FB : Une famille d'accueil (PV. Hermione )



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia Nous sommes en l'année 2019 Le ministère a été attaqué
– un étudiant est mort à Halloween Les néo mangemort sont de retour – L'ordre va t il se
reformer ? Contexte disponible ici-même.

Vous pouvez trouver la liste des personnages prédéfinis ici et les scénarios des membres ici
La liste des avatars utilisés ici.La liste des noms et prénoms ici.

Mais pour ceux qui sont encore plus studieux vous trouverez le planning des cours pour les élèves et ici
celui des professeurs.

Vous voulez une capacité spéciale pour vos personnages ? La demande et les détails c'est par .

Au vu d'un bon nombre de sang-pur, ceux-ci sont à présent limités (Scénario/prédéfinis) sous couvert d'acceptation
du STAFF. Pour en savoir plus, lisez ce sujet.

Poudlard recrute non seulement du personnel, mais nous sommes également à la recherche d'adultes en dehors du forum, sympathisant de l'ordre ou néo-mangemorts. N'hésitez plus à nous rejoindre.

Partagez|

FB : Une famille d'accueil (PV. Hermione )

Invité
Liens et RPs
MessageSujet: FB : Une famille d'accueil (PV. Hermione ) Mar 1 Nov - 15:25



"Une famille d'accueil"

Et la famille ? Il y a celle par défaut et celle que tu choisis - Bigflo et Oli



Noël 2016 : Je me trouvais dans ma chambre d'accueil, assise sur un lit rose. J'étais définitivement bien loin de chez moi. L'ancienne de maison de mes parents était petite, mais très colorée. Cependant, ils ne sont plus là, cette maison n'existe plus, tous mes souvenirs avec eux ont presque disparus. Ils étaient partis sans même se soucier de moi. Mes parents n'étaient pas faits pour l'être. Ma mère était tombée enceinte à 20 ans, je lui ai volé sa jeunesse donc elle a décidé de profiter que je suis assez grande pour me prendre en charge, pour partir loin dans le pays qu'elle aimait vivre la vie qu'elle avait toujours voulu vivre. Clairement je ne pourrais jamais offrir à ma mère une tasse avec le titre de meilleure maman de l'année. Je devais donc passer mon Noël à Poudlard, seule, dans le grand froid du château. Le malheur d'être amie avec les Weasley, les Potter et les Malfoy-Lestrange, et que eux fêtent Noël en famille. J'avais donc été assise à la grande table des gryffondors, à regarder mes amis partirent les uns après les autres. Bien sûr Scorpius avait glissé dans ma main un cadeau discret en me promettant de m'écrire le plus possible pour pas que je m'ennuie. Cela était la deuxième année que je passais Noël au château. Je pouvais voir dans le regard de mes professeurs la pitié. Mes quels parents laissent leur enfant de 13 ans seule ? Cependant, un miracle se produit, un miracle de Noël. Mme Weasley, professeur de Métamorphose m'avait proposé de la rejoindre pour Noël. J'avais d'abord pensée à une blague mais lorsqu'elle m'avait accompagnée faire ma valise, j'ai compris que ce n'était pas une blague je n'allais pas passer Noël seule devant les photos de mes parents souriants au bord de la plage.

Je me retrouvais donc à partager ma chambre avec Rose Weasley, une serviable très gentille. Je connaissais plutôt bien les Weasley et les Potters. J'étais cependant plus proche de Dominique. Je souris à la jeune rousse avant de descendre avec elle au salon. J'étais emmitouflée dans mon grand pull blanc et mon jean. Je retrouvais très gênée parmi cette famille. Je n'avais jamais eu de petits frères, ni de petites soeurs. Je laissais donc M. Weasley et ses enfants dans le salon. Ils regardaient un film de Noël moldue. Je rigolais aux blagues que je connaissais par coeur. Le père Noël est une ordure était un film que mes grands-parents aimaient mettre à la télé lors de cette fête. Ma mère était française et donc amenait parfois un peu de sa culture à la maison. Je perdis mon sourire à cette pensée. Je ne pouvais pas fêter Noël avec eux car ils étaient trop vieux pour organiser des fêtes de famille. Je me dirigeais vers la cuisine où Mme. Weasley s'affairait. Je m'approchais doucement avant de demander avec un peu de gêne « Puis-je vous aider ? Je n'ai rien à faire alors ça m'occuperait ». Cela pourrait presque me faire pleurer, de me dire que je n'aurais jamais une maman attentive qui me prépara un diner, que je n'aurais jamais une maman avec laquelle je pourrais me confier, car au fond elle était plus une ados que moi. Qu'est ce qui n'avait pas fonctionné chez elle ? Et chez mon père ? Les humains ne sont pas censés se préoccuper de leurs progénitures ? Ne sont-ils pas censés ressentir de la peine à ne pas voir leurs enfants ? Je m'approchai encore plus et remercia doucement « Merci encore mille fois de m'accueillir ici pour Noël. C'est quand même une fête de famille, je ne voudrais pas vous déranger ».

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: FB : Une famille d'accueil (PV. Hermione ) Mar 1 Nov - 21:44

Hermione s'était habillée en moldue. Troquant sa robe de sorcière professeur pour un jean noir avec un chemisier blanc recouvert d'un manteau en cuir rouge. Elle était haussée sur des talons ce qui était plutôt incongru pour une professeur de Poudlard. Elle prenais son sac à main et fit un petit tour dans la salle commune de Gryffondor pour voir qui il restait pour Noël histoire de leur souhaiter de bonnes vacances. Après avoir parlé à deux trois élèves elle monta dans le dortoir des filles et trouva Rosalie Collins, une amie de sa fille seule dans la chambre l'air désespérée. Hermione savais que ses parents l'avaient plus ou moins abandonnés. Alors, elle décida de l'inviter chez elle, elle savait pertinement que Ron et Rose seraient d'accord.

La jeune fille ne semblais vraiment pas y croire, prenant cela pour une blague de mauvais goût. Mais Hermione était tout à fait sérieuse tenant vraiment à ce qu'elle vienne. Elle la regarda faire sa valise et l'accompagna en silence jusqu'à la sortie de Poudlard où elle tendit le bras à la jeune femme pour le transplanage. Ils arrivèrent dans un petit jardin entouré d'une barrière blanche et bien entretenu, un jardin coloré malgré l'hiver mordant. Une porte bleue ornait une chaumière d'où s'échappait une fumée rassurante. Elle entra après s'être essuyé les pies et appela:


"Ron, Rose, Hugo ? Je suis là et j'ai une invitée surprise"


La jeune femme attendit qu'ils se manifestent et embrassa son mari alors que Rose saluait son amie. Elle installa Rosalie dans la chambre de Rose et partit ensuite préparer à manger tandis que Ron regardait un film moldu avec les enfants. Elle épluchais minutieusement des pommes de terre lorsque Rosalie se manifesta lui proposant son aide après l'avoir remercié encore une fois de l'accueillir:

"Tu sais nous avons une forme de famille bien particulière, Harry est pour moi comme mon frêre alors pour moi les amis Rose sont de la famille, tu es la bienvenue ici et même au château si il y a le moindre problème n'hésite pas à venir me voir. Mais puisque tu es là tu peux couper les pommes de terre ? Les couteaux sont juste là ?"

Hermione lui fit un sourire franc et maternel, pas très éloigné finalement de ce qu'elle était à Poudlard. Elle s'assit en face de l'enfant et lui sourit encore une fois:

"Je suis contente que tu sois ici avec nous, je m'en serais voulue de te laisser au château pour Noël"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: FB : Une famille d'accueil (PV. Hermione ) Mer 2 Nov - 0:32




FB : une famille d'accueil
Rosalie, Hermione, Rose,...

Merry Christmas
-----------------------



Les vacances de Noël approchaient, Rose savait que comme toujours, elle les passerait en famille, autour d'un bon repas avec son père, sa mère, son frère. Puis quelques jours avant de partir, Hermione, sa mère, lui signala qu'elle avait convié une de ses camarades, Rosalie. Elle la connaissait de vue, d'autant qu'elle était amie avec Scorpius ; mais pour ainsi dire elle ne lui avait jamais clairement parler. Hermione lui avait précisé que la jeune fille passait ses Noël seule à Poudlard, raison pour laquelle, cette année elle l'avait conviée au repas familial.

Rose n'en fut pas étonnée et était même enthousiaste à l'idée d'accueillir Rosalie dans leur demeure. Elle partit avant tout le monde car elle voulait préparer l'arrivée de sa nouvelle amie, lui faire honneur. Pour Rose, il était indécent de laisser des enfants seuls sans amour le jour de Noël. Alors qu'elle préparait la couche de Rosalie, elle se prit à s'imaginer dans la situation... non ce n'était pas concevable. Même si elle prônait son indépendance du haut de ses à peine 13 ans, la période de Noël était pour elle une période où chacun devait se retrouver en famille.

Absorbée dans les préparatifs, elle n'entendit pas Rosalie arriver ; c'est seulement en entendant les paroles d'Hermione qu'elle se retourna et accueilli Rosalie avec un grand sourire « salut, enchantée de t'accueillir chez nous ; je t'en prie mets toi à l'aise » Rose regardait autour d'elle ne sachant que dire « je te laisse t'installer, je vais rejoindre père et Hugo ». Mais la jeune fille s'empressa de la suivre.

Arrivées en bas, Rose se dirigea vers Ron et Hugo ; tous deux regardaient un film qu'elle connaissait pour l'avoir vu et revu. Elle ne manqua pas de signaler « chaque année ils nous ressortent le même genre de film...». Elle s'attarda un instant, regarda d'un œil et vit alors Rosalie qui se dirigeait vers la cuisine... probablement en train de proposer son aide. Elle lui faisait pitié, elle avait tellement l'air seule et était particulièrement tendue ; cela pouvait être grandement compréhensible.

Elle se rapprocha de sa mère et Rosalie et entendit la conversation, la peur de déranger de Rosalie, le ton rassurant de sa mère. Elle contourna cette dernière récupéra deux épluches légumes en tendit un à  Rosalie se mit à ses côtés et lui dit
« allez souris, je vois bien que tu es mal à l'aise mais foi de Weasley je te promets que d'ici 10 minutes tu vas rigoler avec nous ; si mère t'a conviée à passer Noël en notre compagnie c'est pour te faire plaisir, alors profites ».

Puis elle enchaîna rapidement « et franchement si j'avais su avant que tu passais tous les Noël seule je pense que je te l'aurais proposé de moi même de venir nous rejoindre ».

Ce faisant, les patates s'épluchèrent, au fur et à mesure Rosalie sembla se détendre. Une fois les épluchures terminées, elle lui proposa de l'aider à installer les couverts ; sans attendre la réponse, elle se dirigea vers les armoires abritant les couverts et les installa sur la table du salon.


© MISE EN PAGE PAR SWEET DESPAIR.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Liens et RPs
MessageSujet: Re: FB : Une famille d'accueil (PV. Hermione )

Revenir en haut Aller en bas
FB : Une famille d'accueil (PV. Hermione )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» (famille d'accueil) amour infini ✈ 2/3 libres
» SOS :Hugo coton de Tulear 5a battu et séquestré ADOPTE
» SOS pour les chiens Corse - beaucoup de chiots....
» SOS PR CASPER SARTHE DEPT 72
» 9 Bulbizarre cherchent famille d'accueil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia  :: Les Oubliettes :: Les Archives :: Section RPG :: RPs Abandonnés-
Sauter vers: