Les liens utiles

Les cours !

événement en cours

C'est une grande première depuis des années : le Ministère ouvre ses portes afin de montrer à la Communauté Magique les différents rôles de chacun des départements qui le composent. Mais pas uniquement, c'est une occasion de permettre aux élèves de l'école de sorcellerie Poudlard d'entrevoir une possibilité d'avenir et de consulter les différents spécialistes. Aujourd'hui est donc ce fameux jour et c'est accompagné par leurs enseignants que cette visite se révèlera être un jour important pour toute la Communauté. Peut-être pas dans le sens que l'on attend d'ailleurs... Retrouvez l'intrigue ici !

Gazette du sorcier

Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla
Bla bla

Musique

©linus pour Epicode
En bref



 
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia Nous sommes en l'année 2019 Le ministère a été attaqué
– un étudiant est mort à Halloween Les néo mangemort sont de retour – L'ordre va t il se
reformer ? Contexte disponible ici-même.

Vous pouvez trouver la liste des personnages prédéfinis ici et les scénarios des membres ici
La liste des avatars utilisés ici.La liste des noms et prénoms ici.

Mais pour ceux qui sont encore plus studieux vous trouverez le planning des cours pour les élèves et ici
celui des professeurs.

Vous voulez une capacité spéciale pour vos personnages ? La demande et les détails c'est par .

Au vu d'un bon nombre de sang-pur, ceux-ci sont à présent limités (Scénario/prédéfinis) sous couvert d'acceptation
du STAFF. Pour en savoir plus, lisez ce sujet.

Poudlard recrute non seulement du personnel, mais nous sommes également à la recherche d'adultes en dehors du forum, sympathisant de l'ordre ou néo-mangemorts. N'hésitez plus à nous rejoindre.

Partagez|

Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel]

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Fantôme
Masculin
✎ Parchemins : 4
✎ Date d'arrivée : 10/09/2016
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Mer 15 Mar - 13:26

Il court, il vole le fantôme, le fantôme farceur de Poudlard, il court, il vole le fantôme » claironne Peeves au milieu des étudiants effrayés… ah ce qu’il pouvait se délecter des premières années et depuis le début de la rentrée la peur s’emparait du château avec les pseudos attaques ; dommage qu’il n’ait pas pu mettre son grain de sel dans tout ça cela aurait pu être franchement drôle de rajouter un peu de soupçon de malice dans un environnement terrifiant…

Il semait ses blagues à tous les recoins, quelques bombes puantes, quelques farces, des plumes qui s’envolent, des croche pieds qui se perdent… ah ce que ça pouvait être drôle… le Directeur lui faisait les gros yeux ; mais il se souvenait pas le Potter de ses agissements et que pouvait il faire face à un fantôme… ils régnaient en maître à Poudlard.

Il avait trouvé un nouveau passe-temps, bibliothèque, faire tomber les livres en passant… le gardien des lieux n’y voyait rien du moins il le pensait… peut être tolérait il sa présence après tout ? Et quelle grande nouvelle quand il avait su que c’était lui le référent du club de duel ! quoi un littéraire dans le duel.. Potter était tombé sur la tête à coup sûr…

Il avait vu les petits marmots se diriger comme des fous vers la grande salle, Potter aller de ci de là vaquer à ses occupations, et les derniers retardataires qui arrivaient après l’heure « oust oust oust on se dépêche les marmots »

Il errait seul dans les couloirs maintenant c’était vraiment pas drôle il devait vraiment trouver quelque chose à faire là tout de suite… il se glissa dans le mur vers la grande salle observer les duellistes, rigoler aux diverses scènes qui se déroulaient sous ses yeux.

Et voilà que le littéraire sortait sa science, mentionnant des règles… c’est à ce moment-là qu’il sortit de sa cachette arrivant derrière les élèves face à Tobias Grant, frissons chez les élèves qui lui tournaient le dos… et intervenir alors que les tables se regroupaient et prenaient feu sous les yeux interloqués des élèves…

Il prit de l’altitude et hurla aux élèves « ahah alors ça j’y avais jamais pensé, vous me dépassez dans la blague de mauvais goût Monsieur le Biblio v’savez ? »…

Peeves se rapprocha de l’homme regarda en l’air son familier et lui dit « sympa le spectacle… ils vous en font voir cette année dirait-on… y’en a pas un pour récupérer l’autre… à mon avis je leur fais une blague, ils tombent dans le panneau direct… ils sont vraiment pas malins chef »….

Peeves était tordu de rire à la fin de sa phrase… un rire fantomatique qui rajoutait au lugubre de l’instant


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Directeur de Poudlard
Masculin
✎ Parchemins : 130
✎ Date d'arrivée : 01/07/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Directeur de Poudlard
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Sam 18 Mar - 22:03

Koh-Lanta - La naissance des héros
Club de duel



Harry était tranquillement dans son bureau ce soir-là, enfin il l'était jusqu'à ce que l'un des élèves pénètre dans son bureau en trombe suivit d'Hermione. Surpris, il dévisagea tout d'abord sa meilleure amie pour ensuite rapporter son attention sur l'élève de Gryffondor qui se trouvait face à lui. Le voyant effrayé, il comprit tout de suite que quelque chose n'allait pas, raison pour laquelle, il entreprit de lui parler comme s'il parlait à l'un de ses propres fils : « Et bien qu'est-ce qu'il y a Underwood ? Ne soit pas timide et dis-nous ce qu'il se passe. Quelque chose doit bien te tracasser pour que tu sois ici ce soir » lui dit-il posément. L'élève en question entreprit par la suite de regarder Hermione et commença à parler : « C'est Peeves Monsieur le Directeur. Il nous effraie encore dans les couloirs, puis, je l'ai vu traverser la porte de la Grande Salle, il va encore et sûrement faire des siennes, surtout qu'à priori, le club de duel doit encore y être à l'heure qu'il est » conclua-t-il en rabaissant les yeux. Il était cuit, Peeves allait certainement le maudire. Pendant ce temps, Harry regarda instinctivement Hermione et quitta son bureau. Il n'était pas question que Peeves sabote l'entraînement de ses élèves. Hermione de son côté, entreprit de ramener l'élève dans sa salle commune, le rassurant le plus possible et lui disant qu'il avait bien fait de leur en parler.

Marchant de vive allure, Harry se rendait le plus rapidement possible jusqu'à la Grande Salle. Croisant plusieurs élèves, le Directeur resta des plus courtois et les salua. Lorsqu'il fut arrivé devant la salle, il resta un moment devant la porte cherchant la meilleure des entrées possibles. Mais comme d'habitude, il ne parvint pas à en trouver une, raison pour laquelle il choisit d'entrée et décida de rester le plus naturel possible. Après tout, il ne parvenait jamais à respecter le moindre de ses plans qu'il prévoyait et ce depuis qu'il était en première année à Poudlard (tout du moins à respecter les plans de sa meilleure amie Hermione). Tout d'abord en colère contre Peeves, Harry ne put s'empêcher d'être particulièrement surpris face à la situation qui se trouvait sous ses yeux.  Même si la situation était des plus dangereuses, il hésita un moment. Après tout, ses enfants étaient en difficulté, et il y avait sa charmante petite Lily, sa fille, sa cadette. Il se déplaça légèrement sur le côté, prêt à intervenir si ce qu'il avait face à ses yeux dégénéraient. Il ne pouvait pas s'empêcher d'être particulièrement inquiet pour ses élèves, mais surtout pour les membres de sa famille qui semblait réellement être dans le pétrin, cependant, il était confiant. Il connaissait parfaitement les capacités en duel du Bibliothécaire et il savait qu'au fond, il interviendrait si nécessaire. Raison pour laquelle il se contenta d'observer, prêt à utiliser sa baguette magique au besoin.

Cependant il fallait bien qu'il l'admette. Monsieur Grant avait beaucoup d’imagination et quelques tendances suicidaires dans sa façon de faire. Que pourrait-il bien lui réserver ? Allait-il être un atout ou bien le contraire ? Pendant ce temps, il savait Oh Combien sa présence allait faire jaser et encore plus son absence totale d'intervention. Mais comme d'habitude, il s"agissait là que d'un simple apparence, car à n'importe quel moment il pouvait faire cesser cette mise en scène.



© Gasmask


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Dim 19 Mar - 1:24


le club de duel de Grant

Les cinq secondes données par Grant étaient largement passées, pourtant ça ne semblait pas gêner les autres. Le top départ avait sûrement été lancé par Sileas et sa chaussure volante, les plus téméraires - ou les plus nerveux ? Le fils Lestrange n’avait pas l’air très content de se faire rembarrer par un bibliothécaire ahahaha  - tentaient leur chance un à un - c’était plus logique de tous y aller en même temps, mais bon. Peine perdue puisqu’il repoussait toutes les attaques - le contraire m’aurait déçu, surtout après sa petite biographie. Je ne pus réprimer un début de fou-rire quand Mee Nha Park vint offrir sa vie à Grant le néo-mangemort.
Est-ce qu’elle devenait suicidaire ? Il était vrai que le contexte devait vraiment la perturber - elle était censée avoir après tout le meurtrier de son frère en face d’elle - mais.. On ne s’offrait pas comme cela à l’ennemi ! C’était un manque flagrant de bon sens voyons. On lui flanquait un bon coup dans les couilles - et après on avisait. De toute façon dans l’exercice, Rosie était déjà morte. Je ne suis pas insensible, loin de là hein ! Mais prendre un exercice trop à coeur.. Et bien vous voyez comment ça se termine. C’est le bordel total !

Je sentis Finnou bouger d’un coup. J’eus à peine le temps de me lever également - par pur réflexe - qu’il agissait déjà. Finnou allait forcément faciliter la tâche à ceux qui essayaient déjà de sauver l’otage - et dont la tache rouge au cou ne laissait aucun sous-entendu sur son statut. Heureusement que j’étais là pour sauver ma cousine des griffes acérées du sol ! Le sort de mon meilleur ami était rondement mené, mais elle se serait rétamée comme une bouse de dragon si je n’avais pas agi. Je gardais toujours un caillou dans ma poche - vous devriez vous aussi car c’est méga pratique ! - en prévision de certaines blagues. Il allait m’aider cette fois-ci. Je le lançai - et c’est là qu’on voit quel poursuiveur brillant je suis - pile sous ma cousine et en un murmure, il se transforma en un tatami rembourré.
Je n’avais pas vu l’action, mais un sortilège se dirigeait vers le pauvre Sileas. Allait-il perdre sa baguette ?

Notre nouveau référent annonça la fin de la simulation et je dressai mon pouce devant moi l’air de dire “de rien chef !” quand il me remercia pour mon action ô combien héroïque. Le débriefing qui s’en suivit instaura quelques règles. Des règles - à enfreindre - super ! La numéro une me fit ricaner, Papa n’aurait pas apprécié, il adorait l’Expelliarmus. Lorsqu’il énonça la règle numéro trois, je lançai aussitôt un regard taquin à ma petite soeur. Mon doigt se dirigea sous ma gorge et je mimai ainsi un égorgement. Ca ne me gênait pas de tomber contre elle, au contraire ! Si elle tombait sur moi, elle allait en ressortir transformée, pour sûr - et sûrement que Maman trouverait un moyen de me hurler dessus pour ça.
Je regardai l’adulte en souriant, il n’avait pas fait attention mais “Monsieur Grant, l’infirmerie c’est au troisième, pas aux cachots ! Vous passez trop de temps enfermé avec ces livres poussiéreux, c’est pas bon pour la mémoire !” Le pauvre, ça lui avait retourné le cerveau ! Peut-être qu’il fallait l’inviter à sortir ? Hum, j’y penserai un jour, quand j’aurais l’envie d’aider mon prochain - ou mon ancien plutôt ? Bref.

La pièce devint moins éclairée, on allait passer à autre chose ? Les grandes tables bougèrent et bientôt, on se retrouva encerclés par ces dernières. Qu’est-ce qu’il allait nous faire, le bibliothécaire ? Les meubles de bois semblaient être animés par une soif de sang car ils se rapprochaient de plus en plus de nous, comme s’ils voulaient nous écraser - c’était peut-être le cas. Je voyais déjà que les plus jeunes paniquaient et j’espérais qu’il n’y avait pas de claustrophobe avec nous - même si techniquement la pièce était très grande.
« J’aimerais tester votre travail d’équipe cette fois-ci… INCENDIO !! » Est-ce qu’il était sérieusement en train de faire ce que je pensais qu’il faisait ? Mes yeux devaient sortir de leur orbite face à tant de culot. Derrière moi, les conversations allaient bon train.
"C'est moi ou il vient de gueuler Incendio ?" "Naaaaaaan, t'as rêvé !" "Ouais t'as raison, il peut pas nous brûler. Il travaille pour l'école." "Il est bibliothécaire en plus, d'où il saurait créer des flammes ?" "Mais ça ressemble vachement à du feu quand même..." "Une illusion, peut-être ?"  
Si vous voulez on teste ! Je pousse lequel dedans ?” m’exclamai-je avec énergie, un peu exaspéré. Sérieusement, on voyait les flammes, on sentait la chaleur qu’elle dégageait. Forcément qu’elles étaient vraies ! Je n’avais pas vraiment plus de temps à leur accorder - de toute façon ils avaient fermé leur bouche après ma réplique.

Depuis l’apparition des flammes, il y avait une petite prostrée à terre, elle se tenait la tête dans ses mains. Cette vision me fit mal au coeur et je ne pus m’empêcher d’aller la voir - les flammes allaient rapidement prendre de l’ampleur, mais je ne pouvais pas là laisser comme ça. J’espérais que d’autres allaient essayer de faire quelque chose.Hey, qu’est-ce qu’il se passe ma grande ?” lui dis-je doucement en m’accroupissant auprès d’elle. “C’est le feu qui te met dans cet état ?” Elle ne me répondait pas, mais je voyais à sa posture qu’il devait s’agir de ça. Une pyrophobe, il ne manquait plus que cela… “Viens avec moi et reste près de moi, d’accord ? On va régler tout ça ensemble, il ne va rien t’arriver.” Je m’avançai peut-être un peu trop vite là-dessus - après tout, Grant voulait nous cramer, il avait peut-être quelque chose d’encore pire en tête ? Qui sait. La main de la petite dans la mienne, j’allais rejoindre Finnou quand Peeves fit son apparition. Ca n’allait pas en s’arrangeant, mais il semblait se tenir tranquille. Il allait falloir le surveiller, autrement…

Les portes de la Grande Salle s’ouvrirent et mon père arriva. Que faisait-il ici ? Je jetai un bref regard vers Grant. Est-ce qu’ils étaient de mèche ? Je me sentai un peu rassuré de voir que Papa n’allait pas agir. Cela voulait dire que tout était sous contrôle et qu’ils avaient convenu de cet exercice ensemble.
Bien, on allait pouvoir se concentrer sur le feu et les tables. “Vous avez essayé de l’éteindre avec l’Aguamenti ?” demandai-je aux plus vieux d’entre nous, la petite toujours près de moi. “Je ne pense pas que cela va fonctionner, pas plus que le Finite mais…” Mais il avait parlé de travail d’équipe. Et si on essayait tous ensemble pour une fois ?


Copyright:
 
©LULEABY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serpentard & Préfète
Féminin
✎ Parchemins : 211
✎ Date d'arrivée : 20/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
http://japanimation-et-otak.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Mar 21 Mar - 11:58



Koh-Lanta - La naissance des héros

Albus & les membres du club



PNJ ALBUS POTTER
Tobias Grant avait parfaitement raisn, je m'étais comporté comme un imbécile, en situation réelle, ma cousine aurait été tué à cause de ma stupidité, ou alors, est-ce que je m'étais trop fixé sur le fait que c'était une simulation ? En tout cas, je me sentis honteux et j'accueillis la remontrance du bibliothécaire avec un sentiment cuisant... j'avais lamentablement échoué. Est-ce la une chose que mon père aurait ressenti lorsque Sirius Black fut tué devant ses yeux ?

Je n'eu pas le temps de réfléchir plus, les évènements s'enchainèrent et le bibliothécaire nous mit devant une situation d'esprit d'équipe. Il ne me fallut pas longtemps pour plonger sur une élève de première année et l'éloignait d'une des tables. Par mes mouvements, je fus rapidement près de mon frère. Comme lui, je remarquais l'arrivée de Peeves et de père. Je ne voulais pas que papa me voit échouer et surtout, que ce dernier pense que JAmes et moi ne pouvions pas travailler ensemble.

- L'aguamenti ? C'est une très bonne idée James. Si on s'y met tous ensemble, ça marchera. Seulement, il faudrait qu'une partie d'entre nous s'occupe du coup de stopper cela tandis que d'autres, capable de produire un protego, emmène les plus jeunes à l'abri sous un sort de bouclier.

Avec James, nous eumes un regard entendu, nous étions en accord et c'était chouette. Cela me rappela l'époque où nous étions encore très liés.

made by © Winter Soldier







La naissance des héros

feat club de duel + Tobias Grant



Les remontrances du bibliothécaire sembla affecté un peu certains d'entre nous, pour ma part, je n'étais pas encore rôder en terme de duel, aussi, je ne demandais qu'à apprendre et nul doute que nous allions progresser avec lui. Nous avions échoué sur cet exercice, et j'avais bien l'intention de faire mieux pour le deuxième qui venait de commencer.
Tandis qu'Albus venait de protéger certains membres du club, je me dirigeais vers un autre plus jeune. Entendant ce qu'Albus et James se disaient, je pris sur moi de choisir le groupe qui protégerait les élèves les plus jeunes. L'aguamenti n'était pas un sort que je maitrisais.

Je pris donc trois élèves avec moi que j'aménais dans un coin de la pièce, tout en repoussant les tables incendiées grâce à de nombreux "protego". Une fois dans un coin plus calme, je dressais une barrière, et invitait d'autres camarades à faire de même en me rejoignant. Seulement, je n'avais pas vu l'arrivée de Peeves, ni celui d'Harry. L'esprit frappeur me passa à travers, créant un effet de surprise qui me fit relâcher le sort. Aussi, je ne dus qu'à un prodigieux réflexe de ne pas me retrouver calciner. Et je lançais de nouveau, un sort de protection.

- Saleté d'esprit frappeur !


Fiche de RP (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
3ème année à Serdaigle & Poursuiveuse
Féminin
✎ Parchemins : 300
✎ Date d'arrivée : 05/01/2017

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 3ème année
✎ Profession: Etudiante
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Mar 21 Mar - 13:50

La naissance des héros
Ft. les membres du club

Après avoir écouté d'une oreille attentive ce que le bibliothécaire avait à leur dire, voilà qu'il les mettait en situation. Evidemment, ce fut sa cousine qui avait été l'otage. Etant très proche de sa famille, la Potter ne pouvait pas supporter qu'on s'en prenne à ses proches, même si ce n'était qu'une simple simulation. Mais que pouvait-elle bien faire, elle, une petite troisème année face à cet homme plus qu'expérimenté ? De plus, elle fut légèrement choquée de voir que certains élèves prenaient au sérieux le fait d'arracher les yeux de leur voisin. Mais où était-elle tombée ? 

Elle était tellement occupée à observer ce qu'il se passait autour d'elle qu'elle n'avait même pas réagi. Elle était restée debout, sans bouger d'un millimètre. Une chaussure avait volé à travers la pièce, et Rose finit par se prendre un sortilège de Jambencoton. Heureusement que James lui avait évité de s'écraser sur le sol. Grant avait failli être touché par un Expelliarmus, mais il fut aussitôt dévié vers un Gryffondor. Et là ce fut le fin de la simulation. Se rendant compte qu'elle n'avait rien fait, elle se maudissait intérieurement. Qu'est-ce qui lui avait pris ? 

Grant continua en énonçant quelques règles à respecter. Elle tiqua face à l'interdiction d'utiliser le sortilège de Désarmement. Ah si son père était là, il aurait pu faire une argumentation complète sur les avantages de ce sort. Lorsqu'elle entendit la règle n°3, elle tourna automatiquement sa tête vers James, qui avait fait de même. Restant sérieuse face à son geste, elle mima de son côté un "je t'ai à l’œil". Il était certain que si elle devait se battre contre lui, elle ne se laisserait pas faire et ferait du mieux qu'elle le pourrait pour le battre. 

Mais ce n'était pas terminé. Il voulait tester leur travail d'équipe. Attendez... il venait vraiment de mettre le feu ? Ils étaient tous encerclés au milieu des flammes, et certains élèves étaient carrément tétanisés. Certains criaient alors que les autres restaient calmes. Elle entendit la voix de Peeves, rajoutant encore plus de boucan. Là, ce n'était vraiment pas le moment de devoir s'occuper de lui maintenant. Tournant la tête vers l'esprit frappeur, elle aperçut la tête de son père. Mais que faisait-il ici ? Peut-être venait-il apprécier le spectacle ? Quoique, elle n'était pas sûre qu'il allait aimer ça... Elle fut tirée vers l'arrière par un élève de 6ème ou 7ème année, qui la mettait à l'abri avec les autres plus jeunes. Elle se débattit de sorte à récupérer son bras, avant de lui crier : « Je ne suis plus une enfant, je sais me débrouiller toute seule ! » Puis elle partit aux côtés de ses frères. Elle en avait clairement marre qu'on la prenne toujours pour une enfant. Avec elle c'était toujours "la plus petite de la famille" ou encore "la plus mignonne". Non, elle était Lily et elle savait se débrouiller. D'ailleurs, vu comment elle lui avait hurlé au visage, tout le monde devait l'avoir entendu. On lui avait toujours dit que quand elle se mettait en colère elle ressemblait encore plus à sa mère. Et vu ce qu'elle en savait des colères de celle-ci... 

Arrivant aux côtés de James et d'Albus, elle les entendit parler du sortilège d'Aguamenti, tous ensemble. Même si ce n'était pas un sort de son niveau, elle savait l'utiliser désormais, grâce à leur petite expérience avec Alec (et avec Grant). Beaucoup d'élèves avaient commencé à l'utiliser, telle une seule et même personne. Trouvant l'idée excellente, elle lança à son tour un : « Aguamenti. », son jet d'eau allant rejoindre tous les autres. 
 
© Belzébuth


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Mar 21 Mar - 22:05





les morts n'attendent pas
Queenie  Nott Ft Rose Weasley 2


Duel
 

Comment aurais pu même espérer que ce sortilège ne réussisse ? Il était bien trop fort et maintenant je ne pouvais m'en prendre qu'à moi. Le responsable du club de duel, bien loin d'être un débutant avait identifié la zone où je me dissimulais et comme mes camarades, je ne pus que constater le triste et lamentable échec que nous venions de subir.

Tristes règles énoncées alors que nous étions regroupés... nous n'étions tout de même pas en classe maternelle non ? Il se prenait pour qui lui avec ses airs de grand dieu ? Méprisant dans la manière de s'exprimer... dieu merci j'avais passé l'âge des contrariétés mais une telle attitude pourrait décourager les plus jeunes d'entre nous... qu'importe ce n'était point mon souci. La réunion du club était loin d'être terminée et nous nous trouvions cette fois ci entourés de tables, augmentant de volume à vue d'oeil et des flammes s'emparant d'elles​.

Une réaction, me saisir de ma baguette, le fantôme farceur sortant de je ne sais où apportant une pointe humoriste à la scène... et le Directeur qui rejoignait les lieux... mon dieu, le club de duel devenait une véritable mascarade ce soir...

Je les vis pour la plupart se regrouper, de l'aguamenti de ci de là, du protego... après tout peut être ?  Puis prise de parole « allez y poursuivez, plusieurs autres comme moi lancez le sortilège reducto... il faut contrer ses sorts... ensemble on est plus fort, protection, eau et réduction, ne vous laissez pas troubler ; il faut non seulement faire un travail d'équipe mais le sortilèges doivent être multiples...  ».

C'est ainsi que je pointai ma baguette en prononçant distinctement « reducto »... ça devait marcher... il pouvait contrer un sort mais là il avait affaire à trois sorts simultanés Reducto, Protego, Aguamenti... vas y essayez de contrer cela Monsieur Grant si vous êtes si malin 


camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Mar 21 Mar - 22:17





les morts n'attendent pas
Queenie  Nott Ft Rose Weasley 2


Tristesse
 

Quelle stupide tu fais Mee Nha comment  as tu pu te faire avoir de la sorte et laisser parler ton émotion et ton affection devant le responsable du club de duel. Fermant son esprit, mordant ses lèvres... elle ne pouvait que reconnaître son échec. Rose était tombée sur le coussin invoqué par un de ses cousins derrière elle... le jeu d'actrice de la préfète était admirable... passons ce n'est point le sujet.

Mee Nha contrite retourna vers ses camarades ; elle était désireuse de prouver au bibliothécaire qu'elle s'était laissée dépasser par son émotion et que la prochaine épreuve serait plus couronnée de succès. Elle ne pouvait pas échouer une nouvelle fois, elle se le promettait intérieurement.

Cependant la terreur s'empara d'elle quand elle comprit la suite des évènements, ; ils se retrouvaient enfermés, encerclés par un mur grandissant à vue d'oeil et pour parfaire la mise en scène, celui-ci prenait feu... Le pire était à venir, Peeves hilare se moquait éperdument du club... dieu ce qu'il pouvait l'agacer ce fantôme...

Déjà des paroles autour d'elle, certains pleuraient, d'autres se recroquevillaient. Un observateur avait également fait son entrée dans la pièce, trop éloignée, petite vis à vis d'autres étudiants, elle entendit juste « harry potter »... quoi mais que faisait il ici ? C'était un test ? Si c'était le cas il était loin d'être drole... mais elle devait réussir pour son frère, pour sa vie.

Elle se rapprocha des plus affolés et au péril de sa vie lança protego maxima pour englober le maximum de monde dans sa bulle... ils étaient quelques uns agenouillés, affolés par ces flammes qui dansaient autour d'eux.

Volontairement elle avait ciblé pour permettre à ceux jetant de l'eau sur les flammes et ceux qui tentaient de rapetisser les objets en feu de poursuivre leur sortilège.... ce n'était pas le moment de les gêner dans leur entreprise.

La main sur l'épaule d'un plus jeune elle lui dit « ne t'inquiète pas ce n'est qu'un jeu on ne risque rien je te promets ».





camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Mar 21 Mar - 22:29





les morts n'attendent pas
Queenie  Nott Ft Rose Weasley 2


Tristesse
 

Lamentable échec du club de duel ce soir... mais un échec d'où ils ressortiraient tous plus forts. Les yeux de ses camarades jetaient des éclairs. Célian vexé contrarié. Elle remercia James pour le jet du coussin lui évitant une douleur lors de la réception au sol.

A son tour, elle se dirigea vers ses camarades, désireuse de connaître la suite du programme. Passant une main dans son cou, elle ne pu que constater la peinture rouge ayant vraisemblablement coulé sous son uniforme mais après tout ce n'était que de la peinture mais cela avait du troubler ses camarades.

Un sourire s'empara de son visage malgré les règles établies désormais par Tobias Grant, des règles certes mais qui donnaient envie de se surpasser. Le sourire de Rose disparut peu à peu lorsqu'elle remarqua que les meubles changeaient de volume et commençaient à se rapprocher d'eux, elle se revit en troisième année enfermée dans cette armoire... non ça n'allait pas recommencer, elle devait lutter ce n'était que son imagination, tout comme les flammes qui lèchaient peu à peu le bois...

Un rire lugubre, Peeves, la ramena sur le sol... alors que son corps était crispé... regard vers Scorpius, Célian, tous deux savaient cette peur manifeste de l'enfermement... et son oncle qui rentrait et qui regardait de loin... non vraiment elle devait se ressaisir et prendre sur elle... Rose tu es plus forte que cette terreur profonde ;

Amélia une septième année avait pris la parole tout comme d'autre... travail groupé nécessaire, s'éloigner de la bulle qui avait été créée par Mee Nha cela n'allait aider en rien dans son trouble.

Proche de Scorpius et Célian elle leur murmura « on alterne Aguamenti et Protego pour que Monsieur Grant ne nous contre pas, Célian avec moi... Aguamenti » dit elle les yeux brillants, la main tremblante dans une direction opposée à d'autres... plus il y avait d'endroits visés par l'eau mieux cela serait elle le savait... « on va tourner avec notre Aguamenti et aider ceux qui protègent les plus faibles... aucune perte ne sera tolérée »...

Rose se battait tout doucement contre sa peur manifeste de l'enfermement en prenant les devants, dirigeant, certes elle n'était pas la responsable ici-bas... mais elle se battait avant tout contre elle-même... Albus lui pardonnerait...


camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Mer 22 Mar - 16:50

Koh-Lanta - La naissance des héros
Mais quel était le con qui avait dégagé sa chaussure ?! Que le coupable lève la main ! Bien trop occupé à esquiver les attaques violentes de griffes -c'était plus ça des ongles franchement- de la nana pétée in love de mémofish, Sileas n'avait pu voir l'auteur de l'interruption de son intervention magnifique de chaussure puante... peut-être était-ce tout simplement Grant par la force de son esprit. Peut-être !

Reshooting dans la fille, ça craignait comme situation, il ne pu saisir les réactions des autres élèves qui tentaient de libérer le poisson rouge des mains du bibliothécaire chelou – ou voir que certains n'en avaient strictement rien à foutre et pouvaient se permettre de souffler alors que lui suait comme un porc, bien trop concentré à se garder en vie ou à ne pas se faire défigurer.

Sasha en vue, le garçon piqua un sprint vers elle, enfin par sprint il fallait tout de même signaler qu'avec une chaussure en moins c'était pas la course d'alerte à Malibu, mais la traversée d'un phoque qu'il offrait à travers la guerre des boutons revisités dans la grande salle.

Il approchait de son amie, il approchait, encore quelques mètres et... il chuta lourdement sur son ventre, rip pour son nez, regarda en arrière ce qui avait pu le faire tomber et fini par pointer sa baguette vers la tarée qui à force finirait par lui arracher le pantalon plutôt que les yeux ! Une baguette menaçante, un regard de killer, une hésitation subite à poursuivre chez la jeune fille et là... sa baguette qui lui saute des mains d'un coup. 'Whut.' Un éclair jouissif chez la fille et un reshooting de force pour s'extirper d'elle et allé ramasser sa baguette plus loin. Vu le saut olympique et la distance, il venait de se manger un sortilège 'lui' plutôt que 'Le biblio', ils étaient plus d'un à avoir un dent contre lui !

Bientôt dans les salles 'Sauvez Sileas'.

La voix de l'adulte s’éleva enfin, Rose était morte ? Non. Il mettait fin à cette simulation à la con au plus grand regret de la folle à ses trousses qui poussa un soupir. Il remercia Rose et son jeu d'actrice, ah quel beau rôle qu'elle avait, 'on échange quand tu veux connasse !' félicita ou se moqua de l'intervention de James ce qui provoqua chez le garçon un ricanement hésitant. On insultait pas James non mais... on pouvait par contre se moquait de la Weasley no problemo.

Et vlà qu'il faisait un topo sous son regard haineux... Grognement entre ses dents il rejoignit en traînant les pieds Sasha tandis qu'une suite de chiffre apparaissait en l'air en même temps qu'il causait. Apprenons à compter pour les nuls.

Un. Ne plus utiliser de sortilège de désarmement. Sileas ne pu qu'approuver en grimaçant, il s'en était mangé un sans raison à un cheveux d'avoir le froc baissé ou ses yeux arrachés. Et Lestrange en prenait pour son grade. Bouche mi ouverte, le gryffondor le regarda, hésitant entre pointer le serpentard du doigt et lâcher un 'Aha !' Nelsonien et l'envie de lui tapoter l'épaule en indiquant 'Ouais mec, la vie c'est dur.'.

Deux. Pardon ? L'ouverte de sa bouche se fit plus grande, on venait de féliciter ? 'Are you kidding me ?!' Il jeta un coup d’œil à Sasha puis chuchota à cette dernière. « Et après on me dira qu'il est net. Un taré j'te dis. » Oui il ne voyait que la santé mentale du bibliothécaire dans tout ça, il était impossible qu'il obtienne un compliment... genre impossible, improbable quoi ! D'ailleurs, elle était où sa godasse ?

Trois. Ce mec avait vraiment des expressions de vioc, qu'est-ce qu'une cuillère avait à foutre dans un duel ? Mais pour le reste il avait raison... même avec un soupçon d'hésitation il se voyait mal dire 'Allez, frappe moi !' ou 'Allez, tue moi !'. Hors de question ! Même Sasha n’échapperait pas à sa godasse magique ou à un poing si elle tentait d'un coup de le tuer... Sileas ne pu s’empêcher de lui jeter un regard soupçonneux, pourrait-elle vouloir le tuer ? Nannnnnnn.

Enfin les trois règles dictées touchèrent à leur fin. 'Bravo Weasley, tu viens d'apprendre à compter jusqu'à trois.' Pensa t-il un sourire hilare posé sur la rouquine actrice de pacotille. L'infirmerie fut mentionnée et le garçon souffla du bec en haussant les épaules, c'était limite s'il avait pas son lit personnel, il avait même rouspéter une fois en le voyant occupé et contraint de s'allonger sur le lit voisin.

Ambiance coquine, Grant venait d'adoucir la clarté, il était trop louche, fallait pas le laisser avec des gosses sérieux ! Et v'là qu'il encerclait le groupe... pédobear spotted. Cri étranglé, le garçon remarqua que sa chaussure se trouvait sur le point de se faire écraser par un pied de table !

« J'aimerais tester votre travail d'équipe... Incendio ! »

NonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnNnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
nnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
nnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
Sileas échapper un cri aigu, presque choqué de voir les flammes, mais davantage de voir sa chaussure commencer à cramer ! 'C'était mes chaussures préférées !' pensa t-il tristement, une main tendu vers la scène de crime, un regard suppliant et royalement ignoré par Sasha.

« Ma chaussure.... »

Un regard assassin passa dans ses traits tandis qu'il regardait l'auteur du crime : Tobias Grant. 'Fumier, tu vas crever !' Et pendant ce temps, ca gueulait derrière et ça s'agitait... « ma chaussure putain. James... ma chaussure. » Mais James en avait rien à foutre et ne devait pas forcément l'entendre avec ses cris perçants. Ok c'était normal, ça cramait de tout côté... le garçon, vilain curieux, s'approcha et tendit la main vers les flammes avant de la ramener à lui avec un « Aïe » bien attendu. Le feu, méchant. Le feu, ça brûle.

Voilà que Peeves se tapait l'incruste. 'Non mais allô quoi ! Duo de cons !' et que le dirlo se ramenait et se mettait à glander. Il devait pas recevoir de cadeau de fête des pères souvent... James proposa le sortilège aguamanti, Sileas n'était peut-être pas doué en cours, mais il s'en tirait pas mal en sortilège à ses yeux, encore fallait-il qu'on lui ai enseigné le sort... Hors là, à part capter qu'il était question d'eau, c'était mort. Se mettre à cracher peut-être ? Non. Et Albus parlait de protection... mais ca chaussure dans tout ça on s'en fichait ! Pour ce qui est en restait de toute façon...

Le feu continuait de monter et les tables d'avancer. Boudeur et en rogne le garçon beugla vers une table,

« Destructum ! » Échec... rien ne se produisit. « Putain. Confringo ! » Ouais, les tables c'était méchant, s'il les explosait, le feu serait plus facilement éteint nan ? Mais les tables ne cédèrent pas... tout au plus entendu t-il un crépitement étrange.

Blake tenta à son tour quelque chose, un reducto. « Et quoi ? Le confringo c't'une mauvaise idée ? Le reducto c'est pour les nuls » Grommela t-il, l'amplificatum c'était classe à côté, alors qu'il recevait un coup de coude lui demandant de se concentrer sur un des sorts proposés.

« Chui pas un mouton ! » Gueula t-il alors qu'une voix, celle de la raison, Sasha peut-être, le grondait presque à présent
« Travail d'équipe. »

Le garçon soupira d'agacement, claqua de la langue, claqua du pieds et s'en alla côté protego... sans se défaire de marmonner
« Pour défaire un truc le mieux c'est de le détruire, pas de le réduire... puis l'attaque c'mieux que la défense. »
« Parce que tu crois pouvoir viser ce cinglé à travers un mur de flamme toi ? » Silence total. 
« Bah non... mais si on y voit rien, il y voit rien non plus moi j'dis. » Sa voisine poussa un soupir exaspérer, le laissant râler tandis qu'il s'exécuter à la tâcha à faire du protego et ainsi à conserver et soutenir le protego maxima lancé par la jumelle Park... 'nan sérieux, l'attaque c'est mieux.'

Et poisson rouge qui ramenait sa science... 'aucune perte blablabla' Non sérieux ? Elle avait déjà oublié que le directeur se trouvait là et qu'il laisserait assurément pas des gosses se faire brûler vif sous ses yeux. Le garçon roula des yeux tout en restant concentré sur un seul et unique sort. 'Tellement barbant.' N'empêche que ça chauffait drôlement !
(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serpentard & Préfet
Masculin
✎ Parchemins : 2471
✎ Date d'arrivée : 04/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
http://mimbulus-mimbletonia.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Jeu 23 Mar - 20:38

[quote="Célian R. Lestrange"]
In RP:
 

Koh Lanta - La naissance des héros
“Sometimes I believe that this less material life is our truer life, and that our vain presence on the terraqueous globe is itself the secondary or merely virtual phenomenon.”
A
près avoir jeté son informulé Célian attendait. Allait-il réussir ou bien échouer ? Par la suite, il avait adressé un sourire à Mee Nha, sa partenaire de sciences interdites, celle-ci n'avait d'ailleurs pas tarder à le lui rendre, puis elle se dirigeait tout bonnement dans la gueule du loup. Sur le coup, Célian ne la comprenait plus. Que faisait-elle ? Bouche baie, il l'écouta attentivement proposer sa place à la place de sa chère et tendre Rosie. Pendant ce temps, son sortilège venait tout bonnement d'être dévié tout comme les deux suivants. Un en direction de Sileas et l'autre en direction d'une élève de Serpentard. Alors qu'il s'apprêtait de nouveau à réagir, il dut se rendre à l'évidence que la partie était tout bonnement perdue et ce depuis fort longtemps. Rose venait de s'écrouler au sol, tout du moins sur un coussin que James venait de faire apparaître. Et le bibliothécaire prenant son rôle particulièrement au sérieux entreprit de provoquer son amie Poufsouffle. Quelques secondes plus tard, il mit fin à cette simulation et argumenta sur ladite simulation. Puis vint la fameuse explication sur les différentes règles, plus que chiante les unes que les autres. Levant les yeux au ciel, par simple ennuie, il ne se préoccupa point de l'éclairage qui était tranquillement en train de baisser.
En revanche, son attention fut tiltée lorsqu'il vit les grandes tables se soulevaient. Puis rapidement, elles les entouraient tout en se rapprochant progressivement de dangereusement d'eux. Et, comme si tout cela n'était pas suffisant, le Préfet put tout bonnement constater qu'il venait de mettre le feu sur les tables à l'aide d'un incendio. Il était complètement cinglé ! Il voulait soit-disant tester leur travail d'équipe. Il ne put s'empêcher de le dévisager et de prendre sur lui même, il n'allait pas lui faire ce plaisir. Non. Pendant ce temps, les tables se rapprochaient de nouveau et ce dangereusement. Baguette en main, il s'apprêtait à lancer un aguamentis, mais l'esprit frappeur débarqua suivit quelques minutes plus tard du Directeur. Cependant, Célian n'eut guère le temps de les saluer. Pendant ce temps, il regardait autour de lui et il la vit, Rose à ses côtés qui semblait éprise d'une nouvelle crise. Allait-elle parvenir à la surmonter. Quelques secondes plus tard, il fut ravi de constater qu'elle avait pris sur elle-même et qu'elle commençait de nouveau à reprendre les directives tout en reprenant les quelques paroles de James et ce tout en les adaptant aux circonstances. Ainsi, il fit connaître à Rose son accord d'un simple mouvement de tête et ce comme Scorpi. Pendant que ce dernier s'occupait des sortilèges de Protection, Célian entreprit à l'aide de Rose de lancer un aguamentis sur la table se trouvant la plus proche d'eux.
L
e feu semblait robuste, mais commençait à faiblir, c'est alors que Scorpius entreprit de se joindre à eux tout en essayant d'éteindre le feu, il fut quelques minutes plus tard rejoint par Albus. Il en était presque fini de cette table et du feu qui l'embrasait. Derrière eux se trouvait un attroupement de jeunes élèves qui avaient pris la décision de rester en retrait tout en se laissant protéger par les élèves plus âgés se trouvant face à eux. Ils leur servaient de mur. Quelques minutes plus tard, Célian, Rose, Scorpius et Albus parvinrent à stopper les flemmes, en revanche, cette dernière continuait dangereusement sa progression. Instinctivement, Célian entreprit de jeter un cofringo sur la table. Tant pis s'il l'a brisé, un sortilège réparateur pourrait toujours faire l'affaire pour reconstituer la table et ce sans la moindre difficulté. Mais au moins, le danger était hors de porter, même si pour ce faire, il avait failli à de nombreuses reprises se faire cramer, tout comme le reste de ses camarades. Respirant un bon coup, il espérait que les choses se seraient bien déroulées pour les autres.
© Mister Hyde

.....................................................



Spoiler:
 
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
5ème année Gryffondor
Féminin
✎ Parchemins : 1262
✎ Date d'arrivée : 11/11/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 5ème année
✎ Profession: Etudiante
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Jeu 23 Mar - 21:58

 La naissance des héros 

   

   


La simulation se termina tellement vite et tellement brusquement. Tout ce qu'elle remarqua, c'est Rose s'écrouler sur le sol (heureusement que James avait réagi rapidement pour lui éviter de s'écraser sur le sol). Sileas, qui n'était pas loin d'elle, se prit un Expelliarmus bien lancé de Grant. En temps normal elle aurait probablement explosé de rire, mais là elle devait rester sérieuse, le temps n'était pas aux plaisanteries. 

Grant énonça alors quelques règles. Ne plus utiliser le sortilège de Désarmement. Bon, elle était plus ou moins d'accord avec lui sur ce coup là. Disons qu'elle trouvait que ce sort n'était pas vraiment utile, mais si on savait s'en servir à un bon moment, il pouvait parfois nous sauver la mise. Pour les deux autres règles, elle était également d'accord. C'était logique. Puis il était certain que si elle se retrouvait face à Crystal ou Silou, elle n'irait pas de main morte. Ils étaient là pour s'entraîner après tout, non ? 

Soudainement, la lumière se mit à baisser. Ah, il voulait tester leur travail d'équipe ? Sasha plissa les yeux, certaine que quelque chose allait encore leur tomber sur la tête. Elle avait bien raison. Les tables se rapprochèrent dangereusement d'eux, alors qu'elle entendait le bibliothécaire prononcer "Incendio". Ok, ils étaient dans la merde. Sasha n'avait jamais vraiment apprécié le feu, bien qu'el
le n'était pas non plus terrorisée en sa présence. Tout dépendait d'où elle se trouvait par rapport à lui. Or, là, elle s'y trouva un peu trop proche à son goût, surtout collée avec tous les autres élèves comme ils l'étaient. Sa claustrophobie se fit légèrement plus sentir, et alors qu'elle entendait Sileas à ses côtés dire qu'il n'était pas un mouton, Sasha pris la peine de lui rappeler que le travail d'équipe était le plus important. Elle essayait de ne pas penser au peu d'espace qu'elle avait. Surtout d'être encerclée par du feu. Mais elle ne devait pas montrer sa peur, il y avait des plus jeunes ici, qui avaient besoin d'être rassurés. Elle en regarda quelques uns qui n'osaient pas trop bouger, et leur sourit. « Ne vous inquiétez pas, vous ne craignez rien. »

Elle n'avait même pas remarqué que Peeves était arrivé. Son rire l'insupportait et elle lui cria : « Oh Peeves ça suffit, on a le pas 
le temps de s'occuper de toi, dégage ! » Bon elle y avait peut-être été un peu fort, mais elle devait se défouler pour ne pas penser au manque d'air (qu'elle imaginait bien sûr) qui se faisait sentir. 

Elle pouvait voir que les flammes avaient tendance à diminuer quand plusieurs personnes lançaient un Aguamenti au même endroit. Elle s'approcha d'un groupe d'élèves encore inactifs, sans doute ne savaient-ils pas quoi faire.
 « Bon je propose qu'on s'y mette tous. Que la moitié se mettent au Reducto, et l'autre moitié à l'Aguamenti. Je pense qu'il y a assez de personnes qui se chargent de la protection. » A peine eut-elle terminé de parler que tout le monde se mit au travail. Elle choisit de se mettre dans le second groupe. Ensemble ils finiront pas éteindre cette saleté. 
   
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bibliothécaire
Masculin
✎ Parchemins : 163
✎ Date d'arrivée : 25/11/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: //
✎ Profession: Magizoologiste
✎ Inventaire: Rapeltout
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Ven 31 Mar - 3:47



Un petit sourire s’affichait sur mes lèvres face aux gamineries de l’aîné des Potter. Yep, celui-ci n’avait vraiment rien à voir avec son père…ou même sa mère en fait. Chanceux, il était, et ça expliquait très certainement pourquoi je n’avais strictement rien à lui reprocher. Bien au contraire même, il avait une personnalité amusante, soit tout l’inverse de ses parents qui se prenaient bien trop au sérieux pour leur bien. Quoiqu’il en soit, c’était une chose de se dire qu’on ne ferait pas preuve de sentimentalité lors d’un duel, c’en était une autre de véritablement se montrer sans pitié. Ces jeunes n’avaient pas la moindre idée de ce que je leur réservais pour les séances qui viendraient après les vacances. Jusque-là, il ne s’agissait que de ma façon de faire les présentations. Je cherchais à en savoir plus sur eux, et en échange je leur montrais qui j’étais en dehors de la bibliothèque. Si après cette première séance, ils voulaient toujours me voir comme un vulgaire cracmol ramassant les bouquins derrière eux, ce serait leur problème.

Ah ? L’infirmerie était en haut et non pas en bas ? Hmm… Pour le coup, je devais avoir l’air de quoi moi à ne plus savoir du tout où je me trouvais. Comme il le disait si bien, je passais bien trop de temps à la bibliothèque – j’y vivais après tout – au point d’oublier que je me trouvais dans la Grande Salle. Bon, tant pis, là n’était pas le plus important dans mes propos. Ayant animé les grandes tables de sorte à ce qu’elles encerclent les duellistes avant de se refermer sur eux, j’avais eu la bonne idée d’ajouter un Incendio par-dessus afin d’enflammer tout le bordel. Sans aller jusqu’à m’applaudir pour cette action, je n’étais pas peu fier de cette épreuve que je venais de leur concocter. Le tout, c’était de garder tout cela secret. Le Directeur avait beau avoir accepté de me laisser m’occuper de ces jeunes, cela ne voulait pas forcément dire qu’il accepterait que je les brûle vivants. Ainsi, je comptais naturellement sur la discrétion des élèves pour éviter de répéter sur tous les toits ce que je leur faisais subir ici. Il ne serait pas malin de leur part de bousiller l’avantage que pourrait leur procurer l’effet de surprise si tout le monde savait exactement de quoi ils étaient capables…y compris les espions potentiels.

Compte-tenu du fait que les élèves étaient tous au milieu des tables enflammées, il devenait de plus en plus compliqué de voir – ou même d’entendre – ce qu’ils faisaient exactement. Ainsi, j’utilisais un charme afin d’accroître temporairement mon audition, juste le temps qu’ils réussissent cette petite épreuve. M’étant spécialisé en magie sensorielle depuis plus de 14 années, un charme de ce genre n’avait plus de secret pour moi. Le seul hic, c’était que tous les sons étaient amplifiés. Ainsi, lorsque Peeves décida de débarquer et de se mettre à hurler, il m’explosa littéralement les tympans !! Qu’est-ce que cet abruti venait faire ici ? N’avait-il pas des craies à balancer sur des murs ou des encriers à étaler sur le sol ? Au passage, j’étais surpris qu’il prenne la peine de s’adresser à moi directement alors qu’il avait l’audace de maltraiter les livres de ma bibliothèque… Dans le genre suicidaire, on ne faisait probablement pas pire. Et voilà qu’il se jetait directement dans la gueule du loup en plus… Ah la la… Pour un fantôme errant depuis plusieurs décennies, voire siècles, il n’était vraiment pas futé. Bon, je me vengerais de ses âneries plus tard. Là, maintenant, j’étais bien plus amusé par ce qu’il se passait entre les tables.

En effet, juste avant que l’esprit potelé ne débarque, j’avais eu beaucoup de mal à m’empêcher de rire au vu de ce qui se racontait du côté des étudiants. Entre ceux qui cherchaient n’importe quel prétexte susceptible de les convaincre qu’il s’agissait de fausses flammes, ceux qui s’inquiétaient vraiment et ceux qui se demandaient carrément ce qui était passé par la tête du Directeur quand il m’avait donné carte blanche, j’étais aux anges !! Le seul inconvénient provenait des plus jeunes qui étaient véritablement paniqués. Bon, ça prouvait qu’ils avaient de bons instincts de préservation au moins. En ce qui concernait celle qui était probablement pyrophobe, oui, j’avais merdé sur ce coup-là. M’enfin, c’était le moment ou jamais de vaincre sa peur, non ? Avec plus d’une vingtaine de camarades autour d’elle pour tenter de faire quelque chose, je ne voyais pas mieux pour qu’elle se rassure et constate qu’elle était en mesure de faire face à ses flammes. Dans le pire des cas – si elle restait paralysée – le mieux serait probablement de trouver une autre façon de l’aider à surmonter ce trauma.

Après, il y avait le cas de Sileas. Ah…McFly… Il y avait de quoi se demander à quoi pouvaient bien ressembler ses parents quand même. Il n’avait passé que quelques années à Poudlard, donc la majorité de ses manières provenaient de son enfance et de l’éducation que ses parents lui avaient donnée. Prenez mes filles par exemple, en grandissant avec Olivia et moi, j’étais prêt à parier qu’à l’adolescence, elles se feraient des ennemis tous les deux jours. Yep, c’était garanti ! Aucune chance qu’elles soient populaires à moins d’être entourées de mini-rebelles en devenir. Traduction ? Si jamais elles devenaient appréciées et venaient à représenter des sortes de modèles pour leurs camarades… Oui, les membres du staff de leur future école – pas Poudlard – risqueraient fortement de se retrouver avec une génération de sauvageons ne respectant que les règles qu’ils s’étaient fixés et agissant tel qu’ils le désiraient sans laisser personne se mettre en travers de leur route. Vous l’aurez compris, j’avais enfanté le trio qui mettrait fin à la démocratie et prônerait l’anarchie. Si vous saviez à quel point j’étais fier ! Quoiqu’il en soit, une larme se mit à perler sur ma joue alors que je me retenais d’éclater de rire en écoutant Sileas pleurer sa chaussure !! Cet élève méritait une médaille : il était un bêtisier à lui tout seul !! Si seulement les caméras marchaient dans l’enceinte de Poudlard…

Mis à part ça, il semblerait que je ne m’étais pas trompé sur le fait qu’ils n’étaient pas encore prêts à oublier le sentimentalisme. Bah tiens, voilà que le Directeur ramenait sa fraise lui aussi maintenant !! Non mais qu’est-ce que c’était que ce cirque ? D’où les séances du Club de Duel étaient une affaire publique ? Jusque-là, s’était-il déjà présenté au beau milieu d’un cours pour voir ce qu’il s’y passait ? Pire encore, s’était-il déjà ramené pour regarder des élèves prisonniers de tables enflammées qui ne cherchaient qu’à les écraser et les brûler ?!! Je devais reconnaître qu’il méritait mes applaudissements pour ne pas avoir paniqué et mit fin à l’exercice. Néanmoins, il y avait de quoi se poser de sérieuses questions sur sa passivité actuelle. Comment s’imaginait-il que les élèves – ses élèves – allaient réagir en voyant qu’il ne faisait manifestement rien pour les sortir de leur galère ? Quand bien même il me faisait confiance – ce dont je doutais – ou supposait qu’il serait en mesure de stopper les choses avant que quelqu’un ne se blesse sérieusement, il apparaissait tout de même comme un Directeur qui regardait ses élèves se battre contre des tables de feu. Serait-il aussi resté à regarder sans rien faire s’il m’avait vu en train de balancer des Diffindos à tout-va sur les élèves ?

Préférant ne plus lui prêter d’attention – sa simple tête suffisait à m’irriter après tout – je me concentrai de nouveau sur ce qui se disait du côté des élèves. Le premier à proposer quelque chose fut James, soit un 7ème année, qui suggérait d’éteindre les flammes. L’Aguamenti étant un sortilège de 6ème année, ça voudrait dire que le nombre d’élèves faisant quelque chose serait très limité. Le frère de celui-ci – nommé Albus Severus par son cruel géniteur – semblait approuvé et offrit même de compléter cette stratégie offensive avec une défense pour les plus jeunes. De bonnes idées de la part des deux Potter, je devais bien le reconnaître. Encore une fois, le charme du Bouclier ne s’apprenait pas dans les premières années à Poudlard, donc bon, ça limiterait encore les actions des plus jeunes. D’ailleurs, il apparaissait clairement qu’à aucun moment ils n’avaient l’intention de faire participer ceux qui n’étaient pas encore – à vue de nez – en 4ème année. Miss Keynes s’occupa de rallier la Team Bouclier par la suite. Fort heureusement, l’une des jeunettes – une Serdaigle évidemment – avait décidé de ne pas se laisser traiter comme une gamine et de démontrer aux plus âgés qu’elle maîtrisait un sort que certains d’entre eux ne maîtrisaient pas !! Forcément avec la petite expérience qu’ils avaient menée – sous ma surveillance –  Lily en était arrivée à apprendre à conjurer de l’eau, ce qui n’était pas rien !!

Une autre Serpentard de 7ème année – Miss Blake si je me souvenais bien – décida d’ajouter une troisième tâche en plus de l’attaque et la défense. Elle avait proposé de réduire la taille de leur problème. Hmm… D’un hochement de tête, j’approuvais l’idée. L’instant d’après, mon expression satisfaite se transforma en grimace. Pourquoi elle parlait en mode pompom girl avec ses histoires d’union qui faisait la force ? J’avais spécifiquement fait savoir qu’il s’agissait d’un exercice pour tester leur travail d’équipe, laissant donc entendre qu’ils étaient forcés d’agir ensemble pour le réussir : pourquoi le répéter ? A côté, on avait Mee Nha – alias celle qui avait pris ma simulation précédente au sérieux – qui avait le culot de rassurer un élève en lui affirmant qu’il ne s’agissait que d’un jeu et qu’il ne craignait rien. Bonjour l’hypocrisie !! En ce qui concernait Rose, allez savoir pourquoi elle n’avait prononcé que le nom de Célian… Yeurk… Une Weasley et un Lestrange ? Très mauvais mélange ! Horrible mélange !! M’enfin, au moins je l’avais rendue suffisamment méfiante pour qu’elle s’imagine que j’allais m’amuser à contrer leurs efforts. Certes, il s’agissait du bon état d’esprit pour survivre. Néanmoins, il serait cruel de ma part d’empirer les choses en leur rajoutant d’autres obstacles. Oui, j’avais dit qu’ils risquaient de finir à l’infirmerie. Cependant, ça ne voulait pas pour autant dire que JE les enverrais là-bas. Nope, ils s’y enverraient tout seuls, comme des grands.


Aider ceux qui protégeaient les plus faibles ? Si Lily – 3ème année – était capable de lancer un charme que des plus âgés ne maîtrisaient pas, comment déterminer qui étaient les plus faibles ? La logique voudrait que ce soit les plus jeunes, oui. Mais bon, cela ne voulait pas pour autant dire qu’ils étaient incapables de faire quoi que ce soit. Bien au contraire même, avec moins de possibilités à leur disposition, ils étaient forcés de se reposer sur le peu qu’ils avaient appris jusque-là. Or, quand bien même un boxeur n’apprenait à se servir que de ses poings, ça ne voulait pas dire pour autant qu’il ne pourrait rien faire contre un karaté-ka ayant appris à se servir de ses poings et de ses jambes. Conclusion ? Ils avaient déjà oublié la règle numéro 3 : pas de sentimentalisme. Ils se créaient leurs propres handicaps en forçant les plus jeunes à ne rien faire et à rester sous leur protection. Ah ? Voilà que McFly refaisait des siennes en tentant carrément de détruire les tables !!! Woaw ! Heureusement que j’avais un minimum renforcé les tables parce que là… Bah oui, qu’est-ce qu’il s’imaginait qu’il allait se passer s’il faisait exploser une table enflammée ? Yep, les débris voleraient dans tous les sens et foutraient le feu partout dans la Grande Salle !! Pire encore, les morceaux de bois pourraient très bien passer outre leur charme du Bouclier – selon leur vitesse de pénétration – et venir se planter directement sur certains élèves. Or, une petite brûlure était plus facile à soigner qu’un pieu dans l’œil, non ?

Pas un mouton ? Sentiment compréhensible. Néanmoins, s’il n’avait pas mieux à proposer et qu’il n’avait personne pour suivre son idée, autant aider les autres, non ? Les élèves n’avaient pas tort sur le fait que je ne pouvais pas les voir, et ne savaient probablement pas que je pouvais les entendre. Ce n’était pas comme si je me promenais avec un panneau stipulant que je pratiquais une magie affectant les sens en majorité. Quoiqu’il en soit, malgré le fait qu’ils n’avaient pas tous mis la main à la patte, leur travail d’équipe paya, les flammes s’éteignirent et les tables virent leur taille se réduire grandement. Cet exercice était donc terminé. Reprenant le contrôle des tables de Gryffondor et Poufsouffle, j’actionnai ma baguette afin de les ramener à leur état d’origine et à leur place précédente dans la Grande Salle. De même, je pris la peine de ré-éclairer la salle afin qu’on puisse de nouveau y voir clair. Toujours debout sur la table des Serdaigles, je mis fin au charme augmentant mon audition, et marchai en direction des élèves pour voir leur tête d’un peu plus près. Une légère brise se mit à souffler afin d’évacuer la fumée et de leur permettre de mieux respirer.

« Bien, il semblerait que lorsque la menace vous concerne tous, vous êtes capables de travailler ensemble pour vous en sortir. Je tiens tout particulièrement à féliciter les trois qui ont suggéré l’utilisation de l’Aguamenti, du Protego et du Reducto, combinant parfaitement bien attaque, défense et réduction de l’obstacle. »

Suite à ces quelques mots, je les applaudissais. Et, pour une fois, ce n’était même pas ironique. Cela faisait plaisir de voir qu’ils étaient en mesure de réagir face à une situation imprévue. Bien entendu, il ne s’agissait là que de la première étape, le niveau 1ère année grosso modo. Sachant que je comptais arriver au moins au niveau bébé Auror – si j’avais le temps – d’ici la fin de l’année, il y avait plutôt intérêt à ce qu’ils se bougent. Yep, mon but était qu’ils soient tous capables de foutre une raclée à un jeune Auror comme Teddy Lupin d’ici leurs examens de fin d’année. Non seulement ça les aiderait au cas où les néo-mangemorts passaient aux choses sérieuses dans les mois à venir, mais en plus, ça m’offrirait la satisfaction de ridiculiser les Aurors de ce pays. Et, entre nous, qui n’avait jamais rêvé d’humilier un Auror du Ministère ? Ces gars avaient tendance à s’imaginer que ce simple titre faisait d’eux les dieux du duel… Tss… Pathétique. Combien d’entre eux s’étaient faits latter au cours d’un tournoi de duelliste à cause de cette idée farfelue ? Je me souviendrais toujours du jour où une vieille grand-mère tenant à peine sur sa canne avait foutu une volée à l’un d’entre eux, alors que son boulot était de tricoter des chaussettes pour chats… Oui oui, apparemment c’était à la mode dans certains pays. Des chaussettes magiques pour chat, qui s’ouvraient automatiquement pour laisser leurs griffes sortir, avant de se refermer dès qu’ils les rétractaient. De plus, ça leur permettait de marcher sur des bouts de verres ou autres objets dangereux sans risquer de se blesser.

Tout en leur parlant, j’étais descendu de la table et m’étais avancé jusqu’à me retrouver face à eux – devant la foule d’élèves. Je scrutinai consciencieusement chaque élève de la tête aux pieds afin de voir s’il y avait des blessés, si certains étaient toujours effrayés ou s’il y en avait qui auraient le culot de me regarder comme si j’étais le méchant de l’histoire. Plutôt satisfait par ce que je voyais, mon expression s’assombrit et je décidai de passer à la partie négative de mes observations :

« Je vous avais dits que vous ne rendriez pas service aux plus jeunes en les chouchoutant, et qu’est-ce que vous foutez 10 secondes plus tard… ? Vous décidez que les élèves de 1ère à 3ème année sont trop faibles ou trop inexpérimentés pour vous aider… Sérieusement ?! – marquant une légère pause, je levai les yeux au ciel, me retenant tout juste de péter les plombs face à cette bande de Gryffondors qui se prenaient pour de nobles chevaliers protégeant l’orphelin – Ce sera quoi la prochaine fois ? Retour au Titanic avec les femmes et les enfants d’abord pendant que les hommes se chargent du reste ?! »

Grosso modo, c’était exactement ça qu’ils faisaient. Ils estimaient – arbitrairement – qui étaient utiles et qui ne l’étaient pas, de la même façon que les femmes étaient jugées trop faibles pour faire quoi que ce soit dans le passé mis à part cuisiner et s’occuper des enfants. On était en 2018 sérieux !! Et ils étaient tous des sorciers ! Pas des gosses apprenant tout juste à dessiner avec un crayon… Tendant la main vers le Directeur – puisqu’il avait décidé de nous faire grâce de sa présence – je décidai d’argumenter mes propos :

« Entre nous, si ce gringalet d’à peine 10kg, pas foutu de chopper le Vif d’or avec autre chose que sa bouche, est capable de terrasser un Basilic en 2ème année !! Il n’y a aucune raison pour que n’importe lequel d’entre vous soit traité comme un boulet ou un innocent à protéger. Encore moins contre quelque chose d’aussi ridicule qu’une table qui brûle. »

Y étais-je allé trop fort ? Naaah, du tout. J’avais vu de mes propres yeux à quoi ressemblait leur Directeur quand il avait débarqué à Poudlard contrairement à eux. A moins qu’il ne s’amuse à leur montrer sa vie à l’aide de Pensine – ce qui serait très narcissique de sa part – je doutais qu’ils aient eu droit au moindre avis objectif sur Harry Potter lorsqu’il était élève à Poudlard. Entre son statut de héros national, toute la propagande qui avait déjà été faite sur lui dès ses 1ans, et tous les bouquins racontant ses exploits, pas un seul d’entre eux ne devait réellement savoir que leur Directeur n’était rien de plus qu’un enfant ordinaire lors de sa scolarité. Sa seule différence ? Simple, Calamité Potter était un voleur de chances. Rien de plus. Il était capable d’absorber le taux de chances de son entourage et de se l’approprier. Raison pour laquelle il ressortait toujours indemne d’une aventure dès lors que quelqu’un d’autre combattait avec lui. S’il était seul, par contre, il passait un sacré bout de temps à l’hôpital mais survivait quand même. S’il était accompagné, ses compagnons morflaient pour lui. Pour plus d’informations, il suffisait de visiter le site http://harrypotterportelapoisse.com afin d’y lire toutes mes thèses sur le sujet. Le plus amusant dans l’histoire restait quand même le fait que mon argumentation était imparable. Le Directeur n’avait jamais laissé personne lui dire qu’il était trop jeune pour faire quoi que ce soit. S’il pouvait donc leur servir un minimum de modèle pour qu’ils cessent toute forme de sentimentalisme ou discrimination envers les plus jeunes, j’apprécierais beaucoup !!

« Vous vous y êtes bien pris pour une première tentative face à un exercice imprévu. Cependant, j’espère que vous prendrez en compte les capacités de tout le monde la prochaine fois. Ici, par exemple, vous vous êtes focalisés sur des sortilèges qui s’apprennent dans les années supérieures pour éteindre le feu et vous protéger. – il était grand temps de leur offrir le corrigé de l’exercice, non ? – Le sortilège de Répulsion, sort de 4ème année, aurait été bien plus pratique, vous ne trouvez pas ? Rien ne vous forçait à éteindre les flammes. Éloigner les tables de vous aurait suffi à éliminer la menace. Et pour les autres, souvenez-vous que le sortilège de Lévitation s’apprend en 1ère année. Il n’y avait donc pas besoin de laisser qui que ce soit en retrait pour déplacer les tables. »

Pourquoi faire compliqué quand on pouvait faire simple ? Inutile d’utiliser une tronçonneuse pour ouvrir une boîte si on pouvait crocheter la serrure. Ici, ils s’étaient trop focalisés sur les flammes et le danger qu’elles représentaient. Ça pouvait se comprendre. Ajouté à cela, il s’agissait de leur première séance – de l’année – avec un référent. De plus, ils se focalisaient sans doute plus sur les duels entre eux que sur des mises en situation de ce genre ou tout un tas d’autres variables étaient à prendre en compte, pas uniquement les capacités de l’adversaire. Et pourtant, ils deviendraient d’autant plus efficaces en duel en apprenant à élargir leurs champ de vision en cherchant à prendre en compte le moindre détail présent autour d’eux, plutôt qu’en s’occupant uniquement de la personne qui leur faisait face. Pour leur défense, ils en étaient arrivés à un point où ils s’imaginaient que je ne ferais qu’empirer les choses à chaque fois. Cela ne me dérangeait pas, mais ça expliquait sûrement pourquoi ils avaient privilégié l’extinction des flammes à l’éloignement des tables.

« Suite à ces deux exercices qui vous demandaient de réagir en vitesse, vous vous êtes probablement rendus compte de ce que vous aviez tendance à faire en premier : avancer, reculer ou observer. Je vais donc vous demander de faire un choix parmi 4 options. Ce choix sera définitif et déterminera la route que vous privilégierez pour les séances suivantes. Réfléchissez-y bien. Pas de décision à la hâte. Pas de sélection en fonction du copain, de la sœur ou de qui que ce soit d’autre. Cela ne vous concerne que vous, individuellement. La question est simple : quel type de duelliste êtes-vous ? »

Avant de leur proposer les choix, je les laissais mariner un petit peu. Pour certains d’entre eux, la réponse était probablement évidente. Pour d’autres, il y avait largement de quoi se poser la question. J’avais également insisté sur le fait que leur décision influencerait totalement leur progression future. Je n’avais pas des années devant moi pour les former correctement. Seulement quelques mois. Je me devais donc de faire au mieux compte-tenu du temps qu’il me restait à Poudlard. A côté de ça, si les plus âgés d’entre eux décidaient d’aller taper du néo-mangemorts après leur ASPIC, il y avait plutôt intérêt à ce qu’ils connaissent leur profil et se concentrent dessus pour s’améliorer un maximum. Tournant le dos aux élèves, je levai ma baguette afin de conjurer une douzaine d’épées de bois sur la table des Gryffondors, une douzaine de boucliers en bois sur la table des Poufsouffles, une douzaine de balles en mousse sur la table des Serdaigles, et une douzaine de chaînes en bois sur la table des Serpentards. Me présentant de nouveau face à eux, je leur expliquai simplement :

« L’épée signifiera que vous privilégiez l’attaque. Le bouclier, la defense. La balle, c’est si vous préférez provoquer une diversion et jouer sur l’effet de surprise. Et les chaînes, que vous vous concentrez sur la neutralisation, l’immobilisation, de l’adversaire au profit du reste. »

Normalement, il devrait y avoir suffisamment de chaque pour qu’ils puissent choisir comme ils voulaient. Dans le pire des cas, ils n’auraient qu’à s’installer à la table où se trouvaient les objets. J’estimais ne pas avoir besoin de leur dire ce qu’ils devaient faire pour choisir, c’était simple comme action. Quoiqu’il en soit, je les laissais réfléchir tandis que je me dirigeais vers la table des Serdaigles pour prendre une balle, m’asseoir de nouveau, et commencer à jouer avec. De son côté, Arya – mon aigle – se dirigea vers la table des Gryffondors et attrapa une épée de bois entre ses serres avant de s’élever de nouveau pour voleter au-dessus de la table. Jetant un coup d’œil au Directeur – dans le cas où il serait toujours là – je lui fis signe de choisir également. Il avait combattu toute son enfance et avait une carrière d’Auror derrière lui, je supposais donc qu’il savait exactement quel type de duelliste il était, non ?

Spoiler:
 


.....................................................




Présentation | Liens | RPs | Volière
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Mar 11 Avr - 19:42

Koh-Lanta - La naissance des héros


Petit à petit les flammes s'éteignirent, les tables rétrécirent et basta, on pouvait donc en déduire que l’exercice était réussi ? Allez lui dire ça alors qu'il portait à présent plus qu'une chaussure intacte et qu'il ne restait que quelques résidus de sa chaussure meurtrière de plus tôt. Son regard massacrant se posa sur le coupable alors qu'il mettait genoux à terre devant ce qu'il restait de sa camarade. Dramatique. Moment de recueillement ; les tables reprenaient leurs tailles ainsi que leurs places ; qui prit fin quand la clarté de base revint. Ah ! Ça mettait un frein direct à ceux qui avait cru pouvoir se peloter les fesses ! Quoique d'un côté avec le monde et le côté tout feu tout flamme, personne de censé n'aurait tenté quoique ce soit, on est d'accord.

Une brise intervint ; une flatulence de Peeves ; leur permettant de respirer un peu mieux et d'y voir plus clair. Regardant Sasha comme d'autres, le garçon ne pu faire sans lâcher un petit ricanement devant les traces noires et la sueur que certains avaient sur le visage alors que lui-même suait comme un porc. 'Il fait chaud ou c'est une idée' ne pouvait pas se dire dans cette situation, pas après l’exercice de tentative de brûlage massif d'enfants. Le-Bibliothéquaire-qui-est-en-fait-un-gros-tordu-psychopathe reprit la parole, propre comme un gallion neuf, félicitant les choix des sorts et en les applaudissant à l'en faire grimacer. 'Tu parles d'une attaque, moi j'appelle ça une double défense si pas triple, y a pas eu mort de table ni de casse ! Crétin !' marmonna t-il en son fort intérieur ne pouvant s'imaginer attaquer à l'aide d'un pistolet à eau dans l'optique de faire des dégâts... un sortilège de feu par contre... non, plus de feu pour aujourd'hui !

Il sauta de la table, s'approchant d'eux, écrabouillant la sépulture -ce qui restait quoi- de Chaussure Gauche... « Et mon poing dans tes dents ça te dis ?' » crachota t-il entre ses dents vulgaire comme un chien enragé alors que cette fois il critiquait les élèves... enfin ceux ayant voulu sauver les plus jeunes, pas lui donc sauf si on prenait sa godasse en compte, mais il doutait franchement que cette dernière eu été un jour en mesure de se défendre... 'Hey ! J'enchanterais les prochaines, elles seront aussi intelligentes que moi ! Plus encore !' pensa t-il intensivement un éclat vif dans les yeux alors que c'était au directeur, cette fois, qui se voyait citer par le Fou. « Chose aussi ridicule qu'une table qui brule. » et vas-y que le mode repeat et couplet chaussure et insulte allait bon train dans la tête du gryffondor !

Le corrigé de l’exercice arriva alors et Sileas ne pu se retenir, même en présence du directeur, de faire un gros doigt d'honneur – par chance 3 élèves se trouvaient devant lui. Lévitation, Répulsion, mais destruction c'était même pas la peine d'y songer ! '''Oui mais l'aguamanti ça tue le feu Silou' J'emmerde l'aguamanti, sortilège de gonzesse.'' pensa t-il en réponse à une petite voix bien aiguë et irritante. Un légilimens accompli se serait taper le front depuis longtemps en écoutant sa façon de penser.

Le-bibliothéquaire-qui[...] poursuivi sur sa lancée ! Il n'avait pas fini de parler, jamais. Un ancien Serdaigle à coup sûr, un gros barratineur qui leur balançait trois verbes à la figure et indiquait ensuite quatre choix, incapable de trouver un quatrième verbe en prime, Pfah ! 'Olol le noob' Mais attention, le choix était définitif ! « Si j'ai envie de balancer une chaussure géante et de la cramer en même temps ce sera pas un problème. » chuchota t-il à l'oreille de Sasha avant d'entendre la question 'Quelle type de duelliste êtes-vous ?' et de poursuivre à l'oreille de son amie « 'Le genre trop cool pour toi 'tu crois que ça lui suffira comme réponse ? ». A peine eu t-il dit ça qu'il levait sa baguette... 'Merde' il pouvait pas l'avoir entendu et vouloir le punir en conséquence hein ? Y avait le directeur quand même ! Des épées de bois -NULLLLLLL on veut des vrais!- se matérialisèrent alors... heureusement des boucliers, des balles et des chaînes apparurent également, lui ôtant toute idée de tentative d'assassinat contre lui de la tête.

Résumer ce que l'adulte venait de dire n'était pas nécessaire car dès les premiers mots le garçon avait bloqué sur 'attaque' et au derniers mots de ses explications il se trouvait déjà à saisir une épée, à la soupeser grossièrement en grimaçant de sa légèreté, et à faire quelques moulinets avec, typique de ce qu'il faisait avec sa batte avant d'attendre sur le côté que les autres en fasse autant.

Si c'était le bon choix ? Sileas en était sûr ! Il n'avait pas hésité une seconde, l'attaque c'était cool après tout. Le juste choix ? Peut-être que jouer sur l'effet de surprise aurait pu être la meilleure option le concernant, mais il s'agissait davantage de réaction non réfléchi qui surprenait que joliment manœuvré et bien pensé... Le garçon s'installa sur la table des rouge et or et non sur les bancs avant de poser un énième regard vers son pied gauche, sa chaussette était à présent dégueulasse de crasse, à croire qu'ils lavaient jamais le sol dans cette école ! Niant, volontairement, la présence des adultes, il ne pu ceci dit faire sans regarder en direction du piaf qui avait également choisi une épée., puis en direction du directeur pour voir le choix qu'il ferait.


HRP:
 

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serpentard & Préfète
Féminin
✎ Parchemins : 211
✎ Date d'arrivée : 20/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
http://japanimation-et-otak.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Mer 12 Avr - 9:41



Koh-Lanta - La naissance des héros

Albus & les membres du club



PNJ ALBUS POTTER
Bon, l'exercice s'était avéré concluant, chacun d'entre nous avait agit selon son instinct et nos choix de sortilèges avaient été bon. En revanche, ce qui m'énervait réellement, chez notre référent, c'était sa façon de nous casser après nous avoir féliciter. Bon, pour l'instant, ceux qui avaient utiliser l'Aguamenti s'en sortait indemne de ses remontrances. Par contre, il s'en prenait aux élèves comme Diana qui n'avait fait que ce qu'elle pensait être juste avec des élèves jeunes et paniqués.
Bon, ok, elle avait eu tort de penser que Lily ne pourrait pas s'en sortir mais c'était dans une bonne intention non ?
Notre référent continua dans sa lancée et je l'écoutais avec attention. Il fit alors apparaitre des objets et nous demanda de choisir l'un d'entre eux. Choix difficile, j'étais tout autant tenté par la neutralisation que par l'attaque, les deux me correspondaient bien, je m'apprêtais à demander si nous pouvions faire deux choix avant de réaliser que je pouvais toujours combiner les deux. Je regardais vers la porte. Père était toujours là et semblait observer. Je n'hésitais donc plus, tanpis si le but était de ne choisir qu'un seul objet, j'en choisirai tout de même deux, je combinerai mes deux principaux choix.

J'avançais donc vers la table, saisissant à la fois l'épée et la chaine, je me tournais vers notre référent.

- L'attaque et la neutralisation sont pour moi deux choses complémentaires, je ne peux pas choisir entre les deux, il vous faudra accepter que je puisse combiner les deux. Et au vu de ce qui s'est passé ce soir, je suis persuadé que vous ne serez pas contre, j'ai raison ?

made by © Winter Soldier







La naissance des héros

feat club de duel + Tobias Grant



Protectrice, j'avais amené les élèves paniquaient, à rejoindre mon bouclier, observant ce qui se passait. Alors que je venais de saisir la soeur de mon meilleur ami par le bras, cette dernière s'était rebellé et s'était élancé pour aller aider ses frères. Je ne tentais pas de l'en dissuader, elle semblait savoir ce qu'elle faisait en tout cas.
D'autres réagirent aussitôt, choisissant une autre approche de défense ou d'attaque et, sans hésiter, lancèrent leur sort sur les tables.

L'exercice prit fin et le bibliothécaire commença son analyse de l'exercice. Je me mordis la lèvre intérieure pour ne pas me retenir de lui tenir tête à ce qu'il venait de dire concernant le sortilège de protection. Après tout, ce dernier poursuivit ses explications et je compris mieux son commentaire. Apparemment, il n'était pas non plus complètement contre cette défense, seulement, il aurait fallu que je ne me focalise que sur ceux qui ne semblait pas en mesure de se défendre.

Après quoi, ce dernier nous fit un nouveau speech avant de faire apparaitre des objets sur l'une des tables. Nous expliquant à quoi chaque objet faisait référence. Avançant vers la table, je m'étais naturellement dirigé vers le bouclier... mais tandis que je tendais la main, je me stoppais. Ne devrais-je pas plutôt me focaliser sur autre chose ? Après tout, la défense était certes naturel chez moi et j'étais plutôt doué en défense contre les forces du mal... mais ne devrais-je justement pas plutôt me focaliser sur autre chose ? Histoire que, si nous étions un jour attaqué, je puisse réagir en fonction de la situation ? Aussi, je me tournais vers l'épée puis vers le professeur Grant. Ce dernier nous observait et, à son expression, je compris que la moindre demande pour nous aider à choisir serait mal pris. Aussi, je réfléchissais. J'attrapais finalement l'épée et le bouclier.

- Monsieur Grant, si c'est possible, je me focaliserai dans un premier temps sur l'attaque et lorsque j'aurai suffisamment évolué là dessus, je reviendrais à mon "instinct" naturel, la défense. Et pourquoi pas, finir, plus tard, par de la contre-attaque ?


Fiche de RP (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serpentard & Poursuiveuse
Féminin
✎ Parchemins : 1050
✎ Date d'arrivée : 06/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Mer 12 Avr - 21:12



Koh-Lanta - La naissance des héros
Tout s’était enchaîné très vite. La fin du premier exercice, le début du deuxième et la fin du deuxième. J’avais à peine eu le temps de reculer et de commencer à réfléchir à la situation (pas très agréable) qui se présentait. Je n’allais pas me lancer comme ça dans la bataille contre des tables ni sortir ma baguette pour sortir ma baguette. Surtout si d’autres s’en occupaient déjà. Pour rien arranger, Peeves était apparu et que le directeur était venu – d’ailleurs il était toujours là, peut-être trouvait-il cela très drôle. Bon, j’avais tout de même essayé de lancer un ou deux sorts mais rien de fameux et rien de notable.

Les discussions commencèrent et Tobias Grant souligna ce qui était bien et ce qui l’était moins dans nos dernières actions – ou plutôt leurs comme je n’avais pas vraiment agi -, prenant le directeur comme exemple. Ne pas se protéger les uns les autres. D’accord, c’était noté – de toute façon, protéger les autres n’avait jamais été au programme en ce qui me concernait. Je devais reconnaître qu’il n’avait pas tort et que, pour l’instant, ses conseils n’étaient pas mauvais. En tout cas, j’avais appris une chose : ne plus jamais causer de problèmes à la bibliothèque, bien trop risqué.

Il me tira toutefois un sourire en disant que nous avions trois réactions différentes : avancer, reculer ou observer. Dans mon cas, il s’agissait définitivement de reculer.

Vint le moment du troisième exercice – il voulait nous tuer – où il fit apparaître des épées de bois, des boucliers en bois aussi, des balles en mousses et des chaînes en bois. C’était ça les quatre options ? Je prenais les chaînes, ça me semblait plus marrant. Il nous expliqua ensuite que le bouclier correspondait à la défense – vraiment ? voilà qui était étonnant… -, l’épée à l’attaque – de mieux en mieux… - tandis que les balles s’apparentaient à la diversion et les chaînes à la neutralisation. Définitivement les chaînes donc. L’attaque ne me tentait pas du tout, la défense pas bien plus et la diversion… l’effet de surprise d’accord mais je n’étais pas convaincue d’être très douée pour ça. La neutralisation me semblait être l’option la moins risquée. Je me rendis donc vers les chaînes, posée sur la table de ma maison, elles étaient parfaites pour moi donc !, et en saisis une.






claude gueuse
Revenir en haut Aller en bas
avatar
7ème année Gryffondor & Batteur & Modérateur
Féminin
✎ Parchemins : 477
✎ Date d'arrivée : 20/02/2017

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 7ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Jeu 13 Avr - 14:16



Koh-Lanta, la naissance des héros

ft. Le Club de duel
Finn avait agi mais trop tard… Lorsqu’il s’en rendit compte, il se mordit la lèvre inférieure et se promis d’être plus réactif à l’exercice suivant. Heureusement pour Rose, James avait réagi immédiatement pour qu’elle évite de se faire mal. Ils faisaient décidément une bonne équipe mais, fallait-il encore en douter ?

Grant entama un débriefing que cette fois Finn écouta avec attention. Très bien le sortilège de désarmement était banni, dommage mais pas insurmontable. McFly se faisait peut-être féliciter par un adulte pour la première fois de sa vie, Finn capta son regard et lui adressa un pouce en l’air. Et enfin le dernier conseil concernait le sentimentalisme… Plus facile à dire qu’à faire pensa le Gryffondor. Lorsque le bibliothécaire fit une mise en garde précisant qu’il pousserait les élèves jusque dans leurs derniers retranchements et que les petits séjours à l’infirmerie pouvaient être une contrepartie à la participation au cours, Finn était définitivement pendu à ces lèvres. Grant était un mec cool, un peu taré certes, mais carrément cool !

Sur ces mots il diminua les lumières de la Grande Salle et lança une nouvelle situation. En quelques instants tous les élèves furent entourés de tables gigantesques en feu. Oui, c’était certain ce mec avait un grain. Mais, Finn était surexcité face à la situation et le danger apparent. Apparent seulement puisque l’on pouvait se douter que Grant ne laisserait pas la situation dégénérer, quoique… Ambrose suivit le mouvement en jetant des Aguamenti à tout va avec les trois Potter à ses côtés pendant que d’autres protégeaient les plus jeunes et certains réduisaient les tables. Pendant l’exercice, pouvait-on vraiment appeler cela comme ça…, Peeves ramena sa fraise et le Directeur pointa le bout de son nez mais n’intervint pas.

Les flammes diminuèrent, puis les tables retrouvèrent leur place et la lumière revint à la normale sur action du référent. Finn abaissa sa baguette, il avait un sourire sur les lèvres. Il estimait qu’ils s’en étaient plutôt bien sortis, à voir ce qu’en pensait le bibliothécaire…
Grant fit à nouveau un débriefing, il estimait donc lui aussi que les élèves avaient été plutôt bons malgré quelques points à améliorer bien sûr. Au commentaire sur le directeur Finn éclata de rire, il avait du culot ! Ambrose appréciait beaucoup monsieur Potter et le respectait en tant que père de son meilleur ami et directeur mais il n’avait jamais pu se résoudre à le voir comme un héros, il était tellement normal…

Puis, il enchaîna sur la présentation de quatre options pour que chacun puisse choisir sur quoi il voulait progresser. Attaque, défense, neutralisation et diversion… Finn observa les quatres tables sur lesquelles étaient apparus les objets correspondants puis il se tourna vers James qui se tenait toujours près de lui.

- Je vais opter pour la neutralisation je pense, et toi ?

Neutraliser ça voulait dire mettre hors d’état de nuire, sans blesser. C’est ce qui correspondait le mieux à la vision de la justice du rouge et or. Il aurait pu choisir l’attaque mais il se connaissait, il était impulsif et pourrait se retrouver rapidement à faire plus de mal que ce qu’il ne souhaitait vraiment. Les chaînes étaient définitivement le bon choix !


© Moutarde

.....................................................



Revenir en haut Aller en bas
avatar
3ème année à Serdaigle & Poursuiveuse
Féminin
✎ Parchemins : 300
✎ Date d'arrivée : 05/01/2017

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 3ème année
✎ Profession: Etudiante
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Jeu 13 Avr - 16:59

 La naissance des héros 

   

   

Tous les élèves s'entraidaient. Des équipes se formaient par-ci par-là. Lily avait, quant à elle, décidé de rester aux côtés de ses frères, et de Finn qui était également avec eux. Elle fut ravie de voir, quelques instants plus tard, que leurs efforts avaient payés. Les flammes diminuèrent de plus en plus pour disparaître complètement. La Serdaigle baissa sa baguette, épuisée mais fière. Des petites gouttes de sueurs perlaient sur son front à cause de la chaleur des flammes, mais elle n'en n'avait que faire. Elle devait aussi probablement être couverte de suie, comme beaucoup d'élèves autour d'elle. D'ailleurs, la tête de certains eu le don de la faire sourire. Alors là, pour un exercice, c'en était un fameux ! 

Grant se mit à féliciter les trois personnes qui avaient eu les bonnes idées d'utiliser les bons sortilèges. Elle tourna la tête vers James et lui fit un clin d’œil. C'est qu'il pouvait être sacrément doué parfois. Quant à la remarque du référent sur la réaction de certains élèves à considérer ceux entre là 1ère et la 3ème année trop faibles et inexpérimentés, elle regarda avec un air de défi l'élève qui avait voulu en faire de même avec elle. Non mais... Quant au commentaire sur son père, Lily n'apprécia que moyennement. Elle avait toujours considéré son père comme un héro - son héro - alors elle préféra faire comme si elle n'avait rien entendu. 

Voilà maintenant qu'il leur demanda de faire un choix. Un choix très important pour la suite. Quelle duelliste était-elle ? A vrai dire, elle n'en savait trop rien. Peut-être était-elle encore un peu jeune pour le savoir ? Grant fit apparaître différents objets sur chaque table. Elle hésitait fortement entre la défense et la neutralisation. Mais après y avoir réfléchi un peu plus sérieusement, elle se dirigea vers la table des Poufsouffle, et se munit d'un bouclier en bois. Pourquoi la défense ? Elle avait toujours été très protectrice envers ses proches. Elle savait très bien que si un jour elle devait se retrouver au cœur d'une bataille, tout ce à quoi elle penserait seraient ses proches, et elle voudraient les défendre et les protéger coûte que coûte. 

   
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Sam 15 Avr - 23:02





les morts n'attendent pas
Queenie  Nott Ft Rose Weasley 2


Tristesse
 

Rose collaborait avec Célian dans l'exercice ; Monsieur Grant avait voulu mettre à rude épreuve leur travail d'équipe pour affronter l'épreuve qu'il leur dressait. Certes c'était peut être pas le choix idéal, certes Monsieur Grant aurait encore quelque chose à leur dire mais après tout, il était le référent du club de duel et il était là pour leur enseigner comment faire. Il n'était pas peut être des plus pédagogues mais de leurs erreurs il les aiderait à ne plus en refaire.

Aussi à la fin de l'exercice, Rose l'écouta, conseils après conseils elle engrena les diverses connaissances qu'il leur prodiguait. Il avait raison en tout point. Mais après se posait la question, on avait la théorie, on savait comment on devait agir en cas de difficulté mais demain la plupart des personnes ici sauraient elles comment réagir face au malin ? Telle était la question que la plupart des gamins présents ici ne sauraient répondre le moment venu.

Rose avait l'esprit de protection, l'esprit de soutien et de collaboration mais si dans les minutes qui suivaient la porte était enfoncée par de sombres âmes comment Monsieur Grant réagirait il lui-même ? Telle était la question ?

La théorie présente dans les livres qu'il étudiait, présente dans ses enseignements serait-elle simplement mise en pratique lorsque le château serait à feu et à sang ? La préfète dissipa ses sombres pensées lors du choix demandé par le référent : défense, attaque, neutralisation ? Et toi Rose comment réagirais tu ? Déjà la plupart de ses camarades s'orientaient majoritairement vers l'attaque, réponse évidente des élèves ambitieux, voulant montrer leur courage, la défense peu choisie, la neutralisation encore moins... mais peut être était-ce la solution idéale ? Encore faudrait il qu'elle soit efficace si l'acteur avait la ferme intention d'agir pour le bien de tout le monde.

C'est donc naturellement sans un mot que la jeune serdaigle se dirigea vers les chaînes symbole de la neutralisation. Regard fixe sans un commentaire elle attendit. Elle avait mis un temps un peu plus long que les autres pour réfléchir, elle aurait presque aimé avoir un peu plus d e temps pour statuer sur sa position future mais elle ne savait même pas si cette attitude serait celle qu'elle adopterait face à un ennemi si demain elle se trouvait face à lui... était elle seulement prête à affronter le mal en personne ? Ça personne au fond de lui-même n'en était vraiment certain après tout.


camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Sam 15 Avr - 23:12





les morts n'attendent pas
Queenie  Nott Ft Rose Weasley 2


Tristesse
 

Mee Nha protégeait comme toujours. Elle n'était pas une fonceuse encore moins ancrée dans la brutalité. Mee Nha était prête à se sacrifier pour les plus jeunes. Elle avait elle-même montré qu'elle voulait prendre la place de Rose lors de l'exercice précédent ; décision amère et fortement rejetée par le référent. Mais comment pouvait il ambitionner de la changer ? Certes cela était une mauvaise idée, très mauvaise en soi... mais la jeune poufsouffle agissait comme lui dictait son cœur la protection des plus faibles et le sacrifice comme seul échappatoire même si cela ne servait à rien.

La jeune coréenne avait le cœur sur la main ; certes les plus jeunes comme le disait le référent avaient eux aussi la capacité de se défendre et de produire des attaques pour le moins remarquable mais il n'en restait pas moins d'autres effrayés et ceux-là étaient des personnes qui risquaient de mettre en péril le travail collectif entrepris pas leurs camarades courageux.

Sa protection de ces derniers elle la faisait non seulement pour les individus en question mais aussi pour les autres, garantir la réussite de la mission établie et que celle-ci n'échoue pas en raison d'éventuels poltrons manifestes.

Mee Nha à la fin de l'exercice écoutait attentivement les paroles de Monsieur Grant ; les tenants les aboutissants ; les remarques, autant de conseils qu'elle notait dans sa tête, qu'elle coucherait sur papier dès son retour dans son dortoir. Elle était devenue encore plus minutieuse depuis la perte de son frère, déterminée à trouver celui qui lui avait ôté la vie elle en faisait sa mission quitte à perdre sa propre vie.

Au choix demandé pour orienter sa future «carrière de duelliste » sa réaction ne se fit guère attendre ; après tout n'avait elle pas cherché à défendre les plus faibles, les apeurés. En quelques pas la jaune et noir se trouva aux côtés des boucliers, symbole de défense. Seule pour l'instant, elle espérait que d'autres élèves de l'école la rejoindrait ; l'attaque trop brutale pour elle, la neutralisation, elle n'était pas assez forte pour cela et la diversion pas assez maligne. Pour elle seule la défense sonnait comme une évidence.





camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Sam 15 Avr - 23:22





les morts n'attendent pas
Queenie  Nott Ft Rose Weasley 2


Duel
 

Je tentais bien que mal de participer à l'exercice, de participer avec les autres ; la collaboration je ne connaissais guère ce mot et j'en avais pour ainsi dire rien à faire. Je travaillais seule de manière égoïste pourrait on dire mais toujours solitaire entourée des bonnes personnes voilà comment je réussissais le mieux mes entreprises toujours couronnées de succès.

Je m'attelais à la tâche de manière obstinée et toujours sans baisser la garde au prix d'heures et jours de travail acharné je réussissais ce que j'entreprenais. Peut être pouvait on assimiler cela à une attitude d'enfant gâtée ne lâchant jamais l'affaire et peut être après tout avaient ils tous raison ? Mais cela m'importait peu... s'ils étaient pas contents ou me jalousaient ils n'avaient qu'à passer leur chemin après tout non ?

Un de mes plus grands buts dans la vie depuis quelques mois était de retrouver cette mère qui m'avait lâchement abandonnée ; peut être était il vain mais je le savais au fond de moi, je vaincrais l'impossible et même si je devais perdre ma propre âme.

La fin de l'exercice sonna comme un soulagement pour moi ; marre de la théorique. Et que ce Monsieur Grant aille pas croire que j'étais pressée de me retrouver face à une réelle situation de danger manifeste il était capable de nous faire bien pire je le pressentais au fond de moi-même. Puis à nouveau la parlotte... dieu qu'il pouvait me donner mal à la tête à parler autant... sérieusement il pouvait pas en venir au fait une bonne fois pour toute ?

Ah enfin un choix nous est demandé ? Écoutant les consignes je soupirai lamentablement ; franchement à quoi cela allait il bien pouvoir nous servir ? Bon si ça peut lui faire plaisir ; je me dirigeai naturellement vers le symbole de l'attaque me mettant à un bon pas des autres, croisant les bras devant moi et regardant le plafond en attendant la suite des évènements.


camo©015
Revenir en haut Aller en bas
avatar
5ème année Gryffondor
Féminin
✎ Parchemins : 1262
✎ Date d'arrivée : 11/11/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 5ème année
✎ Profession: Etudiante
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Lun 17 Avr - 15:37

 La naissance des héros 

   

   


Les flammes s'éteignirent après de longues minutes de travail et d'entraide. Grant les félicita même - à sa manière bien-sûr - sous le regard fatigués des élèves. Mais ils s'étaient tous très bien débrouillés. Même elle. Avant cet exercice, elle ne savait pas qu'elle aurait aussi bien réagi en présence de feu. A croire que le Choixpeau ne s'était vraiment pas trompé en l'envoyant chez les gryffondors. 

Grant leur fit ensuite remarqué qu'ils s'étaient focalisés sur des sortilèges qui s'apprennent dans les années supérieures, et que donc, les élèves plus jeunes n'avait pas pu beaucoup participer. Certes, ils n'ont pas été parfaits dans cette simulation. Mais c'est en faisant des erreurs qu'on en apprend plus. La prochaine fois, ils tenteront de réfléchir un peu plus à des sortilèges accessibles à tous. Elle entendait Sileas à côté d'elle qui lui parlait encore de sa chaussure. Décidément, il en aura été choqué de la mort de sa chaussure. Ce sera à ressortir plusieurs fois, cette histoire. Parole de meilleure amie. 

Vint ensuite le moment du choix. Mais Sasha savait très bien vers où s'orienter. A vrai dire, elle avait déjà eu cette discussion avec Grant lors de leur rencontre dans la forêt interdite. Même si quatre mois les séparait de cette conversation, rien n'avait changé. Elle vit Sileas se diriger vers les épées et s'amuser avec. Sasha le rejoignit, soulevant une épée au passage. Comme si elle était prête à se battre. L'attaque. Ce choix était tout naturel pour elle. La question ne se posait même pas. Et puis, pour une future auror, ce n'était pas plus mal. 
    
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année à Serpentard & Préfet
Masculin
✎ Parchemins : 2471
✎ Date d'arrivée : 04/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Liens et RPs
http://mimbulus-mimbletonia.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Lun 17 Avr - 19:41

Koh Lanta - La naissance des héros
“Sometimes I believe that this less material life is our truer life, and that our vain presence on the terraqueous globe is itself the secondary or merely virtual phenomenon.”
L
'exercice était particulièrement difficile. Il était éprouvant, cependant, grâce à leur travail d'équipe, Célian, Rose et Scorpius étaient tous les trois parvenus à éteindre les flammes. D'un dernier coup de baguette, Célian avait anéanti la menace. Ils étaient à présent tous sain et sauf. Mais pour combien de temps ? Il n'eut guère le temps de se poser davantage de question que par chance l'exercice prit fin.
Alors qu'il s'attendait clairement à des félicitations, tout comme la plupart de ses camarades. Célian fut particulièrement énervé de voir qu'il se prenait encore des reproches en pleine figure, et ce même s'il n'était directement pas concerné par ces dernières. Soutenu par son frère, Célian prit sur lui. Il écouta comme la plupart de ses camarades l'affront direct que Monsieur Grant venait d'effectuer à l'encontre de Monsieur le directeur Potter. À ces paroles, Célian se retourna en sa direction, allait-il réagir ? Car oui, s'il aurait été à sa place, le Préfet ne se serait certainement pas laisser faire.
P
ar la suite, la discussion dévia. Célian put ainsi l'entendre à loisir les remontrances du « nouveau » référent. Célian leva ouvertement les yeux au ciel signe de son total mépris et de son ennuie. Décidément, il ne pouvait pas arrêter et les féliciter pour une fois. C'était trop lui demander ? Il soupira discrètement. Il commençait à fatiguer, et il n'avait plus qu'une envie : dormir. Cependant, Monsieur Grant n'avait pas encore terminé et avait décidé d'une ultime chose avant de les laisser partir. Célian le regarda d'un air interrogateur et curieux. Qu'était-il en train de faire ? Il le regarda alors faire apparaître des épées en bois, des boucliers, des balles en mousse et des chaînes, suite à cette fameuse interrogation qui lui taraudait à présent l’esprit. Quel duelliste était-il ? Une interrogation pour laquelle il n'avait pas de réponse. Mais il y vit plus clair suite aux explications du Référent. Mais pourrait-il réellement se décider ? Il était indécis, tout comme son frère et la plupart de ses camarades. Raison pour laquelle il entreprit de fermer les yeux et de réfléchir. Ainsi, il put alors se remémorer la plupart des duels qu'il avait accomplis.
La plupart avec son frère, adversaire de longue date. À chaque fois qu'il se battait contre lui, Célian optait pour l'effet de surprise et la diversion pour ensuite attaquer. Et à y réfléchir, il faisait exactement la même chose avec la plupart de ses adversaires guettant le moment opportun, le bon moment où il parviendrait à attaquer et de la plus belle façon qu'il soit. Il était également très attaché à l'attaque et à la neutralisation de l'adversaire, délaissant complètement l'aspect protection. Qu'allait-il donc bien pouvoir choisir ? Dans tous les cas, il fallait qu'il soit honnête avec lui-même. Il avait encore beaucoup de progrès à faire en duel, mais ce qu'il voulait plus que tout, c'était se perfectionner. C'est donc tout naturellement qu'il s'était dirigé vers la table remplit de balle en mousse. Il n'avait plus qu'à attendre à présent. Scorpius s'était dirigé naturellement vers l'attaque et Rose vers la table où reposaient les chaînes symboles de la neutralisation.
© Mister Hyde

.....................................................



Spoiler:
 
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
6ème année Serpentard
Féminin
✎ Parchemins : 152
✎ Date d'arrivée : 01/04/2017

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession: Etudiante
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Dim 23 Avr - 17:47

La naissance des héros
Ft les membres du club

C'est d'un pas plutôt rapide que Maia s'était dirigée vers la Grande Salle pour sa toute première séance du club de duel. Elle n'avait jamais vraiment eu l'envie de rejoindre ce club, sans trop savoir pourquoi. Ça ne l'avait jamais attirée plus que ça. Mais après le meurtre de Park dans l'enceinte du château, tous les enfants Reynolds avaient reçu une lettre de leur père. Celui-ci leur demandait de rejoindre ce club, afin qu'il se sente un peu plus rassuré. Maia n'en avait vu aucune objection. Elle était même d'accord avec lui. Vu les temps actuels, savoir se battre en duel ne pourrait leur être que favorable. Elle avait vaguement entendu le nom de leur professeur référent. Ainsi, c'était le bibliothécaire ? Elle trouvait cela tout de même étrange... Mais après tout, elle ne le connaissait pas. Ce n'est pas comme si elle allait souvent dans la bibliothèque. Elle pouvait compter sur ses dix doigts le nombre de fois où elle y était allée depuis sa première année, c'était pour dire.

C'est donc en compagnie de Killian qu'elle franchit les portes. Elle fut heureuse de voir qu'Alycia était déjà là et lui sourit. Elle se trouvait en compagnie de quelques amies alors elle ne vint pas l'embêter. Par contre, Juliet n'était pas présente. Était-ce vraiment une surprise ? Elle remarqua également que plusieurs de ses amis étaient présents, notamment Ivory. Finalement, peut-être allait-elle passer un bon moment ? 

Le début de la séance ne mit pas longtemps à arriver. Grant qui n'attendit pas pour vendre ses exploits. Enfin, s'il savait se battre aussi bien qu'il le disait, ils n'auraient pas pu rêver mieux. En tout cas, s'il ne mentait pas sur son expérience dans le domaine, on pouvait dire que c'était un habitué des duels. Plusieurs élèves lui posèrent alors des questions, mais Maia n'écoutait que d'une oreille distraite, préférant regarder ce qu'il se passait autour d'elle. Sa tête se bloqua quand elle remarqua qu'Ambrose était présent aussi. Evidemment, il fallait qu'il soit là lui aussi. Elle tourna cependant vite la tête. Il ne fallait surtout pas qu'il croit qu'elle l'observait, parce que ce n'était absolument pas le cas ! 

Son attention revint lorsqu'elle entendit l'explication de leur première simulation. C'était tout de même un peu fort pour un début. Mais c'était ce qui rendait la chose beaucoup plus drôle. Elle était bien contente d'être ici, elle sentait qu'elle allait passer de bons moments. Beaucoup avaient des réactions très différentes. Un élève de Gryffondor lança même une de ses chaussures. Certains élèves avaient même pris carrément au sérieux le fait d'arracher les yeux de leur voisin. Maia secoua la tête, l'air un peu désespérée. Ils n'étaient pas sortis de l'auberge... Elle fit mine de vouloir faire de même à sa voisine, qui courut de l'autre côté de la Salle pour s'éloigner d'elle. La Serpentard explosa de rire face à sa réaction. Comme si elle voulait vraiment lui arracher les yeux... Maia était restée immobile tout du long, tout en restant sur ses gardes évidemment. La jumelle Park voulu prendre la place de Rose. Maia n'avait qu'une envie : lui foutre une bonne paire de claque pour la réveiller. Heureusement que ce n'était qu'une simulation. Elle espérait que dans la réalité, elle ne dirait pas ce genre de chose. Qui voudrait être un otage ? 

La simulation se termina avec la chute de Rose, provoquée par un sortilège de Jambencoton. Elle en profita pour abaisser sa baguette, commençant à avoir une crampe à force de tenir son bras tendu. Grant leur annonça quelques règles pour les prochaines séances. Elle n'aurait aucun mal à les suivre, étant donné qu'elles étaient fondées. Par contre, si elle se retrouvait face à Alycia, elle ne pouvait pas promettre de ne pas faire de sentimentalisme. Elle n'avait jamais dû l'affronter, face à quoi que ce soit, et elle ne savait clairement pas comment elle réagirait. 

Soudain, les lumières se tamisèrent, et les tables se rapprochèrent d'eux. Les voilà qui étaient piégés, encerclés par des tables qui... prirent feu. Ok ça allait commencer à devenir vachement intéressant. Deux invités surprises firent leur apparition. Il ne s'agissait nul autre son cher ami Peeves et du Directeur. Qu'allait-il penser de cela ? Mais déjà, des sortilèges fusaient de tous les côtés. En particulier les Aguamenti. C'était ce dont elle avait pensé également. Se retournant pour chercher sa sœur du regard, elle put voir qu'elle avait été "mise en sécurité" avec les autres plus jeunes du club. Cependant, Maia fronça les sourcils face à cette vue. Elle n'était pas vraiment sûre que ce soit la meilleure des solutions. Comment allaient-ils apprendre de cette manière ?  
Sa première idée fut de lancer à son tour le sortilège d'eau. Mais étant donné que les 3/4 des élèves étaient déjà en train de le lancer, elle changea d'avis. « Reducto ! » s'exclama-t-elle. Les autres auraient plus de facilités si les flammes étaient déjà un peu plus petites. 

Après de longues minutes de dur labeur où tous s'étaient ligués contre ces flammes, elles diminuèrent de plus en plus, avant d'être complètement éteintes. Ils avaient vraiment fait du bon boulot. Cependant, ils n'avaient pas respecté la règle numéro 3, celle du sentimentalisme. Et là elle était bien d'accord, elle-même avait eu un léger bug en voyant les plus jeunes se faire mettre de côté pour leur protection. 

Alors que Maia pensait que c'était terminé, Grant fit apparaître différents objets sur les quatre tables. Des épées, des boucliers, des balles en mousse et des chaînes. Bon, comment répondre à cette question ? En tout cas, pour la diversion c'était clairement non. Elle était beaucoup trop maladroite pour ça. La défense ? Trop ennuyeux. Restait l'attaque et la neutralisation. Comment choisir ? Les deux pourraient lui correspondre. Mais l'un bien plus que l'autre. Elle se dirigea alors vers sa propre table, faisant un clin d’œil à Ivory qui avait également choisi la neutralisation. Elle se munit d'une chaîne et se mit à jouer avec, comme si elle était prête à enchaîner quelqu'un. 

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Directeur de Poudlard
Masculin
✎ Parchemins : 130
✎ Date d'arrivée : 01/07/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard:
✎ Profession: Directeur de Poudlard
✎ Inventaire:
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Lun 8 Mai - 20:04

Koh-Lanta - La Naissance des Héros



Alors que j'observe les élèves se défendre contre des tables volantes enflammées, je ne m'inquiète pas de leur sécurité. Après tout, c'est moi qui avait donné les pouvoirs à Monsieur Grant pour ce club, je ne pense pas qu'il outrepassera ses devoirs.

Les flammes empêchent de voir distinctement l'intérieur du cercle et par la même l'action des élèves, mais ça n'empêche pas à un homme aguerri de prévenir certaines attaques surprises. Tout de fois, pour les élèves présents, cela ne semble pas être leur priorité.

Une fierté s'empare de moi quand je vois les flammes se réduire jusqu'à ne plus exister et les tables subir un sort similaire. Son de la fin de l'exercice. La lumière revient et les tables comme neuves sont de retour à leur place. J'écoute le bibliothécaire faire son discours sur l'exercice. Je souris car loin de leurs faire des louanges, il savait tout de même les féliciter. Bon... quelques minutes plus tard, il relève durement leurs défauts. Je voulais intervenir mais au fond je sais que ce n'est pas en les chouchoutant qu'ils obtiendront des progrès ; je ne bouge donc pas de ma place écoutant la suite.

C'est avec surprise que je vois une main se pointer vers moi pour ensuite entendre parler de mon passe, je grimace. Je ne suis vraiment pas fan de ce genre de mise en valeur. Quoique que dans sa bouche, cela sonne comme de l'absurdité. Je ne préfère ne rien dire, croisant les bras pour regarder les jeunes et leur professeur au centre de la salle.

Faisant un geste pour signaler de continuer, surtout pour les jeunes que pour Monsieur Grant qui continue comme si il n'était pas là, je soupire.  Observant la suite de l’événement, je suis attentivement. Je vois le geste de Tobias vers les tables me disant de choisir. Je lui offre alors un sourire en coin franche avant de lui faire un signe d'au-revoir et tourner les talons vers le hall. Je franchis la porte en disant « Je ne voudrais aucunement influencer les choix ».

Je sais que cela peut passer pour de l'arrogance mais qu'importe.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bibliothécaire
Masculin
✎ Parchemins : 163
✎ Date d'arrivée : 25/11/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: //
✎ Profession: Magizoologiste
✎ Inventaire: Rapeltout
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel] Mer 10 Mai - 22:42



Arrivant à la fin de cette première leçon, je leur avais demandé de choisir la spécialité qu’ils désireraient developer avant tout par la suite. Un choix simple, au premier abord, puisqu’il s’agissait juste de sélectionner une option parmi quatre possibilités. Rien de bien compliqué donc. En effet, ce n’était pas comme s’ils avaient trente-six alternatives sur lesquelles débattre. Quatre, ce n’était pas beaucoup. De plus, il existait suffisamment de nuances pour qu’ils puissent comprendre que l’un n’avait rien à voir avec l’autre. En décidant ici et maintenant, ils sauraient exactement vers quoi se concentrer lors des prochaines séances.

Néanmoins, il y avait un côté complexe à cette décision. Certes, il n’y avait pas beaucoup d’options. Cependant, il n’était pas facile de se décider d’un coup de ce que serait sa spécialité en matière de duel. Moi-même, il m’avait fallu des années dans la mauvaise voie – l’attaque – avant que ma mentor ne me conseille de réfléchir soigneusement à ce que je désirais faire avec ma baguette. Il m’avait alors fallu des mois et des mois, de nombreuses discussions avec tout un tas de sorciers africains, mon ami gobelin, et de nombreuses heures d’introspection pour découvrir ma voie en matière de magie et de duel.

Ici, ils étaient loin d’avoir le temps pour ça. De plus, ils étaient bien trop jeunes pour vraiment savoir ce pour quoi ils étaient faits. Le but était donc d’accélérer les choses et de les faire progresser le plus rapidement possible dans un style bien précis. Plutôt que de leur faire perdre leur temps – et leurs efforts – à passer de Troll à Piètre dans chaque domaine, mieux valait les rendre à la limite de l’Acceptable dans un domaine. Bon d’accord, si je voulais être tout à fait honnête, je ne m’attendais pas à ce qu’ils quittent le niveau Troll dans quoi que ce soit, mis à part les 7ème années et quelques autres exceptions. Au final, leur motivation compterait pour beaucoup.

Bon allez, il était temps de ne plus penser à tout ça et de les regarder faire leur choix. Le premier à bondir au moment même où je terminais mes explications fut Sileas McFly qui se lança sur les épées de bois. L’attaque donc, typique d’un Gryffondor et de quelqu’un semblant se reposer sur ses instincts plus que sur ses réflexions. Quelque part, je trouvais dommage qu’il n’ait pas choisi la diversion. Après tout, il semblait être naturellement doué dans ce domaine, même s’il ne semblait pas le faire exprès. Quand bien même il choisissait l’attaque, je gardais espoir qu’il réalise un jour à quel point il était fait pour la diversion. Clairement, le jour où il en aurait conscience et apprendrait à volontairement user de ce talent, le McFly deviendrait un duelliste particulièrement dangereux !!

J’ignorai totalement le Albus Potter. Je ne voulais même pas savoir d’où sortait son raisonnement. Franchement, s’il avait été capable de prédire la moindre chose que j’avais dite ou faite au cours de cette soirée, il était en droit d’émettre ce genre d’allégations. Puisque c’était impossible, je ne comprenais pas du tout ce qui l’amenait à penser que je ne serais pas contre le choix de deux spécialités. De plus, il n’avait aucune idée de ce que je comptais faire de leur choix. Enfin bref, le second Potter junior ne valait pas la peine que je lui accorde mon attention s’il n’était pas capable de se contenter de cocher une case quand je lui disais de ne cocher qu’une seule case !! Allez savoir pourquoi, Diana était partie dans un délire similaire. Encore une fois, elle ne savait pas ce que les leçons suivantes donneraient, donc pourquoi en assumer autant ?

N’était-ce pas triste que McFly ait été le seul à comprendre ce que je demandais jusque-là ? Vu que les rumeurs le disaient simplet et loin d’être très futé, le fait que deux Serpentards se montrent plus lents à la détente que lui était inquiétant… Fort heureusement, la Serpentard suivante – Ivory Welling – redora le blason de sa maison en sélectionnant uniquement les chaînes pour neutralisation. Ne la connaissant pas assez, je ne pouvais pas être vraiment me faire d’idées sur sa décision. Par contre, je me souvenais qu’elle n’avait pas vraiment participé aux deux exercices que j’avais assignés, passant plus de temps à observer.  Donc bon, son choix était très certainement le meilleur si elle ne perdait pas de temps avec les tâches inutiles.

Finn se lança également dans la neutralisation tandis que la prometteuse jeune Potter avait choisi la défense. Au vu de son âge, il y avait quelque chose de rassurant dans le fait qu’elle privilégiait la protection au reste. À côté de ça, plus forte serait sa motivation, plus efficace seraient ses boucliers. Du côté de la Weasley, c’était aussi la neutralisation. La jeune Park, malgré ses proclamations de vengeance envers le meurtrier de son jumeau, avait choisi la défense. Bon, cela montrait bien qu’il n’était pas dans sa nature d’être agressive, et expliquait légèrement son côté ridiculement martyr. Miss Blake s’était dirigée vers l’attaque et Sasha avait fait pareil. Sachant qu’on avait eu une conversation similaire au début de l’année, je ne fus pas surpris par l’objet qu’elle avait sélectionné.

Jusque-là, la majorité s’était répartie en attaque et neutralisation, ce qui n’avait rien d’étonnant. Beaucoup moins en défense, et très peu en diversion. Ce dernier point ne me surprenait pas vraiment. Il fallait avoir un minimum d’imagination pour en faire sa spécialité. Or, peu importait ce que certains allaient s’imaginer, il s’agissait du seul choix nécessitant une qualité bien particulière. Il existait un tas de sortilèges à but offensif, défensif ou neutralisant. Pour causer une diversion, n’importe quel sort pouvait faire l’affaire dès lors qu’on savait ce qu’on faisait. Ainsi, cela demanderait plus de travail aux élèves qui choisiraient cette voie. De plus, rien ne garantissait qu’ils s’amélioreraient autant que les autres dans leur domaine. Au final, il était plus aisé de développer son physique que sa créativité. Le fait de voir le Lestrange se diriger vers ma table me fit hausser un sourcil. Bon, on verrait bien ce que ça donnerait.

Le Directeur avait enfin réalisé  à quel point sa présence était inutile et s’en était allé. Ses dernières paroles servant à s’auto-placer sur un piédestal je supposais… Ah la la… Un jour peut-être… Qui sait, j’allais peut-être découvrir ce qui lui était arrivé ses 20 dernières années pour qu’il devienne un Malfoy. En attendant de découvrir d’où provenait ce lavage de cerveau, j’étais bien content qu’il soit parti. Pour leur garantir l’effet de surprise face à un ennemi présent – éventuellement – dans le château, l’idéal serait qu’il n’y ait aucun témoin présent lors de leurs leçons. Quand bien même ils ne seraient pas aptes à affronter un sorcier adulte avant de le devenir eux-mêmes, tout avantage était bon à prendre. Ah, enfin, il semblerait que la dernière – Maia Reynolds – avait également choisi neutralisation. Bien, on allait donc pouvoir conclure et mettre fin à cette soirée. Ils étaient tous en vie, capables de marcher, et il se faisait tard.

« Bien, je vois que vous êtes tous parvenus à vous décider sur une option, et seulement une. – insistant bien sur le fait qu’il n’y avait qu’un seul choix possible avant de reprendre – La prochaine leçon aura lieu aux horaires habituelles dès la rentrée, et vous serez répartis en fonction du choix que vous venez de faire. »

Voilà pourquoi il était impossible de prendre plus d’une seule option. Il était physiquement impossible de bosser dans deux groupes à la fois donc bon, pourquoi se casser la tête ? On aurait donc 4 groupes focalisés sur l’attaque, la défense, la neutralisation ou la diversion. Jusque-là, rien de bien compliqué, si ?

« Des duels seront également organisés. – ça devrait faire plaisir aux plus impatients d’entre eux – Vous n’aurez le droit qu’à l’usage de 3 sorts, maximum, par duel. Ceux que vous voulez, je m’en fiche. Donc, réfléchissez-y bien et préparez-vous pendant ces vacances. »

Rien de bien compliqué non plus. Bien, il ne restait plus qu’à les renvoyer chacun dans leur maison. Tapant dans mes mains, je conclus :

« Bien, il est temps pour vous de rentrer dans vos dortoirs. Les 7ème années et préfets présents, je compte sur vous pour ne pas perdre vos camarades en route. Bonne nuit à vous et bonnes vacances ! »

Spoiler:
 


.....................................................




Présentation | Liens | RPs | Volière
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Liens et RPs
MessageSujet: Re: Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel]

Revenir en haut Aller en bas
Koh-Lanta - La naissance des héros [Club de Duel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Inscription : Club de duel
» A. Rosier VS D. Malefoy
» Club de duel ► Inscriptions
» Club de medecine
» Club de Shogi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia  :: Les Oubliettes :: Les Archives :: Section RPG :: RPs terminés-
Sauter vers: