[flasbhack] toi ? ici ? une explication s'impose PV Elesya L Travers



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia Nous sommes en l'année 2019 Le ministère a été attaqué
– un étudiant est mort à Halloween Les néo mangemort sont de retour – L'ordre va t il se
reformer ? Contexte disponible ici-même.

Vous pouvez trouver la liste des personnages prédéfinis ici et les scénarios des membres ici
La liste des avatars utilisés ici.La liste des noms et prénoms ici.

Mais pour ceux qui sont encore plus studieux vous trouverez le planning des cours pour les élèves et ici
celui des professeurs.

Vous voulez une capacité spéciale pour vos personnages ? La demande et les détails c'est par .

Au vu d'un bon nombre de sang-pur, ceux-ci sont à présent limités (Scénario/prédéfinis) sous couvert d'acceptation
du STAFF. Pour en savoir plus, lisez ce sujet.

Poudlard recrute non seulement du personnel, mais nous sommes également à la recherche d'adultes en dehors du forum, sympathisant de l'ordre ou néo-mangemorts. N'hésitez plus à nous rejoindre.

 :: Les Oubliettes :: Les Archives :: Section RPG :: RPs terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[flasbhack] toi ? ici ? une explication s'impose PV Elesya L Travers

Invité
Mer 28 Déc - 23:02




Toi ? Ici ? Une explication s'impose
PV Elesya Travers


Je suis colère


Septembre 2016 - premier cours de potions de l'année

Artémis était revenue en cinquième année plus déterminée que jamais à réussir ; sa sœur n'était plus là même si durant ses 4 premières années, elle n'avait été guère une gêne pour la jeune gryffondor, enfin elle se sentait un peu plus libre de ses gestes. Elle pouvait être d'une mère poule des fois à un point qui l'agaçait prodigieusement.

Aussi, la rentrée à peine entamée, elle enquillait les cours les uns après les autres, de son attitude solitaire, sournoise et toujours sérieusement. Hormis en compagnie d'Isis on ne la voyait en compagnie de personne d'autre. Elle évitait toujours scrupuleusement les garçons les attroupements d'hormones en chaleur la répugnaient particulièrement autant que ses pires ennemis.

Arriva le premier cours de potions où elle se rendait d'un pas alerte, descendant de sa tour, se rendant sifflotant au sous sol, armée de ses livres, aventureuse elle rentra un fin sourire aux lèvres dans la salle de cours préalablement préparée par leur enseignant.

Un discret regard à ce dernier accompagné d'un bonjour frivole, elle entreprit de rejoindre sa place. Un mouvement vers le fond de salle arrêté brutalement qui eut le mérite que l'élève qui la suivait la percuta. Elle se retourna lui disant « tu ne pourrais pas faire attention ? ». La voix se voulait sèche mais non pas par agacement de cet incident plutôt de la raison de cet arrêt soudain.

En regardant le professeur de potions, elle avait remarqué une autre personne à ses côtés ; et cette autre personne était nulle autre que sa sœur. Le regard froid à son égard, elle la fusilla ; elle aurait aimé savoir de suite les raisons de sa présence ici, le pourquoi de cette cachotterie jusque là et surtout pourquoi elle n'était au courant que maintenant ?

Celle-ci était légèrement en retrait de l'enseignant et la fixait un pâle sourire sur ses lèvres ; ce même sourire était absent du visage d'Artémis qui avait entrepris de s'assoir en silence scrutant les deux adultes en une incompréhension la plus totale.

Elle suivit le cours en partie absorbée par cette question « pourquoi » et attendit patiemment le signal de fin. Contrairement à d'habitude elle mit un temps un peu plus long à ranger ses affaires ; l'enseignant leur avait présenté Elesya comme son assistante ; ainsi comme tous les autres élèves elle l'avait appris au même moment, elle, sa propre sœur !! Bougonnant dans son sac elle remarqua que la plupart des élèves avait quitté la salle ; le prof les regarda l'une et l'autre et sentit cet instant de tension entre elles deux, dit un mot discret à Elesya et quitta la salle de classe rapidement.

Artémis récupérant son sac se rapprocha de sa sœur, un affrontement du regard, une main crispée et une voix ferme « une explication s'impose Madame Traverse, l'assistante... » ; une simple question, le madame cinglant sortant de la bouche d'Artémis à l'égard de celle qui ne lui cachait jamais rien se voulait provocateur dans l'attente d'un semblant d'explication de celle qui était après tout comme son modèle


.


camo©015

avatar
Féminin
✎ Parchemins : 167
✎ Date d'arrivée : 28/10/2016
Dim 1 Jan - 20:07
Septembre 2016 - premier cours de potions de l'année en tant qu'assistante du Professeur de Potion

Elesya était quelque peu perturbée. C'était bien la première fois depuis la fin de sa scolarité qu'elle revenait à Poudlard et pas à n'importe quelle fonction : elle était assistante. La jeune femme avait été tout d'abord ravi, mais elle avait rapidement perdu son sourire. En effet, elle avait en quelque sorte peur de la réaction de sa douce petite sœur. Comment allait-elle réagir ? La connaissant ? Certainement mal très mal et elle le savait, raison pour laquelle elle appréhendait ce premier cours de Potion avec les cinquièmes années. Elle appréhendait la réaction de sa sœur, cependant, elle prit son courage à deux mains et entra dans la salle pour se positionner à coter de son tuteur. Après avoir discuté pendant un long moment avec lui, les élèves de cinquièmes années pénétrèrent dans la salle de cours. Lorsque sa sœur pénétra dans la salle, Elesya ne put s'empêcher de la regarder, de la fixer. Cette dernière ne l'avait pas encore remarqué, cependant, son inactivité fut de courte durée. En effet, en croisant le regard de sa sœur, Artémis percuta quelqu'un. Voyant le regard mitrailleur de sa sœur, Elesya ne baissa point les yeux, elle continua à la fixer. Un duel de regard s'installa entre les deux jeunes femmes jusqu'au début du cours où le professeur présenta Elesya au reste de la salle. De toute évidence, à l'évocation de son nom de famille bon nombres d'élèves entreprit de la regarder elle, ainsi que sa sœur accompagné de quelques chuchotements. Par la suite, le cours put tout bonnement commencer. Elesya assista au mieux le professeur durant tout le cours, sous le regard fusillant de sa sœur. Bien qu'elle avait très envie de lui parler, elle s'interdit de le faire, mais surtout de la regarder. Ainsi, elle entreprit un petit tour dans la salle, à surveiller les chaudrons et à aider certains élèves s'ils en ressentaient le besoin, car après tout, elle était là pour ça. Quelques heures plus tard, lorsque le cours fut terminé, elle se rendit aussitôt au côté du professeur qui semblait avoir senti cette tension entre les deux sœurs. Raison pour laquelle après l'avoir félicité pour ce premier cours, il partit, lui laissant la salle à elle et à sa petite sœur Artémis. Elles avaient quelques comptes à régler toutes les deux.

Au fond, Elesya espérait que sa sœur ferait comme tous les autres élèves et qu'elle partirait de la salle en l'ignorant cependant ce ne fut pas le cas. En effet, la jeune femme tarda à ranger ses affaires, puis en colère elle se rendit auprès d'elle tout en lui demandant des explications et tout en accentuant sur le mot « assistante ». ainsi, Elesya inspira un bon coup, le moment qu'elle avait tant redouté était enfin là. Ainsi, elle prit son courage à deux mains et elle s'expliqua : « Tu ne comprends pas ? C'était une grande opportunité pour moi. J'ai toujours voulu bosser dans les Potions, donc dès qu'on m'a informé qu'un poste d'assistant se libérer ici j'ai tout de suite accepté. Par ailleurs, je ne voulais pas t'abandonner et encore moins te laisser ici toute seule entourée de ces monstres. » dit-elle tout en voyant que sa sœur se retenait, elle soupira et ne put s'empêcher de lâcher : « Vas-y, exprimes-toi, je t'en pris chère sœur, et te te retiens surtout pas, traites-moi de tous les noms que tu veux, cependant, une chose ne changera pas, je resterais ici que tu le veuilles ou non » dit-elle d'une voix ferme. Elle avait été quelque peu compatissante en tentant de lui expliquer les choses, mais elle connaissait très bien sa sœur, raison pour laquelle, elle avait rapidement fait place à la Elesya que tout le monde connaissait, celle qui ne se laissait jamais faire, celle qui était forte et courageuse, et ce même si au fond elle ne voulait qu'une seule chose : prendre la fuite et éviter la colère de sa sœur qui n'allait pas tarder à exploser. Elle avait en effet droit à quelques secondes de répit, avant que le venin de sa sœur ne se déverse sur elle.

Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Jeu 5 Jan - 21:25




Toi ? Ici ? Une explication s'impose
PV Elesya Travers


Je suis colère


Artémis avait passé l'intégralité du cours de potion à fixer sa sœur, sans comprendre, opérant les diverses consignes du professeur qui étaient pour la plupart des rappels de l'année précédente d'un air quelque peu nonchalant, automatisme des révisions, bien lui en prenait car elle était particulièrement furieuse. Elle se sentait trahie... comment en premier lieu avait elle osé lui cacher l'information qu'elle intégrerait poudlard et en second lieu pourquoi Poudlard ; pour la surveiller encore ? Elle n'était plus cette enfant à protéger, surprotéger ; l'attitude telle que de son aînée lui faisait penser à une mère poule et dans la situation actuelle, cette mère poule l'exaspérait.

Lors de la fin du cours, la pièce se vida ostensiblement, l'enseignant regarda les deux sœurs et saisit rapidement au vu de l'échange de regard des deux sœurs, qu'il convenait de les laisser seules à seules. Bien lui en prit puisqu'Artémis le poing serré tout comme la mâchoire était à une once de lui demander gentiment de les laisser seule et nul doute qu'au vu de sa nervosité, elle aurait écopé de la première retenue de l'année.

Se rapprochant de sa sœur, elle l'écouta attentivement, sans la couper, espérant que ses paroles expliqueraient cette absence de nouvelles mais jusque là, son aînée s'enfonçait plus qu'elle se faisait pardonner. Bien entendu qu'elle aurait compris cette opportunité mais dans le seul cas unique où elle lui en aurait parler en temps et en heure. Et en plus à Poudlard ? Elle avait oublié que sa sœur faisait partie des étudiants qu'elle aurait ? Vraisemblablement oui ? Elle n'avait visiblement pensé à elle et uniquement à elle ? Egoîsme ? Il ne lui pensait pas jusque là que sa sœur en était pourvue.

Et elle crut bon bien entendu de confirmer ses doutes, le fait qu'elle ne voulait pas la laisser seule ! Pourtant Artémis avait 15 ans, ce n'était plus une enfant qui devait être surveillée et choyée. Dans l'immédiat la seule idée qui vint à la rouquine fut qu'elle avait juste envie de sortir de la salle de classe et de lui fermer la porte au nez en guise de réponse.

Mais la jeune Travers se mordit les lèvres, elle la laisserait finir, ferait planer ce doute ; elle voulait que sa sœur s'imprègne de culpabilité.

De plus, son aînée n'en avait pas terminé visiblement ; elle avait vraisemblablement compris que sa jeune sœur était amère et elle l'exhortait à sortir de ses gonds.

Contre toute attente Artémis eut l'attitude contraire que sa sœur pouvait attendre ; oui, elle cherchait à la faire sortir de ses gonds ? Et bien elle aurait le contraire ; à voir si sa sœur la connaissait vraiment et analyserait sa réaction à sa juste valeur.

Elle prit ses affaires qu'elle avait posé à ses pieds, regarda Elesya fixement et dit simplement « je ne vais pas me rabaisser à t'insulter, au risque d'écoper d'une retenue que ton charmant collègue pourrait m'octroyer, au contraire je vais te laisser ranger cette salle de classe et réfléchir un instant à ce qu'il se passe dans ma tête …. ».

Artémis commençait à s'éloigner de sa sœur avant finalement de se retourner de moitié et de siffler entre ses lèvres « tu m'as trahi soeurette, aucune nouvelle et j'apprends en même temps que tout le monde que ma sœur est devenue ASSISTANTE ? » ; Artémis cherchait à se contenir, d'adopter cette attitude contraire à son caractère mais elle n'y parvint pas ; elle continua à parler en un sifflement qui commençait à ressembler à un éclat de voix « sache que je ne suis plus une gamine donc ton discours où il faut que gardes un œil sur moi tu peux te le garder ; car les deux mois de cet été tu étais où ? Tu veux garder un œil sur moi à Poudlard alors que l'on est protégé de part et autre mais tu crois pas que le monde extérieur est bien plus dangereux ? Je te rappelle que nos parents sont morts dehors et non à Poudlard donc si j'ai besoin d'un chaperon pour Poudlard peut être devrais tu me coller un larbin dès que je sors de cette académie !! ».

Artémis était réellement sortie de ses gonds et affrontait du regard son aînée, les paroles avaient augmenté en volume ; les bruits que l'on entendait quelques minutes avant dans les couloirs s'était tus ; avaient elle des spectateurs, elle s'en foutait ; déjà que personne ne l'appréciait à Poudlard hormis Isis, ça ne changera pas encore cette année....

.


camo©015

avatar
Féminin
✎ Parchemins : 167
✎ Date d'arrivée : 28/10/2016
Jeu 5 Jan - 22:28
Elesya avait conscience qu'elle passait pour une mère poule aux yeux de sa sœur, elle savait également qu'elle la désespérait au plus haut point. Cependant, Artémis se semblait pas réellement comprendre. Du moins, elle ne comprenait pas pourquoi sa sœur agissait de cette manière. L'ancienne Serpentard avait tenté de lui expliquer, mais sans succès. Sa sœur était têtue et elle le resterait. Tout comme elle resterait au plus profond d'elle-même ainsi. Ni l'une, ni l'autre ne voulait changer. Déterminée, Elesya tenta une dernière fois de le lui faire comprendre mais une nouvelle fois, sa sœur ne voulait rien entendre. Énervée elle l'était, cependant, elle faisait son possible pour se contenir.

Que ne fut pas sa surprise en voyant sa petite sœur se contenir. Pour une fois qu'elle ne lui faisait pas un caprice, c'était une première, cependant, ses paroles étaient plus que blessante à son égard. Elle ne lui répondit pas, ne voulant pas se rabaisser à son niveau. La mâchoire serrée, elle écouta sa sœur lui dire ses miles et une vérité en face. Pendant un cours instant, l'aîné Travers vit rouge. C'était d'ailleurs bien pour ça qu'elle était restée. Sa sœur avait bel et bien besoin d'un chaperon. Elesya en avait plus qu'assez d'être gentille avec sa petite sœur, mais le plus dure pour elle fut d'entendre sa sœur parler du monde extérieur. Intérieurement, elle fulminait, elle tentait avec difficulté de se calmer, mais la jeune Travers n'y parvenait rien. Sa sœur voulait la guerre ? Et bien elle allait l'avoir.

La Elesya toute gentille, s'était terminé. Elle allait voir ce qu'elle allait voir et tant pis si elle passerait pour la méchante de service. Les paroles de sa soeur confirmait totalement ce qu'elle pensait sérieusement d'elle. Elle n'avait pas encore grandis loin de là et elle était restée une gamine, gamine pourrie gâtée qu'elle avait surprotégé et s'était terminée ! « Tu veux que je te dise. Fait ce qui te chante, mais vient pas te plaindre après. Et si tu veux une réponse OUI TU AS BESOIN D'UN CHAPERON, TU NE SAIS PAS TE DEBROUILLER TOUTE SEULE CHERE SOEUR.  Mais puisque tu veux faire la grande, fait, je ne vais pas me rabaisser à ton niveau. Mais un conseil, ne vient pas te plaindre ou encore pleurer dans mes bras lorsque tu t'en apercevras, lorsque tu t'apercevras enfin que j'avais raison depuis le début. Écoute-moi bien une dernière fois, le monde qui t’entoure n'est pas le si merveilleux monde que tu crois. Le jour où tu verras l'un de tes proches mourirs sous tes yeux tu comprendras » dit-elle tout en commençant à ranger ses affaires les nerfs à vif, comme sa soeur devait sûrement s'en doutait, elle faisait référence à leur propre parents respectifs. « Vit ta vie, je vie la mienne » dit-elle méchamment tout en poursuivant : « Bonne chance pour ta nouvelle vie ! Contrairement à toi, je sais parfaitement autogérée dans le monde extérieur et il y a longtemps que j'aurais envoyé balader ses deux bougres qui te sers d'oncle et de tante. Bon si tu as terminé, tu peux disposer. Si c'est encore pour m'importuner, je te serais grée de prendre un rendez-vous la prochaine fois, histoire que je me prépare à la prochaine crise que tu entreprendras » elle termina de ranger ses affaires. Ne supportant pas la présence de sa sœur d'avantage, la rousse quitta la salle de classe et rangea la salle d'un coup de baguette magique. Elle savait très bien comment était sa sœur, et elle savait qu'elle ne serait pas parvenue à la raisonner lors de cette entrevue. Cependant, elle avait l'espoir qu'avec le temps, elle puisse comprendre enfin, toutes les arrières pensées de ses paroles.
Elle allait passer au Trois Balais ce soir, elle avait bien besoin d'un whisky pur feu pour se détendre et oublier cette si mauvaise journée.

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

[flasbhack] toi ? ici ? une explication s'impose PV Elesya L Travers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une petite explication s'impose ~ #NATSU
» UNE TOUTE PETITE EXPLICATION SUR LA DEMISSION D'ALAIN JUPE !
» le forum de claude ! une visite s'impose les ami(e)s! merci
» Une réunion s'impose [Pv tous les voyageurs^^]
» Les subprimes, explication simplissime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia  :: Les Oubliettes :: Les Archives :: Section RPG :: RPs terminés-
Sauter vers: