Quand l'histoire ce corse '' Je ne t'aimerais jamais ! ''~Feat le groupe, "RRCS"



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia Nous sommes en l'année 2019 Le ministère a été attaqué
– un étudiant est mort à Halloween Les néo mangemort sont de retour – L'ordre va t il se
reformer ? Contexte disponible ici-même.

Vous pouvez trouver la liste des personnages prédéfinis ici et les scénarios des membres ici
La liste des avatars utilisés ici.La liste des noms et prénoms ici.

Mais pour ceux qui sont encore plus studieux vous trouverez le planning des cours pour les élèves et ici
celui des professeurs.

Vous voulez une capacité spéciale pour vos personnages ? La demande et les détails c'est par .

Au vu d'un bon nombre de sang-pur, ceux-ci sont à présent limités (Scénario/prédéfinis) sous couvert d'acceptation
du STAFF. Pour en savoir plus, lisez ce sujet.

Poudlard recrute non seulement du personnel, mais nous sommes également à la recherche d'adultes en dehors du forum, sympathisant de l'ordre ou néo-mangemorts. N'hésitez plus à nous rejoindre.

Partagez|

Quand l'histoire ce corse '' Je ne t'aimerais jamais ! ''~Feat le groupe, "RRCS"

avatar
6ème année à Serpentard, Capitaine & Batteur
Masculin
✎ Parchemins : 328
✎ Date d'arrivée : 04/06/2016
Localisation : Poudlard

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Quand l'histoire ce corse '' Je ne t'aimerais jamais ! ''~Feat le groupe, "RRCS" Mar 1 Nov - 21:17


Feat Célian &Rose

ft.Rosalie ~

Quand l'histoire ce corse '' Je ne t'aimerais jamais ! ''
 Comme tous les samedis je m’était levé de bonne humeur, aujourd'hui Célian , Rosy, Rosalie et moi on devais tous les quatre se retrouvé au bord du lac pour se détendre . Depuis que je sortais avec Rosa jetait vraiment heureux, cette fille était tout simplement la fille parfaite tout de la fille rêvée j'avais même hâte de la présenté à mes parents.

Seul ombre au tableau fut mes fiançailles depuis que Lucius nous avais annonçais cela le climat était vraiment tendu à la maison, père n’arrêter pas de chercher des solutions pour annuler une bonne fois pour toute ses histoires de fiançailles.

Célian avais déjà rencontré la fille Travers et de ce qu'il m'en avait dit il ne l'aimer pas du tout, en même temps il était fou de Rosy mais ne c’était toujours pas décidé à lui avouer la vérité sur ses sentiments il faudrait peut-être que Rosa et moi les aidions ses deux idiots.
Enfin bref je me dépêchai de rejoindre Célian qui m'attendais devant la salle commune des Serpentard pour rejoindre les filles dans le parc, alors que je le vus je ne pus retenir un ricanement moqueur et lui dire.

« Tu vas pouvoir essayer de parler à Rosy cette fois, car j'en ai marre d’être le seul en couple petit frère. »

J'avais pris l'habitude d’appeler Célian petit frère même si on avait le même âge et qu'il ne portait pas mon nom il était ainsi à mes yeux, mon frère.
Après un regard noir de sa part ont pris la direction du parc en discutant mais surtout moi qui se fiché de lui j'adorais l’embêter, alors que l'on parlé et que l'on arrivait bientôt au grande porte une fille blonde a la démarche gracieuse s'approcha de nous et nous fixé.
D’un coup je me figea elle n’était pas n’importe qui au contraire c’était Meredith Nott ma cousine et assoirement ma nouvelle fiancé…

Plus qu’énerver je décidai de l’ignoré et continuer mon chemin accompagné par Célian, malheureusement on dirait bien que merlin a quelque chose contre moi en ce moment car Meredith me coupa la route et me sourit, sourire en passant que je n’aimais guère.

« Scorpius ce n’est pas la peine de me fuir faut que l’on parle. »

Poussant un soupire je lui fis un signe de la main et dit d’une traite pressé de partir d’ici.

« Je ne veux pas de ce mariage autant que toi, je ferais tout pour l’annuler. »

A peine avais-je finit ma phrase que je la vis me regarder étonner et surprise, merlin ne me dite pas qu’elle veut vraiment de ce mariage ? il n’en ait pas question, je jetai un coup d’œil à Célian paniquant et j’entendu Méredith me parler.

« Mais de quoi tu parles Scorpius ? je ne compte pas annuler ce mariage, je vais t’épousé c’est ce qui est prévue. »

Alors là je tombai de haut elle était vraiment sérieuse, non d’un hippogriffe il fallait que l’on me sorte de là, Rosalie aller vraiment finir par me tuer ou tuer quelqu’un de ma famille si cela continuer comme ça. Rapidement je pris un visage neutre et lui dit d’une voix froide.

« Tu n’aies pas sérieux Mérédith ? Je ne peux pas me marier à toi alors que je ne t’aime pas et que je suis déjà amoureux d’une autre. »

D’un coup je la vus me regarder avec un regard noir et je lançai un regard étonné a Célian qu’avait-elle d’un coup ? je ne voulais juste pas me marier avec ce n’était pas la fin du monde si ? Alors que je fixais Célian qui lui écouter sans rien dire j’entendu ma cousine me parlé d’une voix glaciale.

« Alors tu vas déshonorer ta famille pour une sang de bourbe Scorpius ? de toute façon ouvre grand tes oreilles. On va se marier que tu ne le veuilles ou pas les contrats son signez ! »

Là je vus rouge j’avais envie pour la première fois de taper une fille, de la tuer ! elle venait d’insulter Rosalie de Sang de bourbe ? j’aller pour m’approcher d’elle d’une façon menaçante quand d’un coup Célian me tien fortement par le poignet pour me faire rester près de lui, mais malgré tout ma colère de retomba pas d’un pouce pour la première fois de ma vie je m’adressai a une fille d’une façon glacial et menaçante.

« Réinsulte Rosalie et je te jure sur Merlin que tu le regretteras elle et mille fois mieux que toi ! Je ne me marierais pas avec toi tu m’entends même si je dois fuir de chez moi pour ça ! »



(c) black.pineapple

.....................................................


«Je ne suis peut-être qu'un petit Serpentard et une bête de foire à vos yeux, mais ma maison et mon apparence ne définissent pas qui je suis. Méfiez-vous lorsque je suis en colère. »Scorpius Malefoy


Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serpentard & Préfet
Masculin
✎ Parchemins : 2361
✎ Date d'arrivée : 04/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
http://mimbulus-mimbletonia.forumactif.org/
En ligne
MessageSujet: Re: Quand l'histoire ce corse '' Je ne t'aimerais jamais ! ''~Feat le groupe, "RRCS" Mer 2 Nov - 21:17

Comme tous les Samedi, Célian traînait au fond de son lit. Sa couverture était si chaude et si agréable, jamais il n'aurait souhaité sortir de celui-ci. À peine se retourna-t-il, qu'il vit alors son réveil afficher 9 heures. En voyant qu'il était si tard, le Serpentard sauta en dehors du lit, puis il s'empara de quelques vêtements. Par la suite, il ejecta l'un de ses camarades de la salle de bain, puis il se prépara. Il avait rendez-vous avec Rosie aujourd'hui, certes il ne serait pas seul avec elle, mais il allait enfin la revoir. Même si depuis leur dernière rencontre, il se sentait mal à l'aise en sa présence. En même temps, ce n'était pas tous les jours que Rose l'embrassait et ce devant la terre entière. Jean, chemise bleu foncée et une veste en cuire bleue, le Serpentard sortit de la salle de bain tout en se coiffant. Avant de sortir, il n'oublia pas sa montre et de l'autre coté du poignet sa chaine en argent que Rose lui avait offert lors de son quinzième anniversaire.

Quelques minutes plus tard, Célian attendait Scorpius devant la salle commune des Serpentard, puis il le vit arriver. Comme d'habitude, il le taquina sur sa situation, ce à quoi il rétorqua : « Lâche-moi avec ça, aller bouge on va être en retard ». Par la suite, le duo partit en direction du parc. Sur le chemin, ils croisèrent une jeune femme, jeune femme qui n'était autre que Mérédith Nott. La fiancée de Scorpius, qui n'arrêtait pas le lui courir après depuis l'annonce de leurs fiançailles. Discrètement, il murmura dans l'oreille de son frère : « Scorpi, tu vois qui est là. C'est ta femme. Va vite la rejoindre, peut-être que tu veux que je vous laisse tous les deux ? » demanda-t-il d'un ton humoristique, tout en faisant mine de partir. Il fut bloqué dans son action par Scorpi qui lui attrapa le bras. Pendant ce temps, la blonde commença à nous parler. Rien qu'à attendre sa voix, Célian grimaçait. Par la même occasion, le brun se retenait de rire. Il ferma ainsi sa bouche et écouta attentivement son cousin lui répondre. À la réflexion de Scorpius, Mérédith semblait vraiment surprise. Célian croisa alors le regard paniqué de Scorpius, et il sourit, qu'il appréciait voir son frère en difficulté, surtout face à une fille comme Mérédith, s'en était même particulièrement excitant.

En revanche, Célian perdit vite son sourire lorsqu'il entendit de la bouche de sa cousine qu'elle n'était pas contre cette histoire de mariage arrangé. C'est alors que Scorpius décida de jouer la carte de la franchise en lui disant qu'il ne l'aimait pas, ce à quoi elle lui répondit du tac au tac et légèrement énervée

« Alors tu vas déshonorer ta famille pour une sang de bourbe Scorpius ? de toute façon ouvre grand tes oreilles. On va se marier que tu ne le veuilles ou pas les contrats son signez ! »

Célian regarda Scorpius du coin de l'oeil, tout en se préparant mentalement à intervenir si cela débordait. Il avait d'ailleurs vu juste puisque Scorpius s'apprêtait à lui bondir dessus. Ainsi, le Préfet rattrapa son cousin par le poignet avec fermeté. Alors qu'il s'apprêtait à dire quelque chose, il fut interrompu par Scorpius qui menaça clairement Mérédith et ce sous ses yeux. Ne voulant pas provoquer de guerre au sein de sa famille, Célian intervint tout en coupant Mérédith : « ça ne sert à rien Scorpius, elle n'en vaut pas la peine, aller vient » dit-il tout en l'entraînant avec lui.

Hors Rp:
 

.....................................................


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Quand l'histoire ce corse '' Je ne t'aimerais jamais ! ''~Feat le groupe, "RRCS" Jeu 3 Nov - 0:08





Titre du RP
Scorpius, Célian, Rose, Rosalie


Citation de la mort qui tue
 

Ce jour là Rose l'attendait, elle était tout de même tendue ce matin en se réveillant et il y avait de quoi. Depuis cette soirée aux vestiaires, où la rentrée d'Alec avait mis fin à son plaisir dans les bras de Célian et ce baiser volé qui avait jeté un froid absolu, elle n'avait jamais eu l'occasion de s'entretenir avec son meilleur ami. Toutefois, elle n'était pas persuadée non plus que ce jour serait opportun pour aborder le sujet. Entre amis, ils avaient décidé de se retrouver au bord du lac.

Elle se vêtit d'un pantalon en lin blanc, la température extérieure étant fraiche en cette période de l'année, agrémenté d'une petite chemise blanche également. Elle coiffa ses cheveux rouquins et se dirigea vers le château ; il était encore tôt, probablement que ses amis n'étaient pas encore arrivés, elle traversa le hall alors vide, patienta quelques instants dans la grande salle puis entreprit de se rediriger vers le hall d'entrée. Elle entendit, alors qu'elle descendait, des éclats de voix masculins dont une voix qu'elle pouvait reconnaître entre mille. Elle s'arrêta et  écouta la conversation d'une oreille discrète. Non pas qu'elle voulait épier mais il lui semblait bien avoir entendu parler de mariage. Un mot qui la scotcha. Elle savait que Scorpius sortait avec Rosalie mais la voix féminine qu'elle entendait ne correspondait en rien  à la voix de la jeune femme. Cette déduction se confirma aux mots qu'elle entendait « sang de bourbe » et autres insultes notoires.

C'était plus fort qu'elle, Rose qui avait sa baguette entre les mains avait contracté ses doigts dessus. Geste qui se détendit quand elle entendit la voix de  Célian ; ainsi ils étaient ensembles... rien d'étonnant à cela étant donné le rendez vous du matin se dit elle pour elle même. Il semblait vouloir l'emmener avec lui. C'est le moment qu'elle choisit pour continuer son chemin.

Rapidement elle se rapprocha et les vit. La vision de Célian la scotcha  ; il était simplement splendide dans sa tenue. Les deux jeunes hommes étaient tournés aux trois quarts face à une jeune femme. Scorpius était furieux à son égard.

Mais Rose savait très bien jouer la comédie, elle se rapprocha de ses deux amis, se mit entre les deux, prit chacun par le bras en serrant un peu plus celui de Célian et leur dit « alors on y va à ce lac ? À moins que l'on attende Ro... », elle s'arrêta rapidement en voyant le regard de l'autre jeune femme et lui dit « ah oui pardon j'ai oublié de me présenter mais je pense que tu me connais Rose Weasley, meilleure amie de Scorpius et Célian ici présents, je crois que l'on n'a pas été présentées » puis se tournant vers Scorpius et Célian « qui est donc cette jeune femme qui semble vouloir me crever les yeux les amis ? » d'un ton moqueur.



camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Quand l'histoire ce corse '' Je ne t'aimerais jamais ! ''~Feat le groupe, "RRCS" Sam 5 Nov - 22:00

Scorpius avait un déterminisme qui m'impressionnait tous les jours. Enfant, il voulait être un bon joueur de quidditch, aujourd'hui il est un excellent batteur. Il avait voulu que l'image pleine de préjugée de ses parents s'effacent, aujourd'hui la plupart ne considérait plus ses parents comme des mangemorts, du moins aucun élèves n'osaient l'insulter sur cela. Et en cette belle journée de Novembre, ce beau prince blond était arrivé à me convaincre de venir à un rendez-vous à quatre près du lac. La journée et l'activité en soit ne me posait pas un problème, c'était plus le couple qui nous accompagnait. En effet, Scorpius voulait qu'on partage un moment avec son cousin Célian et Rose. Célian ne me portait pas dans son coeur alors qu'il n'avait exprimée aucune raison apparente pour me haïr. J'avais d'abord cru que mon couple avec Scorpius ne fonctionnerais pas, vu que Célian était plus qu'un frère et qu'il ne m'aimait pas, je n'avais aucune chance. Mais Scorpius aussi déterminé qu'il est, il avait tenu bon et avait fait en sorte que notre couple tienne. Cependant, la roue tourne, n'est-ce pas ? Je crois que ce jour-là était fait pour cela, fait pour me pourrir ma vie. Toutes les personnes que j'aimais étaient destinés à me quitter un jour ou l'autre. Après tout, tout le monde devait finir par partir un jour.

Je m'étais levée tôt ce matin-là, je m'étais préparée logement. Malgré nos quelques mois de vie de couple, je n'avais jamais cessée d'essayer de le séduire. Je m'habillai donc d'une robe blanche cintré à la taille. Cependant, l'hiver commençais à s'annoncer, j'avais donc enfilé une écharpe, des collants, des gants en cuir ainsi qu'un manteau chaud. J'essayais de dompter mes cheveux avant de me diriger vers le lac. J'étais sans doute arrivé un peu tôt. Je restais donc là pendant un moment à ne pas faire grand chose, attendant patiemment. Cependant, ma patience avait des limites. Je soupirais en regardant sur ma montre. Je ne rêvais pas ils étaient tous en retard et ceux d'un quart d'heure. Je crue à une mauvaise blague, je me décidais donc à revenir sur Poudlard, énervée. Une fois arrivée au hall d'entrée. Je trouvais Célian, Scorpius et Rose en train de parler avec une belle jeune femme. Je m'approchai doucement, mais blanchis soudainement en entendant le mot « mariage ». Cela ne pouvait pas être ce que je pensais. Je restais alors sur place, comme pétrifiée, je n'osais pas bouger, j'observais. Je restais donc devant tout le monde, au milieu du couloir, plantée comme une idiote à observer mon petit ami avec sa FIANCÉE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serpentard, Capitaine & Batteur
Masculin
✎ Parchemins : 328
✎ Date d'arrivée : 04/06/2016
Localisation : Poudlard

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Quand l'histoire ce corse '' Je ne t'aimerais jamais ! ''~Feat le groupe, "RRCS" Lun 7 Nov - 3:04


Feat Célian &Rose

ft.Rosalie ~

Quand l'histoire ce corse '' Je ne t'aimerais jamais ! ''

 Je suis plus qu’énerver pour la première fois de ma vie j’ai envie de frapper une fille heureusement que Célian et là pour m’arrêter, mon regard ne lâcha pas celui de Meredith si seulement sa aurais pu être un mec je l’aurais frappé avec plaisir !

D’un coup je la vois ouvrir la bouche surement pour encore me parlé, mais Rose arrive vers nous et je commence me sentir mal, si Rose et la alors Rosalie n’aller pas tarder je ne pouvais plus parler je me senti mal d’un coup.

Alors que je relevai le regard cette fois je me sentit me geler de l’intérieur, mon cœur cessa de battre et je me mis a tremblé, devant ce trouvais celle que justement je ne voulais pas qu’elle soit l’a à cet instant.

Merlin devait réellement me détester pour faire venir la fille que j’aimais face à ma fiancée que je n’aimais pas, j’essaye de parler mais aucun son ne sortir de ma bouche mon cauchemar était en train de se réalisé, ma petite amie que j’aimais plus que tout venait de comprendre que j’étais fiancée.

Je ne savais plus quoi faire ce fut grâce a Célian qui lâcha mon poigniez et me poussa un peux que je me misse à courir en direction de Rosalie comme un fou je ne voulais pas la perdre à cause de Meredith il en était pas question, quand j’arrive face à elle je chercha mais mots mais la seule chose qui sortit de ma bouche fut.

« Ros..A »

Pour la première fois de ma vie j’avais envie de pleuré pour quelqu’un, pour une fille, pour CETTE fille que j’aimais. D’un coup je la pris dans mes bras et la serra fortement tout en murmurant des je t’aime au creux de son oreille. Quand je me calmai je me reculai un peux et la pris part la main tout en l’emmenant face à Meredith, je ne laissai personne parler et pris la parole dans un souffle.

« Rose, Rosalie je vous présente Meredith Nott ma cousine ainsi que… ma fiancée. » Je me retourne face à Rosalie et enlace ses doigts au miens et la regarde dans les yeux.  « Princesse je suis désolé si je ne tes rien dit de mes fiançailles j’aurais dû le faire, mais c’est mon grand-père qui a organisais cela dans notre dos. Je n’aime pas Meredith et ne l’aimerais jamais de cette manière, il n’y a que toi que j’aime et si je dois t’épousé à nos 17 ans je le ferais car tu es la seul que j’aime réellement Rosalie Collins. »

J’ai peur d’avoir perdu la femme que j’aime à cause de Lucius, je jure sur Merlin que je n’aller pas lui pardonner de suite ! si je perds Rosalie à cause de lui je me vengerais comme jamais.

« Scorpius arrête un peu de parler d’amour tu l’oublieras vite merlin on dirait un chiot qui veux un os reprend toi merlin tes un Malefoy on ne parle pas de sentiment dans notre famille ! »

Je serre mes poings si elle ne se tait pas je vais vraiment finir par l’étranglais cella, puis connaissant ma chérie je ne suis pas sûr qu’elle reste calme très longtemps j’espère vraiment que Meredith et prête a en prendre plein la tête car Rosalie Collins aller se réveiller et la lionne sortirais, je tremble d’avance personnellement ma princesse fessais peur en colère.




(c) black.pineapple

.....................................................


«Je ne suis peut-être qu'un petit Serpentard et une bête de foire à vos yeux, mais ma maison et mon apparence ne définissent pas qui je suis. Méfiez-vous lorsque je suis en colère. »Scorpius Malefoy


Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serpentard & Préfet
Masculin
✎ Parchemins : 2361
✎ Date d'arrivée : 04/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
http://mimbulus-mimbletonia.forumactif.org/
En ligne
MessageSujet: Re: Quand l'histoire ce corse '' Je ne t'aimerais jamais ! ''~Feat le groupe, "RRCS" Lun 7 Nov - 18:52

Célian venait tout bonnement d'empêcher son frère de bondir sur Mérédith Nott. Il essayait également de l'éloigner d'elle mais sans succès puisque son cousin ne bougeait pas. Il essaya alors de capter son attention, mais sans succès. En effet, le jeune blondinet préférait fusiller du regard sa propre cousine. Célian soupira, il ne savait vraiment plus quoi faire. Que ne fut pas sa joie, en voyant que Rose lui venait en aide. Il ne put par conséquent retenir son magnifique sourire en la voyant. Comme d'habitude, cette dernière s'impatientait. Puis elle se présenta face à Mérédith, qui la mitraillait du regard. Ainsi, Célian prit la décision de lui répondre « Mérédith, Mérédith Nott, notre cousine et accessoirement la fiancée de Scorpius' » conclua-t-il les dents serrés.

En effet, rien que de prononcer ce mot l'horipilait au plus haut point. Par ailleurs, cela lui rappelait également que lui aussi était fiancé. Fiancé à nul autre qu'une Travers. D'ailleurs, il faudrait peut-être qu'un jour, lui aussi le révèle à Rose. Il fallait qu'il lui dise la vérité. Après tout, il ne l'aimait pas, la seule personne à laquelle il tenait était Rosie. Elle était la seule fille, la seule avec qui il voudrait faire sa vie. Il fut cependant ramené à la réalité par l'arrivée impromptue de Rosalie. Instinctivement, le jeune homme se retourna en direction de Scorpius son frère qui blanchissait à vue d'oeil. Il posa alors sa main sur l'épaule de son cousin, ce simple geste, se voulait rassurant et encourageant. De ce fait, il espérait que Scorpius ait compris. Il fallait qu'il parle à Rosalie. Même si cela ne l'enchentait guère, il s'exprima : « Je vais te laisser Sco, vous avez des choses à vous dire il me semble. Moi aussi je dois parler à Rose. On se voit plus tard » dit-il tranquillement. Puis il se retourna en direction de Rose et il lui dit : « Tu viens ? Moi aussi je dois te parler de quelque chose d'important » demanda-t-il tout en lui tendant la main. Main qu'elle saisit aussitôt, quelque peu inquiète.
Célian s'en mordit les lèvres, il ne voulait pas la blesser, mais il devait le faire, pour lui, pour eux. Ainsi, il partit avec Rosie à l'extérieur du château. Quelques minutes plus tard, le duo s'installa sur l'un des bancs présent dans la cour du Château. Célian se leva alors sous le regard interloqué de Rosie. Il se mit alors à faire les cents pas, cherchant les mots qu'il pourrait employer jusqu'à ce qu'il s'arrête et qu'il lui dise clairement tout en la regardant droit dans les yeux : « Moi aussi je suis fiancé. Fiancé à une Travers, tout cela à cause du grands-père de Scorpius. Les contrats sont signés, et on ne peut pas les annuler. Mais vois-tu, ce qui m'énerve encore plus c'est que je ne l'aime pas, que je ne l'aimerais jamais tout simplement car j'en aime une autre Rosie » conlua-t-il tout en attendant une réaction de la part de la rouquine.

.....................................................


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Quand l'histoire ce corse '' Je ne t'aimerais jamais ! ''~Feat le groupe, "RRCS" Lun 7 Nov - 22:03





Titre du RP
Scorpius, Célian, Rose, Rosalie


Citation de la mort qui tue
 

Rose était toujours au bras de ses deux amis, face à une jeune fille qui semblait vouloir lui crever les yeux. Scorpius était sur les nerfs, elle ne l'avait pour ainsi dire jamais vu aussi énervé et la situation la rendait plus que perplexe. Elle vit Célian l'attraper par le poignet pour le calmer, geste qui eut l'effet escompté du moins au premier abord... Elle était déstabilisée de le voir ainsi face à une personne inconnue, elle n'aimait pas les voir agacés comme cela sans savoir.

Néanmoins le sourire que Célian lui adressa, la rassura, la situation n'était peut être pas si dramatique qu'elle en avait l'air ou était ce simplement son contact qui le faisait germer ? Puis il y eut ces paroles ; notion de fiançailles... Rose ne comprenait absolument plus rien. Scorpius n'était il pas avec Rosalie ? Cela eut pour conséquence qu'elle lâcha ses deux amis, les regardant alternativement l'un l'autre et cette « Mérédith ». Le sourire qu'elle avait sur les lèvres à ce moment là se changea en une crispation de la mâchoire.

A peine Célian avait il fini de s'exprimer que Rosalie arrivait, debout immobile derrière eux. Elle semblait aussi interdite qu'elle même. Elle chercha à capter son regard sans succès. Pour Rose la situation devenait plus que complexe, ses deux amis, Rosalie, cette Meredith en plein milieu du hall d'entrée, cette entrevue commençait sérieusement à menacer de se terminer en crêpage de chignon.

Elle perçut à peine Célian qui lui disait qu'il voulait lui parler à elle aussi. Elle mit sa main dans la sienne, le regard inquiet, lourd de question. Elle esquissa un pâle sourire, synonyme de tentative de réconfort pour elle même, pour eux ? En passant aux côtés de Rosalie, elle lui toucha délicatement la main un hochement de tête en direction de Scorpius. Rapidement, les deux amis se retrouvèrent à l'extérieur, s'installèrent sur un banc. Le silence était pesant jusqu'à ce moment où Célian se remit debout et enchaîna les allers-retours devant elle.

Elle avait à nouveau l'impression que la situation lui échappait. Elle respira calmement, calmer ses battements de cœur qui devenaient soudain plus rapide. Puis Célian se figea, devant elle et parla. Ses paroles la scotchèrent, un poids supplémentaire sur ses épaules, son cœur se serra, ses mains se serrèrent en un poing. Mais Rose se ressaisit ; Célian n'avait pas besoin de ça, il avait besoin de son épaule et de son soutien. En plus il y avait eu ces paroles, il en aimait une autre... oui il aimait quelqu'un.

Elle prit sur elle, se releva, face à lui elle resta quelques minutes ses yeux plongés dans les siens. Un envie subite d'être dans ses bras, de revenir en arrière à cette soirée dans le vestiaire, de tout oublier. Elle ferma les yeux avant de les rouvrir. Il ne l'avait pas quitté des yeux, alors elle parla d'une voix douce« vraiment les deux frères, vivez votre vie ; depuis quand vos aïeux doivent décider de votre vie à votre place ? Franchement soyez heureux il faut que Scorpius reste avec Rosalie et toi... » elle baissa les yeux, la tête imperceptiblement il ne voulait pas qu'elle voit son trouble « … si tu aimes quelqu'un, dis lui, franchis ce cap et sois heureux, vous le méritez ». En disant cela, ces douces paroles de soutien, elle lui avait pris la main.





camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Quand l'histoire ce corse '' Je ne t'aimerais jamais ! ''~Feat le groupe, "RRCS" Mar 8 Nov - 21:54

Tout le sang qui se trouvait dans mon corps avait déserté. Quelqu'un d'extérieur à la scène pourrait croire que j'ai croisé le regard du basilic. Mon corps devait être encore plus glacé qu'il ne l'était lorsque je me trouvais dehors dans le froid. Cette belle brune qui se trouvait avec dédain devant moi venait de jeter un froid glacial sur tout ce que je connaissais. Je crois que tremblais sous le coup de la vérité. Tout ce que j'avais pu avoir comme certitude venait d'être soufflé par un seul mot « fiancé ». J'avais osé me croire à la hauteur pour recevoir l'amour de Scorpius Malfoy, fils de Drago Malfoy, sang pur et garçon le plus admiré de Poudlard. Mais la jeune gemme en face de lui venait de me prouver que je m'étais surestimée. J'avais osé croire que je pourrais faire la différence et que je pourrais être celle qui ferait battre le coeur de Scorpius Malfoy. Mais apparemment il n'en était rien, tout n'était que mensonge. Je restais là, interdite, à attendre que quelque chose me ramène à la réalité. Ce fut Célian qui poussa doucement Scorpius vers moi. Je crois qu'à ce moment-là j'étais énervée. Il fallait en plus qu'on le pousse pour qu'il vienne vers moi ? Mais toute cette colère envers lui retomba lorsqu'il court vers moi. Arrivé à ma hauteur, il resta de glace, ne sachant que dire. Il murmura avec peine mon prénom. Je sentais toute ma douleur et la sienne dans cette longue prononciation de ce nom qu'il avait dit pourtant tant de foi. Lorsqu'il me prit dans ses bras, je restai encore de marbre. Je repris alors doucement contact avec la réalité, humant l'odeur de l'être que j'aimais. Je repoussais alors gentiment Scorpius, me dégageant de ses bras. Je pouvais voir dans ses yeux que je le faisais souffrir. Mais que voulait-il que je fasse ?

Je fus quand même soulageait en sentant ses doigts se faufiler autour de mien. Il avait l'air hésitant, mais je serra sa main dans la mienne montrant que j'avais plus confiance en lui. Je trépignais un peu des pieds lorsqu'il m'entraîna en face de sa fiancé. Il me la présente comme il se le devait, mais elle ne le méritait pas cette peste-là. Lorsque que Scorpius me fit une petite déclaration, j'eu un doux sourire pour lui. Il savait définitivement comment me parler pour me séduire. Je viens lui embrasser tout doucement la joue et lui répondis « Je t'aime aussi Scorpius et je peux comprendre donc pas besoin de m'épouser à 17 ans, surtout que ton grand-père risquerait sans doute plus encore de vouloir ma mort. Cependant, il faut aussi que tu te rendes à l'évidence ce sera pas sim… ». Je ne pus jamais finir ma phrase, car une jolie peste avait décidé de me rabaisser en m'interrompant. Je vis soudainement rouge, il ne fallait jamais provoquer une gryffondor. Je m'approchais alors lourdement d'elle « alors tu vas m'écouter toit. Ce que je n'aime pas c'est qu'on touche à ce qui m'appartient. J'aime encore moins qu'on me rabaisse. Alors, tu vas reprendre tes cheveux de fausse brune, tes seins gonflé avec on ne sait quel sort et ton sale sang de pur pour rentrer pleurer chez ton père, car jamais au grand jamais je lâcherais Scorpius. T'es venue trop tard, t'es pas à la hauteur tant pis pour ta gueule et ce n'est pas parce que le vieux complètement fêlé veut le marier avec toi que ça se fera »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serpentard & Préfet
Masculin
✎ Parchemins : 2361
✎ Date d'arrivée : 04/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
http://mimbulus-mimbletonia.forumactif.org/
En ligne
MessageSujet: Re: Quand l'histoire ce corse '' Je ne t'aimerais jamais ! ''~Feat le groupe, "RRCS" Mer 9 Nov - 20:18

Voyant que l’atmosphère commençait quelque peu à se détendre, Célian avait relâché Scorpius. Cependant, il semblait toujours agacé, du moins la présence Mérédith l'énervait. Heureusement que Rose était arrivée, Célian la remerciait intérieurement d'être venue les chercher, cependant, il perdit rapidement son sourire. En effet, si Rose était là, cela voulait donc dire que Rosalie n'allait pas tarder à débarquer et ça ne n'était pas bon ni pour lui, ni pour Scorpius. En parlant du loup, la Gryffondor venait tout juste d'arriver dans les cachots. Lorsqu'il la vit, Scorpius s'était figé, sous le choc, il ne bougeait ni ne parlait. Prit d'un élan de sympathie, Célian entreprit de pousser son cousin vers Rosalie, tout en lui disant qu'il devait y aller, puisque lui aussi voulait dire quelque chose d'important à Rosie.

Sans plus attendre, le Vert et Argent invita sa meilleure amie à l'accompagner tout en lui tendant la main. Main qu'elle fut contrainte de prendre, inquiète de ce qui l'attendait. Dehors, ne sachant réellement quoi dire, le Serpentard avait alors entreprit de faire les cents pas devant son amie. Puis, il s'arrêta et il s'était lancé (contre toute attente). Il avait alors expliqué à Rose sa propre situation, particulièrement délicate puisque lui aussi était fiancé à une Travers. Néanmoins, par volonté d'honnêteté il lui révéla qu'il éprouvait des sentiments envers une autre jeune fille. Lorsqu'il eut terminé, le jeune homme attendit patiemment une réaction de la part de sa meilleure amie. Il se mordit la lèvre inférieure en la voyant serrer les poings. Il aurait mieux fait d'être beaucoup plus précis, il aurait dû lui dire que c'était elle la fille dont il parlait. Cependant, quelque chose l'en empêchait. Il la vit alors se lever. Puis étrangement, il se perdit dans le regard de la jeune femme qui le regardait aussi. C'est à cet instant précis qu'il se remémora la fameuse soirée dans les vestiaires, ce fameux moment où il avait dansé avec elle chaleureusement, mais surtout le moment où elle l'avait embrassée sans raison. Ce jour-là, son rêve s'était plus ou moins réalisé, mais il avait fallu qu'elle parte, qu'elle l'abandonne et qu'elle mette fin par conséquent à cette merveille. Ce jour-là, Célian aurait dû la rattraper, il aurait dû tout lui avouer, mais il ne l'avait pas fait. Instinctivement, le Serpentard serra les poings. Ce ne fut que lorsque Rose s'adressa à lui qu'il reprit « connaissance ».

Ses paroles le touchèrent énormément, cependant, il ne pouvait pas s'empêcher de se sentir blesser. Elle ne voyait décidément rien. Il serra les poings de plus belle, et il lui dit : « Tu ne comprends pas » conclua-t-il tout en réfléchissant à ce qu'il allait bien pouvoir faire ou encore dire, jusqu'à ce qu'il arrête tout bonnement de réfléchir. Ni une, ni deux, il s'approcha de sa meilleure amie, de sa petite Rosie, de sa petite Rose pleine d'épine. Puis il entreprit de lui caresser délicatement le visage. Quelques minutes plus tard, prit d'un élan de courage, Célian l'embrassa. Cette fois-ci c'était à lui de la surprendre, sauf qu'à présent, il espérait qu'elle ne le repousse pas. Il voulait enfin qu'elle ouvre les yeux sur ce qu'il éprouvait, sur ses sentiments qu'il avait pour elle. Instinctivement, il passa ses mains derrière sa nuque, et dans ses cheveux. Après quelques secondes, il retira délicatement ses lèvres des siennes, puis il recula d'un pas. Peut-être qu'il n'aurait pas dû agir ainsi. Que penserait-elle de lui à présent ? Tellement de questions fusaient dans son esprit, tellement qu'il n'eut pas le courage de ré-ouvrir la bouche et qu'il préféra attendre la réaction de sa belle qui allait certainement l'enguirlander.

.....................................................


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Quand l'histoire ce corse '' Je ne t'aimerais jamais ! ''~Feat le groupe, "RRCS" Mer 9 Nov - 21:03





Titre du RP
Scorpius, Célian, Rose, Rosalie


Citation de la mort qui tue
 

La journée s'annonçait agréable pour Rose, Célian, Scorpius et Rosalie ; tout était prévu pour que cela le soit mais le destin ce jour là en avait décidé autrement. Elle avait fait ce détour par la grande salle, entendu ces éclats de voix, tombé sur ses deux meilleurs amis et cette fille... qui s'était révélée être la  pseudo fiancée de Scorpius. Mais elle n'avait pas pu assister au reste des explications et de la rencontre entre Scorpius, Meredith et Rosalie qui venait justement d'arriver.

Elle avait suivi quelque peu hébétée Célian à l'extérieur où ils s'étaient assis tranquillement sur un banc. Instant de courte durée, remplacé par des allées et venues de Célian qui au bout d'un moment s'arrêta et s'exprima. Des paroles qui crispèrent Rose, qui la mirent mal à l'aise. Elle l'aimait et le sentir ainsi enchaîné à une autre par des exigences de famille la remplissait de haine. Elle avait également entendu que Célian aimait quelqu'un, secrètement elle espérait que cette personne soit elle-même. Mais il était franc habituellement, lui disait les choses sans embages...alors pourquoi là ne lui disait il rien ? Et surtout s'il avait des sentiments pour elle... ce soir là dans le vestiaire, il aurait du la rattraper, ne pas la laisser s'échapper. Autant de questionnement qui expliquait le trouble de la rouquine.

Puis les paroles de Célian « tu ne comprends pas » eurent la conséquence de faire relever les yeux de Rose, de se perdre sans ce regard bleuté, la sensation de sa main sur son visage et l'espace d'un instant leurs lèvres réunies ; sa main se glissant sur sa nuque et dans ses cheveux. Elle se liquéfia littéralement ; il la prenait par surprise, franchissait ce cap. Elle ne voulait surtout pas qu'il s'arrête. Mais peu à peu leurs lèvres s'éloignèrent, elle mordit sa lèvre inférieure, rouvrit les yeux qu'elle avait fermé et regarda fixement Célian.

Il attendait une réponse, une réaction de sa part ; sa seule réponse fut qu'elle monta, les mains sur ses bras, pour les déposer sur ses épaules avant de les passer dans son dos.

Elle lui dit en douceur « pourquoi... pourquoi nous a t il fallu autant de temps pour comprendre. Cesse ce regard inquiet, Célian je... » ; les gestes remplaçaient les longs discours, elle se mit sur la pointe des  pieds et l'embrassa à son tour. Elle s'éloigna en douceur le regarda et lui dit « jamais on ne t'arrachera à moi, toi mon ami, mon épaule, mon frère, mon homme tu es à moi et à aucune autre ».

Rose était possessive et avait bien l'intention de lui prouver. Elle lui prit la main et lui dit « viens on va aller voir Rosalie et Scorpius j'ai un message à transmettre à la furie qui voulait m'arracher les yeux tout à l'heure.

Quand ils arrivèrent Rosalie était en  train de sortir ses 4 vérités à  Merédith. Cette dernière commençait même à vouloir s'en prendre à son amie. Rose couru, suivie de près par Célian et s'interposa entre elles deux. Elle ne cherchait pas à protéger Meredith bien loin de là. D'ailleurs celle là venait tout juste de lui dire « et toi poil de carotte qu'est ce qu'il se passe avec ta mère moldue tu ne vaux pas mieux que l'autre là ».

Rose sortit alors de ses gonds, lâcha la main de Célian elle se rapprocha de Meredith et lui dit « je crois que tu a mal compris ce que mon amie vient de te dire là,dégage de là de suite. Célian et Scorpius sont en couple avec des personnes qui en valent la peine, vous n'êtes rien pour eux, que dalle, du pipi de chat et de la... » Rose était sortie de ses gonds mais elle devait se contrôler, un prof pouvait passer par là voire même le directeur « je te préviens Madame Meredith si tu veux pas perdre tes cheveux ou que ceux ci ne se transforment en  un ramassis immonde ou deviennent d'une couleur comparable à une déjection de vache DEGAGE et transmets la même chose à ton amie Travers, Célian est à Moi, Scorpius est à Rosalie, que ça vous plaise ou non !! ».

Elle finit ses paroles se dirigeant vers Célian reprit sa main, passa sa main dans sa chevelure brune et l'embrassa ouvertement devant les autres personnes présentes à ce moment là.




camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Quand l'histoire ce corse '' Je ne t'aimerais jamais ! ''~Feat le groupe, "RRCS" Dim 13 Nov - 21:03

J'étais encore sous le choc de l'annonce, les bras de Scorpius me retenant et m'empêchant d'aller frapper la jeune femme qui se tenait devant moi. Elle crachait sur moi, mon sang, mes origines. Elle me dégoûtait. Comment une jeune fille pouvait concentrer autant de prétention et de haine ? Comment une jeune fille pouvait-elle autant évoqué la pitié et la colère ? j'avais tant envie de lui encastrer la tête dans le mur en face de moi, que plus son regard plein de dédain se posait sur moi, plus j'avais envie de lui sauter au cou. Elle essaya une autre attaque, mais elle ne pu la finir que le couple Célian et Rose revinrent. Et je ne sais pas ce que Célian lu avait dit, mais Rose était prête à bondir sur la jeune Nott, prête à la tuer. Je riais légèrement en m'imaginant ce que Rose allait pouvoir lui faire. J'avais l'impulsivité, j'avais donc plus tendance à être tactile et puis la simplicité d'un coup de poing était difficilement inégalable. Cependant, Rose, elle avait l'intelligence et ses sorts pouvaient être redoutables. Mais la brunette ne savait pas s'arrêter, ni s'avouer vaincu, elle continua donc on agressant cette fois mon amie. Quelle erreur de débutante. Ne jamais attaquer une Weasley et encore moins une Weasley à Serdaigle. Vous seriez capable de ne jamais vous en remettre.

Finalement, Rose choisi la simplicité d'un petit discours. Je n'osais pas intervenir, la laissant dire le fond de ma pensée. Malheureusement plus je sentais la fin de cet échange arrivé, plus je me rappelais quel était le sujet de celui-ci. Scorpius allait se marier avec elle, il n'aurait jamais le choix, il sera contraint de le faire. Je ne ferais jamais le poids face à cette mannequin de sang pur. Le grand-père de Scorpius n'accepterais jamais de résilier ce mariage pour que son petit fils viennent salir la réputation de sa famille avec une sang-de-bourbe brésilienne. À la limite ce patriarche me proposera d'être la maitresse de Scorpius. Il fallait sans doute mieux pour épargner on petit coeur partir, loin d'ici. Je regardais avec désespoir discrètement Scorpius, le garçon que je devrais bientôt laisser pour qu'il aille se marier avec cette Nott. Je me dégageais alors légèrement de ses bras, commençant alors à marcher pour sortir du hall. J'avais besoin de reprendre de l'air même si j'avais passé un peu plus d'un quart d'heure à les attendre dehors, j'avais de nouveau besoin de respirer. J'avais essayé d'être discrète pour que personne ne me suive et que je puisse aller réfléchir à tout cela au calme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serpentard, Capitaine & Batteur
Masculin
✎ Parchemins : 328
✎ Date d'arrivée : 04/06/2016
Localisation : Poudlard

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Quand l'histoire ce corse '' Je ne t'aimerais jamais ! ''~Feat le groupe, "RRCS" Dim 4 Déc - 0:18


Feat Célian &Rose

ft.Rosalie ~

Quand l'histoire ce corse '' Je ne t'aimerais jamais ! ''

Je le savais que Rosalie aller s’énerver mais je la trouver si belle quand elle commençait a monté d’un cran malgré qu’elle me fessât pensé à Rose et je peux vous assurez qu’elles fessaient très peur l’une comme l’autres, mais ce qui me rendit heureux fut d’entre ma princesse me dire qu’elle m’aimer et qu’elle ne me laissera pas tomber à cet instant je me retenu de soufflé de soulagement.

Malheureusement il avait fallu que ma cousine ouvre encore une fois la bouge en rabaissant ma princesse ce qui lui ne plut pas mais je n’u pas le temps de parler que cette fois Rose revenu et attaqua Meredith, mais ce qui me choqua fut de voir Célian main dans la main avec Rosie un sourire moqueur apparut sur mes lèvres et je lançai un regard à Célian d’un air qu’il avait beaucoup de chose à me raconter.

Alors que tout redevient calme je sentie ma petite amie partir en direction de l’extérieur et à cet instant je sentis une douleur au cœur je le savais qu’elle m’aimait mais après cette annoncer mon couple aller-t-il vraiment tenir ? pourtant Rosalie savait que je n’aimais qu’elle et que jamais je ne voudrais la quitter…

Je baissai la tête sous la peine qui me prit et d’un coup une main se posa sur mon épaule ce qui me fit relever la tête pour tomber dans le regard de mon frère, mon cousin, mon meilleur ami je savais qu’il me disait de rester calme et que tout aller s’arranger mais malheureusement pour une fois je n’étais pas si sûr que cela alors que j’aller tourner les talons pour courir en direction de la fille que j’aimais une voix que je haïssais à cet instant me coupa pour s’adresser à mon frère.

« Célian merlin mais dit lui qu’il faut que l’on se marient. »

Je grimasse et serra les dents pour qui se prenait elle ? jamais je n’accepterais ce mariage et si elle pensée que Célian serais de son côté elle se tromper lourdement ! d’un cou je tourna la tête dans sa direction et lui lança un regard glacial comme jamais personne n’en avait reçu de ma part et lui dit d’une voix froide.

« Meredith je vais te le dire une dernière fois je ne t’aime pas et jamais je ne t’épouserais ! je m’en fou complétement de ce contrat de mariage et de mon grand-père car tu dis qu’il ne s’agit pas d’amour mais pour moi c’est de ce qu’il s’agit ! je suis amoureux de Rosalie et peu importe ces origines je l’aime pour ce qu’elle et non pour ces origines, alors oublie moi car ce contrat je vais l’annuler je ne sais pas encore comment mais je vais réussir ! »

Je repris mon souffle toujours en colère mais au moins j’avais vider un peux mon sac malheureusement Meredith se mit à sourire sadiquement et elle prit la parole avec un sourire que je n’appréciai guère.

« Mon pauvre Scorpius si tu savais ce que je pense de ta chère Rosalie, tu ne pourras pas échapper à ce contrat pour la raison que moi je ne suis pas contre, on va se marier que tu ne le veuille ou pas puis à part avoir le parchemin des signiatures tu ne peux rien ainsi que ton père alors si j’étais toi j’irais vite voir cette très chère sang-de-bourbe et lui annoncerais que tu la quitter. »

Mon sang ne fit qu’un tour et je m’approchai d’un pas rapide d’elle pour l’attraper part son col de chemise et lui dit d’un ton glacial près de son visage.

« Rappelle-la comme sa et je t’en mets une, je m’en fou si on dit que les Malefoy sont violent si cela peut te faire fermer ta guelle. »




(c) black.pineapple

.....................................................


«Je ne suis peut-être qu'un petit Serpentard et une bête de foire à vos yeux, mais ma maison et mon apparence ne définissent pas qui je suis. Méfiez-vous lorsque je suis en colère. »Scorpius Malefoy


Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serpentard & Préfet
Masculin
✎ Parchemins : 2361
✎ Date d'arrivée : 04/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
http://mimbulus-mimbletonia.forumactif.org/
En ligne
MessageSujet: Re: Quand l'histoire ce corse '' Je ne t'aimerais jamais ! ''~Feat le groupe, "RRCS" Ven 9 Déc - 22:29

Célian avait enfin pris son courage à deux mains et il l'avait embrassé. Quelques minutes plus tard, il avait décollé ses lèvres des siennes tout en attendant honteusement une réponse. Il s'attendait à tout, notamment à ce qu'elle le repousse, mais jamais il ne se serait attendu à ce qu'elle le ré-embrasse à nouveau. À contrecœur, il la laissa même s'éloigner de lui quelques secondes plus tard. Il était aux anges. Il souriait niaisement et ce même lorsqu'elle lui avait dit qu'il n'appartenait à personne d'autres et qu'il était à elle. Il fut rapidement embarqué par sa nouvelle petite amie et ce sans qu'il ne comprenne quoi que ce soit. Avait-elle réellement l'intention de s'expliquer avec Mérédith ? À peine arrivée dans le hall d'entrée que Célian vit Rosalie en train de sortir ses 4 vérités à la Serpentarde. Par ailleurs, cette dernière eut l'intelligence de s'attaquer à Rose quelques secondes plus tard. Célian vit rouge, cependant il n'eut guère le temps de dire ou de faire quoi que ce soit puisque Rosie lâcha brutalement sa main de la sienne pour répondre de plus belle à sa « cousine ».

Cependant, il ne put s'empêcher de sourire. Il reconnaissait bien sa Rose à cet instant précis. Forte, autoritaire et impulsive, c'était bien pour cela qu'il était fou d'elle. Elle n'eut guère le temps de réagir puisque Rose l'embrassa devant tout le monde. Il sentit le rouge monté aux joues, que faisait-elle ? Dire qu'il aurait voulu garder cette relation secrète pour commencer et bien pour le coup, c'était bien raté. Quelques secondes plus tard, Rose décolla ses lèvres des siennes. Toujours sous le choc, il ne put dire quoi que ce soit. Cependant, il put très clairement voir Rosalie quitter la pièce. Il jeta un regard à son cousin, regard qui voulait absolument tout dire. Mais, le regard qu'il lui rendit en retour voulait également tout dire. Il voulait des explications et il les aurait, cependant, ce n'était pas le moment de s'expliquer à ce propos, il lui en parlerait plus tard. Pour l'heure, il devait rattraper Rosalie et pour ce faire, Célian était même prêt à employer la force avec sa cousine pour y parvenir.

En parlant de cette dernière, elle eut l'intelligence de tenter de l’amener à sa cause. Il ne put s'empêcher de lui faire face et de lui lancer un regard particulièrement noir sous le regard de sa charmante copine. Il s'apprêtait à lui rétorquer quelque chose, mais il fut interrompu par Scorpius qui l'agressait verbalement. Il était prêt à intervenir si les choses dégénéraient. Les paroles suivantes firent automatiquement réagir l'héritier Lestrange. Ainsi, il venait tout bonnement de bouger pour retenir son cousin par le poignet droit. Il savait pertinemment qu'il perdrait rapidement son sang froid. Raison pour laquelle il le retint. Aussitôt dit, aussitôt fait, les gros mots sortirent de la bouche de Scorpius Malefoy et ce même s'il ne les pensait absolument pas. Elle était allée mais allée vraiment beaucoup trop loin. En réponse, il articula un simple « Aller vient Scorpius » tout en l'emmenant de force avec lui et en murmurant un rapide sortilège informulé en direction de sa cousine qui venait tout bonnement de ré-ouvrir la bouche sauf que plus aucuns mots ne sortaient de celle-ci. Il avait parfaitement réussit son sortilège de mutisme. Il pouvait donc dès à présent être certains qu'ils passeraient tous les quatre une excellente fin de journée sans cette cinglée.

.....................................................


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Quand l'histoire ce corse '' Je ne t'aimerais jamais ! ''~Feat le groupe, "RRCS" Sam 10 Déc - 0:23





Titre du RP
Scorpius, Célian, Rose, Rosalie


Citation de la mort qui tue
 

Quelle journée et quel ennui venait de leur tomber dessus ; un bonheur indescriptible en son for intérieur ; quelques minutes auparavant, ses lèvres avait rejoint celles de Célian. Elle aurait aimé dans un premier temps partir avec lui seule sans regard vers les autres mais Scorpius, son meilleur ami et sa petite amie Rosalie étaient face à un véritable emplatre raison pour laquelle elle avait décidé de s'en mêler en devançant Célian. L'autre n'avait pas manqué de s'en prendre à elle ce qui l'avait ouvertement fait sortir de ses gonds telle une furie.

Elle avait terminé sa tirade par une longue embrassade de son compagnon qu'elle sentit mal à l'aise et elle ne manqua pas elle même de s'en vouloir. Elle aussi aurait souhaité garder cette relation discrète au prime abord mais la pseudo fiancée de Scorpius lui avait fait oublier toutes ses pauvres volontés et décisions sommes toutes logiques.

Elle vit du coin de l'oeil le regard de Scorpius à l'égard de Célian, la fuite solitaire de Rosalie qui semblait avoir besoin de réfléchir et entendit les paroles de Meredith. Il était évident que Scorpius allait sortir de ses gonds et s'en prendre à celle à qui il était promis, c'était indéniable. Mais cela était sans compter sur Célian, qui en frère le calma. Elle avait presque envie sur le coup de laisser les deux garçons seuls, repartir vers Rosalie, lui parler...

Célian avait agrippé le poignet de Scorpius, l'entraînait avec lui en direction de l'extérieur de Poudlard. Elle remarqua clairement le sortilège destiné à imposer le mutisme à cette Mérédith, elle ne put que sourire. Elle allait pour sortir quand elle aussi lança un sort qui les laisserait tranquille pour un bout de temps, un sortilège informulé utilisé par Queenie il y a quelques années en arrière quand elle s'était faite attaquée par un groupe de garçons, le sortilège du pot de colle. Le sortilège sortit naturellement, discrètement de manière informulée, laissant son adversaire collée au sol sans pouvoir bouger le moindre pied...

Elle se rapprocha de la jeune femme qui gesticulait et qui hurlait en silence et lui dit « ne t'avises plus jamais de nous approcher est ce clair ? ». Rose la regardait fixement et vit la jeune femme enlever ses chaussures et repartir en gesticulant telle une furie dans ses appartements ; enfin, ils s'en étaient débarrassé.

Sur ces paroles, elle tourna les talons, rattrapa les deux garçons qui sortaient pour rejoindre Rosalie. L'après midi allait commencer enfin, cette balade tranquille au bord du lac... ils avaient bien l'intention d'en profiter ; cette rencontre avait altéré leur humeur mais pas leur volonté de se détendre et dire qu'ils en avaient besoin était un mot faible.




camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Quand l'histoire ce corse '' Je ne t'aimerais jamais ! ''~Feat le groupe, "RRCS"

Revenir en haut Aller en bas
Quand l'histoire ce corse '' Je ne t'aimerais jamais ! ''~Feat le groupe, "RRCS"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Quand l'histoire est tracée dans le nom...
» [TERMINEE]"Quand l'histoire se répète..." [Sam & Kaemon]
» QUAND L'HISTOIRE EST AUSSI MENSONGE
» il fait chaud... (lerry)
» Quand la musique nous transporte plus loin que prévu [Feat Lexie] |RP Flash Back| [Abandonné]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia  :: Les Oubliettes :: Les Archives :: Section RPG :: RPs terminés-
Sauter vers: