[ Flashback N°2] Légilimencie et Occlumencie, passons à la pratique [Partie 1, PV Mee Nha Park]



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia
Bienvenue sur Mimbulus Mimbletonia Nous sommes en l'année 2019 Le ministère a été attaqué
– un étudiant est mort à Halloween Les néo mangemort sont de retour – L'ordre va t il se
reformer ? Contexte disponible ici-même.

Vous pouvez trouver la liste des personnages prédéfinis ici et les scénarios des membres ici
La liste des avatars utilisés ici.La liste des noms et prénoms ici.

Mais pour ceux qui sont encore plus studieux vous trouverez le planning des cours pour les élèves et ici
celui des professeurs.

Vous voulez une capacité spéciale pour vos personnages ? La demande et les détails c'est par .

Au vu d'un bon nombre de sang-pur, ceux-ci sont à présent limités (Scénario/prédéfinis) sous couvert d'acceptation
du STAFF. Pour en savoir plus, lisez ce sujet.

Poudlard recrute non seulement du personnel, mais nous sommes également à la recherche d'adultes en dehors du forum, sympathisant de l'ordre ou néo-mangemorts. N'hésitez plus à nous rejoindre.

 :: Les Oubliettes :: Les Archives :: Section RPG :: RPs terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Flashback N°2] Légilimencie et Occlumencie, passons à la pratique [Partie 1, PV Mee Nha Park]

avatar
Masculin
✎ Parchemins : 2267
✎ Date d'arrivée : 04/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Dim 29 Jan - 18:43
Hors Rp:
 

13 Janvier 2018.

Cela faisait maintenant plus d'un mois que le Préfet était en possession de ce livre interdit, un mois qu'il n'était pas retourné à la Réserve. En même temps, il n'avait pas spécialement envie de recroiser un prof, et encore moins de tenter le diable et de croiser le Professeur Fawley, déjà qu'il avait eu beaucoup de chance avec sa compagne de sciences interdites de tomber sur son Directeur de Maison. Depuis, il tenait même à rester éloigner de ce genre d'endroit, par crainte d'être soupçonné d'activités illicites. Alors qu'on aurait pu penser que Célian se serait dégonflé, cela ne fut pas réellement le cas. Bien au contraire puisqu'il était ressorti de cette Réserve bien plus déterminé, et accompagné. Non seulement Mee Nha l'avait rejointe dans cette aventure, mais il avait réussi à obtenir l'aide d'un professeur et ce en très peu de temps ce qui était incroyable. Ainsi, en dehors des cours, ses journées se résumaient à s'amuser avec ses amis et son frère, travailler, lire et étudier en secret ce fameux livre en compagnie de Mee à la Bibliothèque, en salle de Potion ou encore seul le soir dans le dortoir des Serpentard. Ses activités avaient été cependant particulièrement restreinte pendant les vacances. En effet, Célian avait tout bonnement préféré laisser le livre à Poudlard pour ne pas éveiller les soupçons de son entourage, à la place, il avait privilégié les entraînements physiques.

Méditations, course et jogging de bon matin, voilà ce qu'il faisait à la place d'étudier le livre. Ainsi, il pouvait se perfectionner, s'améliorer et être enfin prêt pour le jour où il entreprendrait ses premiers essais. Grâce à ceci, il parvenait à s'endurcir, à canaliser son énergie et à se concentrer. Il parvenait également à se renforcer musculairement, tout en augmentant son endurance et sa force mentale qui était très importante pour réussir son projet. Résultat, les vacances étaient passées très rapidement et Célian avait dû retenir à Poudlard. Cela avait été très difficile pour lui de reprendre le rythme et de conjuguer ses entraînements avec les cours et les devoirs qui l'accompagnaient. Puis les BUSEs approchaient, cependant, il restait déterminé. Il tenait son professeur et son amie au courant de son avancée et de sa progression dans cette quête presque impossible pour certains. Il y a quelques jours, alors qu'il ne prévoyait absolument rien, il avait proposé à Mee de le rejoindre dans la salle sur demande pour en parler, et pour éventuellement commencer la partie pratique, car après tout, même s'il la voyait entre les cours, leur discussion était particulièrement courte et ils ne pouvaient jamais trop s'étendre à ce sujet, raison pour laquelle il lui avait proposé de rendez-vous dans cette pièce en particulier qu'il savait pratiquement impénétrable pour certains.

Cependant, jamais il ne se serait douté de la difficulté qu'il pourrait rencontrer en convaincant Scorpius de ses activités de la journée. Par chance, celui-ci l'avait cru lorsqu'il avait évoqué le cours particulier qu'il s'apprêtait à suivre avec son professeur de Potion. Hors du dortoir, il n'avait pas pu s'empêcher de sourire, un sourire se satisfaction.

10 heures.

Regardant l'heure, le Préfet décida d'activer la cadence, si ça continuait comme ça, il allait arriver en retard. Cependant, il ne croisa personne et par conséquent, il ne fut pas ralentit et il parvint à se rendre au septième étage sans la moindre difficulté. Après trois allers-retours devant la tapisserie de Barnabas le Follet, Célian entreprit d'ouvrir la porte menant à la pièce qu'il avait imaginé. Il se dirigea alors en direction de l'étagère remplit de livre et décida d'attendre sa camarade, camarade qui arriva quelques minutes plus tard. À sa vue, Célian s'exprima : « Je suis content de te voir et ravi de constater que tu ne t'es pas perdue. Bienvenue, bienvenue dans la salle sur demande. Une pièce légendaire et merveilleuse » lui dit-il tout en fermant le livre, le sourire aux lèvres. « Alors qu'en penses-tu ? Prête à affronter et à débuter l'impossible ? Je te rassure, j'y suis allée doucement, la salle aurait pu être bien pire, j'aurais pu par exemple imaginer une forêt, ou encore un champs de bataille » lui dit-il tout en la taquinant un peu. Ce qui n'était d'ailleurs pas dans ses habitudes. En temps normal, Célian était beaucoup plus réservé, mais il pouvait lui faire confiance et il le savait. « Personne ne ta suivi au moins ? » lui demanda-t-il.

.....................................................



Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Jeu 2 Fév - 23:15
Janvier 2018, à l'issue des vacances scolaires ; depuis cette rencontre fin d'année scolaire Mee Nha avait un objectif clairement établi, celui de devenir occlumens. Elle s'attendait à vivre cet apprentissage de manière seule et douloureuse. Aussi quelle ne fut pas sa surprise quand elle avait pénétré dans la réserve de tomber sur un préfet... Célian Lestrange. Une personne dont elle n'était pas particulièrement proche jusqu'à ce jour. Mais leur destin était lié ; ils n'étaient pas au stade du serment inviolable mais vu leurs projets respectifs il ne faisait nul doute que le secret devait être gardé.

Puis il avait eu le Professeur Firlowel qui les avait surpris ; cela aurait pu être pire avec la venue de Monsieur Fawley. Mais elle était une poufsouffle et les poufsouffle et l'interdit était pour ainsi dire deux mots qui n'allaient pas ensemble, pas du tout. Mais l'enseignant de potions ne semblait pas vraiment en colère juste passablement surpris de les trouver ici-même. Puis cette promesse les aider.

La fin d'année c'était alors déroulée calmement cours, entretien en cachettes avec Monsieur Firlowel, comprendre l'interdit, appréhender la préparation. Mee Nha était impatiente ; l'enseignant calma ses ardeurs, Célian se joignait à l'adulte en réfrénant ses ardeurs. Puis les vacances, la dissimulation du livre à un endroit propice où personne ne le trouverait. Ce n'était pas le moment de se faire prendre.

Les vacances se déroulèrent calmement, lecture, repos, méditation ; les choses habituelles qu'elle faisait mais qui revenait de manière un peu plus courante cette fois ci. Sa mère la questionna « Mee Nha tu as trouvé ce que tu cherchais » une fois. Mee Nha la regarda, hésita un instant avant de lui dire « non Maman, je n'ai pas trouvé ou du moins pas encore cherché... je n'ai pas envie de me faire attraper, j'attends le moment opportun ». Son frère qui avait entendu la conversation « quoi tu me caches quoi Mee ? » ; haussant les yeux elle lui dit « rien Joon rien qui mérite le fait que tu t'y attardes s'il te plait ».

Le risque que courrait Mee de manière perpétuelle c'est d'être découverte par ses deux frères Joon et Jasper. Ils étaient très voire trop proches d'elle ; il ne faisait aucun doute qu'elle devait parvenir à dissimuler ce secret. Elle allait changer, ils la connaissaient par cœur et c'était cela qui serait le plus compliqué ; paraître comme avant mais devenir une autre personne. Pourquoi était ce si compliqué de se protéger.

Aussi malgré la volonté de s'entrainer et de se maîtriser encore plus elle continuait à aller courir avec eux. Cela développait un peu plus son endurance. Dissimuler le vrai en poursuivant ses habitudes.

Puis la rentrée, retrouver Célian, celui qui savait tout, se rendre en cours croiser le regard du Professeur Firlowel ; peur. Non il fallait qu'elle soit forte et qu'elle cache. Puis un hibou simple rendez vous pour un entraînement signé C. Le temps était venu de passer à la vitesse supérieure. De plus en un lieu qu'elle ne connaissait pas , la salle sur demande ?

Ce jour là Mee Nha se prépara hâtivement, enfila une tenue sobre chemise jaune pale évoquant les couleurs de sa maison, pantalon en toile blanc. La salle commune était vide, très bien ; les couloirs étaient déserts quelques minutes avant leur rendez vous. Un bruit ? Non juste un chat qui traînait. Elle regarda l'animal repartir en miaulant patienta quelques minutes personne à l'horizon. Cette scène là se dirigeait au rez de chaussée.

Elle entreprit de repartir rapidement en direction du septième étage. Elle se trouvait dorénavant devant la salle qui renfermait tant de secrets. Il lui avait dit de rentrer sans pensée à quoi que ce soit ; visiblement il avait préparé l'environnement.

Quand elle entra dans la pièce elle fut subjuguée une plage de sable fin, de l'eau à peine plus loin ; la douceur, le calme, la solitude. Célian à peine plus loin l'attendait un sourire aux lèvres ;

Elle le rejoignit et le salua d'un hochement de tête. A ses questions elle lui répondit simplement « prête quitte à en souffrir je suis prête et non je n'ai pas été suivie, au lieu de prendre les raccourcis j'ai pris un chemin un peu plus long... tes vacances se sont bien passées ? «

avatar
Masculin
✎ Parchemins : 2267
✎ Date d'arrivée : 04/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Dim 5 Fév - 19:02
Célian un livre à la main, avait souhaité la bienvenue à sa camarade de Science Interdite dans la Salle sur Demande. En voyant son regard subjugué, il l'avait aussitôt fermé. Il lui avait laissé un petit moment pour s'habituer à son environnement, puis il lui avait demandé si quelqu'un l'avait suivie tout en lui demandant également si elle se sentait prête. Cette dernière lui répondit aussitôt sans lui laisser le temps de surenchérir. Lorsqu'elle eut terminé, Célian lui répondit : « Très bien et les tiennes ? Mise à part que j'ai dû laisser le livre ici pour ne pas éveiller les soupçons de ma famille » lui dit-il tout en poursuivant et en l'invitant à marcher sur le sable. « Tu viens ? On va un peu se promener » lui demanda-t-il le sourire aux lèvres, sans oublier qu'il venait de lui tendre la main, main qu'elle saisit sans problème, un léger sourire sur les lèvres.

Quelques minutes plus tard, le duo marchait sans réellement savoir dans quelle direction ils se rendaient. Célian main dans les poches marchait au côté de Mee Nha, et il lui racontait ses vacances un peu plus en détailles. « Comme tu dois t'en douter, le matin très tôt, je me rendais hors de la maison dans le but de faire tranquillement mon jogging. De ce que j'ai lu à Poudlard dans le livre, le sport aide beaucoup à renforcer l'esprit, et en particulier l'endurance. Sinon, je n'ai réellement pas eu le temps de faire de la Méditation » dit-il tout en remarquant le regard suspicieux de sa camarade. Il se mit alors à sourire, puis il lui répondit de nouveau : « Bon d'accord, ce n'est pas réellement le cas. Je n'ai pas voulu en faire, tout simplement car je ne voulais pas que Scorpius ou encore que mon oncle et ma tante ne se doutent de quoi que ce soit. Et toi racontes-moi tes journées ? Tu as dû avoir plus le temps de t'entraîner ? Je suis persuadé » conclua-t-il

Cela faisait maintenant une bonne quinzaine de minutes qu'ils marchaient. Il commençait quelque peu à s'impatienter, car il n'avait encore jusque-là jamais pratiquer. Par ailleurs, il commençait à en avoir plus qu'assez de la théorie, le jeune Serpentard souhaitait aborder la pratique, la Vraie pratique. Ainsi, il brisa alors le silence et il lui demanda : « Bon, ça te dit de passer à la pratique ? Ou alors tu veux encore me torturer avec quelques petits entraînements ? » dit-il un sourire provocateur aux lèvres.

.....................................................



Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Ven 10 Fév - 21:44
Enfin seule avec son camarade de sciences interdites Mee Nha était prête pour l'interdit. Une science découverte moins d'un an auparavant après une discussion avec sa mère. Une science que nul autre que son grand père maîtrisait. Elle l'avait que peu connu mais au travers des histoires de sa mère elle ambitionnait de devenir tel cet homme une grande occlumens. Pour ce faire, elle savait que le chemin serait long, tortueux. Elle reconnaissait que cette obtention ne se ferait qu'au prix de mensonges, de dissimulation envers sa famille et ses amis les plus proches... mais il viendrait le temps où cette science lui servirait pour tout simplement vivre elle le savait et en était intimement convaincue en son for intérieur.

Aussi quand elle avait pénétré dans la salle sur demande, la plage de sable fin, la présence de Célian l'avait conforté dans sa détermination. Un environnement comme elle les aimait. Le silence propice à la méditation. Elle avait ôté ses chaussures, sentir le contact du sable entre ses orteils, ressentir la puissance de la terre pour s'en imprégner toujours plus profondément. Quand elle l'avait rejoint il n'avait pas manqué de l'accueillir, de lui raconter ses vacances, la dissimulation du livre pour ne pas être surpris. Elle le comprenait et respectait son choix. Après tout elle avait procédé de la même manière en tout point si ce n'est qu'elle avait accentué un peu plus le côté méditation.

Pour elle l'occlumencie synonyme de fermeture d'esprit ne pouvait pas s'obstenir sans une détente absolue, une libération de toutes les contrariétés, une course ou un entraînement physique associé à une relaxation totale. Visiblement le serpentard n'avait pas poussé les entraînements jusque là se bornant à une activité physique intense.

Cela faisait désormais quelques minutes que le duo se promenait main dans la main sur la plage, les chaussures de Mee Nha dans l'autre main. Une balade au cours de laquelle elle répondit le plus simplement du monde à ces interrogations « oh tu sais pour ma part j'ai eu des activités pour le moins similaires aux tiennes ; j'ai tout de même accentué la méditation, concentation sur moi même facilitant le vidage de mon esprit... tu devrais t'y atteler un peu plus Célian je pense mais si y'a que ça je peux t'aider.. » ; puis se souvenant des paroles de ses proches « j'ai du être prudente toutefois Joon a surpris une conversation entre moi et ma mère quand elle me demandait si j'avais trouvé le livre ; je suis restée évasive ; même si c'est grâce à elle que j'en suis là aujourd'hui j'ai envie d'apprendre seule ou du moins en ta compagnie et celle de ceux comme le Professeur Firlowel qui pourraient nous enseigner les rouages de l'occlumencie pour moi et la légimencie pour toi ».

Puis lâchant la main de Célian elle se concentra sur l'horizon, plissant ses yeux « regarde là bas l'horizon, la frontière entre le ciel et l'eau, laisse voguer ton esprit là bas, détache ton âme de ton corps, tu vas te sentir plus léger ». Sophrologie, détente voilà ce que Mee Nha appréciait et tentait de faire goûter au Serpentard. Mais déjà le jeune homme était avide de débuter, désireux de tenter l'impossible.

Se tournant vers lui elle lui dit « je suis prête si tu veux pénétrer du moins tenter je vais essayer de me fermer » ; peur manifeste d'échouer Mee Nha se positionna face à Célian. Elle le vit se concentrer, le sourire disparaître de son visage, crispation soudaine de ses traits. Mee Nha imagina au même moment un mur, une barrière pour bloquer ses pensées. Mais c'était trop dur. Elle tenta de se concentrer sur le contact avec le sable, la légéreté, mais les yeux de Célian se faisaient trop perçants, la sueur perlait du front du jeune homme et les jambes de Mee Nha ne la portaient plus.

Chacun cessa ses tentatives brutalement Mee Nha brutalement épuisée regarda le sol. Sa tête était dans un étau qui se refermait peu à peu sur ses méninges... ils y étaient allés trop fort, trop vite... déterminée elle chercha à calmer cette douleur lancinante qui irradiait jusque dans la nuque....

avatar
Masculin
✎ Parchemins : 2267
✎ Date d'arrivée : 04/06/2016

Sorcerer's Identity
✎ Année à Poudlard: 6ème année
✎ Profession:
✎ Inventaire:
Lun 13 Fév - 18:58
Cela faisait maintenant une bonne petite heure que Célian et Mee Nha marchaient main dans la main sur la plage créer par la Salle sur Demande. Souhaitant le contact de la chaleur du sable à ses pieds, Mee avait retiré ses chaussures. Pendant ce temps, Célian lui racontait ses vacances, mais il lui racontait également ses divers entraînements en lui disant qu'il avait accentué beaucoup plus sur des activités physiques et non mentales. Pour lui, le physique primait, notamment s'il souhaitait devenir Légilimens. Selon lui, tout ce qu'il entreprenait : les courses etc.... étaient censés non seulement renforcer son endurance, mais également sa force mentale, sa motivation. Mais peut-être avait-il loupé quelque chose ? En tout cas, c'était bien l'impression qu'il avait en écoutant sa camarade de Sciences Interdites parler. Leurs entraînements étaient pour ainsi dire, totalement contraire. Tout ce qu'elle avait fait, il ne l'avait pas fait et vice-versa. Du moins, c'est ce qu'il put en conclure. Il ne put s'empêcher de retenir une moue amusée lorsqu'elle lui conseilla d'accentuer ses prochaines séances sur la méditation. Mais à priori, cette dernière ne plaisantait absolument pas, raison pour laquelle il la dévisagea. C'est alors qu'elle entreprit de lui lâcher la main. Cependant, cela ne l'empêcha pas de continuer à l'observer. Il la trouvait de plus en plus étrange. Elle était si différente des personnes qu'il connaissait. Il fut rapidement ramené à la réalité par les paroles philosophiques de Mee.

Décidément, cette fille le surprenait. Mais Célian n'était pas Célian sans cette envie irrésistible de passer à la pratique. Raison pour laquelle il avait été direct avec elle et il lui avait demandé, se jugeant totalement prêt à en découdre et à parvenir à lire dans son esprit. Le jeune Préfet sûr de lui attendait à présent la réponse de sa camarade. Réponse qui ne tarda pas et qui le surprit d'avantage. Où était passé la Mee prudente et réfléchit ? Il n'en savait guère, cependant, il n'allait pas se faire prier pour tester. Une boule se forma cependant rapidement dans sa gorge. Commençait-il à stresser et à avoir peur d'échouer ? Peut-être, cependant, il décida de défier sa peur et sa crainte. Déterminé, il n'allait pas abandonner. Ainsi, il se concentra sur l'asiatique, son sourire disparut totalement de son magnifique visage, pour laisser place à de la crispation et à de la concentration. La fixant de plus en plus dans les yeux, il ne vit rien. Il prit sur lui momentanément pour ne pas craquer. Pourtant il faisait bien tout ce qui avait été marquer dans ce maudit livre. Pourquoi n'y parvenait-il pas ? Sentant qu'il venait d'atteindre ses limites, il avait pourtant décide de poursuivre. Il allait réussir, parole de Lestrange. Pendant ce temps, de la sueur perlait de son front. Fatigué et ce en même temps que sa camarade qui semblait ne plus tenir sur ses jambes, il se retrouva à terre complètement essoufflé. Et pourtant, il n'avait pas couru ou fait un sport intensif.  Fatiguée physiquement mais surtout mentalement, Célian ne put s'empêcher de lacher : « J'aurais peut-être finalement dû commencer par le sortilège. Je me suis surestimé. Je ne vois pas du tout ce que j'aurais pu louper, sincèrement » dit-il tout en poursuivant : « Et toi Mee ? Ça va ? » demanda-t-il inquiet. Finalement, peut-être que leur collaboration allait s'avérer indispensable dans ce projet que bon nombres de personnes jugeraient de complètement fou. « Promis, la prochaine fois, je t'écouterai. Et si la prochaine fois, on conviait le professeur Firlowel peut-être que ce serait beaucoup moins dangereux pour nous ou que sais-je. Pendant ce temps, pourrais-tu m'aider dans la méditation ? Je t'aiderai pour le renforcement physique et mentale. D'ailleurs, je pense que le Quidditch pourrait nous être particulièrement utile, je te montrerai un de ces jours pourquoi. J'ai découvert un truc formidable » dit-il exténué.

.....................................................



Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Lun 13 Fév - 20:45
Dire que Mee Nha avait mal était un bas mot. Elle souffrait littéralement mais elle ne voulait pas avouer sa faiblesse face à celui qui avait mis tant de confiance en elle pour s'entraîner et elle avait lamentablement échoué. Probablement était il parvenu à scinder son esprit, ses idées, ses pensées les plus profondes. L'étau enserrait le cerveau de Mee Nha. Puis les paroles du Préfet la sortirent de sa torpeur.

Il semblait tout comme elle épuisé, fatigué de cette tentative et il … reconnaissait ? Qu'elle avait peut être raison ? Comme quoi on pouvait être un serpentard et reconnaître ses propres erreurs. Tout n'était pas perdu pour les individus issus de la maison vert et argent au final. Une douce pensée qui l'orienta vers son frère.

Mais le jeune homme ne s'était point arrêté là dans ses propositions et évoquait l'enseignant qui les avait surpris. La migraine revint de plus belle. Elle posa sa main sur l'épaule de Célian lui dit « excuses moi je crois que j'y suis allée trop fort, d'ailleurs j'ai une migraine terrible » ; hésitante Mee Nha poursuivit néanmoins « mais oui je pense qu'il est grand temps que l'on demande de l'aide à ton directeur de maison... après tout je suis quasi sûre qu'il sera contrarié quand il apprendra que l'on a tenté seul mais s'il te plait ne lui disons rien ».

Mee Nha implorait du regard Célian ; un affrontement du regard de deux personnes fatiguées et épuisées de cet exercice bien au dela de leur capacité pour l'instant. Ils étaient trop fragiles, trop jeunes, trop débutants pour s'atteler à de telles tentatives. Probablement payaient ils leur précipitation. Célian aquiesca à la demande de la poufsouffle ; mais chacun savait en son for intérieur que Monsieur Firlowel ne serait pas dupe bien longtemps.

Mee Nha calma les battements de son cœur qui se faisaient de plus en plus sourds dans sa poitrine, méditer, penser au calme. Les yeux de la coréenne se dirigèrent vers l'étendue bleue et alors que Célian poursuivait elle lui dit « bien entendu, avec plaisir je t'enseignerai la méditation et je suis curieuse de voir l'entraînement physique que tu me réserves d'ailleurs c'est quoi cette histoire de Quidditch ? ».

Les deux jeune gens étaient repartis blessés dans leur cerveau, fatigués de cette tentative mais reparlant d'autre chose peu à peu les plaies se fermeraient et de leur échec et de leurs erreurs ils apprendront pour devenir plus fort dans ce qu'ils cherchaient à devenir.

Mee Nha et Célian sortirent discrètement de la salle sur demande et c'est là que leur chemin se quittait pour le moment. Il ne fallait pas qu'on les voit ensemble, trop près l'un de l'autre. Célian contacterait Monsieur Firlowel sous peu... le prochain essai n'allait pas tarder elle en était sûre mais avant cela Célian lui avait réservé un entraînement particulier tout comme elle lui avait élaboré un programme pour méditer.

Contenu sponsorisé

[ Flashback N°2] Légilimencie et Occlumencie, passons à la pratique [Partie 1, PV Mee Nha Park]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» EXAMEN DE POTIONS [THEORIE + PRATIQUE]
» Qui pratique le « néocolonialisme » en Afrique ?
» /!\ Grosse Quête ! Besoin de personnes [ FlashBack HRP ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia  :: Les Oubliettes :: Les Archives :: Section RPG :: RPs terminés-
Sauter vers: