Les liens utiles

Les cours !

événement en cours

C'est une grande première depuis des années : le Ministère ouvre ses portes afin de montrer à la Communauté Magique les différents rôles de chacun des départements qui le composent. Mais pas uniquement, c'est une occasion de permettre aux élèves de l'école de sorcellerie Poudlard d'entrevoir une possibilité d'avenir et de consulter les différents spécialistes. Aujourd'hui est donc ce fameux jour et c'est accompagné par leurs enseignants que cette visite se révèlera être un jour important pour toute la Communauté. Peut-être pas dans le sens que l'on attend d'ailleurs... Retrouvez l'intrigue ici !

Gazette du sorcier

Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla

Musique

©linus pour Epicode
En bref



 
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia Nous sommes en l'année 2019 Le ministère a été attaqué
– un étudiant est mort à Halloween Les néo mangemort sont de retour – L'ordre va t il se
reformer ? Contexte disponible ici-même.

Vous pouvez trouver la liste des personnages prédéfinis ici et les scénarios des membres ici
La liste des avatars utilisés ici.La liste des noms et prénoms ici.

Mais pour ceux qui sont encore plus studieux vous trouverez le planning des cours pour les élèves et ici
celui des professeurs.

Vous voulez une capacité spéciale pour vos personnages ? La demande et les détails c'est par .

Au vu d'un bon nombre de sang-pur, ceux-ci sont à présent limités (Scénario/prédéfinis) sous couvert d'acceptation
du STAFF. Pour en savoir plus, lisez ce sujet.

Poudlard recrute non seulement du personnel, mais nous sommes également à la recherche d'adultes en dehors du forum, sympathisant de l'ordre ou néo-mangemorts. N'hésitez plus à nous rejoindre.

Partagez|

Family is everything (PV Dominique Weasley)

Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Family is everything (PV Dominique Weasley) Lun 17 Oct - 23:11

Lundi 15 octobre 2018, dortoir des serdaigles

Ce lundi avait été particulièrement éprouvant pour Rose, courir de partout, aider les premières années, elle avait eu à peine le temps de dialoguer avec ses amis de toujours Célian et Scorpius. Et elle était toujours quelque peu perturbée vis à vis de Célian. Son attitude ne changeait pas à son égard depuis la rencontre au Terrier, toujours aussi prévenant et avec ce regard changeant. Elle était en proie à des doutes et se demandait bien ce qu'elle devait faire et dire. Elle aussi était de plus en plus troublée et chaque relève de tournée de préfet s'annonçait compliquée lorsqu'elle la prenait des mains de Célian.

Au repas du soir, ce jour, elle resta à la table des Serdaigles, elle ne voulait pas aller rejoindre ce soir ses amis. Elle vit à la même table Dominique, qui semblait absorbée dans ses pensées. Elle était visiblement préoccupée. Elle allait pour se rendre aux côtés de sa cousine lorsque deux étudiants de sa maison commencèrent à se disputer. Agacée, elle se rendit vers les deux jeunes hommes et leur dit calmement mais fermement « bon les jeunes, je ne suis pas d'humeur donc toi tu vas aller à la place à peine plus loin là bas et moi je vais m'assoeir à ta place et si jamais l'un des deux refait son cirque je préviens la directrice de suite ».

Son intervention eut le don de calmer les deux adolescents. Tant pis pour Dominique, elle la verrait plus tard. D'ailleurs en regardant plus précisément, cette dernière était partie, sans manger visiblement. Elle était partagée entre son rôle de préfète à surveiller les garnements et aller parler à sa cousine confidente. Puis elle prit la décision de finir de manger un peu plus tôt et de s'éclipser, le silence semblant s'être installé à la table des serdaigles. Elle ne manqua pas de lancer un regard d'avertissement envers les deux garçons sermonnés quelques minutes plus tôt.

Elle sortit rapidement de la salle commune et se dirigea de son pas alerte vers la tour, là où se trouvait leur maison. Elle grimpa rapidement les marches, traversa la salle commune vide. Pas de Dominique où pouvait-elle être ?

Elle allait pour faire demi-tour, en se disant que Dominique était probablement allée prendre l'air quand elle entendit du bruit dans les dortoirs. Elle grimpa les escaliers 4 à 4 et se trouva devant une Dominique assise par terre, la tête dans ses mains ; elle ne pleurait pas mais semblait vraiment en proie à une tristesse majeure.

Rose se dirigea rapidement vers sa cousine, s'accroupit devant elle et lui murmura « hé Dom, que t'arrive t il ? Je peux t'aider ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serdaigle, Capitaine & Poursuiveuse
Féminin
✎ Parchemins : 445
✎ Date d'arrivée : 03/07/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Family is everything (PV Dominique Weasley) Mar 18 Oct - 18:20


Family is everything
PV Rosie


Cousin's discussion

Lundi 15 octobre 2018, toilette des filles, 17 heures.

Dominique avait passé une matinée et une après-midi épouvantable. Elle avait encore une fois croisé Jasper dans les couloirs du sixième étage. Comme d'habitude, celui-ci s'était une nouvelle fois pris à elle. Elle commençait à en avoir sérieusement marre de ses insultes et de ses provocations. Une nouvelle fois, la rouquine s'était encore emportée et cette fois-ci, elle lui avait carrément sauté dessus sans réfléchir, mais il était beaucoup plus forte qu'elle et par conséquent, elle s'était très vite retrouvée en difficulté. Elle avait donc été malheureusement contrainte à l'embrasser afin de le déstabiliser, cela avait d'ailleurs fonctionné, elle en avait alors profité pour s'enfuire et elle se trouvait à présent dans les toilettes des filles, elle se morfondait intérieurement sur ce qu'elle avait pu entendre de sa bouche, mais aussi de ce qu'elle avait pu faire. Les paroles de Jasper l'avaient blessés, elle pleurait tout en se haissant mentalement de ce qu'elle avait fait : en effet, elle l'avait embrassée. Pourquoi ? Elle n'en savait guère, mais actuellement, la Bleue et Bronze le regrettait. Déstabilisée, elle était déstabilisée, et elle avait beaucoup de mal à se calmer. Elle eut beaucoup de chance que sa grande sœur Vic passa dans les toilettes à cet instant précis. En effet, elle put donc par conséquent la réconforter et surtout elle parvint à la calmer. Quelques heures plus tard, la Serdaigle partit donc en direction de la Grande Salle en compagnie de sa sœur qui l'épaulait.



Grande Salle, 19H30

Dominique était là, installée à la table des Serdaigle. Encore légèrement triste, et totalement perdue. Elle regardait dans le vide tout en essayant de manger un petit peu son repas. Mais elle n'y parvint pas. Même le bruit présent dans la salle ne la dérangeait pas, elle était « absente », elle ne remarqua même pas la présence de sa cousine Rose tout comme elle ne remarqua pas le léger débordement de certains élèves. Quelques minutes plus tard, Dominique se leva brutalement de sa place, et elle prit congé, tout en se rendant dans la salle commune. Sur le chemin, elle y croisa quelques personnes, mais elle les ignora tout bonnement. Devant le heurtoir, elle parvint à répondre à l'énigme sans difficultée, puis elle se rendit dans le dortoir.

Dortoir, 20 heures 30

Arrivé à l'intérieur de celui-ci, elle le laissa tomber sur son lit, à moitié désespérer. Elle s'apprêtait une nouvelle fois à pleurer, mais elle parvint à retenir ses propres larmes. Elle s'installa donc en tailleur sur son lit, mais elle perdit rapidement patience et elle se leva de celui-ci. Contre toute attente, elle s'installa au sol, puis elle posa sa tete entre ses mains. Elle réfléchissait, elle ne put s'empêcher d'émettre un soupire, puis la porte du dortoir s'ouvrit. La Bleue et Bronze relava instinctivement la tête, en voyant qu'il ne s'agissait que de Rose, elle la rabaissa. À nouveau, elle regardait dans le vide, jusqu'à ce qu'elle s'aperçoive que Rose s'était accroupie à ses côtés. La demoiselle ne bougea pas d'un poil, même lorsque Rose lui demanda ce qu'il lui arrivait et si elle pouvait l'aider. À ces paroles, Dominique releva simplement la tête vers elle, puis elle s'effrondra tout en ne pouvant d'avantage pas retenir ses larmes. Tout en pleurant, elle essaya d'articulier à sa cousine : « Je.. J'en peux plus de lui. Vraiment..... Je sais vraiment plus quoi faire Rose ».

c'était bien la première fois que Dominique Weasley craquait comme cela.

code (c) acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Family is everything (PV Dominique Weasley) Mar 18 Oct - 23:43

Rose avait bien vu en arrivant sur le pas de la porte que quelque chose tracassait sa cousine ; elle n'était pas d'un tempérament solitaire ; ainsi la trouver seule, en proie à des tourments ne lui ressemblait pas du tout . La tête dans les mains elle leva les yeux pour regarder Rose et le regard que Rose vit était un regard rempli de larmes, de tristesse, de confusion. Aussitôt Rose ne réfléchit même pas... elle bondit à ses côtés, mit ses bras autour de ses épaules ; et laissa Dominique donner libre cours à ses larmes.

Rose était totalement perdue. Elle se mit à genoux devant Dominique ; jamais elle ne l'avait vue ainsi, en proie à des sanglots terribles.

Elle lui murmura « cousine parle moi, dis moi ce qu'il se passe, quel est ce garçon que je doive aller étriper de suite ; tu sais que je ferais tout pour toi ; tu veux que j'en parle à quelqu'un ? Parles moi ». Rose murmurait plus qu'elle ne parlait .

Au delà de la souffrance de voir Dominique dans cet état persistait ce sentiment d'incompréhension sur cette tristesse brutale. Ainsi, elle ne s'était pas trompée au repas du soir à la voir ainsi tourmentée.

Elle se leva, se dirigea vers la salle de bain, récupéra un verre qu'elle remplit d'eau, prit une serviette et se rapprocha de Dominique en s'accroupissant de nouveau devant elle « tiens bois un coup, sèche tes beaux yeux, je ne supporte pas de les voir pleurer, on a toute la nuit devant nous et tu sais que je suis obstinée, je ne te lâcherai pas tant que tu n'auras pas craché le morceau ».

Puis elle réfléchit à nouveau aux paroles de Dominique « tu ne sais plus quoi faire ; quelqu'un t'a fait du mal ? Ton ex ? Tu me parles d'un garçon là non ? Pour être aussi malheureuse c'est forcément quelqu'un qui t'a fait du mal dis moi... » puis Rose se souvint, une fois il était arrivé que Dominique soit en colère après un jeune homme, Jasper l'avait prise comme son souffre douleur. Cela faisait un bout de temps que Dominique ne lui avait pas parlé de ses ennuis avec ce jeune homme... était ce lui ? Elle garda ses réflexions pour elle-même...

Rose était à bout de questions, elle prit la main de Dominique, accroupie devant elle pendant que Dominique s'essuyait les yeux. Elle la regarda et attendit en silence que Dominique parle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serdaigle, Capitaine & Poursuiveuse
Féminin
✎ Parchemins : 445
✎ Date d'arrivée : 03/07/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Family is everything (PV Dominique Weasley) Mer 19 Oct - 20:59


Family is everything
PV Rosie


Cousin's discussion

Dominique confuse, s'était donc totalement relâchée dans les bras de sa cousine. Cette dernière était d'ailleurs très compréhensive, car en la voyant aussi triste, elle lui avait demandé ce qu'il n'allait pas. Dominique avait donc tout avoué à Rose, du moins, une partie de l'histoire, puis elle avait fondu en larmes. Rose en la voyant aussi triste, entreprit de la consolée en la serrant fort dans ses bras. Puis elle chercha comme d'habitude à comprendre le mal être de sa cousine préférée. Elle lui demanda alors de tout lui raconter, de balancer l'identité du garçon qui lui avait fait du mal afin qu'elle puisse aller l'étriper. À l'entendre, Domi se calma un peu et elle ne put s'empêcher de lui sourire et d'émettre un léger petit rire. Décidément, elle l'aimait beaucoup sa cousine, que ferait-elle sans elle. Or, elle avait beau essayé de se calmer, les larmes continuaient à tomber. La Bleue et Bronze vit alors sa cousine se lever et aller lui chercher un verre d'eau sans oublier une serviette.

Dominique s'en saisit alors rapidement tout en essayant de sécher ses larmes. Les yeux légèrement roussis, elle regardait sa cousine. Elle s'était calmée, certes, mais elle pouvait à tout moment rechuter. Comme elle s'en doutait, sa cousine énuméra les multitudes de possibilités de son mal être. Lorsqu'elle eut terminé, Domi but un peu d'eau, puis elle tenta de lui expliquer « Jasper, il a, on s'est encore accroché tous les deux dans les couloirs du sixième étage. Et, il a osé me traiter de rat, dire que je puais, tu me connais, je me suis énervée, et j'ai sortis ma baguette magique, mais je n'ai pas eu le temps de m'en servir qu'il me l'a subtilisé. Comment dire ça Rosie, mais sous la provocation je lui ai bondis dessus. Comme tu t'en doutes, il a vite repris l'avantage et..... je l'ai, je l'ai embrassé sans savoir réellement pourquoi je le faisais. Mais j'ai fait ça uniquement pour qu'il me lâche, mais je suis plus où j'en suis à présent. Aide-moi Rosie, je suis désespérée » termina-t-elle totalement désemparée. « Je suis désolée te t'embêter avec mes problèmes, vraiment, tu dois avoir d'autres choses à faire en plus, je te fais perdre du temps, désolée » répéta-t-elle une nouvelle fois.


code (c) acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Family is everything (PV Dominique Weasley) Mer 19 Oct - 23:30

Rose était accroupie vers Dominique, elle ne pouvait pas la laisser ainsi ; en proie à ces pleurs qui ne cessaient pas malgré le semblant de sourire qu'elle crut percevoir entre deux sanglots. Ce que Dominique ne savait pas c'est que plus elle attendait pour lui dire ce qu'il en était, plus Rose fulminait en son for intérieur. La famille, les amis pour Rose c'était primordial.

Puis Dominique commença à parler ; des pleurs provoqués par Jasper ; elle ne s'était pas trompée dans sa première impression. Cela ne pouvait être qu'à cause de lui. Il lui faisait vivre un véritable enfer depuis son entrée à Poudlard. Mais jusqu'à présent Dominique s'en était sortie simplement et avec la tête haute.

Rose se leva pendant que Dominique parlait, il fallait qu'elle se lève pour éviter de donner un coup de poing dans le sol ; sa mâchoire s'était contractée. Dans l'immédiat, elle avait juste envie d'aller saisir ce petit avorton afin de lui apprendre ce qu'il en coûtait d'insulter une Weasley de la sorte. Puis Dominique lui mentionna qu 'elle avait sorti sa baguette ce à quoi elle murmura « tu as bien fait... » mais elle n'eut pas le temps de poursuivre sa phrase.

Le récit se poursuivait, jusqu'au moment où le jeune homme, pour se défendre, s'était emparé de la baguette de sa cousine qui lui avait alors sauté dessus et l'avait « embrassé ». A ces mots, alors que Rose tournait le dos à Dominiqu, elle fit tomber sa baguette et dit simplement calmement « tu as fait quoi ? ». Elle avait plus murmuré qu'autre chose ; elle regretta même ses paroles sur le coup ; car dans l'état actuel, celles-ci pouvaient être un peu considérées comme un reproche, chose qu'elle ne voulait absolument pas.

Elle se pencha, récupéra sa baguette et revint s'assoir aux côtés de Dominique qui poursuivait en s'excusant.

Rose sur le coup cette fois ci était totalement perdue ; elle prit les mains de sa cousine et dit « déjà dans un premier temps sache que tu ne m'embêtes pas du tout ; certes je suis préfète, je dois aider les plus jeunes, mais je suis aussi une Weasley, tu es ma cousine, mon amie, ma confidente jamais je ne t'abandonnerai et je ne veux plus jamais entendre que tu m'embêtes d'accord » ; elle avait dit cela d'un ton doux mais n'acceptant aucune contradiction ; ses mains enserraient les mains de Dominique ; le contact humain dans ses situations lui avait appris ses parents était d'un grand secours.

Elle invita Dominique à se remettre debout et à s'assoeir sur le lit « viens vers mois déjà on sera mieux pour parler et expliques moi, tu es perdue mais tu es perdue de quoi ? Il te martyrise à ce point là ? Tu veux que j'intervienne et que je lui demande de ne plus t'approcher ? Je peux voir cela avec mes collègues de Gryffondor, ce sera simple ; ainsi, il ne t'approchera plus et ne viendra plus intenter à ta tranquillité »

Elle ne voulait pas critiquer Dominique sur son geste mais elle cherchait à comprendre comment un baiser pouvait résoudre l'impasse dans laquelle sa cousine s'était trouvée à ce moment là «tu l'as embrassé, mais c'était un geste irréfléchi non ? À moins que ? Dominique ? Regardes moi... » ; Rose releva le menton de Dominique et lui dit « tu peux tout me dire, dis moi  ce qu'il se passe dans ton cœur, même si ça sort dans un sens illogique ».
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serdaigle, Capitaine & Poursuiveuse
Féminin
✎ Parchemins : 445
✎ Date d'arrivée : 03/07/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Family is everything (PV Dominique Weasley) Jeu 20 Oct - 20:33


Family is everything
PV Rosie


Cousin's discussion

Dominique avait tout raconté à sa cousine Rose. Elle n'avait omis aucuns détails, elle avait parlé des insultes, du pétage de plomb, mais surtout du baisé. C'était bien la première fois qu'elle en arrivait là avec lui. La Bleue et Bronze se demandait encore ce qui lui avait passé par la tête d'agir ainsi. Mais elle-même l'ignorait.  C'est pourquoi lorsque Rose lui avait demandé qu'est-ce qu'elle avait fait, qu'elle ne pouvait malheureusement rien lui répondre mis à part répéter : « Je l'ai embrassé et ne me demande pas pourquoi, je l'ignore moi-même, je ne sais même pas ce qu'il m'a pris » lui dit-elle. Par la suite, Domi n'avait pas pu s'empêcher de lui dire qu'elle devait sûrement l'ennuyer avec ses histoires de cœur, et que la rousse devait sûrement avoir d'autres chats à fouetter. Cependant, elle fut surprise de la répartie de sa cousine. Ces paroles lui firent d'ailleurs échapper un sourire. Elle avait beaucoup de chance d'avoir Rose, mais encore plus de l'avoir ce soir dans son propre dortoir, dans sa propre maison. Le contact des mains de sa cousine lui réchauffèrent encore plus le cœur.  Prise d'un élan d'affection, elle se mit à l'enlacer. Suite à cela, la Serdaigle l'invita à s'installer sur son lit. Dominique la suivait donc sans discuter – de toute manière, elle ne pouvait pas contredire Rosie, tout comme celle-ci ne la contredisait pratiquement jamais -

La rouquine s'installa donc sur le lit de Rose en tailleur en face de celle-ci. Lorsqu'elle fut installée, Rosie l'invita à se rapprocher d'avantage d'elle, ce qu'elle fit bien évidement. Vint ensuite les questions. Elle laissa donc terminer sa cousine, puis elle se mit à lui parler : « Non, ça ne servirait à rien. Car de toute manière, il recommencera. Je veux pas qu'il pense que je ne sais pas me débrouiller toute seule et que j'ai besoin d'un des membres de ma famille pour me tenir à l'écart de lui. Je vais faire comme d'habitude, je vais tout bonnement l'ignorer, ce que j'ai d'ailleurs toujours fait. Tu n'as pas à t'en faire, je suis une grande fille après tout non ? » dit-elle en rigolant, puis elle enchaîna : « Je ne sais vraiment plus où j'en suis dans mes propres sentiments. Certes au début, Jasper m'exaspérait, mais depuis quelques temps, ce sentiment à changer. Je sais pas, je me sens plus irritable, à tel point que mon don arrive à se déclencher tout seul. J'avoue être un peu jalouse lorsqu'il parle à d'autres filles. Je suis barge j'imagine » conclua-t-elle

Comme elle s'en doutait, Rose vint à parler (enfin à reparler) du fameux baiser. « Oui c'était un geste complètement irréfléchi je te l'accorde, mais c'est la seule idée qui m'a traversée l'esprit pour pouvoir me débarrasser de lui. En même temps je te signale que j'étais complètement à terre et lui complètement sur moi, je ne savais pas comment me relever ou m'éclipser. Tu aurais fait quoi toi ? Et ne sous entend rien, je ne suis pas amoureuse de Lui, enfin j'en sais trop rien » dit-elle tout en se faisant tomber sur le côté du lit. Puis elle enchaîna : « Aides-moi à comprendre mes sentiments ! » dit-elle tout en poursuivant : « Et toi tu arrives à t'en sortir ? » conclua-t-elle tout en engageant clairement la conversation sur la vie sentimentale de sa cousine, mais surtout elle voulait savoir si Rose arrivait à tourner la page par rapport à Alek.


code (c) acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Family is everything (PV Dominique Weasley) Jeu 20 Oct - 22:22

Rose l'avait bien sentit et elle culpabilisait un peu de sa première question qui ressemblait à s'y méprendre plus à une critique qu'à une constatation simple et banale. Mais Dominique ne se déstabilisa pas et répéta sur son ton monocorde qu'elle l'avait embrassé.

Puis Rose l'invita à la rejoindre assise en tailleur sur le lit ; les deux filles, la tête haute, leur caractère fort pourraient ainsi plus facilement discuter, échanger et comprendre. Dominique affirmait qu'elle se débrouillerait seule et qu'elle n'aurait en aucun cas besoin de l'intervention de sa famille ou cousin. Elle était forte naturellement, comme Rose. Cette dernière préféra garder le silence, mais une chose était sûre, elle garderait un œil sur elle à l'avenir et si le bougre venait à la déranger elle aurait affaire à son courroux. Mais elle respecterait son engagement n'en parlerait à personne d'autre, là dessus Rose n'avait qu'une parole.

Doucement elle le précisa à Dominique « ne t'inquiètes pas tu peux avoir confiance ça ne sortira nullement d'ici, tu me connais, jamais je ne trahirais la confiance d'un membre de ma famille, encore moins quand il s'agit de toi ».

Ses paroles avaient probablement garantie une confiance supplémentaire de la part de sa cousine puisque celle ci s'exprima sur ses sentiments, sa relation avec Jasper ; elle était perdue. Lorqu'elle parla de jalousie, Rose ne put retenir un discret haussement de sourcils... elle garda toute réflexion malvenue pour elle.

Mais à l'entendre parler, Rose se voyait avec cette relation étrange depuis quelques semaines avec Célian. Elle se crispa espérant que cela passe inaperçu aux yeux de sa cousine.

Pour aider la dissipation de tout doute elle répondit à sa cousine « je pense qu'il te perturbe tellement depuis 7 ans que ça devient à limite du vivable ; et ce baiser personne ne peut te le reprocher ; personne ne peut te juger et oui probablement que c'était la meilleure des solutions pour le repousser puisque tu l'as pris par surprise... tu as eu du coup un temps plus important pour t'extirper de ses bras ; donc là je ne peux te dire que t'admirer de ton culot d'avoir agit de la force ; personnellement, dans cette situation je préfère être franche et te dire que je ne sais pas du tout comment j'aurais agi ».

Rose avait levé les yeux et imagina un bref instant Célian qui l'avait prise dans ses bras cet été, pour la laisser tomber dans l'eau... non penses à autre chose Rose, tu es en train de parler avec ta cousine. Oublies ça ce n'est pas le moment.

Dominique lui demandait de l'aide réellement pour comprendre ses sentiments ; elle lui répondit simplement « tu sais moi j'y connais rien aux sentiments, avec Alec je me suis faite avoir je pensais être amoureuse... jusqu'à cet instant où je l'ai surpris ; maintenant je suis blindée c'est simple ; il n'est pas né celui qui parviendra à briser cette carapace... mais pour revenir à toi... comment dire quand j'étais amoureuse d'Alec, je ne pouvais pas imaginer un instant sans lui, j'oubliais la notion du temps, de l'heure, plus rien n'existait à part nous ; raison pour laquelle tout a été brisé ce jour là... » ; sur ses derniers mots sa voix se brisa un instant aussi. Des jours, des semaines s'étaient passées depuis ce jour noir, mais la douleur n'en était pas moins forte lorsqu'elle y songeait de nouveau.

Rose soupira « pff ça sert à rien, je suis blessée, tellement blessée que je n'arrive même pas à dissocier les sentiments des uns des autres, j'aimerais tellement t'aider à comprendre tes sentiments mais moi même je suis perdue avec les miens ... ; la seule chose que je pourrais te dire c'est que des fois la frontière entre l'amitié, la haine est très frêle avec le sentiment d'amour ; peut être es tu en train de basculer tout doucement» ; elle prit la main de Dominique dans la sienne « désolée un peu abrupte sur le coup de te dire cela comme ça mais moi même je me questionne en ce moment... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serdaigle, Capitaine & Poursuiveuse
Féminin
✎ Parchemins : 445
✎ Date d'arrivée : 03/07/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Family is everything (PV Dominique Weasley) Ven 21 Oct - 18:46


Family is everything
PV Rosie


Cousin's discussion

Dominique restait calme et posée face à une Rose Weasley particulièrement prévenante et attentive. Du moins, c'est ce qu'elle s'efforçait de faire transparaître, tout comme à la plupart de son entourage. Une femme forte, qui ne se laissait jamais démonter, alors qu'en réalité, Domi était une femme extrêmement fragile et sensible. Ainsi, lorsqu'elle raconta à Rose qu'elle avait embrassé Jasper, elle laissa rien transparaître, même si au fond d'elle-même, elle ne savait plus réellement où elle en était avec lui. L'aimait-elle ? Où était-ce juste une petite histoire de crush, un passage ? Elle n'en savait guère, mais rien que d'avoir agit ainsi, la perturbait. Ce qui était tout à fait compréhensible d'ailleurs. Par la suite, elle rejoint Rose sur le lit Bleu et Azur de la Serdaigle et elle s'installa en tailleur tout comme elle. La rouquine avait donc rapidement affirmé à sa cousine qu'elle se débrouillerait et qu'elle comptait sur elle pour garder cela secret, mais elle savait très bien comment était sa Rosie, elle était son portrait crachée, par conséquent, elle savait qu'elle ne lâcherait pas aussi facilement l'affaire et qu'elle la surveillerait discrètement. De ce fait, elle lui dit : « Je te connais Rose, tu ne lâcheras pas l'affaire n'est-ce pas ? S'il te plaît, tout ce que je te demande c'est de ne pas t'attirer des ennuies pour moi » lui dit-elle le regard particulièrement réprobateur.

Par la suite, elle s'était légèrement couchée sur le lit de cette dernière, tout en lui expliquant qu'elle était totalement perdue. Elle voulait obtenir quelques conseils de la part de sa cousine, elle voulait obtenir son avis à ce propos. Elle remarqua très vite que sa cousine se crispa, cependant, elle ne lui en fit pas la remarque, car après tout, elle finirait bien par savoir la véritable raison qui l'obligeait à agir ainsi. Elle l'entendit par la suite dire qu'elle admirait son culot, suite à ces mots elle ne put s'empêcher de sourire, tout en essayant de cacher sa gêne, car oui, elle aurait bien voulu éviter de faire cela pour s'en sortir. Mais sans magie, ni baguette, ses choix étaient plus que limités. Par la suite, Domi remarqua vite que sa cousine était quelque peu dans ses pensées, et elle ne put s'empêcher de lui demander : « Rosie ça va pas ? Tu as l'air dans les nuages là, à quoi tu penses ? À Lestrange ? » demanda-t-elle cash, car oui, Dom avait vite remarqué la passion du Serpentard à l'encontre de sa chère et tendre cousine. Cependant, il fallait croire que Rose ne l'avait pas entendu puisqu'elle en vint à parler d'Alek, en même temps, c'était elle qui lui avait demandé comment elle s'en sortait depuis sa rupture. Elle posa sa main sur les siennes afin de lui montrer qu'elle était compatissante à son sujet. Elle regrettait de lui avoir remué le couteau dans la plaie.  « Je suis désolée, j'aurais peut-être pas dû t'en parler, ça doit être encore être très frais pour toi cette histoire » lui répondit-elle, elle n'eut pas le temps de poursuivre qu'elle fut coupée par Rosie qui soupira tout en lui disant qu'elle était blessée et qu'à présent, elle n'arrivait même plus à dissocier les sentiments des uns et des autres. Elle l'écouta attentivement.

Rose posa ses mains sur les siennes tout en lui disant qu'elle se questionnait elle-même en ce moment, Domi lui répondit donc : « C'est à cause de Lestrange non ? Est-ce que je vois juste ? » demanda-t-elle légèrement abrupte, puis elle poursuivit : « Tu sais parfois il en faut peu pour se sentir bien avec quelqu'un d'autre après une rupture, cela prouve même que tu ne tenais pas tellement à lui en fin de compte et que parfois, notre « âmes soeur », si je puis dire ne se trouve pas bien loin dans notre entourage. Au final, on peut même commencer à apprécier quelqu'un et à l'aimer et ce même s'il nous embête depuis la première année, on peut même encore l'aimer et ce même s'il nous a insulté. Même après un baisé volé » répondit-elle légèrement dans les nuages, oui elle pensait à Jasper à cet instant précis, se pourrait-il qu'elle l'aime en réalité ? Du moins, ça pourrait très bien expliquer sa jalousie extrême depuis quelques jours. Mais ça pourrait également expliquer son manque.



code (c) acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Family is everything (PV Dominique Weasley) Ven 21 Oct - 22:15

Dominique malgré sa détresse du soir réussissait encore à être droite et même si Rose lui avait précisé qu'elle resterait en dehors de ses problèmes, elle n'était pas dupe. Rose soupira et lui dit « tu me connais trop bien Dominique, mais ne t'inquiètes pas je ne m'attirerai aucun ennui, je veux juste m'assurer que tu sois tranquille, cela reste dans mes prérogatives ; encadrer, soutenir les personnes de ma maison et disons que si quelqu'un vient intenter à ta tranquillité devant moi, je ne manquerai pas d'intervenir ; sauf si tu ne le souhaites pas. Un simple regard de ta part me suffira ». Les deux jeunes femmes se regardèrent un instant, ni l'une ni l'autre était dupe ; elles se connaissaient par cœur et Rose se doutait que rien ne servait de persuader Dominique, tout comme Dominique comprendrait que aller à l'encontre de l'entêtement de Rose serait de la pure folie. Elle lui sourit.

Par la suite, le trouble de Rose ne passa pas inaperçu aux yeux de Dominique ; elle avait tenté de cacher son malaise ; mais ses paroles, le nom de Lestrange dans sa bouche finit par la crisper complètement. Comment avait-elle su ? Comment se doutait-elle ? Elle ne lui avait pas parlé encore de cette rencontre au Terrier. A l'issue d'ailleurs de cette visite et journée elle avait hésité à contacter Dominique par Hibou pour lui demander une entrevue mais elle avait tenu bon et du temps s'était écoulé depuis. Malgré tout depuis la rentrée, les relèves avec Célian, les cours en sa compagnie, sa douceur à son contact accentuaient son malaise quotidien. Il fallait qu'elle parle à Dominique... mais non ce n'était ni le lieu et l'instant ; priorité était donnée à Dominique à cet instant présent. Elle maintint son attitude de silence, malgré ses joues qui s'empourpraient.

Une chance pour elle, Dominique enchaînait sur l'histoire d'Alec, elle aquiesca d'un discret signe de tête à sa question « oui ça reste douloureux surtout vis à vis de la manière dont ça s'est fait ; jamais je n'ai été aussi salie ; je l'ai pris sur le fait de la tromperie. J'ai failli lui arracher les yeux sur le coup... mais là c'est fini ; je ne veux plus en parler, la page est tournée même si ma rancune est tenace ».

Malheureusement, autant Rose était rancunière, autant Dominique semblait tenace puisqu'elle revint à la charge aussitôt fini sur le sujet Célian. Rose retira ses mains de celle de Dominique, se mit debout ; elle l'écoutait, mais elle ne voulait plus l'entendre. Non, non, non ce n'était pas possible ; le flou était complet dans sa tête. Elle même ne savait pas où elle en était.

Les paroles de Dominique résonnaient dans sa tête, détester quelqu'un, puis l'aimer ; elle ne manqua pas de sourire à ce moment là ; sans s'en rendre compte Dominique venait d'avouer à demi-mot qu'elle aimait Jasper... du moins il lui semblait éprouver un sentiment nouveau à l'égard du Gryffondor. Elle murmura à Dominique en guise de réponse.... « je reviens ». Elle éprouvait un besoin pressant de se passer de l'eau sur le visage. Elle devait se ressaisir et vite, la discussion prenait un tournant auquel elle ne s'attendait pas du tout.

Quand elle revint, Dominique avait un sourire sur les lèvres, ce sourire qu'elle cherchait à lui redonner depuis tout à l'heure. Rose s'était ressaisie, provisoirement probablement mais elle semblait un peu plus assurée dans ses paroles. Elle tenta vainement de ramener le sujet de discussion sur cette relation Jasper-Dominique « tu te rends compte que tu viens de me dire à demi mot que tu aimais Jasper ? ". Puis les yeux de Dominique se firent pressants, elle savait que sa cousine attendait une réponse à l'autre question celle à laquelle elle devait répondre.

Elle tourna le dos à Dominique, feigna de chercher quelque chose dans la chambre et son armoire ; puis elle commença à se livrer « oui c'est Célian, on s'est vu cet été, car je n'allais vraiment pas bien depuis cette rupture et je l'ai contacté lui, allez savoir pourquoi ? » dit elle sur un ton exaspéré « puis cette journée a été tellement parfaite mais troublante ; lui tellement peu tactile a été tendre à mon égard, en parole en acte... » puis prise d'un fou rire « sauf quand il m'a fait tomber volontairement dans la mare ; ça c'est lui dans toute sa splendeur mais ça m'a permis d'oublier ma peine ».

Elle se retourna regarda Dominique « et la journée s'est terminée en sa compagnie, en douceur autour du repas familial ; on s'est endormi et j'ai fait des rêves étranges cette nuit là, des rêves ou l'amitié évoluait en amour ».

Elle se rassit aux côtés de Dominique et poursuivit, au final autant tout lui dire « puis depuis la rentrée, il continue, prévenant, tactile, des regards doux... je suis perdue ; je ne sais plus quoi penser car même moi je suis troublée... voilà pourquoi je peux pas trop t'aider sur les plans des sentiments... je suis pas mieux que toi ».

Rose prit sa tête dans les mains et dit « je n'ai pas envie de le perdre en tant qu'ami... il est tout pour moi depuis des années... c'est mon ami, mon frère, mon confident... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serdaigle, Capitaine & Poursuiveuse
Féminin
✎ Parchemins : 445
✎ Date d'arrivée : 03/07/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Family is everything (PV Dominique Weasley) Sam 22 Oct - 17:46


Family is everything
PV Rosie


Cousin's discussion

Dominique était soulagée lorsque Rose l'informa qu'elle ne s'attirait pas des ennuies. Mais connaissant sa cousine, la discussion était peine perdue, elle savait qu'elle ne parviendrait pas à la convaincre, par conséquent elle changea rapidement de sujet. Suite à cela, Rose se mit d'ailleurs à lui sourire, sourire qu'elle perdit rapidement lorsque la jeune Weasley évoqua la raison principale de son problème, Lestrange. Dominique n'était pas totalement dupe, elle avait vu que son camarade avait changé notamment à l'égard de Rose, il était beaucoup plus tendre, tactile et beaucoup plus prévenant. Elle vit rapidement que les joues de Rosie s'empourpraient, elle avait donc vu juste. Mais comme elle s'en doutait, la demoiselle repartit sur son histoire de tromperie, elle lui répondit : «Tu peux conter sur moi, je n'en parlerais plus » finit-elle par dire tout en accompagnant ses paroles par des gestes et elle lui dit : « En français, on dit motus et bouche cousu » dit-elle tout en lui montrant les gestes d'un grand sourire.

Par la suite, elle revint aussitôt à la charge, en lui reparlant de Célian. Rien qu'en évoquant son prénom, la Serdaigle retira brutalement ses mains de celle de Dominique. Celle-ci était même particulièrement vexée du geste de sa cousine, mais elle ne le montra pas. Après tout, c'était elle qui avait amené le sujet, c'était donc de sa faute si elle avait agit de cette manière. Quelques minutes plus tard, Rose s'absenta et elle revint quelques minutes plus tard. Dominique n'avait pas perdu son sourire, car elle savait que sa cousine finirait par lui cracher le morceau. Ce qu'elle fit en partie, mais contre toute attente elle rechargea sur sa propre histoire avec Jasper. La Bleue et Bronze soupira, elles faisaient bien la paire toutes les deux. À sa question, elle lui répondit «  Moi l'aimer ? J'ai dis ça vraiment » dit-elle tout en la regardant d'un air pressant, elle voulait sa réponse et elle la voulait rapidement, alors qu'elle s'apprêtait à lui redemander, Rose la devança.
Elle lui fit alors une confidence, enfin si on pouvait l'appeler ainsi, puisque Célian venait souvent au Terrier. Mais ce qui tilta sa curiosité fut lorsqu'elle tenta de lui expliquer cette journée qu'elle avait qualifié de troublante. Dominique put en effet, constater que les actes de Lestrange avait été particulièrement troublant, mais ce qu'elle ne dit pas à Rose c'était qu'elle en savait très bien la raison.

En effet, le Vert et Argent était amoureux d'elle, mais ce, Rose était tellement obstinée qu'elle ne le voyait même pas. Elle était tellement en colère contre Alek, qu'elle avait en partie obstruée sa vision. Lorsqu'elle eut terminé, la Serdaigle soupira tout en disant à sa cousine : « Puis-je être honnête et cash avec toi Rose ? » demanda-t-elle à sa cousine, tout en la voyant aussi perdue qu'elle, elle poursuivit lorsqu'elle eut en partie son accord. « Ne hurle pas, promet-le-moi. À trois, deux, un je vais te dire ce que j'en pense. » dit-elle en souriant et en voyant que sa cousine commençait à s'impatienter. « Célian est fou de toi, et j'ai bien l'impression que toi aussi tu sembles être attiré par lui » dit-elle tout en manquant de tact. « à moi, tu me le fais pas ! Et lui non plus d'ailleurs, il te tourne autours depuis la fin de l'année scolaire, ça lui à d'ailleurs fait beaucoup de mal lorsque tu as commencée à fréquenter Alek, c'était clairement visible dans son regard qu'il voulait le trucider » dit-elle en rigolant nerveusement. « Si seulement, j'arrivais à trouver quelqu'un d'aussi gentil et prévenant » dit-elle tout en enviant sa cousine.

Suite à ces paroles, elle se leva et partit en direction de sa commode. Elle en sortit un paquet de biscuit, puis elle revint s'installer sur le lit de Rose et elle lui en proposa « Tu en veux ? J'avoue être affamée vu que je n'ai pas beaucoup mangé » lui sortit-elle accompagnée par le hurlement de son ventre qui criait famine.


code (c) acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Family is everything (PV Dominique Weasley) Dim 23 Oct - 13:30

Rose était absorbée par ses pensées, assise sur le lit en tailleur aux côtés de sa cousine ; lorsqu'elle lui promis en français « motus et bouche cousue » » son silence vis à vis de ses paroles, elle lui en fit reconnaissante ; peut être son empourprement n'était pas innocent à cette promesse.

Par la suite, elle n'avait rien répondu hormis un simple hochement de tête lorsque Dominique lui avait demandé « moi l'aimer j'ai dit ça vraiment » agrémenté d'un petit sourire en coin ; après tout elles n'étaient pas cousine pour rien ces deux là, on aurait même pu les prendre pour deux sœurs au vu de leur caractère relativement similaire.

Mais Dominique s'obstinait, persistait dans cette thématique qui la mettait si mal à l'aise, elle ne pouvait lui en vouloir. Dominique avait forcément remarqué son malaise, ce masque qu'elle se donnait depuis la rentrée. Elle n'aurait pu de toute manière lui cacher indéfiniment. Mais Rose ne lui en voulait pas alors elle la laissa parler, le flot de paroles était tellement direct qu'il accentuait l'inclinaison de tête de Rose.

Oui bien sûr qu'elle avait raison, c'était dont ça, pourtant tellement une évidence pour ceux qui les entouraient mais tellement compliqué à comprendre pour les personnes concernées... la personne concernée à savoir elle même. Cette émotion elle la contenait au fond d'elle même. A cet instant présent après les paroles de de sa cousine, elle avait une envie folle de repartir au château, chercher Célian ne rien lui dire et l'embrasser pour simple réponse. Mais cela aura été un peu trop abrupte.

Elle se ressaisit, leva la tête et vit la main tendue de sa cousine. Elle ne l'avait pas entendu se lever ni lui proposer ses biscuits. Elle aquiesca de la tête à la question probable qu'elle n'avait pas entendu « merci oui c'est avec plaisir, j'ai à peine mangé tout à l'heure ; mon estomac est noué mais tu sais maintenant pourquoi ».

Rose releva la tête et fixa Dominique « on fait la paire toutes les deux quand même, on ne voit pas l'amour à notre portée ; bien entendu que j'ai remarqué ce malaise de Célian quand j'étais avec Alec mais j'avais mis ça à la base sur le compte de l'amitié qui risquait de s'étioler...mais » continuant de regarder fixement Dominique « c'est toi qui a raison comme toujours ».

Elle mangea un des gâteaux tendus par Dominique « et oui ces palpipations que je ressens à son contact je ne voulais pas me l'avouer mais je crois que je suis en train de tomber amoureuse ; ce sentiment que je pensais ressentir pour Alec ce n'était pas de l'amour, ce n'est rien comparé à ce que je crois être en train de ressentir pour Célian ».

Rose s'était calmée, les paroles qui sortaient de sa bouche étaient autant pour elle même que sa cousine ; parler ainsi, extérioriser lui permettait de comprendre peu à peu ses sentiments et son ressenti.

Puis se retournant vers Dominique à nouveau elle lui demanda « comment on va faire, comment dois je lui parler ? On est toutes les deux dans la même situation on doit aller voir ces hommes pour lesquels nos cœurs battent mais je suis perdue je sais pas comment faire... ».

De son regard elle implorait cette aide, alors même que Dominique lui avait posé cette même question quelques minutes auparavant. Elles se trouvaient presque dans une impasse toutes les deux, l'impasse de deux jeunes filles perdues, amoureuses d'un ami ou d'un ennemi qui venait d'évoluer dans leur cœur comme une âme sœur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serdaigle, Capitaine & Poursuiveuse
Féminin
✎ Parchemins : 445
✎ Date d'arrivée : 03/07/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Family is everything (PV Dominique Weasley) Mer 26 Oct - 20:48


Family is everything
PV Rosie


Cousin's discussion

Dominique passait une excellente soirée en compagnie de sa cousine Rose. Soirée qui avait certes mal commencé, mais qui semblait avoir pris un tout autre tournant. Par ailleurs, la Bleue et Bronze se sentait beaucoup mieux, elle souriait même à présent, le sourire et la joie avait pris la relève. Il serait alors à présent difficile de la faire plonger – enfin pas tant que cela -
La soirée s'était transformée en soirée confidence, pour le plus grand bonheur de Domi et pour le grand malheur de Rosie. La rouquine avait toujours quelque chose en réserve pour ce genre de soirée, raison pour laquelle elle s'était levée et elle était allée chercher un paquet de biscuit dans sa table de nuit. Elle revint aussitôt et elle en proposa à Rosie tout en lui disant qu'elle commençait à avoir faim. Celle-ci la remercia tout en se saisissant d'un biscuit, tout en lui disant également qu'elle non plus n'avait pas beaucoup mangé.

À ces paroles, Domi acquiesça tout en lui disant : « Bienvenue au club ». En effet,elle aussi n'avait pas beaucoup mangé à cause d'un certain Gryffondor. Puis elle entendit Rose enchaîner tout en lui disant qu'elles formaient une belle paire toutes les deux, à ces mots, la Weasley ne put s'empêcher de rire. Puis elle lui tendit la main, pour lui faire un sorte de tape-là. Lorsqu'elle lui dit qu'elle avait toujours raison comme toujours, Dom ne put s'empêcher de prendre Rosie dans ses bras tout en lui disant : « C'est gentil ce que tu dis, mais j'ai parfois torts » termina-t-elle tout en reculant à présent de Rose et tout en prenant un gâteau. Elle en croqua d'ailleurs un pour son petit plaisir personnel.

Puis vint l'heure des révélations, Rosie lui avoua alors qu'elle croyait être en train de tomber amoureuse de Célian. Elle ne put s'empêcher de sourire, elle fit même mine qu'elle allait lui répondre, mais elle n'osa point, préférant la laisser terminer. Elle lui demanda alors comment elle allait faire, comment devait-elle lui parler ? Puis elle lui implora de l'aide. Domi se mit alors à réfléchir tout en s'étalant sur le lit de Rosie. Puis elle eut une idée, elle se releva donc aussitôt et elle lui dit : « Fait-lui du rentre dedans, je suis sûre qu'il sera mal à l'aise, mais au moins il comprendra peut-être que ses tentatives ne sont pas veines. Lances-toi, car je sais que lui il ne le fera pas, bien trop timide, surtout que j'imagine qu'il doit être comme toi. Avoir peur de te perdre, perdre ton amitié. Sinon tu peux le faire tout en restant subtil, tout comme lui, bon je sais je ne suis pas de bon conseil. Mais je veux te dire cela : si tu sens que c'est réciproque alors lances-toi, tu n'as rien à perdre ».
Suite à ces paroles, Dominique comprit enfin ses propres sentiments, mais étaient-il partagés ? Tout comme Rose, elle devait se lancer, quitte à ce qu'elle le perde définitivement.




code (c) acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Family is everything (PV Dominique Weasley) Mer 26 Oct - 22:24

La soirée se terminait d'une manière que Rose ne s'était pas du tout attendue. Cette confidence qu'elle avait recherché de sa cousine s'était transformée en un parloir pour les deux cousines. Non seulement, Dominique par la force des choses était parvenue à comprendre certaines choses, ses sentiments, mais Rose avait ouvert les yeux ; sur ses sentiments et ceux de Célian. Au final elle se demandait même que les ressemblances entre elle et Dominique dans leurs relations amoureuses avaient provoqué cette réaction des deux jeunes filles.

L'estomac dénoué, le paquet de gâteaux de Dominique commençait dangereusement à se réduire à vue d'oeil alors que dans le même temps, les sourires étaient revenus et ornaient leurs deux visages.

Mais il y avait toujours cette peur, cette appréhension ; ces deux sensations qui bloquaient Rose au point même qu'elle se trouvait démunie face à ce qu'il lui restait désormais à faire, ouvrir son cœur à Célian, oser franchir ce cap et assumer ce qu'elle ressentait au fond d'elle même.

Elle avait confiance en Dominique, elle avait confiance en elle même et en Célian ;  après tout... pourquoi pas. Elle regarda Dominique et lui dit « si je t'assure, à chaque fois, tu m'ouvres les yeux, à chaque fois c'est toi qui me montre l'évidence.... » elle allait enchaîner pour parler de Jasper et Dominique mais s'en abstint, Dominique avait compris ; elle en était persuadée.

Dominique venait d'enchaîner sur des conseils, simplistes, naturels, semblables à leur caractère. Voilà ce qu'elle appréciait. Voir même elle évoquait le rentre dedans, non ce n'était pas elle, changer ainsi brutalement serait choquant raison pour laquelle elle opta pour la subtilité, avec ce simple objectif se rapprocher de Célian subrepticement, lui montrer à divers moments cette douceur qui était la sienne ; de petits gestes pour éveiller un peu plus sa curiosité et voir si les doutes de Rose étaient bien fondés.

Ainsi naturellement, lentement, les deux âmes sœur se rapprocheraient pour ne faire qu'une. Un sourire se figea sur les lèvres de Rose, une larme d'émotion envers son projet perlait au coin de sa paupière. Elle savait ce qu'elle devait faire, remplie de confiance elle essuya cette minuscule larme se tourna vers Dominique et lui dit « merci pour tout, maintenant je sais ; la peur de ce passage à l'acte est au fond de moi, perpétuelle, mais pour notre bonheur, notre avenir je vais m'armer de courage car je veux être heureuse et au fond de moi je crois que ce bonheur sera avec lui ».

Rose après cette dernière confidence s'allongea sur son lit aux côtés de Dominique ainsi les deux filles étaient allongées, un vague sourire sur les lèvres. Le paquet de cookies était vide au pied du lit. Puis Rose entendit des bruits dans les escaliers, il se faisait probablement tard le couvre feu se rapprochait. Elle prendrait le tour de la fin de soirée pour sa tournée aussi pouvait elle se reposer tranquillement dans l'attente.

Quelques jeunes filles apparurent et se figèrent lorsqu'elles la virent. Elle n'allait pas les gronder, elle les rassura et leur dit « allez les filles au lit, vous inquiétez pas tout va bien ». Elle se retourna vers Dominique et lui dit « bon si on en profitait pour faire un petit somme ? Je vais prendre mon tour de préfet dans quelques heures, tu peux même dormir sur mon lit y'a pas de souci je ne vais que somnoler jusqu'à l'heure de mon départ ».

Rapidement Dominique, ferma les yeux, éreintée nerveusement probablement, Rose aurait bien voulu faire de même, mais il fallait résister pour aller faire son devoir. Elle la regarda dormir un sourire sur les lèvres. Les jeunes filles qui les avaient rejointes étaient toutes déjà dans les bras de morphée. Puis tout doucement, quelques heures après alors qu'elle somnolait tranquillement, elle eut cet instinct, il était l'heure.

Elle se leva, prit un chandail, regarda le dortoir, un sourire sur les lèvres et se dirigea vers le château. Quelle belle soirée, soirée confidence, confiance absolue et vérités dévoilées. Un nouvel avenir s'ouvrait à elles deux.

Sa tournée se déroula sans souci, comme à son habitude, un relai pris des mains de Célian mais ce n'était pas le bon moment pour discuter, parler, elle lui frola juste la main au moment du départ. A l'heure de fin, le pas léger elle se redirigea vers sa tour, le silence régnait dans le dortoir, le doux bruit des respirations des jeunes filles était le seul bruit quelle perçu ; elle s'installa dans le lit de Dominique et s'endormit à son tour un vague sourire aux lèvres.


FIN DU RP POUR MOI - MERCI DOMINIQUE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Family is everything (PV Dominique Weasley)

Revenir en haut Aller en bas
Family is everything (PV Dominique Weasley)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Dominique Weasley [ACCEPTEE] ~ serdaigle (5e année)
» Dominique Weasley [Compte Bonus 2 de Mey]
» Dominique Weasley [terminée]
» LULU WEASLEY ♀ elle castagne les castagnettes :D
» Les Paroles de Jean Dominique:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia  :: Les Oubliettes :: Les Archives :: Section RPG :: RPs terminés-
Sauter vers: