Les liens utiles

Les cours !

événement en cours

C'est une grande première depuis des années : le Ministère ouvre ses portes afin de montrer à la Communauté Magique les différents rôles de chacun des départements qui le composent. Mais pas uniquement, c'est une occasion de permettre aux élèves de l'école de sorcellerie Poudlard d'entrevoir une possibilité d'avenir et de consulter les différents spécialistes. Aujourd'hui est donc ce fameux jour et c'est accompagné par leurs enseignants que cette visite se révèlera être un jour important pour toute la Communauté. Peut-être pas dans le sens que l'on attend d'ailleurs... Retrouvez l'intrigue ici !

Gazette du sorcier

Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla

Musique

©linus pour Epicode
En bref



 
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia Nous sommes en l'année 2019 Le ministère a été attaqué
– un étudiant est mort à Halloween Les néo mangemort sont de retour – L'ordre va t il se
reformer ? Contexte disponible ici-même.

Vous pouvez trouver la liste des personnages prédéfinis ici et les scénarios des membres ici
La liste des avatars utilisés ici.La liste des noms et prénoms ici.

Mais pour ceux qui sont encore plus studieux vous trouverez le planning des cours pour les élèves et ici
celui des professeurs.

Vous voulez une capacité spéciale pour vos personnages ? La demande et les détails c'est par .

Au vu d'un bon nombre de sang-pur, ceux-ci sont à présent limités (Scénario/prédéfinis) sous couvert d'acceptation
du STAFF. Pour en savoir plus, lisez ce sujet.

Poudlard recrute non seulement du personnel, mais nous sommes également à la recherche d'adultes en dehors du forum, sympathisant de l'ordre ou néo-mangemorts. N'hésitez plus à nous rejoindre.

Partagez|

Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Bibliothécaire
Masculin
✎ Parchemins : 163
✎ Date d'arrivée : 25/11/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: //
✎ Profession: Magizoologiste
✎ Inventaire: Rapeltout
Liens et RPs
MessageSujet: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Dim 29 Jan - 5:50


Mercredi 19 décembre –  20 heures – Grande Salle
Club de Duel  – 1ère Séance de Tobias

D’ordinaire, les simples réunions de ce club avaient lieu les mardis soirs. Quant aux réelles séances d’entraînements dans la Grande Salle, c’était aux samedis qu’elles étaient réservées. Non pas que je cherchais à tout chambouler en lançant une invitation à chaque membre ce mercredi soir, mais – pour le coup – c’était beaucoup plus simple. Le bal aurait lieu le vendredi suivant, et les vacances commenceraient le lendemain. Or, je me barrais aussi pour passer Noël avec ma propre famille. Donc, je ne voyais pas d’autre jour que le mercredi pour placer cette première séance impérative afin de leur faire un topo. Le but étant qu’ils retiennent un minimum mon message juste avant de rentrer chez eux pour être prêt à morfler dès la rentrée. A côté de ça, je n’avais demandé ce poste de référant du club de Duel qu’une dizaine de jours plus tôt. Jusque-là, je n’avais eu aucun lien avec ce que les élèves faisaient au cours de cette activité extra-scolaire.

Je me rappelais encore de ma discussion avec la Mee Nha Park le soir où je l’avais surprise à pleurer devant la Forêt Interdite. Ce soir-là, elle m’avait demandé pourquoi je n’apprenais rien aux élèves. Je lui avais alors répondu que tout le monde n’était pas fait pour enseigner, et que tout le monde ne méritait pas forcément de recevoir un enseignement. Malheureusement pour elle, puisqu’elle faisait partie de ce club, elle ne tarderait pas à comprendre ce que j’avais voulu dire. Pour les autres, j’avais uniquement prêté attention à ceux à qui j’avais déjà parlé en face à face pendant plus de dix secondes. Grosso modo, ceux que j’avais croisés en dehors de la bibliothèque. Ainsi, la seule autre personne que j’estimais connaître un minimum était Sasha Miller. Pour le reste, il y avait les Potter, des Weasley, des rejetons de Mangemorts, et des inconnus. Ça promettait d’être intéressant tout ça.

Ayant pris la peine de demander l’autorisation au Directeur à l’avance pour switcher la séance du samedi au mercredi, j’avais envoyé Arya – mon aigle – armée d’une lettre vers le Président du Club, Albus Potter, afin de lui demander de réunir son club ce mercredi à 20h tapantes, soit juste après le dîner, dans la Grande Salle. Oui, j’avais signé la lettre. Il savait donc que c’était moi qui lui avais demandé. A côté de ça, je n’avais pas vraiment laissé de détails. Sachant que je leur avais donné rendez-vous dans la Grande Salle et pas dans un coin suspect, je supposais qu’ils n’iraient pas s’imaginer que je cherchais à tous les réunir pour les assassiner… A côté de ça, c’était juste après l’heure du dîner donc bon, ce n’était pas comme s’ils risquaient grand-chose. Bon, normalement il n’y avait que moi pour penser tentative de meurtre à chaque fois, j’espérais donc que mon message serait reçu, compris et suivi. Dans le pire des cas, il avait eu quelques jours pour aller se renseigner auprès du Directeur – son paternel – pour savoir si je racontais n’importe quoi dans ma lettre ou si j’étais vraiment le nouveau référant du club.

Plus d’un mois s’était écoulé depuis la mort de Joon Park et l’annonce du Directeur. Plus d’un mois s’était écoulé depuis l’article de la Gazette mentionnant l’apparition de la marque des ténèbres. Pourquoi avais-je attendu aussi longtemps avant de me motiver ? Simple, enseigner l’art du duel à une ribambelle d’adolescents qui passaient plus de temps à roucouler qu’à réviser, il m’avait fallu du temps pour me convaincre que c’était une bonne idée. Néanmoins, après avoir pesé le pour et le contre, je m’étais rendu compte que la survie des élèves de cette école valait plus que mon propre confort. Comme quoi, il n’y avait que les imbéciles qui ne changeaient pas d’avis.

Assis sur la table des Serdaigles – mon ancienne maison – j’attendais tranquillement que la Grande Salle se remplisse avec les élèves faisant partie du Club de Duel. Comme d’habitude, j’étais vêtu façon moldue – pantalon simple, T-shirt, chemise ouverte – et faisais léviter une vingtaine de biscuits autour de moi. Arya, quant à elle, voletait quelques mètres au-dessus de ma tête, se contentant simplement de gober un biscuit quand je lui en envoyais un d’un mouvement de baguette. Lorsque les membres du club arrivèrent, je me surpris à me demander s’ils étaient au courant de ce que je foutais là. S’agissant de ma première séance, ma première visite et ma première convocation, je me demandais si le dénommé Albus Potter leur avait expliqué la situation ou s’il leur avait simplement dit de venir. Hmm… Je ne tarderais pas à le découvrir donc bon, nul besoin de me prendre la tête plus que ça. N’ayant pas changé la disposition de la Grande Salle, ils étaient libres de s’asseoir ou de rester debout.

« Salut à tous ! Pour ceux qui ne seraient pas au courant, elle là-haut, c’est Arya. – ajoutai-je en désignant mon aigle de mon index gauche, avant de continuer – Quant à moi, y’a moyen que vous m’ayez croisé à la bibliothèque… Je ne sais pas si Potter Junior Bis vous l’a dit mais, j’ai récemment obtenu ce poste de référant pour votre club de Duel. Aussi, je vous souhaite bon courage à toutes et à tous. »

Les biscuits lévitant toujours autour de moi, j’en envoyais un autre à Arya qui se fit un plaisir de l’attraper avec son bec pour l’avaler ensuite. Pendant ce temps, j’observai les élèves qui se trouvaient être les duellistes de cette école. Honnêtement, je priais pour ne pas tomber sur un élève aussi imprudent que je pouvais l’être à l’époque… En ce qui concernait leurs capacités magiques – ou même intellectuelles – je n’avais pas vraiment d’attente. Cela faisait bien trop longtemps que j’avais quitté Poudlard, et il était possible que le cursus ait changé en deux décennies : ils pourraient être meilleurs comme ils pourraient être pires que ma génération. Dans un cas comme dans l’autre, je ne le découvrirais pas avant de mettre les choses au clair avec eux. Ainsi, j’énonçai à voix haute :

« Avant de passer aux choses sérieuses, je vous propose de vider votre sac maintenant afin d’éviter tout problème par la suite. Si vous avez des questions à me poser, des commentaires à faire, des plaintes à exprimer, ou même des sorts à me jeter pour X raison, c’est le moment ou jamais. Je suis de bonne humeur, donc profitez-en. »

Yep, je venais de les inviter à m’interroger –  jusqu’à ce qu’ils en aient marre – s’ils se demandaient ce que je foutais ici ou même si j’étais qualifié pour les aider à booster leurs compétences de duelliste. Idem, s’ils voulaient se plaindre ou autre, c’était le moment d’en profiter. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’une fois l’occasion passée, je ne me laisserais plus vraiment marcher sur les pieds. L’infirmerie était deux étages au-dessus, donc pour ceux qui voudraient jouer les Rambos une fois cette chance passée, ce serait avec plaisir que je les y enverrai. Oui, j’avais précisé qu’ils pouvaient me jeter des sorts. Cependant, je doutais d’avoir énervé l’un de ces élèves au point de mériter d’être attaqué… Après, il y avait des violents partout… Pour ce qui était de ma bonne humeur, elle se voyait uniquement à l’air parfaitement détendu que j’affichais tandis que j’amusais Arya avec les biscuits volants.  

HRP:
 


.....................................................




Présentation | Liens | RPs | Volière


Dernière édition par Tobias Grant le Dim 29 Jan - 17:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serpentard & Préfète
Féminin
✎ Parchemins : 211
✎ Date d'arrivée : 20/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
http://japanimation-et-otak.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Dim 29 Jan - 18:01



Koh-Lanta - La naissance des héros

Albus & les membres du club



PNJ ALBUS POTTER

Mais qui peut bien m'envoyer cette lettre ?

C'était un jour comme un autre dans le château, ce mercredi après-midi. Enfin pas tout à fait, pour être exact. En effet, le président du club de duel, avait reçu une lettre du bibliothécaire lui demandant de réunir les membres du club dans la grande salle à 15h aujourd'hui même. Cela tombait plutôt bien, parce que l'adolescent n'avait pas cours ni de leçons à apprendre ce jour-là. Mais il restait tout de même méfiant, même si Grant lui avait dit que c'était le référent de son club. Pourquoi donc cet homme lui avait demandé ça ? Ce n'était pourtant pas dans ses habitudes, mais bon. Albus avait donc averti les membres de se rendre dans la grande salle à l'heure prévue. Il leur avait également dit que le bibliothécaire était le référent du club. Forcément, ça en avait surpris plus d'un, mais qu'est-ce qu'il pouvait y faire hein ? Même l'adolescent avait été surpris par ce qu'il avait lu dans la lettre de monsieur Grant, alors...

Allez, les gars, dépêchez-vous ! On ne doit pas être en retard au rendez-vous !

Après avoir dit aux membres de l'accompagner dans la grande salle pour être à l'heure au rendez-vous, l'adolescent restait tout de même méfiant. On ne sait jamais. Il aperçu rapidement l'homme qui lui avait envoyé cette fameuse lettre, assis à la table des Serdaigles, ben en même temps, on ne pouvait pas se tromper.. Le bibliothécaire était habillé à la façon des moldus, personne ne pouvait dire le contraire ! L'adolescent salua l'homme. Il ne le connaissait pas aussi bien que ça en fait.

Bonjour, monsieur Grant. Comment allez-vous ? Comme vous le voyez, nous sommes au complet.

Avait-il dit en regardant ses camarades et amis. Ainsi, l'oiseau qui accompagnait le bibliothécaire et qui volait au-dessus de leurs têtes, s'appelait Arya et était un aigle. Ouais, c'est bien, mais l'adolescent s'en fichait un peu en fait. Et oui, il avait une question à lui poser.

Dans ce cas, j'en ai une. Comment se fait-il que vous soyez le référent du club, monsieur ?

Demanda Albus en étant sérieux.

made by © Winter Soldier







La naissance des héros

feat club de duel + Tobias Grant


Voilà déjà un mois que j'avais rejoins le club de duel. A la base, je ne voulais pas rejondre ce club, considérant que je n'en avais pas besoin... mais finalement, les derniers évènements m'avaient fait changé d'avis. Aussi, le lendemain de l'annonce du directeur concernant la mort du jeune Park, j'étais allé voir le président du club de duel, accessoirement mon meilleur ami et confident, qu'était Albus Potter et lui avait demandé à entrer dans le club, tout en lui expliquant mes raisons.
Evidemment, Albus avait aussitôt accepté, il me connaissait assez pour savoir que je ne faisais jamais de choix à la légère et que je ne quitterai pas le club sur un coup de tête après un mois.
Aussi, j'avais pris l'habitude de me rendre aux entrainements les mardis, juste avant mes rondes. Aussi, lorsqu'Albus nous informa que le prochain aurait lieu ce soir, je fus assez surprise et, comme les autres membres du club, je le rejoignis avant de rejoindre, en leur compagnie, la grande salle.
Là, nous attendait le bibliothécaire. Que faisait-il donc ici ? Avais-je louper une information ?
Ah oui, je m'en souvenais, c'était notre nouveau référent, ça je le savais, mais disons que je ne l'avais pas cru avant de le voir. Enfin, je dis ça mais je moi-même je ne suis dans le club que depuis un mois, suite aux derniers évènements.

J'écoutais donc le discours du bibliothécaire et sourit devant l'aigle qui semblait attendre des gâteaux. Qu'il était magnifique, je l'avais déjà vu plus d'une fois mais j'ignorais qu'il appartenait à notre bibliothécaire, voilà un sujet de conversation que je pourrai lancer un de ces jours où je me rendrais à la bibliothèque.

Sa présence ne me dérangeait pas, cependant, j'écoutais notre président demandait les raisons pour laquelle le bibliothécaire avait décidé de devenir leur référent. C'est vrai que la question avait de quoi être posé et j'attendis donc la réponse avec attention.
Le bibliothécaire semblait détendu et enclin à répondre. Mais je n'avais, pour ma part, aucune question à poser.



Fiche de RP (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Dim 29 Jan - 18:29





les morts n'attendent pas
Queenie  Nott Ft Rose Weasley 2


Tristesse
 

Le club de duel elle s'y était inscrite seulement cette année ; chose surprenante mais on l'avait acceptée dans les rangs du club... par pitié peut être après tout vu la raison qu'elle avait formulé... se défendre par elle seule et ne pas être prise au piège. Malgré Jasper, malgré ses amis elle voulait désormais être prête en toute circonstance et voulait pallier à toute éventualité....

Aussi s'était elle installée tranquillement en compagnie de ses amies poufsouffle sans la moindre question sur la soirée. Son partenaire de sciences interdites un peu plus loin à la table des serpentard était au courant qu'elle avait rejoint le club.

Elle sortit hâtivement de table pour se préparer ; tenue sobre, cheveux attachés, baguette bien en main elle se dirigea seule vers la salle qui abritait le club convoité. Quand elle poussa la porte, plusieurs élèves étaient déjà assis. Elle s'installa au milieu d'eux sans un bruit car son regard avait vu Arya et qui disait Arya disait Tobias Grant le bibliothécaire qu'elle avait rencontré une semaine auparavant.

Alors que tous les membres du club avaient rejoint les lieux elle écouta le discours de l'homme présentant Arya, se présentant lui même. Nul besoin de poser des questions elle en savait déjà suffisamment sur lui après cette rencontre.

Par contre, nul doute que sa présence en ses lieux choquerait peur être les anciens membres habitués à avoir un prof à leur tête. Aussi tourna t elle la tête quand Albus le questionna ouvertement sur la raison de sa présence en ces lieux. D'autres élèves prendraient le relais probablement.

Soupirant elle maintint son regard sur Arya ; celle-ci était toujours aussi splendide, elle devait bien se le garder de le dire , et surplombait les élèves tout en claquant du bec....



camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Dim 29 Jan - 18:46





les morts n'attendent pas
Queenie  Nott Ft Rose Weasley 2


Tristesse
 

Rose avait hâte d'arriver à l'heure fatidique qui signait le début des entraînements de club de duel ; elle était une fervente membre de ce club. Déterminée à réussir et à se battre la jeune serdaigle en compagnie de ses deux meilleurs amis avait rejoint le club. Ils y allaient ensemble à chaque fois et aujourd'hui ne dérogerait pas à la règle.

A peine le repas terminé elle les attendit dans le hall ; les deux frères la rejoignirent, un regard tendre à l'égard de son désormais compagnon ; il ne risquerait pas d'éveiller les soupçons de Scorpius qui était de toute manière au courant de leur relation...

Les trois amis se dirigèrent donc rigolant vers la salle dédiée. A peine eurent ils poussés la porte que Rose vit l'adulte assis sur la table des serdaigle devant les personnes déjà présentes. Quoi ? Le bibliothécaire ? Mais ? Ce n'était pas censé être un professeur qui devait chapeauter le club ? Elle regarda Célian qui lui aussi était scotché. Prenant sa main elle lui dit « ne t'inquiètes pas je suis aussi surprise que toi mais s'il est là c'est qu'il a ses raisons », Scorpius avait le même regard interlorqué .

Tous trois s'assirent regardant et écoutant le bibliothécaire ; la plupart des étudiants présents hormis la jumelle  Park étaient scotchés. Le regard de la jeune Park était porté en l'air ; suivant son regard Rose s'attarda un instant sur l'aigle désigné par Tobias. Ok...  bon cela s'annonçait prometteur cette année le duel...

Rose était aventureuse et ouverte d'esprit  raison pour laquelle elle avait décidé d'accorder sa confiance à celui qui avait sa place ; il n'en fut pas de même pour Albus qui aussitôt questionna de manière directe l'adulte.

Rose aurait pu temporiser les choses, les calmer mais elle avait en premier hâte de voir les réponses de l'adulte ; seulement après elle prendrait la parole. Observation, réflexion et action... le club de duel commençait....


camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Lun 30 Jan - 16:50


le club de duel de Grant

Mercredi 19 décembre 2018 - 20h.

Le club de duel. J’y suis depuis ma troisième année et chaque année c’est une tuerie ! On a pas toujours eu de prof référent ni de président digne de ce nom, mais on a toujours fait ce qu’il fallait pour se maintenir à jour. Finnou et moi adorons participer à chaque séance et cette année, je m’étais arrangé avec l’équipe de Quidditch pour ne pas caler de séance le même jour que le club de duel - on était pas mal du Quidditch à y participer alors ça n’arrangeait pas que moi. Normalement, on avait une session tous les mardis, mais une lettre de notre Bubus international - le président quoi - nous avait informé du changement exceptionnel de planning - et aussi du fait qu’on avait un nouveau prof référent. Cette année, aucun professeur ne s’était manifesté pour prendre le poste - imaginez si c’était Fawley le responsable… le club de duel serait devenu le club de la torture !
Grant. Le bibliothécaire apparemment. Ca m’étonnait un peu, pourquoi un mec amoureux des livres voudrait encadrer de jeunes élèves hyperactifs ? Il fallait être maso ! En plus, papa avait forcément donné son autorisation.
Ça m’intriguait beaucoup. J’avais du coup dû annuler l'entraînement de ce soir - avec regret certes - car notre présence était conseillée - obligatoire, en d’autres mots.

Après le repas, Finnou et moi sommes remontés au dortoir pour se changer. La tenue de duel, c’est une tenue confortable ! Du coup, on venait en jogging et en marcel - et un sweet quand il faisait trop froid. On a ensuite rejoint les autres pour entrer ensemble dans la Grande Salle. Les tables étaient toujours là et l’adulte s’était assis à la table des serdaigle. Son ancienne maison peut-être ? Haussant les épaules, je pris mes aises et avec mon meilleur ami, on s’installa du côté des Gryffondor. Le cul sur la table, les pieds sur le banc. Finnou osa même poser sa tete sur mes genoux en murmurant “réveille-moi quand ca devient intéressant” ce qui me fit sourire. Ma main se glissa dans ses cheveux et je fixai l’ensemble de la salle.

Grant venait de demander si on avait des questions. Je l’aimais déjà ce gars ! “Potter Junior bis”, ahahaha.
Bubus fut le premier à en poser et sa demande me fit hausser les sourcils. La seule façon de devenir référent est de demander au directeur, même lui le savait. Non, j’aurais plutôt demandé “pourquoi Harry Potter vous a autorisé à encadrer le club ?”.
C’est vrai quoi, il sortait d’où ? Personne ne le connaît et il vient juste d’arriver ! Mis à part son intervention au mois de novembre… on avait zéro informations sur lui. C'était intriguant et je ne pus m'empêcher de demander en levant la main. “Potter Junior premier du nom. Vous y connaissez quelque chose en duel, monsieur Grant ?” je m'étais présenté puisque la bibliothèque et moi… disons que si je pouvais éviter d’y mettre les pieds et déléguer mes recherches, je le faisais ! J’avais repris sa formulation car je trouvais ça assez drôle. Finnou du sentir mon mouvement car je le vis ouvrir les yeux.

On sentait tous les deux que ça allait être intéressant.




 
©LULEABY


Dernière édition par James S. Potter le Lun 30 Jan - 21:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
5ème année Gryffondor
Féminin
✎ Parchemins : 1262
✎ Date d'arrivée : 11/11/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 5ème année
✎ Profession: Etudiante
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Lun 30 Jan - 17:43


La naissance des héros
Ft. les personnages

Sasha avait été plutôt surprise d'apprendre qu'ils avaient une réunion avec les autres membres du club de duel ainsi qu'avec leur professeur référant, qui n'était autre que Mr Grant. Habituellement, les réunions se déroulaient le mardi soir et les entraînements étaient réservés pour le samedi. Et puis, l'équipe de quidditch de Gryffondor avait entraînement ce soir là normalement... La blonde se réjouissait d'y assister, elle avait bien besoin de se défouler en ce moment. Comme à chaque fois que les vacances de Noël arrivaient en fait. Mais elle aimait aussi beaucoup aller au club de duel. Elle s'y était inscrite au début de sa troisième année. Et puis, elle passait toujours de bons moments. Sileas en faisait partie, ainsi qu'Achille et bon nombre de ses amis. Elle aurait tout le loisir de se défouler en se battant en duel également, en fin de compte.

Elle avait attendu 20h avec impatience. Elle était d'ailleurs prête dès 19h et avait attendu Silou dans la salle commune. Elle était curieuse de voir comment Mr Grant allait procéder pour sa première apparition en tant que professeur référant. D'ailleurs elle l'appréciait, ce bibliothécaire. Surtout depuis qu'il l'avait sorti de ce mauvais pas dans la forêt interdite. Avant elle ne le connaissait pas spécialement. Certes, elle allait parfois à la bibliothèque, mais pas assez pour qu'il la remarque, ou le contraire.

Pas mal d'élèves étaient déjà arrivés. Mr Grant était assis sur la table des Serdaigle. Elle sourit en repensant qu'il lui avait dit que c'était son ancienne maison. Elle s'installa non loin de James, auquel elle adressa un petit signe de main. Le bibliothécaire commença alors son petit discours. D'ailleurs il présenta Arya. Elle n'avait même pas vu que l'aigle était présent aussi. Soit. Elle aimait bien cet aigle de toute façon. Elle n'avait pas spécialement de questions à poser, alors elle attendit les réponses du référant, son menton appuyé dans sa main, attendant que ça commence vraiment.

 
© Belzébuth


Revenir en haut Aller en bas
avatar
3ème année à Serdaigle & Poursuiveuse
Féminin
✎ Parchemins : 300
✎ Date d'arrivée : 05/01/2017

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 3ème année
✎ Profession: Etudiante
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Lun 30 Jan - 18:19

La naissance des héros
Ft. les membres du club
Lily était excitée comme une puce. Non pas que ça changeait de d'habitude. Mais tous les membres du club de duel se réunissaient ce soir. Bien qu'étonnant car ce n'était pas le jour habituel, la Potter ne s'en formalisa pas plus que ça. Elle aimait beaucoup ce club. Elle y était depuis sa première année après tout. On pouvait dire que c'était une habituée. Elle trouvait ça passionnant, de se battre en duel. Sans méchanceté, bien-sûr. Mais surtout, par les temps actuels, c'était beaucoup plus sûr de savoir un tant soit peu se battre. Aussi, elle allait être pleinement concentrée lors de cette première séance avec ce nouveau professeur référant. Elle trouvait ça étrange que le bibliothécaire se soit lancé là-dedans. Elle aurait plutôt imaginé un professeur de DCFM pour ce rôle. Mais fort heureusement ce n'était pas le cas. Elle n'aurait probablement pas supporté avoir le professeur Fawley comme référant. Les heures de plaisir seraient sans aucun doute devenues des heures de cauchemar...

Arrivée dans la Grande Salle, elle aperçut de suite Albus et se dirigea vers lui. Cela faisait un petit temps qu'ils ne s'étaient pas vu, et ça lui faisait plaisir de le revoir un peu. Se retournant pour voir les autres, elle vit que James était également là, du côté des Gryffondors. C'en était un, et un fier d'ailleurs. Elle lui fit un sourire radieux avant de reporter son attention sur le bibliothécaire. Il avait emmené son aigle avec lui. Spécial. Mais la Serdaigle avait toujours aimé les animaux donc elle était heureuse d'en voir un ici. Albus posa la question qui lui brûlait la langue. Elle avait hâte d'entendre sa réponse. Mais dans tous les cas, il devait sûrement être compétent. Son père n'aurait pas autorisé cela si ce n'était pas le cas.
 
© Belzébuth


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bibliothécaire
Masculin
✎ Parchemins : 163
✎ Date d'arrivée : 25/11/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: //
✎ Profession: Magizoologiste
✎ Inventaire: Rapeltout
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Dim 5 Fév - 1:23


Les membres du club de duel s’étaient bel et bien réunis au complet comme je l’avais demandé. Il semblerait donc que le président soit en mesure de tous les rassembler dans un même endroit, et ce, même si lui-même n’avait pas l’air au courant de tous les détails. Il était à la fois sympa et inquiétant de voir qu’ils étaient loin d’être aussi méfiants que moi. Bon après, le fait qu’ils étaient tous ensemble – un nombre assez conséquent – était peut-être la raison pour laquelle ils supposaient qu’ils ne s’agissaient pas d’un piège. A côté de ça, avec tous les Aurors et autres adultes présents dans ce château, ça devait probablement aider niveau assurance. Ajouté à cela, il y avait le fait qu’ils représentaient les duellistes de ce château. Ainsi, après le Directeur, les Aurors et les enseignants, ils étaient sans aucun doute la crème de la crème en matière de duel – pour les plus âgés d’entre eux en tout cas.

Toujours posé sur la table des Serdaigles, j’observais le groupe qui se trouvait devant moi. Certains avaient choisi de rester debout, tandis que d’autres s’étaient tranquillement assis sur les tables restantes. Il s’agissait de la Grande Salle, ils avaient donc largement la place de s’installer quelque part sachant qu’on ne faisait que parler pour l’instant. Après avoir refait les présentations – la majorité était passée au moins une fois à la bibliothèque depuis septembre – je leur avais suggéré de vider leur sac. Pour eux, je n’étais que le gars qui rangeait les bouquins qu’ils laissaient traîner. Avant ça, ils n’avaient jamais entendu parler de moi. Je trouvais donc normal de commencer par des questions qu’ils avaient très probablement. Ce club était des plus importants maintenant, surtout pour ceux qui voulaient apprendre à se défendre, comme les préfets qui faisaient leur ronde chaque soir. Je ne les voyais pas du tout accepter le premier péquenaud venu pour s’occuper de leur enseigner quelques petites leçons utiles.

Le premier fut Potter Junior Bis qui cherchait à savoir ce que je foutais à ce poste. Ce n’était pas comme ça qu’il s’était exprimé, mais le message restait le même. Hmm, pour le coup, je pensais que la réponse était évidente. Je ne m’étais pas auto-attribué cette fonction. Son propre père avait forcément approuvé ma position actuelle. J’en déduisais donc qu’il voulait savoir ce qui me rendait apte à ce poste. Ne répondant pas tout de suite – malgré son air sérieux – je jetai un coup d’œil à tous les autres pour voir si d’autres interrogations émergeraient ou s’il était le seul un minimum intéressé par les raisons de ma présence. Du côté de Miss Serpentard – Diana Keynes – celle-ci semblait attendre une réponse à la question de son camarade. La jeune Park accordait plus d’attention à Arya qu’à la situation. A la table des Gryffondors, on avait l’aînée de la nouvelle fratrie Potter qui faisait je-ne-voulais-même-pas-savoir-quoi avec la tête d’un autre élève sur ses genoux et sa main dans ses cheveux. Non loin, Sasha Miller qui devait être la seule à comprendre pourquoi j’étais sur la table des Serdaigles et pas sur une autre.

En ce qui concernait les autres, ils semblaient vouloir laisser les Potter contrôler l’interrogatoire. Comme quoi, l’histoire se répétait une nouvelle fois. Les Potter menaient la barque, et les autres suivaient pour X raison. Potter Junior premier du nom ? Ah, enfin un qui avait de l’humour !! De suite, je me focalisai sur lui et l’écoutai attentivement. Est-ce que j’y connaissais quelque chose en duel ? Ha ! La bonne blague ! Ces étudiants ne s’intéressaient donc qu’au Quidditch ici ?! Personne ne se renseignait sur les nombreuses compétitions de duellistes qui avaient lieu un peu partout sur cette planète. Dès lors qu’une communauté de sorciers existait, un tournoi pouvait être organisé en son sein. Duellistes professionnels qui ne vivaient que de ça, Aurors cherchant un peu plus d’expériences sans risquer leur vie, Médicomages qui désiraient se défouler un petit peu, et amateurs en tout genre qui voulaient voir ce qu’ils valaient en tant que sorciers. Un sourire amusé aux lèvres, je leur répondis :

« Pour la première question, j’aurais bien aimé pouvoir vous dire qu’une bataille royale entre les membres du staff, les aurors présents dans le château et le Directeur lui-même a été organisée pour élire votre nouveau référant, et que j’en suis sorti vainqueur… – yep ça aurait été une bataille épique ! –  Mais bon, ce n’est malheureusement pas le cas. Disons plutôt qu’il a été décidé à l’unanimité que j’étais le mieux placé pour m’occuper de vous. »

Traduction ? J’avais été le seul à me proposer pour reprendre les rênes de ce truc, et Calamité Potter avait accepté. Les aurors avaient des fonctions bien précises, et n’allaient donc pas perdre de temps pour un club de duel. A côté de ça, ils avaient envoyé beaucoup de bébés aurors – tout juste sortis de l’académie – donc niveau expérience, ce n’était pas tout à fait ça. Niveau professeur, je doutais qu’ils soient très contents à l’idée de passer encore plus d’heures en compagnie de Fawley. Enfin, avec tous les duels que j’avais livrés au cours des trois dernières décennies – depuis mon entrée à Poudlard – j’étais le plus à même de jouer les référents pour ce club. Le hic, c’était que ça ils ne le savaient pas. Peut-être que je devrais leur en apprendre un peu plus sur moi avant de passer aux choses sérieuses, non ? Leur approbation, je m’en foutais un peu. Cependant, l’un d’entre eux avait fait l’effort de me demander si j’avais de l’expérience en matière de duel. Je les avais invités à me poser des questions pour une raison bien précise. La moindre des choses était de leur offrir des réponses suffisamment complètes pour qu’ils ne doutent plus des raisons de ma présence.

Continuant de nourrir Arya nonchalamment avec ses biscuits flottants, je me rappelai de cet entretien que j’avais passé avec le Directeur pour demander à être assigné à cette position. Autant dire que celui-ci ne m’avait pas vu venir. Bon, le convaincre ne m’aurait sans doute pas pris beaucoup de temps s’il n’avait pas eu la bonne idée de me demander ce que je comptais leur enseigner. Yep, quand bien même j’avais été le seul à me proposer, Calamité Potter n’était pas stupide au point de laisser le premier venu faire ce qu’il voulait. Il avait donc cherché à savoir quel genre de programme j’avais en tête. Serdaigle que j’étais, je lui avais offert un topo rapide qui serait très différent de ce que je ferais vraiment. Pourquoi ? Tout simplement parce que je n’étais pas entré dans les détails. J’avais préféré lui épargner une explication hyper-développée sur tout ce qui m’était passé par la tête quand j’imaginais les leçons que j’enseignerais à ces élèves. De plus, j’étais quasi-certain qu’ils se plaindraient tous au Directeur – ou à leurs parents – s’ils avaient l’impression que je faisais n’importe quoi. Décidant de répondre à l’aîné des Potter, je commençai :

« Pour la deuxième question, ce sera plus simple si je vous fait un petit résumé de mon parcours jusqu’ici. – tant pis pour ceux qui n’en avaient rien à faire de ma vie – J’ai fait mes études en tant que Serdaigle ici à Poudlard. J’ai rejoint le club de duel en 2ème année et y suis resté jusqu’à la fin de ma scolarité. Une fois mes ASPIC en poche, j'ai quitté le monde des sorciers et suis devenu pompier, ou combattant du feu, chez les moldus pendant quelques années. Quand le bordel des sorciers a débordé sur le monde des moldus, éliminant toute mon unité au passage, j’ai repris ma baguette et ai participé à ce que vous appelez la Seconde Guerre des Sorciers dans vos cours d’Histoire. Mangemorts, Raffleurs, Détraqueurs, Loups-Garous, Géants, etc… Je me suis frotté à tout ce que ces abrutis de puristes avaient de leur côté jusqu’à la mort du Roi des Hypocrites. – voilà que mon petit résumé s’allongeait de seconde en seconde… Enfin bref, maintenant que j’avais commencé, autant terminer. – J’ai quitté le pays juste après et suis devenu Magizoologiste pour étudier les Griffons et les Êtres de l’eau. Dernièrement, je suis passé Dragonologiste pour m’occuper de Magyars à Pointes en Hongrie. Au cours des 20 dernières années, j’ai également participé à de nombreux Tournois de Duellistes ayant lieu en Amérique, en Afrique et en Europe, affrontant toute sorte de sorciers aux compétences magiques toutes plus différentes les unes que les autres. »

Wow wow wow ! J’allais devoir me calmer là ! Avec tout ce que je venais de leur balancer, ils en savaient bien plus sur moi que la majorité des personnes se trouvant dans ce pays. Néanmoins, ce n’était pas de ma faute si tout ce que j’avais effectué depuis que j’avais rejoint le monde des sorciers représentait – d’une façon ou d’une autre – une expérience en matière de duel. Même mon enfance à l’orphelinat était remplie de combats et d’agressivité. En attendant, au vu de tout ce que j’avais vécu et du fait que j’étais toujours en vie aujourd’hui, il ne pouvait en arriver qu’à trois conclusions possibles : je mentais, j’exagérais la vérité, ou j’étais complètement honnête. Mouais, je n’avais aucune raison de leur mentir, surtout que n’importe que n’importe lequel d’entre eux pourraient vérifier mes propos. Aller voir le Directeur directement, ou simplement trouver un adulte bossant au Ministère pour leur confirmer que j’étais bien Magizoologiste, et que j’avais bien étudié les créatures mentionnées. Pour la partie sur les tournois de duellistes, là encore, je m’inscrivais toujours avec mon vrai nom, donc en enquêtant un minimum, ils verraient mon nom apparaître depuis 1999 en Amérique jusqu’à 2016 en Europe. Enfin, en ce qui concernait ma participation à la guerre, ils allaient devoir me croire sur parole vu que personne ne s’était amusé à filmer ce qu’il s’était passé sur les champs de bataille.

Réalisant qu’avec tout ce blabla il serait plus simple de leur offrir un mini-résumé spécialement focalisé sur mes compétences de duelliste, j’envoyai les derniers biscuits à Arya d’un coup de baguette magique avant de leur énoncer d’une voix forte :

« Grosso modo, Potter Junior premier du nom, parmi toutes les personnes présentes dans ce château, Aurors inclus, tu ne trouveras personne de plus expérimenté que moi en matière de duel. Que ce soit contre des sorciers ou des créatures, sur terre, dans les airs ou sous la mer… Peu importe le type d’adversaire, peu importe le type de terrain… Question duel, je suis toujours prêt à affronter n’importe qui, n’importe où, n’importe quand. »

Et quand j’en aurai fini avec eux, ils se rapprocheraient de l’état d’esprit que j’adoptais actuellement. Je n’irais pas jusqu’à les faire combattre le calmar géant dans le lac, mais ils ne pourraient pas dire que je ne les avais pas préparés au maximum pour survivre contre tout et n’importe quoi. Au passage – et en toute vantardise – si une bataille royale avait vraiment eu lieu pour décider du référent de ce club, je n’avais absolument aucun doute sur l’identité de la dernière personne debout.


.....................................................




Présentation | Liens | RPs | Volière
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serpentard & Préfète
Féminin
✎ Parchemins : 211
✎ Date d'arrivée : 20/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
http://japanimation-et-otak.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Dim 5 Fév - 19:01


La naissance des héros

feat club de duel + Tobias Grant


Belle entrée en matière, Albus avait posé sa question tandis que j'étais vraiment curieuse de connaitre la réponse de Monsieur Grant. J'entendis également James posait une question, si la question d'Albus était, à mon sens, normal, je trouvais celle de James insensé.
Il était évident que le directeur n'allait pas nous coller un référent qui ne connaissait rien au duel. Notre bibliothécaire devait surement avoir déjà quelques notions.

Quelques notions avaient été peut-être était au deça de ce que je pensais. Surtout lorsqu'il parla de son passé de duelliste. Je me retins par ailleurs de me taper le front ! Mais oui, c'était bien sûr, je me disais bien aussi que ce nom me disait quelque chose... Grant ! J'avais lu ce nom dans une ancienne gazette à la bibliothèque alors que je cherchais de quoi me documenter sur, justement, la seconde guerre des sorciers. Une histoire de championnat où son nom était mentionné.

- Monsieur Grant, comment un homme avec des talents comme les vôtres a-t-il pu finir bibliothécaire ? Je veux dire, la magizoologie, c'est un métier merveilleux et au vu des exploits que vous nous racontez, j'ai du mal à croire que vous puissiez vous contenter d'un poste de bibliothécaire. Et du coup, je ne peux m'empêcher de penser que vous avez demandé ce poste de référent pour garder un fil conducteur avec vos expériences passés ?

La question était sortit toute seule, slurk, mais il faut dire que son discours me rendait à présent sceptique. J'aimais bien l'ambiance de la bibliothèque, c'était plutôt reposant mais être bibliothécaire devait être bien ennuyeux avec un passé aussi mouvementé.



Fiche de RP (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serpentard & Préfet
Masculin
✎ Parchemins : 2471
✎ Date d'arrivée : 04/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
http://mimbulus-mimbletonia.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Sam 11 Fév - 17:31

Koh Lanta - La naissance des héros
“Sometimes I believe that this less material life is our truer life, and that our vain presence on the terraqueous globe is itself the secondary or merely virtual phenomenon.”
C
omme chaque année, Célian et Scorpius s'étaient tous les deux inscris au club de duel avec Albus leur meilleur ami respectif et président actuel dudit club. Le sourire aux lèvres, Célian incitait Scorpius à terminer ce qu'il était en train de faire sous prétexte qu'ils allaient arriver en retard. C'est donc sous le ronchonnement habituel de Scorpius, que Célian quitta le dortoir des Serpentards. Le sourire aux lèvres, le Préfet avait hâte de revoir sa chère et tendre qui devait sûrement les attendre. Arrivés dans le hall d'entrée, les deux frères saluèrent Rosie. Puis ils se dirigèrent tous les trois en direction de la Grande Salle, le lieu habituel où se réunissait le club de duel.

Ni une, ni deux, Célian perdit rapidement son sourire, tout comme Scorpius à la vue du Bibliothécaire. Que faisait-il là ? Mais surtout, pourquoi était-il là ? Car jusqu'à aujourd'hui, le club de duel ne possédait plus aucun référent, notamment après le départ impromptu de James Austin, ancien professeur de DCFM. Cependant, le Serpentard ne pouvait pas s'empêcher d'en être quelque peu rassuré, il ne se voyait pas passer ses prochaines heures en compagnie de Fawley, le tyran. Il revint aussitôt sur terre au contact de la douce main de Rose. Puis vint ensuite le fameux discours d'ouverture, discours qui se conclua par une question à l'encontre des élèves qui avaient à présent la possibilité de lui poser des questions. Une question lui taraudait l'esprit, cette fameuse question fut bien entendue poser par son camarade Albus. Par la barbe de Merlin avait-il lu dans ses pensées. Pendant ce temps, Célian affichait un fier sourire, il avait hâte d'entendre les explications de Monsieur Grant, le Bibliothécaire.

C
elui-ci se lança quelques minutes plus tard dans une longue biographie. Célian crut à plusieurs reprises s'endormir, mais il parvenait à chaque fois à ne pas dormir, notamment lorsqu'il disait des choses intéressantes. Cependant, il commençait à être fort impatient. Ce n'était pas en papotant qu'ils parviendraient tous à se défendre et encore pour certains à apprendre les bases d'un duel. Alors qu'il s'attendait à réellement commencer la pratique, il ne put s'empêcher de soupirer lorsque Diana poursuivit dans cette même lancée, cependant, lorsqu'elle eut terminé, il ne put s'empêcher de lâcher : « Bon, ce n'est pas que, mais quand est-ce qu'on commence Monsieur ? Ce n'est pas en discutant qu'on va apprendre à se défendre, à s'exercer en duel ou encore pour certains à apprendre les bases. Dans le monde extérieur, nous ne pourrons nous permettre de telles absurdités » dit-il tout en remarquant le regard confirmatif de plusieurs membres du club qui approuvaient ses dires.

Cependant, il ignorait totalement du comment son professeur allait-il réagir face à son insolence. Il savait Oh combien Fawley lui aurait certainement mis une retenue pour insubordination. Que ferait le Bibliothécaire, allait-il l'enfoncer ou encore l'ignorer, dans tous les cas, Célian était prêt à en découdre.
© Mister Hyde

.....................................................



Spoiler:
 
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Lun 13 Fév - 19:42

Koh-Lanta - La naissance des héros
Mercredi 19 décembre - 20h20  

Les portes de la grande salle s'ouvrirent.

- J'me suis perdu ! J'étais dans la salle de divination, puis dans la salle sur demande, c'était la première fois que j'y allais d'ailleurs, une tuerie vous savez, j'me demande si j'vais la retrouver demain. Puis après j'ai été aux cuisines, on sait jamais, puis au terrain de quidditch et voilà quoi. Arf... 'ttendez, je reprends ma respiration... bordel de merde. Son explication n'avait eu de cesse d'être ponctuée par des inspirations profondes pour reprendre un souffle perdu, les grandes portes se refermèrent dans son dos dans un grondement sourd tandis que courbé, les mains sur les genoux, suant, le gamin se remettait bien droit en se ventilant d'une main.

Vous avez mit le chauffage ou y en a qui ont leur fouffe  ? Il ricana bêtement en s’avançant, le souffle toujours coupé, le pas traînant entre les tables rejoignant l'amas du côté de la table des coincés du fion en grosse partie, un jogging gris large et un t-shirt rouge large avec quelques minuscules trous, signe que FIFI se portait bien, histoire de montrer encore une fois que même né-moldu il se zappe n'importe comment, comme un plouc en gros.

La vraie raison de son retard malgré la lettre stipulant d'être là à 20h précise ? Avouer qu'il s'était lui même enfermé dans les toilettes ? Jamais ! Avouer qu'il avait réussi a défoncer la porte, après que sa baguette lui eu échappée pour glisser plus loin dans la pisse d'un abruti pire que lui même pas fichu de viser droit, au moment où l'infirmière passait ? Jamais ! Bref... l'idiot s’avança, le souffre presque revenu, jusqu'à croiser la tête du bibliothécaire-qui-n'était-pas-que-ça-en-fait-mais-la-tarte-est-excellente, sa bouche s'ouvrit, son doigt grossier le pointa, ses cils battirent à deux reprises avant qu'il ne demande aux Gryffondor présents de manière tout sauf discrète.

- Qu'est-ce qui fait là ? C'est le club de lecture ou quoi ? Grossier personnage, grossier grossier grossiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiierrrrrrrrrrrrr. Ah bah, James tu t'es trompé aussi ? Demanda t-il en regardant son aîné, un sourcil arqué avant de refaire le tour des personnes présentes, y avait Sasha en tout cas. Woohhh merde je savais pas que les poissons rouges savaient lire ! Fit-il alarmé, mais davantage moqueur et insultant en regardant Rose Weasley, à qui l'instant d'après il envoya un bisou du bout des doigts du genre 'moi aussi je t'aime' avant de mettre ses mains aux hanches et de 'tenter d'analyser ce qui se passait vraiment.'. Enfin le déclic et de nouveau ce doigt grossier qui n'en fini pas de pointer l'adulte de loin. C'est 'vous' le nouveau férérent du club ? On va quand même pas apprendre à se jeter des bouquins à la tronche hein ? Non parce que ça je le fais déjà très bien. Tuez-le. D'autant qu'il ne savait même pas dire le mot référent sans fauter.
(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serpentard & Poursuiveuse
Féminin
✎ Parchemins : 1050
✎ Date d'arrivée : 06/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Mer 15 Fév - 21:31



Koh-Lanta - La naissance des héros
Le club de duel. La première fois où j’y avais mis les pieds je m’étais dit qu’il s’agissait d’une très mauvaise idée. La seconde, j’avais acquis la certitude que je faisais partie des moins bons duellistes de ma génération. Cela ne m’avait pas empêchée d’y retourner et, trois ans après, je ne loupais presque jamais les réunions du club. Je n’étais pas devenue soudainement douée et mon taux de réussites restait très faible mais j’aimais croire que je m’améliorais. Je pouvais difficilement faire pire, c’était aussi vrai. Au cours du dernier mois – suite aux tragiques événements qui avaient ébranlés le château – le nombre de participants avait augmenté et nous étions de plus en plus nombreux à souhaiter apprendre à se servir de notre baguette en cas de problème. Je pouvais comprendre la démarche. Il n’en était pas moins que, ce mercredi dix-neuf décembre à vingt heures nous étions quelques-uns dans la grande salle à attendre le coup d’envoi de cette réunion. En arrivant dans la salle, j’avais eu la surprise de voir le bibliothécaire, tranquillement assis sur la table des Serdaigle. Pour être très honnête, ce n’était pas vraiment la personne que je m’attendais à voir. N’avait-il pas des livres à ranger ? Ou à dépoussiérer si vraiment les élèves avaient eu la gentillesse de remettre leurs exemplaires à la bonne place ? Visiblement, non.

Lorsqu’il prit la parole et nous annonça qu’il était le référent du club je ne pus réprimer une moue sceptique. Je ne le voyais pas vraiment dans le rôle mais j’étais prête à lui laisser le bénéfice du doute parce que j’étais d’excellente humeur – et aussi et surtout parce que je n’avais pas mon mot à dire de toute façon. Les questions ne tardèrent pas à fuser – tout le monde voulait avoir son mot à dire – et Grant répondit rapidement et n’hésita pas à nous donner des détails pour légitimer sa position. Bon, il n’était peut-être pas le plus nul pour le poste. Diana enchaîna en lui posant une question... d'orientation ? Elle était bien gentille, mais je me fichais de savoir pourquoi le bibliothécaire était bibliothécaire.

Soudain, alors que Célian venait de poser une question plus intéressante, Sileas – aussi appelé le tricheur de Gryffondor - fit son entrée dans la salle. Forcément, comme il venait de débarquer, il ne comprenait rien à la situation et je devais avouer que le voir perdu me plaisait bien. Lorsqu’il adressa une pique à Rose Weasley, je ne pus m’empêcher de rire un bref instant – je n’étais jamais contre une moquerie gratuite. Ensuite, et seulement après ça, il comprit pourquoi Tobias Grant était là. Bon, il était bien sympa, mais il mettait du temps à comprendre celui-là.

« On dit référent », signalai-je simplement, presque automatiquement, avant de reporter mon attention sur le bibliothécaire.




claude gueuse
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bibliothécaire
Masculin
✎ Parchemins : 163
✎ Date d'arrivée : 25/11/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: //
✎ Profession: Magizoologiste
✎ Inventaire: Rapeltout
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Jeu 16 Fév - 7:51


J’avais beaucoup parlé. J’avais même beaucoup trop parlé. Il suffisait de les voir pour comprendre qu’une bonne partie se fichait complètement de ce que j’avais fait de ma vie jusqu’à ce que je débarque dans leur école. Sérieusement, pourquoi je me prenais la tête avec ces gosses ? S’ils n’étaient pas foutus de comprendre que tout ce que je disais avait son importance, ils ne feraient pas long feu avec moi. Certes, j’aurais largement pu réduire. Néanmoins, on m’avait demandé si j’avais de l’expérience en matière de duel. Or, il se trouvait que tout ce que j’avais fait depuis mon entrée à Poudlard touchait de près ou de loin à l’art du duel. A côté de ça, je m’attendais à ce que la crédibilité de leur nouveau référent ait plus d’importance que ça pour eux. Si je me souvenais bien, ils n’avaient eu personne depuis la rentrée et, avant ça, ils avaient eu leur professeur de Défense contre les Forces du Mal qui avait été Auror avant. Grosso modo, pas un guignol !

Au vu du contexte actuel et du danger qui guettait, je m’étais dit qu’ils seraient plus inquiets que ça à l’idée qu’un vulgaire bibliothécaire prenne la relève. Les mauvais professeurs existaient. Je n’en étais pas un, mais jusqu’à ce que je leur décrive mon parcours, ils n’avaient pas de moyen de le deviner. Et pourtant, à en croire l’expression de certains, on aurait dit que j’étais en train de leur faire perdre leur temps avec des informations inutiles. Tss… Ils feraient moins les marioles si c’était Gilderoy Lockhart qui avait été déterré de son trou pour venir s’occuper d’eux !! Aucune gratitude. Sales gosses ! Ah ? Bah voilà ! Il y en avait au moins une qui ressortait du lot et semblait avoir assimilé la totalité de mes propos ! Il s’agissait de la préfète de Serpentard, surnommée Miss Serpentard par ma personne : Diana Keynes. Comment avais-je pu finir bibliothécaire ? Décidément, les élèves avaient vraiment du mal avec cette profession. M’enfin, Ginevra Weasley m’avait fait le même coup en dénigrant – involontairement – le travail que je faisais.

Avais-je pris ce poste pour garder le fil avec mes expériences de duelliste ? Hmm… Ça aurait été une magnifique raison, suffisamment logique pour être légitime. Malheureusement, ce n’était pas la raison pour laquelle j’étais ici. Pour commencer, j’adorais le duel ! J’adorais le combat, le fait de me mettre en danger et toutes les sensations que cela me procurait ! Le hic, c’était que – à aucun moment – je n’aurais de montée d’adrénaline ici, avec eux, à jouer les professeurs. Quand bien même j’organisais un mini duel auquel je participerais, ce n’était pas comme si je me sentirais en danger face à l’un d’entre eux… Au mieux, je baillerais avant d’expédier ma cible à travers les murs du château. Bref, rien de bien excitant. Ajouté à cela, il y avait le fait que je doutais de m’amuser ici. Aux cours des rares interactions que j’avais eues avec les élèves de cette génération, j’avais découvert qu’ils se prenaient bien trop au sérieux.

Mis à part quelques exceptions, ils pétaient tous plus haut que leur popotin ! Entre la jeune Park qui s’imaginait pouvoir trouver et neutraliser l’assassin de son jumeau quand les Aurors n’avaient aucun indice, la cadette Travers qui se prenait pour un génie, et tous ces élèves – après le discours du Directeur – qui s’étaient lancés dans des speeches sur la force de leur union et autre bêtise du genre… Cette nouvelle génération de sorciers avait grandi dans un monde sans souci où tout était beau, tout était mignon et tout était magique ! Premier pet de travers et voilà qu’ils pensaient pouvoir s’en débarrasser en se tenant la main et en chantant « Kumbaya »…

Avant de pouvoir répondre à la jeune Keynes, un idiot – mini-Lestrange – se fit entendre. Pourquoi un idiot ? Parce que – bien que je n’avais jamais vraiment interagi avec lui – il venait de prouver mes propos : les élèves d’ici étaient persuadés d’être importants. Poussant un profond soupir après qu’il ait terminé ses plaintes inutiles, je levai les yeux au ciel et fis remarquer à Arya qui voletait toujours au-dessus de moi :

« Je comprends tellement mieux pourquoi Rusard regrettait de ne plus pouvoir enchaîner les élèves au plafond en guise de punition… – Le cracmol aurait probablement disséquer des élèves s’il avait eu carte blanche rien que pour évacuer sa frustration – Ils sortiraient moins d’âneries si les conséquences étaient plus graves qu’une perte de points ou une retenue… »

Mon aigle me regarda en clignant trois fois des yeux avant de porter son attention sur le nouvel arrivant. De mon côté, je focalisai également mon attention sur le Gryffondor qui avait eu l’intelligence de débarquer en retard, de gueuler comme pas permis et de me pointer du doigt à plusieurs reprises comme si je n’étais qu’une vulgaire statue dans un musée… Ah la la… On devrait peut-être offrir un permis de tuer à Fawley pour Noêl, non ? Histoire qu’il débarrasse l’école de ces éléments perturbateurs… Encore une fois, qu’est-ce que je foutais ici ? Ah oui, pour tenter d’assurer la protection et la survie des duellistes de ce château. Mouais, plus le temps s’écoulait et moins j’étais convaincu. S’il n’y avait plus d’étudiants, il n’y aurait plus besoin de les protéger. Enfin bref, j’avais pris ma décision : il était temps pour moi de l’assumer. Ayant perdu ma bonne humeur, je répondis d’un ton blasé au Lestrange :

« Bon mini-Lestrange, tu devrais être assez grand pour savoir que critiquer un film au bout de la 30ème seconde n’a pas grand intérêt. Tu n’as aucune idée de ce que je vous réserve pour la suite. Donc, patiente un peu au lieu de m’ennuyer bêtement. – répondis-je au Batteur des Serpentards qui ne réfléchissait apparemment pas avant de parler – Au passage, de toutes les personnes présentes dans cette salle, et même dans ce château, tu es la dernière à avoir à te soucier du monde extérieur. Si ces Néo-Mangemorts méritent un minimum leur nom, tu es intouchable ô noble héritier de la famille Lestrange. »

Conclus-je en lui tendant mon pouce en guise de signe ironiquement rassurant. S’il était parvenu à se convaincre qu’il était à égalité avec les autres en termes de danger, il se mettait la baguette dans l’œil !! Ce n’était pas le cas, du tout. Honnêtement, s’il pouvait arrêter de jouer à celui qui avait absolument besoin de progresser en matière de duel… Si ses propos étaient venus d’un Weasley, d’un Potter voire même du mini-Malfoy – au vu du fait qu’ils étaient probablement considérés comme des traîtres chez les Mangemorts – je les aurais pris au sérieux. Mais là, le mini-Lestrange se foutait de la gueule du monde ! Ha ! Le monde extérieur… La bonne blague !! Il faudrait que je la raconte en détails cette anecdote !! Mon meilleur ami ne manquerait pas de m’entendre répéter cette magnifique tirade de l’héritier Lestrange élevé par le Petit Prince Malfoy : elle était épique ! Le plus amusant restait aussi le fait qu’il était parvenu à faire oublier aux autres que lui était tranquille. Ah la la, c’était beau l’insouciance. Tournant par la suite mon regard vers Diana Keynes, puis Sileas McFly, je répondis aux deux :

« Pour ceux qui m’auraient écouté le mois dernier, je vous avais conseillé d’apprendre à vous débrouiller tout seul, je suis donc là pour ça. Mon objectif, c’est de vous donner les moyens de mener un duel en toutes circonstances. Si jeter des bouquins à la tronche de quelqu’un peut vous aider, à vous de voir… – sans me lever de la table, je jetai rapidement un coup d’œil parmi toutes les personnes présentes devant moi, avant de tomber sur la personne idéale – Rose Weasley. Pourrais-tu venir par ici, s’il te plaît ? »

Lui demandai-je en lui faisant signe de me rejoindre. [Autorisation de Rose pour faire déplacer son personnage jusqu’à Tobias] Ayant ajouté une formule de politesse à la fin, j’étais content de voir qu’elle n’avait pas fait la difficile et se dirigeait à présent vers moi. Lorsqu’elle fut suffisamment proche, je lui chuchotai simplement de se tourner vers les élèves, de rester immobile et, surtout, de jouer le jeu. Traduction ? J’espérais qu’elle ne sortirait pas du rôle que je m’apprêtais à lui attribuer. Autrement, ça casserait tout l’impact et rendrait la leçon complètement ridicule et inutile ! Or, ils étaient tous là pour profiter de ma sagesse et de tout ce que j’avais à leur apprendre. Le seul truc que je craignais, c’était qu’ils prennent le jeu trop au sérieux et finissent par réellement blesser quelqu’un. Me trouvant toujours derrière la mini-Granger – alias Rose – je pointai simplement ma baguette sur sa nuque avant d’annoncer à voix haute :

« Vous vous retrouvez face à l’assassin du jeune Park qui a utilisé le Polynectar pour prendre mon apparence. Il a placé notre chère Rose, ici présente, sous l’Imperium et la menace constamment avec sa baguette pointée sur sa nuque. Néo-mangemort, il est bien plus expérimenté, plus rapide et manifestement plus préparé que vous ne l’êtes… – marquant une légère pause pour l’effet, je ne tardai pas à reprendre d’une voix bien plus sérieuse, me mettant à fond dans ce rôle d’assassin sadique – Bien, on va faire simple. Vous avez 5 secondes pour arracher les yeux de votre voisin le plus proche… ou elle meurt. 5… 4… 3… »

C’était plutôt douillet comme scenario, non ? Lestrange avait parlé de monde extérieur. Le truc, c’était que depuis l’apparition de la marque des ténèbres à Poudlard, le danger se trouvait aussi à l’intérieur. Comme je leur avais dit plus un mois plus tôt, ils étaient seuls : pas de papa, pas de maman, pas de professeur et pas d’auror pour les aider ou les sauver. C’était le moment ou jamais de voir s’ils comprenaient vraiment à quoi ils auraient potentiellement à faire ou s’ils imaginaient toujours qu’ils ne s’agissaient pas d’un jeu. Il y avait une très nette différence entre les paroles et les actions. Or, ces élèves parlaient beaucoup. Par contre, ils n’avaient jamais été en danger et c’était la raison pour laquelle je cherchais à les provoquer avec une bonne douche froide de réalisme. Le scénario que je venais de créer n’était qu’un classique du répertoire du parfait petit Mangemort, voire même du vulgaire criminel de bas étage. Prise d’otage classique utilisant les bons sentiments des pseudo-gentils pour les forcer à exécuter une demande.

Bon après, il y avait plutôt intérêt à ce qu’aucun d’entre eux n’aille véritablement arracher les yeux de son voisin… J’avais volontairement choisi une situation impossible pour qui n’était pas sadique ou indifférent à la mort fictive d’une camarade, amie, ou sœur. Pour info, quand bien même la logique me poussait à croire qu’ils offriraient une réponse verbale plutôt que magique, avec une lumière comme McFly de leur côté – le gars prenait tout au pied de la lettre !! – y’avait largement moyen qu’un élève finisse à Sainte-Mangouste pour une réinsertion oculaire…
HRP:
 


.....................................................




Présentation | Liens | RPs | Volière
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Jeu 23 Fév - 21:23

Koh-Lanta - La naissance des héros


« C'est c'que j'ai dis. » Grimaca t-il à l'adresse de Welling girl qui ne semblait pas franchement l’apprécier. Allez savoir pourquoi ! Qu'avait-il fait pour la contrarier ? Envoyer un joueur débile à terre lors d'un match en usant d'une technique pas cool tandis que l'arbitre regardait à l'ouest ? Ouais et ? C'était le sport, la vie c'est dur. Quoi d'autre ? Avoir signalé dans toute la grande salle que son engin était plus grand que celui de son jeune frère ? Ouais et ? Encore une fois ça ne la regardait pas... ou de loin !

De l'autre côté le nouveau référant le snoba royalement. Shiet lui dessus. Pensa t-il en regardant le volatile qui tournoyait au dessus d'eux. Croisant les bras il s’avança et s’arrêta près d'une fille de... va savoir l'année, qui semblait n'avoir qu'une idée en tête, le dégommer. Pour quelle raison ? Ah ! Elle devait être dans sa périoooooode ! Pas sa faute si il avait vu juste. Ou alors, elle était follement amoureuse de la Weasley à la mémoire de poisson rouge, mouais... fallait être complètement teubé sur les bords et les coins pour être in love d'une conne pareil.

Voilà que Lestrange s'en prenait dans la gueule, ce qui lui tira un sourire hilare en plus de le faire pouffer presque silencieusement. Il appréciait Lestrange, sincèrement, malgré le cognard qui lui avait envoyé à lui plutôt qu'à Weasley Fish dans le public pour lui remettre les idées en place. C'est que, chut c'est un secret, mais le serpentard avait donné quelques conseils et de son temps en tant que batteur.

Le-bibliotécaire-qui-n'est-pas-que-ça-puisqu'il-est-référent tourna ensuite son regard sur Keynes et lui, ou juste Keynes s'il avait tendance à loucher. Façon de voir. Le seul conseil qu'il avait retenu, c'était que la tarte était bonne et qu'il ne fallait pas hésiter, c'est d'ailleurs le point qui l'avait fait arrêter de paniquer comme un bleu, logique, lors de l'annonce du meurtre de Park. Jeter un bouquin pour faire diversion. Oh, ouais. Pensa t-il la bouche ouverte et les yeux pincés tout en visualisant la scène alors que mémo-fish était appelée... peut-être devait-il avertir l'adulte qu'elle risquait d'oublier sa demande et donc de rester sur place pendant un siècle, au moins ? Elle s’avança, il lui chuchota à l'oreille à l'en faire grimacer jusqu'aux oreilles. 'Man, y a des enfants ici !' Puis pointa sa baguette sur sa nuque. Wait What ?!! Et Sileas fit tomber la sienne en tentant de l'arracher de sa poche, bravo. Une réaction à une baguette tirée... mais il allait peut-être juste lui remettre les idées en place ? La rendre intelligente ? Il pouvait pas être le meurtrier de Joon park quand même ? Son esprit se fit blanc, sa main serrant le bout de bois ramassé.

Polynectar, face à, expérimenté, néo-mangemort... c'était une mise en situation ? De très mauvais goût cela dit. Il avala sa salive, zieutant la fille d'à côté qui semblait crispé également. Prête à mettre en charpie l'adulte. Okè elle était in love, rien à voir avec les fouffes.

Changement dans la voix, la façon de dire, le ton... ca faisait presque flipper. Arracher les yeux de votre voisin ou elle meurt.
5. Okè c'est un sadique.
4. Et ca devient carrément flippant.
3. J'ai pas envie de perdre mes yeux pour cette débile...
2. Ni d'en arracher c'est franchement barbare !
1. Pourquoi elle me regarde  comme une hyène affamée et pourquoi elle s'avance vers moi ?


Voilà que Sileas tentait à présent d'éviter les attaques féroces de la nana d'à côté avant de se ruer sous la table... le courage bro. Pour réfléchir... Ah ! Trouvé !

Le gryffondor enleva sa godasse droite, pas de bouquin vous comprenez ?, shoota au passage dans la main de la fille qui souhaitait vraiment lui arracher les yeux, sortait de l'autre côté et après un amplificatum sur sa chaussure, balançait sa propriété vers l'adulte avec un « Ta gueule. » ultra vénère, vibrant, mal contrôlé et pas franchement certain de saisir la situation avec un cœur cognant dans sa poitrine comme un dingue et une folle furieuse à sa poursuite. Vulgarité qui aurait fait hurler ses parents. Si c'était qu'un bibliothécaire nul, y avait moyen qu'il se mange sa chaussure de profil, tombe comme une merde et libère ainsi la greluche en prime... si c'était pas que ça heu bah... au plaisir !
(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Sam 25 Fév - 11:55


le club de duel de Grant

Il n’y avait qu’Albus qui osait poser les questions, visiblement - ou alors ils ne voulaient peut-être pas voler la vedette à leur président. Ca m’était égal, alors j’avais également demandé quelque chose au bibliothécaire. Comme je m’en doutais - il fallait être stupide pour ne pas y penser - c’était bien papa qui avait désigné Grant pour jouer le chaperon. Je hochais la tête car il n’y avait pas vraiment de quoi répondre alors qu’Albus fixait l’adulte. A quoi pensait-il ?

Dire que je fus assez surpris du parcours de monsieur Grant était un euphémisme. Sérieux, il avait vraiment fait tout ça ? Je lâchais un sifflement admiratif - un peu exagéré. “C’est quoi un pompier ?” demandai-je en chuchotant à l’oreille Finnou. “Un mec qui sauve les gens des flammes et qui éteint les incendies.” me répondit-il tout aussi bas. Ahh, ça expliquait le “combattant du feu” alors ! Ca n’avait rien à voir avec ce que je m’étais imaginé. Grant avait une façon de raconter les choses assez drôles, son “Roi des Hypocrites” me fit ricaner. Papa refusait toujours de nous parler de son histoire avec lui, mais j’avais compris qu’il n’était pas aussi sang-pur qu’il ne laissait le croire à ses fidèles.
Le nouveau bibliothécaire avait fait vachement de trucs en fait. Il fallait que je me renseigne sur ces fameux tournois de duel. Je n’étais jamais allé en voir un, mais je savais que cela existait. Pas que je ne le croyais pas, mais j’étais assez sceptique. Pourquoi rester planquer ici alors qu’il avait un tel potentiel derrière lui ? C’était suspect. En plus, avec tous ces événements… Y était-il lié ? Je ne pensais pas vraiment qu’il était le genre de personne à tuer un ado - Fawley, par contre… -  mais sait-on jamais.

Question duel, je suis toujours prêt à affronter n’importe qui, n’importe où, n’importe quand.” Sa conclusion m’arracha un sourire. Il me plaisait bien, ce mec. Finnou pouffait de rire dans mes genoux. Ca allait vraiment être intéressant. Je n’eus pas vraiment de temps de lui répondre que miss-parfaite-Keynes se l'accapara. Les yeux levés au ciel - enfin au plafond - je retins un soupir. Il fallait toujours qu’elle en fasse des tonnes. Cependant sa question était pertinente, je m’étais moi-même posé la question. Puis le fils Lestrange - qui semblait s’impatienter, pauvre petit garçon - intervint pour demander à ce que les blablatages cessent. “Dans le monde extérieur” Merlin, quelle grosse tête il avait celui-là ! Comment Rose pouvait-elle le supporter ? Et je ne posais même pas la question pour mon frère. Grant parlait de l’enchaîner au plafond. Quelle bonne idée !

L’intervention de Sileas jeta un froid dans la salle. Mon sourire s’élargit alors que je le voyais faire son petit spectacle et j’éclatai de rire lorsqu’il traita Rose de poisson rouge. Oh, elle n’allait pas apprécier ! “Mais non, on dit “révérend” !” fis-je à l’intention d’Ivory. Le bibliothécaire continua sur sa lancée, comme si Silou n’était jamais venu. Plus il parlait, plus il montait dans mon estime - la tête de Lestrange était impayable !
Rosie allait servir d’assistante à notre nouveau référent. Tandis que je me demandais ce qu’il avait prévu de faire, il commença à nous expliquer un contexte. Une simulation, hein ? Pas mal comme idée, mais il était difficile de s’imaginer tout cela. La nuit d’Halloween nous avait tous atteint, mais de là à s’imaginer ça… Sans décor, en plus. Je ne savais pas vraiment comment réagir et en plus, il ne nous laissait pas beaucoup de temps. Les premières secondes, j’observais la salle. Certains élèves étaient perdus, d’autres commençaient à sortir leur baguette mais on voyait clairement qu’ils hésitaient à s’en servir.

Et puis il y avait Sileas, toujours égal à lui-même. Nous avions l’habitude de ses réactions exagérées lors des séances, mais là c’était particulier. Il venait de balancer sa chaussure dans la direction de Grant et Rose. Je me demandais comment Lestrange et Albus allaient réagir. Ils étaient proches d’elle, ça allait forcément les faire bouger.

Avec la tête de Finnou sur les genoux, je ne pouvais pas faire grand chose. Je décidai alors de regarder et d’analyser la suite des événements. Il était clair, de toute manière, que si Grant jouait le rôle d’un mangemort, aucun d’entre nous n’était de taille. J’avais beau être sûr de moi, je connaissais mes limites. Et s’il avait vraiment fait tous ces tournois, je tomberai comme une mouche dès le premier sort.


©LULEABY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serpentard & Préfète
Féminin
✎ Parchemins : 211
✎ Date d'arrivée : 20/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
http://japanimation-et-otak.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Sam 25 Fév - 12:30



Koh-Lanta - La naissance des héros

Albus & les membres du club



PNJ ALBUS POTTER

Albus avait bien écouté tout ce qui se disait et notamment ce que leur référent venait de leur expliquer, faisant un biographie de lui-même afin de mieux expliquer sa présence ici. Bref, Albus avait écouté attentivement le référent, le fixant avec sérieux et sévérité. Lorsque ce dernier passa cependant à la "simulation", bien qu'Albus savait pertinemment qu'il ne s'agissait que d'un "rôle" jouait par le bibliothécaire, le fait que ce soit sa cousine qui soit "menacé" le fit réagir aussitôt, il se leva brusquement, la baguette levait, prêt à lancer un sort de désarmement.
Il jaugea ses propres capacités face au référent, analysant en moins de trois secondes la situation. Aussi, alors qu'il jaugeait la situation, il vit du coin de l'oeil, plus qu'il ne l'écoutait, Mcfly balançait sa chaussure, aussi, faisant confiance à ses proches, il pensa d'abord à éviter que la chaussure ne heurte Rose, aussi, il dévia sa baguette de sa cible d'origine et lança un répulso qui projetta la chaussure à l'autre bout de la grande salle, près des sabliers.

Il tourna ensuite sa baguette vers le bibliothécaire, il sut alors d'instinct qu'il n'avait pas le niveau contre lui et abaissa sa baguette. Chose qu'il n'aurait évidemment jamais fait face à une vrai situation comme celle-ci mais il se dit aussi que, dans cette situation, Rose servait d'otage, aussi, un otage ne court de véritable danger que sur la fin de sa captivité.

made by © Winter Soldier







La naissance des héros

feat club de duel + Tobias Grant



Notre référent semblait exaspéré par certains comportements, il semblerait qu'il était toutefois content que je sois une des rares à l'avoir réellement écouté, même si ma question sembla l'agacer un peu. Après coup, je m'étais également dit que ma question n'avait pas de sens. Après tout, j'aimais beaucoup la bibliothèque et l'ambiance qui y régnait quand des gens comme McFly ne venait pas perturber le silence des lieux. Aussi, après réflexion, je me doutais que c'était le calme qu'il avait recherché en demandant à occuper ce poste.

Il expliqua ensuite pourquoi il avait choisi de devenir notre référent et je me rappelais effectivement du discours qu'il avait tenu quelques temps plus tôt. Monsieur Grant se projettait à notre place, lorsque lui-même avait eu à se battre contre les forces du mal, c'est ce que je crus comprendre tout du moins.

Il demanda alors à Rose de l'assister et, sans crier gare, lança un contexte dont il sembla pris par le rôle, et c'est surement parce qu'il se fondait parfaitement dans son personnage que certain comme Albus réagirent. Pour ma part, je n'étais pas en reste mais je n'étais dans ce club que depuis un mois et je savais que je n'avais pas les capacités pour intervenir, cependant, je levais tout de même ma baguette, prête à intervenir.


Fiche de RP (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serpentard & Préfet
Masculin
✎ Parchemins : 2471
✎ Date d'arrivée : 04/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
http://mimbulus-mimbletonia.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Sam 25 Fév - 18:55

In RP:
 

Koh Lanta - La naissance des héros
“Sometimes I believe that this less material life is our truer life, and that our vain presence on the terraqueous globe is itself the secondary or merely virtual phenomenon.”
E
n temps normal, Célian appréciait beaucoup les séances du club de duel. Généralement les professeurs référant ne s'attardaient pas réellement aux blablabla incessants, à la place, ils préféraient tous ne pas s'éterniser et passer directement à la pratique. Mais là, non seulement le jeune Lestrange commençait à s'ennuyer, mais il commençait sérieusement à douter des compétences du Bibliothécaire, pourquoi était-il seulement en train de parler, alors qu'il pourrait leur montrer tout ce qu'il savait faire ? Célian en était venu à une seule et même conclusion : monsieur Grant n'était qu'un menteur. Cependant, cette conclusion hâtive fut vite écartée lorsqu'il entreprit de réfléchir sur les véritables raisons qui ont amené à sa nomination. Après tout, le directeur n'était complètement pas stupide, sauf s'il avait été victime d'un sortilège de confusion. Ce qui n'était réellement pas envisageable, surtout au sein du château, mais pas impossible.

En revanche, toute cette réflexion ne l'avait pas empêché de dire ce qu'il pensait et de se retrouver approuvé par quelques anciens membres du club de Duel. Se sentant quelque peu soutenu, le Préfet ne se dégonfla pas, bien au contraire et il était prêt à subir le courroux du Grand Tobias Grant. Après tout, il ne craignait vraiment plus grand-chose, surtout venant de lui, niveau punition et répartit, Flint C. Fawley était inébranlable. Cependant, cela ne l'empêcha pas de rester sur ses gardes, qui sait, peut-être qu'il était pire que le vieux Fawley. Pendant ce temps, il le défia du regard. Qu'allait-il bien pouvoir dire ou encore faire. Avant que le nouveau référent ne puisse dire ou faire quoi que ce soit, Sileas McFly, pénétra dans la salle. Comme d'habitude, il fit une entrée plus que remarquer, et ne manqua pas de faire quelques commentaires stupides. Le Préfet ne put alors s'empêcher de lever les yeux et de sourire à la remarque d'Ivory.
I
l retourna rapidement son attention sur le Bibliothécaire qui venait enfin d'ouvrir la bouche. Autant les premières paroles ne le blessèrent pas particulièrement puisqu'il ne se sentait pas réellement viser, cependant, la suite des événements eut pour effet de piquer non seulement son intérêt, mais également de heurter violemment son ego. Étrangement, le Serpentard aurait pu se mettre en colère, sortir de ses gonds, cependant, les paroles de Grant eurent plus l'effet inverse sur lui. Il se refroidit. De multiples souvenirs refaisaient à présent surface, notamment une vision de ses parents biologiques, sans oublier une vision ou plutôt un souvenir de l'une de ses tantes : une certaine Bellatrix Lestrange. Il ferma momentanément les yeux ne souhaitant plus y penser et se contenta de lâcher froidement : « Je ne suis pas comme eux. Et si vous pensez que je suis intouchable, permettez-moi d'en douter sincèrement. Les Néo-mangemorts n'ont aucune pitié, et ne se priveront pas pour éliminer un « traître » et ce même si ce dernier descend d'une famille au sang-pur associé par le passé aux mangemorts » conclua-t-il tout en surprenant bon nombre d'élèves vis-à-vis de sa répartie. Et oui, il lui arrivait de parler, mais également de se défendre oralement/verbalement et pas seulement physiquement. Quelques secondes plus tard, le Vert et Argent se crispa.

Il se contenta par la suite d'écouter et de rester concentré, tout en analysant le Bibliothécaire et l'ensemble des autres membres se trouvant dans la salle. Diana semblait sincèrement intéressée par le référent, Albus le regardait, Scorpius et Rose se contentaient également de le regarder, un peu plus loin, Mee Nha Park, sa partenaire de sciences interdites se trouvait également là. À quoi pouvait-elle bien penser ? L'analysant plus en détail et la connaissant pratiquement sur le bout des doigts, Célian parvenait à savoir et connaître tout ce qu'elle pensait ou ressentait, cependant, il ne s'attarda pas davantage sur elle et dévia son regard sur McFly pour ensuite revenir sur monsieur Grant. Le Préfet fut plus que surpris qu'il demande à Rose de la rejoindre, mais il le fut encore plus lorsqu'il la vit obéir et s'avancer. Qu'allait-il bien pouvoir faire ? Il eut rapidement sa réponse, en ayant rapidement une mise en situation sous les yeux. Ne sachant pas réellement quoi faire pour le moment, il se contenta d'observer et d'analyser la situation attentivement pendant que des élèves prenaient les choses au sérieux et commençaient à « s’entre tuer ». Il fut ramené à la réalité par les actions plus que stupide de McFly qui piquèrent sa curiosité à tel point qu'il n'hésita pas à tenter de lire dans son esprit [Accord du joueur]. Calme, concentré et posé, il parvint sans difficulté à se concentrer sur le batteur de Gryffondor et de pénétrer sans difficulté dans son esprit. Il ressortit aussi rapidement qu'il était entrée en voyant parfaitement ce qu'il s'apprêtait à faire. Non seulement cet idiot avait prévu de lancer une chaussure, mais il avait ouvertement traité sa rosie de greluche. Il allait le payer, Oh oui, nul doute qu'il lui foutrait plus tard une raclée en plein duel et qu’il ferait par conséquent tout pour se retrouver face à face contre lui. Par ailleurs, il pourrait ainsi se venger du coup foireux qu'il avait fait lors du match de Gryffondor contre Serpentard. En revanche, il n'eut guère le temps d'agir que la chaussure était déjà en train de se diriger sur sa chère et tendre Rosie. Il eut tout juste le temps de tourner les yeux et de voir la chaussure se diriger sur sa chérie. Alors qu'il s'apprêtait à réagir et à dévier la chaussure à l'aide de sa baguette magique et à agir tel un héros, il fut largement devancé par son meilleur ami Albus qui dévia sans problème la chaussure. Soulagé, il l'était cependant, il n'eut guère le temps de féliciter son ami ou de lui dire quoi que ce soit que deux assaillants venant de droite et de gauche fonçaient sur lui.
R
éfléchissant à une stratégie, il n'eut pas de grandes difficultés à s'écarter de leur trajectoire au bon moment et de les voir par conséquent s'assommer mutuellement. Plus il regardait les autres, plus ils pensaient que parfois, les gens pouvaient être stupide. Pourquoi s’entre tuer, alors qu'il fallait tout bonnement supprimer l'auteur de ce grabuge, ou plutôt le mettre hors d'état de nuire. Cherchant un bon angle de tir et se défendant au mieux contre quelques assaillants à l'aide de quelques sorts de stupéfixion, il parvint à trouver ce fameux angle, sans réfléchir et tout en sachant pertinemment que Rose pourrait parfaitement se défaire de son emprise et éviter le sortilège si besoin est, il tenta un sortilège de désarmement informulé. Quelques secondes plus tard, stressé il croisa le regard de Mee Nha qui lui arracha un sourire. C'est alors qu'il comprit qu'elle s'apprêtait à faire exactement la même chose que lui. Il lui retourna son sourire, mais il resta clairement crisper. Allait-il parvenir à désarmer le Bibliothécaire ? Dans tous les cas, il était fier de lui, et pour rien au monde il ne se sentirait stupide d'avoir agi ainsi. Les critiques qui pourraient surgir ? De par les élèves, il n'en avait que faire, tout en sachant qu'il pourrait répliquer sur leurs propres actions plus que stupide les unes que les autres ou encore sur leur totale inaction face à une telle situation. De par son Référent, il était  prêt à tout entendre.
© Mister Hyde


Hors Rp:
 

.....................................................



Spoiler:
 
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Dim 26 Fév - 9:28





les morts n'attendent pas
Queenie  Nott Ft Rose Weasley 2


Tristesse
 

Mee Nha restait silencieuse durant la présentation de l'adulte et d'Arya. Elle se souvint l'espace d'un instant cette rencontre fortuite à l'orée de la forêt interdite. L'homme était foncièrement bon et regorgeait de mystère. Les paroles de Siléas ne manquait pas de la faire sourire, il avait un sacré toupet le garçon ; il faudra qu'elle lui dise dans une prochaine lettre d'être un peu plus courtois même si cela semblait pour ainsi dire perdu d'avance. Qu'importe ce n'était ni le lieu ni le moment de s'attarder à des remarques sur le jeune gryffondor, elle se reconcentra sur les paroles de Tobias Grant.

Ecoutant d'une oreille les paroles des uns et des autres elle sourit à l'interpellation de son camarade de sciences interdites par le bibliothécare. Elle savait oh combien son nom était dur à porter pour lui et quand quelqu'un se permettait de faire une remarque cela le faisait sortir de ses gonds. Regard pour vérifier son attitude, il semblait calme pour l'instant. Il regardait le reste des étudiants et au contraire dressait la tête non affecté par les remarques narquoises.

A nouveau Mee Nha fixa l'adulte ; mais que voulait il faire ? Etait ce un club de duel ou tentait il simplement de faire sortir les étudiants de leur gond pour les affaiblir ? Fronçant les sourcils elle attendait non sans inquiétude l'enseignement qui leur serait prodigué ce soir.

En rentrant justement dans le vif du sujet, il conviait la préfète de serdaigle à le rejoindre ; le courage et la volonté de la jeune fille ne l'étonna guère. Rose toujours dans l'ombre de Célian n'avait pas moins une personnalité forte ainsi, elle écouta la mise en scène... une mise en scène qui la glaca. Comment avait il osé ? Crispation de mâchoire soudaine, accroupie encore alors que la plupart des autres membres s'étaient levés elle resta interdite. Après avoir déstabilisé Célian et son nom il s'en prenait à elle même ? Il voulait quoi qu'elle lance un avada sur sa propre personne ? Bien entendu, elle ne pouvait point, il était trop expérimenté ?

Une idée, se fermer, fermer son esprit. Aussi se concentra-t-elle, détente, dune de sable, eau qui touche ses orteils, et rochers qui montent, fermer son esprit, entraînement d'occlumens pour finalement rouvrir les yeux avec toujours cette petite gêne... L'entraînement était pas complètement finalisé, elle devrait travailler tout comme son camarade Célian.

Une fois debout, elle vit l'espace d'un instant cette chaussure jetée avant d'être déviée par un sort d'Albus Potter. James son frère semblait inactif pour l'instant. Elle prit sa baguette et si elle tentait ? Alors qu'elle allait pour prononcer « experlliamus » pour désarmer l'assaillant, elle remarqua que Célian venait de le tenter par un sort informulé.

Le garçon se tournant vers elle ne manqua pas de lui adresser un regard. Décidément, il la devançait en tout en ce moment ; elle lui adressa un discret sourire avant de se rapprocher à son tour de l'adulte et de Rose.

En silence, elle avait traversé les quelques mètres, tel un fantôme et la baguette à la main elle fixa l'homme, celui qui se faisait passer pour le meurtrier de son frère « je ne suis qu'une élève » regard fermé, esprit fermé (occlumens en cours d'apprentissage donc sur ce point les legimens de la salle s'il y en a ne peuvent pas pénétrer mon esprit) avec juste l'envie de lancer un sort impardonnable qui à coup sûr allait échouer même ce doloris qu'elle retenait du bout de sa baguette « mais je pense que mes traits vont vous rappeler ceux de mon frère, celui que vous tué, lachez Rose et prenez moi à sa place » ; un regard entendu avec Célian qui la regardait surpris... Elle même ne savait pas comment elle réagirait en vérité si elle se trouvait face au meurtrier de son frère mais nul doute que sa réaction serait proche de celle d'aujourd'hui ; mais la scène n'était pas réelle... bienheureux pour Tobias Grant et malheureusement pour elle





camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Dim 26 Fév - 9:41





les morts n'attendent pas
Queenie  Nott Ft Rose Weasley 2


Tristesse
 

Rose assistait avec une impatience non feinte au premier club de duel de l'année. Elle avait été d'ailleurs surprise de la présence du bibliothécaire en ces lieux. La raison de la présence de cet homme furent rapidement expliquées par lui-même. Fort d'années d'expériences, le Directeur Potter l'avait ainsi nommé à la tête du club non moins prestigieux de duel.

Le ton acerbe de Tobias Grant à l'égard de Célian et de son nom Lestrange aurait pu perturber celui qui était à ses côtés. Mais elle sentit sa concentration et sa maîtrise de lui même. Elle posa sa main sur la sienne, lui prodiguer du soutien, mais point de doute il était solide et ne serait pas désarconné pour si peu.

Rapidement, toujours sous l'invitation du préfet de serpentard, le bibliothécaire enchaîna sur l'apprentissage du jour. Quelle ne fut pas surprise quand il la convia. Un instant hésitante, bref instant puisque déjà la préfète de serdaigle se leva après un hochement de tête. Il avait demandé sa participation de manière courtoise donc pourquoi refuser ?

Se positionnant devant lui la baguette effleurant sa nuque, elle entendit l'exercice. Ainsi soumise à l'imperium elle se mit en condition. Perdre sa volonté propre, obéir à celui qui la maîtrisait. Rose perdit son sourire et fixa le fond de la salle, les membres du club devant elle et vit une scène pour le moins rocambolesque, une chaussure jaillir vers elle avant d'être déviée par Albus Potter. Regardant Siléas et les deux premiers étudiants qui avaient oser tenter quelque chose, elle laissa percevoir la préfète en elle au moyen d'un petit sourire et d'un bref battement de cil.

Puis elle le vit debout, fixant celui qui la tenait sous Imperium. Que tentait il ? Elle ne pouvait pas se retourner, pas tourner la tête pour constater ce qu'il avait fait ou pas fait. La pression de la baguette se faisait toujours sentir sur sa nuque, contact du bois avec sa chair.

Et elle la vit, la jeune Park, la jumelle devenue seule par le meurtre de son frère. Elle demandait à prendre sa place ? Elle était pas un peu folle sur les bords ? Il était bien trop expérimenté ; nul doute que son échec serait cuisant...


éjà el
camo©015
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serpentard & Poursuiveuse
Féminin
✎ Parchemins : 1050
✎ Date d'arrivée : 06/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Lun 27 Fév - 15:54



Koh-Lanta - La naissance des héros
Après ma remarque, Sileas s’empressa de dire que c’était ce qu’il avait dit et, comme nous n’étions pas là pour ça, je ne répondis rien, me contentant de sourire surtout lorsque James en rajouta une couche – cette fois-ci je ne pus retenir un petit ricanement, c’était bien trouvé.

Ensuite, la réunion commença vraiment. Comme premier cobaye le bibliothécaire fit venir Rose Weasley qu’il menaça de sa baguette – charmant – avant de nous expliquer gentiment la situation fictive à laquelle nous devions faire face. J’écoutai avec attention ce qu’il disait. Alors, honnêtement, si on me demandait d’arracher les yeux de mon voisin – sachant qu’il allait essayer de me les arracher – ou de laisser mourir Rose Weasley et bien… Adieu Rose – et sans rancune. Je n’avais rien contre elle mais je ne comptai pas perdre mes yeux pour la sauver ni tenter de m’opposer à un néo-mangemort, je n’étais pas complètement folle. Dans une situation comme celle-là, je partais au courant. Malheureusement, ce n’était pas le cas pour mes camarades qui, déjà, s’agitaient et tentaient par tous les moyens de trouver une solution au problème demandé. Certains semblaient perdus, la baguette sortie par mécanisme de défense, d’autres semblaient réellement prêts à s’arracher les yeux et qui se fixaient avec suspicion – j’ignorais qu’il y avait tant d’animosité entre les élèves - tandis qu’une infime partie tentait de s’en prendre à notre référent – folie.

Personnellement je choisis, en bonne Serpentard que j’étais, de m’éloigner le plus possible de cette agitation. Quelques pas en arrière me suffirent. Pourquoi m’étais-je inscrite au club de duel ? Pour pouvoir me défendre si je n’avais pas le choix, pas pour mettre volontairement ma vie en danger, merci bien. Surtout qu’avec McFly qui s’agitait avec ses chaussures et Célian qui essayait de s’opposer directement au bibliothécaire il me semblait que mes camarades étaient tout autant dangereux que Tobias Grant – qui n’était pas dangereux bien sûr, mais si on prenait cette situation au sérieux. Je sortis tout de même ma baguette, avec un moment de retard par rapport aux autres élèves, mais je restai sagement en retrait, observant la situation.

La suite des événements me laissa perplexe. Mee Nha Park, la sœur de l’élève décédé dont Grant prétendait pour les besoins de la réunion être l’assassin s’avança et demanda à prendre la place de Rose Weasley. C’était stupide. Dans tous les cas, dans une situation fictive ou si cela se passait vraiment il me semblait que c’était stupide. Changer l’otage ne réglait pas la situation. Je comprenais qu’elle soit troublée par la situation – Grant n’avait pas été subtil d’ailleurs – mais enfin, ce n’était pas la solution.





claude gueuse
Revenir en haut Aller en bas
avatar
5ème année Gryffondor
Féminin
✎ Parchemins : 1262
✎ Date d'arrivée : 11/11/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 5ème année
✎ Profession: Etudiante
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Jeu 9 Mar - 20:24

 
La naissance des héros
Ft. les membres

Sasha avait écouté Grant parler de toute son expérience dans les duels sans être tellement étonnée. Bien sûr, elle savait qu'il avait pas mal d'expérience dans le domaine, mais peut-être pas à ce point là. Cet homme l'étonnait de plus en plus, mais pas forcément dans le mauvais sens. Beaucoup d'élèves autour d'elle n'appréciait pas vraiment le bibliothécaire. Pourtant, ce n'était pas son cas. Enfin bref. Pendant qu'il expliquait tout ce par quoi il était passé, elle pouvait voir la tête de certains élèves se décomposer, alors que d'autres devenaient de plus en plus perplexes. 

A peine quelques instants plus tard, Silou fit son apparition. Et dire qu'elle l'avait attendu près de 20 minutes dans la salle commune. Comme il n'arrivait pas, elle avait fini par partir pour ne pas arriver en retard, se disant qu'elle le retrouverait ici. Elle leva les yeux au ciel en le voyant faire son petit numéro, avec un petit sourire aux lèvres tout de même. On ne change pas les meilleurs, n'est-ce pas ? 

Par contre, elle resta un peu pantoise face à la réponse de Grant vis-à-vis de Célian. Le fait d'être un Lestrange ne lui assurait aucune protection. Après tout, il n'était pas comme ses parents et donc, pouvait très bien servir de cible. C'était un peu son cas à elle aussi. 

La réunion commença enfin vraiment, lorsque Grant demanda à Rose de le rejoindre. Perplexe, Sasha ne bougea pas d'un millimètre, observant ce qui allait suivre avec attention. Ainsi, la situation était qu'ils se retrouvaient face au meurtrier de Joon Park, avec une Rose sous l'Imperium. Ils avait 5 secondes pour arracher les yeux de leur voisin le plus proche ou c'en était fini d'elle. Ensuite tout se passa tellement vite. Sileas qui lança une de ses chaussures vers le bibliothécaire et la Weasley, Célian qui avait tenté quelque chose, mais Sasha n'eut pas l'occasion de savoir ce qu'il avait vraiment voulu faire car son attention avait été détournée par un geste brusque venant de sa voisine. Fausse alerte. 

Mais que voyait-elle là ? La sœur Park qui voulait prendre la place de Rose ? Elle ne pouvait pas être sérieuse ! Elle espérait tout de même qu'elle ne réagirait pas de la même manière dans la réalité. Car il fallait être réaliste, ça n'allait rien arranger du tout. Soit. 

Quant à Sasha, lorsque Grant avait commencé le décompte, elle s'était immédiatement levée et mise sur ses pieds. Elle avait dégainé sa baguette en un tiers de seconde et la tendait fermement devant elle, fixant Grant. Elle n'avait probablement aucune chance contre lui, donc elle ne comptait rien tenter. Du moins, pour le moment. Elle se contentait de le fixer, prête à agir s'il le fallait. Elle était parée. 
 
© Belzébuth


Revenir en haut Aller en bas
avatar
7ème année Gryffondor & Batteur & Modérateur
Féminin
✎ Parchemins : 477
✎ Date d'arrivée : 20/02/2017

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 7ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Sam 11 Mar - 23:05


Koh-Lanta, la naissance des héros

ft. Le Club de duel
Finn participait au Club de Duel depuis sa troisième année. C’était James qui l’avait traîné là-dedans et même s’il ne s’investissait pas beaucoup, ils passaient souvent des bons moments. C’était une autre manière d’apprendre qu’en cours et ça lui convenait plutôt bien.

Cette année, un nouveau référent avait été nommé par le directeur d’après le message informatif du Président du Club et pour la première réunion, ce mystérieux référent avait choisi un mercredi soir. Cela impliquait que James annule un entraînement de Quidditch. Mauvais point. Puis, Finn avait entendu dire que ce fameux référent était le nouveau bibliothécaire, le Gryffondor ne fréquentant pas la bibliothèque ne le connaissait pas. Il l’avait seulement entendu prendre la parole le soir de l’annonce de la mort de Joon Park et son discours avait eu l’air intéressant sur le moment mais pas assez pour retenir son attention sur le long terme.

C’est donc un peu en traînant des pieds que celui-qu’on-n’appelle-pas-Arnold remonta dans le dortoir après le repas accompagné de James pour enfiler son jogging le plus confortable et son sweet à capuche-doudou. Ils redescendirent ensemble jusqu’à la Grande Salle qui semblait bien plus calme à présent. Monsieur Grant était assis sur la table des Serdaigle et présenta aux élèves présents son aigle. Drôle d’oiseau donc que ce bilbiothécaire, à voir… Le jeune homme s’installa sur la table des Gryffondor et posa la tête sur les genoux de son meilleur ami.

- Réveille-moi quand ce sera intéressant.

Finn dans toute sa splendeur… Le jeune homme était le meilleur pour passer d’un état d’excitation le plus total à l’air blasé le plus sincère, il allait falloir mettre le paquet ce soir pour réveiller son attention. Les yeux fermés il s’imaginait à l’entraînement plutôt que dans la Grande Salle.

Le bibliothécaire repris la parole et Finn ouvrit un œil lorsque James lui posa une question. Il se désigna lui-même « Potter Junior premier du nom » en réponse à la manière dont le bibliothécaire avait appelé Albus. Cela arracha un sourire à Finn. Les questions et les réponses s’enchaînèrent, Grant décrivit pendant un temps qui semblait interminable son CV et cela sembla impressionner les autres élèves. Finn restait couché, sans sourciller.

Sileas arriva en retard, Finn ouvrit les yeux pour admirer la scène et s’amusa des réflexions stupides de son camarade batteur. Grant l’ignora totalement puis se mis à tacler sévèrement Lestrange. Répartie cinglante, il marquait des points là. Encore un petit effort et Finn serait prêt à relever la tête. Puis, Grant entra dans le vif du sujet et leur proposa une situation des plus intéressante et inquiétante. Au fur et à mesure que le bibliothécaire parlait, Finn sentait son pouls battre un peu plus fort. Le référent lança un décompte, l’adrénaline commençait à déferler dans le corps du Gryffondor. Damned, qu’il aimait ça !

Tout d’un coup les choses s’affolèrent… Certains élèves commençaient à se diriger des autres avec l’apparente attention d’arracher les yeux de leurs camarades, Sileas fut le premier à passer vraiment à l’action en balançant une chaussure qui fut déviée par Albus. James restait calme et sans prévenir, un sourire fixé sur les lèvres, Finn sauta sur ses pieds et fonça droit devant lui. Il adressa seulement un signe à son meilleur pote l’air de lui dire « Bouge tes fesses gros ».

Grant était dissimulé par Rose, impossible de l’atteindre directement par contre… Park, la jumelle de l’élève décédé avait pris la parole, s’adressant directement à Grant, elle faisait parfaite diversion (certainement involontaire certes). Finn brandit sa baguette et lança un sort de jambencoton sur la pauvre Rose afin qu’elle s’écroule sur elle-même, laissant alors le champ libre pour ceux qui voulaient tirer directement sur Grant et qu’elle ne risque pas de se prendre un sort.


© Moutarde


Dernière édition par A. Finn Ambrose le Mer 15 Mar - 15:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Mar 14 Mar - 0:01





les morts n'attendent pas
Queenie  Nott Ft Rose Weasley 2


Duel
 

Le Club de Duel, car il fallait bien que je cesse d'être sauvage et que je m'inscrive quelque part. Désireuse de connaissance j'avais longuement hésité à me diriger vers le club d'échec, non très peu pour moi. Pourtant manipulatrice dans l'âme Isis avait tenté de me convaincre en vain quand j'avais décidé que c'était non cela l'était et elle le savait. Elle ne s'était point obstinée.

De plus notre amie en commun Artémis était bien plus douée que moi sur ce point, le jeu j'avais une sainte crainte de m'ennuyer durant ces parties longuettes. La reine de la stratégie et de la manipulation avait bien d'autre chose à faire que de faire avancer des pions sur un échiquier.

C'est pourquoi je m'étais dirigée seule vers la salle du club de duel. La plupart des étudiants étaient déjà là, haussement de sourcils en voyant le bibliothécaire présent en ces lieux. Qu'importe s'il était digne de leur délivrer des cours pour apprendre à se défendre c'est qu'il en valait la peine on verrait bien.

Je m'appuyai contre un mur dans un coin sombre de la salle feignant d'écouter les présentations de Tobias Grant ; dieu ce qu'il était longuet on pouvait pas entrer pour une fois dans le vif du sujet sérieusement  il en avait pas marre de se faire mousser ? J'allais justement pour lui demander d'enchaîner lorsque Célian Lestrange me devança. Un serpentard mais plus jeune que moi avec cette rousse encore une à ses côtés sa petite amie visiblement. Regard mesquin sur les tourtereaux. Cela sentait le romantisme à mille lieux à vomir décidément ils avaient pas d'autre endroits pour répandre leurs effluves naturelles ? Non sérieusement ?

Ah enfin, Monsieur Grant convia ladite amoureuse à le rejoindre... voilà qu'on allait s'amuser. Pour l'instant je ne bougeais pas et les regardais faire les uns après les autres quelque peu hilare des tentatives échouées mais franchement ils étaient assez stupides pour tenter de s'en prendre à un adulte ?

Quoique et cette Mee Nha qui tentait de prendre la place de Rose. Je pris ma tête dans mes mains, franchement où va ce monde... c'est mon avenir ça ? On est perdu moi je vous dis...

Et un jambedecoton lancé sur Rose... qui semble trembler... qui a lancé ça ? Je suis cachée dans l'ombre à bonne distance de la scène et je sors ma baguette espérant que Tobias Grant ne me voit pas et murmurant « experliamus » en direction de la baguette de l'homme...

Un œil vers celui qui venait de profiter de l'agitation pour nous ouvrir une fenêtre de tir, Finn un septième année de Gryffondor...

Sortilège accompli je ne bougeai pas de l'ombre dans laquelle je m'étais glissée ; il ne m'avait peut être pas aperçu du moins je l'espérais... on verra


camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Mar 14 Mar - 0:19





les morts n'attendent pas
Queenie  Nott Ft Rose Weasley 2


Tristesse
 

Décidément chacun s'obstinait de ci de là des tentatives vaines. Elle leur dira sa manière de penser bien après. Célian était aveuglé par son amour pour elle et n'avait pas cherché à faire de vraie attaque. La jeune Park devant elle cherchait à prendre sa place. Mais elle même ne savait même pas comment elle aurait réagi.

Une seule chose était sûre c'est qu'elle était dans un rôle précis, collaboration avec le bibliothécaire désormais référent du club de duel et elle devait jouer son rôle jusqu'au bout. Une pression contre son cou signifiait le temps imparti alors que la jeune coréenne finissait son discours. Elle devait leur montrer qu'ils avaient échoué. Instant de communication, une baguette levée dans un coin... trop tard.

Rose ferma les yeux, oubliant tout, elle n'était que statue, yeux fermés, oreilles bouchées, elle était en apparence morte, un liquide froid coulant dans son cou, se glissant sous son uniforme, instant de frisson manifeste rajoutant au lugubre de la scène... Ses camarades avaient échoué... consciente du rôle qu'elle jouait, elle sentit néanmoins ses jambes ne plus la tenir pour se dérober sous son poids, se laissant faire elle chuta sur le sol, une chute visiblement amortie par quelqu'un ou  quelque chose.

Rose se trouvait à même le sol, la tête tournée vers le référent du club de duel dans l'expectative, les yeux fermés... Rose Weasley était officieusement morte sous les yeux de ses camarades cuisant échec pour le club de duel de Poudlard...


camo©015
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bibliothécaire
Masculin
✎ Parchemins : 163
✎ Date d'arrivée : 25/11/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: //
✎ Profession: Magizoologiste
✎ Inventaire: Rapeltout
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Mer 15 Mar - 2:42


Face à tous ces duellistes novices, j’avais apparemment fait l’erreur de me montrer totalement honnête sur mes compétences en matière de duel. Il semblerait que le Lestrange et d’autres ne soient là que pour se balancer des sorts à la figure au cours de duel entre eux, alors que ce n’était pas comme ça qu’ils progresseraient si tel était leur désir. Fort heureusement, tous n’étaient pas comme ça. Sans forcément apprécier le fait que je blablate autant et raconte ma vie de façon aussi détaillée, ils avaient au moins la politesse de ne pas rouspéter et d’attendre la suite bien sagement. Le plus amusant dans tout ça, c’était quand même le fait que rien ne les forçait à être ici s’ils n’en avaient pas envie. Je n’étais pas un professeur, juste un référent. De plus, ils n’étaient pas censés avoir de séance de duel aujourd’hui : il s’agissait d’un cours bonus. Traduction ? S’ils estimaient que je leur faisais perdre leur temps et qu’ils avaient bien mieux à faire, rien ne les empêchait de se barrer. S’ils voulaient uniquement passer à la pratique en se battant entre eux, rien ne les empêchait d’aller dans un coin de la Grande Salle – y’avait largement la place – pour le faire.

Bref, tout ça pour dire que ceux qui râlaient étaient quelque peu ennuyants. J’avais ma façon de faire les choses et, au lieu d’attendre la fin de ma séance pour la critiquer, certains étaient déjà en train de chercher à me lancer des tomates à la figure. C’était ridicule. Prenant la peine de faire part au plaignant du fait qu’il ne servait à rien de parler de monde extérieur quand lui en particulier ne craignait rien, je vis celui-ci fermer les yeux pour je ne savais quelle raison avant de répondre de nouveau. Comme quoi, le combo Lestrange + Préfet + Serpentard + Sang-pur donnait un gosse qui se prenait pour je ne savais qui. A quelle heure ma remarque impliquait que j’attendais une réponse de sa part ? Levant les yeux au ciel, je ne pus m’empêcher de me demander pourquoi il prenait la peine de se justifier. Encore une fois, j’avais affaire à un élève qui parlait sans avoir la moindre idée de ce qu’il racontait. D’après lui, il n’était pas comme eux. Et qu’est-ce qu’il en savait d’abord ? Avait-il connu ses parents lorsqu’ils avaient 16ans ? S’imaginait-il qu’ils étaient nés avec des tendances sadiques et que même à Poudlard, ils s’amusaient à torturer les élèves dans les couloirs ?

Ah la la… Qu’est-ce que je ne donnerais pas pour tomber sur des élèves de ma génération… Au moins, à mon époque, les gosses ne se permettaient pas d’émettre des affirmations sans fondement. Même Harry Potter qui clamait avoir pourfendu un Basilic à 12 ans paraissait plus crédible que cet ado qui s’imaginait que les Néo-Mangemorts le percevraient comme un traître !! Un traître était nommé ainsi après avoir commis un acte de trahison. C’était la définition même. Et il avait fait quoi lui exactement susceptible de passer pour un coup de poignard ? Gagner des points pour sa maison ? Tous les serpentards l’avaient fait. Devenir préfet ? Voldemort lui-même l’avait été. Traîner avec des Potter et des Weasley ? Pff… C’était rien ça ! En attendant, il s’imaginait aussi tout savoir sur ces Néo-Mangemorts alors que personne ne savait rien sur eux ou leur motivation véritable. Attaquer le Ministre ? Il était à la tête du pays, donc une cible tout à fait ordinaire. De plus, il avait survécu. Tuer un élève dans le château ? On ne savait toujours pas s’ils étaient vraiment responsables. Bref, avec aussi peu d’informations, il était impossible de dresser le profil psychologique de ce groupe. Impossible. Conclusion ? Monsieur faisait encore le beau-parleur en racontant des salades…

Ne prenant plus la peine de lui répondre – il était trop tard pour le ramener sur le droit chemin – j’avais fait appel à Rose Weasley pour proposer un petit jeu. Bon d’accord, plus qu’un jeu, il s’agissait d’une mise en situation pour tester leur réaction face à un évènement imprévu et potentiellement menaçant. Avec un peu de chance, ils parviendraient à me surprendre et à faire preuve d’une ingéniosité méritant mes applaudissements. Mouais, à les voir comme ça, je doutais que ce soit le cas mais bon, il ne fallait pas que je me fie trop à leurs apparences. Lançant le décompte immédiatement après leur avoir ordonné de s’arracher les yeux ou de voir Rose mourir, je crus mourir de rire en voyant les réactions de certains d’entre eux !! Je parvins tout juste à garder mon sérieux en voyant que des élèves étaient réellement en train d’attaquer leurs voisins toutes griffes dehors pour sauver la Weasley !! Honnêtement, je ne m’étais pas vraiment attendu à ce qu’ils me prennent au mot. Je m’attendais à des « pouce » ou « mais vous êtes malades » ou encore « my father will hear about this ! » !! Mais là, c’était juste Noël avant l’heure. Non mais qu’est-ce qu’ils avaient dans la tête ces gens-là ?

Comment pouvaient-ils prendre une menace aussi ridicule au pied de la lettre ? Au passage, le fait que certains étaient prêts à arracher les yeux de leurs camarades à mains nues en disait long sur leur état mental : cette génération était folle ! Pauvre Sileas… Obligé de se réfugier sous la table pour éviter d’être victime de la catastrophe que je venais de créer. Toutes mes excuses McFly… Toutes mes excuses… J’espérais qu’il ne ferait pas de cauchemar tiens. Voir des personnes censés être ses camarades se retourner contre lui d’un coup, ça devait pas être la joie. « …2… 1…  »  Quoique… Si je me souvenais bien, ce n’était pas la première fois qu’il se faisait attaquer par d’autres élèves, ou même par un adulte. Si ça se trouvait, il finirait meilleur duelliste sous mon enseignement ! Il avait de bon réflexe, et le coup de la chaussure géante qu’il venait de balancer vers Rose et moi : bien pensé ! Euh…ou pas. Il était difficile de savoir s’il réfléchissait avant d’agir – signe de génie – ou s’il agissait instinctivement, ce qui démontrait une sacrée bêtise puisqu’il n’allait pas faire beaucoup de dégâts avec une chaussure !!! Néanmoins, l’action même était suffisamment farfelue – à mes yeux – pour qu’il mérite des points. Niveau distraction, le Gryffondor semblait avoir du talent… Son langage par contre…

Du côté des Potter, ça ne bougeait pas trop. Lily et James semblaient attendre. Ce dernier avait toujours son ami (?) sur les genoux, donc il ne pourrait pas faire grand-chose dans tous les cas. Quant à la Serdaigle, étant une élève de 3ème année, il était possible qu’elle préfère voir ce que les autres faisaient d’abord. Non mais quel genre d’exemple ces sauvageons donnaient-ils à la dernière des Potter ?!  Le Albus, par contre,  je devais avouer qu’il m’ennuyait profondément. Par Helga – comme dirait Fawley – mais pourquoi gâchait-il les efforts de ses camarades celui-là ? Le pire, c’était qu’il se permettait d’abaisser sa baguette magique juste après le lâche !! Sileas leur offrait une petite diversion parfaite susceptible d’accaparer mon attention ne serait-ce qu’un instant, et lui il y mettait fin arbitrairement ! Et pourquoi, hein ? Pourquoi avait-il fait ça ? Décidément, entre Lestrange et Potter Junior Bis, je commençais à croire que les Serpentards s’étaient ramenés pour me taper sur le système !! Que quelqu’un fasse l’effort de tenter autre chose, merci… Ah… Miss Serpentard tiens – alias Diana – avait aussi levé sa baguette…pour rien. Faux espoir.

Zéro. Bon, le temps imparti était écoulé. Sans changer de position ou d’expression, j’avais discrètement laissé jaillir un flot de peinture rouge vif de ma baguette au niveau de son cou. Pas trop pour éviter la scène gore, mais suffisamment pour qu’on s’en rende compte si quelqu’un décidait de se rapprocher un peu. Malheureusement pour moi, ils semblaient tous garder leur distance pour le moment. Beaucoup s’était uniquement contenté de sortir leur baguette et de la pointer sur moi, semblant attendre un signal qui n’était pas prêt de venir. C’était notamment le cas de Diana et Sasha. Albus avait tout simplement lâché l’affaire. Ivory m’avait momentanément fait sourire en reculant de quelques pas. Si une chose était sûre, c’était qu’elle se fichait de Rose et ne voulait surtout pas être mêlée aux bêtises des élèves pétant les plombs. Elle agissait comme une Serpentard en se préservant avant tout. Difficile de lui en vouloir quand elle n’avait rien à gagner en agissant contre moi. Pendant ce temps, on avait mini-Lestrange en train de se défaire d’attaques à coup de Stupéfix, ce qui m’amusa de nouveau. Bon, au moins, il savait se défendre un minimum. Après ça, il s’était déplacé sur le côté pour tenter un sortilège informulé – bien pensé – mais que je reconnus aussitôt comme une tentative de désarmement. Sérieusement ? Mon expression légèrement amusée s’éteignit subitement alors que je déviai son sortilège d’un petit coup de baguette pour l’envoyer vers Diana à la place.

Le plus triste dans cette histoire restait quand même le coup de l’échange de sourires entre lui et la jumelle Park. Non mais qu’est-ce que c’était que cette expression satisfaite ? Ne comprenait-il pas que c’était la fin du monde si l’Expelliarmus était la première chose qui leur passait par la tête en cas de prise d’otage ? Saleté de Directeur ! C’était de sa faute tout ça ! Si cet abruti de Calamité ne s’était pas amusé à vaincre publiquement le Seigneur des Ténèbres en utilisant un sortilège de désarmement, peut-être bien que la nouvelle génération n’irait pas s’imaginer qu’il s’agissait de la kryptonite universelle !! Ha ! Il ferait moins le mariolle quand j’irais raconter à Fawley ce qu’il avait osé me sortir pour en être fier juste après !! Si mes propos n’étaient pas assez crus pour le calmer, j’étais certain que ce cher Flint saurait leur remettre les points sur les « i » à coup de fouet !! Yep, obligé il allait les fouetter ! Utiliser un Expelliarmus en guise de premier recours était impardonnable ! En fait, j’aurais limite préféré qu’il me tente un Récurvite !! Au moins, j’aurais été surpris et pas dégoûté. Oui, du dégoût. Voilà ce que je ressentais pour ce sortilège ridicule, qui avait été rendu encore plus pathétique par Sir Calamité Potter en personne !! Réalisait-il qu’en l’utilisant ainsi, il l’avait rendu obsolète à tout jamais ? Forcément, si Voldemort crevait face à un Expelliarmus, tout le monde allait apprendre à le reconnaître et à s’en protéger !

Bon après, si je ne l’aimais pas à ce point, c’était majoritairement parce que je ne pouvais pas saquer Potter. Et là, apparemment, son héritier spirituel se révélait être un pseudo-Lestrange élevé par un Malfoy. Quoique…au vu de sa tête, il y avait fortement moyen que ce Célian soit le fruit de l’union entre Potter et le Ministre en fait. Hmm… Si ça se trouvait, ce préfet nous arrivait tout droit du futur !! Un futur où Harry Potter et Cassius Owell avaient enfin pu vivre leur relation et donner naissance au Célian que je voyais là… Pourquoi avait-il été envoyé dans le passé alors ? Probablement pour le protéger de Ginevra et Cassandra, les épouses bafouées… Oui, ça se tenait comme théorie. La peinture continuant de couler sur le coup de l’élève, il semblerait que d’autres cherchent encore à agir malgré le fait qu’il soit trop tard. Bon, pour leur défense, j’avais volontairement choisi un délai aussi court pour rendre leur tâche impossible. Entre le moment où il réalisait ce qui était demandé, celui où il décidait quoi faire et celui où il parvenait à agir, les 5 secondes étaient déjà passées depuis belle lurette. Et si on comptait le temps nécessaire pour éviter des assauts et trouver un bon angle de tir, on arrivait au gros décalage vis-à-vis du compte à rebours. D’un autre côté, quel mangemort digne de ce nom irait leur laisser 30 secondes pour trouver un moyen de le neutraliser tout en libérant l’otage ? Si les films Disney étaient si cruels avec leur héros, pourquoi le monde réel serait plus gentil avec les leurs ?

Euh… Pourquoi la jumelle Park me rappelait qu’elle était élève ? Oui, merci, j’étais au courant. Elle s’était également rapprochée avec sa baguette à la main, sans expression particulière sur le visage. Les mots suivant me perturbèrent légèrement compte-tenu du fait que je l’avais vu échanger un sourire avec le Lestrange quelques secondes plus tôt. Quoique, il s’agissait aussi de la fille en deuil qui s’était amusée à produire un Patronus, telle une véritable sociopathe capable de penser à des souvenirs heureux juste après la perte de son jumeau. Oui, la Park avait de gros soucis mentaux. Une baffo-thérapie était plus que nécessaire pour lui remettre les émotions en place. Elle changeait d’humeur bien trop rapidement pour que ce soit normal. Arquant un sourcil, signe évident que j’étais incapable de comprendre ce qui lui passait par la tête sans sous-titre, je lui répondis tout en constatant du mouvement du côté de la table où James était assis avec Finn auparavant :

« Les traits, non. La moustache, un petit peu. – non mais franchement, dans quel monde elle vivait elle ? – Et crois-moi, personne n’irait s’en prendre à toi directement alors qu’il est tellement plus facile de te faire souffrir… Mais, si tu insistes, je peux me charger de Donovan la prochaine fois…  La Gazette est tellement riche en information. »

Petit rire cruel histoire de rester dans le rôle. Non mais franchement, quelle idée d’aller proposer un échange d’otage alors qu’elle n’avait absolument aucun argument à avancer mis à part sa proximité avec Joon. A côté de ça, où était le sadisme dans le fait de mettre fin à ses souffrances ? Et avec la Gazette qui s’était permise de dévoiler au grand jour le fait qu’elle était proche de Jasper Donovan, celui-ci devenait une cible prioritaire si le but était de faire morfler Mee. Après, elle n’avait pas du tout le statut de Rose Weasley. Non seulement celle-ci était une préfète et une Serdaigle – la meilleure des 4 Maisons – mais en plus, elle restait une Weasley. Or, qui disait Weasley disait 3647 frères, sœurs, cousins et cousines prêts à tout pour la secourir. Et, éventuellement, quelques amis. Bon ici, ça n’avait pas vraiment été le cas. Albus n’avait rien fait. Lily non plus. James venait tout juste de se bouger. Le premier a attaqué avait été Sileas, mais il ne semblait pas être plus attaché que ça à la rouquine. Il restait le fils caché du futur de Potter et Owell, mais bon, j’imaginais qu’il s’était vraiment cru capable de me désarmer. Il avait cet air de celui qui s’imaginait qu’il pouvait voler sans balai. Non mais franchement, s’imaginer pouvoir désarmer – DÉSARMER ! – un duelliste avec deux décennies d’expérience à travers le monde derrière lui, alors qu’il venait à peine de passer ses BUSEs… Bon, fallait croire qu’il était extrêmement ambitieux, même pour un Serpentard.


Tandis que je m’étais adressé à Mee, un élève – Finn – avait eu la bonne idée de faire tomber Rose afin de laisser le champ libre à tous les autres de s’en prendre à moi. James s’était occupé de la partie amortissage de la rouquine. C’était bien pensé, bien trop tard, mais bien pensé quand même. Alors qu’elle tombait, un nouveau sortilège de désarmement – celui d’Amelia – fusa dans ma direction. Par réflexe, je détournai celui-ci, de nouveau, en direction de Sileas cette fois-ci. Si l’idée de se cacher pour m’attaquer partait d’un bon sentiment, le fait que ces attaques étaient isolées faisait que je pouvais les voir venir. Il serait bien plus compliqué pour moi de réagir s’ils attaquaient tous en même temps par exemple, ou successivement mais d’un peu partout. Là, je n’avais pas trop de mal à réagir à leurs maigres tentatives de neutralisation. Finissant par me lever de là où j’étais assis, je me tenais debout sur la table des Serdaigles quand j’amplifiai ma voix avec un Sonorus :

« OK, STOP ! Fin de la simulation. Plus besoin de vous arracher les yeux… – mettant fin au sortilège sonore, je repris d’une voix normale – Rose, tu peux te relever et retourner auprès de tes camarades. Un grand merci pour ta participation, et ton jeu d’actrice. Merci à James pour l’amortissage… Elle était tellement dans le rôle que sans toi, elle se serait probablement cassée le nez…et les dents…. »

Yep, la rouquine avait osé garder les yeux fermés alors qu’elle tombait en avant. C’était de la dédication d’actrice ou je ne m’y connaissais pas ! Face à mon public – les duellistes de Poudlard – je pouvais voir ceux qui avaient choisi de s’éloigner de la scène, ceux qui s’étaient contentés de dégainer leur baguette, ceux qui étaient passés en mode zombie agressif, et ceux qui s’étaient avancés pour agir. Tous avaient eu leur raison, tous avaient eu leur façon de faire, et tous avaient des progrès à faire. Ainsi, je leur fis part de mon rapport :

« Tout d’abord, pour ceux qui ne l’auraient pas encore compris, j’ai volontairement simulé une situation impossible à résoudre. A moins que vous ne vous fichiez complètement de l’otage, même un Auror surentraîné ne pourra vous garantir 100% de chances de sauver Rose et/ou de neutraliser l’ennemi en moins de 5 secondes. Quant à vous, je doute que Fawley s’amuse à vous préparer à des situations de ce genre. Et pourtant, sachez que dans le bouquin du parfait petit Mangemort, c’est un classique. La seule différence, c’est que vous ne serez jamais aussi nombreux pour lui faire face, et qu’il forcera probablement l’otage à vous attaquer ou à jouer les boucliers humains pour lui, s’il a la flemme de le torturer ou s’il est seul. »

Bonjour l’ambiance. M’enfin, maintenant que j’avais accaparé leur attention, c’était le moment où jamais de faire rentrer le message, non ? Et quel était ce message ? Ma baguette à la main, je fis apparaître une succession de chiffre au fur et à mesure de mes propos:

« Je ne pensais pas en arriver là mais…après ce que j’ai vu, j’ai bien peur de ne plus avoir le choix. Je vais donc instaurer quelques règles à suivre en ma présence. Faites ce que vous voulez en mon absence.

Règle numéro 1 : Je ne veux plus jamais, plus JAMAIS, revoir n’importe lequel d’entre vous recourir au Sortilège de Désarmement. Plus jamais ! Vous devriez avoir honte de ne serait-ce qu’y penser. Le seul moment où vous êtes autorisés à vous en servir, c’est quand votre adversaire est inconscient…ou mort. Sérieusement, ça ose faire l’intéressant en parlant de monde extérieur, et après ça balance des Expelliarmus… Tu te fiches de moi mini-Lestrange ?!

Règle numéro 2 : Plus de sabotage. Si l’un de vos camarades tente quelque chose, interdiction de le gêner ou de vous moquer. Mine de rien, le coup de la chaussure était une bonne diversion, et je peux vous assurer que personne ne s’attendra à ce qu’on lui balance une chaussure géante à la figure. Donc, bravo à toi McFly. »

Règle numéro 3: Pas de sentimentalisme. Ça n’a pas sa place dans un duel. Donc si je demande à James d’affronter Lily, y’a plutôt intérêt à ce que vous y alliez sérieusement. Les plus jeunes ne progresseront pas si vous y allez avec le dos de la cuillère. Et si, par malheur, vous vous retrouvez un jour forcé d’affronter un proche, j’espère que vous n’aurez pas la bêtise de vous laisser tuer.

Ces 3 règles sont définitives et s’appliquent dès maintenant. Si vous n’êtes pas contents de ma façon de faire, je ne vous force pas à m’écouter. Vous pouvez très bien faire votre propre séance ailleurs dans la Grande Salle, y’a largement la place. Si vous restez, par contre, sachez que je vous pousserai à bout physiquement et mentalement, je passerai mon temps à vous demander tout et n’importe quoi, ET, y’a de fortes chances que vous finissiez à l’infirmerie après chaque séance. Fort heureusement pour vous, elle se trouve juste à l’étage en-dessous. »


Supposant que mon message était bien passé, j’actionnai ma baguette afin de diminuer l’intensité des bougies de la Grande Salle, laissant un éclairage tamisé, ce qui avec le faux-ciel qui représentait la nuit, donnait une bonne petite ambiance bien sombre. Suite à cela, je fis léviter les grandes tables de Gryffondor et Poufsouffle tout autour du troupeau d’élèves. Jusque-là, rien de bien méchant. Après tout, il s’agissait peut-être juste d’un spectacle de magie pour adoucir les mœurs, non ? Bien entendu, jamais ô grand jamais un membre du staff de Poudlard n’irait attaquer des élèves. C’était du jamais vu à moins que l’adulte en question soit un mangemort infiltré. Là, en l’occurrence, il ne s’agissait que de moi – le bibliothécaire – qui jouait aux marionnettes avec les tables sur lesquelles ces duellistes en herbe mangeaient depuis quelques mois au minimum. Hélas, je n’avais pas le choix. Je devais le faire…Pour leur bien. Sans perdre plus de temps, j’animai les tables afin qu’elles encerclent les élèves et tentent de les écraser au milieu !!

« J’aimerais tester votre travail d’équipe cette fois-ci… INCENDIO !! »

Non, vous ne rêviez pas, je venais bel et bien de dire ce que je venais de dire. En l’espace d’un instant, les grandes tables qui fonçaient droit sur eux venaient de prendre feu, à l’instar de météores difformes cherchant à brûler et écrabouiller tout ce qui se trouveraient sur leur route. Le seul hic, c’était qu’il y avait des élèves de tout âge sur cette route. Et pour ceux qui se poseraient la question… Évidemment que le Directeur avait donné son accord pour que j’enseigne le duel à ces élèves. Franchement, quel père irait refuser un baptême du feu à ses enfants ? Quand je disais que je les pousserais à bout physiquement et mentalement, je ne mentais pas. Restait plus qu’à prier pour que l’infirmière Shury ne soit pas en train de dormir…

Si le Directeur débarquait dans la Grande Salle XD:
 


.....................................................




Présentation | Liens | RPs | Volière
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel]

Revenir en haut Aller en bas
Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Inscription : Club de duel
» A. Rosier VS D. Malefoy
» Club de duel ► Inscriptions
» Club de medecine
» Club de Shogi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia  :: Les Oubliettes :: Les Archives :: Section RPG :: RPs terminés-
Sauter vers: