[RP libre]I don't forget my friends [Terminé]



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia Nous sommes en l'année 2019 Le ministère a été attaqué
– un étudiant est mort à Halloween Les néo mangemort sont de retour – L'ordre va t il se
reformer ? Contexte disponible ici-même.

Vous pouvez trouver la liste des personnages prédéfinis ici et les scénarios des membres ici
La liste des avatars utilisés ici.La liste des noms et prénoms ici.

Mais pour ceux qui sont encore plus studieux vous trouverez le planning des cours pour les élèves et ici
celui des professeurs.

Vous voulez une capacité spéciale pour vos personnages ? La demande et les détails c'est par .

Au vu d'un bon nombre de sang-pur, ceux-ci sont à présent limités (Scénario/prédéfinis) sous couvert d'acceptation
du STAFF. Pour en savoir plus, lisez ce sujet.

Poudlard recrute non seulement du personnel, mais nous sommes également à la recherche d'adultes en dehors du forum, sympathisant de l'ordre ou néo-mangemorts. N'hésitez plus à nous rejoindre.

 :: Les Oubliettes :: Les Archives :: Section RPG :: RPs terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RP libre]I don't forget my friends [Terminé]

avatar
Féminin
✎ Parchemins : 192
✎ Date d'arrivée : 20/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Mer 22 Juin - 10:16

I don't forget my friends.
RP libre



J'aime la nature, tout le monde le sait. Et je me contrefiche que la forêt soit interdite aux élèves à cause des dangers qu'elle regorge. Mais ces dangers ne le sont que pour ceux qui ne savent pas s'y prendre avec les animaux où trouver les endroits les plus sûrs et calme.

Quel bonheur cela avait été pour moi d'obtenir un Optimal à mes buses, j'avais toujours exceller dans cette matière et j'appréciais grandement notre professeur à qui j'aimais rendre visite. D'ailleurs, de temps en temps, l'été, j'arrivais à convaincre mon tuteur de me laisser venir visiter le professeur Hagrid qui profitait que le règlement ne s'appliquait pas pendant les vacances pour m'emmener dans la forêt. Depuis la guerre, il pouvait de nouveau retourner librement là-bas. Les centaures l'autorisaient de nouveau à le faire et les enfants d'Aragog avaient tous été décimés ou expulsés de la forêt.

C'est du moins ce que m'avait raconté Hagrid une fois, la voix pleine d'émotion en repensant à sa défunte araignée. J'en avais d'ailleurs eu des frissons. Les araignées étaient les seules bestioles que je ne supportais pas avec tout ce qui pouvait être insecte bizarre ou à dard.

Dans cette forêt, je préférais surtout les licornes. Et je pouvais voir les Sombrals. Allez savoir pourquoi ! Peut-être avais-je vu quelqu'un mourir dans ma famille avant d'être cruellement rejeté ? C'était possible mais j'avais effacé de ma mémoire, volontairement et sans magie, tout ce qui avait trait à mon ancienne vie.

D'ailleurs, depuis cet été, une rage sans nom bouillonnait en moi à cause de ce que j'avais vécu. Je haissais à présent les riches moldus et les racailles. Au point que je songeais à rejoindre ceux de "l'ombre". Cachant ma haine et ma nouvelle ambition à mes amis et surtout à mon tuteur. Je ne voulais pas lui faire d'ombrage à son ancien emploi et sa profession actuelle. Je lui devais beaucoup après tout mais je ne pouvais faire taire cette colère sourde en moi.

Alors que je méditais, assise contre un arbre d'une lumineuse clairière, j'entendis un grondement et me retounais. Je fus d'abord effrayé, croyant que ce qui était en face de moi était un loup-garou mais en examinant mieux, je m'aperçus que c'était un loup. Un beau loup gris au poil soyeux. Mais que faisait-il là ? je connaissais quasiment toutes les créatures habitants cette forêt et j'étais certaine qu'il n'y avait jamais eu de loup avant.

- Et bien alors mon grand, tu t'es perdu ?

L'animal cessa de gronder et s'approcha doucement. J'avais toujours eu un don pour me lier d'amitié avec les animaux, qu'ils soient magiques ou non. L'animal se frotta alors à moi.

- D'où viens-tu donc ? Il n'y avait encore jamais eu de loup dans cette forêt. Que fuis-tu pour te perdre dans cette forêt interdite ?


Je levais ma main pour le caresser quand le bruit d'une branche craqua, je crus d'abord à un autre loup mais je me trompais....





Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Sam 25 Juin - 13:56

don't forget my friends

 
Une fois l’étape douloureuse du réveil d’après-soirée-avec-mon-frère-bourré, j’avais décidé de me rendre dans la forêt interdite, sans trop savoir pourquoi. Je crois que je voulais juste aller marcher un peu, faire un tour et donc je m’étais retrouvée dans la forêt. En réalité, je n’aime pas vraiment cet endroit, il y a trop de bruits étranges, des cris, des hululements et autres, et puis il y a des animaux auxquels je ne suis pas habituée. En dehors des chats, des loups, des hiboux, les animaux et moi ne sommes pas très copains. Je suis avec assiduité les cours de Soins aux Créatures Magiques mais je n’aime pas particulièrement, voire même pas du tout, m’occuper de ces animaux effrayants. J’ai tout juste réussi à obtenir Acceptable à mes BUSEs l’année dernière et ce ne fût pas sans efforts. J’avais dû me faire violence pour me pencher réellement sur ce problème. Un résultat médiocre en Divination passe encore mais certainement pas pour une autre matière, mes parents n’auraient pas apprécié et moi non plus.

Je marchai donc jusqu’à l’orée de la forêt en pensant à Louise qui continuait de grandir et que je ne pouvais pas voir. Elle me manquait beaucoup. Andrew était apparemment bien occupé à en croire la dernière lettre de Maman et Ewen, je le vois tous les jours et il m’énerve toujours autant, mais heureusement qu’il est là. Je ne m’ennuie jamais avec lui. On se dit tout avec Ewen, c’est particulier comme relation. C’est mon frère mais un peu mon meilleur ami et mon pote de beuverie aussi. Lorsque je lui ai dit que j’aimais les filles, il m’a dit « Super ! Mais tu ne me piques pas la mienne ou je te casse la gueule comme à un mec, ok ? », « T’inquiète, j’aime que celles qui sont intelligentes et preuve étant que si elle sort avec toi, c’est qu’elle a un grain ! » Lui avais-je répondu. Il m’aurait accompagnée ce matin mais soit il était encore en train de dormir, soit cloué au lit avec un mal de tête à en mourir, dans tous les cas, il ne m’aurait pas été d’une très grande utilité, ni pour discuter, ni pour rien d’autre.

Je me décidai ensuite à pénétrer dans la forêt. Tout était sombre, je marchai sur la pointe des pieds, regardant partout, me retournant sans cesse pour vérifier que je n’étais pas suivie par quelqu’un ou quelque chose. Je me mis à courir, persuadée d’être attaquée par une petite créature volante quelconque et j’arrivai dans une clairière. Une fille était adossée à un arbre, elle caressait une bête poilue. Il y a vraiment des gens qui n’ont peur de rien ! Je reculai pour repartir et retourner au château continuer un livre emprunté à la bibliothèque et faire un parchemin sur la numérologie lorsqu’une branche craqua et la fille se retourna. C’est une petite blonde aux yeux verts. Elle est de Serpentard, je la connais de vue seulement, nous n’avons pas vraiment les mêmes fréquentations. Je sais qu’elle s’appelle Diana, et elle par contre, est très douée en SACM.

- Euh, salut. Désolée, je ne voulais pas te faire peur. J’ai couru et je suis arrivée ici. C’est ton copain ? dis-je en montrant la petite bête du doigt, tu es Diana c’est bien ça ? Je suis Elisa-June Kaner. Puisque tu es là, je peux te demander si tu accepterais de me donner un coup de main pour le parchemin à faire sur les Sombrals ? Je n’en ai jamais vu, et toi ? Je ne peux pas me permettre d’avoir encore une mauvaise note !




 
©LULEABY

avatar
Féminin
✎ Parchemins : 192
✎ Date d'arrivée : 20/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Dim 26 Juin - 14:35

I don't forget my friends.
RP libre



Si au début mon coeur avait fait une soudaine accélération de peur d'être chopé par un professeur, je soufflais de soulagement en voyant qu'il ne s'agissait que d'une autre élève. Je la connaissais vaguement. Elisa, je crois qu'elle s'appelait. Elle était à Gryffondor si ma mémoire était bonne et si je me fiais à son badge.

Euh, salut. Désolée, je ne voulais pas te faire peur. J’ai couru et je suis arrivée ici. C’est ton copain ?

Je lui fis mon sourire le plus amical possible et balayait ses paroles de la main.

- Peur ? Moi ? Non, il m'en faut plus pour m'effrayer dans cette forêt. J'ai juste pensé que tu étais un professeur sur le moment. Je viens ici en douce mais, chut, tu ne le répète pas autrement, je serai obligé de proclamer dans tous Poudlard qu'il y a des cafards chez les Gryffys.

Je continuais ensuite de caresser le loup et tout en continuant de sourire je continuais :

- Je ne sais pas, il n'y a jamais eu de loup dans cette forêt jusqu'à présent, enfin, en dehors des loups-garous évidemment. Mais je crois qu'il m'aime bien oui. Tu veux le caresser ?

Je la regardais alors droit dans les yeux, mais il était évident qu'elle n'était pas rassuré par le contexte des lieux. Ben ça alors, moi qui pensais que les lions étaient courageux... ils avaient apparemment aussi leur crainte.. mais je me souvins d'un coup qu'Elisa n'était pas très "familière" avec les créatures et ce qu'elle me demanda ensuite me le confirma.

- tu es Diana c’est bien ça ? Je suis Elisa-June Kaner. Puisque tu es là, je peux te demander si tu accepterais de me donner un coup de main pour le parchemin à faire sur les Sombrals ? Je n’en ai jamais vu, et toi ? Je ne peux pas me permettre d’avoir encore une mauvaise note !

- C'est bien ça Elisa. Tu as une bonne mémoire. Le secret avec les créatures magiques, c'est que si tu sais t'y prendre avec eux ou si tu leur fais confiance, ils te le rendent très bien.

Je marquais ensuite une pause, je réfléchis à sa demande et puis je me levais.

- Hum... c'est pour la semaine prochaine c'est ça ? Comme je l'ai déjà terminé, je ne sais plus pour quand il est. Mais je vais t'aider pour ton devoir. Par contre, malheureusement, si tu ne peux pas les voir, cela va être compliqué pour que tu les décrives par toi-même... hum... que dirais-tu qu'on marche un peu pour en parler ? je connais une petite cabane dans la forêt où tu pourra faire ton parchemin. Et pour te répondre, oui, j'en ai déjà vu.

Je lui fis signe de me suivre, j'espérais seulement qu'elle ne flipperait pas en voyant que je m'enfonçais plus encore dans la forêt. Suivi par mon nouvel ami qui semblait avoir envie de compagnie humaine.


Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Lun 27 Juin - 10:49

don't forget my friends


Gryffondor est ma maison depuis six ans maintenant, je connais chaque recoin de la salle commune, chaque recoin des dortoirs, je connais mes camarades, tous, de près ou de loin et pourtant, je ne m’y suis jamais sentie pleinement à ma place. Chacun vante les mérites de notre soi-disant courage, pour moi, il n’en est rien. Je suis extrêmement peureuse, j’ai peur de tout, tout le temps. J’ai peur des gens aussi, lorsque je ne les connais pas, peur de ce qu’ils pensent. Pourtant je sais que c’est complètement absurde, je ne dois pas me soucier de ce que pensent les autres, je dois penser à moi. Je crois donc que le choipeaux s’est trompé. J’en ai parlé à ma mère une fois, elle m’a dit qu’il ne se trompait jamais et que j’avais quelque chose à en tirer. Seulement, je n’ai jamais su quoi, je crois que je ne saurai jamais et que je partirai d’ici sans avoir véritablement trouvé. Mais je me sens bien ici malgré tout. Quelques amis, des fêtes, beaucoup, des tas de choses à apprendre et je n’ai pas envie de me dire que c’est le début de la fin. On ne peut pas dire que je n’aie pas profité de ma scolarité à Poudlard mais j’aimerai en tirer plus, c’est tout. Faire des folies.

Pourtant, je ne peux pas dire qu’aller dans la forêt interdite était une folie. C’était quelque chose de tout à fait banal ici, même si c’est prohibé, tout le monde y vient pour diverses raisons, plus ou moins valables, plus ou moins honnêtes. Diana avait cependant l’air honnête. Pas d’une fille louche qui venait y cacher des trucs encore plus louches. Non, juste une fille qui trouve un certain réconfort par ici. Je me demande bien comment mais après tout, chacun ses goûts.

- Peur ? Moi ? Non, il m'en faut plus pour m'effrayer dans cette forêt. J'ai juste pensé que tu étais un professeur sur le moment. Je viens ici en douce mais, chut, tu ne le répète pas autrement, je serai obligée de proclamer dans tous Poudlard qu'il y a des cafards chez les Gryffys. dit elle en souriant. Elle continua, Je ne sais pas, il n'y a jamais eu de loup dans cette forêt jusqu'à présent, enfin, en dehors des loups-garous évidemment. Mais je crois qu'il m'aime bien oui. Tu veux le caresser ?

Alors, un, je ne suis pas un cafard. Je suis un lion. Enfin, c’est ce qui est noté sur mon badge. C’est ce que ma maison représente je veux dire. Et puis ne sont-ce pas les serpents comme elle les plus dénonciateurs ? Toutes les raisons sont bonnes pour eux pour nous attirer des ennuis. Elle avait l’air gentil à vrai dire donc mes théories stéréotypées sont bien fausses. Je le sais. Mais elle m’a cherchée un peu aussi, l’espace d’un instant. Il était inutile de me menacer après tout ! J’étais avec elle dans la forêt, il aurait été débile, je dis bien débile de la dénoncer sachant que pour l’y voir, j’aurai du y être aussi. Je me serai auto-retenue ? Certainement pas. Quelle idée. Absurde donc. Mais avec son histoire de loup-garous, elle commençait à m’effrayer. Je regardai autour de moi, un peu paniquée, tout en disant :

- Je ne suis pas un cafard. Et non merci, sans façon. Il est bizarre.

Oui, bizarre, enfin non. Je ne sais pas. C’est un animal sauvage quand même. Et si il nous mordait toutes les deux, on aurait l’air malin à aller à l’infirmerie : « oui, nous sommes allées dans la forêt interdite, oui, interdite et un loup nous a mordu, mais ce n’est pas grave hein » Inconcevable. Mes parents m’enverraient une beuglante sur le champ. Non, ils ne font jamais ça. Mais un hiboux incendiaire, ça c’est certain.

- C'est bien ça Elisa. Tu as une bonne mémoire. Le secret avec les créatures magiques, c'est que si tu sais t'y prendre avec eux ou si tu leur fais confiance, ils te le rendent très bien.


Elle avait une voix reposée, calme, comme apaisée. Je reconnais que les animaux de manière générale, pas seulement les créatures magiques, ont des pouvoirs assez mystérieux sur les humains. Il paraît même que chez les moldus, les animaux sont utilisés pour aider à guérir le cancer.

- Je réfère June, ou encore Elisa-June, dis-je en souriant à mon tour. Le truc c’est que justement, je ne sais pas m’y prendre. Il faut dire qu’ils ne sont pas toujours l’air aussi sympa que ton ami loup.

Elle était gentille, c’était clair. Peut-être aussi passionnée par les créatures magiques que je l’étais par l’astronomie, un échange de compétences pourrait peut-être s’avérer bénéfique pour toutes les deux après tout ! Parce que ces sombrals, à part quelques images dans les livres et le fait qu’ils ne sont pas visibles par tous, je ne savais pas vraiment grand-chose. Mais je n’allais pas tuer quelqu’un juste pour en voir un et finir ce parchemin quand même. La triste histoire, c’est que si elle les voit, c’est qu’elle a vu la mort en face. C’est bizarre de dire ça. La mort est totalement abstraite pour moi. On en parle pas à la maison. Je ne l’ai jamais vécue de plein fouet comme beaucoup de gens. Contrairement à Diana semble-t-il.

- Hum... c'est pour la semaine prochaine c'est ça ? Comme je l'ai déjà terminé, je ne sais plus pour quand il est. Mais je vais t'aider pour ton devoir. Par contre, malheureusement, si tu ne peux pas les voir, cela va être compliqué pour que tu les décrives par toi-même... hum... que dirais-tu qu'on marche un peu pour en parler ? je connais une petite cabane dans la forêt où tu pourras faire ton parchemin. Et pour te répondre, oui, j'en ai déjà vu.


- Oui, c’est pour la semaine prochaine. Si tu veux, tu m’aides pour les SACM et je t’aide pour autre chose ! Comme ça, nous sommes quittes et nous aurons toutes les deux de bonnes notes ! Je suis douée en astronomie et en arithmancie. Ta cabane, elle est encore loin ? Je veux bien y aller mais je n’aime pas trop l’idée de nous enfoncer trop loin dans la forêt… Rho et puis zut, allons-y, dis-je en la suivant. Tu viens souvent par ici alors ? Comment fais-tu pour ne pas te faire prendre ? Et les créatures magiques ne te font jamais peur ? Parce que certaines sont sacrément effrayantes quand même ! Et d’ailleurs, pourquoi tu peux voir les sombrals ? Je manque cruellement de tact, c’est certain, mais à ce point, je battai un record.




©LULEABY

avatar
Féminin
✎ Parchemins : 192
✎ Date d'arrivée : 20/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Mar 28 Juin - 22:39

I don't forget my friends.
RP libre




Je me mordis la lèvre à la réplique de Jun, me rendant compte que ce que j'avais été un peu brusque et que ce que j'avais dit ne ressemblait pas à une plaisanterie malgré ce que j'avais voulu en faire.

- Excuse moi pour l'histoire du cafard, je plaisantais, mais je n'ai pas un sens de l'humour très... facile et je suis parfois un peu brusque dans ce que je dis.

Puis elle mentionna le fait que le loup était bizarre, et je devinais un peu le cheminement de ses pensées. Je souris, gentiment et lui promit que ce loup ne viendrait pas la mordre. Qu'il fallait décompressé.

- Oui, c’est pour la semaine prochaine. Si tu veux, tu m’aides pour les SACM et je t’aide pour autre chose ! Comme ça, nous sommes quittes et nous aurons toutes les deux de bonnes notes ! Je suis douée en astronomie et en arithmancie. Ta cabane, elle est encore loin ? Je veux bien y aller mais je n’aime pas trop l’idée de nous enfoncer trop loin dans la forêt… Rho et puis zut, allons-y

Je la vis alors me suivre et j'éclatais d'un rire franc et sincère, un rire amical. Son invitation me faisait chaud au coeur. Malheureusement, je ne faisais pas d'Arithmancie et mes notes aux Buses ne m'avaient pas permis de continuer l'Astronomie.


- Ta proposition me touche beaucoup Jun, merci, mais je n'ai pas eu les notes nécessaires pour continuer l'Astronomie. Mais j'accepte que tu m'aides un de ces jours. Je réfléchirais à la manière dont tu pourras me rendre l'appareil. Mais ne t'en fais pas, je ne te demanderai jamais de te rendre dans la forêt pour moi.


Je continuai donc de m'enfoncer dans la forêt et rassuré ma nouvelle camarade que la cabane n'était pas loin. Et qu'il n'y avait rien à craindre sur le trajet. Evidemment, cela, je l'avais dit uniquement pour la rassurer car dans la forêt interdite, on n'était jamais sûr de rien.

Tu viens souvent par ici alors ? Comment fais-tu pour ne pas te faire prendre ? Et les créatures magiques ne te font jamais peur ? Parce que certaines sont sacrément effrayantes quand même ! Et d’ailleurs, pourquoi tu peux voir les sombrals ?

Oulah ! Toutes ces questions me donnaient mal à la tête tout d'un coup et je commençais à me demander si je n'allais pas regretter de l'aider.


- Pour te répondre, oui, je viens de temps en temps, quand j'ai envie d'être au calme et en particulier depuis le début de cette année. Disons que je préfère, depuis quelques temps, la compagnie des bêtes que celles des êtres humains et ce, à cause de mes imbéciles de géniteurs. Mais c'est une histoire que je préfère garder pour moi si tu veux bien. Cela ne regarde personne d'autre que moi. Quand au fait de me faire prendre, je me suis fais choppé une fois par Hagrid, mais il a passé l'éponge et une fois par mon tuteur, le professeur Austin, je me suis pris un sacré savon. Autrement, je me suis toujours débrouillé pour qu'on ne me voit pas. Mais ne va pas croire que je n'aime pas la compagnie humaine, j'ai tout de même des amis.


Je lui souris, un sourire qui signifiait qu'elle et moi pourrions très bien le devenir avant la fin de la journée mais j'espérais que ceci n'engendre pas d'autres conversations comme celles-ci avec des questions à me donner le tournis. Puis, après un temps de pause, je repris.

- Pour en revenir aux créatures magiques qui hantent cette forêt, sache que les plus dangereuses ont été chassés d'ici par le ministère. Même sans cela, je m'entends avec la majorité de ces créatures, cela va du plus petit botruc aux hippogriffes. Les hippogriffes, une fois que tu as gagné leur confiance, tu peux les approcher autant que tu veux du moment que tu n'es pas brusque et que tu ne deviens pas grossier notamment à leur encontre. Je peux voir les sombrals parce que j'ai vu mourir quelqu'un de ma famille quand j'avais trois ans et vu mourir mon rat de compagnie quand j'en avais 10. De ces deux pertes, seul celui de mon rat me fait ressentir de la peine.

Je continuais d'avancer, les yeux dans le vague, repensant à mon petit Igor que j'avais adopté durant mon enfance alors que je vivais dans ce miteux entrepôt. Et je me dis que la lionne devait me trouver bizarre.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
✎ Parchemins : 192
✎ Date d'arrivée : 20/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Dim 9 Oct - 18:31
RP terminé !

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

[RP libre]I don't forget my friends [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Drink to forget [Livre 1 - Terminé]
» Obama en chute libre ...
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia  :: Les Oubliettes :: Les Archives :: Section RPG :: RPs terminés-
Sauter vers: