Les liens utiles

Les cours !

événement en cours

C'est une grande première depuis des années : le Ministère ouvre ses portes afin de montrer à la Communauté Magique les différents rôles de chacun des départements qui le composent. Mais pas uniquement, c'est une occasion de permettre aux élèves de l'école de sorcellerie Poudlard d'entrevoir une possibilité d'avenir et de consulter les différents spécialistes. Aujourd'hui est donc ce fameux jour et c'est accompagné par leurs enseignants que cette visite se révèlera être un jour important pour toute la Communauté. Peut-être pas dans le sens que l'on attend d'ailleurs... Retrouvez l'intrigue ici !

Gazette du sorcier

Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla

Musique

©linus pour Epicode
En bref



 
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia Nous sommes en l'année 2019 Le ministère a été attaqué
– un étudiant est mort à Halloween Les néo mangemort sont de retour – L'ordre va t il se
reformer ? Contexte disponible ici-même.

Vous pouvez trouver la liste des personnages prédéfinis ici et les scénarios des membres ici
La liste des avatars utilisés ici.La liste des noms et prénoms ici.

Mais pour ceux qui sont encore plus studieux vous trouverez le planning des cours pour les élèves et ici
celui des professeurs.

Vous voulez une capacité spéciale pour vos personnages ? La demande et les détails c'est par .

Au vu d'un bon nombre de sang-pur, ceux-ci sont à présent limités (Scénario/prédéfinis) sous couvert d'acceptation
du STAFF. Pour en savoir plus, lisez ce sujet.

Poudlard recrute non seulement du personnel, mais nous sommes également à la recherche d'adultes en dehors du forum, sympathisant de l'ordre ou néo-mangemorts. N'hésitez plus à nous rejoindre.

Partagez|

Attention au tournant, préfètes à l'affût [feat. Rose Weasley + libre]

avatar
6ème année à Serpentard & Préfète
Féminin
✎ Parchemins : 211
✎ Date d'arrivée : 20/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
http://japanimation-et-otak.forumgratuit.org
MessageSujet: Attention au tournant, préfètes à l'affût [feat. Rose Weasley + libre] Lun 2 Jan - 19:57


La soirée était déjà bien avancée, et je venais de sortir de mon dortoir, rejoignant ma partenaire de ronde de cette semaine, Rose Weasley. Elle et moi nous entendons plutôt bien depuis notre fameuse discussion dans la salle sur demande et elle n'avait parlé à personne de ce que je leur avais avoué à Célian et elle.
Cependant, il y avait autre chose que je leur cacher sciemment, mon inquiétude pour James, je n'avais plus de nouvelles de lui depuis plusieurs semaines, depuis son départ de Poudlard en fait. Enfin, je supposais aussi qu'il était peut-être occupé à chercher quoi faire, maintenant qu'il n'était plus professeur. Mais rester sans réponse m'angoissait un peu.
Mais pour ce soir, c'était mon rôle de préfète qui devait être mis en avant, pas mes inquiétudes.
Evidemment, comme Rose était déjà là, il y avait une chose pour laquelle on s'entendait bien toute les deux, c'était la ponctualité, même si Rose arrivait toujours encore plus en avance que moi.

- Bonsoir Rose, j'ai bien reçu ton hibou, je ne sais pas si tu as reçu le mien du coup ?


Je lui offris un sourire amicale qui montrait que j'étais enclin à discuter ce soir.

- Prête pour notre ronde ?

J'étais enthousiaste ce soir, pourtant, la forêt me manquait, mais j'étais contente de sortir de ma salle commune et surtout de ne pas à avoir encore à faire notre ronde prêt de la forêt justement. Je détestais la faire là-bas car cela me rendait nostalgique et me donnait l'envie de franchir l'interdit de nouveau.


Dernière édition par Diana Keynes le Sam 7 Jan - 10:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Attention au tournant, préfètes à l'affût [feat. Rose Weasley + libre] Mar 3 Jan - 18:38





Titre du RP
Scorpius, Célian, Rose, Rosalie


Citation de la mort qui tue
 

Rose se préparait pour aller rejoindre Diana sa partenaire de tournée de la semaine ; par ailleurs, c'était elles mêmes qui avaient inauguré cette directive imposée par le Directeur Potter pour garantir la sécurité à tous les élèves. Quand la jeune femme lui avait demandé de l'accompagner lors de l'annonce, Rose avait répondu par la positive sans la moindre hésitation.

De plus depuis quelques temps, Diana et Rose s'étaient rapprochées, pourtant leur amitié était mal partie à la base, puisqu'elle l'avait surprise à l'orée de la forêt interdite. Désireuse de connaître les raisons de la présence de Diana en ces lieux, elle avait donc demandé à ce que celle-ci la rejoigne dans la salle sur demande. A l'issue de cette rencontre où Célian les avait rejointes, ils surent que la jeune fille était une née moldue.

Mais bien loin de Rose de s'arrêter à cette origine ; pour elle, il lui en fallait bien plus pour être choquée et de par les origines de sa propre mère. Aussi ce jour là en avait elle même profiter pour inviter la jeune femme à la fête de Noël chez ses propres parents.

Depuis, elles s'étaient échangé des hiboux, organisant cet événement qui regrouperait non seulement les amis de Rose mais également ceux de ses parents ; car non contente de convier une amie de sa fille, Hermione s'était mise en tête de convier cousin ou cousine.

Prise dans ses pensées, Rose arriva rapidement dans les cachots où elle rencontra Diana ; un sourire se répandit sur les lèvres de la jeune serdaigle. Vraiment qui aurait pu imaginer il y a quelques mois qu'une amitié naîtrait entre les deux jeunes filles ?

Elle lui répondit à sa question « bien entendu j'ai reçu ton hibou ; je suis heureuse de te compter parmi nous ce Noël, d'ailleurs maman a cru bon d'inviter les cousins également cette année ; au final la fête s'anonce agréable et nous festoyerons tous ensemble, cela va faire du bien à tout le monde par les temps qui courent ».

Rose regarda autour d'elles deux, pas âme qui vivent « oui prête pour la tournée d'ailleurs les cachots ont bien l'air calme, tu les as enfermé à double tour avant de sortir ou quoi ? ».

Il faut dire que les serpentards n'étaient pas connus pour respecter au mieux les règles mais leurs deux préfets étaient asses sévères pour se faire respecter, grand bien leur en fasse. Rose désigna un coin un peu plus sombre dans les cachots « viens on va finir le tour par là bas avant de se diriger vers les étages on sait jamais, souvent vers les cuisines on y trouve du beau monde. Se rapprochant de la pièce gardée par les elfes de maison, elle constata avec une surprise bien agréable que tout restait calme « bon tout est ok dans cette direction... ».

Rose se tourna alors vers Diana et lui dit « en tout cas je peux te dire que je suis ravie de faire cette première tournée double avec toi cette semaine et hâte que l'on puisse passer du temps ensemble en dehors de nos devoirs de préfète, ça te dirait d'aller à pied au lard un de ces prochains week end ? Ça nous permettra de faire les boutiques ensemble, entre fille qu'est ce que tu en penses ? »


camo©015
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serpentard & Préfète
Féminin
✎ Parchemins : 211
✎ Date d'arrivée : 20/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
http://japanimation-et-otak.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Attention au tournant, préfètes à l'affût [feat. Rose Weasley + libre] Sam 7 Jan - 10:32


Ce qui me plaisait chez Rose, c'était sa franchise, elle ne faisait pas de détour et était honnête dans ses propos. Cela me fit sourire, j'avais des amis ici, mais je crois que je n'avais encore pas eu d'amie comme elle. Bon, si, Al, mais c'est un garçon et un ancien "coup de coeur" pour ne pas dire, un garçon dont j'ai été amoureuse.
Je pense que Rose est le genre d'amie à qui on peut parler sans prendre de gants et surtout à qui on peut se confier.
C'est donc avec un grand sourire qu'elle m'apprend qu'elle est heureuse de faire sa ronde avec moi. Et je lui rend son sourire.

- Je suis heureuse aussi, et au moins, on n'est pas obligé de surveiller l'objet de ma "convoitise" depuis que ce malheur est arrivé.

Evidemment, je parlais de la forêt interdite, Rose savait à présent pourquoi je m'y rendais et ne me sermonnais plus la dessus.

Je la suivis ensuite vers les cuisines, soupçonnant des élèves d'avoir un petit creux nocturne, et elle n'était pas la seule à le faire. Mais apparemment, personne n'était là, pourtant, j'avais un étrange pressentiment, celui d'une préfète sur le point de découvrir un élève hors des dortoirs..

Alors que je restais à l'affût, Rose me proposa une sortie à Pré-au-Lard, concentrée sur mon pressentiment, je ne répondis pas tout de suite, puis, réalisant qu'elle m'avait parlé...

- Oh excuse moi mais j'avais un étrange pressentiment. Oui, bien sûr qu'on ira à Pré-au-Lard ensemble ! Et tu vas en profiter pour acheter une jolie robe qui plaira à un certain collègue préfet, n'est-ce pas ? En tout cas, je m'assurais que c'est le cas.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Attention au tournant, préfètes à l'affût [feat. Rose Weasley + libre] Sam 7 Jan - 13:10





Titre du RP
Scorpius, Célian, Rose, Rosalie


Citation de la mort qui tue
 

Rose avait pris la tournée à bras le corps ; au contact de Diana elle n'était pas certes autant rassurée que Célian mais les deux jeunes femmes étaient tout de même connues pour leur intransigeance ; de principe de toute manière celles-ci n'avaient pas de difficultés à se faire obéir par les élèves peu enclins avec le règlement.

En parlant de Diana celle-ci semblait absorbée, voire tendue ;elle n'écoutait que d'une oreille ce que Rose lui disait ; la jeune préfète de serdaigle regardait avec attention les coins sombres, la cuisine désespérément vide ; les cachots semblaient donc en règle ce soir.

En partie pour cette raison, elle enchaîna sur une sortie à pré au lard avec sa nouvelle amie ; elle avait vraisembablement besoin de se détendre ; c'est pour cela qu'elle lui proposait ouvertement de l'accompagner. Cela leur permettrait de sceller leur amitié naissante.

Avant de répondre à sa dernière question qui venait d'arrêter la jeune femme dans son trajet pour remonter à l'étage supérieur elle lui dit « oui ta convoitise se porte vers cette forêt... tu m'as déjà bien expliqué les raisons qui t'attirent à t'y réfugier mais tu dois vraiment être vigilante et prudente, je me sens bien plus proche de toi maintenant et je ne veux pas perdre cette amitié naissante » dit elle en un clin d'oeil.

Puis se rapprochant d'elle, elle sourit « oui je vais essayer de me trouver une charmante robe … mais pour Noël détrompes toi... avec Célian on est ami je ne vois pas du tout de quoi tu parles ? ».

Rose et Célian n'avait pas révélé leur rapprochement et que désormais ils étaient en couple raison pour laquelle elle cherchait à noyer le poisson. Ce que Rose ne savait pas c'est que des fois ses yeux pouvaient la trahir, Diana aurait elle perçu ce scintillement dans son regard en parlant du serpentard, leur collègue ; en parlant de cela, Rose espérait justement que à proximité de leur salle commune il ne tombe pas sur elles deux à l'improviste.

Car Diana était du genre suspicieuse, le terrain sur lequel la jeune fille s'était lancée était glissant pour Rose et elle devait à tout prix lui cacher leur secret ; elle le saurait en même temps que les autres étudiants ; peut être que lors de la sortie à Pré au Lard, elle lui dirait... mais ça ce serait bien plus tard....


camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Attention au tournant, préfètes à l'affût [feat. Rose Weasley + libre] Jeu 12 Jan - 21:00

Attention au tournant
Δ Keynes, Weasley & McFly

- Fiou c'était moins une ! Une chance qu'elles sont aveugles. Soupira le garçon, lâchant un sourire fier de lui, en sortant d'une armoire de la cuisine.

Se gavant de cookies, le Gryffondor avait senti le danger le guetter, les préfets étaient de sortie, quelle horreur ! Une chance qu'il n'avait pas manqué d'idée et que cette armoire, dans laquelle il s'était engouffré sous le regard rond des elfes de maison, était grosso modo vide, la pose à l’intérieur par contre, niveau confort, comment ça tuait le dos.
Les elfes de maison n'avait pas dit mot sur la localisation. Le souffle court, il avait regardé par l’entrebâillement de la porte, retenant son souffle quand Keynes avait rasé le meuble où il se cachait. Puis elles étaient sorti poursuivre leur ronde-de-discipline-à faire-chier-tout-les-élèves-du-château.

A présent sorti de sa cachette, Sileas remercia le petit peuple avant de sortir des cuisines en se gavant des cookies emportés à l'arrache. Il lui fallait regagner son dortoir et vu sa discrétion, ce n'était qu'une paire de manche. Sauf que, elles marchaient moins vite que prévu... elles faisaient pas leur ronde en sprintant ?! Ou était le plaisir de la traque ? Il roula des yeux dans leur dos à bonne distance. Elles ne l'avaient pas remarqué – elles étaient donc sourdes en plus d'être aveugle – ou alors il était Personne. Il haussa les épaules, il se serait bien vu jouer à attraper à les en faire rager.

Tournant les talons bien décidé à vagabonder encore un peu dans les cachots sombre, un cookie lui échappa et...

- Mon cookie...Se plaignit-il, se jetant à genoux, dramatique, ramassant les miettes avant de tourner la tête derrière lui. Son regard croisa le leurs... cru t-il. Il se releva comme si de rien était, épousseta ses genoux, mettant une miette du cookie mort en bouche avant de se racler la gorge toujours à bonne distance. Un besoin urgent, une chance que ma salle commune soit toute proche. Salut ! Et... le boulet se mit en marche comme si de rien n'était, le pas un peu pressé tout de même. On y croit.
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serpentard & Préfète
Féminin
✎ Parchemins : 211
✎ Date d'arrivée : 20/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
http://japanimation-et-otak.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Attention au tournant, préfètes à l'affût [feat. Rose Weasley + libre] Lun 16 Jan - 21:30


Mes yeux se voilèrent de nostalgie en mentionnant la forêt et je souris en entendant Rose la mentionnait aussi. Bien sûr qu'elle savait de quoi je parlais, c'était tout de même ce lieu qui avait fait que nous étions à présent amies. Rose était ce genre de personne à qui on pouvait se confier sans crainte. Et je l'appréciais pour cela. Aussi, lorsqu'elle mentionna le fait que notre amitié était important pour elle, je ne pus m'empêcher d'être émue.

- Je... Merci Rose, moi aussi je suis contente qu'on soit devenue amie et tu comptes aussi pour moi à présent. Il n'y a pas tellement de personnes auxquels je tiens ici. Et niveau amour, je suis carrément maudite.

En parlant d'amour, je mentionnais mes soupçons concernant la relation entre Rose et Célian, j'ignorais ce qu'il y avait entre eux évidemment mais j'avais toutefois des doutes. Etaient-ils réellement seulement des amis ? Cependant, j'avais la nette impression que Rose avait des sentiments pour mon camarade Serpentard et mon idée se confirma lorsqu'elle tenta de justifier les raisons pour lesquelles elle voulait acheter une robe. Seulement, je n'eu pas le temps de dire quoi que ce soit qu'un cookie sauvage apparut soudainement devant nous... suivit d'un Siléas McFly qui venait de se jeter dans la gueule du loup. Tentant de rattraper sa bourde, il se releva et tenta de repartir comme si de rien n'était mais c'était sans compter sur mon intervention.

- Siléas McFly ! Quel honneur ! Je ne m'attendais pas à ce que tu tiennes ta promesse aussi vite mais dis-moi, aurais-tu des problèmes d'orientation ? Non parce que nous sommes dans les cachots et la tour de Gryffondor, si je ne me trompe pas, se situe au septième étage. Peux-tu donc nous expliquer comment tu as atterit ici ? Peut-être vas-tu nous raconter que tu es somnambule et que ce cookie est apparu comme par hasard dans ta main ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Attention au tournant, préfètes à l'affût [feat. Rose Weasley + libre] Mar 17 Jan - 21:50





Titre du RP
Scorpius, Célian, Rose, Rosalie


Citation de la mort qui tue
 

La tournée des deux jeunes préfètes se déroulait jusque là sans encombre ; Diana et Rose étaient devenues amies depuis peu, mais tout comme Rose et Célian avaient franchi le cap d'amitié à amour, le cap de connaissance à amie avait été rapide. Et aujourd'hui voir les deux amies ensemble ne laissait pas transparaître que ce fait était si récent.

Elles étaient devenues complices, souriaient et se faisaient confiance... mais pas au point que la jeune serdaigle ne trahisse le secret de sa relation avec le collègue de Diana, Célian. Pourtant, c'était la crainte des deux tourtereaux, celle-ci avait l'oeil et elle serait probablement la première à découvrir le pot aux roses ; c'est bien pour cela qu'elle avait enchaîné sur un week end boutique ; après tout comme toute jeune fille normalement constituée, le fait de se prélasser à essayer des vêtements ne pouvait être que grandement agréable.

Rose était perdue dans ses pensées déjà vagabondant dans ses prochaines semaines alors que Diana maintenait un regard en direction des cuisines.

C'est alors qu'elle l'entendit, un ton bredouillant ; elle sortit de sa rêverie brutalement, un regard neutre sur le jeune homme qui se trouvait derrière elle et qui tentait visiblement de s'éclipser au plus vite. Beh oui, tomber nez à nez avec deux préfètes, à cette heure indue, il savait très bien les risques qu'il encourrait. Diana prit la parole la première alors qu'il avait encore des miettes de cookie sur le coin de la bouche. Interrogatoire visant à déstabiliser le jeune homme mais elle le connaissait, elle l'avait déjà surpris en ces lieux, il avait toujours une bonne raison et s'en sortait toujours. Une vraie boule d'énergie ce garçon.

Alors que Diana venait tout juste de finir de parler, elle sortit un mouchoir en papier de son étui et lui tendit « tiens pour essuyer les miettes » désignant du menton le coin de la bouche « Bon Siléas ce n'est pas la première fois que je te surprends en ces lieux... tu as de la chance que ni moi ni Diana ne puissions retirer des points à ta maison qui est bien mal partie pour gagner des points cette année... » puis soupirant « par contre je suis curieuse tout comme Diana de l'excuse que tu vas me sortir car cette fois ci je t'assure que je ne passerai pas l'éponge... »




camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Attention au tournant, préfètes à l'affût [feat. Rose Weasley + libre] Mar 24 Jan - 17:32

Attention au tournant
Δ Keynes, Weasley & McFly

Mayday Mayday, il avait été repéré. Enfin, pas trop tôt ! Me direz-vous dans un sens.

Ni vu ni connu, après une phrase bateau, il s'était fait interpeller par une des préfètes : Diana Keynes. Pas de bol, elle le connaissait suffisamment, de prés comme de loin depuis la retenue, pour avoir retenu son identité. Crotte alors. Et l'interrogatoire de la serpentard lui laissa le temps de s'empiffrer de deux autres cookies à l'arrache – elle parlait toujours autant cette fille ! Record en apnée et tout, à coup sûr qu'elle passait du temps dans la salle de bain à compter les bulles de savon avec la bouche et le nez sous l'eau. Oui, certes l'explication était bancale, mais pas plus stupide qu'une autre. Moi aussi... je veux être préfet et compter les bulles de savon, cette salle de bain, je la veux. Pensa t-il d'un air absent.

La promesse ? Quelle promesse ? Ah oui... cette promesse. Ne pouvait-elle pas l'avoir oublié comme lui ? Ses épaules s’affaissèrent, il pouvait toujours répondre 'oui' d'un grand sourire, mais y avait ce petit truc qui lui donnait envie de pousser plus loin dans la bêtise, mesurer leur patience et pourquoi pas voir si elles couraient vite ! Oh... oui.

La seconde préfète, Weasley rousse numéro-il-en-sait-trop-rien-dans-cette-famille, le fit ouvrir la bouche de stupeur. Non seulement elle était supra trop gentille avec son mouchoir, mais en prime elle se permettait de l'appeler par son prénom. Pas la première fois. Ah bon ? Les yeux pincés il médita un instant... peut-être, peut-être que non, il n'avait jamais été friand de retenir ses altercations avec les préfets d'où son hésitation. Quoiqu'il en soit, son prénom dite de façon si familière par quelqu'un portant un insigne le fit frisonner quelque peu.

Elle aussi, elle parle beaucoup. Pensa t-il en s'essuyant la bouche distraitement avant de lui retendre le mouchoir sali de trace de chocolat.

- Moi c'est Arthur Foxàpoilsdur. Fit-il d'une voix grave et d'un air super sérieux. Pouffy et fier de l'être. Ajouta t-il accompagné de son arcade sourcilière dansante le tout en soufflant sur une mèche de cheveux absente, mais ça fait style-tu-peux-pas-comprendre. Ma meuf m'attendait dans les cuisines, rendez-vous galant, moi, elle, Gipsie, un cookie. Petit arrêt d'une seconde puis sourire en coin, ça y'est, ça VENAIT! Oh yeah, vous savez courir ? Demanda t-il en bombant le torse, sa voix naturelle revenue. Alors attrapez celle-là. Un bruit de fond de caisse se fit entendre, en une seconde, le garçon s'était retourné, s'assurant d'orienter son postérieur vers les deux jeunes filles, avant de lâcher un vent. Saveur cookie ! Bwahahaha Rigola t-il en se mettant à courir telle une jeune fille en fleur dans les champs, les bras gambadants bêtement d'avant en arrière.
© GASMASK



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serpentard & Préfète
Féminin
✎ Parchemins : 211
✎ Date d'arrivée : 20/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
http://japanimation-et-otak.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Attention au tournant, préfètes à l'affût [feat. Rose Weasley + libre] Mer 25 Jan - 10:10


Bon, apparemment, Siléas avait compris qu'il était grillé, mais comme l'avait mentionné Rose, nous n'étions pas autorisées à le mettre en retenure ou lui retirer des points, cependant, rien ne nous empêcher de le remettre à un professeur compétent. Evidemment, jamais je ne pourrais livrer un camarad à Fawley, mais je crois que le bureau le plus proche était celui du professeur de potion donc cela m'arrangeait. Le temps de ma réflexion, Rose s'avança vers Siléas et lui tendit un mouchoir tout en lui faisant un sermon et en insistant sur la question que j'avais déjà posé.
Bon, apparemment, de ce que j'avais compris, McFly n'en étais pas à son premier coup d'essai pour ce qui est de vagabonder dans les cuisines ou même tout simplement dans les couloirs.
Je n'eu pas le temps de parler à mon tour que ce dernier sortait une excuse bidon et, après un geste des plus obscènes, commença à courrir.

Si je savais courir a-t-il réellement demandé ? Bien entendu que je sais courir, j'ai passé 3 ans de ma vie à devoir fuir les autorités après avoir volé de quoi me nourrir, enfin, je n'allais pas le dire à voix haute, cela, je le gardais pour moi. Par contre je n'avais absolument aucune envie de courir ce soir. Aussi, je levais ma baguette et lançais :

- Locomotor mortis !

Le sort atteignit aussitôt sa cible qui se retrouva au sol. Après quoi, je fis sortir de ma baguette, des liens qui vinrent immobiliser le Gryffondor.

- Désolée, ce n'est pas dans mes habitudes d'utiliser des maléfices contre mes camarades mais je n'avais vraiment pas envie de courir. Mais rassure toi, je cours très vite, je suis même certaine de te battre à la course.

Après quoi je me tournais vers Rose.

- Ma chère amie, je crois que notre petit McFly connait un sort de confusion ou est Schizophrène, tu l'as entendu, il ne connait plus ni son nom, ni sa maison, il a dit être à Poufsouffle, te souviens-tu, toi, qu'il y ai un Arthur à Poufsouffle ? Cela ne me dit rien pour ma part. Tu crois qu'on devrait l'emmener à l'infirmerie pour confirmer sa schizophrénie ?

J'avais volontairement appuyé sur les mots "petit", "confusion" et "schizophrènie" pour faire enrager le Gryffondor. Je n'étais pas une Serpentard pour rien après tout. J'espérais seulement que Rose continuerait dans mon sens.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Attention au tournant, préfètes à l'affût [feat. Rose Weasley + libre] Mer 25 Jan - 10:31





Titre du RP
Scorpius, Célian, Rose, Rosalie


Citation de la mort qui tue
 

Une tournée qui aurait pu bien se passer où les deux jeunes femmes auraient pu préparer leur prochaine sortie à Pré au Lard... mais comme toute tournée de préfète cela ne pouvait pas être simple et quand un Mac Fly était dans les parages cela ne pouvait vraiment pas être simple. Elle l'avait surpris déjà dans les cuisines, dans la tour d'astronomie et à chaque fois ce garnement l'exaspérait. Elle aurait pu en être blasée mais le gryffondor commençait sérieusement à l'agacer....

Comme à son habitude il sortit un mensonge futile ; Rose leva les yeux au ciel. Comment avait elle pu lui proposer un mouchoir pour s'essuyer ? Hum trop gentille... encore. Un fait qui  se confirma lorsqu'il les piqua au vif, leur demandant si elles savaient toutes deux courir ? Il voulait vraiment jouer à ça avec elle ? Rose parvenait à semer Célian lorsqu'elle était sur les nerfs nul doute qu'elle prendrait facilement Siléas à la course.

Mais le jeune homme n'arrêta pas là sa provocation, un pet sortit alors qu'il se penchait ; cette fois ci Rose se déperdit de son sourire et fut scotchée ; elle ne vit même pas le garçon se mettre à courir à toutes jambes et entendit seulement Diana jeter un sort sur celui qui tentait de leur échapper. Le voir ainsi empêtré la remplit de joie.

Diana jouait la carte de la provocation et cherchait même à ce qu'il sorte un peu plus de ses gonds.... schizophrénie ? Confusion ? Petit ? En se rapprochant du jeune homme ligoté par terre elle se mit à rire. « Oh Diana comme je suis d'accord avec toi sur ce point, ce petit garçon a perdu la mémoire » puis s'agenouillant vers Siléas elle lui dit « pauvre petit, tu veux que l'on t'emmène à l'infirmerie ? Tu as du tomber sur la tête non ? James t'en a fait voir lors du dernier entraînement de Quidditch ? Tu dois avoir bobo » ; ce faisant Rose jeta un sortilège informulé pour ôter la parole au Gryffondor. Le voyant commencer à tenter de parler « oh bah dites donc voilà qu'il a perdu la parole maintenant.. »

Rose était acide, très acide et le comportement du gryffondor l'agaçait prodigieusement ; elle réfléchit un instant et se dit qu'elle en toucherait deux mots à Rosalie après tout c'était elle la préfète de Gryffondor et c'était à elle de faire son travail envers ses camarades gryffondor.

Rose se releva et regardait d'un œil le gryffondor qui tentait de parler « oh bah oui tu as vraiment perdu ta voix ? Oui vraiment il te faut du miel... pauvre petit » ; puis se retournant vers Diana ; « oui on va l'emmener à l'infirmerie, il a tellement vociféré qu'il a plus de voix tu as vu ça ? »




camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Attention au tournant, préfètes à l'affût [feat. Rose Weasley + libre] Mer 25 Jan - 13:24

Attention au tournant
Δ Keynes, Weasley & McFly

Vive les vents, vive les vents, vive les vents d'cookie,
Les préfètes en sont pas fan, elles avaient qu'à pas être ici.


*Vlan*

Alors que chantonnant dans sa tête, sourire idiot comme provocateur, ses jambes courant de façon simplette accompagnées de bras balayant l'air aussi follement que le reste,  qu'il se mangeait le carrelage quelques secondes plus tard. Son menton rencontra le sol froid et de choc, sa mâchoire se referma brutalement sur sa langue.

Le gryffondor amena bien vite ses mains à sa bouche, ça faisait mal putain, les larmes lui montant presque aux yeux sous l'intense douleur qui l'avait surpris, une goutte de sang se répondant sur son doigt qui palpait la pauvre victime de ses dents... elles voulaient le tuer ! AU MEURTRE ! Et v'là qu'en prime elle le liait... vas y comment elles inversent les rôles d'un coup, à croire qu'il avait tué quelqu'un.

Keynes semblait lui parler de course, mais Sileas était bien trop concentré pour répondre à sa provocation. 'Tin c'est rien qu'un pet, c'est bio quoi, ça va pas te tuer de le respirer. Marmonna t-il toujours focalisé sur sa langue, balayant les propos destinés à le rendre fou de rage, alors que préfète bleue se pointait à son tour l'air ultra vénère. Oh mon dieu, mon pet lui a ébouriffé la crinière. Le garçon ricana de ses propres marmonnements. Infirmerie ? Mais pourquoi faire ? Elles étaient vraiment trop gentilles... même après un pet de sa part, elles se sentaient concernées pour lui. Les filles. Par contre, aucune idée de ce que venait faire James là dedans. 

Il s’apprêta à tirer la langue pour montrer sa blessure, que cette dernière n'avait pas de quoi déranger l'infirmière à cette heure de la soirée, mais Weasley-numéro-inconnu pointa sa baguette sur lui et alors qu'il voulu émettre un 'mais qu'est ce que tu fiches ?' Seul le 'mais' ce fit entendre. Pourquoi le muter ? 

« oh bah dites donc voilà qu'il a perdu la parole maintenant.. » 

Elle était sérieuse ? Le garçon la regarda suspicieux. Elle était tellement bête qu'elle avait déjà oublié qu'elle lui avait lancé un sort ? Mon dieu... y avait pas que la couleur des cheveux qu'elle avait en commun avec le poisson rouge. Il lui en ferait la remarque plus tard, par hibou par exemple.

Il tenta de lui faire comprendre, mais la pauvre enfant ne semblait pas comprendre que sa mémoire lui jouait des tours, il roula des yeux, profitant pour lui faire un 'fuck' de doigt vulgaire, avant de regarder Keynes l'air de dire 'elle est toujours aussi conne ?' en plus du fait qu'elle se répétait avec l'infirmerie... ses neurones étaient déconnectés, c'était pas possible autrement. 

Voilà qu'enfin un bruit de pas le fit froncer les sourcils. Toujours à plat sur le sol, ligoté comme un saucisson, Sil' distingua un troupeau de pachyderme se ruer dans sa direction... Nan mais allô quoi, niveau discrétion c'était mort.
© GASMASK



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Attention au tournant, préfètes à l'affût [feat. Rose Weasley + libre] Mer 25 Jan - 20:50

Attention méchants préfets en vue

Feat trop de préfets & Sileas  

Dans un dortoir de Gryffondor, une jeune étudiante est en pleine réflexion. La cause n'est pas un devoir d'une quelconque matière qu'elle doit rendre pour le lendemain et qui est particulièrement difficile, non c'est surtout pour élaborer un planning pour la nuit. Plusieurs choix s'offrent à elle : partir à la conquête de la bibliothèque pour y voler un livre interdit, aller dans la forêt interdite pour chevaucher un centaure - ou plutôt faire du rodéo et tenir le plus de seconde possible -, aller se baigner dans la fontaine du château - quoique il fait un peu froid dehors -, tester de nouvelles figures de quidditch dans un couloir... Tellement de choses à faire et certains préfèrent rester sagement dans leur dortoir pour dormir et respecter le règlement ! Du grand n'importe quoi selon elle, depuis quand il faut écouter les règles hein ?

Après quelques minutes de réflexion, elle prend congé de ses camarades de dortoir qui sont en train de papoter de garçon, mode mais surtout du bal de Noël. Parfois ça peut-être intéressant mais au bout d'un moment ça en devient lassant. " Oh lui il est trop beau ! ", "T'as vu cette robe ? Elle est trop belle ! ", " Je voudrais trop qu'il m'invite ! ". Gniagniagnia gonflant quoi. Autant sortir du dortoir dans ces moments là. En soit si elle sort la nuit ce n'est pas vraiment de sa faute, c'est pour éviter un maximum les filles qui partage sa chambre. Donc si quelqu'un doit être punit c'est les trois autres gryffondors pas elle. Elle gambade joyeusement dans les couloirs sans réelle idée derrière la tête. Parfois seulement marcher c'est tout aussi bien. Elle ira peut être chiper quelques ingrédients dans le bureau du professeur de potion. On sait jamais tout peut servir. En plus c'est gratuit, y a pas de petites économies. Alors qu'elle ne fait rien de bien méchant pour une fois, elle entend des bruits qui se rapprochent dangereusement d'elle.


- Merde.

Soit elle se met à courir, soit elle se cache, soit elle trouve une excuse bidon, soit elle jette un sort aux personnes qui sont chargés de surveiller le bâtiment. Que des mauvaises idées mais elle n'a pas vraiment le choix. Alors qu'elle commence à apercevoir les deux préfets, Rosalie et Célian, arriver dans sa direction, elle décide de se retourner et de sprinter. Avec un peu de chance ils ne l'ont pas reconnu et elle va arriver à les semer ! Son footing quotidien -un peu plus soutenu - est un peu plus tôt que prévu, mais cette fois elle n'est pas toute seule puisque deux autres personnes la suivent. Et bonne chance à eux pour tenir la rythme, elle a de l'entraînement la Tedesco. Alors qu'elle prend un virage serré, elle tombe sur deux autres prêtes... Et McFleury à terre ligoté. L'envie d'exploser de rire est très forte mais elle essaye de prendre un air très sérieux. Il faut vite qu'elle trouve une excuse.

- Oh Sileas je te cherchais partout si tu savais !

Je me tourne vers les deux préfètes.

- Une rupture amoureuse particulièrement douloureuse, le pauvre garçon la vit très mal... Il va donc se réfugier dans la nourriture mais ce n'est pas du tout de sa faute ! La tristesse, la déception c'est difficile à gérer. Et moi je suis venue pour le consoler et l'aider à remonter la pente. L'entraide entre gryffondor c'est particulièrement important pour nous ! Je pense qu'une retenue, une perte de point ou autre punition n'est pas nécessaire. Il ne faut pas aggraver la situation plus que ça si vous voulez mon avis...

Gaia, future actrice. Ce mensonge a peut être des chances de marcher. Il faut seulement espérer que McFleury ne va pas tout gâcher, ce qui est fort probable. Le garçon n'est pas toujours très fut-fut.

- Et j'ai couru pour voir si Célian et Rosalie ont encore la forme. Il ne faudrait pas qu'ils soient fatigués en pleine ronde !

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Attention au tournant, préfètes à l'affût [feat. Rose Weasley + libre] Mer 25 Jan - 21:23

Attention au tournant, préfètes à l'affût
What if the lights go out and maybe and then the wind just starts to moan
outside the door he followed me home...



Rosalie était prête pour sa ronde lorsqu'elle sortit de sa salle commune pour rejoindre le point de rendez-vous, au premier étage, avec Célian. Ce soir, il était son binôme et la jeune fille en était secrètement ravie. Peut-être que ce moment serait propice pour rompre un peu la glace que le serpentard avait instauré entre eux. Rosa espérait sincèrement que la relation entre Rosie et lui améliorerait la leur. Maintenant qu'il avait une petit ami, peut-être serait-il moins jaloux de la relation qu'elle entretenait avec Scorpius. Parce que, au final, Rosa savait qu'il ne s'agissait que de ça. La jalousie. Après tout, Célian et Scorpius partageait une relation privilégiée, et voilà que Rosa venait s’immiscer entre eux. Mais maintenant, peut-être que les choses seraient différentes. Du moins, elle l'espérait. Elle ne pouvait pas fréquenter Sco si Célian ne l'aimait pas. Au final, l'un n'allait pas sans l'autre. Ils étaient trop liés pour être séparés. C'était à la vie, à la mort, Rosa le savait pertinemment. Elle s'armerait donc de patience, espérant ainsi voir la relation qu'elle avait avec Célian s'améliorer. Et comment mieux l'améliorer qu'en "rondant" ensemble. Il était déjà là lorsqu'elle arriva et elle le salua poliment.

-Bonsoir Célian. Je ne suis pas trop en retard ? demanda-t-elle.

Ils commencèrent donc à marcher dans un silence quelque peu pesant. Rosa ne se sentait pas vraiment à son aise et ce mutisme n'allait pas tarder à la faire sortir de ses gongs. Il fallait qu'elle trouve un sujet de conversation rapidement ou sinon elle allait se mettre à parler aux tableaux. Et même s'ils ne manqueraient pas de lui répondre, c'était tout de même assez triste. La préfète n'allait cependant pas engager la conversation sur sa relation avec Rose. Ce n'était pas à elle d'en parler et elle ne doutait pas de la réponse cinglante qui risquait de fuser. Après tout, ce n'était pas ses affaires. Elle opta donc pour un sujet plus classique.

-C'était un beau match de début de saison, dit-elle finalement. J'ai vraiment cru que vous alliez nous battre.

Bon... ce n'était peut-être pas le sujet le plus adéquat compte tenu du résultat du match, mais le Quidditch restait tout de même un très bon sujet de conversation de manière général. Néanmoins, elle ne sut jamais ce que Célian avait à dire là-dessus. Un "merde" à peine murmuré, mais qui se décuplait facilement dans la nuit, parvint à leurs oreilles. Rosalie échangea un regard avec Célian et les deux préfets accélèrent le pas. Ils arrivèrent juste à temps pour voir une crinière se ruer dans le couloir, comme si une armée de scroutt à pétard était à ses trousses. Ni une ni deux, Rosalie se précipita à sa suite. Elle crut reconnaître brièvement la personne mais espérait se tromper. Elle sentit Célian à ses côtés et elle sourit. Ils étaient prêts pour un bon sprint et ne se laisseraient pas distancer. Foi de préfets !

La course ne dura guère longtemps. Quelques couloirs plus loin, elle manqua de se heurter à un tableau des plus improbables. Diana et Rosie, au prise avec un Siléas bien ligoté et d'une Gaia qui discutait avec véhémence, certainement prise dans une excuse sortie tout droit d'une boîte de chocogrenouille. Encore essoufflée, Rosalie posa une main sur ses côtés et se laissa le temps de reprendre sa respiration avant de parler.

-Qu'est-ce qu'il se passe ici ? demanda-t-elle aux préfètes, redoutant d'avance leur réponse.

Merlin mais pourquoi, pourquoi fallait-il que ce soit encore des Gryffondor ? Elle jeta un regard désolée à ses camarades.

-Oh Sil... souffla-t-elle en écartant les bras. Tu n'apprendras donc jamais ? Et toi alors ? enchaîna-t-elle en se tournant vers la septième année.

Godric savait à quel point elle tenait à ses camarades et répugnait de les punir. Pourtant elle n'avait guère le choix. Elle pouvait essayer d'adoucir leur peine, cependant. Après tout, elle était préfète de Gryffondor. Sa loyauté allait aussi à sa maison... même si son devoir ne se laisserait pas attendrir par les excuses de ses camarades.

made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serpentard & Préfet
Masculin
✎ Parchemins : 2471
✎ Date d'arrivée : 04/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
http://mimbulus-mimbletonia.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Attention au tournant, préfètes à l'affût [feat. Rose Weasley + libre] Jeu 26 Jan - 21:13


Attention au tournant, préfètes à l'affût
Libre


Après avoir discuté pendant une bonne trentaine de minutes avec Scorpius, Célian dut malheureusement prendre congé de son frère. Il devait rejoindre Rosalie Collins, Préfète de Gryffondor et sa « camarade » de la soirée. Une énième ronde des plus ennuyantes s'annonçait. Sur le chemin menant au premier étage, Célian ne croisa personne. Comme d'habitude, le Préfet était même à l'avance, par conséquent il patienta, attendant tranquillement et posément sa collègue. Quelques minutes plus tard, la petite amie de Scorpius se pointa. Elle le salua poliment, salut qu'il lui rendit tout en la rassurant sur le fait qu'elle n'était pas en retard et que c'était lui qui était en avance : « Bonsoir Rosalie. Non tu n'es pas en retard, c'est moi qui suis en avance » dit-il poliment.

Suite à ses paroles, la ronde débuta. Un silence pensant s'installa entre le duo, silence qui fut rapidement rompu par la Préfète des Rouges et Ors. Il la dévisagea quelque peu suite à sa remarque vis-à-vis du Match de Quidditch, mais il se radoucit et il lui répondit : « Très beau match en effet, mais la prochaine fois, c'est nous qui gagnerons, votre attrapeur a eu de la chance, beaucoup de chance, ça sera différent la prochaine fois » termina-t-il, il n'eut guère le temps de dire plus qu'un léger murmure ce fit entendre au loin. Célian échangea rapidement un regard avec Rosalie, puis il accéléra le pas. À bonne hauteur, le duo put entrapercevoir une crinière rousse qui était en train de prendre la fuite. Ni une, ni deux Célian entreprit de courir à sa poursuite tout comme sa camarade Gryffondor. Quelque secondes plus tard, un sprint débuta. Célian Lestrange n'allait pas se laisser distancer tout comme Rosalie. Il avait une fierté à défendre. Malheureusement la course ne dura pas très longtemps. Arrivée dans les cachots, Célian esquissa un sourire à la vue de Rose et Diana, Sileas quant à lui était à terre. Que faisait-il là ? Il s'apprêtait à leur demander, mais il fut devancé par Rosalie qui exigea des explications. Pendant ce temps, le duo de Gryffondor était bien entouré et il ne pouvait malheureusement fuir.

Du moins, s'ils tentaient quoi que ce soit, Célian, Rosalie ou encore Diana et Rose interviendrait à coup sûr. Pendant ce temps, le Préfet décida de prendre la parole : « Sileas semble bien calme. C'est étrange, Rose que lui as-tu fait ? Ne me dit pas que tu lui as jeté un sortilège de mutisme ? » demanda-t-il le sourire aux lèvres. Il n'eut guère le temps d'en dire d'avantage que Rosalie s'exprima. Lorsqu'elle eut terminé, Célian prit la parole : « Bien qu'allons-nous faire de vous ? » se demanda-t-il à lui même, tout en poursuivant : « Nous avons beaucoup d'opportunité, de nombreuses possibilités » dit-il tout en croisant le regard de sa chère et tendre.




© Gasmask

.....................................................



Spoiler:
 
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serpentard & Préfète
Féminin
✎ Parchemins : 211
✎ Date d'arrivée : 20/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
http://japanimation-et-otak.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Attention au tournant, préfètes à l'affût [feat. Rose Weasley + libre] Ven 27 Jan - 9:45


Décidemment, Rose et moi étions faites pour nous entendre.... mais c'est moi où elle ferait une parfaite Serpentard ? Ou bien est-ce ses années d'amitié avec Célian et Scorpius qui ont eu de l'influence sur elle. En tout cas, je saluais sa brillante intervention d'un léger sourire.

- Oh mais oui ! Moi je pensais plus à un sortilège de confusion ou à de la schizophrénie mais c'est surement toi qui a raison Rose, ce petit garçon est amnésique. Je pense que l'infirmière, sa préfète et quelques professeurs seraient ravis de lui rafraîchir la mémoire, tu ne penses pas ?


Puis elle le muta, je me mordis la lèvre inférieure pour ne pas rire avant de répondre.

- Un bon sirop au miel devrait lui rendre sa voix je pense. Plus de doute, il faut l'emmener à l'infirmerie. Ou alors c'est le cookie qui obstrue les cordes vocales.


Je tentais alors un "anapneo" imaginaire avant de confirmer l'idée du sirop au miel.
Je n'eu pas le temps de lever ma baguette, cette fois véritablement, dans l'intention de faire flotter le Gryffondor dans les airs jusqu'au bureau le plus proche que des bruits de pas de course se firent entendre avant de laisser apparaitre une autre Gryffondor. Ben tiens, c'était la soirée des rouges et or ce soir ? Ils étaient mal partis pour faire gagner leur maison cette année.
A peine eut-elle le temps de jauger la situation qu'elle commença à déblatérer une tirade digne d'une star de cinéma mais... ça ne prenait pas.

- Tedesco, ce qui aggrave le cas de McFly, ou plutôt, de votre maison, c'est la présence d'une deuxième Gryffondor loin de son dortoir. De plus, les rumeurs vont assez vite à Poudlard, notamment celles qui sont des histoires de coeur, étrangement, aucune discussion de rupture n'est venu sifflée à mes oreilles.


Alors que la Gryffondor allait ouvrir la bouche pour répliquer, cette fois-ci, ce fut Rosalie Collins et Célian qui firent leur apparition. Bon, cette fois, c'était des préfets, et quelque chose me disaient qu'ils n'étaient pas là par hasard. En même temps, ils venaient d'apparaitre en courant, juste après Gaia Tedesco... aucun doute sur le fait que c'était pour elle qu'ils étaient là. Bon, au moins, Collins allait surement faire son travail de préfète. Je n'en doutais pas.


-Qu'est-ce qu'il se passe ici ?

- Oh! Rien de bien méchant, Rose et moi-même avons seulement surpris le petit prince qui tentait discrètement de remonter dans son dortoir, hélàs pour lui, un cookie sauvage a trahi sa présence. Et comme il nous a gentiment offert l'opportunité de sentir ses flagrances de rose aux cookies chocolatées, nous avons accepté gentiment de le saucissonner et de le muter. Ceci pour son bien, le pauvre ne sait plus qui il est et dans quelle maison il est. JE suis certaine, Rosalie, que tu sauras le lui rappelé comme il se doit.


Elle sembla peinait... pour ses camarades ou par l'idée d'être obligé de punir des élèves de sa propre maison, d'un côté je la comprenais, moi-même j'avais toujours un pincement au coeur quand je me voyais dans l'obligation de retirer des points ou de coller une retenue à mes camarades, mais en ces temps sombres, c'est pour leur bien, pour ce qui est de l'an dernier, j'avais surtout envie de montrer que je méritais ce badge... jusqu'à ce que je me rendes comptes que, moi-même, je transgressai les règles en allant dans la forêt interdite.

Célian, à son tour posa une question à Rose et je ne pus m'empêcher de surprendre leur regard entendu, un petit sourire en coin se composa sur mon visage.... vraiment ces deux là, quels cachotiers, mais je me tairais, j'attendrais tranquillement qu'ils se décident d'eux-même à nous le dire, et à ce moment là, avec ce même sourire en coin, je leur répondrais : "Parce que vous pensiez que vous étiez suffisamment discret pour échapper à mon regard ?"
Bon, mon sourire en coin actuel devait surement déjà me trahir mais tanpis.


Bien qu'allons-nous faire de vous ? »
- Nous pensions envoyer Siléas McFly à l'infirmerie, le pauvre ne sait plus ni sa maison ni son nom et son mutisme nous inquiète beaucoup. Quant à sa camarade, c'est à Rosalie de décider de ce que l'on va faire.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Attention au tournant, préfètes à l'affût [feat. Rose Weasley + libre] Sam 28 Jan - 19:02





Titre du RP
Scorpius, Célian, Rose, Rosalie


Citation de la mort qui tue
 

Mais qu'est ce qu'il lui avait pris à elle ? Serdaigle ? Elle était choquée de sa propre attitude envers un Gryffondor en s'en mordait les lèvres rien qu'en y repensant. Décidément elle était un peu trop à cran en ce moment car cela ne lui ressemblait pas du tout d'agir de la sorte. Elle n'eut pas le temps de s'attendrir ou de réfléchir de manière plus poussée à ses agissements puisqu'une des camarades de Siléas les rejoignait, visiblement essoufflée ; froncement de sourcils à l'égard de la nouvelle venue de la part de la préfète de serdaigle qui commençait à être un peu agacée du tournant que prenait la soirée.... les rouge et or semblaient déterminer à les faire sortir de leurs gonds ce soir ?

Alors que Rose allait pour questionner un peu plus la jeune demoiselle, son amie et collègue Rosalie les rejoignait suivie de près par Célian. Soulagement de courte durée car cette fois ci, une chose était sûre, il convenait que la préfète de gryffondor prenne des dispositions envers ses camarades. Il ne fallait pas longtemps à Rose pour qu'elle comprenne que Célian et Rosalie avaient eux mêmes poursuivi Gaïa....

Rose était dépitée, agacée, contrariée mais aussi furieuse ; les lèvres pincées elle écouta un à un les nouveaux venus d'un air las et fatigué ; leurs paroles n'aidaient pas à ramener un tant soit peu de tranquillité dans l'esprit de la serdaigle. Ce n'est que lors de la prise de parole de Célian et cet échange de regard langoureux qu'elle se ressaisit dissimulant son quelque peu malaise comme elle pouvait.

Diana profita de son instant d'égarement pour leur résumer la situation, la raison de leur présence ici et l'état de Siléas... elle avait omis de signaler que le mutisme était son idée... celle qu'elle regrettait... aussi à peine sa collègue eut elle terminé qu'elle se tourna vers Rosalie en lui disant « je compte sur toi ta droiture et ta justesse ; tu sais très bien que si c'était des serdaigle je ne ferais pas de favoritisme et je sais que tu es pareille » lui dit elle en reprenant un sourire.

Puis, contre toute attente, Rose se dirigea vers Siléas s'agenouilla vers lui, le fixant dans les yeux ; la colère du jeune homme était palpable, accentuant un peu plus la culpabilité de Rose. Elle lui ota le sortilège de mutisme et avant même qu'il ne l'insulte par d'autres idées ou même qu'il ne lui crache à la figure, on sait jamais il faut être prêt à tout avec lui, elle lui dit « je ne suis pas comme ça, je te redonne la parole ; j'espère que ton mutisme t'a fait réfléchir ; la maison des rouge et or est lourde d'enseignements et Rosalie se chargera de ta punition ».

Rose s'éloigna d'un pas, se tourna vers Diana et ses camarades préfets en leur disant « bon on fait quoi maintenant ? ». Rose fuyait du regard Célian, elle voulait garder le secret de leur relation envers Diana ; Rosalie était au courant cela suffisait pour le moment...
/div>


camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Attention au tournant, préfètes à l'affût [feat. Rose Weasley + libre] Ven 3 Fév - 20:58

Attention au tournant
Δ Keynes, Weasley, Tabasco, Collins, Lestrange & McFly

Troupeau de pachyderme à destination dans 3.2.1.0.

Celui ci était composé de Tabasco, préfète gryffy et préfet serpy, ouaich c' était vraiment la merdasse là. Pourquoi fallait-il qu'ils se ruent dans sa direction ?! Ah ! Voilà que la rousse numéro deux du lot qu'ils formaient à présent s'adressait à lui, Gaia donc. Elle le cherchait. Whut ? Depuis quand étaient-ils super bon pote en dehors du quidditch ? Même avec un verre dans le nez -chose qu'il n'avait jamais testé- il se voyait mal clamer à Tabasco qu'elle devienne sa confidente. Le garçon fronça les sourcils, perplexe avant d'ouvrir la bouche, langue saignante à moitié sortante de ce qu'il entendait.

Mais jamais ! Elle Ment ! C'est totalement faux ! Je ne la connais pas ! Aurait-pu hurler le garçon de surprise comme de stupidité, une chance qu'une préfète l'ai rendu muet n'est-il pas ? La réponse de McFly à Tabasco se transforma donc en un regard de 'Mais qu'est ce que tu me fais là Tabasco ? Ton mec t'as quitté et tu voulais m'en parler ? Mais pourquoi moi ? J'ai rien demandé moi.'

Il roula des yeux l'instant d'après sur le commentaire destiné aux préfètes, si même lui y croyait pas, naturellement elles/eux n'y croiraient pas. Gaia était vraiment stupide. Il était une lumière à côté ! Oui. Une lumière. Le garçon acquiesça ses pensées, attendant la suite. Diana Keynes vint confirmer ce qu'il pensait, non muté il aurait lâché un 'j'te l'avais dit Tabasco.' Il arrivait à penser pareil que la préfète de serpentard, était-il souffrant ? Était-ce contagieux ? FUIS TABASCO, FUIS !

Célian argumenta sur son mutisme et Sileas ne pu qu'applaudir sa remarque, s'il avait su, ligoté il se contenta d'un regard froncé et d'un hochement de tête, enfin quelqu'un avec des yeux et de la jugeote... même s'il lui avait envoyé un cognard... mais quel connard d'ailleurs à ce sujet ! Il aurait pu s'exclamer, mais encore une fois, le sortilège de mutisme lui faisait défaut. Va t'en dire ça à poisson rouge qui avait déjà zappé ce qu'elle lui avait fait.

- Oh Sil... Tu n'apprendras donc jamais ? Et toi alors ?

Saucissonné à plat ventre, le gamin ne pu que soulever difficilement ses épaules. Il n'y était pour rien. Il était innocent. Il s'était juste montré soudé avec son ventre point à la ligne. Voilà à quoi cela menait d'être solidaire ! Quelques échanges et poisson rouge s'amena près de lui. NON. Ne la laissez pas faire, elle est capable de me couper la respiration et d'oublier directement ce qu'elle a fait ! Danger publiiiiiiiique. Même saucissonné, le garçon arrivait à gesticuler pour s'éloigner un peu d'elle en lui offrant un regard presque outré de son oubli. Comment pouvait-on avoir un insigne pour mettre à terre un élève et le muter en raison d'un pauvre pet lâché ?! Même lui n'aurait pas fait ça, il aurait fait pire pour rigoler ! Quel gâchis ! Elle lui rendit la parole et avant qu'il n'eu lâché un mot ou un énième pet, elle lui expliqua qu'elle n'était pas comme ça... conne et rousse ? Si si elle l'était ! Le faire réfléchir ? Bah voyons, à quoi ? Au fait de plus péter ? Comme s'il pouvait ne plus jamais péter de sa vie ! Il allait dire mot, mais elle se détourna de lui, presque gêné.

Toujours saucissonné, il ne pu que lui lancer un regard sceptique, puis à Diana et enfin vers Gaia avant de murmurer à Tabasco.

- Me dis pas qu'elle m'aime, j'ai pas demandé ça moi, le poisson rouge de chez moi me suffit largement... sérieux qu'est ce que tu fiches ici, t'as été plaquée ou quoi ? finit-il par demander à Gaia intrigué de la vraie réponse de sa présence ici. Il pouvait pas être un aimant à rousse quand même ?!
© GASMASK



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Attention au tournant, préfètes à l'affût [feat. Rose Weasley + libre] Jeu 23 Mar - 14:14

Attention au tournant, préfètes à l'affût
What if the lights go out and maybe and then the wind just starts to moan
outside the door he followed me home...



Gaia s'était lancée dans des explications peu cohérentes, embrouillées et beaucoup trop grossières pour qu'elles fussent véritables. Je souriais intérieurement de sa capacité à inventer n'importe quoi. Gaia faisait vraiment partie des rouges et ors. Ils avaient beaucoup de difficultés à mentir. La réponse de sa collègue de serpentard lui arracha une grimace. Elle avait horreur de punir ses camarades. Malheureusement, c'était souvent les Gryffondor qui se faisaient attraper en dehors des dortoirs. Les Poufsouffles restaient respectueux des règles, les Serdaigles préféraient rester à étudier et les Serpentards beaucoup trop roublards pour se faire prendre. Des fois la vie était vraiment injuste. Elle jeta un regard désoléé à Siléas. Elle aimait beaucoup le gryffondor, d'un an de moins son cadet. Il était amusant et la faisait rire. Mais on lui avait accordé son rang et on lui avait donné une confiance qu'il fallait qu'elle honore. Même si cela lui faisait mal au coeur. Elle poussa un long soupir.

-Rose je pense que c'est bon, tu peux le libérer, il a compris.

Elle ne le pensait pas le moins du monde mais ça lui faisait beaucoup trop de peine de le voir ainsi ligoté. Mais la Serdaigle avait déjà pris les devants et s'empressait déjà de lever le maléfice. Aussitôt délivré, Siléas en profita pour murmure à l'oreille de celle qu'ils avaient pourchassé. Rosie avait raison, évidemment. Je ne ferais pas de favoritisme.

-Pour le moment nous allons en rester là mais demain j'irais donner le rapport au directeur de notre maison qui décidera de leur sentence, coupant court à toutes remarques qu'aurait pu dire Siléas. En attendant, je retire dix points chacun à Gryffondor pour vous balader hors du dortoir après le couvre feu. Les mesures qui ont été prises ne sont pas là pour décorer, c'est du sérieux et j'ai à coeur qu'aucun gryffondor ne prenne leur sécurité à la dérision, conclut-elle d'un regard sévère.

Elle ignora le regard que lui jeta Gaia, elle n'avait pas besoin de se sentir encore plus coupable qu'elle ne l'était déjà. Pour le moment, ils allaient retourner à leur dortoir, la nuit avait été riche en mouvement.

-Siléas, Gaia, nous allons y aller. Et que je ne vous reprenne pas à sortir à nouveau de votre dortoir. Rose, Diana, Célian, passez une bonne nuit, à la prochaine.

Là-dessus, accompagnée de son petit monde, elle les ramena chacun à leur dortoir respectif. Elle n'en rajouta pas une couche, sachant que demain ils allaient recevoir un nouveau sermon. Une fois arrivée dans leur dortoir, elle se tourna toutefois une dernière fois vers eux.

-Allez vous coucher et la prochaine fois, tâchez de ne pas vous faire prendre, glissa-t-elle avec un petit sourire.

Elle les regarda s'éloigner en silence.

-Hé Sil ! appela-t-elle une dernière fois.

Lorsqu'il se retourna, elle lui lança un petit paquet en carton, remplit de cookies.

-J'ai eu le temps de te prendre ça, fit-elle avec un petit clin d'oeil.

Et elle entra dans son dortoir.

made by pandora.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fantôme
Masculin
✎ Parchemins : 4
✎ Date d'arrivée : 10/09/2016
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Attention au tournant, préfètes à l'affût [feat. Rose Weasley + libre] Jeu 23 Mar - 17:09

Attention au tournant, préfètes à l'affût
C'est l'heure de Peeves !




Je m'ennuie …. J'ai rien à faire et aucun élève ou professeur n'est debout pour que je puisse utiliser mes jolies trouvailles.
Hey ! Oui ! J'ai fouillé le bureau du concierge ! Quel tocard ! Laissez de si jolies choses dormir sur l'étagère des objets confisqués ! Elles n'attendaient que moi les mignonnettes !

Depuis j'erre dans les couloirs à la recherche d'âme qui vive pour leur faire partager ma découverte. Alors que j'arrive dans un couloir encore désert, j'entends des éclats de voix. Youpi !! Des personnes ! Traversant les murs, je me rapproche du bruit. Passant ma tête dans le mur pour voir mes futurs victimes, je cligne des yeux. Un éclat malsain et un sourire moqueur apparaît sur ma face. Je jubile ! J'ai trouvé le gros lot ! Le jackpot de la soirée ! Quatre préfets et 2 idiots ! Mince ! Un préfet et les 2 idiots s'en vont !

Sortant deux bombabouses de ma poche, je vise les derniers préfets restants.

Bande de Crackpot ! HAHAHAHAHA ! Lousy Scumbag ! HAHAHAHAHA !

Je leur hurle ça en volant vers les rescapés à qui je réserve aussi mes dernières bombes. Traversant rapidement les murs avant qu'ils rentrent dans leur antre. Arrivé à leur hauteur, je les leur balance à la figure.

MOUHAHAHAHA ! Les lionceaux ne sont pas propres ! Apprenez à vous nettoyer ! Pea-Brain Team !

Continuant à les insulter, je tourne autour d'eux, leur faisant des grimaces. Un coup, je leur tire la langue. L'autre, je leur fais le nez de cochon ! Les pointant du doigt, je les enfonce dans décadence. Après une dernière grimace, je rigole et je disparaît dans un mur pour aller me marrer d'eux dans tout le château. Demain, je raconterais ça à tout le monde ! Je le clamerais partout !

HAHAHAHAHA !

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Attention au tournant, préfètes à l'affût [feat. Rose Weasley + libre] Mar 11 Avr - 16:45

Attention au tournant
Δ Keynes, Weasley, Tabasco, Collins, Lestrange & McFly

Weasley-conne, mémoire de poisson rouge, que Sileas finirait par nommer pas du tout affectueusement 'Dory' avec le temps, le libéra enfin de ses cordes invisibles – pas trop tôt, c'était limite de la torture, de l'abus de pouvoir même ! - sans le tuer au passage. Son mini interrogatoire à Tabasco ne trouva nulle réponse puisque la préfète des rouges prit la parole... 'putain'. Ne pouvait-elle pas avoir une mémoire courte aussi et avoir déjà oublié qu'il se trouvait sous son nez, à terre ? Non... c'était trop demandé.

Collins leur signala qu'elle ferait part d'un rapport au directeur de leur maison, ce à quoi l'élève répondit par une énorme grimace, le dirlo était sympa... moins quand il faisait les gros yeux et la mort de Joon Park avait d'ailleurs accentué le degré de gravité dans son regard. Des points furent retirés par tête ; prochainement décapitées par le directeur de maison ; et Sileas échangea un regard quasi entendu à Gaia 'osef des points'. Il roula des yeux puis soupira en entendant la préfète poursuivre sur le chemin de la droiture et blablabla, punaise si elle faisait pas du Quidditch et qu'il la connaissait pas via ce sport, Sil aurait juré que son cas était déjà foutu et classé sans suite.

« Pfff » se contenta le gryffondor en se relevant et en traînant des pieds pour se mettre en marche derrière Collins, prenant soin au passage de tirer la langue aux autres ! Gamin spotted o/ « Et t'es pas mon genre, les rousses ça p- » Alors qu'il rejetait déjà les avances – qui n'en étaient pas – de la Weasley, Sileas se mangea un coup de coude dans les côtes de Gaia – ah ouaisssss y avait du roux par la aussi !

Avançant toujours, il rata l'arrosage qu'avait réservé Peeves aux restants ! Mais eu droit à la suite quand à un cheveux de rentrer dans leur salle commune l'esprit frappeur les aspergea à leur tour de truc vraiment trop chelou que pour être d'origine moldue ! 'Et Ca pueeeeeee !' Il n'en fallut pas plus pour que le garçon propose, en même temps que l'autre Tabasco, d'aller lui rendre la monnaie de sa pièce ! Mais Rosalie, dans sa Sagesse infinie chopée au Serdaigle, les en empêcha, les fit tout propre d'un tour de baguette, réussi à garder son calme en parole -ses traits étaient tirés tout de même- et les ramena enfin à bon port...

Le ventre du garçon cria une nouvelle fois famine, c'est vrai que dans cette affaire il ne restait plus RIEN de son butin du soir ! Rosalie les congédia, les invitant à ne plus se faire prendre la prochaine fois, d'un sourire en coin presque nerveux -un test?!- le garçon répondit :

« J'essayerais ! » même si c'était pas gagné d'avance. Tournant les talons, direction le dortoir des garçons, il se crispa en entendant 'SIL', c'était vraiment un test ?! D'un seul œil pincé il se tourna et réceptionna rapidement la chose envoyée, un paquet en carton, 'c'est, c'est, c'est... Non non non non non, si c'était une bombe ça jouerait du tic tac !' Critique il secoua rapidement, ouvrit d'une traite pour sourire largement en voyant des cookies aux pépites de chocolats.

« OuaIiiis ! Merci mec ! » fit-il par habitude à... personne, Rosalie avait déjà commencé son ascension vers sa propre chambre tout comme Gaia, Sileas en fit donc de même en s'empiffrant. Il dormirait le ventre plein !

HRP:
 
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serpentard & Préfète
Féminin
✎ Parchemins : 211
✎ Date d'arrivée : 20/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
http://japanimation-et-otak.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Attention au tournant, préfètes à l'affût [feat. Rose Weasley + libre] Mer 12 Avr - 9:10


J'observai les évènements d'un oeil distrait, écoutant ce qui se disait, les sermons de Rosalie à Siléas.
Les explications de Gaïa me fit hausser les sourcils. Ben voyons, à qui voulait-elle faire gober ça ?
Je soupirai tout en écoutant la décision prise par Rosalie. Bien, c'était une sage décision. Bon, le rapport à leur directeur de maison était peut-être de trop, non ? Enfin, au moins, maintenant, ils allaient retourner dans leur dortoir.

Tandis que les trois Gryffondors s'en retournaient dans leur dortoir, le silence se fit entre nous trois... jusqu'à l'arrivée de Peeves.

- Peeves !! Cela commence à suffir tes bêtises !

D'un coup de baguette, je me séchais, je voulu en faire autant avec mes camarades, mais ces derniers avaient déjà appliqué le sort à eux-mêmes.

- Bon, qu'est-ce qu'on fait du coup ? On finit la ronde à trois ou on raccompagne Rose avant de regagner notre dortoir ?

Je regardais Célian et Rose, attendant leur réponse tandis que je me retenais de leur demander de tout m'avouer. Ils auraient tôt fait de nous le dire de toute façon et je voulais respecter leur choix de garder le secret, puis qu’apparemment, c'était ce qu'ils cherchaient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Attention au tournant, préfètes à l'affût [feat. Rose Weasley + libre] Ven 14 Juil - 18:18

SUJET ARCHIVE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Attention au tournant, préfètes à l'affût [feat. Rose Weasley + libre]

Revenir en haut Aller en bas
Attention au tournant, préfètes à l'affût [feat. Rose Weasley + libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» ATTENTION ,HAUTE TENSION...
» Attention, araignées qui tuent ..
» Micro-ondes et WIFI: Attention
» Missive a l'attention de l’Archevêque Bénédictus
» Fais attention à ta vie... {Etoile Bleue - Nuage Froid - Nuage du Zénith}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia  :: Les Oubliettes :: Les Archives :: Section RPG :: RPs terminés-
Sauter vers: