Cours de sortilèges - 7ème année



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia Nous sommes en l'année 2019 Le ministère a été attaqué
– un étudiant est mort à Halloween Les néo mangemort sont de retour – L'ordre va t il se
reformer ? Contexte disponible ici-même.

Vous pouvez trouver la liste des personnages prédéfinis ici et les scénarios des membres ici
La liste des avatars utilisés ici.La liste des noms et prénoms ici.

Mais pour ceux qui sont encore plus studieux vous trouverez le planning des cours pour les élèves et ici
celui des professeurs.

Vous voulez une capacité spéciale pour vos personnages ? La demande et les détails c'est par .

Au vu d'un bon nombre de sang-pur, ceux-ci sont à présent limités (Scénario/prédéfinis) sous couvert d'acceptation
du STAFF. Pour en savoir plus, lisez ce sujet.

Poudlard recrute non seulement du personnel, mais nous sommes également à la recherche d'adultes en dehors du forum, sympathisant de l'ordre ou néo-mangemorts. N'hésitez plus à nous rejoindre.

 :: Les Oubliettes :: Les Archives :: Section RPG :: RPs terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cours de sortilèges - 7ème année

avatar
Masculin
✎ Parchemins : 126
✎ Date d'arrivée : 01/07/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Directeur de Poudlard
✎ Inventaire:
Mar 6 Sep - 15:59
Cours de sortilèges - 7ème année
Plus qu’un cours, songea Harry, observant les élèves de sixième année ranger précipitamment leurs affaires. Après avoir eu les quatrième année, les cinquième année et les sixième année la journée se finissait avec les élèves de septième année. S’il avait trouvé l’expérience enrichissante – être professeur, le directeur de l’école n’en était pas moins fatigué. La journée avait été éprouvante ce qui l’avait d’ailleurs surpris. Il n’avait jamais pensé qu’il s’agissait d’un métier facile mais il n’imaginait pas ça comme cela. C’était physiquement fatiguant, devoir se lever, montrer aux élèves comment faire les sortilèges puis aller vers eux, faire du cas par cas si besoin. Il n’était pas question de faire une pause car les quelques élèves de septième année à suivre ce cours rentrèrent à leur tour.

Comme il en avait pris l’habitude depuis ce matin, Harry les observa rentrer ; certains souriaient et d’autres avançaient seuls, inexpressifs. Là encore, il reconnaissait certains élèves et même certains membres de sa famille. Une fois les élèves rentrés et installa, Harry alla se mettre devant eux, au milieu de la salle.

« Bonjour à tous, comme vous devez maintenant le savoir, Harry assurait les cours depuis ce matin et il savait que ce genre d’informations passait rapidement, votre professeur de sortilège n’est pas en mesure d’assurer le cours cet après-midi. Je vais donc m’en charger. Il est évident que vous ne pouvez pas louper un cours avec les ASPICs qui vont arriver à la fin de l’année. C’est d’ailleurs aussi pourquoi je m’attends à beaucoup de sérieux de votre part. »

Harry avait conscience de parler d’un sujet que les élèves auraient surement préféré éviter, les autres professeurs devaient déjà les bassiner avec ça toute la journée mais c’était trop important pour qu’Harry puisse faire l’impasse à ce propos.

« Aujourd’hui, nous allons nous entraîner au sortilège de désillusion. Mais avant de passer à la pratique que, j’en suis sûr, vous attendez tous, j’aimerais que vous me disiez ce que vous savez sur ce sortilège, tout ce qu’il vous vient à l’esprit. »



©Pando

Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Jeu 8 Sep - 17:31
Cours de sortilèges - 7ème année
Dernier cours de la journée, je ne pouvais me plaindre, terminer ma journée par sortilèges était sans doute la meilleure chose de la journée pour moi ! J’étais loin de m’imaginais en montant les escaliers que j’allais croiser mon frère qui allait à nouveau me lancer un regard noir, mais également me retrouver nez à nez avec mon père qui nous annonçait qu’il nous ferait classe aujourd’hui. Si pour le premier je commençais à en avoir l’habitude, la présence du second au centre de la pièce m’étonna et je suis quasi certain que tout le monde à pu me voir sursauter lorsque je pus l’apercevoir. J’écoutai avec attention son laïus sur les ASPICS que tout le monde nous répétait depuis ce matin. J’étais prêt et je ne comptais pas échouer aussi prêt du but !
Je m’installai au milieu d’élève de ma maison au milieu de ma classe comme à mon habitude. Je sortis de quoi prendre des notes, mais également mon livre sur les sortilèges. Mon père commença à évoquer le sortilège que nous allions travailler aujourd’hui : celui de désillusion. Je connaissais ce sortilège puisque j’avais pris un peu d’avance sur le programme sauf sur celui de potion je vous l’accorde. J’écoutais donc les paroles de mon père professeur qui questionnait la classe sur les connaissances que nous pouvions avoir. Un silence d’or était présent au sein de la classe. Je ne voulais pas répondre mais le coup de coude de mon camarade de classe dans les côtes me fit changer d’avis. Je levai donc timidement la main. Je détestais passer pour un bon élève, j’en étais un c’était certain mais parfois l’image me pesait, encore plus lorsque la personne en face n’était autre que Harry Potter, l’élu, le directeur de Poudlard ou pour les intimes : PAPA….



©Pando

Invité
Jeu 8 Sep - 20:33



Cours de Sortilèges pour les grands 1

I know a reply !



Après les différents cours de la journée, je pousse un long soupir en regardant mon emploi du temps, cours de Sortilèges. C'est chouette, c'est presque ma matière préférée, mais en fin de journée c'est vraiment, juste épuisant. Je monte les marches d'une manière épuisée et lente. Une flemmarde dans toute sa splendeur !

Arrivée à l'étage voulue, je me range de côté avant d'apercevoir Mira', le seul point chouette dans ce cours c'est que je suis avec ma soeur, c'est le mieux, sinon... Je ne vois pas autre chose de potable la dedans. Je cours vers elle et la prend dans mes bras en lui demandant si ces cours c'étais bien passée. Puis, on rentre en salle de classe avant de voir les 4 maisons devant nous. Tous regroupés entres eux, on décide de s'éloigner un peu et de se mettre côte à côte. Puis, mon regard se divague dans le vide avant que le Directeur de Poudlard décide de s'aventurer dans la pièce, Harry Potter, il veut quoi lui ?

Finalement, après quelques minutes d'explications, il nous dit que c'est lui qui va nous faire le cours d'aujourd'hui et commence à parler des ASPICS comme si on avait pas compris ce qui nous attendais à la fin de l'année.

Je me laisse tomber sur le bureau quand il à le dos tourné et relève juste la tête pour voir ses actions. Je décide alors de me mettre sur ma chaise plus confortablement dans un grincement assez gênant. Mon regard se perd dans la foule d'élève avant de se poser sur une tignasse brune, un gas. Il ressemble parfaitement au Directeur, son fils de 17 ans ? Assez beau je ne le caches pas...

Je ne suis plus Miranda et décide -pour la première fois de ma vie- d'écouter le cours.

" Aujourd’hui, nous allons nous entraîner au sortilège de désillusion. Mais avant de passer à la pratique que, j’en suis sûr, vous attendez tous, j’aimerais que vous me disiez ce que vous savez sur ce sortilège, tout ce qu’il vous vient à l’esprit.  " S'exprima le Directeur.

Et là, c'est l'éclair dans ma tête, mais oui bien sur ! Le sortilège de Désillusion ! Je sais ce que c'est, pour une fois je lève la main énergiquement en suppliant du regard le directeur pour m'interroger, puis là, le gas lève la main à son tour, timidement. Je lui lance un regard noir, mais vu qu'il est de dos il voit rien ce débile aux yeux de poissons, je lève plus haut la main, je veux répondre à cette question, je sais la réponse bordel !






codage de whatsername.

Invité
Mer 21 Sep - 19:22
Dommage que les cours, ne soit pas court.  ∞

Je regarde ma montre, en voyant celle-ci je constate que c'est le dernier cours de la journée. Enfin, pas trop tôt. Pour dire la vérité j'en ai marre de tout ces cours H24, c'est un peu pénible, toujours se trimbaler des livres tout aussi lourds les uns que les autres.
J'attend donc devant la salle de classe, bien sûr toujours, avant les cours, toujours attendre à côté de la porte. Attendre qui ? Ma soeur. Je suis sûre qu'elle traîne encore dans les couloirs avec l'envie de ne pas aller en cours.
Puis quelques minutes plus tard je l'aperçois courir vers moi et elle me prend dans ses bras. Evidemment je la prend aussi dans les miens et lui fais un câlin, puis d'un signe simple de la tête je lui dis que mes cours se sont bien passés. On entre dans la salle de classe, quel beau paysage pour pas changer. Quand je m'installe à ma place à côté d'Alice je pose mon regard sur le directeur, ça me surprend pas qu'il soit la. Après qu'il est fait son discourt comme quoi notre professeur habituelle n'est pas la je pousse un léger soupir. Je me demande bien pourquoi il n'est pas la.
M'enfin bref, le cours commence, d'habitude je sois attentive, mais la, je suis fatiguée alors je somnole un peu.
J'attends à moitié la question du directeur. Je secoue la tête pour revenir à moi et pour reprendre mes esprits. J'ai entendu " désillusion ", je me plonge dans mes pensées pour essayé de réfléchir vue que je n'ai pas écouter la question... Désillusion, désillusion, désillusion... Rien ne me vient... Un mal de tête me prend d'un coup, j'ai tellement envie de m'écrouler sur la table.
Je tiens ma tête avec ma main et me tourne vers la gauche pour ne pas regarder Alice qui semble pour une fois intéressé par le cours, ça m'étonne d'elle. Je ferme ensuite mes yeux pour essayé de reprendre mes esprits, de me concentré pour ce dernier cours de la journée, et surtout pour faire passé se mal de tête horrible.

Invité
Lun 26 Sep - 23:51
Cours 7ème annéede sortilège
Mee Nha Park



La journée avait été longue pour Mee Nha, comme toutes les journées précédentes ; il était fréquent que ces camarades la questionnent sur son énergie débordante. Elle ne savait pas exactement d'où elle provenait, peut être de son sourire et de sa joie de vivre. Elle aimait aller les autres, les encourager à poursuivre encore et toujours au delà de leur fatigue.

Elle virevoltait dans les couloirs à l'heure du dernier cours de la journée ; le cours de sortilège. A proximité de la  salle d'enseignement, elle se calma ; regarda autour d'elle ; au contraire de d'habitude elle décida de rentrer dans les derniers feignant  de rechercher quelque chose au fond de son sac.

Cette position pour elle, de rentrer en dernier était totalement inhabituelle mais elle avait envie d'innover. Ainsi quand elle rentra la dernière dans la pièce, elle fut surprise de se retrouver face à Harry Potter. Elle balbutia un timide « excusez moi j'étais persuadée d'avoir oublié quelque chose » puis elle alla s'assoir à la seule place disponible se trouvant tout devant.

Mee Nha avait repris ses esprits, on ne l'y reprendrait pas à deux fois d'innover car assis devant n'était pas sa tasse de thé même si elle brillait également dans cette matière.

Pour ce qui est du sérieux, Mee Nha en avait ; elle sorti les éléments nécessaires au cours et lorsqu'elle entendit parler du sortilège de désillusion , elle leva les yeux vers Harry des yeux brillants d'envie de répondre ; mais elle sentait déjà une de ses camarades de classe derrière elle qui souhaitait répondre. Elle se mordit les lèvres, car oui la réponse elle l'avait elle se murmura pour elle même « l'action de cacher une personne ou une créature au regard des autres » Elle se l'était murmuré pour elle même et espérait qu'il n'ait pas entendu ; elle ne voulait pas gacher la joie de sa jeune camarade de Poufsouffle derrière elle qui trépignait d'impatience.


Emi Burton
[/quote]

avatar
Féminin
✎ Parchemins : 121
✎ Date d'arrivée : 23/10/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 7ème
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Lun 24 Oct - 0:21

Sortilèges 7ème année

D
ernier cours de la journée. Enfin.
Ce n'est pas que je deteste les cours, au contraire j'adore cela, mais en ce moment, le surplus de boulot m'assomme. La dernière année est la plus importante et la plus dure, d'après papa, mais, je me dois de la réussir comme tout membre de la famille Weasley.

Marchant rapidement dans les couloirs, je lève les yeux aux cieux, face à plusieurs sifflements de garçons. J'en ai l'habitude, depuis 7 ans, mais au bout d'un moment, cela me gave un peu. J'arrive juste à l'heure et dépose mes affaires sur une table du milieu. Ma baguette à la main, mon regard se pose sur le professeur...qui n'est d'autre que mon oncle Harry. Tiens donc... M. Filtwick est malade? Passant une main dans mes cheveux blonds, j'aperçois devant mon cousin Albus qui est aussi étonné que moi de voir son père nous donner un cours. C'est vrai que je serais dans le même état si maman ou papa était face à nous, attendant une de nos réponses...

Sortilèges de désilution... Mh... Cela trottait dans ma tête... Mais oui, bien sûr! Ma main se leva précipitemment, comme celle d'Alice que je connaissais de vue et celle de mon cousin Albus. Tiens, il connait ce sortilège? Bon, en même temps, le connaissant, il a du prendre un peu d'avance comme d'habitude. Ah, ces Potter... Toujours à vouloir être en avance sur les autres. J'entends par la même occasion un murmure qui me fait me pencher légèrement pour voir Mee Nha, une autre pouffy. Qu'est ce qu'elle disait?

Quelques yeux étaient rivés sur moi comme d'habitude, ce qui me fit légèrement sourire, mes lèvres prête à ennoncer la réponse pour prouver que ce qui compte chez une femme n'est pas la beauté, mais son intelligence.  



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Masculin
✎ Parchemins : 126
✎ Date d'arrivée : 01/07/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Directeur de Poudlard
✎ Inventaire:
Mer 2 Nov - 22:09
Cours de sortilèges - 5ème année

Le contenu du cours du jour semblait intéresser beaucoup les élèves de septième année. En effet, beaucoup de mains s’étaient levées lorsque Harry leur demanda des informations sur le sortilège de désillusion. Il les comprenait ! Dans sa jeunesse, il aurait aimé l’avoir appris pour pouvoir échapper plus facilement aux préfets, professeurs, à Rusard et sa foutue chatte mal léchée.. Il connaissait bien certains visages. Son fils James, sa nièce Victoire. L’ex-Gryffondor ignorait à qui donner la parole quand soudain il entendit un murmure, si bas qu’il crut rêver. Il repéra l’élève en question et lui adressa un sourire franc tout en s’exprimant “ Allons, Miss Park, il ne faut pas avoir peur de répondre aux questions ! Levez la main, la prochaine fois ! Sinon je ne peux pas vous voir. C’est effectivement la façon dont fonctionne le sortilège de désillusion. Vous connaissez les caméléons ? Cela agit de la même manière. Pour des yeux avisés, il est possible de percevoir une cible qui est désillusionnée. On ne devient pas invisible, on prend juste l’apparence du décor derrière nous. “ Il eut un sourire nostalgique qui atteignit ses yeux. “ Autrefois, je connaissais un homme capable de le devenir vraiment… “ Albus Dumbledore était vraiment un très grand sorcier. Cet homme lui manquait horriblement. Il reprit ses esprits, conscient qu’il se trouvait dans une salle de cours et qu’il était le professeur pour aujourd’hui. “ Le sortilège de Désillusion est aussi très utile pour les possesseurs d’animaux magiques comme les hippogriffes et les chevaux ailés ! Certaines études ont également montré que les premières capes d'invisibilités avaient été imprégnées de cet enchantement. Comme vous pouvez vous en douter, les effets se sont amoindris avec le temps... “  La classe l’écoutait, bercée par ses paroles. Il se découvrait un plaisir à enseigner. “ La pratique de ce sort demande beaucoup de concentration : il n’y a pas d’incantation à prononcer, mais il y a toute une procédure à respecter. C’est pourquoi nous allons nous contenter de la théorie pour aujourd’hui. Je vous demanderai d’ouvrir vos livres à la page 34. Vous y trouverez toutes les indications. Je dirai à votre professeur ce que nous avons fait aujourd’hui pour vous éviter un autre cours théorique. “ Il termina sa tirade par un clin d’oeil complice. La pratique était toujours plus intéressante que la théorie, Harry le savait assez bien. Le cours continua, les élèves posaient des questions lorsqu’il ne comprenait pas une notion dans le livre et le directeur de Poudlard leur répondait du mieux qu’il pouvait. Le cours se termina dans une ambiance studieuse.
©Pando

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Cours de sortilèges - 7ème année
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Cours de sortilèges - 7ème année
» ¤ Cours #1 [6ème & 7ème année] - L'Asphodèle ¤
» Premier cours || 5, 6 et 7ème année.
» [1ère à 7ème Années] Résultats et Compte-rendus du Test d'Astronomie (pas de tour de jeu)
» Règlement du Cours de Sortilèges.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia  :: Les Oubliettes :: Les Archives :: Section RPG :: RPs terminés-
Sauter vers: