[Célian] Bienvenue dans le clan familial [abandon]



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia Nous sommes en l'année 2019 Le ministère a été attaqué
– un étudiant est mort à Halloween Les néo mangemort sont de retour – L'ordre va t il se
reformer ? Contexte disponible ici-même.

Vous pouvez trouver la liste des personnages prédéfinis ici et les scénarios des membres ici
La liste des avatars utilisés ici.La liste des noms et prénoms ici.

Mais pour ceux qui sont encore plus studieux vous trouverez le planning des cours pour les élèves et ici
celui des professeurs.

Vous voulez une capacité spéciale pour vos personnages ? La demande et les détails c'est par .

Au vu d'un bon nombre de sang-pur, ceux-ci sont à présent limités (Scénario/prédéfinis) sous couvert d'acceptation
du STAFF. Pour en savoir plus, lisez ce sujet.

Poudlard recrute non seulement du personnel, mais nous sommes également à la recherche d'adultes en dehors du forum, sympathisant de l'ordre ou néo-mangemorts. N'hésitez plus à nous rejoindre.

Partagez|

[Célian] Bienvenue dans le clan familial [abandon]

Invité
Liens et RPs
MessageSujet: [Célian] Bienvenue dans le clan familial [abandon] Mar 14 Juin - 14:21

Ô Pluvieuse journée de Novembre... Ô funestes desseins.

Fébrilement postée devant le pas de l'entrée, Constance Travers guéait anxieusement l'arrivée de ses convives qui, prévenu par missive quelques jours plus tôt, se devait d'arriver à vingt-et-une heure. Le nom de Malefoy n'étant pas celui de n'importe quel mortel, la vieille femme au regard de glace s'était imposée une tenue des plus parfaite et avait redoublée d’exigence quant à la tenue de la maison, alors les elfes de maison s'étaient tués à la tâche. Et, parmi le chaos ambiant, l'angoisse généré par la peur que son inconsciente nièce balaye d'un souffle tous les efforts mis en place pour lier la famille Travers à Lestrange, Constance en avait oublié le souper. Aussi, lorsque que vingt heure sonna, elle se rendit compte de son oublie et paniqua d'avantage.

Ses cris avaient déchirés ce vieux manoir aux allures gothiques qui, habituellement plongé dans l'obscurité, le silence et le froid, s'était vu illuminé par une myriade de bougie et décorations d'un soir, si bien qu'il différait en tout point du manoir qu'avait connu Nastya...
Cette dernière d'ailleurs errait à la manière d'un spectre au cœur de ces vieux couloirs sinueux et tortueux, le regard vide et le pas lent. Comment avait-elle pû se laisser piéger ainsi, à la manière d'une biche prise entre les crocs d'un chien...? Et, si ses cris emplit de rage s'était opposés à cette décision dans les premiers temps, si sa baguette s'était dressé entre elle et son oncle, si la haine s'était changée en peur d'être perpétuellement malheureuse au coté d'un homme qu'elle n'aimerait jamais, à cet instant précis Nastya se sentait vide. Plus aucune émotions n'illuminaient ses grands yeux gris et c'était d'un pas presque résigné qu'elle contemplait son héritage. Si seulement son oncle avait pû l'oublier comme il l'avait toujours fait, et ce, encore un ou deux ans... Mais non. Il fallait qu'il se réveille à un an de sa majorité pour décider de prendre en main le destin de sa succession future. Le destin se jouait décidément bien d'elle... Et elle se devait d'échapper à ses griffes.

Alors, lorsque trois coups distinct furent porté à la porte, l'adolescente défit lentement sa longue chevelure ramenée en parfait petit chignon et affronta le portrait de sa grand mère qui, accroché à quelques mètres au dessus de son visage, lui semblait plus beau que jamais. Peut-être qu'elle aurait pû l'aider si la Mort ne l'avait pas emportée... Cependant, désormais seule dans un manoir dont elle semblait dépossédée, Nastya Travers se devait de ruser. Un marriage ne serait jamais écarté par la violence, aussi ranger sa baguette semblait plus sage, mais alors,  comment faire...?

"-Nasyta chérie ? Tu as de la compagniiiie"

Une voix chantante mais teintée de fausses notes, un sourire forcé et trop poli, des mots bien trop respectueux pour être sincères... Constance demeurait fidèle à elle même, semblable à ce manoir. Une bâtisse en ruine, autrefois grandiose, qui tentait de sauver les restes à l'aide d'une fastueuse devanture...
Alors, songeant au meilleur moyen d'échapper à ce traquenard, Nastya survola la scène d'un regard mais resta perchée là, au sommet des escaliers. Son allure droite, distinguée et impérieuse, mêlé à un regard fermement ancré au plus profond de l'âme de son invité, lui accordait l'allure d'un majestueux rapace qui, bien qu'arborant un plumage des plus magnifique, s'avérait des plus sauvage. Aussi elle jaugeait d'un oeil des plus glacial ce jeune homme qui devrait être sien, le détaillant avec une attention toute particulière comme pour analyser chacune des failles qui lui présenterait, et ce, une mine fermée et presque dédaigneuse inscrite sur le visage. Non, elle se refusait de le laisser entrer, aussi bien dans sa demeure que dans son coeur, et s'il fallait qu'elle lui vole dans les plumes et fasse de sa vie un enfers elle n'hésiterait pas le moindre instant. Ce mariage n'aurait pas lieu, et ce, même si la jeune femme devait affronter seule la famille Lestrange, Malefoy et Travers toute entière.

Néanmoins, lorsqu'une tape un peu trop violente se fit sur son épaule, émanant d'une personne qui ne pouvait être que son très cher oncle, la jeune femme fut contrainte de se poser hors de son perchoir. C'est donc d'un pas aérien mais flegmatique qu'elle vint à la rencontre de ce bien étrange Lestrange et qu'elle se contenta d'esquisser une parfaite petite révérence qui se voulait courtoise. Cependant, lorsqu'elle leva de nouveau son regard en direction de son fiancé, le message se fit totalement différent. Elle allait lui pourrir la vie, à la manière d'une parfaite petite peste. ~

Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serpentard & Préfet
Masculin
✎ Parchemins : 2458
✎ Date d'arrivée : 04/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
http://mimbulus-mimbletonia.forumactif.org/
MessageSujet: Re: [Célian] Bienvenue dans le clan familial [abandon] Mar 14 Juin - 15:52

Célian était sur les nerfs, il l'était depuis que son grand-père Lucius lui avait annoncé son mariage arrangé. Et il l'était encore plus aujourd'hui, pourquoi ? Et bien tout simplement car il avait dû rentrer d'urgence au manoir. La cause ? Et bien son merveilleux grand-père avait organisé une petite rencontre entre lui et sa chère et tendre fiancée. Comment s'appelait-elle déjà ? Ah oui Nastya c'est bien ça. Quel nom étrange vraiment. Le pire dans tout ça, c'était que la rencontre avait lieu le soir même, il n'aurait pas pu prévenir avant ? Si, mais il savait pertinemment que le Serpentard aurait trouvé une ruse pour y échapper, alors que là, il le prenait à froid ou à chaud comme vous le préférez. L'avantage dans tout cela c'était que son père travaillait comme un fou, pour rendre caduc ce mariage, mais en attendant, il devait faire comme si de rien n'était et comme s'il voulait vraiment se marier, enfin c'était ce qu'avait dit son père pour le convaincre de se rendre au repas chez les Travers.

Mais intérieurement, l'héritier Lestrange fulminait, il fulminait de colère contre son grand-père, ce vieux bougre comme il aimait l'appeler. Que lui avait-il pris sincèrement ? Avait-il trop forcé sur l'alcool ou alors son cerveau avait peut-être dû recevoir un bon coup après la guerre ? Il devait se reprendre et vite. Après avoir effectué les cent pas dans sa chambre, le Vert et Argent se retourna fin de faire face à son dressing qui était bien évidemment bien plus petit que celui de Scorpius. C'est alors quelqu'un frappa à sa porte, il s'agissait de l'elfe de maison Sipsy. Ce dernier venait de lui apporter un message de la part de son père. Il lut rapidement le message et il fut ravi de constater (ironie du sort) qu'il devrait se rendre seul chez les Travers se soir. Son père devait finir plus tard, à cause de ce maudit contrat à la con. Célian prit sur lui, mais il ne put retenir son pied qui était venu frapper la commode qui se trouvait à quelques mètres de lui. Il était en colère, il serra les dents et les poings tout en congédient Sipsy poliment. Il passa ses deux mains sur ses cheveux et il s'installa sur le lit, tête baissée simplement retenue par ses deux mains.

Quelques heures plus tard, il n'était toujours pas prêt et il était 20 heures. Il devait se bouger sérieusement sinon il arriverait en retard et combien il ne voulait pas que son grand-père sache qu'il était arrivé en retard et qu'il avait par conséquent dû faire attendre l'héritière Travers et ses parents. Il ne voulait pas ça au nom c'est pour cette raison qu'il se dépêcha afin de prendre une bonne douche et qu'il s’empara du tout premier costume qu'il avait sous la main. Il galéra un bon moment à mettre sa cravate, si Scorpius était là cela ne serait certainement pas arrivé. Au bout de quelques minutes, la cravate était mise, il se contempla dans le miroir et put constater qu'il était très bien habillé. Si seulement Rose le voyait, enfin bref, il écarta rapidement cette pensée obscène de sa tête et il descendit dans le salon. Dans le salon, sa tante l'attendait, elle aussi avait bien reçu le message de père. Il était soulagé d'apprendre qu'elle l'accompagnerait et qu'elle ne l'abandonnerait pas dans cette épreuve. Cependant, elle était très claire, il devait être poli, mais surtout calme et ne pas s'énerver. Après lui avoir promis qu'il ne s'énerverait pas, le duo transplana. Arrivé devant la porte des Travers, Célian prit les devants et toqua trois fois à la porte jusqu'à ce que celle-ci s'ouvre. Ils furent tous les deux accueillis chaleureusement par Constance Travers. Célian la salua correctement et pénétra silencieusement dans le manoir. C'est alors qu'il la vit, sa fiancée perchée tout en haut de l'escalier. Il avait de magnifiques cheveux certes mais pas aussi beau que ceux de Rosie. En parlant d'oiseau, il ne resta pas percher trop longtemps puisqu'il fut légèrement bousculé par un élément étranger.

Lorsque la jeune femme fut à sa hauteur, il la vit esquisser une parfaite petite révérence accompagnée d'un regard qui voulait tout dire. Elle non plus ne voulait pas de ce mariage arranger, mais actuellement Célian fulminait de colère intérieurement car il savait que la lionne se foutait éperdument de lui. Il se retint cependant de craquer et d'un geste courtois il lui prit la main et il lui fit le traditionnel « baisemain ». Contre toute attente, cette dernière se laissa faire. Alors qu'il s'apprêtait à dire quelque chose, il fut interrompu par la tante de Nastya :

« Nastya met y un peu plus de volonté voyons ma chérie. Tu peux le faire aller dit lui correctement bonjours. »

Le jeune Lestrange croisa le regard de la jeune femme, si elle avait eu des mitraillettes à la place des yeux, sa tante ne serait certainement plus là et il s'en doutait. À présent, le Vert et Argent paniquait intérieurement, qu'allait-elle lui réserver ? Il n'en avait pas la moindre idée, mais il était sûr d'une chose c'est qu'il n'allait pas apprécier loin de là. Célian faisait certes des efforts, mais le cœur n'y était pas. Si elle ne faisait pas non plus d'effort de son côté, le jeune Lestrange pourrait très vite perdre sa patience et son sang-froid face à elle. Tout comme il l'avait perdu lorsqu'il avait appris ce maudit mariage.
Revenir en haut Aller en bas
[Célian] Bienvenue dans le clan familial [abandon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Bienvenue dans ma boutique!
» Bienvenue dans ton nouveau chez toi! [Privé Calendina Nakori et Sora Kujo]
» Bienvenue dans la cour des grands ~
» Test - Dans quel clan de LGDC serais-tu et quel serait ton nom ?
» Thorin Écu de Chêne || Bienvenue dans ma compagnie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia  :: Les Oubliettes :: Les Archives :: Section RPG :: RPs Abandonnés-
Sauter vers: