L'orthographe, la conjugaison et la ponctuation



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia Nous sommes en l'année 2019 Le ministère a été attaqué
– un étudiant est mort à Halloween Les néo mangemort sont de retour – L'ordre va t il se
reformer ? Contexte disponible ici-même.

Vous pouvez trouver la liste des personnages prédéfinis ici et les scénarios des membres ici
La liste des avatars utilisés ici.La liste des noms et prénoms ici.

Mais pour ceux qui sont encore plus studieux vous trouverez le planning des cours pour les élèves et ici
celui des professeurs.

Vous voulez une capacité spéciale pour vos personnages ? La demande et les détails c'est par .

Au vu d'un bon nombre de sang-pur, ceux-ci sont à présent limités (Scénario/prédéfinis) sous couvert d'acceptation
du STAFF. Pour en savoir plus, lisez ce sujet.

Poudlard recrute non seulement du personnel, mais nous sommes également à la recherche d'adultes en dehors du forum, sympathisant de l'ordre ou néo-mangemorts. N'hésitez plus à nous rejoindre.

Partagez|

L'orthographe, la conjugaison et la ponctuation

Invité
Liens et RPs
MessageSujet: L'orthographe, la conjugaison et la ponctuation Ven 2 Déc - 19:33






L'orthographe, la conjugaison et la ponctuation.















L’orthographe est souvent l’une de nos pires ennemies ! Je vais vous donner quelques astuces afin de rendre vos RP plus lisible, épurée de toutes ces petites fautes que l’on peut faire par mégarde et qui ne nous sautent pas aux yeux à la relecture.

Les correcteurs : Il existe énormément de correcteurs orthographiques sur le net. Certains sont complets et d’autres nécessitent une supervision. La correction d’un texte par un ordinateur n’est pas parfaite ; il est possible que le contexte ne soit pas pris en compte et que les modifications effectuées par le logiciel effacent totalement l’essence même de votre phrase. Il faut donc bien relire vos textes. /!\ Attention, certains correcteurs ont une limite de caractère, il faudra peut-être fragmenter votre rédaction ! /!\
Voici quelques exemples de correcteurs et de petites explications sur ces derniers.

Le correcteur de Reverso
Il corrige automatiquement le texte une fois que vous avez cliqué sur le bouton “vérifier”. Pensez à garder l’écrit d’origine afin de comprendre pourquoi il a corrigé les mots indiqués. Il est possible qu’il fasse des erreurs, notamment au niveau des noms de familles & termes Potteriens, faites très attention à cela. Une légende en bas de la fenêtre de correction vous indique la façon dont il corrige : correction automatique, suggestion, mot inconnu, etc.

Le correcteur BonPatron
Il a la particularité de corriger votre ponctuation ! La liste des corrections est indiquée en bas de la page. Comme tous les correcteurs, il n’est pas infaillible, n’oubliez donc jamais de relire. Il ne connaît pas les termes Potteriens et certains noms de famille. Il faudra fragmenter votre texte, car la version gratuite a une limite de caractères. Il vous indique le nombre de mots que contient votre texte. Vous avez le choix entre deux types de correction : l’enrichissement du vocabulaire & la conjugaison des verbes. Vous pouvez également cocher une case indiquant que votre personnage est féminin.

Personnellement, j’utilise Reverso. Je trouve que BonPatron fait beaucoup plus d’erreurs. Mais c’est au choix de chacun !

La conjugaison : On se demande souvent quel temps employer à quel moment. Nous avons tous notre manière d’écrire : A la 1ère, seconde ou à la 3ème personne. Au présent, au passé composé, au passé simple et à l’imparfait. Faites attention au temps que vous employez, ne cherchez pas à mettre tout et n’importe quoi. Il faut que cela reste cohérent.
Cependant le point commun reste la bonne conjugaison des verbes. Si vous avez un doute sur la façon dont se conjugue un verbe, je vous conseillerai d’aller ici : Le conjugueur

La ponctuation : C’est une partie très importante dans la rédaction d’un texte. La ponctuation aère un texte et permet de couper des phrases de façon à les lire correctement ou de mettre en valeur un mot, un groupe de mots.
Un texte dépourvu de ponctuation est très difficile à lire. Je ne vous dis pas d’en abuser bien sûr, mais cela facilite énormément la compréhension.
Les phrases longues sont souvent très lourdes, en particulier lorsque l’on ajoute des participes présent (en chantant, en venant, etc.). Faites des phrases plus courtes, votre écrit n’en sera que plus clair !


[i]J'espère que ces quelques conseils vous aideront, n'hésitez pas à rajouter à la suite les vôtres :).





Le Staff de

Mimbulus Mimbletonia


©Célian

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Médicomage & Modératrice en chef
Féminin
✎ Parchemins : 311
✎ Date d'arrivée : 02/02/2017

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: Ex-Slytherin
✎ Profession: Médicomage Chercheur (Virus et Microbes Magiques) & Chef Modo
✎ Inventaire: Baguette Magique, Vetêments Civils, Vetements Hospitalier, Badge d'identité de Sainte-Mangouste, Trousse de Soins, Matériel de médicomagie etc.
Liens et RPs
MessageSujet: Re: L'orthographe, la conjugaison et la ponctuation Sam 15 Juil - 0:19

Règle du SES et du CES !

Ces bons vieux mots copain, nous on posait à tous de sérieux problème, il est temps d'y remédier :)

La règle n'est pas compliquée mais parfois difficile à appliquer :
SES est un adjectif possessif (en gros il marque la possession : ce sont ses chaussures (à lui)).
CES n'est autre que le pluriel de CE ou encore de CET/CETTE, ce sont des adjectifs démonstratif (en simple, ils désignent quelque chose : ces chaussures (que je vois là-bas)).
Maintenant, voici la petite astuce pour ne pas se faire avoir :

Tout d'abord, demandez vous si on pointe du doigt quelque chose que l'on voit ou si on parle des affaires de quelqu'un.
Exemple : ces bandits (que je vois) ; ces sous que je vole (je les vois, ils ne m'appartiennent pas)
             ils sont à sa bote, se sont ses bandits (ils lui appartiennent) ; ce sont ses sous qu'ils ont volé.
Ensuite, en cas de toute persistant, vous pouvez remplacer CES par CE (en mettant la phrase au singulier) ou encore par CET/CETTE.
Exemple : Ces beaux bracelets → Ce beau bracelet
              Ces bagues → Cette bague
Si ça ne marche pas, c'est que c'est SES qu'il faut mettre :
"Ils ont tué ces chiens, à ce pauvre homme" devrait pouvoir être dit : ils ont tué ce chien. Cela paraît possible mais le sens de la phrase change ! On ne parle pas de CE chien (quelconque) mais du chien du propriétaire.
On écrira donc : "ils ont tué ses chiens, à ce pauvre homme" qui pourra être remplacer par son singulier sans changer le sens : "ils ont tué son chien, à ce pauvre homme".

Dans la phrase "tous ces/ses chats" c'est à vous de décider. Est-ce que vous voyez des chats dans la rue (ce sera CES) ou est-ce que ce sont ceux de la grand-mère d'à côté (ce sera SES).

En résumé, le sens change si vous mettez SES ou CES, cela dépend de si vous parlez de ce que possède quelqu'un ou de ce que vous désignez quand vous écrivez votre phrase.

Copains avec ces deux derniers, les autres casse-tête sont : C'EST et S'EST !

Rassurez vous, c'est plus simple.
C'EST désigne quelque chose et peut être remplacé par CELA EST :
→ c'est un chien = cela est un chien
  c'est gagné = cela (ou ceci) est gagné
  c'est noël = cela est noël (oui ça peut paraître bizarre mais c'est français)

S'EST, quant à lui, s'emploie devant un verbe pronominal. C'est tout simple, il suffit de remplacer par S'ETRE :
→ il s'est fait mal = s'être fait mal
→ ça s'est effondré = s'être effondré
Si vous n'aimez pas cette solution, vous pouvez toujours remplacer par une autre personne :
→ il s'est fait mal = je me suis fait mal
→ ça s'est effondré = tu t'es effondré

Petit point sur CE et SE !


Encore une fois, CE désigne quelque chose ou quelqu'un : il est donc remplaçable par CELUI-LA ou CELUI-CI :
Ce réveil = Celui-là (de) réveil
Ce garçon = Celui-là (de) garçon

Quant à SE, ce n'est rien d'autre que la particule qui se met devant un verbe pronominal, du genre se doucher, se peigner, se gratter, etc. Il précède donc un VERBE alors que CE précède un NOM. On peut donc, pour être sur de ce que l'on met, mettre la phrase à l'infinitif :

ils se mirent à courir = se mettre
ils se prirent par la main = se prendre
il se jeta de la falaise = se jeter

Si vous n'aimez pas cette technique, changez de personne :
ils se mirent à courir = je me mis à courir
il se jeta de la falaise = tu te jetas de la falaise


Pour continuer dans la lancée des homophones : CA et SA !

On va faire court et simple pour cette leçon !
Comme pour CES et SES, CA désigne quelque chose (pointe du doigt) et SA et un adjectif possessif, il montre donc l'appartenance !

Nous pouvons remplacer CA par CELA :
ça marche = cela marche
ça m'énerve = cela m'énerve

Si on ne peut pas remplacer, c'est que c'est SA :
sa voiture → cela voiture (ne marche pas)
sa s'en va → cela s'en va (ah ! Il faut mettre CA : ça s'en va)


Un petit point rapide sur CET/CETTE :

CET est le masculin
CETTE est le féminin
Si le mot qui succède est masculin on mettra CET, s'il est féminin on mettra CETTE :
CETTE robe (une robe = féminin)
CET ordinateur (un ordinateur = masculin)

Un petit point rapide sur TEL/TELLE :


TEL est le masculin
TELLE est le féminin
Si le mot qui succède est masculin on mettra TEL, s'il est féminin on mettra TELLE :
TEL père, TEL fils (masculin)
TELLE mère, TELLE fille (féminin)


Pour la règle du TOUT et du TOUS ou encore du LEUR et du LEURS, il n'y a pas plus simple !


C'est logique comme tout :
TOUT est singulier
TOUS est pluriel
En somme, si le mot qui succèdent est singulier, on mettra TOUT et s'il est pluriel on mettra TOUS !

Exemple : TOUS ces chats (plusieurs chats)
             TOUT le monde ("le" est singulier)
             TOUS les jours ("les" est pluriel)
Parfois, la prononciation suffit :
→ TOUT à l'heure (avec la liaison on découvre le T de touT : à l'oral, on prononcera [toute à l'heure]
→ TOUS ensemble (à voix haute, dans cette phrase, TOUS se prononce [tousse]

Pour LEUR et LEURS c'est la même chose :

LEURS affaires (pluriel)
LEUR vie (singulier)


La règle du QUAND, QUANT et du QU'EN !

Cette règle vous a peut être posé problème pendant un long moment, je le sais, et pourtant elle est simple comme bonjour :
QUAND est une conjonction de temps, c'est-à-dire qu'il s'emploie uniquement pour parler d'un moment situé dans le temps.
Exemple : - Quand tu vas retrouver ton frère...
              - Je reviendrai quand tu partiras.
              - Où, quand, comment... je n'en sais rien.

QUANT, lui, est une locution qui sera suivi de "à, à la, au, aux". Pour savoir qui se met quand, deux procédés simplistes existes :

Le premier consiste à remplacer QUANT par "en ce qui concerne ; pour ce qui concerne"
Exemple : Quant à ma sœur = En ce qui concerne ma sœur
              Mon frère est fort, quant aux jumeaux... = Mon frère est fort, pour ce qui concerne les jumeaux...

La seconde solution est beaucoup plus "oral" : il s'agit de la prononciation de la phrase. Quand on utilise QUANT, on fait la liaison à l'oral :
→ "Quant à toi, tu ne perds rien pour attendre" se prononce [quanta toi]
→ "Quand j'arrive, je finis." se prononce [quand j'arrive]
→ "Quand/Quant aux filles, elles sont parties" se prononce [quanto filles] : ce sera donc QUANT

Mais cette solution n'est pas toujours fiable : "je pars quand arriveront les filles" se prononce [je pars quantariveront] hors on parle d'un moment ici, ce sera donc QUAND.

Et pour finir, QU'EN ! Pour lui, ce n'est pas bien compliqué, ce n'est que la contraction de "que en". Vous pouvez donc le remplacer facilement :
Je suis mieux à Paris qu'en campagne = Je suis mieux à Paris que en campagne

Vous devrez le remplacer également, dans certains cas, par "que... de cela"
Exemple : Qu'en penses tu ? = Que penses tu de cela ?

La règle des MOTS COMPOSES !

Cette règle est plus complexe que les autres, il n'y a que le par-cœur qui puisse vous aider. Je vous invite donc à visiter cette page, sur laquelle vous disposerez de toutes les informations nécessaires :

http://www.etudes-litteraires.com/pluriel-noms-composes.php


Petit plus :

1)
Dans une phrase, il est incorrecte d'écrire :
si il faisait...
Vous êtes obligé de faire la contraction :
s'il faisait...

On va maintenant parler de l'orthographe. Non, non, non, je ne vous reproche pas votre orthographe mais disons que personne n'est vraiment irréprochable en orthographe. Moi, la première. C'est pour ça que je préfère donner mes ptits trucs qui peuvent en aider plus d'un. A vos crayons et vos cahiers.

I: Homophones



I.1. Et/Est


Est désigne le verbe être conjugué à la troisième personne du singulier (il/elle). Pour le distinguer de son homophone Et, remplacez le par était.

Exemple:

Le jeune soldat est fort → Le jeune soldat était fort



Et est une conjonction de coordination. Il signifie « Et puis », « ainsi que ». Remplacez le donc par l’un de ces deux là !

Exemple:

Le jeune soldat est fort et intelligent → Le jeune soldat est fort ainsi qu’intelligent



I.2. A/À


A désigne le verbe avoir conjugué à la troisième personne du singulier. Comme pour être (voir plus haut) il faut le remplacer par son imparfait pour le distinguer, soit par avait.

Exemple:


Le  jeune soldat a du talent → Le jeune soldat avait du talent

À est une préposition, qui désigne une appartenance (À moi), mais aussi une localisation (À la maison), une destination (À Venise) et un rapport temporel (À demain!). Pour le distinguer, il suffit de vérifier qu’on ne peut pas le remplacer par avait.

Exemple:

Il rentre à la maison ne peut pas faire Il rentre avait la maison. On utilise donc À.


I.3. Ou/Où


est un adverbe qui sert à désigner un lieu, donc un éloignement etc. On doit, pour vérifier s’il marche poser la question « Où ça?», et y répondre.

Exemple:

Le palais des Glaces est un lieu il va souvent → va-t-il souvent? → Au palais des Glaces !



Ou  est une conjonction de coordination qui désigne un choix. On le remplace par Ou bien.

Exemple:


Il prend des frites ou un coca → Il prend des frites ou bien un coca



II: Règles d’accords: bases



On accorde un sujet avec son verbe. Par conséquent, si vous avez plusieurs sujets, votre verbe se mettra au pluriel. Un seul sujet, au singulier. Basique, non? Mais pour les participes passés, comme touché?Eh bien il suffit d’accorder avec le verbe, qui s’accorde avec le verbe!

Exemple:


Il fut touché. Il est masculin, touché ne prend pas de e ou de s.
Elle fut touchée. Là, elle est féminin, donc touché prend un e
Ils furent touchés. Ils est pluriel, touché prend un S

Et ainsi de suite !


Mais comment savoir si Touché prend un é ou er ? Il faut remplacer par un verbe du troisième groupe !

Exemple:

Pour mordre. Il fut touché → Il fut mordu. Mordu est la forme participe passé, donc touché aussi !

Pour finir, la fluidité du texte ! Pour un texte fluide, il faut suivre trois règles:

1/ Faire le moins de fautes possibles, d'accords de syntaxe etc

2/ Toute phrase doit commencer par une majuscule et finir par un point

3/ Le texte doit être clair et cohérent

Certes, vous pourriez dire que je ne vous aide pas pour conjuguer les verbes ? Il y a des verbes irréguliers, qui donc seront particuliers, et pour ceux là, je ne peux que vous conseiller des sites spécialisés, ou encore le célèbre (et efficace) Littré...ou encore le Bescherelle. Toutefois, voici un tableau pour les trois groupes verbaux, à l'indicatif et le subjonctif:

1er groupe (-er) sauf aller
2eme groupe (-ir), dont le participe présent est -issant
3eme groupe (-ir, oir, re) et aller
-e
-e
-s
-es
-es
-s
-e
-e
-d/-t
-ons
-ons
-ons
-ez
-ez
-ez
-ent
-ent
-ent
Le troisième groupe comprend en général tous les verbes irréguliers. En voici une liste (non-exhaustive, mais qui se veut complète):

tenir - s'abstenir - appartenir - contenir - détenir - entretenir
- maintenir - obtenir - retenir - soutenir - venir - avenir -
advenir - bienvenir - circonvenir - contrevenir - convenir - devenir -
disconvenir - intervenir - obvenir - parvenir - prévenir - provenir -
redevenir - se ressouvenir - revenir - se souvenir - subvenir - survenir
- acquérir - conquérir - s'enquérir - quérir - reconquérir -
requérir - sentir - consentir - pressentir - ressentir - mentir -
démentir - partir - départir - repartir - se repentir - sortir -
ressortir - vêtir - dévêtir - revêtir - survêtir - ouvrir -
couvrir - découvrir - redécouvrir - recouvrir - entrouvrir -
rentrouvrir - rouvrir - offrir - souffrir - cueillir - accueillir
- recueillir - assaillir - saillir - tressaillir - défaillir - faillir
- bouillir - débouillir - dormir - endormir - rendormir -
courir - accourir - concourir - discourir - encourir - parcourir
- recourir - secourir - mourir - servir - desservir -
resservir - fuir - s'enfuir - gésir
recevoir - apercevoir - concevoir - décevoir - percevoir - voir
- entrevoir - prévoir - revoir - pourvoir - dépourvoir - savoir
- devoir - redevoir - pouvoir - mouvoir - émouvoir
- promouvoir - pleuvoir - repleuvoir - falloir - valoir
- équivaloir - prévaloir - revaloir - vouloir - asseoir -
rasseoir - seoir - messeoir - surseoir - choir
- déchoir

Et bien sûr, aller.

Voici donc un petit guide, qui je l'espère, vous aidera au maximum dans vos RP ! Bon vent et que les esprits veillent sur vous !

Aide-mémoire fait par
Astoria G. Malefoy

.....................................................


I really need your love... I'm fading fast... Not gonna last...  When every star falls from the sky and every last heart in the world breaks...

Revenir en haut Aller en bas
L'orthographe, la conjugaison et la ponctuation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Fiches d'aide [orthographe, conjugaison, etc...]
» Firefox aide à l'orthographe
» Orthographe tu me tues et tu meurs avec moi
» Orthographe et parler jeun's
» Sites correcteur d'orthographe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia  :: Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia :: L'école du Rplayeur-
Sauter vers: