte et la laisser entrer avant d'entrer à mon tour et de l'inviter à s'asseoir. Je m'assis ensuite à mon tour sur une chaise à côté.

- Excusez-moi encore une fois pour cette demande express mais en évoquant Célian et du coup la relation avec mon fils, je voulais avoir un regard plus compétent que le mien. Voilà, mon imbécile de père, a décrété, dans mon dos, que mes fils auraient une fiancée. Je ne vous dis pas la colère que j'ai eu et à cause de lui, ma relation avec Célian et, avec mon fils aussi bien entendu, n'est plus vraiment au beau fixe. Même s'ils savent que je ne suis en rien impliqué dans cette histoire, ils m'en veulent un peu car je leur ai toujours promis qu'ils pourraient épouser qui ils veulent. Bref, je suis furieux contre mon père et je voudrais faire annuler ces contrats mais j'ignore si c'est possible et comment faire ? Et si c'est mon père qui est seul maitre de l'action, comment faire pour l'obliger à tout stopper ou pour récupérer le droit de révocation ? Je veux que mes fils est un avenir heureux avec celles qu'ils aiment. Avec ce coup bas que mon père a fait, le blason Malefoy est de nouveau sali, les gens vont penser que nous n'avons pas évoluer ou que nous sommes rétrogrades.

Voilà, j'avais exposé mon problème, ne remarquant pas sur le moment que mon visage était passé par toutes les émotions tout comme le ton que j'employais. J'étais passé de la colère en mentionnant mon père à de l'affection ou de la douleur en parlant de mes fils. Et enfin de nouveau de la colère quand j'évoquais le regard des gens.

- Mes fils vivent déjà très mal le regard haineux de certains sorciers, avec ça, ils vont finir par devenir fou et avoir des problèmes et je ne veux pas.


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 422
✎ Date d'arrivée : 09/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Directrice du Département de la justice Magique
✎ Inventaire:
Ven 24 Juin - 18:15
Cassandra venait d'accepter d'aider Drago dans cette affaire délicate. Il avait préféré en parler dans son bureau, Cassandra avait d'ailleurs accepté de le suivre considérant que cette affaire devait rester confidentielle. Elle suivit donc Monsieur Malefoy jusqu'à son bureau. Cet homme était décidément charmant, il lui ouvrit la porte et il la laissa entrer. Cassandra s'empressa donc de rentrer dans le bureau de son collègue. Celui-ci ferma la porte derrière lui, il l'invita par la suite à s'asseoir. La rouquine s'installa donc élégamment sur la chaise, jambes croisées comme à son habitude. Elle posa ses mains sur le bureau de Monsieur Malefoy et elle attendait patiemment les explications de ce dernier sur l'affaire en question. Lorsqu'il fut correctement installé, il prit la parole, Cassandra l'écouta donc attentivement et ce jusqu'au bout sans le couper.

La situation était délicate, très délicate. Et ce, elle le comprit rien qu'au ton qu'il avait employé. Il lui raconta donc que ses fils étaient fiancés. Lucius Malefoy venait de signer un contrat où il stipulait que ses fils étaient fiancés avec les héritières Travers et Nott. De toute évidence, il était contre cette idée, et ses enfants s'étaient révoltés. Cassandra aurait réagi exactement de la même manière si son fils Ender était fiancé à une femme qu'il n'aimait pas. Bon pour conclure, il voulait annuler ce contrat, le rendre caduc.
Et pour ce faire, il lui demandait de l'aide tout simplement car il ne savait pas si c'était possible ou encore il ne savait pas comment il fallait s'y prendre. Lorsqu'il eut terminé d'exposer son problème, Cassandra le reprit donc :

« Une chose à la fois Monsieur Malefoy, tout d'abord, oui il est possible d'annuler ce contrat. Ne vous inquiétez pas, nous allons tous les deux nous en charger. Tout d'abord, j'aimerais savoir si vous avez fait des recherches à ce sujet et si vous avez éventuellement quelques pistes ? Ou peut-être que vous n'avez rien trouvé et dans ce cas, je pense que nous pouvons reprendre l'affaire de zéro. Peut-être que vous pourriez vous procurer un exemplaire de ce fameux contrat? » finit-elle par répondre.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 511
✎ Date d'arrivée : 06/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Avocat au Ministère de la Magie
✎ Inventaire:
Lun 25 Juil - 23:24
Petite pause café avec la directrice
feat. Cassandra Owell



Je fus soulagé de voir que ma supérieure acceptée de me suivre et, surtout, de m'écouter. Après tout, elle avait d'autres personnes à gérer et je n'étais pas le seul à avoir des problèmes. Mais mon cas était peut-être un cas suffisamment lié à mon domaine pour être traité de manière professionnelle ?
En tout cas, j'avais exposé mon problème et ma supérieure semblait, à son regard, saisir la gravité de la situation.

Quel nouveau soulagement lorsqu'elle m'annonça qu'une rupture de contrat était possible, en revanche, je fis une moue sceptique et gênée lorsqu'elle posa cependant ses questions.

- Pour être franc, je ne savais pas trop comment gérer cela, et même si c'était possible de rompre les contrats et j'avoue qu'un peu d'aide ne serait pas de refus.

Je pris ensuite un léger temps de réflexion concernant le fait de se procurer l'exemplaire des fameux contrats.

- Je ne sais pas si je pourrais me procurer les contrats par mon père. Il sait à présent que je suis farouchement opposés à ces mariages et je doute qu'il me croit si je lui dit que j'accepte finalement les contrats. Je pourrais à la limite demandé à ma mère ou voir avec mes fils pour qu'au moins l'un des deux fassent semblant de refuser. Par contre, j'ai reçu une lettre de Célian qui m'annonce que sa "fiancée" n'est pas d'accord non plus avec ce mariage forcé. Je pense que le deuxième contrat pourrait être acquis ainsi ?


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 422
✎ Date d'arrivée : 09/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Directrice du Département de la justice Magique
✎ Inventaire:
Jeu 28 Juil - 21:28
Cassandra venait tout bonnement de rassurer Monsieur Malefoy. Oui, le contrat pouvait être annulé, mais avant cela, la rouquine avait besoin de quelques informations, informations que son collègue pourrait certainement lui apporter. C'est pourquoi elle lui avait demandé s'il avait fait quelques recherches. À cette question, il lui répondit négativement. Cassandra appréciait beaucoup l'honnêteté des gens, et ce que venait de faire Monsieur Malefoy était courageux puisqu'il lui avait dit la vérité. Il semblait dépasser, totalement dépasser par la situation. Au fond, la directrice du département le comprenait. Elle aurait certainement été dans la même situation que lui et elle aurait certainement demandé de l'aide à quelqu'un, mais pas à n'importe qui, elle aurait demandé cela à quelqu'un de confiance, à quelqu'un sur qui elle pouvait vraiment compter. Peut-être que Monsieur Malefoy avait réagi exactement dans cette même optique ? Peut-être que c'était elle la fameuse personne de confiance. Elle ne pouvait pas s'empêcher d'être heureuse rien que de l'imaginer. Cependant, elle reprit rapidement ses esprits.

Elle lui avait alors demandé s'il pouvait se procurer un exemplaire de ce fameux contrat de mariage. À cette question, son collègue y répondit tout d'abord par la négative, enfin pas totalement car il ne pensait pas pouvoir se procurer les contrats par le biais de son père sous prétexte qu'il savait qu'il était farouchement opposé à ces mariages. Cependant, il émit plusieurs hypothèses, toutes aussi intéressantes les unes que les autres. Il avait tout d'abord pensé à sa mère. Cassandra l'écoutait donc attentivement parler jusqu'à ce qu'elle tilte sur la dernière phrase de son collègue. Avait-elle bien entendu ? Ladite fiancée du jeune Célian était elle aussi contre ce mariage forcé ? Ce refus de volonté de la part des deux partis changeait complètement la donne. Elle décida donc d'en faire part à son meilleur avocat.

« Vous dîtes que la jeune femme n'est pas d'accord avec ce mariage arrangé ? Mais alors, ça change vraiment tout Monsieur Malefoy. Dois-je vous rappeler vos cours de droit ? En particulier le droit des contrats ? » demanda-t-elle à son collègue. Voyant qu'il ne réagissait pas, la rouquine enchaîna : « Pour être valable, un contrat doit réunir trois conditions. Ne me dîtes pas que vous les avez oublié ? Ça serait vraiment stupide, surtout pour quelqu'un qui enseigne le droit à Poudlard ! Cela ne vous dit absolument rien ? » questionna-t-elle. Au fond, elle savait que son collègue connaîtrait la réponse.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 511
✎ Date d'arrivée : 06/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Avocat au Ministère de la Magie
✎ Inventaire:
Mar 23 Aoû - 19:07
Petite pause café avec la directrice
feat. Cassandra Owell



- Je... je dois vous avouer que ce n'était pas le sujet de cours qui me passionnait le plus, évidemment, je pense que cela résoud le problème pour Célian, si aucun des deux parties n'est d'accord, il est évidemment que le contrat ne tient plus mais connaissant mon père, j'ai peur que ce dernier ait pu faire quelque chose pour arranger le contrat à sa sauce. Si ce n'est pas le cas, alors je pourrai envoyer un hibou à Célian et l'informait de la résolution de son problème. Mais en ce qui concernen mon fils Scorpius, le problème lui, persiste.

Je me rongeai les ongles avec anxiété, évidemment, j'avais oublié de préciser que mon père était un magouilleur de première, non pas que ma supérieure l'ignorait pas, mais c'était un fait à rappeler, de plus, n'étant pas officiellement le père de Célian, j'espérais de toute mon coeur que mon père n'avait pas consulter les parents de ce dernier.

- Je pense qu'une fois l'affaire classée et terminée, je pourrai peut-être songer à lancer la procédure d'adoption pour Célian. Je lui en ai parlais et il est d'accord. Je dois encore en reparler avec Astoria.




[/color]


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 422
✎ Date d'arrivée : 09/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Directrice du Département de la justice Magique
✎ Inventaire:
Sam 27 Aoû - 12:58
Cassandra était particulièrement ravie, en effet, elle avait presque trouvé une solution par rapport au problème de son collègue. Cependant, elle avait oublié une chose particulièrement essentielle : Lucius Malefoy était un magouilleur professionnel, très intelligent et perspicace. De ce fait, les contrats ne pourront pas être annulés aussi facilement qu'elle ne le pensait. Cassandra soupira tout en remettant ses cheveux correctement, puis elle enchaîna : « Il faut vraiment que vous obteniez ces contrats Monsieur Malefoy, ou alors une copie ! Nous pourrions ainsi les voir et analyser tout ce que votre père aurait pu y inscrire. Il est évident que le contrat de Célian pourra être plus facilement annulé que celui de votre fils Scorpius. Le consentement est primordial en droit des contrats. Cependant, il faut vous assurer que l'un des deux est majeur dans l'histoire et que par conséquent, il ne doit pratiquement plus rien à ses parents. Après tout, le choix est primordial dans notre société. Est-ce que vous pensez savoir quelque chose à propos de ces contrats, de ce que votre père aurait pu y inscrire ? Et surtout, pourquoi dites-vous que le problème persiste ? Je ne comprends pas, j'ai besoin d'éclaircissement afin de pouvoir au mieux vous aider. » demanda-t-elle.

Pendant ce temps, elle le vit se ronger les ongles, signe d'anxiété. Rapidement elle reprit : « Que craignez-vous ? Dites-moi tout je suis là pour ça, n'ayez crainte. Qu'elles sont vos peurs ? À propos de ces deux contrats, je suis prête à tout entendre vous savez. Quand on a un mari ministre de la magie, il faut s'attendre à tout ! »

Elle l'écouta donc répondre, puis Drago changea de sujet de discussion. Il venait de lui parler d'adoption, Cassandra souriait niaisement à cet instant précis. Rapidement elle enchaîna : « Mais c'est une excellente nouvelle ! Quand vous seriez fixé, n'oubliez pas de vous rendre au service adoption pour remplir les papiers. Et faite attention, deux adoptions existent, choisissez la bonne si vous souhaitez qu'il n'ait plus aucun lien avec sa famille biologique. Je dis ça pour la bonne cause, tant pour lui que pour vous. » termina-t-elle.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 511
✎ Date d'arrivée : 06/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Avocat au Ministère de la Magie
✎ Inventaire:
Mer 21 Sep - 13:45
Petite pause café avec la directrice
feat. Cassandra Owell



- Le problème, c'est que j'ignore comment obtenir ces contrats, mon père sait parfaitement que je m'oppose à ces mariages, si je lui dis que j'ai soudainement changé d'avis, ça ne marchera pas et je sais qu'il veillera à ce que ma mère ne puisse pas me les filer en douce. Et je doute que je puisse les lui "voler" si facilement.

Ma supérieure remarqua rapidement mon anxiété et m'intima de me confier.

- Je me fais surement de la bile pour rien, mais vous n'êtes pas sans ignorer que mon père est le meilleur magouilleur qu'il eut été donné de connaitre. Célian n'étant pas mon fils, j'ai peur qu'il ne se serve d'eux pour empêcher Célian et sa fiancée de rompre le contrat ou qu'il est trouvé un tout autre moyen.

Puis je fis part de mon idée d'adoption par rapport à cela, ma supérieure en sembla ravie :

- Je devrais en parler d'abord à mon épouse et évidemment, savoir si Célian veut garder son nom ou pas. Dans tous les cas, même s'il prend le nôtre, cela n'améliora pas hélàs la vision des gens sur lui.

Je regardais ma montre, il allait être l'heure de reprendre le travail.

- En tout cas, je suis heureux de pouvoir en parler avec quelqu'un qui puisse m'aider, je vous tiendrai au courant des éventuels avancés de cette affaire.




[/color]


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 422
✎ Date d'arrivée : 09/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Directrice du Département de la justice Magique
✎ Inventaire:
Sam 8 Oct - 8:54
Cassandra écoutait attentivement son collègue. Il ne savait vraiment pas comment obtenir lesdits contrats, cependant Cassy lui faisait confiance, raison pour laquelle elle lui dit :

« J'ai confiance en vous très Cher, vous trouverez bien une petite idée. Pourquoi ne pas vous servir de vos fils ? Ou encore de votre nièce Queenie si je ne m'abuse ? Sachant que sa sœur est fiancée à votre fils, peut-être pourrait-elle vous aider ? »

Même avec ses paroles, Cassandra sentait son anxiété, raison pour laquelle, elle lui avait intimé de se confier. Cependant, elle ne trouva rien à répondre aux paroles de son meilleur élément. Mais rapidement, celui-ci changea de sujet et évoqua l'éventuelle adoption de Célian. La directrice de département ne put s'empêcher de sourire et de s'en réjouir. Elle lui répondit :

« Les mentalités évoluent, je suis persuadée que les gens vous verront rapidement autrement. » conclua-t-elle tout en regardant l'horloge qui se trouvait dans un coin de la pièce. Elle s'apprêtait à prendre congé, mais elle fut devancée par son collègue. Rapidement elle lui répondit :

« Très bien, n'hésitez pas à m'envoyer une missive, j'essayerais de trouver une solution de mon côté. Sur ce je vous laisse, passer une excellente journée. » termina-t-elle tout en sortant du bureau de son collègue et en se rendant dans le sien.

FIN du Rp j'archive.

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Petite pause café avec la directrice [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une petite pause s'impose... [Pv Aaron Gray]
» petite pause pour boire
» Pause café entre collègues [Alexis - Terminé]
» Petite pause...
» [Terminé] Rien de tel pour se reposer qu'une petite pause sur une île ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia  :: Les Oubliettes :: Les Archives :: Section RPG :: RPs terminés-
Sauter vers: