Le forum a besoin de vous, il recrute, n'hésitez pas à aller jeter un coup d’œil à ce portoloin.

Partagez|

Un entretien pas comme les autres [PV : Eleanor Cavendish]


Mimbulus Mimbletonia  :: Poudlard :: Cachots & Sous-Sols :: Cours de Potions :: Bureau du Professeur de Potion
avatar
✎ Date d'arrivée : 09/06/2016
✎ Parchemins : 511
Féminin

Sorcerer's Identity
Profession/année d'étude: Professeur de Potion et directeur de serpentard
PV:
Inventaire:
Professeur

Un entretien pas comme les autres [PV : Eleanor Cavendish]
Mar 30 Oct 2018 - 20:31

Un entretien pas comme les autres
Aymeric & Eleanor

Cela faisait maintenant près de deux semaines que les cours avaient repris dans l'illustre école de sorcellerie. Comme chaque année, Aymeric s'était empressée de jouer son rôle de directeur de maison à la perfection à l'encontre de ses élèves. Il était l'un des seuls à débuter les entretiens d'orientations des sixièmes et des septièmes années quelques jours après la rentrée. Particulièrement organisé, Aymeric préférait les commencer dès à présent afin de pouvoir effectuer un suivi beaucoup plus fréquent et pouvoir répondre du mieux qu'il pouvait aux attentes de ses élèves par la même occasion. C'est donc dans cette optique-là que le professeur de Potion entreprit de rédiger les premières convocations aux différents entretiens adressées aux sixièmes années. Pour lui il était vraiment nécessaire de commencer par ces derniers car le plus souvent, il s'agissait d'eux qui avaient le plus besoin de conseil, mais surtout de temps pour réfléchir, les septièmes années ayant plus ou moins déjà quelques idées en tête grâce aux divers entretiens de l'année passée.

C'est donc ces quelques mots qu'il était possible de retrouver sur chacune des lettres qui allaient être adressées sous peu aux serpentards de sixièmes années :
« Cher Monsieur X/Chère Mademoiselle Y,
En tant que directeur de l'illustre maison ayant pour fondateur : Salazard Serpentard, je me dois d'assurer la rigueur et l'exemple que peut-être notre maison. Raison pour laquelle, comme chaque année, je vous contacte quelques jours après la rentrée pour vous convier à votre premier entretien d'orientation qui aura lieu ce soir/demain/XX.
Ne soyez donc pas en retard.
Aymeric Chevalier, directeur de serpentard »
, c'est donc sur ces dernières lettres qu'il entreprit de se coucher, demain allait être une très grande journée.

Le lendemain, Aymeric était plutôt en forme, alors qu'il était en train de se préparer, il entreprit bien vite de réfléchir à l'un des cours qu'il allait bien pouvoir donner aux élèves de premières années. Contre toute attente, il trouva d'ailleurs un excellent sujet et parvint à le mettre en forme sans difficulté, puis les heures s'enchaînèrent, il était presque 17 heures. Dès lors, il quitta bien vite la salle des professeurs afin de se rendre à son bureau, dans quelques minutes, le jeune directeur allait recevoir une de ses élèves, Miss Cavendish, pour son tout premier entretien d'orientation, il inspira un bon coup tout en s'encourageant psychologiquement, il savait OH combien cette élève était si particulière. Lorsqu'il fut à l'intérieure, il entreprit de se faire un peu de café et ensuite, il s'installa à son bureau, puis il prit un parchemin et une plume, il allait en effet avoir besoin de prendre quelques notes.

Il n'eut guère le temps de se préparer d'avantage, puisque la jeune femme entreprit de frapper à la porte du bureau, Aymeric l'invita tout bonnement à rentrer et à s'installer. Désireux de mettre le plus possible ses élèves à l'aise, il lui proposa automatiquement un petit remontant à boire : « Bonsoir Mademoiselle Cavendish, installez-vous je vous en prie, avant de débuter notre entretien, désirez-vous boire quelque chose ? » lui proposa-t-il tout en attendant patiemment sa réponse.

made by black arrow
avatar
✎ Date d'arrivée : 16/08/2018
✎ Parchemins : 28
Féminin

Sorcerer's Identity
Profession/année d'étude: 6ème année
PV:
Inventaire:
Serpentard - Préfète

Re: Un entretien pas comme les autres [PV : Eleanor Cavendish]
Mar 30 Oct 2018 - 22:15

Un entretien pas comme les autres
Eleanor & Aymeric

L’année commençait très mal. Et encore, quand elle disait très mal, Eleanor faisait des efforts en matière de positivisme. Une rentrée à Poudlard était toujours une mauvaise rentrée, c’était un fait. Elle allait devoir quitter son luxueux appartement de Londres, sa chambre qu’elle avait magnifiquement redécorée une semaine auparavant pour aller partager un dortoir avec d’autres filles aux goûts et aux intérêts limités. Partager était un verbe qu’Eleanor n’appréciait pas. Tout comme elle n’appréciait pas les sorciers en règle générale. Ni sa baguette magique, qu’elle avait failli sciemment oublier chez elle avant de se rappeler qu’elle s’était promis de montrer à ses gens anormaux ce qu’elle, personne tout à fait normale, pouvait faire (c’est-à-dire : réussir mieux qu’eux). Mais cette rentrée était pire, plus compliquée, plus horrible encore que les autres car les professeurs de cette école avaient eu l’affront de la nommer préfète.

Préfète.
Elle avait bien failli en faire une crise cardiaque.

Certes, l’insigne était en or. Enfin, il était doré. Couvert d’or en tout cas. Pour le reste à moins de le faire fondre – ce qui la tentait bien – elle ne pouvait en être sûre. Mais, enfin, préfète. Elle, préfète. Eleanor Cavendish, préfète. La blague du siècle. Pas très drôle d’ailleurs mais l’humour sorcier avait ses limites. Pendant plusieurs jours, la brune avait entendu une seconde lettre de son école lui annonçant qu’ils s’étaient trompés et que l’insigne revenait à une autre élève. Mais non. Rien. Alors, Eleanor avait dû se rendre à l’évidence : ils l’avaient vraiment nommée préfète. Preuve supplémentaire – si cela était nécessaire – qu’ils étaient complètement tarés dans cette école.

Puis, les choses s’étaient enchaînées. Eleanor était – bon gré, mal gré – retournée à Poudlard en traînant les pieds et en faisant comme si elle était la plus malheureuse au monde. Une fois arrivée, elle avait remis en route sa vie comme avant. Enfin ça, c’était ce qu’elle croyait.

Elle ne voulait pas du titre de préfète mais elle s’y était habituée avant d’y arriver. Elle s’était dit que cela lui donnerait une image, une réputation et elle n’était pas contre. Elle n’avait, néanmoins, pas songé un seul instant aux hordes de première année qui débarqueraient pour lui demander son aide. D’ailleurs, cela ne se limitait pas aux élèves de première année, tous les élèves en difficultés venaient la voir comme si elle était la réincarnation de mère Thérèsa. Et ça, ça ne lui plaisait pas du tout. Elle refusait de répondre à toutes les questions stupides concernant les sélections de Quidditch et passait plus de temps à décourager les élèves de s’y inscrire plutôt qu’à leur donner le nom du capitaine de l’équipe.
Au bout de deux semaines, Eleanor avait eu envie de tuer la moitié de sa maison.

Seule exception : les nouveaux nés-moldus dont elle s’occupait comme s’ils étaient de sa famille.

Heureusement, ce jour-là, Eleanor avait rendez-vous avec le directeur de la maison Serpentard à qui elle allait expliquer pourquoi elle ne pouvait malheureusement pas rester préfète. Sinon, elle allait devenir dingue, plus dingue que les sorciers eux-mêmes ce qui n’était pas peu dire. Officiellement c’était un rendez-vous d’orientation mais comme elle ne comptait pas faire des études dans le monde sorcier elle s’en fichait. Ce qu’elle voulait savoir, c’était si elle pouvait avoir une équivalence pour aller à Oxford.

A 17h, l’heure donnée, Eleanor était devant la porte de son professeur de potions. Toujours ponctuelle. Elle toqua, sûre d’elle faisant la liste mentale de toutes les choses qu’elle devait lui dire. Elle ne tarda pas à entrer après avoir poliment salué son professeur – elle râlerait après. Elle s’installa en face de son professeur et déclina sa proposition pour quelque chose à boire de sa voix assurée et hautaine.

« Non merci, par contre, je sais que je suis là pour un entretien concernant mon orientation (elle fit une légère grimace de dégoût en utilisant le ce terme, comme si parler de l’orientation avec un professeur de Poudlard était une ineptie) mais si je peux, juste, avant, légèrement digresser…. (Eleanor sortit l’insigne qu’elle avait sciemment mise dans sa poche et non sur sa poitrine pour l’occasion) … pourriez-vous m’expliquer pourquoi j’ai eu ça ? Je sais que c’est un honneur en théorie mais savez-vous qu’un élève de première année a en moyenne quinze questions par jour ? Que les élèves de deuxième année n’ont que le mot Quidditch à la bouche et qu’il heurte mes délicates oreilles ? Et, enfin, comment puis-je répondre à leurs questions alors que nous ne sommes pas issus du même monde ? On ne se comprend pas vous savez. »



avatar
✎ Date d'arrivée : 09/06/2016
✎ Parchemins : 511
Féminin

Sorcerer's Identity
Profession/année d'étude: Professeur de Potion et directeur de serpentard
PV:
Inventaire:
Professeur

Re: Un entretien pas comme les autres [PV : Eleanor Cavendish]
Mer 31 Oct 2018 - 20:27

Un entretien pas comme les autres
Aymeric & Eleanor

Installé à son bureau, Aymeric venait tout juste d'inviter la jeune Cavendish à s'installer face à lui. Comme d'habitude, le jeune homme s'était empressé de lui proposer à boire, il ne fut cependant pas surpris de l'entendre décliner sa proposition. En réponse, il se contenta d'acquiescer et de répondre ces quelques mots : « Bien, si vous le permettez je vais me faire un petit café avant de débuter cet entretien » lui dit-il, tout en prenant sa baguette magique dans les mains, puis d'un simple geste, une de ses tasses fut remplit de ce magnifique liquide noir et vint face à lui en seulement quelques secondes, il y ajouta deux sucres et il mélangea le tout à l'aide de ses doigts sans pour autant y tremper les doigts. Cet entretien allait être particulièrement long, il fallait qu'il s'y prépare, tout en sachant qu'il n'avait pas à faire à la plus tendre et compatissante de ses élèves.

Légèrement dans ses pensées, il fut bien vite ramené à la réalité par la Verte et Argent qui venait tout bonnement de déposer son insigne de préfète sur le bureau. Avait-il omis de préciser un peu plus haut qu'il avait nommé cette jeune fille préfète, oui, mais cet oubli n'est pas le principal sujet de cette discussion. S'il l'a fait, c'était pour d'excellente raison, mais à priori la jeune Cavendish ne l'avait pas encore spécifiquement comprit, raison pour laquelle il entreprit d'inspirer un bon coup et d'expirer avant de prendre la parole : « Si vous voulez tout savoir, je vous ai nommé préfète pour vous faire grandir un peu, pour vous ouvrir d'avantage aux autres comme votre ancien préfet et préfet en chef Célian qui était exactement comme vous en cinquième année lorsqu'il a reçu l'insigne. De plus, vous ne voulez pas l'admettre mais je suis persuadé que vous vous plaisez tout particulièrement parmi nous, sinon pourquoi seriez-vous encore ici ? » lui demanda-t-il tout en attendant une réponse, il poursuivit : « si je puis me permettre, vous devriez probablement essayer de vous intégrer d'avantage et que peut-être que vous comprendrez que le monde magique et le monde moldu sont presque pareils avec leurs propres coutumes. Pour ce faire, vous devriez probablement envisager d'intégrer l'un des clubs de poudlard, pourquoi pas le club de journalisme ou d'échecs version sorciers ? Je suis persuadé que cela pourrait être que bénéfique pour vous, essayez, vous n'avez rien à perdre après tout, comme votre récente nomination de préfet, essayez donc, discutez avec vos collègues, échangez, c'est dans ce but bien précis que je vous ai nommé à ce poste, car vous en aviez besoin » conclut-il tout en buvant une première gorgée de café.

Après un bon moment de silence, Aymeric entreprit de nouveau de prendre la parole, « Mais dites-moi, pourquoi détestez-vous autant le monde magique ? Les sorciers se sont-ils pris à vous et à votre famille ? Pourquoi autant de réticence à notre encontre ? » lui demanda-t-il en débutant une petite prise de note, il fallait nécessairement commencer par-là pour déterminer au mieux les aspirations de la jeune demoiselle.

made by black arrow
avatar
✎ Date d'arrivée : 16/08/2018
✎ Parchemins : 28
Féminin

Sorcerer's Identity
Profession/année d'étude: 6ème année
PV:
Inventaire:
Serpentard - Préfète

Re: Un entretien pas comme les autres [PV : Eleanor Cavendish]
Mer 31 Oct 2018 - 22:25

Un entretien pas comme les autres
Eleanor & Aymeric

Eleanor avait une colère froide. Elle avait mis des mois à la maîtriser, des années à la peaufiner. Ses yeux brillaient mais sa voix restait maîtrisée et, lorsqu’elle le jugeait nécessaire, glaciale. Là, elle avait choisi de ne pas jouer cette carte devant son professeur et elle le regretta bien vite lorsqu’il entama un monologue qui lui donna envie de bailler et, surtout, de lui sauter à la gorge.  

De la faire grandir un peu ? Elle ? Il plaisantait au moins ? Mais non, il semblait sérieux et Eleanor ne put s’empêcher d’hausser un sourcil et de faire une grimace de dégoût. Avait-il tort ? Non, bien sûr mais elle ne comptait pas l’avouer. Elle avait tout donné pour avoir l’air d’une élève qui se fichait de tout que voir que son professeur l’avait percée à jour la déprimait. Non, elle ne comptait pas grandir et non, elle ne se plaisait pas à Poudlard. Comment pouvait-il le croire ? Pourquoi les sorciers étaient-ils toujours persuadés que les moldus ne pouvaient que se plaire dans le monde magique ? Elle détestait le monde magique. Quant aux raisons de sa présence…

« Ce n’est pas comme si j’avais vraiment le choix, répliqua-t-elle, vexée par tout ce qu’il venait de dire, j’espère pouvoir rejoindre une université nor… moldue, mais rejoindre le lycée en plein milieu, c’est tout bonnement impossible. Et puis, je ne voulais pas que tout le monde pense que j’abandonnais, que je laissais tomber, que je n’en étais pas capable… Finalement, si je suis toujours là c’est avant tout une question d’ambition et de fierté. »

Eleanor était assez fière de son petit discours malheureusement, elle n’eut pas le temps d’en profiter. Son professeur reprit de plus belle, la laissant pantoise tant il disait des absurdités. Pourquoi, diable, aurait-elle eu envie de s’intégrer ? Pendant qu’il lui parlait des clubs, Eleanor le regardait comme s’il avait la peste et, un instant, elle songea tout simplement à quitter son bureau. Il était fou.

Discuter. Rien à perdre. Besoin.
Non. Non. Non.
Elle le refusait.

« Besoin ? », répéta-t-elle comme si son cerveau bloquait sur ce mot. Elle n’avait besoin de rien.

Heureusement, la question suivante sembla la débloquer et l’adolescente, surprise par la question de son professeur, mit quelques instants à trouver la réponse adéquate. Cela lui semblait tellement normal qu’elle en avait du mal à l’expliquer.

« Parce que ce n’est pas moi. Je ne me sens pas sorcière, je n’aime pas la magie, je voulais rester avec ma famille, avec mes amis et j’ai dû aller dans cette école, avec des personnes que je ne connaissais pas… Et puis, vraiment, je ne vous comprends pas. J’ai beau essayé le monde magique me semble incompréhensible. J’avais tout dans mon monde et ici, je n’ai plus rien. »

Il y avait de l’amertume dans le dernier mot prononcé par Eleanor. Elle avait l’impression que le monde magique lui avait pris sa vie. Son bonheur. Qu’elle était prisonnière de ses pouvoirs.




avatar
✎ Date d'arrivée : 09/06/2016
✎ Parchemins : 511
Féminin

Sorcerer's Identity
Profession/année d'étude: Professeur de Potion et directeur de serpentard
PV:
Inventaire:
Professeur

Re: Un entretien pas comme les autres [PV : Eleanor Cavendish]
Jeu 1 Nov 2018 - 15:23

Un entretien pas comme les autres
Aymeric & Eleanor

Son café entre les mains, Aymeric se devait de rester calme et sérieux dans le cadre de cet entretien. Après avoir soupiré, inspiré et expiré un bon coup, il avait exposé les multiples raisons qui ont mené à la nomination de la jeune femme au poste de préfet. Comme à son habitude, il était direct et disait toujours ce qu'il pensait, il n'en avait que faire d'être apprécié ou non par ses élèves ou encore d'être particulièrement blessant ou vexant à leur encontre. Comme il s'en doutait, la jeune femme n'avait pas du tout apprécié les vérités énoncées par son professeur, mais Aymeric n'en avait que faire. Cela ne l'empêchait pas pour autant d'écouter attentivement son élève. Ainsi, il l'écoutait exposer son souhait d'effectuer des études supérieures au sein d'une université moldue, puis il l'entendit dire que malgré tout ça, elle se devait de conserver une certaine fierté et image d'elle.

C'est à ce moment précis que le professeur entreprit de soupirer de nouveau. Plus il l'écoutait parler et plus il avait l'impression d'avoir affaire à une petite fille pourrie gâtée, qui aimait bien rester dans un certain confort, d'avoir sa propre zone de confort et qui était « effrayée » d'en sortir et de connaître un autre univers qu'elle ne maîtrisait et qu'elle ne connaissait pas. Lorsqu'elle eut terminé, Aymeric entreprit cependant de reprendre son monologue, car au bout du compte il cherchait à la connaître d'avantage et à la rassurer un peu plus. (même s'il s'y prenait plutôt mal) Rapidement, elle entreprit par la suite d'exposer les différentes raisons qui ressemblait d'ailleurs à celle qu'elle avait évoqué un peu plus haut, il prit sur lui et reprit dès lors la parole pour de nouveau essayer de lui expliquer son point de vue : « Ce que je vais vous dire ne doit pas être pris personnellement car vous n'êtes pas la première personne que je rencontre avec ces à priori. Vous vous voilez la face, vous ne voulez peut-être pas l'admettre mais vous êtes probablement une jeune femme habituée à un certain confort, et vous avez en réalité peur d'en sortir, de sortir de cette zone de confort d'où cette réticence et ce manque d'envie de découvrir ce nouveau monde qui est totalement inconnue et nouveau pour vous » dit-il, « Peut-être qu'un jour, vous pourrez comprendre ce que je suis en train de vous dire. Parfois, il faut prendre sur soi et se donner un peu de peine pour le découvrir, pour s'y sentir intégrer et pour y prendre ensuite du plaisir » conclut-il tout en marquant une pause.

Quelques minutes après il reprit, « c'est bien dommage d'ailleurs, vous avez un si grand potentiel. Il est bien dommage de ne pas l'exploiter d'avantage, mais étant donné que vous semblez être fixée sur quelque chose que vous croyez potentiellement bon pour vous, peut-être que vous pourriez me dire ce qui vous plaît chez les moldus, ce qui vous plaît chez nous et inversement, même si je reste persuader que vous avez pu développer un certains intérêt pour quelques-unes de nos activités » conclut-il.

made by black arrow
avatar
✎ Date d'arrivée : 16/08/2018
✎ Parchemins : 28
Féminin

Sorcerer's Identity
Profession/année d'étude: 6ème année
PV:
Inventaire:
Serpentard - Préfète

Re: Un entretien pas comme les autres [PV : Eleanor Cavendish]
Sam 10 Nov 2018 - 22:07

Un entretien pas comme les autres
Eleanor & Aymeric

Cet entretien était interminable…. Et il venait seulement de commencer. Eleanor n’en pouvait plus. Elle en avait déjà marre des leçons de moral de son professeur. Il venait clairement de lui faire comprendre qu’elle n’était qu’une petite fille trop gâtée – ce qu’elle était, Eleanor ne se faisait pas vraiment d’illusions sur ce point. Mais, à quel moment avait-il cru qu’il pouvait lui dire ? Les bras croisés sur sa poitrine la jeune fille écoutait son professeur fronçant les sourcils au fil de son discours. Que de banalités… il avait tout de même un toupet impressionnant, lui balancer ça à la figure sans prendre de gants, peu rusé pour le directeur des Serpentards. Lorsqu’il fit une pause après lui avoir expliqué qu’il fallait qu’elle fasse des efforts – des efforts ? pour cela il aurait fallu une récompense à la clef, Eleanor marchait à la carotte – la jeune Cavendish murmura un « Qui sait » très ironique sans savoir et sans se soucier d’être entendue par son professeur.

De toute façon, il n’avait pas fini son monologue… N’avait-il pas la bouche sèche ?

Oh mais la suite lui plaisait bien mieux. Bien sûr qu’elle avait un très grand potentiel elle était même très douée et… comment ça elle ne l’exploitait pas ? Eleanor prit une moue outrée et seule sa grande éducation lui permit de ne pas l’interrompre pour lui dire ce qu’elle en pensait. Car elle en pensait des choses. Elle fit tourner ses idées dans sa tête jusqu’à ce qu’il finisse – ce n’était pas trop tôt !

« Je n’exploite pas mon potentiel ? » Sa voix commençait à monter des les aigus. « Je travaille énormément, je révise, j’apprends, j’essaye… ce n’est tout de même pas de ma faute si ma stupide baguette ne veut pas m’obéir ! »

La Serpentard fit une pause, souffla un bon coup pour se calmer. Elle prenait le sujet très à cœur, trop elle le savait, mais elle ne supportait pas de l’entendre dire ça. Quant au reste, vraiment, ce qui lui plaisait mieux chez les moldus, c’était si facile.

« Vous voulez une liste ? », demanda-t-elle avec un sourire faussement respectueux. Parce qu’elle pouvait en faire une liste, c’était facile, ça commençait par….

….
Elle allait bien trouver.
Pourquoi est-ce que cela ne lui venait pas naturellement ?
Tout était mieux chez les personnes normales.

« Il y a par exemple… »

Beaucoup de choses.

« Par exemple… la mode. »

Peut-être pas le meilleur argument mais indéniablement très pertinent aux yeux de la Serpentard.

« Et puis trop d’autres choses, je ne peux pas tout vous citer. » Dans le doute Eleanor utilisait toujours son arme ultime : la mauvaise foi.

« Ce qui me plaît chez les sorciers par contre… Mhm…. (Eleanor fit mine de réfléchir) … certaines choses sont pratiques. Les potions ce n’est pas trop mal d’ailleurs, c’est comme de la cuisine, en plus marrant. » Pratique oui, objectivement Eleanor devait l’admettre, la magie était pratique. Seulement… « Trop pratique même. On ne fait plus rien nous-mêmes… la magie rend idiot, et inutile. »

Puis, Eleanor eut une révélation.

« Dans les deux cas, j’aime convaincre, argumenter, avoir raison, réussir… j’aime décider. Et pour décider il faut tout savoir, tout maîtriser et ici… je ne maîtrise rien. Je veux créer, diriger une entreprise, conquérir le monde… plus facile dans le monde normal. »




Contenu sponsorisé

Re: Un entretien pas comme les autres [PV : Eleanor Cavendish]

Un entretien pas comme les autres [PV : Eleanor Cavendish]


Mimbulus Mimbletonia  :: Poudlard :: Cachots & Sous-Sols :: Cours de Potions :: Bureau du Professeur de Potion
Revenir en haut Aller en basVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia  :: Poudlard :: Cachots & Sous-Sols :: Cours de Potions :: Bureau du Professeur de Potion-
Sauter vers: