Les liens utiles

Les cours !

événement en cours

C'est une grande première depuis des années : le Ministère ouvre ses portes afin de montrer à la Communauté Magique les différents rôles de chacun des départements qui le composent. Mais pas uniquement, c'est une occasion de permettre aux élèves de l'école de sorcellerie Poudlard d'entrevoir une possibilité d'avenir et de consulter les différents spécialistes. Aujourd'hui est donc ce fameux jour et c'est accompagné par leurs enseignants que cette visite se révèlera être un jour important pour toute la Communauté. Peut-être pas dans le sens que l'on attend d'ailleurs... Retrouvez l'intrigue ici !

Gazette du sorcier

Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla

Musique

©linus pour Epicode
En bref



 
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia Nous sommes en l'année 2019 Le ministère a été attaqué
– un étudiant est mort à Halloween Les néo mangemort sont de retour – L'ordre va t il se
reformer ? Contexte disponible ici-même.

Vous pouvez trouver la liste des personnages prédéfinis ici et les scénarios des membres ici
La liste des avatars utilisés ici.La liste des noms et prénoms ici.

Mais pour ceux qui sont encore plus studieux vous trouverez le planning des cours pour les élèves et ici
celui des professeurs.

Vous voulez une capacité spéciale pour vos personnages ? La demande et les détails c'est par .

Au vu d'un bon nombre de sang-pur, ceux-ci sont à présent limités (Scénario/prédéfinis) sous couvert d'acceptation
du STAFF. Pour en savoir plus, lisez ce sujet.

Poudlard recrute non seulement du personnel, mais nous sommes également à la recherche d'adultes en dehors du forum, sympathisant de l'ordre ou néo-mangemorts. N'hésitez plus à nous rejoindre.

Partagez|

[Flashback] Andreas et la pleine lune ( FeatAndreas Terminé...)

Invité
Liens et RPs
MessageSujet: [Flashback] Andreas et la pleine lune ( FeatAndreas Terminé...) Mar 11 Oct - 1:59

Moscou 2009


Tout le monde connaît le côté obscure de Moscou mais, est-ce que tout le monde connaît le côté obscure de la magie de Moscou? Cela fait assez longtemps que ce côté existe et pourtant peut de gens le connaisse. C’est un peu comme l’école de Durmstrang en fait. Personne ne peut imaginer à quel point Moscou est dangereux pour les sorcier et les sorcières de ce monde. Mais, pire encore il y a des bête qui hante les les nuits des enfants et les rues sombres de cette ville pourtant si charmante durant le jour. A savoir les loup garou. Si vous n’en avez jamais rencontrer, vous etes bien chanceux. C’est une des créatures les plus dangereuse de ce pays et les plus impitoyable lorsqu’elles ne sont pas contrôler. Et pourtant il y a encore plusieurs de ces bête qui sont encore en liberté à Moscou. Que fait le ministère de la magie? Absolument rien pour cela. Et pourtant ils devraient faire quelque chose pour éliminer ces bête immonde. C’est en ces temps horrible qu’Andreas jeune garçons de neuf ans se promenait dans les rues de Moscou habiller de son chapeau noir et d’une chemise de couleur bleu ciel qui lui allait plutot bien d’ailleurs. Que faisait-il dans les rues si tard le soir? Il avait un rendez vous avec quelqu’un qu’il devait rencontrer et il fallait qu’il fasse vite d’ailleurs avant que sa mère ne se rende compte de sa disparitions. Il passerait une sale nuit sinon et il le savait très bien. Ce soir était un soir de plaine lune et Andreas regardait la lune avec appréhension. Qu’avait-il donc fait pour qu’il se fasse autant remarqué auprès de cette fille? Après tout elle n’était pas si belle que cela et Andreas n’avait pas eu le coup de foudre en la voyant. Il approchait dû lieux de rendez-vous de plus en plus et se disait qu’il lui faudrait une bonne excuse pour tout raconter à son connard de père.


Oui, il n’aimait pas son père et ce n’était pas du nouveau après tout ce n’était qu’un alcoolique qui passait son temps soit à travailler soit à aller boire au bar avec d’autre femmes qui aurait pu coûter la vie à de nombreuse reprise à sa mère d’ailleurs. Plusieurs personnes étaient venus à leur maison pour pouvoir parler à leur père alors qu’il n’était même pas la et leur mère leur avait simplement dit de foutre le camp sur le champ. Ce qu’ils avaient fait d’ailleurs. Comment faisait-elle pour avoir autant de pouvoir? Andreas n’en savait absolument rien. Il voulait savoir les secrets de sa mère et voulait tout savoir ce qu’elle savait faire avant qu’elle ne meurt. Elle était protectrice envers lui et elle ne voulait que son bien. Bref revenons-en au rendez-vous présent d’Andreas. Il était presque rendus lorsqu’il vit passé quelque chose qui l’intrigua sur le champ. Quelque chose qui avait passé assez rapidement et qui inquiétait aussi Andreas. Mais, qu’est-ce que c’était que cette chose? Andreas se mit à marcher d’un pas assez rapide pour pouvoir être au rendez vous qu’il attendait. Il ne voulait pas être en retard et surtout pas faire attendre Yekatrina qui était probablement la à attendre et à se demander ce que faisait Andreas. Il réussit finalement à se rendre au lieux sans què la bête ne le suive.


Andreas – Bonsoir Yekatarina.. Désoler du retard j’ai cru voir... Non rien.’’ Il passa le reste de la soirée avec Yekatarina à raconter des choses et d’autre qu’il pouvait raconter habituellement. Cette soirée semblait prometteuse mais, il fallait qu’Andreas rentre à la maison s’il ne voulait pas que son père lui donne la fesser de sa vie. Et ça n’allait pas être drôle et il le savait très bien. Il avait passé minimum une heure avec Yekatarina et c’était très bien pour le moment. Il lui dit bonsoir et partit maintenant sous l’impression d’être observer par quelqu’un. Étais-ce qu’un impression? Il voulait retourner auprès de Yekatarina mais, il ne pouvait pas il était trop tard. Il se mis alors à courir le plus vite possible pour ne pas être rattraper par ce qui le suivait. Soudainement ce qui le suivait le rattrapait de plus en plus. Et il s’en voulait de plus en plus d’avoir sortit cette soirée la. Étais-ce qu’une impression? Non. Ce n’était pas qu’une impression.


Soudain, comme un ameçon qui s’accroche à un poisson, Andreas se fit accrocher par la bête qui n’attendait plus que cela. C’était quelque choses qu’il n’attendait pas du tout. Il hurla dans la nuit en espérent què Yekatarina entende son hurlement mais, il savait très bien que personne ne viendrait le sauver. Il était tomber au sol et à présent il avait énormément mal à son cou. Étais-ce un vampire? Il n’en savait rien. Il ne savait pas qu’elle était la créature qui l’avait attaquer mais, il savait qu’elle était poilu. Très poilu. Mais, encore la qu’en savait-il des créatures magiques de ce monde? Absolument rien. Mais, la bête releva la tête et fut appeler par un autre appel de quelqu’un d’autre. Andreas esperait què ce ne serait pas Yekatarina. Il esperait qu’elle était déjà très loin des lieux de ce cruel lieux de crime. Enfin crime. Si crime il y avait d’ailleurs. Il n’y avait pas encore de meurtre donc ça ne pouvait pas être tout à fait un crime pour les autres. Andreas sombra dans un coma profond et ne sut tout à fait ce qu’il advenus de la suite.


Moscou... Hôpital.


Andreas – Que... que se passe-t-il? ‘’ il venait de se réveiller après environs un mois de coma dans un lit d’hôpital et immédiatement une infirmière vont à lui. Ce n’était pas une infirmière tout à fait normal. Sa mère était la et il observa sa mère. Il était attacher dans le lit et se demandait bien pourquoi. Il tenta de se détacher mais, il ne pouvait rien n’u faire bien évidemment. Il regarda sa mère avec un regard suppliant. Mais, il remarqua que son père n’était pas là ce qui était un soulagement pour lui.


Dernière édition par Andreas V. Yasenev le Mer 26 Oct - 1:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: [Flashback] Andreas et la pleine lune ( FeatAndreas Terminé...) Mer 12 Oct - 2:49

Moscou 2009


Tout le monde connaît le côté obscure de Moscou mais, est-ce que tout le monde connaît le côté obscure de la magie de Moscou? Cela fait assez longtemps que ce côté existe et pourtant peut de gens le connaisse. C’est un peu comme l’école de Durmstrang en fait. Personne ne peut imaginer à quel point Moscou est dangereux pour les sorcier et les sorcières de ce monde. Mais, pire encore il y a des bête qui hante les les nuits des enfants et les rues sombres de cette ville pourtant si charmante durant le jour. A savoir les loup garou. Si vous n’en avez jamais rencontrer, vous etes bien chanceux. C’est une des créatures les plus dangereuse de ce pays et les plus impitoyable lorsqu’elles ne sont pas contrôler. Et pourtant il y a encore plusieurs de ces bête qui sont encore en liberté à Moscou. Que fait le ministère de la magie? Absolument rien pour cela. Et pourtant ils devraient faire quelque chose pour éliminer ces bête immonde. C’est en ces temps horrible qu’Andreas jeune garçons de neuf ans se promenait dans les rues de Moscou habiller de son chapeau noir et d’une chemise de couleur bleu ciel qui lui allait plutot bien d’ailleurs. Que faisait-il dans les rues si tard le soir? Il avait un rendez vous avec quelqu’un qu’il devait rencontrer et il fallait qu’il fasse vite d’ailleurs avant que sa mère ne se rende compte de sa disparitions. Il passerait une sale nuit sinon et il le savait très bien. Ce soir était un soir de plaine lune et Andreas regardait la lune avec appréhension. Qu’avait-il donc fait pour qu’il se fasse autant remarqué auprès de cette fille? Après tout elle n’était pas si belle que cela et Andreas n’avait pas eu le coup de foudre en la voyant. Il approchait dû lieux de rendez-vous de plus en plus et se disait qu’il lui faudrait une bonne excuse pour tout raconter à son connard de père.


Oui, il n’aimait pas son père et ce n’était pas du nouveau après tout ce n’était qu’un alcoolique qui passait son temps soit à travailler soit à aller boire au bar avec d’autre femmes qui aurait pu coûter la vie à de nombreuse reprise à sa mère d’ailleurs. Plusieurs personnes étaient venus à leur maison pour pouvoir parler à leur père alors qu’il n’était même pas la et leur mère leur avait simplement dit de foutre le camp sur le champ. Ce qu’ils avaient fait d’ailleurs. Comment faisait-elle pour avoir autant de pouvoir? Andreas n’en savait absolument rien. Il voulait savoir les secrets de sa mère et voulait tout savoir ce qu’elle savait faire avant qu’elle ne meurt. Elle était protectrice envers lui et elle ne voulait que son bien. Bref revenons-en au rendez-vous présent d’Andreas. Il était presque rendus lorsqu’il vit passé quelque chose qui l’intrigua sur le champ. Quelque chose qui avait passé assez rapidement et qui inquiétait aussi Andreas. Mais, qu’est-ce que c’était que cette chose? Andreas se mit à marcher d’un pas assez rapide pour pouvoir être au rendez vous qu’il attendait. Il ne voulait pas être en retard et surtout pas faire attendre Yekatrina qui était probablement la à attendre et à se demander ce que faisait Andreas. Il réussit finalement à se rendre au lieux sans què la bête ne le suive.


Andreas – Bonsoir Yekatarina.. Désoler du retard j’ai cru voir... Non rien.’’ Il passa le reste de la soirée avec Yekatarina à raconter des choses et d’autre qu’il pouvait raconter habituellement. Cette soirée semblait prometteuse mais, il fallait qu’Andreas rentre à la maison s’il ne voulait pas que son père lui donne la fesser de sa vie. Et ça n’allait pas être drôle et il le savait très bien. Il avait passé minimum une heure avec Yekatarina et c’était très bien pour le moment. Il lui dit bonsoir et partit maintenant sous l’impression d’être observer par quelqu’un. Étais-ce qu’un impression? Il voulait retourner auprès de Yekatarina mais, il ne pouvait pas il était trop tard. Il se mis alors à courir le plus vite possible pour ne pas être rattraper par ce qui le suivait. Soudainement ce qui le suivait le rattrapait de plus en plus. Et il s’en voulait de plus en plus d’avoir sortit cette soirée la. Étais-ce qu’une impression? Non. Ce n’était pas qu’une impression.


Soudain, comme un ameçon qui s’accroche à un poisson, Andreas se fit accrocher par la bête qui n’attendait plus que cela. C’était quelque choses qu’il n’attendait pas du tout. Il hurla dans la nuit en espérent què Yekatarina entende son hurlement mais, il savait très bien que personne ne viendrait le sauver. Il était tomber au sol et à présent il avait énormément mal à son cou. Étais-ce un vampire? Il n’en savait rien. Il ne savait pas qu’elle était la créature qui l’avait attaquer mais, il savait qu’elle était poilu. Très poilu. Mais, encore la qu’en savait-il des créatures magiques de ce monde? Absolument rien. Mais, la bête releva la tête et fut appeler par un autre appel de quelqu’un d’autre. Andreas esperait què ce ne serait pas Yekatarina. Il esperait qu’elle était déjà très loin des lieux de ce cruel lieux de crime. Enfin crime. Si crime il y avait d’ailleurs. Il n’y avait pas encore de meurtre donc ça ne pouvait pas être tout à fait un crime pour les autres. Andreas sombra dans un coma profond et ne sut tout à fait ce qu’il advenus de la suite.


Moscou... Hôpital.


Andreas – Que... que se passe-t-il? ‘’ il venait de se réveiller après environs un mois de coma dans un lit d’hôpital et immédiatement une infirmière vont à lui. Ce n’était pas une infirmière tout à fait normal. Sa mère était la et il observa sa mère. Il était attacher dans le lit et se demandait bien pourquoi. Il tenta de se détacher mais, il ne pouvait rien n’u faire bien évidemment. Il regarda sa mère avec un regard suppliant. Mais, il remarqua que son père n’était pas là ce qui était un soulagement pour lui.








Il observa sa mère avec curiosité ne sachant pas ce qui allait se passé. Avait-il fait quelque choses de mal bien entendus. Il avait quitter la maison durant la nuit sans en avertir sa mère. Mais, était-ce une raison pour l’attacher au lit? Il tenta tànt bien que mal de se détacher du lit mais, il ne réussit pas. Il y avait quelque chose qui se passait et c’était sur et certains. Qu’allait-il devenir de sa peau? Son père allait-il venir le frapper? Il n’en savait absolument rien et on ne lui disait rien. C’est ce qui était angoissant d’ailleurs.


Andreas – Pourquoi je suis attacher?... ‘’ C’était une question simple mais, allait-il avoir une réponse simple? Probablement que non. Il s’attendait au pire d’ailleurs. Il se souvenait de la morsure qu’il avait eu dans son cou la nuit dernière et se frotta le cou avec sa main. Il n’u avait plus rien. Comment étais-ce possible? Il n’en savait absolument rien et il voulait avoir dès réponse. Des morsure ne disparaissait pas comme cela par magie. C’était un fait et Andreas n’avait plus rien dans son cou. L’infirmiere et la mère d’Andreas se regardèrent en même temps et firent un oui de la tête en même temps. Qu’est-ce que ça signifiait? Andreas était curieux. Peut-être un peu trop curieux. Mais, qui ne l’est pas? Surtout pour un enfant de neuf ans comme lui d’ailleurs.


Mère d’Andreas – Tu... tu as été mordus par un loup garou Andreas. Cha.... Chaque pleine lune tu vas te transformer en Loup garou maintenant. ‘’ puis sans le savoir pourquoi, sa mère se retourna vers l’infirmière avec un regard suppliant. ‘’ détacher le où je le fais moi même. ‘’ l’infirmière obéis sur le champ avec un peu d’hésitations mais, elle sortit de sa poche un drôle de morceau de bois qu’Andreas n’avait jamais vus avant de sa vie. Il était assez long et l’infirmiere lança quelque chose qui libéra Andreas de son lit attacher. Mais qu’est-ce que c’était? De la magie? Probablement que oui. Andreas n’en avait jamais vu de ses yeux avant aujourd’hui. Il se massa alors les poignets et regarda sa mère d’un drôle de regard qui voulait tout dire à la fois. C’était étrange que de se retrouver la. D’un seul coup, il vit des avions en papier voler seul et des choses dont il n’aurait jamais imaginer dans son plus jeune esprit. Même ce s’il était dans un hôpital.


Andreas – Que... quoi? Je suis un quoi? C’était... un loup garou la créature qui m'a poursuivis la nuit dernière? Est-ce que Yekatarina va bien au moins?’’ Sa mère le regarda avec un questionnement qu’elle ne comprenait pas un moment. Avait-elle capturer le loup-garou qui l’avait pourchasser la nuit dernière? Probablement pas il était peut-être toujours en liberté. C’est ce qu’Andreas craignait le pire d’ailleurs què ce dernier soit en liberté et ne voulait pas le rencontrer à nouveau.


Mère d’Andreas – Je ne sais pas qui est Yekatarina mais on ne l'a pas vu lorsqu’on t’a trouver. J’imagine qu’elle va bien. Et oui c’était bien cette créature qui ta poursuivis et qui ta mordus. Les Loup garou son cruel et sans pitier mais, nous allons tout faire pour te protéger du danger.


Protéger de quel danger? Andreas n’étant pas sur de comprendre ce qui allait se passé dans les prochaines semaines voir les prochains mois d’ailleurs. Bon okay il avait été mordus par un loupmgarou mais, allait-il se transformer en Loup garou? C’est ce qu’il comprenait en ce moment même. Ce que sa mère tentait de lui expliquer d’ailleurs. Mais, Andreas était encore jeune et ne comprenait pas tout. Il fallait qu’on lui explique bien les choses qu’il fallait faire. D’ailleurs il se relevait de son lit se disant qu’il avait été trop longtemps coucher dans ce même lit. La chambre d’´hôpital était assezilluminer par des ridaux ce qui était assez plaisent pour lui. Il s’assied sur le rebord du lit et observa sa mère pour tenter de comprendre ce qui se passait exactement.


Andreas – Okay... si je comprends bien je vais me transformer en cette bête à...Chaque soir?’’ Sa mère le regarda avec un regard stupéfait. Elle n’imaginait pas de tel parole sortir un jour de la bouche de son fils et elle était assez surprise d’ailleurs. Mais, la vérité était assez cruel à entendre.


Mère d’Andreas – Pas a chaque soir. Mais à chaque pleine lune. Comme nous venons de passé la pleine lune du mois tu es correcte pour ce mois si. Mais, le mois prochain je vais devoir te donner une potions pour t’aider. Comme à chaque mois d’ailleurs. Tu n’aimeras peut-être pas ça mais tu n’auras pas le choix. ‘’ Étais-ce vraiment nécessaire de lui cacher la vérité? Non. C’était pourquoi sa mère avait décider de lui dire toute la vérité et rien que la vérité. Andreas n’en doutait pas d’ailleurs sur ce qu’elle avait dit et en resta bouche bé. Chaque mois? Mais qu’allait-il faire s’il avait quelque chose de prévus le soir de la pleine lune? Ce n’était pas vraiment pratique il fallait dire. La vie n’allait plus être la même qu’il avait vécu avant et ça il le savait très bien d’ailleurs. Pourquoi ne pouvait-il donc pas vivre comme un petit garçon de neuf ans tout à fait normal? Ça il n’en savait rien. Il avait un tas de questions en tête mais une lui vint à l’esprit.


Andreas – Ou est-ce qu’on est ici? Et qu’est-ce que l’infirmiere m’a fait? Pourquoi la morsure que j’avais au cou n’est plus la? ‘’ En fait c’était plusieurs question mais, il fallait qu’elles sortent si il voulait avoir dès réponse. La mère d’Andreas fit un petit rire. C’était rigolo peut-être pour elle? Mais, ça ne l’était pas pour Andreas.


Mère d’Andreas – Ici c’est un hôpital é magique. Ton père n’y a pas accès j’ai décider de t’y emmener parce que je savais que tu serais un sorcier et ce monde t’appardiendra un jour. Ce que t’a fait l’infirmière tout à l’heure elle n’a fait que te libérer avec un peu de magie. Ha et tu connaîtras bien assez tôt les baguette magieque. ‘'


[Suite]


Dernière édition par Andreas V. Yasenev le Mer 26 Oct - 1:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: [Flashback] Andreas et la pleine lune ( FeatAndreas Terminé...) Ven 14 Oct - 3:49

Les jours passère assez vite et Andreas appris beaucoup de chose sur le monde de la magie. Des chose que sa mère lui avait cacher et qu'il n'aurait probablement jamais sut si personne ne lui avait jamais dit d'ailleurs. Mais, il y avait un moment où il faudrait qu'il quitte cet hôpital et Andreas le savait très bien. Ce n'était même pas la peine de discuter d'ailleurs. L'infirmière était revenus pour lui annoncer qu'il fallait qu'il parte maintenant qu'il allait bien et qu'il était guéris de tout. Il ne pouvait pas rester dans cet hôpital même s'il le voulait. Pour lui, c'était devenus comme une deuxième famille mais, il ne fallait pas qu'il s'y attache trop. Il regarda sa mère d'un regard suppliant ne voulant surtout pas retourner à la maison sachant très bien dans quel état il allait la retrouver lorsqu'il allait retourner la bas. Mais, sa mère fit un non de la tête. Ce qui voulait à la fois tout dire et ne rien dire. Ce non voulait dire qu'il rentrerait à la maison c'était sûr et certains même si Andreas ne le voulait pas. Andreas soupira regarda alors l'infirmière dans les yeux. Il savait qu'elle pouvait faire quelque chose et il n'était pas dupe.


Andreas – Je vous en pris… Je veux pas rentrer à la maison mon père va me frapper. Il rentre tous les soir Alcoolique. '' Sa mère ouvrit grand la bouche mais, elle n'eut pas le temps de parler que l'infirmière était déjà repartis sur ses grands talons pour aller discuter avec quelqu'un d'autre. Sa mère semblait dépasser par ce qu'elle venait d'entendre. La vérité faisait mal mais, c'était toujours mieux que rien.Andreas savait très bien que s'il ne disait rien à personne, personne n'allait rien faire pour ke protéger mis à part sa mère. Il attendit le retour de l'infirmière avec impatience sachant qu'elle pouvait dire non à tout moment. Ce n'était pas un centre d'accueille ici mais, un hôpital après tout. Et Andreas pouvait le comprendre. Il regarda dans la directions du couloirs et entendit des pas de talons qui revinrent et vit deux infirmière qui venait dans la salle.


Infirmière – Nous pourrions te garder quelques jours et envoyé quelqu'un pour aider ton père petit mais, nous avons peur que cela recommence un jour ou l'autre. C'est une décisions qui est difficile mais, tu dois rentrer chez toi. '' Andreas le savait très bien. Il devait rentrer chez lui et aller voir son père qui allait probablement le tuer un jour ou l'autre ce qui était une certitude puisqu'il rentrait tous les soirs alcoolique. Andreas soupira de désespoir et sortit du lit sachant ce qui l'attendait. Une maison complètement démolis par son père et qui était abandonner par la froideur d'un manque de quelque habitants. Il regarda les deux infirmière avec une moue et leur serra alors la mains les remerciant ainsi de leur hospitalité. Il rejoignis en suite sa mère qui était non loin et était maintenant près à partir pour un long voyage pour le retour à la maison.


Il était triste t cela pouvait se comprendre. Personne maintenant ne pouvait plus l'aider mis à part sa mère. Personne ne le protègerait du danger de son père qui le tuerait un jour ou l'autre. Ils étaient maintenant sortit de la chambre d'hôpital et Andreas n'avait pas du tout de sourire aux lèvres. Il avait vu les infirmières aller discuter plus loin seul. Peut-être discuter de son cas? Non ce n'était tout de même pas possible à présent qu'ils avaient pris leur décisions. Andreas quitta l'hôpital avec une moue et tenta tant bien que mal en sortant de prendre un sourire sur son visage pour paraître ''bien''.

*

Ils étaient arriver à la maison. C'était bel et bien ce qu'Andreas s'attendait à voir. La maison était saccager par la rage de son père et il en pleura presque. Il voulait retourner à l'hôpital mais, lorsqu'il tourna les talons quelque chose l'en empêcha. C'était son père qui était dans le cadre de la porte. Qu'est-ce qu'il faisait là? N'avait-il donc pas fait assez de dégât dans la maison pour se pointer ainsi? Andreas recula de plus en plus vers sa mère qui avait reculer. Son père avait une bouteille de Vodka à la main. Il avait bu bien évidemment et ce n'était pas quelque chose qui datait d'hier. Non l'alcool et lui ça datait depuis toujours. Andreas se demandait d'ailleurs pourquoi sa mère l'avait épouser. Ce n'était qu'un sale ivrogne qui se foutait de la vie de leur fils et qui ne voulait rien savoir d'autre.


Père d'Andreas – Où étiez vous?…'' Il avait parler sur un tons de colère et en même temps un mélange d'alcool se dégageait de sa bouche. Ce n'était pas bon à sentir si vous pouviez être dans la pièce.L'électricité n'était pas présente et Andreas avait peur. Il recula vers sa mère et regarda son père qui maintenant pointait sa bouteille sur Andreas. Finalement il regarda sa bouteille et la fracassa sur le mur ce qui la fit se briser pour faire un jolie bain de sang dans la pièce.


Père d'Andreas – Tu… n'iras pas dans cet école de dingue….'' '' Il venait de parler et s'approchait maintenant d'Andreas avec la bouteille. Andreas se replia et alla se cacher sous un lit pour ne pas que son père le trouve. Mais, il vit alors une lumière verte dans la pièce et entendus sa mère prononcer quelque chose qu'il ne reconnut pas mais pas du tout. Andreas resta cacher sous le lit en attendant que tout se calme mais, il entendit un bruit mât et soudain des bruits de pas venir dans sa directions. Il reconnus alors les soulier de sa mère. Étais-ce une bonne nouvelle ou une mauvaise? Sa mère se pencha pour voir où se cachait Andreas. Elle savait qu'il avait l'habitude de se cacher là lorsqu'il avait peur.


Mère d'Andreas – Tu peux sortir. Il ne te fera plus jamais de mal. '' Elle lui tendait une main protectrice et bienveillante. Andreas sourit et prit la main pour sortir de sous le lit. '' Ne regarda pas dans la cuisine lorsque tu vas marcher. On va quitter la Russie pour aller à Londres. Ça devient beaucoup trop dangereux ici.'' Andreas obéis et ferma les yeux en fais-en un câlin à sa mère pour ne pas voir ce qu'il y avait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: [Flashback] Andreas et la pleine lune ( FeatAndreas Terminé...) Dim 16 Oct - 20:19

Londres 2007


Andreas était la depuis deux ans déjà et il savait très bien qu’il était pour rester là. Sa mère l’avait emmener la et ce n’était pas pour rien. Le premier soir qu’il était arriver et qu’on lui avait parler, Andreas n’avait absolument rien compris de ce qu’on lui avait dit. Mais, sa mère lui appris rapidement la langue de l’anglais ce qui l’aidait à le parler d’ailleurs. Il n’était pas encore parfait mais, il devenait bon de jour en jour. Il se souvenait encore de sa première nuit de transformations en Loup garou. Oui parce que sa première première il ne l’avait pas vraiment vécu à vrai dire. Il avait été dans un lit d’hôpital et n’avait absolument rien vu. Ce n’était que le matin qu’on lui avait dit qu’il était devenus loup garou. Et maintenant qu’il en était un il était obliger de rester enfermer dans une pièce bien protéger pour ne pas devenir le prochain ‘’ Loup garou de Londres’’ . Et il ne le voulait pas d’ailleurs. Même s’il savait que la bête à l’interieur de lui avait besoin de viande pour se nourrir. Chaque soir de pleine lune il attendait avec impatience les rayons de la lune qui se pointait dans sa ‘’ pièce ‘’ qui le protégeait.


[Première transformations]


Le soir était proche et sa mère avait passé sa journée dans une pièce à préparer quelque chose d’étrange. Andreas lui avait demander si elle avait besoin d’aide mais, elle avait refuser son aide avec un sourir. Alors que les rayons du soleil commençait à fermer de l’oeil, sa mère sortit de la pièce avec une fiole qui contenait un liquide étrange . Cela ne disait rien qui vaille à Andreas. Qu’est-ce que c’était que ce liquide? Il regarda sa mère en fronçant les sourcils.


Andreas – Qu’est-ce que c’est cette chose?’’


Mère d’Andreas – Cette chose comme tu dis te sauveras de la douleur que tu vas subir lors de là transformations en Loup garou. Çrois moi. Et l'est peu dire. Elle n’arrete pas complètement là transformations mais, tu auras moins mal ‘’ Andreas regarda tout de même étrangement la fiole qui contenait le liquide. C’était étrange. Il prit la fiole dans ses mains et fit tournoyer le liquide dans la fiole. Il fit attentions pour ne pas l’échapper car il savait que cela pouvait l’aider. Mais, l’aider en quoi? À avoir moins mal? Si le lendemain matin il ne se souvenait plus de rien ça ne servait à rien.


Andreas – Je veux bien croire que ça va m’aider à avoir moins mal mais, si je ne me souviens plus de rien le lendemain à quoi ça sert?’’


Mère d’Andreas – Hey bien crois moi tu ne veux pas souffrir lorsque tu vas te transformer. Aller prend cette potions. ‘’ Andreas ouvrit la potions et la bus d’un trait. Il fit une grimace lorsqu’il eut le liquide dans la gorge. Ce n’était pas quelque chose qu’il avait l’intentions de reboire à tous les jours. Il déposa alors la fiole sur la table et croisa les bras en regardant sa mère qui était contente qu’il ait bu la potions. Elle faisait ça pour son bien et il le savait très bien. Mais ce n’était pas quelque chose d’agreable à boire pour lui.


Andreas – Alors maintenant qu’est-ce que je fais?’’ Sa mère alla à l’autre bout de la pièce et appuya sur un mur. La, il put découvrir qu’une porte s’ouvrir comme par magie. Andreas entreprit de prendre le même chemin qu’avait pris sa mère un peu plus tôt. Il regarda alors dans la pièce et vit qu’il n’y avait absolument rien. Rien sauf une sorte de pièce avec des murs en bois et des fenètre ou l’on pouvait voir la lumière du jour y dépasser. Andreas haussa les sourcils en regardant la pièce. Il était curieux. Même trop curieux.


Mère d’Andreas – Crois moi même s’il y a des fenetre tu ne pourras pas t’echapper de cette pièce. C’est fait spécialement pour cela. Maintenant entre et tu vas y passé la nuit.’’ Andreas soupira et obéis en entrant dans la pièce mais fit un câlin à sa mère avant tout et lorsqu’il entra dans la pièce cette derniere la referma aussitôt. Ce n’était pas facile pour lui de devoir faire ça et il le savait très bien. Dans la pièce, il y avait un lit. Andreas alla s’y installer en attendant les rayons de la lune qui allait se pointer d’un instant à l’autre.


Andreas – Et si jamais j’ai faim je fais quoi? ‘’ c’était une question posé à voix haute mais, il savait que sa mère ne l’entendrait pas. Alors il referma les yeux attendant là transformations ultime qui allait venir d’ici quelque minutes. C’était un moment angoissant car il ne savait pas à quoi s’attendre et c’était une réalité même s’il s’était déjà transformer une fois d’ailleurs.


...


La nuit avait passé tellement vite qu’Andreas ne l’avait pas vu passé du tout. Le matin levant, il se transforma de nouveau en lui même. Lors de là transformations, il avait souffert mais, les souffrances était moindres puisqu’il avait bu là potions tue-Loup què sa mère lui avait préparer. Il était coucher au sol et voyait des griffure sur les murs de partout. C’était horrible. Étais-ce lui qui avait fait tout cela? Il n’y avait pas d’autre options. Il était un monstre et il le savait bien à présent. Il se leva tranquillement et alla toquer tranquillement à la porte. Il n’y eut pas de réponse immédiate. Mais, il entendit un bruit sourd venant de la porte et en quelque instant elle s’ouvrit. Sa mère se tenait devant les yeux rouge comme si elle n’avait pas dormir de la nuit. Cela devait être aussi le cas d’Andreas d’ailleurs. Ils devaient avoir passé les deux d’horrible nuit. Sa mère n’ayant pas dormsr de la nuit parce qu’elle savait que son fils était un Loup garou et Andreas ayant passé une très mauvaise nuit parce qu’il était lui même un Loup garou. Il s’en alla directement dans les bras de sa mère les larmes aux yeux.


Dernière édition par Andreas V. Yasenev le Mer 26 Oct - 1:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: [Flashback] Andreas et la pleine lune ( FeatAndreas Terminé...) Dim 16 Oct - 22:33

Londres 2007 [Andreas onze ans]...


Alors que c’était la date d’anniverssaire d’Andreas, ce dernier se promenait seul dans les rues de Londre. Aujourd’hui il avait décider de ne pas être accompagner par sa mère pour découvrir encore mieux Londres qu’il ne l’avait connus. Il se promènerait dans les endroits qu’il n’avait pas visiter encore et què sa mère lui avait toujours interdit de visiter. Il n’irait pas dans les Bah par contre puisqu’il savait très bien que c’était réserver uniquement pour les adultes et que si jamais on le coincerait, il irait en prison. Il avait vécu plusieurs transformations depuis sa première transformations en Loup garou. Finalement il commençait à s’habituer à là potions ‘’ Tue-Loup’’. Cette potions était mauvaise peut-être mais, elle lui apportait un bien que seul lui pouvait apprécier. Ou seul d’autre Loup garou pouvait comprendre. Il marchait sans savoir où il allait quand soudain il se rendit compte de son erreur. Et qu’elle erreur il avait fait d’ailleurs! Il se trouvait dans une ruelle sombre et au sol il y avait des flaque d’eau qui n’emmenait rien de bon pour ses soulier. Il regarda autour de lui et vit soudainement des ombres apparaître et se mis à reculer d’un pas. Ce n’était pas dans ses habitudes de se promener dans ce genre d’endroit. Puis soudain, quelqu’un l’attrapa de par derrière et lui mis un sac noir sur la tête et Andreas ne vit plus rien.


Quelque instant après qu’ils aient transporter Andreas, Andreas avait bien pris le temps de remarquer dans quel directions ils allaient. Gauche, droite droite gauche.. enfin ce genre de petit détail qui pouvait lui sauver la vie quoi. On lui retira enfin le sac noir de sur la tête. La se tenait devant lui assied sur un siège une personne qui semblait confortablement installer et qui apparemment était le maître de cette endroit. Autour de lui, Andreas vit environs une vingtaine de personne qui l’entourait pour lui bloquer le chemin. Il voulait reculer mais, il ne pouvait pas car s’il le faisait qu’allait faire les autres personnes qui était autour de lui? L’attaquer? Soudainement, celui qui se tenait dans le fauteuil commença à parler. Ce qui était une bonne chose. Ou pas?


Damien – Et bien qu’est-ce que c’est? Une nouvelle recrus?  ‘’ L’un des type lui dit qu’il l’avait trouver dans une ruelle loin d’ici. ‘’ Et bien s’il fallait qu’on ramène toutes les personnes que l’on trouve je ne sais pas où est-ce qu’on en serait aujourd’hui. Hey bien allez-y vous savez ce que vous avez à faire ! ‘’ Le chef de la bande avait donner un ordre et immédiatement les membres se retournèrent vers Andreas et Andreas se demanda s’iks allaient l’attaquer. Il était pret à tout. Dans son pays, on l’avait entraîner à tout faire. Un maître en art martiaux l’avait entraîner pendant presque trois ans pour qu’un jour il soit pret à ce genre de situations. Il se prépara et la première vague d’assaillant vint immédiatement. Un coup dans la jugulaire, un autre ou cela faisait très mal et un coup dans l’estomac. Bang. Trois d’entre eux était déjà par terre. Cinque autre type arrivere plus que pret que jamais mais, Andreas se tenait pret lui aussi.


....


Quelque minutes plus tard, une dizaine de membres était étaler sur le sol et le chef ordonna immédiatement toute activité. Il se leva de lui même et se dirigea vers Andreas qui était toujours debout avec certes un peu de sang sur les lèvres mais, il se tenait toujours debout. Il y avait la quelque chose d’heroique d’ailleurs.


Damien – Qui est tu au juste hein?


Andreas – Andreas... Andreas Yasenev. Moi être Russe. Moi avoir de l’endurence.’’ Le chef de la bande le regarda d’un air assez sérieux et se mis soudain à rire en regardant Andreas.


Damien – Tu as une bête à l’interieur de toi et j’ai besoin de toi dans mes troupes. Ça te dirait de rejoindre mes troupes et d’être à mes côté? Je n’ai jamais connus de combattant aussi fort que toi et aussi jeune d’ailleurs. ‘’ Andreas le regarda d’un air curieux. Ses troupes? Quel genre de troupes parlait –il celui la? Il n’en savait absolument rien.


Andreas – Moi avoir réfléchis et moi dire oui. ‘’ il s’entraina pendant des semaines voir des mois de temps. Cette journée la lorsqu’il était arriver à la maison, il avait reçus la lettre comme de quoi il avait été admins à l’école de sorcellerie de Poudlard. Pour lui et pour sa mère ça avait été une meirveilleuse nouvelle. Puisque cette derniere était passé par la elle aussi. Il était jeune mais, savait aujourd’hui beaucoup de chose de la vie. Il avait appris à se battre ce qui était une bonne chose d’ailleurs s’il aurait besoin de se battre à l’école de Poudlard. Mais, il esperait qu’il en aurait pas besoin d’ailleurs. La personne qui se barrerait contre lui aurait besoin de savoir bien se battre.


Les jours passèrent et Andreas appris par après en secret què le chef de la bande était en fait un Loup garou. Tout comme Andreas d’ailleurs. Andreas lui dit la vérité en lui disant que c’était un Loup garou. Personne d’autre de la bande à part Andreas était au courent que le chef était un Loup garou. Ce dernier se sentait assez privilégier. Il partit sur de bonne note d’amitié.


...


Poudlard...


C’était le grand jour et Andreas était finalement entrer dans le Poudlard express en compagnie de d’autre élèves et avait fait le voyage. Il avait en suite fait le voyage en canot pour se rendre jusqu’au château et la on lui avait expliquer le fonctionnement des quartes maisons. Il y avait Serdaigle, Serpentard, Gryffondor et Poufsouffle. Andreas ne savait pas du tout dans quel maison il allait atterir. Mais, il entra dans la grande salle et on lui mis finalement un vieux chapeau poussiéreux sur la tête. Ce chapeaux parla finalement et cria le nom de la maison Serdaigle. Un lui remis alors les couleurs de sa maison et Andreas alla rejoindre sa table pour aller au buffet qui semblait appétissant. Quelque jours après son admission à l'école de sorcellerie de Poudlard, Andreas reconnus immédiatement celui qui l'avait entraîner. Son mentor et son chef de bande. Damien. Lui qui était maintenant arriver à la même étape què lui a Poudlard. C'était quelque chose à laquelle Andreas ne s'attendait pas du tout.


THE END.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Liens et RPs
MessageSujet: Re: [Flashback] Andreas et la pleine lune ( FeatAndreas Terminé...)

Revenir en haut Aller en bas
[Flashback] Andreas et la pleine lune ( FeatAndreas Terminé...)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Piège sous la pleine lune [PV Eowen Sauloon] terminé
» Un soir de pleine lune
» Les Histoires de la Pleine Lune
» Pleine lune, sombre présage. [Moyen, privé]
» - Pleine Lune - PV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia  :: Les Oubliettes :: Les Archives :: Section RPG :: RPs terminés-
Sauter vers: